RÉUNION DU COMITÉ DE PILOTAGE   Commune de Rochechouart Présentation du document non final du diagnostic partagé Agenda 21...
État d’avancement de l’Agenda 21   Création d’un logo pour l’Agenda 21 avec les enfants du centre de loisirs de Babaudus L...
État d’avancement de l’Agenda 21   Animations autour de l’Agenda 21 avec les enfants du centre de loisirs au mois d’août E...
État d’avancement de l’Agenda 21   Panneaux d’informations sur l’Agenda 21 exposés lors de la fête du 14 juillet et du vid...
État d’avancement de l’Agenda 21   Rédaction du diagnostic de l’Agenda 21 local de Rochechouart  <ul><li>QUATRE CHAPITRES ...
État d’avancement de l’Agenda 21   Lancement de la démarche  Réalisation du diagnostic partagé 1 ère PHASE  2 ème PHASE  É...
Chapitre 1 : Encourager une économie locale et responsable   <ul><li>aucune structure dans les domaines de l’insertion et ...
Chapitre 1 : Encourager une économie locale et responsable   <ul><li>aucune structure dans les domaines de l’insertion et ...
Chapitre 1 : Encourager une économie locale et responsable   Quels orientations et objectifs doit-on se fixer pour « Encou...
Chapitre 1 : Encourager une économie locale et responsable   Quelles actions peut-on imaginer pour répondre à ses objectif...
Chapitre 2 : Gérer l’environnement pour une bonne qualité de vie  <ul><li>pas de collecte individuelle du verre et plastiq...
Chapitre 2 : Gérer l’environnement pour une bonne qualité de vie  <ul><li>pas de collecte individuelle du verre et plastiq...
Quels orientations et objectifs doit-on se fixer pour « Encourager une économie locale et responsable » ? Chapitre 2 : Gér...
Chapitre 2 : Gérer l’environnement pour une bonne qualité de vie  Quelles actions peut-on imaginer pour répondre à ses obj...
Chapitre 3 : Habiter à Rochechouart  <ul><li>prépondérance de la voiture individuelle  </li></ul><ul><li>transports collec...
Chapitre 3 : Habiter à Rochechouart  <ul><li>prépondérance de la voiture individuelle  </li></ul><ul><li>transports collec...
Quels orientations et objectifs doit-on se fixer pour « Habiter à Rochechouart » ? Chapitre 3 : Habiter à Rochechouart  Un...
Chapitre 3 : Habiter à Rochechouart  Quelles actions peut-on imaginer pour répondre à ses objectifs ?   <ul><li>Envisager ...
Chapitre 4 : Encourager l’épanouissement de la population et le vivre ensemble   <ul><li>pas de service culturel au sens p...
Chapitre 4 : Encourager l’épanouissement de la population et le vivre ensemble   <ul><li>pas de service culturel au sens p...
Quels orientations et objectifs doit-on se fixer pour « Encourager une économie locale et responsable » ? Chapitre 4 : Enc...
Chapitre 4 : Encourager l’épanouissement de la population et le vivre ensemble   Quelles actions peut-on imaginer pour rép...
Les prochaines étapes de l’Agenda 21  Lancement de la démarche  Réalisation du diagnostic partagé Définition d'une stratég...
Les prochaines étapes de l’Agenda 21  3 ème PHASE :  Définition d'une stratégie de développement  durable Quatre ateliers ...
Les prochaines étapes de l’Agenda 21  3 ème PHASE :  Définition d'une stratégie de développement  durable Validation du do...
