Parvenons au véritable réveil!
Je vous invite à lire deux passages de la Bible. Le premier est Jean 10  : 22 et 23 et le
s...
active, elle poursuit la mission qui lui a été confiée  : «  aller et faire des disciples  ». Il faut
reconnaitre que nous...
soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m’as envoyé et que tu les as
aimés, comme tu m’as aimé. » (Jean 1...
battaient à l’unisson. L’unique ambition des croyants consistait à vouloir refléter le plus
parfaitement possible le carac...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Parvenons au véritable réveil

195 vues

Publié le

Publié dans : Spirituel
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
195
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Parvenons au véritable réveil

  1. 1. Parvenons au véritable réveil! Je vous invite à lire deux passages de la Bible. Le premier est Jean 10  : 22 et 23 et le second Actes 5 : 12. Nous lisons ceci : « On célébrait à Jérusalem la fête de la Dédicace. C’était l’hiver. Jésus se promenait dans le temple, sous le portique de Salomon. » Jean 10 : 22 et 23. «  Beaucoup de signes et de prodiges se faisaient au milieu du peuple par les mains des apôtres. Ils se tenaient tous d’un commun accord au portique de Salomon.  » Actes 5 :12" La Bible mentionne certains lieux où Jésus se rendait fréquemment. Il est probable que le portique de Salomon soit un de ces lieux. Ce portique était une sorte de couloir situé du côté oriental de la cour intérieure du temple de Salomon. D’après Josèphe, l’historien juif contemporain de l’apôtre Paul, il faisait partie de la structure d’origine du temple. " A deux occasions, on voit les disciples de Jésus prêcher l’Evangile dans ce lieu (Actes 3 : 11 et 12, Actes 5 :12). La Bible dit qu’ils « se tenaient tous d’un commun accord au portique de Salomon", sans craindre la foule. Là, ils priaient, prêchaient et agissaient en parfaite unité. C’est un bon exemple montrant qu’il n’était pas nécessaire de rappeler à l’Eglise primitive que ses membres devaient entretenir une communion intime avec le Seigneur, car ces actes découlaient naturellement du temps passé avec Jésus." Frères et sœurs, quand l’Eglise fait un appel au réveil et à la réforme, ce qui se produit entre nous est l’apparition de la même unité et du même sentiment qui existaient dans l’Eglise primitive. Bien entendu, cela doit commencer à genoux, en recherchant Dieu dans la prière. C’est pourquoi la première partie du programme de réveil de la Division Interaméricaine est centré sur la prière. Nous invitons nos frères et sœurs à demeurer «  Constants dans la prière ». Le programme de prière nous conduit à la seconde partie de cet appel au réveil et à la réforme  : «  Attentifs à la Parole  ». Cette nouvelle initiative a pour but de nous faire prendre conscience de notre besoin d’approfondir l’étude de la Bible et de l’Esprit de prophétie. Ceci nous conduit à la troisième partie du programme de réveil : « Pour que le monde sache ». " Maintenant, cet appel au réveil et à la réforme soulève cette question  : Se pourrait-il que nous soyons morts ? Et notre réponse est formelle : en aucun cas ! L'Eglise est vivante et
  2. 2. active, elle poursuit la mission qui lui a été confiée  : «  aller et faire des disciples  ». Il faut reconnaitre que nous faisons beaucoup de bonnes choses, mais aussi que c’est insuffisant. Le réveil souhaité n’est pas le fruit de nos bonnes œuvres, mais celui de notre relation intime avec le Seigneur. Il faut rester vigilant pour éviter que notre projet, à savoir parvenir à ce que l’Eglise soit investie de la puissance d’en haut, ne soit un échec. Alors, qu’est-ce qui peut nous empêcher de vivre la même expérience que les disciples au portique de Salomon ?" Facteur affectant le réveil et la réforme! Notons, frères et sœurs, que la déclaration d’Actes 5 :12 intervient immédiatement après le terrible cas d’Ananias et Saphira. Luc tient à ce que cela soit bien clair dans notre esprit : le