SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  17
Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 1
hagiographie et légendehagiographie et légende
arthuriennearthurienne
« « En face d'une littérature cléricale qui s'obstineEn face d'une littérature cléricale qui s'obstine
à cultiver l'héritage antique, lesà cultiver l'héritage antique, les
poètes vernaculaires cherchent à s'enracinerpoètes vernaculaires cherchent à s'enraciner
dans le terroir... l'enquête est à poursuivre,dans le terroir... l'enquête est à poursuivre,
il est des traditions qui parlent. Il est desil est des traditions qui parlent. Il est des
traditions quitraditions qui
survivent comme celle des fontainessurvivent comme celle des fontaines
magiques..."magiques..."
J.C. Payen. Domfront 1983.J.C. Payen. Domfront 1983.
Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 2
PlanPlan
 En marche de Gaule et de Petite Bretagne…En marche de Gaule et de Petite Bretagne…
 1°) saint Fraimbault et Lancelot du Lac.1°) saint Fraimbault et Lancelot du Lac.
 2°) saint Ernier et Léonce de Payerne.2°) saint Ernier et Léonce de Payerne.
 3°) saint Bômer et Baudemagu, roi de Gorre.3°) saint Bômer et Baudemagu, roi de Gorre.
 essai d' interprétation.essai d' interprétation.
Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 3
Le PassaisLe Passais passuspassus
pays de marches,pays de marches,
héritier de l'ancienhéritier de l'ancien
PagusPagus
CenomanensisCenomanensis
aux confins deaux confins de
Bretagne, deBretagne, de
Normandie et duNormandie et du
Maine,Maine,
contrée intermédiairecontrée intermédiaire
entre les bassinsentre les bassins
de la Mayenne,de la Mayenne,
de la Soncede la Sonce
de la Varennede la Varenne
de la Vire .de la Vire .
Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 4
Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 5
Domfront en Passais,Domfront en Passais,
capitale de coeurcapitale de coeur
Henri 1er Beauclerc choisi comme prince par lesHenri 1er Beauclerc choisi comme prince par les
habitants de Domfront (1092).habitants de Domfront (1092).
Henri II Plantagenêt et Aliénor d'AquitaineHenri II Plantagenêt et Aliénor d'Aquitaine
-y firent de fréquents séjours, (cf 1162,-y firent de fréquents séjours, (cf 1162,
naissance d’Aliénor de Castille),naissance d’Aliénor de Castille),
-y accueillent clercs (Achard de St Victor) et-y accueillent clercs (Achard de St Victor) et
lettrés,lettrés,
-dotent tout le pays richement en foyers de-dotent tout le pays richement en foyers de
culture (abbaye de Lonlay et prieurés).culture (abbaye de Lonlay et prieurés).
Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 6
Les ermites du Bas Maine.Les ermites du Bas Maine.
au 6ème siècle,au 6ème siècle,
Innocent, évêque du Mans, envoie en PassaisInnocent, évêque du Mans, envoie en Passais
des moines qui ont nomsdes moines qui ont noms
- Fraimbault,- Fraimbault,
- Ernier,- Ernier,
- Bômer- Bômer
après un séjour à l’abbaye de Miciaprès un séjour à l’abbaye de Mici
Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 7
Saint Fraimbault et Lancelot du Lac,Saint Fraimbault et Lancelot du Lac,
scenarii convergents dansscenarii convergents dans les enfancesles enfances
 saint Fraimbault de Lassaysaint Fraimbault de Lassay ,,
né vers 500 en Auvergne,né vers 500 en Auvergne,
fuit les siens protégé par eaufuit les siens protégé par eau
ravisseuseravisseuse
Fram baldus de LaceioFram baldus de Laceio
le porteur de lance du lacle porteur de lance du lac
est moineest moine
Sa mère l’appelle quand il meurtSa mère l’appelle quand il meurt
motif de la charrettemotif de la charrette
vit en marge de Gorronvit en marge de Gorron
intérêt des dynasties régnantesintérêt des dynasties régnantes
 Lancelot du LacLancelot du Lac
un chevalier gauloisun chevalier gaulois contemporaincontemporain
d’Arthur, né en marche de Gauled’Arthur, né en marche de Gaule
enlevé aux siens au fond d’un lacenlevé aux siens au fond d’un lac
Le lancier du lacLe lancier du lac
finit « moine chantant messe »finit « moine chantant messe »
Sa mère l’appelle à sa mortSa mère l’appelle à sa mort
motif de la charrettemotif de la charrette
Rapt de Guenièvre au royaume deRapt de Guenièvre au royaume de
« Gorre »« Gorre »
archétype de la chevaleriearchétype de la chevalerie
Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 88
Saint Fraimbault de LassaySaint Fraimbault de Lassay
Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 9
Saint Fraimbault de GabroneSaint Fraimbault de Gabrone
 ayant posé les pieds sur uneayant posé les pieds sur une
pierre pour prêcher unepierre pour prêcher une
assemblée, celle-ci s'élèveassemblée, celle-ci s'élève
miraculeusement à deux piedsmiraculeusement à deux pieds
au dessus de son public, elleau dessus de son public, elle
portera l'empreinte de sesportera l'empreinte de ses
pieds,pieds,
 - il subjugue, dans la forêt,- il subjugue, dans la forêt,
une bête sauvage géant quiune bête sauvage géant qui
ravage la contrée et guérit unravage la contrée et guérit un
enfant (Sylvain) qu'elle avaitenfant (Sylvain) qu'elle avait
enlevé et blessé (miracle duenlevé et blessé (miracle du
carrefour de l'ourse blanche).carrefour de l'ourse blanche).
Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 10
saint Ernier et Léonce de Payernesaint Ernier et Léonce de Payerne
 saint Ernier, moine dusaint Ernier, moine du
pays d’Ernéepays d’Ernée paguspagus
Erneaie (Maine),Erneaie (Maine),