Les dates Clés  le 18 octobre à 18h00, salle Léon Pagnoux :  Encourager une économie locale et responsable le 20 octobre à...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Presentation com pil mar

500 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
500
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Presentation com pil mar

  1. 1. RÉUNION DU COMITÉ DE PILOTAGE Commune de Rochechouart Présentation du document non final du diagnostic partagé Agenda 21 Ordre du jour : 12/10/2011 État d’avancement de l’Agenda 21 Diagnostic en cours : concertation et validation Les prochaines étapes
  2. 2. État d’avancement de l’Agenda 21 Création d’un logo pour l’Agenda 21 avec les enfants du centre de loisirs de Babaudus Logo retenu
  3. 3. État d’avancement de l’Agenda 21 Animations autour de l’Agenda 21 avec les enfants du centre de loisirs au mois d’août Exemple : Création d’affiche
  4. 4. État d’avancement de l’Agenda 21 Panneaux d’informations sur l’Agenda 21 exposés lors de la fête du 14 juillet et du vide grenier Présence de poubelles permettant le tri-sélectif sur ces deux manifestations ( travail en partenariat avec le SYDED)
  5. 5. État d’avancement de l’Agenda 21 Rédaction du diagnostic de l’Agenda 21 local de Rochechouart <ul><li>QUATRE CHAPITRES </li></ul><ul><li>Encourager une économie locale et responsable </li></ul><ul><li>Gérer l’environnement pour une bonne qualité de vie </li></ul><ul><li>Habiter à Rochechouart </li></ul><ul><li>Encourager l’épanouissement de la population et le vivre ensemble </li></ul>
  6. 6. État d’avancement de l’Agenda 21 Lancement de la démarche Réalisation du diagnostic partagé 1 ère PHASE 2 ème PHASE Étape de : Concertation des différents acteurs et validation du diagnostic
  7. 7. Chapitre 1 : Encourager une économie locale et responsable <ul><li>aucune structure dans les domaines de l’insertion et de l’économie solidaire </li></ul><ul><li>un tourisme de court séjour </li></ul><ul><li>une diversité de l'offre des commerces à améliorer </li></ul><ul><li>peu d’exploitants agricoles biologiques et/ou pratiquant la vente directe </li></ul><ul><li>effectif d’entreprises sur le territoire en baisse </li></ul><ul><li>pas de gestion groupée des déchets des artisans et entreprises </li></ul><ul><li>une activité économique qui se maintient </li></ul><ul><li>un faible taux de chômage </li></ul><ul><li>des atouts touristiques : patrimoine architectural et naturel important (identité forte), deux musées (Paul Pellas et musée d’art contemporain), offre d’hébergement et de restauration </li></ul><ul><li>un office de tourisme dynamique, et un fort partenariat entre les acteurs du tourisme </li></ul><ul><li>des commerces de proximité présents dans le centre bourg, et une association des commerçants (ARCA) </li></ul><ul><li>une activité agricole toujours présente et une surface agricole importante sur le territoire préservée par le PLU </li></ul><ul><li>une entreprise certifiée ISO 14001 : Nicollet Packaging </li></ul><ul><li>un artisanat diversifié </li></ul>Faiblesses Forces
  8. 8. Chapitre 1 : Encourager une économie locale et responsable <ul><li>aucune structure dans les domaines de l’insertion et de l’économie solidaire </li></ul><ul><li>un tourisme de court séjour </li></ul><ul><li>une diversité de l'offre des commerces à améliorer </li></ul><ul><li>peu d’exploitants agricoles biologiques et/ou pratiquant la vente directe </li></ul><ul><li>effectif d’entreprises sur le territoire en baisse </li></ul><ul><li>pas de gestion groupée des déchets des artisans et entreprises </li></ul><ul><li>une activité économique qui se maintient </li></ul><ul><li>un faible taux de chômage </li></ul><ul><li>des atouts touristiques : patrimoine architectural et naturel important (identité forte), deux musées (Paul Pellas et musée d’art contemporain), offre d’hébergement et de restauration </li></ul><ul><li>un office de tourisme dynamique, et un fort partenariat entre les acteurs du tourisme </li></ul><ul><li>des commerces de proximité présents dans le centre bourg, et une association des commerçants (ARCA) </li></ul><ul><li>une activité agricole toujours présente et une surface agricole importante sur le territoire préservée par le PLU </li></ul><ul><li>une entreprise certifiée ISO 14001 : Nicollet Packaging </li></ul><ul><li>un artisanat diversifié </li></ul>Faiblesses Forces <ul><li>désertification du centre-bourg </li></ul><ul><li>diminution des espaces et des exploitations agricoles </li></ul><ul><li>disparition de certaines entreprises présentes sur le territoire </li></ul><ul><li>présence de nombreux locaux vacants dans le bourg </li></ul><ul><li>projet intercommunal de pôle touristique dédié à la météorite </li></ul><ul><li>proximité de pôles touristiques et historiques </li></ul><ul><li>vente de produits biologiques, écologiques et locaux </li></ul>Menaces Opportunités
  9. 9. Chapitre 1 : Encourager une économie locale et responsable Quels orientations et objectifs doit-on se fixer pour « Encourager une économie locale et responsable » ? Le développement dynamique basé sur la préservation des ressources et le partage des richesses. Orientation <ul><li>Assurer un développement économique stable et accompagner les entreprises dans la prise en compte du développement durable. </li></ul><ul><li>Encourager une activité agricole durable, soucieuse de son environnement et encourager des modes de consommation durables. </li></ul><ul><li>Promouvoir une économie touristique soucieuse des richesses naturelles et patrimoniales de la commune et de ses alentours. </li></ul><ul><li>Renforcer la vie commerciale dans le bourg, pour une ville vivante. </li></ul>Objectifs
  10. 10. Chapitre 1 : Encourager une économie locale et responsable Quelles actions peut-on imaginer pour répondre à ses objectifs ? <ul><li>Favoriser l’installation de maraîchage bio </li></ul><ul><li>Développer une boucle touristique avec les pôles forts aux alentours </li></ul><ul><li>Développer un partenariat entre les entreprises et les commerçants pour la gestion des déchets </li></ul><ul><li>sensibilisation/information des artisans </li></ul><ul><li>Développer un marché de producteurs locaux tout les mois dans la commune </li></ul><ul><li>mise en lien des commerçants et des producteurs locaux </li></ul><ul><li>… etc.. </li></ul><ul><li>A développer dans le cadre des ateliers </li></ul>Actions
  11. 11. Chapitre 2 : Gérer l’environnement pour une bonne qualité de vie <ul><li>pas de collecte individuelle du verre et plastique </li></ul><ul><li>qualité d’eau dégradée des rivières (pollutions diverses) </li></ul><ul><li>1/3 des assainissements non collectifs ne sont pas aux normes </li></ul><ul><li>main d’œuvre insuffisante pour l’entretien des espaces verts en ayant une méthode de gestion respectueuse de l’environnement </li></ul><ul><li>un bâti ancien thermiquement peu performant </li></ul><ul><li>présence de sites pollués (dépôts sauvages de déchets) </li></ul><ul><li>12 espaces protégés par la réserve naturelle sur le territoire </li></ul><ul><li>politique des déchets bien structurée, s'appuyant sur des équipements organisant le tri </li></ul><ul><li>baisse du volume total des ordures ménagères </li></ul><ul><li>bonne qualité de l’eau potable, et diminution de la consommation d’eau </li></ul><ul><li>zonage d’assainissement </li></ul><ul><li>bon fonctionnement des stations d'épuration, dont la station &quot;écologique&quot; de Babaudus </li></ul><ul><li>gestion raisonnée des espaces verts </li></ul><ul><li>présence d’une association sur le territoire (les amis des fleurs) </li></ul><ul><li>bonne qualité de l’air, peu de pics de pollution </li></ul><ul><li>territoire riche au niveau géologique (chute de la météorite) </li></ul><ul><li>présence d’une réserve naturelle et de ZNIEFF </li></ul><ul><li>présences d’espèces protégées (remarquables) </li></ul><ul><li>fait partie du PNR </li></ul>Faiblesses Forces
