2012                        LES TECHNOLOGIES                            AU FEMININ                       Parcours de 5 fem...
LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique        ...
LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique        ...
LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique        ...
LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique        ...
LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique        ...
LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique        ...
LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique        ...
LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afriquec’est av...
LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique        ...
LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique        ...
LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en AfriqueYénhi es...
LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique        ...
LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en AfriqueGhislain...
LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique la proc...
LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique        ...
LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique        ...
LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique        ...
LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique        ...
LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique        ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Parcours de 5 femmes qui ont su s'imposer dans le domaine des technologies en Côte d'Ivoire (Vol. 1)

1 997 vues

Publié le

Publié dans : Technologie
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 997
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
618
Actions
Partages
0
Téléchargements
29
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Parcours de 5 femmes qui ont su s'imposer dans le domaine des technologies en Côte d'Ivoire (Vol. 1)

  1. 1. 2012 LES TECHNOLOGIES AU FEMININ Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des technologies en Côte dIvoire (Vol. 1)Jean-Patrick Ehouman © 2012 Akendewa, CreativeCommons
  2. 2. LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique Table des matières INTRODUCTION …......................................................................................................................................... 1 Nnenna NWAKANMA ….......................................................................................................................................... 2 Édith BROU ….......................................................................................................................................... 5 Yénhi DJIDJI ….......................................................................................................................................... 8 Ghislaine ATTA ….......................................................................................................................................... 11 Aude Maïmouna GUYOT …..........................................................................................................................................14 REMERCIEMENTS ….......................................................................................................................................... 17Jean-Patrick Ehouman 2012 - Ak e n d e w a
  3. 3. LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique La place quoccupent les femmes dans le domaine des technologies de linformation et de la communication est souvent mal perçue et sous- évaluée. Et en Afrique comme un peu partout ailleurs, il existe beaucoup moins de femmes que dhommes dans le secteur. Plusieurs raisons peuvent servir a expliquer cette situation. Lune des plus évidentes est très certainement le manque dexposition de modèles féminins. Pourtant il y a de la matière. Avec les volontaires dAkendewa, nous avons pensé quen exposant des modèles de réussite féminins, nous INTRODUCTION susciterons des vocations. Cest ainsi que nous avons donner la parole à plusieurs femmes dAfrique ….Jean-Patrick Ehouman 1 2012 - Ak e n d e w a
