Repères épidémiologiques etéconomiques dans l’hépatite C à l’heure des nouvelles thérapies      Michel Rotily, MD, PhD, ép...
Données mondiales et européennes Monde: 160 millions Europe :   7,3–8,8 millions (1,1–1,3%) dans 22 pays   86.000 décè...
Incidence annuelle moyenne du VHC dans les pays de la zone            européenne OMS entre 1997 et 2004                   ...
Prévalence du VHC dans les pays de la zone européenne OMS                         en 1999                                S...
Mortalité par cancer du foie lié au VHC dans les pays de la zone                     européenne OMS en 2002FRANCE: 3618 dé...
Une nette augmentation de la file d’attente pour les greffes               hépatiques depuis 1999                         ...
La France, l’Allemagne et la Suède en avance en matière de           prise en charge thérapeutique du VHC
Prévalence du VHC en France              Population générale (InVS, 2004): 0,84 %• 367 055 personnes dont 57,4 % connaisse...
Une baisse de la part du mode de transmission par  drogues IV (2001-2007), et ce mode est minoritaire    parmi les patient...
Prévalence du VHC selon l’âge2,50%                                                2,28%2,00%                              ...
Une population infecté par le VHC vieillissante                                   Source : Rena-VHC
Population de patients infectés par le         VHC selon le sexe  Une population   majoritaire    féminine                ...
Une reprise de la tendance à la hausse depuis 2007 -   Les femmes moins dépistées que les hommes                          ...
Une tendance à la haussse très progressive dans     les labos privés - Une baisse dans les              laboratoires publi...
Le génotype 1 est le plus fréquent                           30%                     G1                                   ...
Deuffic et al.
Deuffic et al.
Informations épidémiologiques à                  retenir•   Un pool de patients infectés (et non traités) important•   Une...
Profil des patients hospitalisés (PMSI)    selon l’âge et le sexe, en 2009                                        4,6%    ...
Profil des patients hospitalisés (PMSI) selon    le stade de l’infection VHC en 2009                                Hépati...
Deuffic et al.
Impact des trithérapies (vs. bithérapies)                                              HCV-G1 Incidence                   ...
Aspects économiques• Le critère d’efficacité médicale à lui seul n’est  pas suffisant, car…• Toute décision clinique d’eng...
Un cout substantiel pour l’Assurance           Maladie (et la société)     Montants remboursés selon les ALD30,        ent...
Coûts annuels de suivi des patients dansles différents états de linfection par le VHC            Biopsie et bilan         ...
Coût des hospitalisations 2009 en France, selon le   secteur et le stade de l’infection par le VHC   57.235.730 €         ...
Répartition du cout des molécules onéreuses   (secteur public, données PMSI, 2009)                                 Erythro...
Cout median par patient en 2009 selon   le stade de l’infection par le VHC                                               3...
Types d’études médico-économiques  Type d’analyse            Denominateur               NiveauCout-Efficacité (Cost   Anné...
Analyse coût-efficacité• Question : coût, efficacité, coût-efficacité (surcoût)• Point de vue de l’étude : patient, hôpita...
Une baisse du rendement des sérologies                               Source : Rena-VHC
Le dépistage sous l’angle médico-                économique• Plus la prévalence dans une population est faible, plus le no...
Quelques ratios coût-efficacité (par année de vie sauvée)      pour différents programmes de santé publiqueDépistage VHC c...
Conclusion• Une maladie prévenable et mortelle• Un impact attendu des nouvelles thérapies sur la morbidité et  la mortalit...
