Rapport de Stage                                                                  AXA Wealth Management                   ...
Remerciements       Avant d’entamer tout développement sur cette enrichissante expérience professionnelle qui a       duré...
Sommaire       Introduction .................................................................................................
Introduction       Le milieu de l’assurance vie est un milieu qui se doit dêtre réactif, et de répondre au mieux à       l...
Partie A :                           La Société AXA        Axa Wealth Management      ----   Rapport de Stage     5Automat...
I. AXA : Le groupe       I.1. Historique       AXA est une entreprise privée française spécialisée dans l’assurance, impli...
I.2. Sa vision : la Protection Financière       AXA a acquis en 25 ans des positions fortes en devenant la première marque...
Lensemble de cette stratégie bénéficie dun " levier " : la taille du Groupe AXA qui permet à       toutes les entités de c...
Les activités du Groupe AXA sont géographiquement diversifiées avec une concentration sur les       marchés d’Europe, d’Am...
II. Axa France       II.1. Présentation       AXA France est aujourdhui la société dassurance la plus connue dans lHexagon...
AXA France IARD : les contrats d’assurance de dommages des particuliers, des              entreprises et des professionnel...
II.4. Organigramme simplifié                                                     AXA FRANCE                  ENTITES      ...
Partie B :                        L’Assurance Vie        Axa Wealth Management      ----   Rapport de Stage     13Automati...
III. L’assurance Vie       L’assurance couvre quatre grandes catégories de risques :               Les dommages aux biens,...
III.1. Définition       Lassurance vie est un placement à long terme, qui permet de répondre à différents objectifs       ...
En France, ce qui est communément appelé « assurance-vie », est un double contrat          dassurance « décès/en cas de vi...
Les différents intervenants              L’assureur            L’assureur doit être une entreprise constituée sous l’une d...
•   Les versements programmés ou versements automatiques à périodicité                  définie                  Le client...
IV. AXA Wealth Management       IV.1. Présentation       Le groupe AXA propose à sa clientèle, par le biais d’AXA Wealth M...
AXA Finance Partners distribue des produits d’épargne aux clients de près de 100              acteurs bancaires nationaux ...
V. Le Service «Contrôle Produits»       V.1. Présentation       J’ai effectué mon stage de master 1 (Statistiques et Trait...
Avec les différentes missions dont il doit faire face tous les jours, le service « Contrôle       Produits » est divisé en...
le contrôle des prestations       L’objectif du contrôle est de s’assurer que tous les décaissements réalisés au profit de...
V.3. Contrôle des Commissions       Le contrôle des commissions concerne les commissions suivantes :               Les com...
Le versement de l’assuré diminué des frais d’entrée constitue le montant réel investi               sur le(s) support(s) c...
A noter que ce taux ou forfait peut être dérogé suite à un accord commercial.       Principe d’une réorientation d’épargne...
Nous obtenons les égalités suivantes :                    Frais de réorientation d’épargne = Frais AXA + Commissions Appor...
FGm,n (en €) = FGm,n (en uc) * VLm,n       avec n l’année en cours, m le mois en cours et VL la valeur liquidative, cest-à...
Partie C :                       Les Outils utilisés                         pour le stage        Axa Wealth Management   ...
VI. Les outils utilisés       Pour une meilleure compréhension du travail que j’ai pu réaliser, il m’apparaît approprié de...
VI.2. Axiome V1       VI.2.1. Définition       La plate-forme Axiome V1 est le système d’informations permettant la gestio...
L’univers des produits       Sur les bases de données AXIVA et THEMA, on trouve des contrats mono et/ou multi       suppor...
Partie D :    Les Principales Missions        Axa Wealth Management      ----   Rapport de Stage     33Automatisation et O...
Comme indiqué précédemment, j’ai effectué mon stage de première année de Master 1 au       Service « Contrôle Produits » q...
En rapprochant les éléments de commissions sur encours calculés dans le système AXIOME       et les charges de commissions...
Définition       Rappel : Les provisions mathématiques sont constituées par les fonds (primes versées par       les assuré...
Variables       Chaque PM1 comprend comme variables:           Nom Variables               Nom SAS                     Déf...
•   Extraire le fichier des contrats arrivant à terme et transmettre un courrier aux                     services clients ...
Celle-ci est due au décalage des contrats contenant au moins une variable négative. (cf.       annexe 1).                 ...
Extraction des commissions de sous-codes sur AXIOME:                                          Fichiers des Sous-Codes     ...
En effet, lorsqu’un contrat contient une variable négative, les variables suivantes sont       décalées automatiquement. C...
Pour intégrer ces contrats, j’ai du prendre un intervalle spécifique pour chaque variable de       façon à prendre en comp...
La distinction entre les apporteurs présents par contrat : le fichier d’origine nous              donnant plusieurs fois l...
Importation des fichiers de PM1                                                                           Importation du F...
L’importation des fichiers de commissions sur encours et plus particulièrement des fichiers de       PM1 était difficile à...
Conclusion       Les contrôles effectués au sein de ce service sont essentiels afin d’assurer un suivi parfait des       c...
ANNEXES        Axa Wealth Management      ----   Rapport de Stage     47Automatisation et Optimisation du «Process Commiss...
Annexe 1 : Exemple de fichier de PM1        Axa Wealth Management      ----   Rapport de Stage     48Automatisation et Opt...
Annexe 2 : Sortie SAS PM1 « Négatives »        Axa Wealth Management      ----   Rapport de Stage     49Automatisation et ...
Annexe 3 : Quelques captures de Code SAS                   Variable à modifier/*******************************************...
M1 dime
M1 dime
M1 dime
M1 dime
M1 dime
M1 dime
M1 dime
M1 dime
M1 dime
M1 dime
M1 dime
M1 dime
M1 dime
M1 dime
M1 dime
M1 dime
M1 dime
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

M1 dime

641 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
641
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
21
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

M1 dime

  1. 1. Rapport de Stage AXA Wealth Management de 11 Avril – 15 septembre 2011Automatisation et Optimisation du« Process Commissionnement » Présenté par : Ndeye Fatou DIMEPremière année de Master Statistiques et Traitements de données Université Blaise Pascal de Clermont II UFR Sciences et Technologies Sous la direction de : Sébastien FAUVIN Laurent SERLET Maitre de Stage Directeur de Formation Année Universitaire 2010-2011
  2. 2. Remerciements Avant d’entamer tout développement sur cette enrichissante expérience professionnelle qui a duré cinq mois au sein du Groupe AXA France Vie, je tiens, tout d’abord, à remercier l’ensemble de l’équipe du service technique et financier d’AXA Wealth Management, pour son accueil et sa disponibilité. A cet égard, j’exprime mes plus vifs remerciements à tous ceux qui ont rendu possible ce stage, en m’accueillant et en me mettant dans de bonnes conditions de travail. J’ai bien apprécié leurs qualités humaines et intellectuelles, qui sans aucun doute, me serviront dans ma carrière future. Je voudrais, tout particulièrement, remercier mon maitre de stage Monsieur Sébastien FAUVIN, manager de l’équipe « Contrôle Produits », et Madame Sandrine BLIN, responsable du service Technique et Financier, de m’avoir permis d’effectuer mon stage de première année de Master au sein de l’entreprise AXA France, et plus précisément dans leur service. J’ai aussi une reconnaissance infinie pour mon tuteur opérationnel Stéphane LAM qui, avec beaucoup de patience, de compréhension et de pédagogie, m’a guidée et accompagnée tout au long de cette expérience professionnelle. Qu’enfin, trouvent ici l’expression de ma vive gratitude, tous les collaborateurs du service technique et Financier particulièrement ceux du service contrôle produits pour l’intérêt qu’ils m’ont porté, à travers les conseils qu’ils ont pu me prodiguer au cours de ces cinq mois de stage. Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 2Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  3. 3. Sommaire Introduction .............................................................................................................................. 4 Partie A : La Société AXA ............................................................................................... 5 I. AXA : Le groupe ............................................................................................................... 6 I.1. Historique .................................................................................................................... 6 I.2. Sa vision : la Protection Financière ............................................................................. 7 I.3. Sa stratégie ................................................................................................................... 