  12. 12. Chapitre 2 : Gérer l’environnement pour une bonne qualité de vie <ul><li>pas de collecte individuelle du verre et plastique </li></ul><ul><li>qualité d’eau dégradée des rivières (pollutions diverses) </li></ul><ul><li>1/3 des assainissements non collectifs ne sont pas aux normes </li></ul><ul><li>main d’œuvre insuffisante pour l’entretien des espaces verts en ayant une méthode de gestion respectueuse de l’environnement </li></ul><ul><li>un bâti ancien thermiquement peu performant </li></ul><ul><li>présence de sites pollués (dépôts sauvages de déchets) </li></ul><ul><li>12 espaces protégés par la réserve naturelle sur le territoire </li></ul><ul><li>politique des déchets bien structurée, s'appuyant sur des équipements organisant le tri, baisse du volume total des ordures ménagères </li></ul><ul><li>bonne qualité de l’eau potable, et diminution de la consommation d’eau </li></ul><ul><li>zonage d’assainissement </li></ul><ul><li>bon fonctionnement des stations d'épuration, dont la station &quot;écologique&quot; de Babaudus </li></ul><ul><li>gestion raisonnée des espaces verts </li></ul><ul><li>présence d’une association sur le territoire (les amis des fleurs) </li></ul><ul><li>bonne qualité de l’air, peu de pics de pollution </li></ul><ul><li>territoire riche au niveau géologique (chute de la météorite) </li></ul><ul><li>présence d’une réserve naturelle et de ZNIEFF </li></ul><ul><li>présences d’espèces protégées (remarquables) </li></ul><ul><li>fait partie du PNR </li></ul>Faiblesses Forces <ul><li>une partie de la population estime ne pas avoir les moyens pour l’assainissement individuel </li></ul><ul><li>disparition d'espèces végétales et animales remarquables suite à des difficultés de gestion des sites protégés et des problèmes de pollution diffuses </li></ul><ul><li>étalement urbain au détriment des espaces ouverts ou naturels </li></ul><ul><li>sensibiliser la population par les enfants de l’éco-école </li></ul><ul><li>charte « zéro pesticide » </li></ul><ul><li>transférer le savoir-faire des agents communaux auprès des habitants en matière de jardinage </li></ul><ul><li>un potentiel favorable aux énergies renouvelables : bois, solaire </li></ul><ul><li>projet intercommunal d’une centrale solaire photovoltaïque au sol </li></ul><ul><li>extension du périmètre de protection de la réserve naturelle </li></ul>Menaces Opportunités
  13. 13. Quels orientations et objectifs doit-on se fixer pour « Encourager une économie locale et responsable » ? Chapitre 2 : Gérer l’environnement pour une bonne qualité de vie La valorisation et la protection des milieux naturels. Orientation <ul><li>Eduquer au développement durable. </li></ul><ul><li>Protéger un bien commun : l’eau. </li></ul><ul><li>Protéger la biodiversité et valoriser des espaces naturels,. </li></ul><ul><li>Anticiper la production et le traitement des déchets. </li></ul><ul><li>Gérer l’appauvrissement des ressources par le biais d’une maîtrise de l’énergie. </li></ul><ul><li>Veiller à l’harmonie des habitats, du patrimoine architectural et à la qualité des paysages. </li></ul>Objectifs