culte à Banvou paroisseculte à Banvou paroisse
au Nord duau Nord du
Cenomanicum, enCenomanicum, en
marche de Gaule etmarche de Gaule et
Petite Bretagne et àPetite Bretagne et à
Céauce,Céauce,
miracles : fontaine auxmiracles : fontaine aux
orages, églantierorages, églantier
fleurissant en hiverfleurissant en hiver
 Léonce de PayerneLéonce de Payerne
intendant de Ban, père deintendant de Ban, père de
Lancelot,Lancelot, né en marchené en marche
de Gaule et de petitede Gaule et de petite
Bretagne.Bretagne.
Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 11
La fontaine saint Ernier à BanvouLa fontaine saint Ernier à Banvou
« « en la marche de Gaule et deen la marche de Gaule et de
la Petite Bretaigne, avoit euxla Petite Bretaigne, avoit eux
rois encienement, qui estoientrois encienement, qui estoient
frères germains et avoientfrères germains et avoient
deux serors germaines adeux serors germaines a
fames. Li uns des deux roisfames. Li uns des deux rois
avoit non li roys Ban deavoit non li roys Ban de
Benoyc et li autres rois avoitBenoyc et li autres rois avoit
non li roys Bohorz denon li roys Bohorz de
Gaunes ».Gaunes ».
Lancelot en Prose chap 1.Lancelot en Prose chap 1.
Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 12
Bohamadus / BaudemaguBohamadus / Baudemagu
 Bohamadus BômerBohamadus Bômer
-ermite du Bas Maine au 6-ermite du Bas Maine au 6èmeème
siècle,siècle,
-paroisses aux marches du-paroisses aux marches du
Maine, l’une proche deMaine, l’une proche de
Gorron,Gorron,
-assassiné par trois félons-assassiné par trois félons
-enseveli vivant dans-enseveli vivant dans
tombeau,tombeau,
corps à Senliscorps à Senlis
 Baudemagu, roi deBaudemagu, roi de
Gorre,Gorre, proche d’Arthurproche d’Arthur
gardien des marches,gardien des marches,
assassiné par trois félonsassassiné par trois félons
Gauvain l’entend gémirGauvain l’entend gémir
dans son tombeau,dans son tombeau,
le roi Arthur pleure sale roi Arthur pleure sa
mort,mort,
Cité maîtresse Gabion prèsCité maîtresse Gabion près
Pont de l’épéePont de l’épée
Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 13
saint Bômer et Baudemagusaint Bômer et Baudemagu
 Le tombeau deLe tombeau de
Bômer/BaudemaguBômer/Baudemagu
à Lonlay l’Abbaye enà Lonlay l’Abbaye en
PassaisPassais..
lieu dit « La Thomassière »lieu dit « La Thomassière »
Sarcophage monolithe tailléSarcophage monolithe taillé
dans le roc.dans le roc.
à une lieu de l’abbaye deà une lieu de l’abbaye de
LonlayLonlay
Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 14
Passage héroïsme saintetéPassage héroïsme sainteté
correspondancecorrespondance
étroite entre lesétroite entre les
romans des 12romans des 12èmeème
etet
13éme siècles et13éme siècles et
nombre de récitsnombre de récits
mythiques etmythiques et
hagiographiqueshagiographiques
Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 15
Un terroir propice au genreUn terroir propice au genre
 développement du monachisme : importantesdéveloppement du monachisme : importantes
abbayes sur la marche de Gaule et de Petite Bretagne,abbayes sur la marche de Gaule et de Petite Bretagne,
au carrefour de plusieurs provinces au contact desau carrefour de plusieurs provinces au contact des
celtes et de la culture occitane,celtes et de la culture occitane,
 un légendaire hagiographique para historique fourniun légendaire hagiographique para historique fourni,,
 avec l'autonomisation de l'Eglise la légende se diversifie,avec l'autonomisation de l'Eglise la légende se diversifie,
se répand, multiplie ses fonctionsse répand, multiplie ses fonctions,,
Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 16
assimilation réciproque des images duassimilation réciproque des images du
prêtre et du chevalierprêtre et du chevalier
 deux genres apparentés qui se sont attirés, altérés,deux genres apparentés qui se sont attirés, altérés,
 des cycles liés aux enfances des saints et héros,des cycles liés aux enfances des saints et héros,
 passage de l’héroïsme à la sainteté et vice et versa, despassage de l’héroïsme à la sainteté et vice et versa, des
rôles interchangeables, (Moisan),rôles interchangeables, (Moisan),
quand triomphe le héros: une visée exemplairequand triomphe le héros: une visée exemplaire
(Aurell),(Aurell),
rencontre chevaliers/ermites : visée édificatrice,rencontre chevaliers/ermites : visée édificatrice,
 rôle des ermites interprètes de la volonté divine , soitrôle des ermites interprètes de la volonté divine , soit
synthèse chevaleries terrestres et célestes (Gîrbea)synthèse chevaleries terrestres et célestes (Gîrbea)
Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 17
Un imaginaire instaurateur.Un imaginaire instaurateur.
Le héros arthurien, parvenu au bout ultimeLe héros arthurien, parvenu au bout ultime
de sa quête, devient interprète de lade sa quête, devient interprète de la
volonté divinevolonté divine (Gîrbea).(Gîrbea).
Les récits du Graal, preuve de véracité du Christianisme,Les récits du Graal, preuve de véracité du Christianisme,
ont sû intégrer les archétypes indo européens via lesont sû intégrer les archétypes indo européens via les
celtes et les localisations connues des rédacteurs.celtes et les localisations connues des rédacteurs.
Le Graal est paradigme de toute puissance mythique.Le Graal est paradigme de toute puissance mythique.
Le Graal est héritage de l'homo religiosusLe Graal est héritage de l'homo religiosus ..
G. Durand.G. Durand.