7 I.4. Chiffres clés du groupe AXA ...................................................................................... 8 II. Axa France ..................................................................................................................... 10 II.1. Présentation .............................................................................................................. 10 II.2. Son organisation ....................................................................................................... 10 II.3. Chiffres clés du groupe AXA France ....................................................................... 11 II.4. Organigramme simplifié .......................................................................................... 12 Partie B : L’assurance Vie ............................................................................................. 13 III. L’assurance Vie............................................................................................................ 14 II1.1. Définition ............................................................................................................... 14 III.2. Le contrat d’assurance vie ...................................................................................... 14 III.3. Schéma de la vie d’un contrat................................................................................. 14 IV. AXA Wealth Management .......................................................................................... 19 IV.1. Présentation ............................................................................................................. 19 IV.2. Organisation ............................................................................................................ 19 V. Le Service «Contrôle Produits» ................................................................................... 20 V.1. Présentation .............................................................................................................. 21 V.2. Contrôle des Provisions Mathématiques .................................................................. 22 V.3. Contrôle des Commissions ....................................................................................... 24 V.3.1. Commissions de frais d’acquisition ................................................................... 24 V.3.2. Commissions de frais de réorientation d’épargne ............................................ 25 V.3.1. Commissions de frais sur encours ..................................................................... 27 Partie C : Outils Utilisés pour le stage ....................................................................... 29 VI. Les outils utilisés .......................................................................................................... 30 VI.1. SAS v.9 ................................................................................................................... 30 VI.2. Axiome V1 .............................................................................................................. 31 VI.2.1. Définition .......................................................................................................... 31 VI.2.2. Produits : Périmètres et Types ......................................................................... 31 Partie D : Les Principales Missions ............................................................................ 33 VII. Outil de Contrôle des commissions sur encours ...................................................... 34 VII.1. Cadre d’utilisation de l’outil de contrôle............................................................... 34 VII.2. Eléments techniques Utilisés ................................................................................. 34 VII.3. Composition des différentes tables ....................................................................... 38 VII.4. Programme SAS .................................................................................................... 40 Conclusion ............................................................................................................................... 46 Apport du stage ..................................................................................................................... 46 ANNEXES ............................................................................................................................... 47 Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 3Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  4. 4. Introduction Le milieu de l’assurance vie est un milieu qui se doit dêtre réactif, et de répondre au mieux à lenvironnement qui lentoure. En contact direct avec les clients, les apporteurs, ... il doit faire face aux risques liés à lactualité (Subprimes, Madoff, ...) mais aussi aux « erreurs humaines ». Pour limiter et diminuer au mieux ces risques, il est essentiel de pouvoir rendre le travail des opérationnels plus efficace en automatisant au maximum leurs tâches et donc en renforçant les nombreux contrôles existants. Le but de mon stage a été de créer des outils afin d’automatiser et d’optimiser le « process commissionnement » pour le contrôles des commissions via SAS (Statistical Analysis System). Afin de restituer ce que j’ai appris et retenu de ce stage, je commencerai par une présentation générale du groupe AXA et du service dans lequel jai travaillé. Je retracerai ensuite les différentes missions et taches qui m’ont été confiées, avant de donner mon appréciation sur ce que ledit stage m’a apporté. Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 4Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  5. 5. Partie A : La Société AXA Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 5Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  6. 6. I. AXA : Le groupe I.1. Historique AXA est une entreprise privée française spécialisée dans l’assurance, impliquée au niveau international dont la mission est de satisfaire durablement, par l’innovation et l’action, les besoins des hommes en assurances. Le groupe AXA tel que nous le connaissons aujourd’hui s’est développé à partir de fusions et d’acquisitions majeures, réalisées depuis ces vingt dernières années, avec des sociétés françaises et étrangères comme : La Compagnie du Midi (1988) L’Union des Assurances de Paris (1997) La société britannique Guardian Royal Exchange (1999) La Banque Directe, filiale du groupe BNP Paribas (2002) La Mutual of New-York (2004) Le groupe britannique Framlington et la société holding Finaxa (2005) L’assureur Winterthur, leader du marché suisse (2007) Evolution du chiffre d’affaires (en Mds €) et du nombre de collaborateurs Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 6Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  7. 7. I.2. Sa vision : la Protection Financière AXA a acquis en 25 ans des positions fortes en devenant la première marque mondiale d’assurance, notamment dans le domaine de la Protection Financière qui consiste à accompagner ses clients : particuliers, petites, moyennes et grandes entreprises à chaque étape de leur vie, en répondant à leurs besoins de produits et de service dassurance, de prévoyance, dépargne et de transmission de patrimoine. I.3. Sa stratégie Pour accéder au Leadership dont AXA a fait son ambition, le Groupe sest doté dune stratégie articulée autour d «un modèle industriel et de priorités opérationnelles ». Le modèle industriel consiste à fortifier, consolider, développer la croissance interne, en fidélisant les clients, et en acquérir de nouveaux, afin de saisir toutes les opportunités de croissance externe. Le groupe AXA focalise son développement sur les segments les plus rentables et cherchent à renforcer sa position sur les marchés développés ou à fort potentiel. Dans ce cadre, AXA sest fixé cinq priorités opérationnelles, aussi appelé accélérateurs de changements, baptisés les « 5 cylindres ». Ceux-ci sont les suivants : Linnovation produits, qui permet de se différencier. Le groupe AXA veut offrir une valeur ajoutée par rapport au marché chaque fois qu’ils lancent un nouveau produit. La technique métier, qui permet doffrir le meilleur service au meilleur prix. La gestion de la distribution, est un autre élément de différentiation. Avec cette gestion, AXA met tout en œuvre pour permettre à ses distributeurs de faire plus de ventes et moins dadministratif. La qualité de service, qui permet d’offrir de meilleurs services que la concurrence. La productivité, qui permet de baisser les coûts et daméliorer la qualité chaque année. Les baisses de coûts ne sont pas seulement une réaction à une conjoncture difficile, mais un effort permanent et quotidien. Pour atteindre lexcellence opérationnelle dans chacune de ces priorités, AXA sappuie sur une démarche damélioration continue basée sur lécoute de la voix du client. Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 7Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  8. 