ETUDE MAGAZINE FLOW REALISEE PAR DYNVIBE - MARS 2015
1
Social Media Intelligence
Mars 2015
Etude
Magazine Flow : quand le ...
ETUDE MAGAZINE FLOW REALISEE PAR DYNVIBE - MARS 2015
2
Social Media Intelligence
Mars 2015
Etude
- Le hashtag #jesuisflowi...
ETUDE MAGAZINE FLOW REALISEE PAR DYNVIBE - MARS 2015
3
Social Media Intelligence
Mars 2015
Etude
L’avis d’Anne-Cécile GUIL...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Magazine Flow : quand le Print charme la Toile ! Dynvibe analyse les commentaires des lectrices du nouveau magazine Prisma

3 145 vues

Publié le

Depuis le 12 février dernier, Flow, le nouveau magazine féminin de Prisma Media, enchante les kiosques…et le web ! Véritable déclaration d’amour au papier, ce média est une ode à la créativité et aux plaisirs simples. Au fil de ses 140 pages, le bimestriel invite les lectrices à faire une pause dans son univers poétique, tant d’un point de vue éditorial que graphique. Dynvibe, spécialiste de la veille stratégique sur les médias sociaux, a profité du lancement de ce nouveau venu dans le monde de la presse féminine pour décrypter les réactions des lectrices françaises.

Publié dans : Médias sociaux
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 145
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 046
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Magazine Flow : quand le Print charme la Toile ! Dynvibe analyse les commentaires des lectrices du nouveau magazine Prisma

  1. 1. ETUDE MAGAZINE FLOW REALISEE PAR DYNVIBE - MARS 2015 1 Social Media Intelligence Mars 2015 Etude Magazine Flow : quand le print charme la Toile ! Un phénomène décrypté par Dynvibe Depuis le 12 février dernier, Flow, le nouveau magazine féminin de Prisma Media, enchante les kiosques…et le web ! Véritable déclaration d’amour au papier, ce média est une ode à la créativité et aux plaisirs simples. Au fil de ses 140 pages, le bimestriel invite les lectrices à faire une pause dans son univers poétique, tant d’un point de vue éditorial que graphique. Dynvibe, spécialiste de la veille stratégique sur les médias sociaux, a profité du lancement de ce nouveau venu dans le monde de la presse féminine pour décrypter les réactions des lectrices françaises. Un florilège de commentaires positifs Spécialiste des études consommateurs sur les médias sociaux, Dynvibe a analysé le phénomène médiatique de ce début d’année. La semaine du lancement du magazine, du 10 au 17 février, les lectrices françaises ont posté sur les réseaux sociaux 724 commentaires au sujet de Flow, essentiellement sur Twitter (dans 82% des cas) et Instagram (17%). Le résultat est sans appel : avec 99% de commentaires positifs, les internautes sont unanimement dithyrambiques suite à leur découverte du magazine. L’analyse de ces mentions sur les médias sociaux permet de faire émerger les mots ou expressions qui reviennent le plus fréquemment sur la Toile, dont : - « nouveau » : les internautes décrivent le titre comme un format inédit, voire comme « une expérience nouvelle » (de par les thématiques abordées, le choix des papiers, la maquette…). Selon les lectrices qui s’expriment sur le net, Flow fait souffler un vent de fraîcheur et de nouveauté sur la presse magazine en général et féminine en particulier. Pourcentage de satisfaction des lecteurs suite au lancement du premier numéro du magazine Flow (février 2015)
  2. 2. ETUDE MAGAZINE FLOW REALISEE PAR DYNVIBE - MARS 2015 2 Social Media Intelligence Mars 2015 Etude - Le hashtag #jesuisflowish, proposé par le magazine, est très souvent utilisé par les internautes qui donnent leur avis sur le titre. - « découverte » (notamment l’expression « belle découverte ») et « merci » : deux mots souvent associés dans des commentaires où les lectrices remercient soit directement Flow, soit une personne de leur entourage pour lui avoir recommandé la lecture du magazine. - « bien », employé à de multiples reprises, dans différents sens : « il est super bien », « je l’aime bien » ou encore, expression qui revient souvent : « le magazine qui fait du bien ». Une invitation à prendre son temps A mi-chemin entre le magazine et le notebook, Flow est enrichi à chaque numéro de deux surprises (sticker, carnet, cartes postales, poster, etc.) et de photos ou illustrations à détacher. Le média est ainsi une véritable invitation à rêver, prendre son temps, lâcher prise. Une notion chère aux lectrices, qui expriment, à travers leurs posts et commentaires, que le magazine est l’occasion pour elles de s’offrir une pause. Elles le prennent d’ailleurs souvent en photo dans le contexte dans lequel elles le lisent : avec une tasse de thé ou de café, dans leur canapé ou dans leur lit. Mission accomplie pour le titre qui prône le temps et la douceur de vivre ! Suite au prochain numéro, en kiosque le 9 avril.
  3. 3. ETUDE MAGAZINE FLOW REALISEE PAR DYNVIBE - MARS 2015 3 Social Media Intelligence Mars 2015 Etude L’avis d’Anne-Cécile GUILLEMOT, co-fondatrice de Dynvibe et directrice du pôle « études » : « L’unanimité des réactions de lectrices suite à la découverte de Flow est assez exceptionnelle, surtout pour de la presse magazine. Il semble que Prisma Media ait parfaitement su identifier en amont cette nouvelle tendance chez certaines femmes françaises, qui consiste à vouloir ralentir le rythme, profiter plus de l’instant présent, prendre confiance en elles, se sentir vivre, positiver, etc. Le fond du magazine, associé à un format créatif, parle à toute une communauté de femmes très actives sur les réseaux sociaux. Amener cette communauté vers le print était un pari osé et les premiers retours de ces lectrices sont très encouragants. Preuve en est que lorsque la presse magazine sait se réinventer, elle trouve un écho positif et prometteur. » Prisma Media n’est pas un client Dynvibe A propos de Dynvibe Crée en 2009 par Anne-Cécile et Nicolas Guillemot, Dynvibe compte parmi les pionniers et les leaders de la veille stratégique sur les médias sociaux. A la pointe de l’innovation, la société produit et délivre, via sa cellule d’analyse stratégique, des études consommateurs poussées à partir des données disponibles sur la sphère sociale. Dynvibe recueille et analyse ces informations grâce à deux plateformes simples et complémentaires, mises à la disposition de ses clients :  Dynvibe Sphère : un tableau de bord intuitif et puissant pour écouter, observer, suivre et analyser la sphère sociale  Dynvibe Pages : un outil de mesure des pages Facebook pour suivre ses performances et les comparer avec celles de ses concurrents. Dynvibe compte de nombreux clients internationaux comme L’Oréal, PUIG (Paco Rabanne, Nina Ricci, etc), Luxottica (Ray Ban, Oakley, etc), Dior, Les Galeries Lafayette, La Redoute, Walt Disney, etc. www.dynvibe.com facebook.com/Dynvibe twitter.com/Dynvibe Informations complémentaires et visuels sont à votre disposition. Une démonstration des solutions Dynvibe peut être envisagée sur simple demande. contact@dynvibe.com

×