  4. 4. LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique Nnenna NWAKANMAJean-Patrick Ehouman 2 2012 - Ak e n d e w a
  5. 5. LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique Nnenna se définit comme une africaine comblée, une chrétienne heureuse.  La découverte de linternet Elle est diplômée en Sciences Sociales, Histoire, Anglais, Relations Sa première rencontre avec linternet date de la fin des Internationales, Droit, Stratégies TIC, années 90. A lépoque, elle était jeune cadre à la Banque ainsi quen Recherche et Africaine de Développement (BAD). Elle a commencé par Développement. Lorsque lon lui suivre des cours en ligne grâce à Hewlett Packard. Elle a demande son activité principale, elle continué en sappropriant les outils bureautique (traitement répond en disant « Mon métier de texte, tableur, …), le HTML, le logiciel Dreamweaver puis Présentation principal, cest être utile à Dieu et à les outils de communication virtuel. Elle sestime chanceuse lhumanité.». Cest dire la place que la («bénie») de faire partie des premières personnes qui ont spiritualité et la religion occupent dans pu avoir accès à linternet sur le continent africain. sa vie. Bien sûr, elle a dautres occupations. Ce sont celles qui nous « ... De là, à lInitiative Africaine de la Société de intéressent ici. Nnenna est cheffe lInformation, au Sommet Mondiale sur la Société de dentreprise (nnenna.org). Et comme lInformation et à la Vice-Présidence du Fonds Mondial de elle le dit si bien, elle a aussi des petits la Solidarité Numérique.. ce nétait que des étapes "gombos" (contrats) avec lesquels elle successives … ». se fait des revenus supplémentaires. Au fond, elle est engagée dans le Avec toutes ces expériences, elle a décidé dentreprendre développement par les Technologies de en lançant le Cabinet dexpertise NNENNA.ORG, ou elle Nnenna lInformation et de la Communication. propose ses connaissances et son savoir-faire acquis Elle sefforce den apprendre chaque antérieurement à ses clients. jour un peu plus pour ensuite Nwakanma transmettre ce savoir. En tant que pionnière de la Société Civile Africaine Un mot à adresser aux jeunes filles/femmes pour la Société de lInformation et de la qui pensent que les technologies sont pour Fondation Africaine pour la Société de les hommes ? qui hésitent à embrasser une lInformation, elle pense que les carrière dans les technologies ?  Twitter @nnenna technologies libres donnent, à tous ceux qui le souhaitent, la possibilité « Les TIC présente dénormes opportunités LinkedIn @nnenna davancer dans leurs vies. pour les femmes. Au moins, là-bas on te reconnaît par ton travail. Aussi, le domaine des Site / Blog http://www.nnenna.org technologies est ce que jappelle la Facebook http://facebook.com/nnenna communauté des faiseurs . Dans ce domaine, « Pour le choix de carrière, les TIC offrent cest ta compétence qui valide ton dimmenses possibilités. Lon peut se authenticité. Comme moi, tu peux travailler à positionner dans les services, les produits, le partir de la maison avec une bonne connexion En Côte dIvoire conseils, le Web, lanimation des réseaux et communautés, la commercialisation des Internet et gagner ta vie. Tu peux reprendre ou commencer les études. Tu peux mieux la 3G produits et services dautrui, programmation, la communication, le journalisme, lécriture citoyenne la ou organiser ta vie, pour être plus disponible pour ta famille et tes amis, plus bénéfique à lhumanité et plus utile à Dieu » Est introduite le Jeudi 5 Avril 2012 par Orange Côte dIvoire éducation. Vous avez le choix »Jean-Patrick Ehouman 3 2012 - Ak e n d e w a