Contenu connexe

Similaire à Hagiographie et légende arthurienne

Culture bretonne: la langue, les prénoms, la peinture, la musique celte
Culture bretonne: la langue, les prénoms, la peinture, la musique celteCulture bretonne: la langue, les prénoms, la peinture, la musique celte
Culture bretonne: la langue, les prénoms, la peinture, la musique celteiesalhaken
 
Le roi arthur dans tous ses états. G. Bertin.
Le roi arthur dans tous ses états. G. Bertin.Le roi arthur dans tous ses états. G. Bertin.
Le roi arthur dans tous ses états. G. Bertin.Georges Bertin
 
Forcalquier, voyage au pays d'Epicure - destination Provence, mai 2013
Forcalquier, voyage au pays d'Epicure - destination Provence, mai 2013Forcalquier, voyage au pays d'Epicure - destination Provence, mai 2013
Forcalquier, voyage au pays d'Epicure - destination Provence, mai 2013agencedesours
 
Le tresor de Rennes le Château
Le tresor de Rennes le ChâteauLe tresor de Rennes le Château
Le tresor de Rennes le Châteaukavitakhemka
 
A Santiago de Compostella, la tribu du lâcher prise.
A Santiago de Compostella, la tribu du lâcher prise.A Santiago de Compostella, la tribu du lâcher prise.
A Santiago de Compostella, la tribu du lâcher prise.Georges Bertin
 
Quête intérieure. Les moines d'Hauterive.
Quête intérieure. Les moines d'Hauterive.Quête intérieure. Les moines d'Hauterive.
Quête intérieure. Les moines d'Hauterive.Gaston Haas
 
Estissac et thuisy 2017
Estissac et thuisy   2017Estissac et thuisy   2017
Estissac et thuisy 2017Michel Bruley
 
