Les mutations de l’école

2 705 vues

Publié le

Résumé d’un ouvrage concernant l’école :

FOURNIER, M. et TROGER, V. (dir.), Les mutations de l’école : le regard des sociologues, Auxerre, Sciences humaines, 2005.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 705
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 170
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les mutations de l’école

  1. 1. Les mutations de l’école FOURNIER, M. et TROGER, V. (dir.), Les mutations de l’école : le regard des sociologues , Auxerre, Sciences humaines, 2005.
  2. 2. Présentation de l’ouvrage <ul><li>Un recueil (une cohérence à trouver) </li></ul><ul><li>Avantage : récent </li></ul><ul><li>Limite : un livre français </li></ul>
  3. 3. Plan de la présentation <ul><li>Les différences entre systèmes </li></ul><ul><ul><ul><ul><li>Dans l’espace : l’Europe </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Dans le temps : la massification </li></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><li>Les établissements </li></ul></ul></ul></ul><ul><li>Les acteurs : élèves, profs, parents </li></ul><ul><li>Les rôles attendus de l’école </li></ul>
  4. 4. Les différents systèmes éducatifs I : différences entre états <ul><ul><ul><ul><ul><li>Relation avec les tests PISA pour l’enseignant : s’attacher à l’accompagnement individuel et relativiser les évaluations? </li></ul></ul></ul></ul></ul>évaluations ++ accompagnement = tutorat accompagnement = individuel redoublements et réorientations ++ redoublements + redoublements 0 intégration 0 intégration + intégration ++ En filières : la spécialisation (Allemagne) Tronc commun (France, Belgique) Ecole unique (Finlande)
  5. 5. Les différents systèmes éducatifs II : évolutions dans le temps <ul><li>Démocratisation, massification : de nouveaux publics </li></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>Enjeux : logique des compétences (d’un savoir ayant des enjeux pratiques) et questions de la différenciation scolaire afin de réduire les inégalités (aide différenciée, accrue pour certains). </li></ul></ul></ul></ul></ul>
  6. 6. Les différents systèmes éducatifs III : différences entre établissements <ul><li>Des « meilleurs » établissements : l’échec scolaire pour le prestige… (même avec le bac) </li></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>Rôle de l’enseignant : attention particulière à ce phénomène auprès des parents (complices), en conseils de classe… Et lorsqu’il cote! </li></ul></ul></ul></ul></ul>
  7. 7. Les acteurs  I : les élèves <ul><li>Groupes de niveaux, filières,… : une stigmatisation? (l’exemple du dessin de maths) </li></ul><ul><li>Sociabilité des élèves : une vie concrète détachée des « hautes sphères » de l’engagement citoyen, des liens d’amitié… (// « monde de la rue ») </li></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>Ne pas renforcer les différences qui pourraient compromettre la réussite de ses élèves et donner du sens concret à la matière (en relation avec ce que vivent effectivement les jeunes) </li></ul></ul></ul></ul></ul>
  8. 8. Les acteurs  II : les professeurs (A) <ul><li>« […] une sorte d’injonction paradoxale : obtenir de meilleurs résultats avec un public moins docile et plus hétérogène » (p. 97) </li></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>Anticiper (préparations) </li></ul></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>Tâtonner </li></ul></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>Un cadre, un contrat explicite </li></ul></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>Des ajustements (« pas de recette miracle ») </li></ul></ul></ul></ul></ul>
  9. 9. Les acteurs  II : les professeurs (B) <ul><li>Le deuil de la transmission du « savoir savant » </li></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>«  la pérennité d’une identité professionnelle des professeurs du secondaire « marquée par le modèle universitaire »  : « l’exposé magistral bien construit, le propos clair et brillant, les ‘‘connaissances de haut niveau’’ restent des références dont la valeur symbolique apparait encore bien supérieure à celle des pédagogies actives et des méthodes permettant aux élèves d’étudier de façon autonome » » (p. 107) </li></ul></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>« […] le professeur ne peut plus déverser son savoir tranquillement dans la tête de ses élèves, mais doit aider chacun à construire ses connaissances, ce qui l’oblige à différencier ses méthodes pédagogiques selon les élèves, à descendre de son estrade et à se pencher au-dessus de l’épaule de chacun  » (p. 108) </li></ul></ul></ul></ul></ul>
  10. 10. Les acteurs III : la famille <ul><li>Certains sont privilégiés, question de l’égalité des chances… Dans un champ de bataille entre parents d’élèves. </li></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>Différenciation pédagogique : accompagner davantage les uns tout en occupant autrement efficacement les autres </li></ul></ul></ul></ul></ul>
  11. 11. Les rôles de l’école? <ul><li>Milieux populaires? Une vision utilitariste du savoir qui se propage… </li></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>« associer une expérience et un principe » (p. 154) </li></ul></ul></ul></ul></ul><ul><li>Critique des savoirs « valorisés » (latin, maths, philo) et de la séparation des disciplines </li></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>Savoir s’ouvrir à l’interdisciplinarité, et donner sens aux apprentissages, via par exemple le contexte et le rapport aux faits, le rapport au réel. </li></ul></ul></ul></ul></ul>
  12. 12. Conclusion <ul><li>Quels enjeux pour les futurs enseignants? </li></ul>
  13. 13. <ul><ul><li>S’attacher davantage à l’accompagnement individuel et prendre garde à la « folie évaluatrice » </li></ul></ul><ul><ul><li>Différenciation scolaire (méthodes,…) pour réduire les inégalités. </li></ul></ul><ul><ul><li>Attention particulière à sa façon de coter, à l’établissement dans lequel il est et à sa « réputation » </li></ul></ul><ul><ul><li>Ne pas stigmatiser les élèves dans l’échec et donner du sens concret à la matière </li></ul></ul><ul><ul><li>Anticiper, tâtonner, cadrer et s’ajuster, s’adapter, toujours se remettre en questions </li></ul></ul><ul><ul><li>Abandonner le mythe du sacro-saint enseignement magistral </li></ul></ul><ul><ul><li>Associer théorie et pratique, légitimer et justifier le cours par son rapport au réel </li></ul></ul><ul><ul><li>… </li></ul></ul>

×