  6. 6. LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique Avez-vous été victime du fait que cet écosystème est majoritairement masculin ? Comment vous vous en-êtes sortie ? «...Je ne men suis pas sortie, pas encore ! Jai énormément de problèmes avec les hommes. Il est difficile pour la plupart daccepter quune femme puisse faire les mêmes choses techniques queux et même, mieux. La où cest encore plus difficile, cest daccepter la chefferie dune femme à la tête dune fondation pan-Africaine. On essaie de me minimiser, de me traiter d’assoiffée du pouvoir, ou de dictatrice. Heureusement, pour lheure, lon ne ma pas encore traité dincapable. Jy suis arrivée par des accomplissements.» En 2012 «  .. Un monsieur qui devrait accomplir une tâche pour laquelle il a reçu un acompte depuis 6 mois a reçu une sommation de ma part. Il était de mon plus de devoir en tant que Représentante Légale de la Fondation de le faire, car nous avons des contraintes contractuelles. Tout ce que cette personne a trouvé comme réponse cest "Est-ce quon est obligé de se plier à la seule volonté de 50 % Nnenna?... ». Quelle est la prochaine étape de votre carrière ? Dans quelle position des africains vous imaginez-vous dans 10 ans ? disposeront dun téléphone mobile « Je vais éviter trois choses: Le Pouvoir, La Position et Le Prestige. Je les ai eu les trois. Peut être un peu trop tôt. Jai fait toutes les grandes capitales du monde, et lAfrique, Casablanca à Cape Town, de Nouakchott à Dar-Es- Salaam en passant par Accra, Bujumbura, Douala, Lagos et Tripoli. Ces [ source : ACCENTURE «The Dynamic African Consumer Market : choses que les jeunes de mon âge se tuent pour avoir, je les ai déjà eu ! Je Exploring Growth Opportunities in Sub-Saharan Africa» ] compte donc me rendre moins visible, plus calme, céder certaines places pour y mettre des personnes plus jeunes que moi. Dans 10 ans, je me vois passer beaucoup plus de temps avec ma petite famille. Mais ne comptez pas sur moi pour être hors-ligne! »Jean-Patrick Ehouman 4 2012 - Ak e n d e w a
  7. 7. LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique Édith BROUJean-Patrick Ehouman 5 2012 - Ak e n d e w a
  8. 8. LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique Twitter @edithbrouRobe courte et talons hauts, la jeune femme est un véritable http://www.linkedin.com/in/edithbrou LinkedInbout-en-train. Édith Brou, c’est son nom, règne enmaîtresse sur le web collaboratif ivoirien. Quasi Site / Blog http://godivoire.blogspot.comincontournable sur les réseaux sociaux, principalement surFacebook et Twitter (et maintenant Google+) qui Facebook http://facebook.com/edithbrourassemblent le plus gros des internautes de Côte d’ivoire,elle est aujourd’hui la coqueluche des agences decommunication, des grandes entreprises et aussi des PME,dont le besoin est d’accroître leur notoriété sur la toile.Édith a réussi le tour de force de créer et de valoriser Édith Brouun métier du web bien connu en Occident, mais quin’existait pas vraiment en Côte d’ivoire : la gestion descommunautés virtuelles encore appelée CommunityManagement. « J’ai développé moi-même mon propremétier », se remémore-t-elle. Sa sociabilité naturelle a joué un grand rôle dans l’évolution de son activité de Community Manager. « Cette manière quasi A l’époque secrétaire générale de l’Ong Akendewa naturelle d’attirer les gens nous a intéressés dont la vocation est d’émuler l’industrie de l’Internet et autant que ses techniques innovantes qui du mobile en Afrique, Édith s’était, en effet, vue nous font avoir des retombées assez confier la tâche d’assurer au quotidien l’animation de rapidement », confie un membre de la la communauté Akendewa on-line. Cela consistait, cellule de communication d’une grande entre autres, à ventiler toutes les informations entreprise de téléphonie mobile. Bien loin susceptibles d’intéresser les internautes ivoiriens, en des caricatures que font la plupart des gens vue de faire adhérer le maximum de personnes à sur les inconditionnels d’Internet – les « l’organisation. Des « RP 2.0 en somme », sourit-t-elle. geeks » comme on les appelle – Édith Brou revendique haut et fort son appartenance à cette communauté de passionnésAujourd’hui, un peu plus de deux années sont passées, d’informatique et/ou d’Internet qui le sontet Édith Brou s’est perfectionnée. Entre ordinateurs, plus que raison. Toujours à l’affût destéléphones portables et gadgets électroniques de toutes tendances technologiques du moment, «sortes, cette épicurienne dans l’âme, fan de bonne Didi la geekette » suit également de trèschaire, de musique, de danse et de cinéma, surfe près la qualité de service des fournisseursallègrement d’une communauté à une autre, pour le d’accès à Internet en Côte d’ivoire,compte de ses clients. n’hésitant pas à les tancer, pour une piètre prestation. Mais objectivité oblige,Jean-Patrick Ehouman 6 2012 - Ak e n d e w a