Repères épidémiologiques et économiques au moment de l'arrivée des nouvelles thérapies de l'hépatite C - M. Rotily
Repères épidémiologiques et économiques au moment de l'arrivée des nouvelles thérapies de l'hépatite C - M. Rotily
Repères épidémiologiques et économiques au moment de l'arrivée des nouvelles thérapies de l'hépatite C - M. Rotily
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Repères épidémiologiques et économiques au moment de l'arrivée des nouvelles thérapies de l'hépatite C - M. Rotily

828 vues

Publié le

Repères épidémiologiques et économiques au moment de l'arrivée des nouvelles thérapies de l'hépatite C - M. Rotily - Toulouse - Novembre 2011

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
828
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
15
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Repères épidémiologiques et économiques au moment de l'arrivée des nouvelles thérapies de l'hépatite C - M. Rotily

  1. 1. Repères épidémiologiques etéconomiques dans l’hépatite C à l’heure des nouvelles thérapies Michel Rotily, MD, PhD, épidémiologiste
  2. 2. Données mondiales et européennes Monde: 160 millions Europe :  7,3–8,8 millions (1,1–1,3%) dans 22 pays  86.000 décès et 1,2 DALYs (dont 95% chez des patients à un stade avancé), soit comme pour le cancer de l’estomac ou le VIH  Un quart des greffes hépatiques réalisées en 2004 (sur 25 pays) attribuables au VHC Source: Who, Corner 2011
  3. 3. Incidence annuelle moyenne du VHC dans les pays de la zone européenne OMS entre 1997 et 2004 Source: WHO, BMC Public Health,2009
  4. 4. Prévalence du VHC dans les pays de la zone européenne OMS en 1999 Source: WHO, BMC Public Health,2009
  5. 5. Mortalité par cancer du foie lié au VHC dans les pays de la zone européenne OMS en 2002FRANCE: 3618 décès en 2004 (versus 1.800 en 1997 Source: WHO, BMC66 % des décès après 65 ans) (Cepidc-INSERM) Public Health,2009Midï-Pyrénées : 38 décès en 2005-2007 pour hépatites virales (27 pour le VIH) 8,8% des décès par maladies infectieuses
  6. 6. Une nette augmentation de la file d’attente pour les greffes hépatiques depuis 1999 Source: Etransplant, 2004
  7. 7. La France, l’Allemagne et la Suède en avance en matière de prise en charge thérapeutique du VHC
  8. 8. Prévalence du VHC en France Population générale (InVS, 2004): 0,84 %• 367 055 personnes dont 57,4 % connaissent leur statut – Midi-Pyréenées : environ 20.000-23.000 personnes• 232 196 personnes avec une hépatite C chronique• 700 à 4 400 nouveaux cas annuels• Transfusés : 1,93 % (1993) 0,23 % (2000)• CMU : 2,49 %• Usagers de drogues : 56-73 %• Prisonniers (PREVACAR, 2010) : 4,8 %, dont la moitié avec une hépatite chronique, 70 % par usage de drogues• Transplantés rénaux : 23,6%• Migrants (PRECAVIR, 2010): 10,6 % séropositifs VHC, 91 % méconnaissant leur statut VHC
  9. 9. Une baisse de la part du mode de transmission par drogues IV (2001-2007), et ce mode est minoritaire parmi les patients pris en charge dans les pôles100% 100%90% 90%80% 80%70% 70%60% 60%50% Non drogues IV 50% 45% 44% 46% 46% 45%40% Drogues IV 39% 38% 40%30% 20% 20% 17% 18% 18% 16% 16% 30%20% 20%10% 10% 0% 0% 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 100% 90% 80% 70% 60% TOTAL Non drogues IV 50% 40% 34% Drogues IV 34% 33% 33% 34% 29% 28% 30% 20% 10% 0% 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 Source: Poles, 2009
  10. 10. Prévalence du VHC selon l’âge2,50% 2,28%2,00% 52.210 - 1,78% 14%1,50% 1,38% 140.085 -38% 18-39 ans 1,22% 40-49 ans 1,01% 1,00% 50-59 ans1,00% 138.264 -38% 60-80 ans 0,61% 0,55% 0,43% 36.499 -0,50% 10% 0,14% 0,04%0,00% 18-24 25-29 30-34 35-39 40-44 45-49 50-54 55-59 60-64 65-69 70-74 75-80 Une population majoritairement “âgée” Source: InVS,2004
  11. 11. Une population infecté par le VHC vieillissante Source : Rena-VHC
  12. 12. Population de patients infectés par le VHC selon le sexe Une population majoritaire féminine 139287 38% Hommes 227768 Femmes 62% Prévalence • Femmes : 1,02% • Hommes: 0,66% Source: InVS,2004
  13. 13. Une reprise de la tendance à la hausse depuis 2007 - Les femmes moins dépistées que les hommes Source : Rena-VHC
  14. 14. Une tendance à la haussse très progressive dans les labos privés - Une baisse dans les laboratoires publics Source : Rena-VHC
  15. 15. Le génotype 1 est le plus fréquent 30% G1 G2 50% G3 4% G4 10% G5 5% G6 0% 1% Source: Poles, 2006-2009
  16. 16. Deuffic et al.
