integration ECC BW BO

1 181 vues

Publié le

Les recommandations pour l\'intégration ECC BW BO

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 181
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

integration ECC BW BO

  1. 1. BWISSLER CONSEIL Offre sur l’intégration des données ECC dans un outil de consolidation de SAP (BO, BPC, SEM BCS) 02/04/2010
  2. 2. 2BWISSLER CONSEIL  Les objectifs de l’offre  Le périmètre d’intervention  La gestion des données de bases  La gestion des mouvements  La gestion des intercos  Retour d’expérience  Les points forts de BWISSLER CONSEIL  Contact  Annexe 1 : notion de ledger dans ECC  Annexe 2: notion de comptabilité parallèle dans ECC  Annexe 3 : notion de tableau d’amortissement parallèle  Annexe 4 : Architecture de la solution Sommaire
  3. 3. 3BWISSLER CONSEIL  Le but de cette offre est de faciliter la remontée des données opérationnelles enregistrées dans SAP ECC vers l’outil de consolidation  BWISSLER CONSEIL souhaite donc adopter une démarche qui répond aux objectifs suivants :  Faciliter le rapprochement des intercos sociétés  Assurer la piste d’audit : tracer les mouvements de ECC vers l’outil de consolidation  Garantir une clôture comptable dans les délais souhaités  Obtenir une base de données cohérente , y compris les hiérarchies, sur le compte de consolidation, les flux, les intercos, les axes analytiques (domaine d’activité, centre de profit)  Garantir le passage du PL par nature vers le PL par destination Les objectifs de l’offre
  4. 4. 4BWISSLER CONSEIL  Notre offre porte sur l’organisation et la mise en œuvre d’actions permettant de vous faciliter la remontée des données dans l’outil de consolidation et s’articule sur trois axes : Le périmètre d’intervention Constat Objectifs Gestion Données de bases Resaisie des comptes de conso, des flux, des autres axes et de la table de conversion des devises dans l’outil de consolidation. Obtenir une gestion centralisée et cohérente des données de bases. Gestion des mouvements Souvent, on extrait de ECC uniquement une balance avec partenaire des comptes opérationnels engendrant une resaisie des flux et des autres axes. La pré consolidation est réalisée dans l’outil de consolidation alors qu’elle peut se réaliser dans ECC dans un grand livre (ledger) dédié Gestion manuelle du passage du PL par nature vers le PL par destination remonter l’ensemble des données saisies de ECC vers l’outil de consolidation. Effectuer les opérations de pré consolidation dans l’outil ECC Gestion automatique vers le PL par destination Gestion des intercos Absence d’état de rapprochement avec le compte de consolidation et le compte opérationnel Les fonctions de rapprochement des intercos ECC ne sont pas utilisés Faciliter la communication entre le service de consolidation et les services comptables Mettre en place des outils de rapprochement des intercos
  5. 5. 5BWISSLER CONSEIL  Gestion du Compte de consolidation :  Renseigner le compte de consolidation lors de la création du compte d’opérationnel. Exemple du compte opérationnel 1011000  Création d’une structure de bilan et de PL avec en nœuds les comptes de consolidation La gestion des données de bases (1/2)  Remonter en automatique les comptes de consolidation mis à jour dans ECC dans l’outil de consolidation (développement à prévoir)
  6. 6. 6BWISSLER CONSEIL  Gestion des flux d’immobilisation :  Renseigner la correspondance entre le flux d’immobilisation et le flux de consolidation pour récupérer en automatique les flux pour les tableau de variations des immobilisations La gestion des données de bases (2/2)  Autres Axes :  Remonter les données de bases et les hiérarchies des axes supplémentaires tels que les centres de profits, domaine d’activité, les segments
  7. 7. 7BWISSLER CONSEIL  Rendre obligatoire la saisie du flux pour les postes du haut du bilan : La gestion des mouvements (1/4)  Mise en place de validation (contrôles) pour la saisie obligatoire des flux de consolidation pour les comptes de capitaux propres, les provisions et les emprunts pour automatiser le TFT. Exemple de saisie obligatoire de flux de capitaux propres sur le compte capital 1013100
  8. 8. 8BWISSLER CONSEIL La gestion des mouvements (2/4)  Gestion d’un ledger de pré consolidation  Création d’un ledger de pré consolidation pour comptabiliser les écritures de pré consolidation (provisions règlementées, subvention d’investissements, engagements retraite,etc.) et pour répondre aux normes IFRS avec utilisation de la notion de segment. Extrait de la documentation SAP sur les normes IFRs :  Utilisation de tableau d’amortissement spécifique à la consolidation pour tenir comptes de durée et de méthode d’amortissement différents.