  9. 9. LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afriquec’est avec tout autant d’enthousiasme qu’elle lance Une autre qualité d’Édith que l’ondes hourras lorsqu’elle repère une action ou un trouvera rarement chez les acteurs Un modèleproduit qui répond aux besoins de l’utilisateur de cette industrie naissante, c’est Avec ce parcours, je vois Édith dans quelquesd’internet en Côte d’ivoire. son professionnalisme et sa années en train de conquérir les autres pays capacité à honorer ses d’Afrique Francophone. Elle représenteEn bonne passionnée, Édith ne compte pas reposer engagements quelques soient les l’entrepreneuriat au féminin dans une industrie àsur les lauriers plutôt confortables de pionnière du situations. Pendant que j’écrivais majorité dominée par des hommes. SonCommunity management en Côte d’ivoire. Elle veut ces lignes par exemple, elle positionnement dans l’industrie du web estcontinuer de maintenir sa longueur d’avance, car ressortait de trois jours surtout la réponse positive au taux de chômagedéjà, le métier de Community manager commence à d’hospitalisation consécutifs à une important dans nos pays d’Afrique. Partie d’unefaire des émules. D’ici 5 ans, « il y aura de plus en crise de paludisme. passion, elle en a fait un métier. Et il est grandplus d’hommes et de femmes à pratiquer ce La particularité de cette phase temps que les plus jeunes intègrent cettemétier. Les entreprises et en particulier, les malheureuse c’est que nouvelle manière de se soustraire du chômage.marques vont courtiser les Community l’hospitalisation s’est produite quelque minutes après cettemanagers. Il y aura même des écoles dédiées aux fameuse conférence sur lemétiers du web », prédit celle qui ambitionne à “Community Management” tenuterme de créer une école dédiée au Métiers de dans l’une des universités privéesl’Internet. d’Abidjan. Vous comprendrez donc Juillet 2009 : que malgré des problèmes de 1Er Barcamp Abidjan santé, elle a réussi à parler et à répondre aux questions des Août 2009 : Création dAkendewa étudiants pendant plus de deux En Côte dIvoire heures. Ces signes ne trompent pas. Ce sont ceux d’un engagement Octobre 2010 : Wonzomai.com sans faille qui répondent à une Avril 2011 : 92,2 % volonté d’atteindre des objectifs #civSocial ambitieux. +3500 En créant le webzine Ayana, en Mai 2011, Édith s’est définitivement propulsée dans le petit cercle des entrepreneurs du web ivoirien. En Sympathisants de la population quelques mois ce site est devenu la est couverte par au 120 référence des magazines féminins en ligne de Cote d’Ivoire. Édith et moins un signal mobile ses associées, y traitent de sujets divers en nous servant en interview membres actifs différentes personnalités locales.Jean-Patrick Ehouman 7 2012 - Ak e n d e w a
  10. 10. LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique Yénhi DJIDJIJean-Patrick Ehouman 8 2012 - Ak e n d e w a
  11. 11. LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique La rencontre de Yénhi avec les technologies et en particulier le web fut inspirer par une visite quelle fit sur DjidjiA létat civil, elle est connu sous le nom de le blog de la nigériane Linda Ikeji. Fascinée par la libertéRosine Kakou. Mais rare sont les avec laquelle Linda abordait multiples sujets tout enpersonnes qui peuvent affirmer avoir cette ayant une communauté de lecteurs fidèles à son blog.information. Dailleurs je ne lai eu que Cette aventure dans laquelle sétait lancée Linda Ikeji àdans le cadre de cette publication. travers son blog