Les personnages du Pays de Fouesnant - -phpfxgm4 i
Les personnages du Pays de Fouesnant - -phpfxgm4 iLes personnages du Pays de Fouesnant - -phpfxgm4 i
Les personnages du Pays de Fouesnant - -phpfxgm4 iFoenizella.com
 
La prehistoire pp
La prehistoire pp La prehistoire pp
La prehistoire pp ireari
 
L'église souterraine Saint Jean
L'église souterraine Saint JeanL'église souterraine Saint Jean
L'église souterraine Saint Jeanadam eva
 
Aux détours des paroisses - Pays de Fouesnant jr1qz
Aux détours  des paroisses - Pays de Fouesnant  jr1qzAux détours  des paroisses - Pays de Fouesnant  jr1qz
Aux détours des paroisses - Pays de Fouesnant jr1qzFoenizella.com
 
Les halles du ventre de paris de E Zola
Les halles du ventre de paris de E ZolaLes halles du ventre de paris de E Zola
Les halles du ventre de paris de E ZolaHistoires2Paris
 
Les Santons de Provence
Les Santons de ProvenceLes Santons de Provence
Les Santons de Provencetave1221
 
La préhistoire
La préhistoire La préhistoire
La préhistoire ireari
 
Le nouvel age entre marges et marché
Le nouvel age entre marges et marchéLe nouvel age entre marges et marché
Le nouvel age entre marges et marchéGeorges Bertin
 
Les premiers occupants
Les premiers occupantsLes premiers occupants
Les premiers occupantsDanny Blais
 

Similaire à Hagiographie et légende arthurienne (20)

Culture bretonne: la langue, les prénoms, la peinture, la musique celte
Culture bretonne: la langue, les prénoms, la peinture, la musique celteCulture bretonne: la langue, les prénoms, la peinture, la musique celte
Culture bretonne: la langue, les prénoms, la peinture, la musique celte
 
Le roi arthur dans tous ses états. G. Bertin.
Le roi arthur dans tous ses états. G. Bertin.Le roi arthur dans tous ses états. G. Bertin.
Le roi arthur dans tous ses états. G. Bertin.
 
Forcalquier, voyage au pays d'Epicure - destination Provence, mai 2013
Forcalquier, voyage au pays d'Epicure - destination Provence, mai 2013Forcalquier, voyage au pays d'Epicure - destination Provence, mai 2013
Forcalquier, voyage au pays d'Epicure - destination Provence, mai 2013
 
Le tresor de Rennes le Château
Le tresor de Rennes le ChâteauLe tresor de Rennes le Château
Le tresor de Rennes le Château
 
A Santiago de Compostella, la tribu du lâcher prise.
A Santiago de Compostella, la tribu du lâcher prise.A Santiago de Compostella, la tribu du lâcher prise.
A Santiago de Compostella, la tribu du lâcher prise.
 
Quête intérieure. Les moines d'Hauterive.
Quête intérieure. Les moines d'Hauterive.Quête intérieure. Les moines d'Hauterive.
Quête intérieure. Les moines d'Hauterive.
 
Estissac et thuisy 2017
Estissac et thuisy   2017Estissac et thuisy   2017
Estissac et thuisy 2017
 
La bretagne
La bretagneLa bretagne
La bretagne
 
Les personnages du Pays de Fouesnant - -phpfxgm4 i
Les personnages du Pays de Fouesnant - -phpfxgm4 iLes personnages du Pays de Fouesnant - -phpfxgm4 i
Les personnages du Pays de Fouesnant - -phpfxgm4 i
 
Contes des landes
Contes des landesContes des landes
Contes des landes
 
La prehistoire pp
La prehistoire pp La prehistoire pp
La prehistoire pp
 
L'église souterraine Saint Jean
L'église souterraine Saint JeanL'église souterraine Saint Jean
L'église souterraine Saint Jean
 
P. M. Forget
P. M. ForgetP. M. Forget
P. M. Forget
 
Aux détours des paroisses - Pays de Fouesnant jr1qz
Aux détours  des paroisses - Pays de Fouesnant  jr1qzAux détours  des paroisses - Pays de Fouesnant  jr1qz
Aux détours des paroisses - Pays de Fouesnant jr1qz
 
Les halles du ventre de paris de E Zola
Les halles du ventre de paris de E ZolaLes halles du ventre de paris de E Zola
Les halles du ventre de paris de E Zola
 
Les Santons de Provence
Les Santons de ProvenceLes Santons de Provence
Les Santons de Provence
 