8. Lensemble de cette stratégie bénéficie dun " levier " : la taille du Groupe AXA qui permet à toutes les entités de créer et de bénéficier de synergies. I.4. Chiffres clés du groupe AXA (Au 31/12/2010) Dans un environnement toujours difficile, AXA a réalisé en 2010 des chiffres satisfaisants, caractérisés par une amélioration. C’est ainsi que dans le monde, AXA c’est : Un chiffre d’affaires global de 91 milliards d’euros ; Un résultat net de 2,7 milliards d’euros ; Un résultat opérationnel de 3,9 milliards d’euros ; Avec 214 000 collaborateurs et distributeurs exclusifs 95 millions de clients à travers le monde Une présence dans 61 pays Le groupe AXA se concentre sur 4 activités principales : la gestion d’actifs, l’assurance internationale, les « dommages » et pour finir la « Vie, Epargne, Retraite », activité qui représente prés de 60% de son chiffre d’affaire. Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 8Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  9. 9. Les activités du Groupe AXA sont géographiquement diversifiées avec une concentration sur les marchés d’Europe, d’Amérique du Nord et de l’Asie Pacifique. Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 9Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  10. 10. II. Axa France II.1. Présentation AXA France est aujourdhui la société dassurance la plus connue dans lHexagone. Elle est leader de la protection financière, avec une notoriété qui sexplique notamment par ses 9 millions de clients ainsi que par létendue et la qualité de ses forces de vente et de ses collaborateurs salariés. AXA France accompagne et conseille ses clients, qu’ils soient particuliers, professionnels, entreprises à chaque instant de leur vie et de leur développement. Leader dans son secteur d’activité, elle apporte des réponses à leurs différents besoins en produits et services : Assurance vie Assurance dommages Banque Assistance Protection juridique Santé et prévoyance Transmission de patrimoine Sa mission est d’aider ses clients à gérer et à transmettre leur patrimoine, à préparer leur retraite, à protéger leurs biens, leurs proches et leur activité, mais également à assurer leurs dépenses de santé et à développer leur épargne. AXA France est : le 1er assureur en assurance-dommages, maladie et accidents corporels le 3ème assureur en assurance vie II.2. Son organisation Depuis le 1er janvier 2004, le nom commercial AXA France est juridiquement constitué de deux sociétés anonymes et de trois mutuelles : Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 10Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  11. 11. AXA France IARD : les contrats d’assurance de dommages des particuliers, des entreprises et des professionnels. AXA France VIE : les contrats d’assurance vie individuelle, les contrats en prévoyance et retraite (Plan Epargne Retraite), dont Axa Wealth Management fait partie. AXA Assurance IARD mutuelle AXA Assurance VIE mutuelle AXA Courtage Assurance Vie mutuelle En France et au niveau d’AXA, il existe deux entités opérationnelles pour gérer la relation client : AXA Particuliers/Professionnels qui assure l’animation de tous les réseaux de distribution et la gestion des relations avec plus de 8 millions de clients sur le marché des particuliers et des professionnels, pour toute la gamme des produits et services d’assurance et de protection financière : assurance dommages, assurance vie, assurance santé, assistance, protection juridique, produits et services bancaires et de gestion privée. AXA Entreprises qui assure la présence active d’AXA et anime tous les distributeurs sur le marché des Entreprises. Elle est composée de deux filières métiers (Dommages et Assurances Collectives) et d’une filière commerciale constituée d’apporteurs d’affaires (Agents Généraux et Courtiers). II.3. Chiffres clés d’ AXA France (Au 31/12/2010) Un chiffre d’affaires global de 22,2 milliards d’euros dont Un résultat net de 1,4milliards d’euros ; Un résultat opérationnel de 1 milliards d’euros ; Avec 34 000 collaborateurs et distributeurs exclusifs 9 millions de clients Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 11Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  12. 12. II.4. Organigramme simplifié AXA FRANCE ENTITES ENTITES ENTITE OPERATIONNELLES (Clients) PRESTATAIRES PILOTAGE AXA Entreprise AXA Particuliers et Professionnels Axa Wealth Management Service aux clients Gestion Privée distributeurs &pilotage Partenariats projets informatique Financiers Service Technique et Financier Service Contrôle Service Contrôle Reporting et Projets Financier Transversaux produits : Parcours avec les différentes entités supérieures jusqu’au Service « Contrôle Produits ». Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 12Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  13. 13. Partie B : L’Assurance Vie Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 13Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  14. 14. III. L’assurance Vie L’assurance couvre quatre grandes catégories de risques : Les dommages aux biens, Les dommages corporels, La responsabilité civile, L’assurance vie. Celles-ci sont assurées par deux entités bien distinctes, qui sont gérées, sous contraintes légales, séparément. Les assurances Incendies Accidents Risques Divers (IARD) Elles désignent l’ensemble des assurances dommages concernant les particuliers et les entreprises (professionnels, PME-PMI, ou grandes entreprises). Pour les entreprises, l’assurance IARD concerne les assurances incendies, accidents, risques divers, pertes dexploitation et pour les particuliers principalement lassurance auto, la multirisque habitation et la responsabilité civile. L’assurance vie Elle s’adresse aux particuliers adhérant à titre facultatif (assurance individuelle) et aux entreprises ou autres groupements (assurance de groupe ou assurance collective). La distinction entre assurance Vie Individuelle et Vie Collective est importante. Les risques y sont différents ainsi que les normes d’acceptation. NB : PME= Petites et Moyennes Entreprises PMI= Petites et Moyennes Industries Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 14Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  15. 15. III.1. Définition Lassurance vie est un placement à long terme, qui permet de répondre à différents objectifs patrimoniaux dans un cadre fiscal particulièrement avantageux, et qui attire tous les ans un grand nombre de clients. LAssurance Vie occupe sans contestation la première place sur le podium des placements financiers en France. En effet, qu’il s’agisse de préparer sa retraite ou de poursuivre d’autres objectifs de placements (protéger sa famille, créer une épargne de sureté à moyen et à long terme, etc.), l’assurance Vie possède plusieurs atouts. Elle permet: De se constituer progressivement un capital, De faire fructifier son argent, De diversifier son patrimoine en plaçant ses disponibilités, De percevoir des revenus réguliers et d’échapper à une fiscalité trop lourde. La Transmission et la protection du patrimoine L’assurance vie permet donc se constituer un capital ou des compléments de revenus personnalisés et de se prémunir contre une baisse de son pouvoir dachat lors de la cessation dactivité puisquil est acquis que les retraites seront insuffisantes. Il permet de sécuriser sa situation future. Depuis plusieurs années, le succès de lassurance vie ne se dément pas. Cette formule dépargne conserve de plus un avantage inégalé : une exonération totale des droits de succession assurance vie , sous certaines conditions et jusquà un certain plafond. III.2. Le contrat d’assurance Vie A lorigine, les contrats d’assurance vie permettaient de garantir le versement dune certaine somme dargent (capital ou rente) lorsque survenait un événement lié à lassuré : son décès ou sa survie. Il convient néanmoins de faire la distinction entre l’assurance en cas de décès dite « assurance décès » qui verse le capital ou la rente en cas de décès et, l’assurance en cas de vie (aussi appelée assurance sur la vie), qui verse un capital ou une rente en cas de vie à échéance du contrat (si décès avant léchéance, rien nest dû à la succession). Lassurance en cas de vie est un contrat rarement utilisé en France. Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 15Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  16. 16. En France, ce qui est communément appelé « assurance-vie », est un double contrat dassurance « décès/en cas de vie » sur une durée unique. Cela permet de présenter un produit dépargne assez complet de l’assurance vie, doté de tous les avantages fiscaux de lassurance. Un contrat dassurance-vie doit avoir une durée déterminée à la souscription, reconductible ou non selon les contrats. C’est une assurance par laquelle un assureur sengage auprès de ladhérent (l’assuré), moyennant le paiement de prime, à verser un capital ou une rente en cas de vie ou en cas de décès dune personne désignée (lassuré) au profit de ladhérent ou dun tiers (le bénéficiaire). Le contrat peut évoluer dans le temps en fonction des demandes du client. Il est aussi important de noter que les sommes versées sur le contrat assurance vie peuvent être retirées à tout moment en cas de besoin. III.3. Schéma de la vie d’un contrat Le schéma de fonctionnement des actes de gestion d’un contrat d’assurance-vie se décrit comme suit : Conseil Courtier : c’est un intermédiaire Client : Il recherche une solution de commercialisant des produits d’assurance placements financiers en bénéficiant vie d’une ou plusieurs compagnies de l’avantage fiscal des contrats d’assurance en contre parties de d’assurance-vie rémunérations (commissions) Envoi des Demandes Clients Envoi des documents contractuels (sauf Copie des documents remis aux ENVOI DES clients conventions DEMANDES Paiement des commissions et envoi particulières avec CLIENTS des bordereaux courtier) Reportings (suivi de portefeuille) AXA WEALTH MANAGEMENT Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 16Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  17. 