lui a paru si engageante quaprèsTitulaire dun Brevet de Technicien quelques mois dhésitation, elle se lança en OctobreSupérieur en Communication dentreprise, 2008. Dans un premier temps, Yénhi utilisait son blogelles sest spécialisée en marketing pour promouvoir ses propres écrits (rappelez-vous quemanagement par le biais dun diplôme nous avons affaire à un écrivain) en espérant se fairedIngénieur. Rien de tout ceci nest lié aux repérer par un éditeur. Mais elle sest tout de suite prêtée au jeu en traitant lactualité de la Côte dIvoire à sa YenhiTechnologies de lInformation et de laCommunication, pourtant ce qui manière. Il sagissait pour elle de dire tout simplement cecaractérise Yéhni, cest sa présence en quelle pense de ce qui se passe autour delle.ligne. Active tant sur les réseaux sociauxque sur son blog quelle a lancé en 2008,elle ne cesse décrire et surtout de Yénhi sest très vite rendu féminines  ». Son blog lui aremporter des prix. compte quil y avait un permis de faire de belles nombre important de rencontres, surtout sur le femmes sur la toile. Par plan professionnel. CestJai rencontré Yénhi pour la première fois @yehnidjidji contre elle avait remarqué ainsi que lentreprise dans Twitteren 2011 lors de la cérémonie de remise que ces femmes laquelle elle travaille en cedes prix du meilleur blogueur ivoirien LinkedIn produisaient beaucoup moment la approché aprèsorganisé par lagence E-voir dans le cadre moins comparé aux quelle ait remporté le Site / Blog http://yehnidjidji.blogspot.frdu Summer E-school. Yéhni se définie hommes en terme de concours «Ivoire Blogdonc comme blogueuse, même si elle a Facebook https://www.facebook.com/yehnid proportion. Pour elle, cela Awards  » en 2011. Grâceété Community Manager et exerce en tant na jamais été un obstacle, à cette exposition que luique Chargée de Communication pour une bien au contraire, le fait procure son blog, 57 %entreprise ivoirienne. Fonction dans quelle ait saisi cette aujourd’hui, elle écrit pourlaquelle elle dit bénéficier dune certaine opportunité, lui vaut tout les plusieurs magazine enmarge de manœuvre dans la prise de jours des encouragements ligne et papier. Cest aussidécision et la conduite et lexécution des et des félicitations. Daprès grâce à ce même blogtravaux quotidiens. Ouf, pourrait-on être des entreprises qui utilisent elle : «  Les gens sont quelle a été contacté partenté de dire. Mais ce serait sans compter les médias sociaux agréablement surpris en léditeur qui a permis lasur cette dynamite de lécrit qui sest vu lisant mon blog parce qu’ils publication de son premier livre «Une passion TWITTERéditer son premier livre («Une passion s’attendent à me voir parlerIninterrompue») en Janvier 2012 par les Utilisent de mode, de coiffure et ininterrompue ».éditions Balafons. autres actualités qu’ils jugentJean-Patrick Ehouman 9 2012 - Ak e n d e w a
  12. 12. LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en AfriqueYénhi est finalement lillustration de lablogueuse professionnelle en Afrique La prochaine étape Pour celles qui nosent pasfrancophone. Parti dun blog La prochaine étape est la mise en ligne Les technologies aussi complexes qu’elles soient n’ont pas étégénéraliste, elle est désormais d’un site en rapport avec la littérature et conçues pour que leur mystère soit uniquement percé par le cerveausollicité par de nombreuses qui permettra à tous les jeunes des hommes. Dailleurs, le mystère existe uniquement quand l’on arédactions. Je pense quen se passionnés de trouver une plate-forme pas la formation adéquate. Le taux d’alphabétisation des jeunesspécialisant sur une niche, elle d’expression. Mes projets sont multiples filles est nettement plus faible que celui des hommes. Il faut ypourrait devenir une figure dans le et je ne peux tous les dévoiler. Mais dans remédier. Nous qui avons eu la chance inestimable d’aller à l’écoleblogging (au niveau mondial). Notons 10 ans, je me vois tout le moins à la tête devons saisir cette occasion pour montrer que la femme a aussi sonaussi quelle na pas encore