INFRARTISANS® 2015
Le Baromètre des cibles Pros Artisans
Vague Octobre 2015
VOTRE CONTACT
Alain Jennepin
Responsable du Dé...
1Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces
InfrArtisans® 2015 / Le Baromè...
2Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces
InfrArtisans® 2015 / Le Baromè...
3Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces
InfrArtisans® 2015 / Le Baromè...
4Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces
 Comment consomment-ils ?
 Q...
5Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces
InfrArtisans® 2015 / Le Baromè...
6Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces
InfrArtisans® 2015 / Le Baromè...
7Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces
InfrArtisans® 2015 / Le Baromè...
8Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces
InfrArtisans® 2015 / Le Baromè...
9Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces
InfrArtisans® 2015 / Le Baromè...
10Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces
InfrArtisans® 2015 / Le Barom...
11Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces
Carte d’identité InfraForces ...
12Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces
InfrArtisans® 2015 / Le Barom...
13Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces
InfrArtisans® 2015 / Le Barom...
14Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces
Nos moyens techniques
InfrArt...
15Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces
Zoom sur nos enquêteurs
Profi...
16Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces
InfrArtisans® 2015 / Le Barom...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Infraforces infr artisans-2015

216 vues

Publié le

Infraforces InfrArtisans 2015

Publié dans : Données & analyses
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
216
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Infraforces infr artisans-2015

  1. 1. INFRARTISANS® 2015 Le Baromètre des cibles Pros Artisans Vague Octobre 2015 VOTRE CONTACT Alain Jennepin Responsable du Développement +33 (0)1 40 53 23 72 alain.jennepin@infraforces.com
  2. 2. 1Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces InfrArtisans® 2015 / Le Baromètre des cibles Pros Artisans - Vague Octobre 2015 Le contexte Entreprises artisanales ECONOMIE LOCALE & MONDIALISEE nouveaux acteurs, concurrence… TECHNOLOGIE Innovations techniques MODES de CONSOMMATION et de COMMUNICATION METHODES DE TRAVAIL mise en réseau, mutualisation… Particulièrement sensibles à la conjoncture de par leur taille, les petites entreprises artisanales ont été touchées de plein fouet par la crise économique. Pour faire face à la concurrence, à l’évolution des modes de consommation et de communication, elles ont dû réagir et s’adapter aux évolutions de leur environnement : aujourd’hui, loin des clichés qui leur sont parfois attribués - ancrés dans les traditions, repliés sur eux-mêmes, réfractaires à l’innovation - les artisans, pour qui la frontière entre vie privée et vie professionnelle est plus ténue que la moyenne, développent de nouvelles manières d’envisager leur métier, de consommer, de communiquer : internet, technologies pointues, méthodes de travail collaboratives … où en sont les artisans en 2015 ? En 2015, Infrartisans® explore les profils et les tendances de cette population aux multiples visages, avec, en toile de fond des enjeux économiques et sociaux.