  14. 14. Chapitre 2 : Gérer l’environnement pour une bonne qualité de vie Quelles actions peut-on imaginer pour répondre à ses objectifs ? <ul><li>Sensibiliser les habitants à l’environnement et aux éco-gestes </li></ul><ul><li>Développer le compostage individuel </li></ul><ul><li>Réaliser un diagnostic énergétique sur les bâtiments communaux </li></ul><ul><li>Accompagner la population pour l’assainissement non collectif (voir pour aide ?) </li></ul><ul><li>organiser des nettoyages de dépôts sauvages </li></ul><ul><li>… etc.. </li></ul><ul><li>A développer dans le cadre des ateliers </li></ul>Actions
  15. 15. Chapitre 3 : Habiter à Rochechouart <ul><li>prépondérance de la voiture individuelle </li></ul><ul><li>transports collectifs pas toujours adaptés, peu connus </li></ul><ul><li>absence de communication autour du covoiturage </li></ul><ul><li>pas de piste cyclable </li></ul><ul><li>bâti assez ancien, peu performant énergétiquement </li></ul><ul><li>majorité de logements se chauffant par énergie non renouvelable </li></ul><ul><li>logements vacants en légère augmentation </li></ul><ul><li>habitat diffus </li></ul><ul><li>offre de foncier à urbaniser dans le bourg limitée (deux parcelles au sein du lotissement communal «  Chez Roux ») </li></ul><ul><li>présence d’un PLU et un PADD </li></ul><ul><li>cadre de vie agréable </li></ul><ul><li>transports scolaires très bien fréquentés </li></ul><ul><li>présence de panneaux de covoiturage </li></ul><ul><li>offre de logements en progrès, comptant des logements sociaux et un parc locatif important par rapport aux communes du canton </li></ul><ul><li>incitation de la commune à la performance des constructions neuves (exonération du foncier bâti pour les maisons BBC) </li></ul>Faiblesses Forces
  16. 16. Chapitre 3 : Habiter à Rochechouart <ul><li>prépondérance de la voiture individuelle </li></ul><ul><li>transports collectifs pas toujours adaptés, peu connus </li></ul><ul><li>absence de communication autour du covoiturage </li></ul><ul><li>pas de piste cyclable </li></ul><ul><li>bâti assez ancien, peu performant énergétiquement </li></ul><ul><li>majorité de logements se chauffant par énergie non renouvelable </li></ul><ul><li>logements vacants en légère augmentation </li></ul><ul><li>habitat diffus </li></ul><ul><li>offre de foncier à urbaniser dans le bourg limitée (deux parcelles au sein du lotissement communal «  Chez Roux ») </li></ul><ul><li>présence d’un PLU et un PADD </li></ul><ul><li>cadre de vie agréable </li></ul><ul><li>transports scolaires très bien fréquentés </li></ul><ul><li>présence de panneaux de covoiturage </li></ul><ul><li>offre de logements en progrès, comptant des logements sociaux et un parc locatif important par rapport aux communes du canton </li></ul><ul><li>incitation de la commune à la performance des constructions neuves (exonération du foncier bâti pour les maisons BBC) </li></ul>Faiblesses Forces <ul><li>précarité énergétique </li></ul><ul><li>l’extension urbaine </li></ul><ul><li>développement du vélo électrique </li></ul><ul><li>révision du PLU au regard du développement durable (PADD) </li></ul>Menaces Opportunités
  17. 17. Quels orientations et objectifs doit-on se fixer pour « Habiter à Rochechouart » ? Chapitre 3 : Habiter à Rochechouart Un aménagements durables. Orientation <ul><li>Maintenir et améliorer la qualité des logements et du cadre de vie et y intégrer des critères de développement durable. </li></ul><ul><li>Optimiser et réduire les déplacements, développer les alternatives à la voiture individuelle. </li></ul><ul><li>Gérer l’occupation des sols en prenant en compte les critères du développement durable </li></ul><ul><li>Maitriser l’extension urbaine. </li></ul>Objectifs
  18. 18. Chapitre 3 : Habiter à Rochechouart Quelles actions peut-on imaginer pour répondre à ses objectifs ? <ul><li>Envisager un nouveau lotissement dans le cadre d'une démarche &quot;éco-quartier </li></ul><ul><li>Développer le covoiturage : plate forme interne à la commune via internet, point de regroupement, sensibilisation et information, partenariat avec les entreprises </li></ul><ul><li>… etc.. </li></ul><ul><li>A développer dans le cadre des ateliers </li></ul>Actions