entrepris d’une structure spécialisée dans la mot à dire et une pierre admirable à apporter à l’édifice. Dans lesdexplorer la publication de vidéo, production de contenu écrit (articles pour technologies ou ailleurs la femme peu importe son âge doit donnerpodcast et même debook. Ce sont-là site internet, journaux presse et en ligne, le meilleur d’elle-même et faire de la recherche de l’excellence sondes canaux supplémentaires quelle scénari, livres). La seconde phase sera la cheval de bataille afin de servir d’exemple aux plus jeunes etpourrait mettre à profit de son flot production de films (documentaire, long- démontrer quaucun domaine n’est la chasse gardée d’un genre.naturel. Il y a certes du chemin, mais métrage, émissions…). Mon autre N’ayez pas peur de rêver et de vous battre pour que vos rêveselle a le clavier facile et cest un atout ambition est de couvrir le maximum prennent vie. Montrons que nous ne sommes pas des figurantespour toute personnes souhaitant d’étapes de la chaîne du livre. dans l’histoire de notre pays, encore moins dans celle des TIC.bloguer. 4 Milliards Seulement des 6.8 Milliards 3,5 Milliards dhabitants de la planète utilisent un utilisent une Mobile. brosse à dent. [ Source : « 60 Seconds Marketer 2011 ] [ Source : « 60 Seconds Marketer 2011 ]Jean-Patrick Ehouman 10 2012 - Ak e n d e w a
  13. 13. LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique Ghislaine ATTAJean-Patrick Ehouman 11 2012 - Ak e n d e w a
  14. 14. LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en AfriqueGhislaine ATTA est une journaliste En 2001, Ghislaine, alors en classe deivoirienne travaillant pour le journal 1ère, découvre Internet pour laFraternité Matin, le premier quotidien première fois. Loin de sa Côte dIvoireivoirien. Titulaire dun BAC A1 (lettre natale, elle créée sa première boiteet maths), elle a fait des études en email lors dun stage professionnel auCommerce et Distribution pour Sénégal. Intéressée, mais sans plus,ensuite se spécialiser en journalisme par ce nouvel outil quest lInternet, ellegrâce à une licence en apprend jours après jours au sujet desCommunication. Depuis la fin de ses possibilités quoffre ce nouvel outil.études, elle a toujours exercé en tant Jusque là elle reste une utilisatriceque journaliste, donc ne connaît que avancée et sans plus.ce métier. Je lai connu au seindAkendewa en tant que responsablede la communication pendant plus Cest en 2007, lorsquelle découvre ledune année. Son engagement pour web journalisme (à ne pas confondrela communauté reste évident même avec le blogage professionnel) à sonsi aujourdhui elle noccupe plus ce premier et unique stage enposte quelle a dû céder à la suite journalisme, que le web devient partiedune montée en charge dans son intégrante de son activitéactivité de journaliste. Dès quelle le professionnelle. A lissue de ce stagepeut, Ghislaine nhésite pas à animerdes sessions dinitiation au blogage quelle a effectué au sein du groupe Fraternité Matin, elle fut embauchée. Ghislaine ATTApour le compte dAkendewa afin Cette embauche marque le débutdaider à la naissance de nouveaux dune aventure qui à ce jour ne cesseblogueurs africains. de lui révéler dagréables surprises. Twitter @ghislaineatta Sa rencontre avec les technologies LinkedIn www.linkedin.com/in/gigiattaChez Fratmat (groupe Fraternité Matin) elle occupe une position que personne ne désire  :journaliste au sein de la rédaction web. Je peux moi même en témoigner, car à lépoque Site / Blogavec ma entreprise, nous venions de signer un contrat de prestation de service avec Facebook https://www.facebook.com/gigiattaFratmat pour accompagner cette rédaction web (fratmat.info) à avoir une meilleureprésence sur la toile. Et comme le souligne Ghislaine, à lépoque, «  … personne ne voulaitvenir s enterrer à fratmat.info ...  ». Trois ans plus tard, la position de Ghislaine estfinalement convoitée. «… J’ai dû, patiemment, expliquer le bien-fondé deLa rencontre de Ghislaine avec le web, cest aussi son accomplissement au sein l’animation de blogs par tout journaliste qui se ditdAkendewa grâce à des actions communautaires. En effet, elle fut la responsable du moderne…Certes, les dents grincent à cause duprojet « Toile Solidaire » au sein de notre organisation. Pour ce projet, il sagissait de conflit de générations, mais on gère comme on dit...»trouver dans lurgence (moins de 24h) des donneurs de sangs de groupes sanguins.Jean-Patrick Ehouman 12 2012 - Ak e n d e w a