  17. 17. Deuffic et al.
  18. 18. Informations épidémiologiques à retenir• Un pool de patients infectés (et non traités) important• Une dynamique d’infection toujours présente• Une population veillissante• Les femmes insuffisament dépistées• Les usagers de drogues sont “minoritaires” sur l’ensemble de la population infectée: Un élargissement souhaitable des indications de dépistage NECESSAIRE RENFORCEMENT DE LA POLITIQUE DE DEPISTAGE
  19. 19. Profil des patients hospitalisés (PMSI) selon l’âge et le sexe, en 2009 4,6% 20,7% 37,9% 30-39 ans 40-49 ans n = 15.842 50-59 ans 36,8% > 59 ans 24,7% Hommes 75,3% Femmes Source : Heva, 2011
  20. 20. Profil des patients hospitalisés (PMSI) selon le stade de l’infection VHC en 2009 Hépatite C chronique 13,1% active/aigue 22,4% Cirrhose 32,7% 31,8% Hépatocarcinome Rejet de greffe n = 15.842 Source : Heva, 2011
  21. 21. Deuffic et al.
  22. 22. Impact des trithérapies (vs. bithérapies) HCV-G1 Incidence Mortality by HCV-G1 8000 1600 SOC+ 7000 1400 PI 6000 1200 SOC 5000 1000 4000 800 3000 600 2000 400 200 1000 0 0 2007 2009 2011 2013 2015 2017 2019 2021 2023 2025 2027 2029 2031 2033 2035 2037 2039 2007 2009 2011 2013 2015 2017 2019 2021 2023 2025 2027 2029 2031 2033 2035 2037 2039 Gain apporté par Prevalence of HCV-G1 Advanced Liver Hépatite C - génotype 1 la trithérapie Gain en % Diseases (vs. bithérapie)70000 Patients guéris 34 362 47.5%6000050000 Incidence cumulée 6 513 24.7%40000 Prévalence annuelle moyenne 21 714 20.9%30000 Incidence annuelle moyenne de mortalité 807 20.6%20000 Mortalité cumulée 24 219 18.1%10000 0 Prévalence moyenne annuelle par les 5 825 10.9% stades avancés de lhépatite C - Génotype 1 2007 2009 2011 2013 2015 2017 2019 2021 2023 2025 2027 2029 2031 2033 2035 2037 2039 (Rotily, ISPE, déc. 2011)
  23. 23. Aspects économiques• Le critère d’efficacité médicale à lui seul n’est pas suffisant, car…• Toute décision clinique d’engager un acte diagnostique ou thérapeutique revient implicitement à sacrifier la possibilité de consacrer des ressources à d’autres usages• Qui dépister, Qui traiter, Comment traiter ? Etudes médico-économiques
  24. 24. Un cout substantiel pour l’Assurance Maladie (et la société) Montants remboursés selon les ALD30, entre novembre 2003 et octobre 2004Pour l’ensemble des hépatites virales :• 12° rang pour le nombre de personnes : 126.204 (vs 1.136.172 pour le diabète, 153.939 pour l’Alzheimer, 74.149 pour le VIH)• 17° rang pour le remboursement annuel moyen par personnes: 7.152 € (vs. 26.464 € pour l’hémophilie, 11.833 € pour le VIH, 13.957 pour les tumeurs malignes))• 13° rang pour le montant total des rembrousements (en millions d’€) : 1.182 (vs. 8.966 pour le diabète, 1.140 pour le VIH Source : Vallier, 2006
  25. 25. Coûts annuels de suivi des patients dansles différents états de linfection par le VHC Biopsie et bilan 992 € Hépatite chronique 579 € Rémission 163 € Cirrhose 1 400 € Cirrhose décompensée 11 500 € Cancer 10 400 € Transplantation (1re année) 38 100 € Transplantation 7 900 € Euro 1995 - Source : Jusot, 2001, Ducret, 1998Une augmentation probable depuis 1995, notamment en raisondes nouvelles thérapies du cancer, de l’hémostase, des EPO, desanti-infectieux.