  3. 3. 2Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces InfrArtisans® 2015 / Le Baromètre des cibles Pros Artisans - Vague Octobre 2015 Qui sont les artisans? Les entreprises artisanales en quelques chiffres Plus de 220 milliards d’euros de chiffre d’affaire généré 2,6 millions d’actifs occupés et dont près de 2 millions de salariés Près de la moitié sont des artisans du bâtiment Des entreprises artisanales réparties sur tout le territoire
  4. 4. 3Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces InfrArtisans® 2015 / Le Baromètre des cibles Pros Artisans - Vague Octobre 2015 Les enjeux et les opportunités pour les artisans dans les années à venir Des enjeux économiques : le rôle des artisans reste important dans le tissu économique local, puisqu’ils représentent 25% des entreprises en France. Comment évolue cette répartition ? Où se créent les entreprises artisanales ? Dans quels secteurs ? Des enjeux écologiques : rénovation énergétique dans le bâtiment, alimentation bio dans les métiers de bouche, bilan carbone, nouvelles réglementations, les artisans doivent s’approprier ces contraintes et en faire des atouts. Des enjeux en termes de méthodes de travail : mutualisation des ressources, travail collaboratif, cotraitance, les nouvelles méthodes de travail se font une place dans les entreprises artisanales notamment dans le bâtiment. Le défi démographique : la démographie génère et génèrera à l’avenir toujours davantage de besoins et de ce fait des débouchés pour l’ensemble des artisans, en matière de logement, pour les métiers de bouche ou de services … Des enjeux technologiques : robots systématiquement utilisés sur les chantiers du bâtiment, domotique, TIC, applications mobiles, de nouveaux débouchés s’ouvrent aux artisans qui souhaitent s’adapter, innover, s’engager sur la qualité. Profils et valeurs des artisans, comment évolue leur perception, leur identité, leurs attentes en matière de produits et services et leurs modes de communication privilégiés ? Des enjeux marketing : allier proximité et qualité de service : l’exigence toujours accrue des clients génère un besoin permanent à la fois en termes d’innovation de produits/services, mais aussi de communication et de relation client.
  5. 5. 4Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces  Comment consomment-ils ?  Quels sont leurs modes de contact privilégiés ? Comment communiquent-ils avec leurs clients ?  Sont-ils satisfaits de leurs partenaires et prestataires ? Quelles sont leurs attentes en matière de produits et services ? Banque, assurance, transport, énergie  Quels sont leurs besoins non satisfaits ?  Qu’est ce qui va changer dans les années à venir ? Méthodes de travail, mobilité, transport, marketing, vente Infrartisans® 2015 aborde les perceptions et valeurs des artisans et explore les mêmes thématiques d’un point de vue prospectif. InfrArtisans® 2015 / Le Baromètre des cibles Pros Artisans - Vague Octobre 2015 Les objectifs Infrartisans® 2015, vous permettra, à chaque point de contact, d’adapter vos offres et vos messages aux attentes et besoins des entreprises artisanales :
  6. 6. 5Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces InfrArtisans® 2015 / Le Baromètre des cibles Pros Artisans - Vague Octobre 2015 2 phases d’étude Une phase de cadrage statistique permettant de définir les enjeux Une phase d’enquête quantitative avec 1 600 interviews par téléphone
  7. 7. 6Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces InfrArtisans® 2015 / Le Baromètre des cibles Pros Artisans - Vague Octobre 2015 Boulangers, pâtissiers, chocolatiers 200 Bouchers, charcutiers, traiteurs 200 METIERS DE BOUCHE 400 Charpentiers, menuisiers, serruriers, métalliers 200 Electriciens, électroniciens 200 Maçons, carreleurs, plâtriers, peintres 200 METIERS DU BTP 800 Plombiers, chauffagistes, couvreurs 200 Artisans de fabrication : prothésistes, bijoutiers 100 Taxis, réparation automobile… 100 Fleuristes 100 Coiffeurs 100 METIERS DE LA FABRICATION ET DES SERVICES 400 L’échantillon 1 600Ensemble A l’intérieur de chaque métier, deux critères d’échantillonnage La taille de l’entreprise en effectifs salariés 0 salarié 1 à 2 salariés 3 à 5 salariés 4 à 9 salariés 10 à 19 salariés La région (UDA 5) Ile de France Nord Est Nord Ouest Sud Est Sud ouest 1 2