17. Les différents intervenants L’assureur L’assureur doit être une entreprise constituée sous l’une des formes prévues par le Code des Assurances et ayant fait l’objet d’un agrément par le Ministère de l’Economie et des Finances. Dans ce cas, il s’agit d’AXA Wealth Management. Le souscripteur Le souscripteur est une personne physique qui souscrit un contrat auprès d’une compagnie d’assurance. Il doit être juridiquement capable de souscrire un contrat et de disposer des fonds qu’il investit. Il s’engage vis-à-vis de l’assureur car il signe le contrat, désigne les bénéficiaires, voire l’assuré et paye les primes. L’assuré L’assuré est la personne physique ou morale sur laquelle le risque repose, et dont la vie ou la mort conditionne le paiement des prestations aux bénéficiaires. Il s’agit le plus souvent du souscripteur lui-même. Cependant, il peut choisir comme « assuré » une autre personne que lui-même. L’assuré doit donner son consentement écrit au moment de la signature du contrat, faute de quoi le contrat sera jugé nul. Le bénéficiaire Le bénéficiaire est la personne physique ou morale désignée dans le contrat, qui recevra les prestations prévues par le contrat lors de la réalisation du risque assuré. Les différents mouvements ou demandes du client Les mouvements du client correspondent aux opérations demandées par le client. Ils correspondent à la gestion administrative et technique du contrat du client. Les mouvements du client peuvent être répertoriés en deux : Les mouvements entrants: • Les affaires nouvelles ou premier versement du client Un client décide de souscrire un contrat d’assurance vie ; il doit faire un versement initial du montant qu’il souhaite. Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 17Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  18. 18. • Les versements programmés ou versements automatiques à périodicité définie Le client peut verser périodiquement un somme d’argent du montant qu’il souhaite. Cette période peut être mensuelle, trimestrielle ou annuelle. • Les versements spontanés ou versement complémentaires A n’importe quel moment, le client peut verser une somme d’argent du montant qu’il souhaite. Les mouvements sortants: • Rachat partiel : Le client peut décider de retirer une somme d’argent du montant qu’il souhaite. • Rachat programmé : Le client décide de retirer de son contrat d’assurance-vie une somme d’argent de façon périodique (mensuelle, trimestrielle, annuelle). • Rachat total : Le client peut décider d’arrêter son contrat d’assurance-vie ; il récupère donc la valeur (la Provision Mathématique (PM)) de son contrat. • Décès : Si le client décède, la somme d’argent présente sur son contrat d’assurance vie sera versée à son bénéficiaire. Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 18Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  19. 19. IV. AXA Wealth Management IV.1. Présentation Le groupe AXA propose à sa clientèle, par le biais d’AXA Wealth Management, une gamme de produits pour assurer leur protection financière. Ces produits, disponibles sous forme de contrats d’épargne/retraite ou d’assurance Vie, sont rattachés à un panel de supports financiers que le client peut choisir en fonction de la gestion qu’il souhaite mettre en place pour son investissement. Cette gestion de produits se fait par le biais de divers systèmes d’information, qui permettent l’interaction entre AXA et sa clientèle. Axa Wealth Management développe l’assurance vie pour une clientèle haut de gamme auprès de 3 réseaux : La Gestion Privée : commerciaux, agents généraux, courtiers ... Les Partenaires Financiers : Banques et Partenaires de Distribution. Les Conseillers en Gestion de Patrimoine Indépendant (CGPI) : courtiers spécialistes Répartition du Chiffre d’affaires d’AXA Wealth Management (en %) AXA Gestion Privée est dédiée aux clients fortunés des réseaux dAXA France (Agents Généraux, Agents Patrimoine et Prévoyance, Réseaux salariés) et courtiers généralistes. Elle compte plus de 5 000 clients et connait un rythme de croissance très rapide depuis sa création en 2003. Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 19Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  20. 20. AXA Finance Partners distribue des produits d’épargne aux clients de près de 100 acteurs bancaires nationaux et régionaux avec lesquelles AXA a signé une convention de partenariat (banques à réseaux et maisons de gestion de fortune comme CIC, HSBC, Société Générale…). AXA THEMA anime, depuis 15 ans, un réseau de 1 500 Conseillers en Gestion de Patrimoine Indépendants (CGPI) et occupe la position de leader sur le marché. Les CGPI sont des courtiers spécialistes vendant principalement des produits d’assurance vie AXA et d’autres sociétés d’assurance et de gestion. Un courtier, contrairement à un agent, travaille avec plusieurs compagnies. IV.2. Organisation AXA Wealth Management est une direction à part entière au sein du groupe AXA. Elle dispose de sa propre direction qui comprend : Un service de gestion, Un service technique, Un service marketing et communication, Un service expertise et qualité, Un service ingénierie financière, Un service distribution et formation Un service d’affaires générales et déontologie La mission d’AXA Wealth Management est de développer la présence d’AXA sur le marché porteur de l’épargne et de la gestion de patrimoine. Ses ambitions sont de : - devenir le premier fournisseur du marché des particuliers en produits d’épargne, de prévoyance et de banque via les partenaires financiers. - faire d’AXA France, avec la collaboration de ses réseaux captifs, un acteur majeur en Gestion Privée. Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 20Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  21. 21. V. Le Service «Contrôle Produits» V.1. Présentation J’ai effectué mon stage de master 1 (Statistiques et Traitement de données) au sein du service « Contrôle Produits » qui fait partie du département technique et financier d’AXA Wealth Management et que j’ai plaisir à présenter. En effet, le service « contrôle produits » est en charge de : La maitrise des engagements envers les assurés et les apporteurs L’élaboration et la transmission des reportings aux partenaires internes (comptabilité, direction technique, équipes commerciales) et aux partenaires externes (apporteurs et clients) Pour maitriser les engagements envers les clients et, pouvoir élaborer et transmettre au mieux les reportings aux différents partenaires, le service Contrôle Produits effectue différentes missions qui sont : • Contrôle et validation des Provisions Mathématiques des contrats • Contrôle et paiement des commissions : Commissions de frais sur acquisition Commissions de frais de réorientation d’épargne Commissions de frais sur encours Rétrocessions sur les OPCVM • Rapprochement et contrôle des flux techniques et comptables • Réalisation de reporting auprès des partenaires internes ou externes • Edition et envoi de situations de contrats aux clients Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 21Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  22. 22. Avec les différentes missions dont il doit faire face tous les jours, le service « Contrôle Produits » est divisé en plusieurs équipes. Tout au long de mon stage j’ai été dirigée vers et par l’équipe en charge du contrôle des commissions. V.2. Contrôle des Provisions Mathématiques Les provisions mathématiques sont constituées par les fonds (primes versées par les assurés) que les sociétés d’assurance-vie mettent en réserve en vue de satisfaire les engagements pris envers leurs assurés. Ces provisions sont définies comme la différence entre les valeurs actualisées des engagements respectivement pris par l’assureur et par les assurés. Elles représentent la créance des assurés qui doit être constituée au fur et à mesure de l’exécution des contrats. Dans le domaine de l’épargne, l’assuré n’a aucun engagement envers l’assureur. PM = valeurs actuelles des engagements pris par l’assureur Le contrôle des provisions mathématiques se déroule en plusieurs étapes : le contrôle des cours Le contrôle des cours a pour objectif d’assurer l’alimentation des cours de fin de mois des supports en unités de compte, valeurs utilisées pour la valorisation des PM. Il permet également de s’assurer de la cohérence de ces valeurs avec les paramétrages des supports (fréquence de cotation). Ce contrôle est fondamental puisqu’il garantit la prise en compte des cours réels de fin de mois dans la valorisation des PM, et par conséquent garantit les bonnes informations présentes dans les situations de contrat envoyées aux clients, dans les reportings envoyés aux apporteurs, dans le calcul des commissions des partenaires. le contrôle de la production Il permet de s’assurer que les flux de versements en gestion sont en phase avec les flux comptables des versements. Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 22Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  23. 