fait que certaines personnes dans l’église se tiennent dans l’apostasie ou qu’en raison de ces situations, l’Esprit soit incapable d’agir par notre intermédiaire. Certes, il existait des Ananias et des Saphira, mais il existait aussi des gens comme ceux qui se tenaient au portique de Salomon." Voici les éléments pouvant entraver le réveil et la réforme dans nos vies." 1. Les conflits interpersonnels. L’existence de conflits entre certains frères est le signe d’un besoin de réveil dans nos églises. Quand, en dépit de tous les bienfaits spirituels, les conflits entre membres persistent, c’est la preuve qu’un réveil individuel est nécessaire." 2. L’opposition. Un autre élément accroît les problèmes dans nos communautés  : l’opposition ouverte ou sous-jacente à nos normes ecclésiastiques. Avec une telle attitude, il est impossible que l’influence du Saint-Esprit pénètre les cœurs afin de produire un réveil. Lorsqu’une personne, ou un groupe de personnes, tente d’imposer des normes qui n’ont pas été établies par l’Eglise, le résultat est que certains membres s’égarent et que la confusion s’installe parmi nous. N’oublions jamais que le Manuel d’église est clair et qu’aucune communauté ou dirigeant d’église n’a la liberté d’imposer des normes qui n’ont pas été inscrites dans le Manuel." 3. Oui dans les paroles mais non dans les actes. La Bible contient des exemples de la désapprobation divine envers ceux qui disent «  oui  » verbalement mais qui ont déjà pris la décision dans leur cœur de ne pas obéir. Ils simulent un acte positif mais leur cœur s’y oppose. Tout cela met en évidence la nécessité d’un réveil de la piété primitive, une réforme de la façon de penser et d’agir." 4. Chacun vit son adventisme à sa façon. Quand quelqu’un fait la promotion de sa façon de vivre l’adventisme, cela compromet l’unité qui doit exister dans l’Eglise et suscite les divisions, les querelles et les accusations. Un réveil authentique évite ces choses et encourage la paix. Une attitude pacifique et compréhensive ne minimise pas les normes de l’Eglise mais favorise la fraternité et évite les procès pour des sujets mineurs." Quand la Bible dit qu’ « ils se tenaient tous d’un commun accord au portique de Salomon » , elle montre par là qu’ils n’éprouvaient pas de honte à montrer au monde leur parfaite unité. Ils accomplissaient ce que le Christ leur avait dit  :  «  Moi en eux, et toi en moi, afin qu’ils
  3. 3. soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m’as envoyé et que tu les as aimés, comme tu m’as aimé. » (Jean 17 : 23)" Résultats du réveil! Le réveil apporte la paix avec Dieu, avec le prochain et avec soi-même. Ellen G. WHITE nous aide à comprendre cela  : «  Son but est que tout chrétien soit environné d’une atmosphère spirituelle de lumière et de paix. » Prophètes et Rois, chapitre 59, page 544. Le réveil fait que le moi n’est plus notre guide et que l’Esprit est consulté. Et nous lui disons : « Seigneur, que veux-tu que je fasse ? » Notre question sera : Quelle est la volonté de Dieu pour ma vie  ? Un esprit de générosité apparaitra et l’amour propre s’estompera. Ellen WHITE l’exprime ainsi : « Personne n’entrera au ciel si son caractère porte la souillure honteuse de l’égoïsme. » Messages choisis, Volume 2, chapitre 13, page 153.! Le chrétien rempli de l’Esprit éprouve de la joie en voyant les autres témoigner de leur marche avec le Seigneur. Il n’éprouve aucune honte à prier en public et à parler en toute liberté de son maître. Il est un témoignage vivant de la puissance de l’Evangile. La servante de Dieu affirme : « Le cœur des disciples débordait d’une bienveillance si intense qu’elle les poussa à aller témoigner jusqu’aux extrémités de la terre. » Vous recevrez une puissance, 1er Novembre, page 314! Evitons les faux réveils! Nous savons que Satan s’est toujours efforcé de contrecarrer les desseins de Dieu et de créer une impression contraire à ce que Dieu souhaitait donner. L’histoire d’Ananias et Saphira en est une