  15. 15. LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique la prochaine étape de votre carrièreAprès trois ans d’expérience, j’ai choisi de me spécialiser enjournalisme scientifique. Cette branche est passionnante et jecompte bien m’y investir davantage. Pour les 5 prochainesannées, le cap est mis sur l’affinement de mes compétences et AKENDEWA.NETl’accumulation d’expérience. A partir de ce moment, vous aurezdes échos. Pour l’heure, on bosse en continu. le réseau de blogs africain par Akendewa Le mot de la finAutant pour les technologies que pour tout autre secteur Demandez gratuitement un blogd’activité, je dis simplement ceci : être femme est une chance  :tentez la vôtre, mais ayez à l’esprit que rien ne s’obtient sanstravail et sans persévérance. Aimez ce que vous faites, le reste Pour bénéficier de :vient après  ! ● Une publication dans un réseau de plus de 3200 lecteurs, ● Rencontres en ligne et physiques entre membres du réseau, ● Sessions de formations sur le blogging et ses techniques, 1 % ● Une visibilité grâce à notre réseau de partenaires, ● … des emails sont ouverts à partir Nattendez plus, demandez votre des mobiles cliquez ici → BLOG Cest G R A T U I T http://www.akendewa.net avant dêtre lus sur des ordinateurs classiquesJean-Patrick Ehouman 13 2012 - Ak e n d e w a
  16. 16. LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique Aude Maïmouna GUYOTJean-Patrick Ehouman 14 2012 - Ak e n d e w a
  17. 17. LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique Très attachée à lAfrique, elle a toujours beaucoup suivi et été fascinée par lusage du mobile sur le continent. Cest ainsi que parallèlement à son métier, elle poursuit une thèsePassionnée depuis plusieurs années sur la question du design de services numériques pour les pays africains. Ce qui fait que Attachéepar linnovation numérique, Aude a depuis plusieurs années, elle observe, échange, participe à faire émerger des services à lAfrique innovants dans nos pays africains. Elle apporte une attention particulière à cette activité enpourtant une préoccupation veillant à ce que ces services soient adaptés aux populations du continent.principale : lexpérience utilisateur.Encore très peu connu en Afrique, ce Apple a été déterminant dans la nouvelle vies de technophile dAude. En effet, cestmétier, plus connu sous lappellation lorsquelle a reçu son premier ordinateur (un mac) que le déclic cest produit. Cest aussi àde UX Designer, est celui quexerce la même période quelle fait la découverte de Photoshop et quelle participe à son premierAude. Un UX Designer soccupe de projet dans le monde du numérique : la conception de la scénographie multimédia du Le déclicla conception de services digitaux Musée du Quai Branly (Paris). A partir de ce projet, Aude a visiblement été séduite par la par Appleutiles, intuitifs et simples dutilisation magie du numérique jusquà ce quelle se dise que cela pouvait permettre de faire rêver despour les utilisateurs. A la date de gens.publication de ce ebook, Aude estresponsable de tout ce qui touche àlexpérience utilisateur au sein duTechnocentre Afrique dOrange. Twitter @audemaimounaAvant ce poste, elle sétait très tôtspécialisée dans ce métier au cours Aude Site / Blog http://www.aude-on-the- spot.com Pour Aude, il nest pas toujours facile de se faire entendre dans ce domainede ses études de design quelle aeffectué à l’École Normale Maïmouna Facebook https://www.facebook.com/au de.maimouna dominé par les hommes même si elle avoue navoir pas été directementSupérieure de Création Industrielle à victime de discrimination ou deParis. Dans la continuité de mauvaise attitude du fait quelle soit unelapprentissage de ce métier, elle a femme. Daprès elle, cest un milieu ouensuite travaillé dans la recherche lon est quelquefois victimes da priorisen télécom à Telecom ParisTech ou surtout lorsquon est une jeune femme.elle sest occupée de la mise au Ceci dit, elle dit navoir pas rencontré depoint des prototypes dapplications, problèmes majeurs liés à ces a prioris.de services innovants de manièrecocréative avec des ingénieurs, deschercheurs en sciences humaines etdes utilisateurs.Jean-Patrick Ehouman 15 2012 - Ak e n d e w a