  9. 9. 9BWISSLER CONSEIL La gestion des mouvements (3/4) .  Gestion d’une piste d’audit entre ECC et l’outil de consolidation via BW (Excel)  Relier le solde d’une rubrique de consolidation avec ceux des comptes opérationnels  Exemple d’un zoom de la rubrique ‘ Trésorerie et équivalents de trésorerie d’un bilan consolidé en affichant les comptes de consolidation correspondants puis les comptes opérationnels dans un second temps ECC CONSO 1 2 3
  10. 10. 10BWISSLER CONSEIL La gestion des mouvements (4/4) .  Gestion automatique du passage du PL par nature vers le PL par destination  Cette gestion dépend de la structure analytique de la société  L’outil SAP offre les possibilités suivantes :  Compte par nature + domaine fonctionnel = Compte par destination  Gestion de la notion de segment (dérivation du centre de profit)  Gestion d’une table de mapping dans BW: Cpte nature + axes analytiques=Cpte dest.
  11. 11. 11BWISSLER CONSEIL La gestion des intercos (1/4) .  Les intercos : données de bases  Gestion de la notion SL partenaire (Intercos) dans les fiches clients, fournisseurs et certains comptes généraux comme les comptes courants  Utilisation de l’état de rapprochement des intercos sur les comptes généraux de ECC
  12. 12. 12BWISSLER CONSEIL La gestion des intercos (2/4)  Les intercos : rapprochement des comptes généraux  Utilisation de l’état de rapprochement des intercos sur les comptes généraux de ECC  Ecran de sélection :  Ecran de restitution :
  13. 13. 13BWISSLER CONSEIL La gestion des intercos (3/4)  Les intercos : rapprochement des comptes auxiliaires  Utilisation de l’état de rapprochement des comptes auxiliaires (clients/ Fournisseurs) avec possibilité de remonter à la pièce comptable et de communiquer par mail Exemple d’intercos rapprochés : Q101 à une dette de 259140,82 sur la société Q400. Q400 à deux créances de 259140,82 sur la société Q101
  14. 14. 14BWISSLER CONSEIL La gestion des intercos (4/4)  Les axes d’amélioration sont les suivants : .  Les intercos  Utilisation de l’état de rapprochement BW avec le compte d’opérationnel et le compte de consolidation Exemple d’intercos rapprochés Q101 à une dette de 259140,82 sur la société Q400. Q400 à deux créances de 259140,82 sur la société Q101
  15. 15. 15BWISSLER CONSEIL Tableau de synthèse des axes d’amélioration
  16. 16. 16BWISSLER CONSEIL Retour d’expérience Nature de la mission Références Mise en place du processus de consolidation - Mise en place d’un processus de consolidation légale et de gestion avec les normes IAS-IFRS / UK US GAAP et avec une refonte du plan comptable groupe - Analyse et mise en place des états de reporting - Tracabilité des mouvements (LSF, Loi Sarbannes Oxley) - Déploiement d’un template groupe aux différentes filiales Mise en place du processus de pré-consolidation -Mise en place d’une pré-consolidation (préparation à la consolidation) dans ECC
  17. 17. 17BWISSLER CONSEIL  Une expertise métier : Expert comptable diplômé  10 ans d’expérience sur les outils de consolidation et 7 ans sur l’opérationnel (ECC-FI/CO)  Mise en œuvre des meilleures pratiques et des méthodologies adéquates  Un réseau de 15 indépendants permettant de répondre rapidement à des besoins spécifiques et des salariés à forte valeur ajoutée  Un contact privilégié avec les équipes SAP, formateur sur SAP, C user, participation aux avants vente sur la consolidation Les points forts de BWISSLER CONSEIL
  18. 18. 18BWISSLER CONSEIL  Contact :  Bastien WISSLER  Adresse : 42 Avenue de l’Arche 92400 Courbevoie  Tél : 01 47 88 33 28 Portable : 06 70 00 64 24  Email : bastien.wissler@bwissler.com Contact
  19. 19. 19BWISSLER CONSEIL Annexe 1: Notion de ledger dans ECC
  20. 20. 20BWISSLER CONSEIL Annexe 2: notion de comptabilité parallèle dans ECC  Caractéristiques de la comptabilité parallèle Nombre de ledgers illimité, mais toujours un seul N° de pièce Même interface utilisateur quelque soit le ledger Fonctionnalités similaires entre les ledgers Enregistrement en ligne sur plusieurs ledgers Postes spécifiques à certains ledgers Journaux spécifiques à certains ledgers (pour comptabiliser les écritures de pré consolidation) Possibilité d’utiliser les segment pour les besoins des normes IFRS Traitements de clôture simultanés entre ledgers Reportings standards quelque soit le ledger L’utilisation de comptes alternatifs est toujours possible
  21. 21. 21BWISSLER CONSEIL Annexe 3: notion tableau d’amortissement parallèle
  22. 22. 22BWISSLER CONSEIL Annexe 4: Architecture de la solution BW : Business Warehouse Outil de consolidation Système tiers non SAP SAP ECC

×