bonne illustration. Comprendre ce qui s’est passé nous évitera de tomber dans un faux réveil." Ananias et Saphira n’étaient pas sincères dans leur relation avec le Seigneur. Leur grand péché fut d’essayer de tromper l’Esprit Saint et l’Eglise du Seigneur. Le livre des Actes le rapporte ainsi  : «Pierre lui dit  : Ananias, pourquoi Satan a-t-il rempli ton cœur, au point de mentir à l’Esprit Saint et de retenir une partie du prix du champ  ?» Actes 5  : 3 Ce couple représente ceux qui, malgré leur profonde conviction de l’Evangile, ne se sont pas véritablement repentis. Ellen G. WHITE fait cette déclaration surprenante  : «Le nombre de ceux qui commettent le péché d’Ananias et de Saphira est en constante augmentation. Les hommes ne mentent pas à leurs semblables mais à Dieu lorsqu’ils méprisent les vœux qu’ils ont fait sous l’action du Saint-Esprit.» Conseils à l’économe, chapitre 60, page 328. Le récit rapporté dans Actes 5 fut une tache dans l’histoire de l’Eglise primitive, peu après que l’Esprit Saint eut été déversé sur elle. Ne permettons pas à l’ennemi de faire des ravages dans nos rangs, mais efforçons-nous d’entretenir une communion constante avec le Seigneur." Parvenons au réveil primitif! Le réveil souhaité produit le désir de faire du bien aux autres, de pardonner au frère même s’il a commis de graves erreurs. Il favorise l’unité des croyants et manifeste un esprit de dévouement à la cause de Dieu. En commentant l’attitude des disciples après la Pentecôte, la servante du Seigneur nous dit : «Chaque fidèle vit dans son frère le reflet de la bonté et de l’amour. Un seul intérêt dominait. Un seul sujet absorbait tous les autres. Tous les cœurs
  4. 4. battaient à l’unisson. L’unique ambition des croyants consistait à vouloir refléter le plus parfaitement possible le caractère du Christ et faire de leur mieux pour étendre son royaume.  Avec Dieu chaque jour, 1er février, page 40.! Nous pouvons affirmer qu’une vie dirigée par le Saint-Esprit nous conduira à l’expérience d’Actes 2  : 42  : «Ils persévéraient dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain et dans les prières.» Ce verset contient les éléments essentiels que doit posséder le chrétien désireux de vivre dans la grâce du Christ, pour permettre à l’Esprit Saint de le maintenir en relation intime et permanente avec son Seigneur. Quatre choses sont primordiales :" 1. Demeurer dans les doctrines des apôtres. Le réveil authentique nous aide à demeurer dans la doctrine des apôtres et nous protège des faux enseignements. Il maintient l’unité théologique et n’admet pas les questions tendant à affaiblir la foi et la grande espérance de l’Eglise." 2. Vivre en communion les uns avec les autres. Le réveil favorise la communion entre les frères. Tout ce qui provoque la division et l’inimitié dans l’Eglise n’a pas de fondement dans la piété primitive et n’est pas le résultat du réveil du caractère primitif. La communion entre les frères ne pousse pas à participer à des réunions clandestines ou à rejoindre des groupes séparatistes, dirigés par des personnes qui se sont séparées de l’Eglise. Ces réunions ne favorisent pas un réveil authentique." 3. Partager le pain. Le réveil semblable à celui de l’Eglise primitive nous pousse à nous réfugier dans la Parole de Dieu et à demeurer en elle. Nous trouverons joie et assurance en étudiant la Parole et en lui obéissant et nous y trouverons la nourriture spirituelle dont nous avons besoin." 4. Etre constant dans la prière. Ce réveil nous pousse à demeurer constant dans la prière. A prier et à vivre conformément à la volonté de Dieu. Il nous motive non seulement à demander mais à remercier le Seigneur pour ses grandes bontés." Un réveil de type primitif est ce que l’Eglise désire vivement et recherche. Joignons-nous à cette grande œuvre que le Seigneur réalise par l’intermédiaire de son peuple. " Maranatha !" Israël LEÏTO est président de la Division Interaméricaine de l’Eglise adventiste du septième jour.! "

×