  18. 18. LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique Ou te retrouvera-t-on dans 10 ans ? Les FEMMES au SENEGAL « Waouh ! Question difficile. Jirais là où il y aura des challenges, je naime pas le confort et cest ce qui me plaît dans le secteur numérique : les challenges ! » 87 % possèdent un mobile 18 % nont jamais envoyé de SMS Un mot pour les jeunes filles qui 22 % envoient 6 à 10 SMS par jour hésitent à embrasser une carrière dans les technologies « … Nouvelles technologies ne veut pas dire informaticien et Les réseaux écrire seulement des lignes de codes. Il y a plein dautres 7 % Sociaux métiers liés aux TIC, même les journalistes et de nombreux Utilisent autres métiers doivent aujourdhui se repenser par rapport à la révolution digitale que nous vivons actuellement. Moi- 1 % le mobile Lemail même je code mais je pourrais faire mon métier sans ça. Le secteur numérique, cest lavenir, cest le futur, et les femmes pour cest aussi un peu tout ça non ? En tout cas il est nécessaire La Recherche 1 % En ligne quelles participent à la construction de ce futur ! :) ... »Jean-Patrick Ehouman 16 2012 - Ak e n d e w a
  19. 19. LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique REMERCIEMENTS Ceci a été possible grâce à collaboration de :  Édith BROU  Nnenna NWAKANMA  Yénhi DJIDJI  Ghislaine ATTA  Aude Maïmouna GUYOT  120 volontaires dAkendewa (au 1er Août 2012)4  3 500+ sympathisants dAkendewaJean-Patrick Ehouman 17 2012 - Ak e n d e w a
  20. 20. LES TECHNOLOGIES AU FEMININ – Parcours de 5 femmes qui ont su simposer dans le domaine des Technologies en Afrique FAIRE AVEC CE DOCUMENT ? Le partager Comment partager cette œuvre ? reproduire, distribuer et communiquer En partageant cette œuvre vous inspirerez des selon les conditions suivantes : femmes, des jeunes filles. Nhésitez donc pas à le faire via : Attribution — Vous devez attribuer l’œuvre de la Twitter — en postant ce message : manière indiquée par lauteur de l’œuvre ou le titulaire « 5 #femmes qui ont su simposer ds le domaine des droits (mais pas dune manière qui suggérerait des technologies en #Afrique http://bit.ly/JITrsZ via quils vous approuvent, vous ou votre utilisation de @akendewa #afrique #ci225 #ict4D #kebetu » l’œuvre). Pas d’Utilisation Commerciale — Vous navez Facebook — En postant ce message : pas le droit dutiliser cette œuvre à des fins « Elle vont vous inspirer ! Akendewa vous fait commerciales. découvrir 5 femmes d Afrique qui ont su simposer dans le domaine des technologies  http://bit.ly/JITrsZ » Pas d’Utilisation Commerciale — Vous navez pas le droit dutiliser cette œuvre à des fins commerciales. Google Plus — En postant ce message : « Soyez inspirées ! Akendewa vous fait découvrir 5 femmes d Afrique qui ont su simposer dans le domaine des technologies  http://bit.ly/JITrsZ faites passer.» Email — en écrivant à vos contacts avec cette œuvre en pièce jointe AKENDEWA est une Ong ivoirienne dont la mission est d « émuler lécosystème de linternet et du mobile en Afrique ». Plus dinformation : Jean-Patrick Ehouman est un Sur notre site officiel http://www.akendewa.org entrepreneur ivoirien. Architecte En nous contactant par email : contact@akendewa.org logiciel, il œuvre pour les bons usages de linternet et du mobile Via Twitter : http://www.twitter.com/akendewa en Afrique. Il est cofondateur et Sur Facebook : http://www.facebook.com/akendewa Président de lOng AKENDEWA. Par Téléphone : +225 2001 2034Jean-Patrick Ehouman 2012 - Ak e n d e w a

×