  19. 19. Chapitre 4 : Encourager l’épanouissement de la population et le vivre ensemble <ul><li>pas de service culturel au sens propre au sein de la collectivité : des collaborations ponctuelles avec les services concernés </li></ul><ul><li>manque quelques lieux de «  vie et de partage » en plein air en libre accès </li></ul><ul><li>peu voire pas du tout de sensibilisation et de mobilisation sur le développement durable au niveau du collège </li></ul><ul><li>points d’affichages insuffisants hors bourg </li></ul><ul><li>diminution du nombre de jeunes sur la commune </li></ul><ul><li>un tissu associatif dynamique travaillant en réseau </li></ul><ul><li>un rôle majeur du bénévolat et une implication forte des associations dans les actions culturelles </li></ul><ul><li>un comité de jumelage très dynamique </li></ul><ul><li>un développement des lieux dédiés à la culture, accessible à tous grâce à une politique tarifaire volontairement modeste </li></ul><ul><li>un programme de manifestations culturelles denses et diversifiées </li></ul><ul><li>une offre d’enseignement jusqu’à 16 ans, une école élémentaire labellisé éco-école </li></ul><ul><li>une politique enfance jeunesse </li></ul><ul><li>des services de proximité bien développés </li></ul><ul><li>une diversité des professionnels de la santé au sein de la commune, des hôpitaux à proximité </li></ul><ul><li>un journal communal très apprécié, un site internet fourni </li></ul><ul><li>une pratique de la concertation au sein de la commune </li></ul>Faiblesses Forces
  20. 20. Chapitre 4 : Encourager l’épanouissement de la population et le vivre ensemble <ul><li>pas de service culturel au sens propre au sein de la collectivité : des collaborations ponctuelles avec les services concernés </li></ul><ul><li>manque quelques lieux de «  vie et de partage » en plein air en libre accès </li></ul><ul><li>peu voire pas du tout de sensibilisation et de mobilisation sur le développement durable au niveau du collège </li></ul><ul><li>points d’affichages insuffisants hors bourg </li></ul><ul><li>diminution du nombre de jeunes sur la commune </li></ul><ul><li>un tissu associatif dynamique travaillant en réseau </li></ul><ul><li>un rôle majeur du bénévolat et une implication forte des associations dans les actions culturelles </li></ul><ul><li>un comité de jumelage très dynamique </li></ul><ul><li>un développement des lieux dédiés à la culture, accessible à tous grâce à une politique tarifaire volontairement modeste </li></ul><ul><li>un programme de manifestations culturelles denses et diversifiées </li></ul><ul><li>une offre d’enseignement jusqu’à 16 ans, une école élémentaire labellisé éco-école </li></ul><ul><li>une politique enfance jeunesse </li></ul><ul><li>des services de proximité bien développés </li></ul><ul><li>une diversité des professionnels de la santé au sein de la commune, des hôpitaux à proximité </li></ul><ul><li>un journal communal très apprécié, un site internet fourni </li></ul><ul><li>une pratique de la concertation au sein de la commune </li></ul>Faiblesses Forces <ul><li>la disparition des professionnels de santé </li></ul><ul><li>un renouvellement difficile du bénévolat associatif </li></ul><ul><li>un départ des jeunes actifs de la commune </li></ul><ul><li>le vieillissement de la population </li></ul><ul><li>favoriser une « culture » en phase avec le développement durable </li></ul><ul><li>développer les échanges avec l’étranger autour du développement durable </li></ul><ul><li>projet de fusion d’intercommunalité avec la communauté de communes Vienne Glane </li></ul><ul><li>projet d’une maison de santé sur le territoire </li></ul><ul><li>agenda 21 : une stratégie à long terme </li></ul><ul><li>faire participer les jeunes à la vie municipale </li></ul><ul><li>ouvrir le secteur social à l’intercommunalité </li></ul>Menaces Opportunités