La préhistoire
La préhistoire La préhistoire
La préhistoire
 
Le nouvel age entre marges et marché
Le nouvel age entre marges et marchéLe nouvel age entre marges et marché
Le nouvel age entre marges et marché
 
Limousin
LimousinLimousin
Limousin
 
Les premiers occupants
Les premiers occupantsLes premiers occupants
Les premiers occupants
 

Plus de Georges Bertin

la crise contemporaine de la culture
 la crise contemporaine de la culture la crise contemporaine de la culture
la crise contemporaine de la cultureGeorges Bertin
 
Apparitions disparitions
Apparitions disparitionsApparitions disparitions
Apparitions disparitionsGeorges Bertin
 
Société transculturelle et vivre ensemble
Société transculturelle et vivre ensembleSociété transculturelle et vivre ensemble
Société transculturelle et vivre ensembleGeorges Bertin
 
Sorcières et chamanes
Sorcières et chamanesSorcières et chamanes
Sorcières et chamanesGeorges Bertin
 
Le roi arthur et la société celtique
Le roi arthur et la société celtiqueLe roi arthur et la société celtique
Le roi arthur et la société celtiqueGeorges Bertin
 
Otr aujourdhui 2017 (2)
Otr aujourdhui 2017 (2)Otr aujourdhui 2017 (2)
Otr aujourdhui 2017 (2)Georges Bertin
 
Sorcières et chamanes
Sorcières et chamanesSorcières et chamanes
Sorcières et chamanesGeorges Bertin
 
La formation aujourd’hui(2)
La formation aujourd’hui(2)La formation aujourd’hui(2)
La formation aujourd’hui(2)Georges Bertin
 
Imaginaire et formation rabat 2010
Imaginaire et formation rabat 2010Imaginaire et formation rabat 2010
Imaginaire et formation rabat 2010Georges Bertin
 
Les enfants du graal de Peter Berling présentation
Les enfants du graal de Peter Berling présentationLes enfants du graal de Peter Berling présentation
Les enfants du graal de Peter Berling présentationGeorges Bertin
 
Entre caverne et lumière, essai sur l'Imaginaire en loge de francs-maçons
Entre caverne et lumière, essai sur l'Imaginaire en loge de francs-maçonsEntre caverne et lumière, essai sur l'Imaginaire en loge de francs-maçons
Entre caverne et lumière, essai sur l'Imaginaire en loge de francs-maçonsGeorges Bertin
 
Animation, imaginaires et territoires
Animation, imaginaires et territoiresAnimation, imaginaires et territoires
Animation, imaginaires et territoiresGeorges Bertin
 
La culture carnavalesque et populaire chez Rabelais,
La culture carnavalesque et populaire chez Rabelais,La culture carnavalesque et populaire chez Rabelais,
La culture carnavalesque et populaire chez Rabelais,Georges Bertin
 
Les pédagogies à l’ère digitale entre legein et 2
Les pédagogies à l’ère digitale entre legein et 2Les pédagogies à l’ère digitale entre legein et 2
Les pédagogies à l’ère digitale entre legein et 2Georges Bertin
 
Imaginaire et communication
Imaginaire et communicationImaginaire et communication
Imaginaire et communicationGeorges Bertin
 
Figures du passage g bertin
Figures du passage g bertinFigures du passage g bertin
Figures du passage g bertinGeorges Bertin
 
De l'interculturel au transculturel (2)
De l'interculturel au transculturel (2)De l'interculturel au transculturel (2)
De l'interculturel au transculturel (2)Georges Bertin
 

Plus de Georges Bertin (20)

la crise contemporaine de la culture
 la crise contemporaine de la culture la crise contemporaine de la culture
la crise contemporaine de la culture
 
Apparitions disparitions
Apparitions disparitionsApparitions disparitions
Apparitions disparitions
 
La légende du graal
La légende du graalLa légende du graal
La légende du graal
 
Société transculturelle et vivre ensemble
Société transculturelle et vivre ensembleSociété transculturelle et vivre ensemble
Société transculturelle et vivre ensemble
 
Sorcières et chamanes
Sorcières et chamanesSorcières et chamanes
Sorcières et chamanes
 
Le roi arthur et la société celtique
Le roi arthur et la société celtiqueLe roi arthur et la société celtique
Le roi arthur et la société celtique
 
Otr aujourdhui 2017 (2)
Otr aujourdhui 2017 (2)Otr aujourdhui 2017 (2)
Otr aujourdhui 2017 (2)
 
Sorcières et chamanes
Sorcières et chamanesSorcières et chamanes
Sorcières et chamanes
 