  8. 8. 7Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces InfrArtisans® 2015 / Le Baromètre des cibles Pros Artisans - Vague Octobre 2015 1. Qui sont-ils? Quelles sont leurs valeurs ?  Quels sont leurs principaux centres d’intérêt ?  Comment concilient-ils vie professionnelle et vie privée, et comment cela évolue-t-il ?  D’un point de vue professionnel, comment envisagent-ils l’évolution de leur activité, quelles sont leurs perspectives de développement ?  Quelle est leur position par rapport à l’emploi, la formation professionnelle et la transmission des savoirs (apprentissage) ? 2. Quels sont leurs comportements d’achat sur les plans personnel et professionnel ?  Comment évoluent leurs modes de consommation : quelle place donnée à internet, lors de l’information préalable et lors de l’acte d’achat ?  Consommation collaborative, mutualisation des ressources : comment ces nouveaux comportements d’achat trouvent-ils un écho chez les artisans ? 3. Quels sont leurs champs d’influence ?  Quels sont les principaux critères de décision ? Quels sont les process de décision et qui sont leurs prescripteurs ?  Quelle est l’influence de la publicité, des organisations professionnelles, des confrères, du (de la) conjoint(e), des fournisseurs, de la presse… ?  Relation aux medias : comment s’informent-ils ? Quels sont leurs media préférés ? Quel est le poids des salons / de la presse professionnelle, d’Internet …  Comment utilisent-ils les réseaux sociaux ? 4. Comment communiquent-ils ?  Comment sont-ils équipés en matière de technologie de l’information et de la communication ?  Comment communiquent-ils vis-à-vis de leurs clients / leurs partenaires ? Comment fidélisent-ils leur clientèle ?  Quelle utilisation font ils des TIC ? Au niveau professionnel / personnel : fréquence, pratiques, types de technologies … et tendances ? Le contenu de l’étude InfrArtisans 2015
  9. 9. 8Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces InfrArtisans® 2015 / Le Baromètre des cibles Pros Artisans - Vague Octobre 2015 5. Comment se déplacent-ils ?  Type de véhicule(s) professionnel(s) possédé(s) : VP, VU (VN ou VO, marque) ?  Quel est le taux de pénétration des constructeurs automobiles parmi les artisans ?  Quels sont leurs critères de choix d’un véhicule, et quelles sont leurs intentions d’équipement ?  Modes de financement des véhicules ?  Evolutions et tendances : quel intérêt pour l’autopartage, les véhicules électriques, les véhicules connectés … ? 6. Quels sont leurs comportements financiers ?  Parts de marché des établissements bancaires parmi les artisans ?  Sont-ils mono / multi-bancarisés ? Comment les sphères privée et professionnelle s’imbriquent-elles ? Comment cela évolue ?  Quels sont leurs besoins en matière de placements, de financement, de conseils ?  Les banques en ligne sont-elles plébiscitées ? 7. Les assurances  Les pratiques en matière d’assurance : assurances détenues, positionnement par rapport aux différents types d’assurances  Rôle et poids de l’agent/courtier d’assurance sur les décisions et existence ou non d’autres prescripteurs  Positionnement et classement des différents assureurs par ligne de produits et critères de choix d’une compagnie d’assurance 8. Energie et développement durable  Classement et positionnement des fournisseurs d’énergie par type d’énergie (carburant, électricité, gaz…)  Comportements et pratiques concrètes d’économie d’énergie : pour le véhicule, dans les process, dans les comportements quotidiens  Quelle est leur sensibilité aux campagnes de communication et développement durable Le contenu de l’étude InfrArtisans 2015