23. le contrôle des prestations L’objectif du contrôle est de s’assurer que tous les décaissements réalisés au profit des clients sont justifiés par un flux de prestations dans le système. Le but est donc de vérifier que les prestations techniques sont identiques aux prestations comptables. le calcul de la PM théorique Le calcul de la PM théorique vérifie la qualité des PM. On effectue un test de cohérence entre la PM de fin et la PM de début augmentée des flux. Le contrôle des provisions mathématiques se déroule en plusieurs étapes, comme suit : Contrôle des PM Contrôle des PM des Contrôle des PM des supports en EUROS supports en UC Contrôle du taux de Comparaison PM Comparaison PM Rendement théorique/PM calculée théorique/PM calculée Validation des PM Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 23Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  24. 24. V.3. Contrôle des Commissions Le contrôle des commissions concerne les commissions suivantes : Les commissions de frais d’acquisition, Les commissions de frais de réorientation d’épargne, Les commissions de frais sur encours. V.3.1. Commissions de frais d’acquisition Les acquisitions représentent les entrées sur les contrats. Il existe trois types d’entrées (cf. p17-18) : Les affaires nouvelles (premier versement du client); Les versements complémentaires; Les versements programmés (versements automatiques à périodicité définie). Les frais d’entrée représentent la somme d’argent que l’assureur prélève sur chaque versement de l’assuré pour, au minimum, payer les frais généraux relatifs à l’acquisition du contrat. Il s’agit des frais commerciaux, des frais relatifs à l’encaissement du versement. Ces frais représentent un des revenus techniques de la compagnie. En pratique, l’assureur appliquera un taux à chaque versement de l’assuré pour déterminer le montant des frais d’entrée à prélever. Les Conditions Générales de chaque produit d’assurance stipulent le pourcentage standard de frais et de commissions. A noter que ce taux est dérogaeble en cas d’accord commercial. Le montant des frais d’entrée diffère selon le type de versements. Il se calcule de la façon suivante : Frais d’entrée = Versement × Taux_frais_entrée Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 24Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  25. 25. Le versement de l’assuré diminué des frais d’entrée constitue le montant réel investi sur le(s) support(s) choisi(s) par l’assuré. Ce montant est appelé « somme investie ». Nous avons l’égalité suivante : Somme Investie = Versement – Frais d’entrée Le montant des frais d’entrée est à répartir entre AXA et l’apporteur d’affaires, l’apporteur recevra dans ce cas une commission appelée « commission de frais sur entrée ». Elle correspond à un pourcentage du versement. Commissions = Versement × Taux_commissions_entrée De ce qui précède, nous obtenons les égalités suivantes : Frais d’entrée = Frais AXA + Commissions Apporteur Taux de frais sur entrée = Taux entrée AXA + Taux commissions Apporteur V.3.2. Commissions de frais de réorientation d’épargne La réorientation d’épargne représente les différents mouvements sur les contrats. Il existe 3 types de réorientations : • Réorientation totale (transfert de la totalité des fonds d’un support vers un autre) • Réorientation partielle (transfert d’un des fonds d’un support vers un autre) • Réorientation programmée (transfert automatique à périodicité définie des fonds d’un support vers un autre) L’assuré a la possibilité de transférer une somme d’argent, d’un fonds vers un ou plusieurs autres. Cependant, un pourcentage de ce montant ou un montant forfaitaire sera prélevé au titre de frais de réorientation d’épargne, montant prélevé sur chaque demande du client. Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 25Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  26. 26. A noter que ce taux ou forfait peut être dérogé suite à un accord commercial. Principe d’une réorientation d’épargne total d’un fonds A vers un fonds B Demande Client : Réorientation d’épargne de 100€ du support A vers le support B Taux Frais de réorientation d’épargne : 0.1% Hypothèses : frais de 10€ PM Fonds A : 100€ PM Fonds B : 200€ Prélèvement des frais de réorientation d’épargne PM Fonds A : 0€ PM Fonds B : 290€ = 100 + 200 - 10 Fonds Fonds Frais A B Le montant des frais de réorientation d’épargne est à répartir entre AXA et l’apporteur d’affaires, l’apporteur recevant dans ce cas une commission appelée commission de frais sur réorientation d’épargne. Elle correspond à un pourcentage du montant réorienté. Cas d’un pourcentage : Commissions = Montant réorienté × Taux_commissions_ réorientation Cas d’un montant forfaitaire pour la part AXA avec Frais AXA = montant forfaitaire Commissions = Montant réorienté * Taux_frais_réorienté - montant forfaitaire Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 26Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  27. 27. Nous obtenons les égalités suivantes : Frais de réorientation d’épargne = Frais AXA + Commissions Apporteur Taux de frais sur entrée = Taux entrée AXA + Taux commissions Apporteur V.3.1. Commissions de frais sur encours Les frais sur encours représentent les frais engendrés par la gestion des contrats pour la compagnie. Ils sont calculés quotidiennement sur la valeur du contrat/support de chaque mois et sont répartis entre l’assureur (AXA) et l’apporteur. Les frais de gestion perçus par l’apporteur sont appelés « commissions sur encours ». Les Conditions Générales des produits indiquent le taux annuel de frais sur encours et le mode prélèvement (journalier, mensuel, ...). Un contrat dassurance-vie propose différents supports dinvestissement : les supports en euros et les supports en unités de compte. Pour les supports en UC (Unités de Comptes) Définition : Les supports en unités de compte présentent, généralement sur le long terme, des perspectives de rendement supérieures à celles du support en euros. Cependant, leur valeur n’est pas garantie et peut évoluer à la hausse comme à la baisse en fonction de l’évolution des marchés financiers. En effet, dans le cadre d’un contrat d’assurance vie, l’assureur s’engage sur le nombre des unités de compte et non sur leur valeur au cours de l’exécution du contrat. Les frais sur encours (FG) annuels en UC se calculent de la manière suivante : FGn (en uc) = Tx n * PMn (en uc) avec n l’année en cours et Tx le taux de frais sur encours à appliquer l’année n. Les frais en montant se calculent mois par mois en prenant en compte les cotations de chaque mois du support concerné : Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 27Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  28. 28. FGm,n (en €) = FGm,n (en uc) * VLm,n avec n l’année en cours, m le mois en cours et VL la valeur liquidative, cest-à-dire le prix d’une unité de compte au jour de la valorisation. Pour les supports en Euro Définition : Les supports en euros permettent de garantir une épargne sécurisée. Cette épargne ne peut pas diminuer, quelle que soit l’évolution des marchés. L’épargne est valorisée sur la base d’un taux minimum garanti annuel, assorti d’une éventuelle valorisation complémentaire : l’épargne augmente sans jamais pouvoir baisser et le client est garanti tout au long de son contrat. Les frais sur encours (FG) annuels en euros se calculent de la manière suivante : FGn (en €) = [PMn-1 (en €) * (1 + taux annuel brut de rendement)] * Tx n avec n l’année en cours et Tx le taux de frais sur encours à appliquer l’année n. Le montant des frais sur encours est à répartir entre AXA et l’apporteur d’affaires. Dans ce cas, l’apporteur recevra une commission appelée commission de frais sur encours. Elle correspond à un pourcentage du montant des frais. Le calcul des commissions est le suivant : Commissions (en €) = FG (en €) x Taux de commissions Apporteur (en %) Le service Contrôle Produits effectue donc des contrôles sur différents types de commissions. J’ai été amenée à travailler le plus souvent sur les commissions sur encours. Dans ce cadre, l’ordre se mission qui m’a été donné était de créer un programme SAS pour automatiser et optimiser le contrôle des commissions sur encours, d’où l’outil de « Process de commissionnement ». Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 28Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  29. 29. Partie C : Les Outils utilisés pour le stage Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 29Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  30. 30. VI. Les outils utilisés Pour une meilleure compréhension du travail que j’ai pu réaliser, il m’apparaît approprié de traiter, en premier lieu, des outils qui étaient mis à ma disposition, puis de traiter de manière détaillée des tâches que j’ai pu effectuer. VI.1. SAS v.9 SAS (Statistical Analysis System) est un logiciel de statistique polyvalent, cest-à-dire susceptible de traiter pratiquement tous les domaines de la statistique. Aujourdhui, le logiciel SAS est devenu un véritable système de gestion de linformation plutôt quun simple logiciel de statistique. Il constitue un logiciel privilégié pour la gestion de grandes bases de données. Le logiciel SAS est très répandu et a acquis une situation dominante dans beaucoup de secteurs dactivités. Le système SAS regroupe un ensemble de modules pour la gestion et le traitement statistique de gros volumes de données. Il a pour vocation : La Création et la gestion de base de données Les Traitements analytiques des bases de données La Création et la diffusion de rapports de synthèse Un programme SAS est une succession d’étapes data et d’étapes proc. Les étapes data servent principalement à la manipulation des tables de données. Elles sont l’élément de base de la programmation en SAS. Elles permettent de répondre aux besoins correspondant à la création et à la gestion de bases de données, brique fondamentale de tout système dinformation. Les étapes proc permettent, par le biais de sous programmes SAS, de traiter des données. Elle permet de trier une table, de compter les lignes ou de synthétiser les indicateurs… ou simplement dimprimer la table ou un échantillon. Pour automatiser les programmes, nous ferons appel au langage MACRO sous SAS. Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 30Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  31. 31. VI.2. Axiome V1 VI.2.1. Définition La plate-forme Axiome V1 est le système d’informations permettant la gestion des contrats d’Axa Wealth Management. C’est un progiciel de gestion des contrats de leurs clients. Il dispose de deux bases de données (issues de précédentes fusions) : AXIVA THEMA AXIOME V1 permet: La saisie des opérations demandées par les clients La gestion des encaissements La gestion des prestations, à partir desquelles la compagnie règle les clients La consultation des informations administratives des clients et des intermédiaires Le calcul des provisions mathématiques (arrêtés de compte) et le calcul des commissions à payer aux courtiers (moteur de commissionnement) Le paiement des commissions aux courtiers (atelier de commissionnement) Différentes extractions pour effectuer le suivi du portefeuille Axiome V1 est également un outil de stockage qui est utilisé par les gestionnaires des stocks et par le service « Contrôle Produits ». Il stocke l’ensemble des flux entrants et sortants d’AXA Wealth Management VI.2.2. Produits : Périmètres et Types On répertorie quatre périmètres de produits sur AXIOME V1 : THEMA Sur la base de données THEMA AXIVA GO Sur la base de données AXIVA ARGOVIE. Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 31Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  32. 32. L’univers des produits Sur les bases de données AXIVA et THEMA, on trouve des contrats mono et/ou multi supports. Ce sont des contrats d’assurance vie qui comportent plusieurs supports ou compartiments, en euros et/ou unités de compte, entre lesquels sont reparties les primes versées. Contrat mono support Les sommes versées sur un contrat en euro, tout comme celles placées sur le fonds en euros d’un contrat multi-supports, sont garanties par l’assureur : elles ne peuvent pas baisser et sont revalorisées, chaque année, d’un rendement composé d’un taux technique aussi appelé taux minimum garanti et d’une participation aux bénéfices. En contrepartie de cette sécurité, les gains sont généralement limités car ils respectent des règles prudentielles. Contrat multi support Les unités de compte disponibles sur les contrats multi-supports peuvent être des actifs financiers de tout type (le plus souvent des fonds en actions ou obligataires). Les sommes investies sur les unités de compte ne sont pas garanties et présentent donc un risque pour le souscripteur. En effet, le prix d’une unité de compte varie quotidiennement quelque soit le support concerné. Le prix d’une unité de compte, récupérable notamment dans Fin info, est appelée Valeur Liquidative (VL). L’assureur garantit le nombre de parts que le souscripteur a versé, moins les frais engendrés. Les produits spécifiques Les produits escomptés sont des produits particuliers dont les frais de gestion sont plus élevés en début de vie du contrat, dans le but de rétrocéder une plus grande commission à l’apporteur. Généralement, la durée de l’escompte est de 8 ans après le premier versement. A la fin de la période d’escompte, le client a un taux plus avantageux. Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 32Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  33. 33. Partie D : Les Principales Missions Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 33Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  34. 34. Comme indiqué précédemment, j’ai effectué mon stage de première année de Master 1 au Service « Contrôle Produits » qui se trouve dans le département technique et financier d’AXA Wealth Management. Les premiers jours de mon stage ont été consacrés à la découverte de l’entreprise. Comme l’assurance vie régit toutes les activités d’AXA Wealth Management. Il m’était donc indispensable de m’informer sur ce secteur que je ne connaissais pas. J’ai donc pu m’imprégner du milieu de l’assurance vie grâce à la documentation qui m’a été fournie. Pour la suite, plusieurs missions m’ont été confiées, mais la principale a été et reste l’élaboration d’un outil de contrôle et de calcul sous SAS pour " Automatiser et Optimiser le « process de commissionnement ». Avant d’aborder le « process de commissionnement », je retracerai, dans un premier temps, le cadre de cette étude. Ensuite, je décrirai les éléments techniques utilisés pour l’élaboration de cet outil. Je présenterai, enfin, un plan détaillé ainsi qu’un schéma représentatif de mon outil de contrôle. VII. Outil de Contrôle des commissions sur encours Cet outil rentre dans le cadre des travaux du service « Contrôle Produits». J’ai particulièrement apprécié de pouvoir utiliser mes compétences pour résoudre une problématique métier. VII.1. Cadre d’utilisation de l’outil de contrôle Chaque trimestre, le service « Contrôle Produits » est amené à contrôler les commissions sur encours. Ce contrôle a pour objectif de rapprocher les éléments de commissions sur encours calculés dans le système AXIOME V1 et validés par le contrôle PM, et les charges de commissions à payer calculées dans l’atelier de commissionnement. L’atelier de commissionnement est un module de calcul et de paiements des différents types de commissions. Il permet de créer et de visualiser les différentes commissions par apporteurs. Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 34Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  35. 35. En rapprochant les éléments de commissions sur encours calculés dans le système AXIOME et les charges de commissions calculées dans l’atelier de commissionnement, on obtient en sortie un fichier de contrôle des contrats en écarts. Ce fichier devra être analysé par l’équipe Contrôle Produits en charge du contrôle des commissions. Cette analyse permettra de : Justifier la présence des contrats dans ce fichier Corriger les contrats en anomalies De recalculer les commissions Ces différentes étapes devront permettre de mettre à jour le fichier de contrôle et de réduire les contrats en écarts. L’élaboration de mon outil de contrôle des commissions a donc pour objectif de permettre au service « Contrôle Produits » de fiabiliser ses données. En effet, si auparavant, le contrôle des commissions se faisait à l’aide de plusieurs programmes SAS prédéfinis pour chaque périmètre de produits, il se trouve que les programmes donnaient en sortie plusieurs fichiers d’écarts selon le périmètre des produits, mais que les résultats obtenus ne tenaient pas compte de toutes les spécificités de produits. A la lumière de ce qui précède, le but de mon outil a été d’automatiser et d’optimiser ce contrôle de commissions grâce à « UN » seul programme commun à tous les périmètres afin de réduire les écarts. Cet outil a donc pour objet de fiabiliser les données, en donnant en sortie un fichier de contrôle avec les « vrais écarts » et non les écarts dus au système engendrant un gain de productivité pour les équipes. VII.2. Eléments techniques Utilisés Pour contrôler les commissions sur encours, diverses extractions doivent être faites via le système d’information Axiome et via l’atelier de commissionnement: Extraction des commissions dans le système AXIOME V1 : Fichiers PM1 Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 35Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  36. 36. Définition Rappel : Les provisions mathématiques sont constituées par les fonds (primes versées par les assurés) que les sociétés d’assurance-vie mettent en réserve en vue de satisfaire les engagements pris envers leurs assurés. Les provisions mathématiques représentent les valeurs actuelles des engagements pris par l’assureur. Les fichiers PM1 désignent les noms attribués aux fichiers de PM dans le système AXIOME V1. Ils sont actualisés tous les trimestres et sont repartis en plusieurs fichiers selon le numéro du produit. Syntaxe Syntaxe : PM1883 Numéro Produit Nom Atribué au fichier des PM Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 36Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  37. 37. Variables Chaque PM1 comprend comme variables: Nom Variables Nom SAS Définition Remarques Numéro de contrat Contrat Numéro de contrat du client Report P.M. nette Rep_PM Report P.M. nette du 31/12/n- 1 Versement Versement Versements effectués Sommes investies SI Sommes investies Retraits Retraits Retraits effectués Parts supplémentaires Part_supp Parts supplémentaires : coupons en € Revalorisations des Revalo Revalorisations du contrat en fonds € Commission sur Commapp Commission sur encours encours apporteur Frais de gestion Frais_gestion Frais de gestion Prime de deces Prime_deces Coût décès au 31/mm/aa Pm réelle Pm_reelle P.M. réelle au 31/mm/aa Avances Avances Avance au 31/mm/aa Produits escomptés : pas demandée par le client davance brute Produits GO : pas davance brute Avance revalorisée Avances_revalo Avance revalorisée au 31/mm/aa remboursée au client Valeur de rachat Valeur_rachat Valeur de rachat 31/mm/aa Code de l’apporteur Numero_apporteur code de l’apporteur CSG / CRDS CRDS Taxe concernant les Pour un produit en Euros : prélèvements sociaux pas de CSG/CRDS PM de rachat Pmrach valeur si le client rachète son contrat Valeur Acquise Valeur_acq valeur du contrat Numéro du produit Produit Numéro de Produit du contrat Procédure Avant de procéder à l’extraction des fichiers de PM1, il faut: • Passer les arrêtés de comptes sur les produits, en mettant à jour la totalité des contrats depuis le début de l’année jusquà aujourd’hui, Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 37Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  38. 