La formation aujourd’hui(2)
La formation aujourd’hui(2)La formation aujourd’hui(2)
La formation aujourd’hui(2)
 
Banniere cena arthur
Banniere cena arthurBanniere cena arthur
Banniere cena arthur
 
Imaginaire et formation rabat 2010
Imaginaire et formation rabat 2010Imaginaire et formation rabat 2010
Imaginaire et formation rabat 2010
 
Les enfants du graal de Peter Berling présentation
Les enfants du graal de Peter Berling présentationLes enfants du graal de Peter Berling présentation
Les enfants du graal de Peter Berling présentation
 
Entre caverne et lumière, essai sur l'Imaginaire en loge de francs-maçons
Entre caverne et lumière, essai sur l'Imaginaire en loge de francs-maçonsEntre caverne et lumière, essai sur l'Imaginaire en loge de francs-maçons
Entre caverne et lumière, essai sur l'Imaginaire en loge de francs-maçons
 
Animation, imaginaires et territoires
Animation, imaginaires et territoiresAnimation, imaginaires et territoires
Animation, imaginaires et territoires
 
Le mal absolu
Le mal absoluLe mal absolu
Le mal absolu
 
La culture carnavalesque et populaire chez Rabelais,
La culture carnavalesque et populaire chez Rabelais,La culture carnavalesque et populaire chez Rabelais,
La culture carnavalesque et populaire chez Rabelais,
 
Les pédagogies à l’ère digitale entre legein et 2
Les pédagogies à l’ère digitale entre legein et 2Les pédagogies à l’ère digitale entre legein et 2
Les pédagogies à l’ère digitale entre legein et 2
 
Imaginaire et communication
Imaginaire et communicationImaginaire et communication
Imaginaire et communication
 
Figures du passage g bertin
Figures du passage g bertinFigures du passage g bertin
Figures du passage g bertin
 
De l'interculturel au transculturel (2)
De l'interculturel au transculturel (2)De l'interculturel au transculturel (2)
De l'interculturel au transculturel (2)
 