  10. 10. 9Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces InfrArtisans® 2015 / Le Baromètre des cibles Pros Artisans - Vague Octobre 2015 Les points clés du déroulement de l’étude La phase Terrain Le terrain sera réalisé à partir des plateaux InfraForces et sera encadré par un superviseur et un responsable terrain Il sera conduit à partir du système CATI Converso Durée de terrain prévue de 4 à 5 semaines La phase d’analyse Une phase de recherche documentaire, à partir des statistiques publiques disponibles Tris à plat et tris croisés par la signalétique et entre questions Classement des marques Analyses multivariées (typologies …) possibles sur demande Les Livrables • Une note de cadrage statistique, construite à partir des dernières données statistiques de l'Insee et de la DGCIS • Un rapport global d’analyse détaillé par catégorie de métiers comprenant les réponses à chacune des questions, illustré de graphes et de commentaires • Un rapport sur vos questions supplémentaires éventuelles
  11. 11. 10Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces InfrArtisans® 2015 / Le Baromètre des cibles Pros Artisans - Vague Octobre 2015 Livrables InfrArtisans® 2015 Souscription: 18/09/2015 Terrain Octobre 2015 Livrables Novembre 2015 Un rapport d’analyse détaillé par segment, sous powerpoint, illustré de graphiques : – Un executive summary des principaux enseignements de l’étude – Tris à la demande, – Présentation orale des résultats, – Accompagnement dans l’exploitation des données. Budget 2015 14 900 euros HT Coût pour une question fermée spécifique: 1 000 euros HT Coût pour une question ouverte spécifique: 1 200 euros HT
  12. 12. 11Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces Carte d’identité InfraForces - Groupe Obea InfrArtisans® 2015 / Le Baromètre des cibles Pros Artisans - Vague Octobre 2015 InfraForces fait partie du Groupe Obea. Depuis 1975 le Groupe Obea propose des prestations de conseil et d'accompagnement de haut niveau dans les domaines suivants. En travaillant avec Infraforces, vous collaborez avec un groupe aux compétences multiples et aux expertises pointues. Le Groupe Obea est structuré en 2 pôles d’expertise. Chacun des pôles regroupe environ 50% du CA et 50% des effectifs.  Année de création : 1975  Effectif > 70 collaborateurs  CA > 13 M€ Marketing et Communication Institut d’études quanti et quali Une agence de communication Conseil RH et Management Conseil RH Elaboration de stratégie et d’outils RH Conseil en management Formation et développement des compétences Opinion interne
  13. 13. 12Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces InfrArtisans® 2015 / Le Baromètre des cibles Pros Artisans - Vague Octobre 2015 InfraForces accompagne ses clients tout au long du cycle de vie de leurs produits & services Phases amont, concepts et lancements : • Tests de concepts produits & services, • Etudes de cadrage marchés et potentiels, • Usages et attitudes, • Pré-tests de communication, • Etudes « early adopters » / premiers acheteurs. Accompagnement du cycle de vie centré sur la relation client et l’expérience client: • Etudes et baromètres de notoriété et image, • Etudes process d’achat / souscription et « purchase funnel », • Bilans de satisfaction clients (avec ou sans phase miroir interne), • Etudes et baromètres de satisfaction clients « à chaud » centrés sur évènements en mode multicanal (post visites en concessions, ateliers; post contacts en CRC, par téléphone, web, email …), • Post-tests de communication, bilans de communication. Accompagnement du cycle de vie centré sur l’évaluation de l’offre produit & service: • Etudes qualité produit & service, • Visites, appels, emails mystères, • Benchmarks, analyse de la concurrence.
  14. 14. 13Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces InfrArtisans® 2015 / Le Baromètre des cibles Pros Artisans - Vague Octobre 2015 Des études thématiques en souscription : Infr’Artisan® / Commerçant® : Véritable radioscopie de leurs pratiques et de leurs besoins. Profs’Libs®: Enquête sur leurs comportements, leurs pratiques et leurs attentes. Jeunes’Pousses®: Observatoire des créateurs d’entreprises et des auto-entrepreneurs. Internet & les Pros® : Adapter votre offre au cœur de leurs pratiques en mode multicanal. InfraFlottes®: Observatoire des flottes automobiles et des véhicules d’entreprises. B2Brand: Evaluation de l’image des marques auprès des cibles B2B. Infra’COM®: Analyse détaillée sur les sources d’informations des cibles Pros. B2Bus®: Omnibus sur les cibles professionnelles. Une spécialisation sur les cibles externes clients, notamment en B2B, de l’artisan-commerçant au grand-compte Une spécialisation sur les publics internes InfraForces est un institut expert des cibles complexes, internes et externes en B2B …