  21. 21. Quels orientations et objectifs doit-on se fixer pour « Encourager une économie locale et responsable » ? Chapitre 4 : Encourager l’épanouissement de la population et le vivre ensemble Encourager une culture responsable et citoyenne et la solidarité comme fondement de la cohésion territoriale et sociale Orientations <ul><li>Accompagner et soutenir un tissu associatif, culturel et sportif dense. </li></ul><ul><li>Organiser la participation et la concertation des citoyens, rendre les habitants acteurs du développement de la commune </li></ul><ul><li>Offrir un accès aux activités sportives, à la culture et à l’information à ceux qui en sont exclus. </li></ul><ul><li>Accompagner la petite enfance et la parentalité. </li></ul><ul><li>Agir sur les conditions de vie des personnes âgées, au lien entre les générations. </li></ul><ul><li>Agir à l’échelle internationale en faveur d’un développement durable par l’échange, la coopération, le co-développement. </li></ul>Objectifs
  22. 22. Chapitre 4 : Encourager l’épanouissement de la population et le vivre ensemble Quelles actions peut-on imaginer pour répondre à ses objectifs ? <ul><li>Créer un partenariat avec le collège pour permettre aux enfants de continuer dans une dynamique d’éco-école. </li></ul><ul><li>Créer un petit jardin biologique au multi-accueil. </li></ul><ul><li>Installer des panneaux de communication hors bourg. </li></ul><ul><li>Mobiliser toutes les associations pour investir dans du matériels respectueux de l’environnement. </li></ul><ul><li>Préserver cette dynamique de coopération et l’orienter vers la thématique développement durable. </li></ul><ul><li>Soutenir le développement de la maison des associations pour mieux les fédérer. </li></ul><ul><li>Développer des espaces de loisirs accessibles à tous. </li></ul><ul><li>Promouvoir l’accès à l’information sur la vie de la commune. </li></ul><ul><li>… etc.. </li></ul><ul><li>A développer dans le cadre des ateliers </li></ul>Actions
  23. 23. Les prochaines étapes de l’Agenda 21 Lancement de la démarche Réalisation du diagnostic partagé Définition d'une stratégie de développement durable 1 ère PHASE 2 ème PHASE 3 ème PHASE
  24. 24. Les prochaines étapes de l’Agenda 21 3 ème PHASE : Définition d'une stratégie de développement durable Quatre ateliers ouverts à tous sur les 4 thématiques Objectifs de ces ateliers : <ul><li>Partager sa vision de Rochechouart </li></ul><ul><li>Compléter les orientations/objectifs en réponse aux forces et faiblesses </li></ul><ul><li>Faire des propositions d’actions pour répondre aux objectifs </li></ul>En Octobre :
  25. 25. Les prochaines étapes de l’Agenda 21 3 ème PHASE : Définition d'une stratégie de développement durable Validation du document final du diagnostic partagé Agenda 21 par le Conseil Municipal En Novembre : Rédaction de fiche technique pour chaque action (Qui ? Quoi ? Combien ? Comment ? …)
  26. 26. Les dates Clés le 18 octobre à 18h00, salle Léon Pagnoux : Encourager une économie locale et responsable le 20 octobre à 18h00, salle Léon Pagnoux : Gérer l'environnement pour une bonne qualité de vie le 25 octobre à 18h00, salle Léon Pagnoux : Habiter à Rochechouart (aménagement, transport, logement...) le 27 octobre à 18h00, salle Léon Pagnoux : Encourager l'épanouissement de la population et le vivre ensemble Validation du diagnostic partagé, lors d'un conseil municipal « exceptionnel » le Vendredi 4 novembre à 18h30, salle Léon Pagnoux.

×