Hagiographie et légende arthurienne

  • 1. Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 1 hagiographie et légendehagiographie et légende arthuriennearthurienne « « En face d'une littérature cléricale qui s'obstineEn face d'une littérature cléricale qui s'obstine à cultiver l'héritage antique, lesà cultiver l'héritage antique, les poètes vernaculaires cherchent à s'enracinerpoètes vernaculaires cherchent à s'enraciner dans le terroir... l'enquête est à poursuivre,dans le terroir... l'enquête est à poursuivre, il est des traditions qui parlent. Il est desil est des traditions qui parlent. Il est des traditions quitraditions qui survivent comme celle des fontainessurvivent comme celle des fontaines magiques..."magiques..." J.C. Payen. Domfront 1983.J.C. Payen. Domfront 1983.
  • 2. Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 2 PlanPlan  En marche de Gaule et de Petite Bretagne…En marche de Gaule et de Petite Bretagne…  1°) saint Fraimbault et Lancelot du Lac.1°) saint Fraimbault et Lancelot du Lac.  2°) saint Ernier et Léonce de Payerne.2°) saint Ernier et Léonce de Payerne.  3°) saint Bômer et Baudemagu, roi de Gorre.3°) saint Bômer et Baudemagu, roi de Gorre.  essai d' interprétation.essai d' interprétation.
  • 3. Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 3 Le PassaisLe Passais passuspassus pays de marches,pays de marches, héritier de l'ancienhéritier de l'ancien PagusPagus CenomanensisCenomanensis aux confins deaux confins de Bretagne, deBretagne, de Normandie et duNormandie et du Maine,Maine, contrée intermédiairecontrée intermédiaire entre les bassinsentre les bassins de la Mayenne,de la Mayenne, de la Soncede la Sonce de la Varennede la Varenne de la Vire .de la Vire .
  • 4. Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 4
  • 5. Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 5 Domfront en Passais,Domfront en Passais, capitale de coeurcapitale de coeur Henri 1er Beauclerc choisi comme prince par lesHenri 1er Beauclerc choisi comme prince par les habitants de Domfront (1092).habitants de Domfront (1092). Henri II Plantagenêt et Aliénor d'AquitaineHenri II Plantagenêt et Aliénor d'Aquitaine -y firent de fréquents séjours, (cf 1162,-y firent de fréquents séjours, (cf 1162, naissance d’Aliénor de Castille),naissance d’Aliénor de Castille), -y accueillent clercs (Achard de St Victor) et-y accueillent clercs (Achard de St Victor) et lettrés,lettrés, -dotent tout le pays richement en foyers de-dotent tout le pays richement en foyers de culture (abbaye de Lonlay et prieurés).culture (abbaye de Lonlay et prieurés).
  • 6. Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 6 Les ermites du Bas Maine.Les ermites du Bas Maine. au 6ème siècle,au 6ème siècle, Innocent, évêque du Mans, envoie en PassaisInnocent, évêque du Mans, envoie en Passais des moines qui ont nomsdes moines qui ont noms - Fraimbault,- Fraimbault, - Ernier,- Ernier, - Bômer- Bômer après un séjour à l’abbaye de Miciaprès un séjour à l’abbaye de Mici
  • 7. Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 7 Saint Fraimbault et Lancelot du Lac,Saint Fraimbault et Lancelot du Lac, scenarii convergents dansscenarii convergents dans les enfancesles enfances  saint Fraimbault de Lassaysaint Fraimbault de Lassay ,, né vers 500 en Auvergne,né vers 500 en Auvergne, fuit les siens protégé par eaufuit les siens protégé par eau ravisseuseravisseuse Fram baldus de LaceioFram baldus de Laceio le porteur de lance du lacle porteur de lance du lac est moineest moine Sa mère l’appelle quand il meurtSa mère l’appelle quand il meurt motif de la charrettemotif de la charrette vit en marge de Gorronvit en marge de Gorron intérêt des dynasties régnantesintérêt des dynasties régnantes  Lancelot du LacLancelot du Lac un chevalier gauloisun chevalier gaulois contemporaincontemporain d’Arthur, né en marche de Gauled’Arthur, né en marche de Gaule enlevé aux siens au fond d’un lacenlevé aux siens au fond d’un lac Le lancier du lacLe lancier du lac finit « moine chantant messe »finit « moine chantant messe » Sa mère l’appelle à sa mortSa mère l’appelle à sa mort motif de la charrettemotif de la charrette Rapt de Guenièvre au royaume deRapt de Guenièvre au royaume de « Gorre »« Gorre » archétype de la chevaleriearchétype de la chevalerie
  • 8. Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 88 Saint Fraimbault de LassaySaint Fraimbault de Lassay
  • 9. Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 9 Saint Fraimbault de GabroneSaint Fraimbault de Gabrone  ayant posé les pieds sur uneayant posé les pieds sur une pierre pour prêcher unepierre pour prêcher une assemblée, celle-ci s'élèveassemblée, celle-ci s'élève miraculeusement à deux piedsmiraculeusement à deux pieds au dessus de son public, elleau dessus de son public, elle portera l'empreinte de sesportera l'empreinte de ses pieds,pieds,  - il subjugue, dans la forêt,- il subjugue, dans la forêt, une bête sauvage géant quiune bête sauvage géant qui ravage la contrée et guérit unravage la contrée et guérit un enfant (Sylvain) qu'elle avaitenfant (Sylvain) qu'elle avait enlevé et blessé (miracle duenlevé et blessé (miracle du carrefour de l'ourse blanche).carrefour de l'ourse blanche).