  15. 15. 14Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces Nos moyens techniques InfrArtisans® 2015 / Le Baromètre des cibles Pros Artisans - Vague Octobre 2015 Pour les enquêtes quantitatives, nous disposons de notre propre terrain téléphonique :  80 positions CATI, un terrain à Paris  Un terrain qui nous appartient en propre : nous n'avons pas recours à de la sous-traitance  Pour le recueil des enquêtes, téléphone (CATI) web (CAWI) ou mobile (CAMI), nous sommes équipés de la solution Converso (sauvegarde des données sur des serveurs sécurisés et certifiés CNIL) Pour les études en face-à-face, un réseau national de 300 enquêteurs :  Pour les enquêtes en face-à-face CAPI, nous louons nos terminaux d'enquête (tablettes numériques) de manière à pouvoir mettre à la disposition de nos clients la technologie la plus récente Pour les enquêtes qualitatives, nous disposons :  De recruteurs spécialisés dédiés aux réunions de groupes et aux entretiens individuels semi-directifs  De responsables terrain en charge de la logistique des groupes et des terrains qualitatifs face-à-face  D'un réseau de prestataires agréées pour la location de salles InfraForces est membre d'ESOMAR et s'engage ainsi à respecter le code des bonnes pratiques en matière d’études de marché et d’opinion (ICC-Esomar)
  16. 16. 15Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces Zoom sur nos enquêteurs Profil des enquêteurs : Depuis 2006, nous avons mis en place une collaboration avec Pôle Emploi pour le recrutement de nos enquêteurs. Nous privilégions les enquêteurs expérimentés (au moins 2 ans d'expérience) ou des demandeurs d’emploi désireux d’occuper cette fonction de manière non-occasionnelle (avec un niveau de formation initiale Bac+2 ou supérieur). La fréquence des études que nous réalisons auprès de cibles professionnelles nous a permis de former et de fidéliser des enquêteurs disponibles en journée et en début de soirée. Les contrats sont à durée déterminée (à la mission) et tous les enquêteurs sont rémunérés à l'heure. Pour les études internationales, nous couvrons une trentaine de pays à travers le monde (Europe, Russie, Turquie, Brésil, Mexique, Afrique du Nord…) : Des enquêteurs bilingues pour les études par téléphone à partir de nos plateformes. Un réseau de partenaires tous adhérents d'Esomar, pour les études qualitatives ou quantitatives (face-à-face…). InfrArtisans® 2015 / Le Baromètre des cibles Pros Artisans - Vague Octobre 2015
  17. 17. 16Confidentiel – Toute utilisation ou reproduction est soumise à autorisation de Infraforces InfrArtisans® 2015 / Le Baromètre des cibles Pros Artisans - Vague Octobre 2015 La charte qualité d'InfraForces InfraForces s'engage, pour traiter les études qui lui sont confiées, à mobiliser toutes les compétences et tous les moyens matériels et humains nécessaires pour mener à bien la mission. InfraForces s'engage à travailler dans la plus grande transparence vis à vis de ses clients. A titre d'exemple, nos clients peuvent participer au briefing des enquêteurs ou écouter les enquêtes téléphoniques. De la même manière, ils peuvent être au contact de nos chargés d'études réalisant les entretiens qualitatifs ou assister aux réunions de groupes. InfraForces s'engage à une totale confidentialité concernant les études réalisées. Nous nous interdisons d'une part de faire état d'une manière ou d'une autre de la méthodologie ou des résultats d'une étude, et d'autre part, d'utiliser des données qui auraient pu être obtenues spécifiquement pour un client dans le cadre d'une autre étude. InfraForces s'engage, à ce que les budgets proposés soient à prestations égales fermes et définitifs. Nous ne demandons jamais à nos clients un complément budgétaire pour la réalisation d'une étude, et assumons les éventuelles erreurs d'appréciation de notre part, à l’exception des études conduites en magasin. InfraForces s'engage à respecter les droits des interviewés. Nous leur garantissons l'anonymat de leurs réponses et leur demandons de manière explicite l'autorisation de les enregistrer ou de les filmer lors d'entretiens qualitatifs ou de réunions de groupe. 1 2 3 4 5

×