38. • Extraire le fichier des contrats arrivant à terme et transmettre un courrier aux services clients pour proroger ces contrats. Le rallongement de ces contrats devra être mis à jour dans le système et permettre ainsi la validation des PM1 et le calcul des commissions sur encours. Après avoir passé les arrêtés de comptes et mis à jour tous les contrats concernés, on procède à l’édition ou l’extraction des PM1 dans le système (Axiome V1). Extraction des commissions dans l’atelier de commissionnement, via AXIOME: Fichiers de charge des commissions Le fichier des charges de commissions donne le détail des commissions à payer aux apporteurs par contrat, période comptable. Le fichier de charges comprend plusieurs variables telles que : Nom Variables Nom SAS Définition Remarques Numéro de Contrat Contrat Numero de contrat du client Numéro du Produit produit Numéro de Produit du contrat Code de l’apporteur Numero_apporteur code de l’apporteur Date d’effet Date_effet Date de début du contrat Date comptable Date_comptable Date de création de la charge montant montant Montant des commissions Statut de paiement Statut paiement Décaissement des commissions Répartition des fichiers de PM1 selon le périmètre des produits L’utilisation de l’ensemble des contrats mono/multi supports en euros sur AXIVA, GO, ARGOVIE, ou THEMA est nécessaire pour contrôler les commissions sur encours. Après avoir étudié les fichiers de PM1, j’ai remarqué une spécificité pour tous les contrats mono supports euros et les contrats multi supports. Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 38Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  39. 39. Celle-ci est due au décalage des contrats contenant au moins une variable négative. (cf. annexe 1). Pour les contrats mono supports euros : Tous les produits ont la même structure : même délimitation, même intervalle pour toutes les variables. Cela nous permettra de regrouper tous les contrats mono supports dans un fichier que l’on appellera « EUROS ». Ce dernier contient tous les contrats mono supports présents sur les périmètres AXIVA, GO, ARGOVIE et THEMA. Pour les contrats multi supports : La structure du produit différent selon le périmètre du produit : AXIVA et ARGOVIE : les produits présents dans ces deux périmètres peuvent être rassemblés car ils présentent la même structure selon le type de produits. Cependant, selon le type de produits (escomptés ou non escomptés), la structure des Pm1 varie. Il est donc nécessaire de les séparer pour avoir une importation correcte de ces contrats. On note : Produits escomptés : « ESC » et Produits non escomptés :« NOESC » THEMA et GO : les Produits présents dans ces deux périmètres présentent chacun leur propre structure. Il n’est donc pas indispensable de séparer les produits escomptés et non escomptés pour ces deux périmètres. Après avoir analysé les PM1 et reparti les contrats selon les périmètres de produits ou le type de produits, on obtient pour les PM1 les fichiers ci-dessous : • Contrat mono/support euros Fichier EUROS • Contrat multi/support euros Fichier ESC Fichier NOESC Fichier THEMA Fichier GO Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 39Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  40. 40. Extraction des commissions de sous-codes sur AXIOME: Fichiers des Sous-Codes Les fichiers de sous-codes permettent de récupérer des commissions générées sur des sous codes cest-à-dire des agences des apporteurs non commissionnées par le Service « contrôle produits ». VII.4. Programme SAS Afin d’automatiser le contrôle des commissions, les commissions sont recalculées, via un programme sas, et confrontés entre deux systèmes comme indiqué précédemment. Ces calculs sont effectués à partir de deux sources de données dont les calculs sont détaillés ci-dessous. Objectif : 1/ Création de la table « commissions » : A cet effet, il faut importer tous les fichiers des PM1 en les regroupant dans une seule table par contrat. 2/ Création de la Table « Charges » :l’opération consiste à importer le fichier de charges des commissions en faisant un regroupement par contrat. 3/ Fusion des tables « commissions » et « charges » par contrat et calcul des écarts pour effectuer le contrôle des commissions. 1/ Importation Correcte de l’ensemble des fichiers de PM1 • Problématique : Comme indiqué précédemment, l’extraction des fichiers PM1 au niveau du système d’information AXIOME V1, nous montre quelques spécificités au niveau des fichiers de PM1 dus au décalage des contrats « négatifs ». Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 40Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  41. 41. En effet, lorsqu’un contrat contient une variable négative, les variables suivantes sont décalées automatiquement. Cela nous donne une représentation assez décalée sur certains contrats (Cf. Annexe 1). Une importation globale de l’ensemble des fichiers de PM1 sous SAS nous donnerait des erreurs au niveau de certains contrats. Cela a conduit donc à séparer l’importation des PM1 en deux importations de façon à pouvoir intégrer tous les contrats présents sans un risque d’erreurs. La séparation de chaque variable nécessite la prise en compte d’intervalle spécifique selon le que le contrat soit décalé ou non. Ma mission a été donc d’effectuer un travail « manuel » et minutieux au niveau de l’importation de ces PM1 pour pouvoir intégrer tous les contrats « négatifs » des fichiers de PM1,contrats contenant au moins une variable négative, qui affichaient des erreurs au niveau d’une importation globale de l’ensemble des fichiers de PM1. Le but étant d’avoir un fichier de PM1 correcte pour pouvoir l’intégrer au fichier de contrôle des commissions sur encours. • Solution : Comme indiqué ci-dessus, pour effectuer une importation des fichiers de PM1, il faudra effectuer deux importations : Importation des PM1 positives Importation des PM1 négatives Ces importations sont spécifiques pour chaque type de produits. Importation des PM1 positives : On supprime à l’aide d’étapes data sur SAS tous les contrats (lignes) qui contiennent au moins une variable négative. Il n’y a pas de modifications à faire sur les contrats restants car ils respectent une délimitation fixe selon le type de produits et ne présentent pas d’erreur. Importation des PM1 négatives : Contrairement à l’importation des PM1 positives, on garde dans ce cas tous les contrats (lignes) qui contiennent au moins une variable « négative ». Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 41Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  42. 42. Pour intégrer ces contrats, j’ai du prendre un intervalle spécifique pour chaque variable de façon à prendre en compte tous les montants. Cela a nécessité une prise en compte d’intervalles plus large pour intégrer tous les montants de tous les produits qui contiennent des contrats « négatifs ». Le problème avec cette méthode est que pour sélectionner la totalité du montant d’une variable donnée, on sélectionne souvent des portions de montants qui appartiennent aux variables précédentes ou suivantes, ce qui nous conduit sous SAS à un fichier non homogène. (cf. annexe 2) Cela m’a, d’ailleurs, amené à procéder à plusieurs étapes data sur SAS de manière à pouvoir les scanner et en garder que les montants exactes. Après correction des anomalies sur les PM1 négatives, on procède à une fusion par contrat des PM1 positives et négatives après les avoir triées au préalable. 2/ Importation du fichier de charges des commissions Le fichier de charge est un fichier qui contient que des commissions générées pour les apporteurs. C’est un fichier Excel. Son importation se fait donc de manière normale grâce à une procédure d’importation d’un fichier Excel sur SAS. Après l’importation de l’ensemble du fichier de charges, on sélectionne les variables qui nous permettront de poursuivre notre étude (le numéro de contrat, le numéro de l’apporteur, la date d’effet du contrat, la date comptable du contrat, le montant des commissions, le statut de paiement du contrat, etc.). Étant donné que le contrôle de commissions se fait par année, le fichier de charge doit être séparé en deux : • Année Précédente : Ce fichier contient tous les contrats de l’année antérieure. Pour le contrôle des commissions de l’année précédente, le service « contrôle produits » a besoin uniquement que du fichier de charges qui comprend : Les contrats dont le statut de paiement est en attente Une variable montant qui somme toutes les commissions par contrat. Ces deux indicateurs permettent de contrôler les commissions de l’année précédente. • Année en cours : Ce fichier comprend toutes les PM1 de l’année en cours. Suite aux demandes du service, j’ai du apporter quelques précisions au niveau des variables à utiliser pour ce fichier. En effet, j’ai effectué quelques modifications au fichier de base, à savoir : Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 42Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  43. 