  • 10. Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 10 saint Ernier et Léonce de Payernesaint Ernier et Léonce de Payerne  saint Ernier, moine dusaint Ernier, moine du pays d’Ernéepays d’Ernée paguspagus Erneaie (Maine),Erneaie (Maine), culte à Banvou paroisseculte à Banvou paroisse au Nord duau Nord du Cenomanicum, enCenomanicum, en marche de Gaule etmarche de Gaule et Petite Bretagne et àPetite Bretagne et à Céauce,Céauce, miracles : fontaine auxmiracles : fontaine aux orages, églantierorages, églantier fleurissant en hiverfleurissant en hiver  Léonce de PayerneLéonce de Payerne intendant de Ban, père deintendant de Ban, père de Lancelot,Lancelot, né en marchené en marche de Gaule et de petitede Gaule et de petite Bretagne.Bretagne.
  • 11. Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 11 La fontaine saint Ernier à BanvouLa fontaine saint Ernier à Banvou « « en la marche de Gaule et deen la marche de Gaule et de la Petite Bretaigne, avoit euxla Petite Bretaigne, avoit eux rois encienement, qui estoientrois encienement, qui estoient frères germains et avoientfrères germains et avoient deux serors germaines adeux serors germaines a fames. Li uns des deux roisfames. Li uns des deux rois avoit non li roys Ban deavoit non li roys Ban de Benoyc et li autres rois avoitBenoyc et li autres rois avoit non li roys Bohorz denon li roys Bohorz de Gaunes ».Gaunes ». Lancelot en Prose chap 1.Lancelot en Prose chap 1.
  • 12. Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 12 Bohamadus / BaudemaguBohamadus / Baudemagu  Bohamadus BômerBohamadus Bômer -ermite du Bas Maine au 6-ermite du Bas Maine au 6èmeème siècle,siècle, -paroisses aux marches du-paroisses aux marches du Maine, l’une proche deMaine, l’une proche de Gorron,Gorron, -assassiné par trois félons-assassiné par trois félons -enseveli vivant dans-enseveli vivant dans tombeau,tombeau, corps à Senliscorps à Senlis  Baudemagu, roi deBaudemagu, roi de Gorre,Gorre, proche d’Arthurproche d’Arthur gardien des marches,gardien des marches, assassiné par trois félonsassassiné par trois félons Gauvain l’entend gémirGauvain l’entend gémir dans son tombeau,dans son tombeau, le roi Arthur pleure sale roi Arthur pleure sa mort,mort, Cité maîtresse Gabion prèsCité maîtresse Gabion près Pont de l’épéePont de l’épée
  • 13. Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 13 saint Bômer et Baudemagusaint Bômer et Baudemagu  Le tombeau deLe tombeau de Bômer/BaudemaguBômer/Baudemagu à Lonlay l’Abbaye enà Lonlay l’Abbaye en PassaisPassais.. lieu dit « La Thomassière »lieu dit « La Thomassière » Sarcophage monolithe tailléSarcophage monolithe taillé dans le roc.dans le roc. à une lieu de l’abbaye deà une lieu de l’abbaye de LonlayLonlay
  • 14. Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 14 Passage héroïsme saintetéPassage héroïsme sainteté correspondancecorrespondance étroite entre lesétroite entre les romans des 12romans des 12èmeème etet 13éme siècles et13éme siècles et nombre de récitsnombre de récits mythiques etmythiques et hagiographiqueshagiographiques
  • 15. Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 15 Un terroir propice au genreUn terroir propice au genre  développement du monachisme : importantesdéveloppement du monachisme : importantes abbayes sur la marche de Gaule et de Petite Bretagne,abbayes sur la marche de Gaule et de Petite Bretagne, au carrefour de plusieurs provinces au contact desau carrefour de plusieurs provinces au contact des celtes et de la culture occitane,celtes et de la culture occitane,  un légendaire hagiographique para historique fourniun légendaire hagiographique para historique fourni,,  avec l'autonomisation de l'Eglise la légende se diversifie,avec l'autonomisation de l'Eglise la légende se diversifie, se répand, multiplie ses fonctionsse répand, multiplie ses fonctions,,
  • 16. Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 16 assimilation réciproque des images duassimilation réciproque des images du prêtre et du chevalierprêtre et du chevalier  deux genres apparentés qui se sont attirés, altérés,deux genres apparentés qui se sont attirés, altérés,  des cycles liés aux enfances des saints et héros,des cycles liés aux enfances des saints et héros,  passage de l’héroïsme à la sainteté et vice et versa, despassage de l’héroïsme à la sainteté et vice et versa, des rôles interchangeables, (Moisan),rôles interchangeables, (Moisan), quand triomphe le héros: une visée exemplairequand triomphe le héros: une visée exemplaire (Aurell),(Aurell), rencontre chevaliers/ermites : visée édificatrice,rencontre chevaliers/ermites : visée édificatrice,  rôle des ermites interprètes de la volonté divine , soitrôle des ermites interprètes de la volonté divine , soit synthèse chevaleries terrestres et célestes (Gîrbea)synthèse chevaleries terrestres et célestes (Gîrbea)
  • 17. Georges Bertin SIA Rennes Juillet 2008 17 Un imaginaire instaurateur.Un imaginaire instaurateur. Le héros arthurien, parvenu au bout ultimeLe héros arthurien, parvenu au bout ultime de sa quête, devient interprète de lade sa quête, devient interprète de la volonté divinevolonté divine (Gîrbea).(Gîrbea). Les récits du Graal, preuve de véracité du Christianisme,Les récits du Graal, preuve de véracité du Christianisme, ont sû intégrer les archétypes indo européens via lesont sû intégrer les archétypes indo européens via les celtes et les localisations connues des rédacteurs.celtes et les localisations connues des rédacteurs. Le Graal est paradigme de toute puissance mythique.Le Graal est paradigme de toute puissance mythique. Le Graal est héritage de l'homo religiosusLe Graal est héritage de l'homo religiosus .. G. Durand.G. Durand.