  26. 26. Coût des hospitalisations 2009 en France, selon le secteur et le stade de l’infection par le VHC 57.235.730 € Secteur Privé Cout annuel total : 65.652.650 € Secteur Public Molécules onéreuses (Public) 2% 4.751.596 € 19% 14% 3.665.324 € Suivi/Bilan Cirrhose 18% Cancer du foie 46% Greffe de foie Non classés Source : Heva, 2011
  27. 27. Répartition du cout des molécules onéreuses (secteur public, données PMSI, 2009) Erythropoietine 2% 9% 4% Chimiothérapie anti- 33% cancéreuse 11% Anti-infectieux Hémostase 12% Immunoglobuline 30% humaine VHB Autres Non renseigné Source : Heva, 2011
  28. 28. Cout median par patient en 2009 selon le stade de l’infection par le VHC 39 328 € 4 934 € 2 638 € 2 144 € 733 € Bilan/suivi Cirrhose Cancer du foie Greffe de foie Non classés Source : Heva, 2011
  29. 29. Types d’études médico-économiques Type d’analyse Denominateur NiveauCout-Efficacité (Cost Années de vie gagnées, Spécique au Effectiveness) cas prévenus programme de santé Cout-Utilité (Cost Année de vie ajustée Au travers des Utility) sur la qualité de vie programmes de santé (QALY)Cout-Bénéfice (Cost Unité monétaire Au travers des Benefit) secteurs économiques
  30. 30. Analyse coût-efficacité• Question : coût, efficacité, coût-efficacité (surcoût)• Point de vue de l’étude : patient, hôpital, médecin, système de santé, assureur, société• Type de coût considéré : directs, indirects, effets secondaires …• Type d’étude : sur cohorte fictive, sur étude prospective, sur étude randomisée, … Qui dépister, Qui traiter, Comment traiter ?
  31. 31. Une baisse du rendement des sérologies Source : Rena-VHC
  32. 32. Le dépistage sous l’angle médico- économique• Plus la prévalence dans une population est faible, plus le nombre de tests “efficaces” diminue et plus le ratio coût-efficacité (coût additionnel par cas supplémentaire dépisté) augmente (Rotily et al., 1997).• « Par rapport à l’absence de dépistage, le ratio coût additionnel par année de vie supplémentaire devient l’un des plus élevés (près de 250 000 €) chez les transfusés, alors qu’un dépistage systématique de masse du VHC en population générale paraît une stratégie économiquement raisonnable (avec des coûts par année de vie gagnée de l’ordre de 5 000 €) » (Loubière & Moatti, 2004)• Des incitatifs financiers peuvent certainement y contribuer mais, comme le suggèrent des enquêtes menées justement sur le dépistage du VHC auprès des médecins généralistes (Rotily et al. 1997). Les campagnes d’incitation auprès des MG sont efficaces (Blanchet, 2003).
  33. 33. Quelques ratios coût-efficacité (par année de vie sauvée) pour différents programmes de santé publiqueDépistage VHC chez les transfusés 118.373 € Jusot, 2001Dépistage VHC chez des donneurs (PCR) 85 millions € Loubière, 2001Dépistage VHC si prévalence >10% <40.000 €/QALY Sroczynski, 2009Traitement du VHC IFN 6 mois 70.820 € Bennet, 1997 IFN 12 mois 14.500 € Shiell, 1999 IFN+Riba 12 mois 16.800 € Wong, 2000 Peg-IFN+Riba /INF+Riba 6.600 à 11.800 € Siebert, 2003Dépistage du cancer du sein 33.000 € de Koning, 1991Traitement du cancer du sein 98.764 € Hillner, 1993Traitement du cancer de lovaire 12.000 € Berger, 1998Prévention des infections opportunistes Yazdanpanah, 18.700 à 54.500/QALYchez les patients VIH 2003 Source : Loubière, 2001, modifié par Rotily, 2011
  34. 34. Conclusion• Une maladie prévenable et mortelle• Un impact attendu des nouvelles thérapies sur la morbidité et la mortalité et… sur l’incidence (réduction du réservoir)• Un dépistage cout-efficace, en particulier sur la population à risque (ex: femmes ayant eu un acte invasif)• Des traitements aux ratios-efficacités comparables, voire inférieurs à des thérapies courantes• Urgent d’agir sur le dépistage et l’organisation de la prise en charge face à l’arrivée des nouvelles thérapies (augmentation du flux de patients, formation des professionnels, éducation thérapeutique des patients…)

×