43. La distinction entre les apporteurs présents par contrat : le fichier d’origine nous donnant plusieurs fois le même contrat avec des apporteurs différents, le but était d’avoir un seul contrat avec en lui rajoutant comme variables tous les apporteurs présents. En apportant une distinction au niveau des apporteurs, on a du également séparer le montant de commissions pour chaque apporteur et ainsi créer de nouvelles variables. Cependant, toutes les commissions par apporteurs doivent être regroupées en une seule variable de « charges ». Cette opération a permis d’ajuster le nombre réel de contrats présents dans le fichier de charges. Il se trouve, en effet, que certains contrats étaient présents plusieurs fois du fait de la présence de plusieurs apporteurs, mais l’objectif est de faire en sorte d’avoir le même contrat « une seule et unique fois ». 3/ Importation du fichier de sous-codes Les fichiers de sous-codes sont des fichiers « .rfl » qui ne présentent aucune anomalie. L’importation se fera de façon standard. Cette importation est nécessaire pour venir en complément aux fichiers de PM1 extraits sur Axiome. En effet, la commission versée par AXA comprend la commission du fichier de charge et celle du fichier de sous-codes. Il est donc nécessaire de l’intégrer au contrôle. 4/ apport du programme dans le nouveau système Période Programmes Utilisés Nombres de Fiabilité contrats en écarts Plusieurs Programmes SAS Avant 4453 Nombreux « Faux écarts » Programme SAS : Outil de Après contrôle du « process 3839 écarts réelles commissionnement » Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 43Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  44. 44. Importation des fichiers de PM1 Importation du Fichier de Importation des Numéro de Contrat Prime de décès charges de commissions fichiers de sous_codes Report PM nette Versement PM réelle Avances sur encours • Numéro de Contrat Sommes Investies Avances revalorisées • Honoraires (=montant Retraits Valeur de rachat • Numéro de Contrat commissions) Parts supplémentaires Numéro apporteur • Numéro de l’apporteur • Commissions_reseau Revalorisation des fonds CSG /CRDS • Date d’effet du contrat Commissions Apporteur Valeur acquise • Date comptable du contrat Frais de gestion PM de rachat • Montant commissions • Statut paiement du contrat Travaux : Calcul des commissions réseau Somme des honoraires par contrats Produits Produits Produits Produits Produits NOESC ESC EUROS GO THEMA Charges Année Charges Année en Précédente coursPm1 pos Pm1 neg Pm1 pos Pm1 neg Pm1 pos Pm1 neg Pm1 pos Pm1 neg Pm1 pos Pm1 neg Travaux : Création variables Travaux : Création variables Fusion des différentes • Sélection contrats non • Sélection apporteurs1 et 2 à partir tables de sous_codes par transmis de la variable apporteur contrat • Calcul de la somme des • Sélection montants commissions PM1 Positives PM1 Négatives commissions par contrats apporteur1 et apporteur 2 Charges par contrat= montant app1+ montant app2 • Correction anomalies Fusion Par Contrat Fichier : Contrôle Fichier : Commissions Année Fichier : Commissions_Reseau précédente Commissions Année Fichier PM1 en cours Fusion Par Contrat Table Charges_pm1 Travaux : calcul des écarts Ecart=commissions_pm1- commissions_reseau-charges Sélection écart <-1 et écart>1 5/Schéma du programme SAS Fichier des Ecarts Restants à analyser par l’équipe
  45. 45. L’importation des fichiers de commissions sur encours et plus particulièrement des fichiers de PM1 était difficile à effectuer. Il s’agissait, pour moi, de trouver une solution globale qui devait permettre d’avoir un programme et une importation commune à tous les PM1. Le programme donne en sortie un état des lieux des contrats analysés, en particulier ceux qui présentent un écart. Le rôle du service sera d’analyser la présence des contrats dans ce fichier d’écart et d’essayer de justifier au mieux ces écarts. Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 45Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  46. 46. Conclusion Les contrôles effectués au sein de ce service sont essentiels afin d’assurer un suivi parfait des contrats et de répondre au mieux aux besoins des clients et des apporteurs. Il s’agit de traitements lourds et consommateur de temps. Il est donc important d’automatiser au maximum ces contrôles. Le travail qui m’a été confié pendant ce stage, était d’automatiser au mieux le contrôle des commissions sur encours. L’annexe 3 (Table des écarts) fournit un exemple d’automatisation que j’ai mis en place durant ce stage. Assurément, ce programme SAS permet un gain de productivité et un contrôle plus efficace. Il effectue lui-même l’importation des différentes tables qui interviennent pour le contrôle des commissions et détermine les contrats en écarts à étudier ou analyser. Apport du stage : Ce stage a été très enrichissant, tant au niveau technique que relationnel. Il m’a permis de mettre en pratique mes connaissances informatiques en SAS au service de l’équipe, mais aussi et surtout d’enrichir, de manière conséquente, mes compétences en programmation SAS. En outre, j’ai pu effectuer des activités diverses qui ont développé mes compétences en assurance vie (calculs de contrats, contrôles des commissions, …), en informatique (programmes d’automatisations, études ponctuelles …),mais aussi en relationnel (travail d’équipe, participation à différentes réunions …). L’intérêt de ce stage a été, pour moi, une immersion totale dans l’entreprise .Outre le fait d’avoir été considérée comme une salariée à part entière, j’ai été pleinement intégrée dans une équipe compétente et dynamique qui m’a efficacement encadrée, en me laissant cependant suffisamment d’autonomie pour travailler sur différents sujets sensibles. Merci encore une fois a tous. Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 46Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  47. 47. ANNEXES Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 47Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  48. 48. Annexe 1 : Exemple de fichier de PM1 Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 48Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  49. 49. Annexe 2 : Sortie SAS PM1 « Négatives » Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 49Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»
  50. 50. Annexe 3 : Quelques captures de Code SAS Variable à modifier/******************************************** Calcul des Ecarts Des PM1*********************************************//************Chemin Charges************/%let année=2011;%let annee=2011;%let mois=06;%let an=%substr(&annee,3,2);%let base=axiva_thema;%put &annee;/**********chemin des PM1***********//******1er trimestre*****/*%let chemin=F:02 COMMISSIONS03 ENCOURS&anneeAXIVATrimestre 1Encours;*%let chemin=F:Fatoutest;/*trimestre1/***** 2eme Trimestre******/%let chemin=F:02 COMMISSIONS03 ENCOURS2011Encours 2° Tri;%let cheminexport=F:02 COMMISSIONS03 ENCOURS2011;/**************** LISTES PRODUITS AXIVA ET THEMA *******************//******* Produits Non Escompté Sur théma*******/%let thema=100 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 513 514 515 516 517 518 519 521 522 523524 525 526 527 528 529 530 531 532535 536 537 543 555 557 559 568 572 578 579 580 581 584 585 586 587 588 589 5900 /*962*/;%let numero1=(1002,5000,644,867,872,874,875,877,898,902,904,909,925,933,934,946,949,956,969,970);/******* Produits EURO (Présent sur Axiva et Thema=) ****/%let euro= /* euro Thema*/544 549 554 558 560 561 /* euro axiva*/1 2 3 4 5 6 7 9 10 13 19 22 25 30 31 34 35 36 47 50 51 53 63 65 78 82 87110 251 803 808 821 823 827 837 840 843 848 886 896 897 898 909 911 944 5008;/******* Produits Escompté (Présent sur Axiva et Thema) ****/%let esc=/* esc Thema*/962 /* esc Axiva*/17 18 29 37 38 39 54 62 64 68 74 79 80 81 90 95 97 185 804 805 810 811 841845 850 862 866 878 885 889 891 892 907 908 916 917 935 936 938 947 949 952 959 982 1007 4444 5007;/******* Produits go (Présent sur Axiva seulement ****/%let go=1000 1001 1002 1010 104 107 108 109 110 113 117 608 610 614 623628 633 634 635 643 644 646 647 650 662 692 693 695;/******** Filtre Par codes Apporteur***********/%let filtre_apporteur_charges=0 ; /* Si Filtre=1 ==> filtre par apporteur dans le fichier de chargesde filtre ...... Utilistaion de tous les apporteurs*/%let list_app=("20104" "3892" "3298" "18919" "19296" "20719" "3294"); /* Listes codes apporteurs àexclure en cas de filtre*//******** Filtre Par produits ***********/%let filtre_pdt_pm1=1; /* Si filtre =1 ==> supression des produits 590 1021 et 994 dans limporationdu fichier des PM1 */ /* Si filtre =0 ==> on garge les produits 590 1021 et 994dans limporation du fichier des PM1*/%let list_pdt=("590" "1021" "994");/* Listes produits à exclure dans limportation des PM1 en cas defiltre*//**** Filtre commentaires selon le type de prosuit******/%let produit_commentairesauto= ("100" "515" "517" "578" "579" "962" "17" "18" "33" "48" "59" "68""680" "690" "691" "79" "810" "811" "813" "819" "847" "866" "88" "888" "889" "891" "893" "90" "95""950" "952" 954" "959" "97" "1000" "1001" "1002" "1010" "108" "634" "681" "696" "697" "900"); Axa Wealth Management ---- Rapport de Stage 50Automatisation et Optimisation du «Process Commissionnement»

×