Le WWOOFING ou comment participer à la vie              dune exploitation agricole?
Le WWOOFING : ORIGINES ET DEFINITION• Le WWOOFING, un réseau mondial de fermes biologiques qui se  proposent daccueillir t...
LE RESEAU ET SES VALEURSDepuis 1971, 43 pays ont adhéré au réseau. Cinq continents sont représentés: lEurasie, lAfrique, ...
LES OBJECTIFS DU RESEAULe réseau a pour objectif de :Faire connaître les techniques et les principes de lagriculturebiolo...
LE TRAVAIL A LA FERME : PRINCIPES DE                                              FONCTIONNEMENTCôté hôtes :Les fermes qu...
LE PROFIL DES VOLONTAIRESDes jeunes disposant de ressources limitées et souhaitant voyager ;Des personnes intéressées pa...
LE WWOOFING : QUELLES MOTIVATIONS POUR LE TRAVAIL                                         A LA FERME ?Ma connaissance du W...
LE WWOOFING : INSCRIPTION SUR LE RESEAU ET                                     RECHERCHE DHOTEInscription sur le site de W...
EXPERIENCE DE WOOFING :                         Les vendanges au Clos de Grande VieilleLe site :Un ancien corps de ferme ...
EXPERIENCE DE WOOFING :                        Les vendanges au Clos de Grande VieilleMotivations de lhôte :Motifs économ...
Quelques remarques                                             en guise de conclusionDerrière le choix du wwoofing, il y ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentatio wwoofing

1 798 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 798
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
446
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentatio wwoofing

  1. 1. Le WWOOFING ou comment participer à la vie dune exploitation agricole?
  2. 2. Le WWOOFING : ORIGINES ET DEFINITION• Le WWOOFING, un réseau mondial de fermes biologiques qui se proposent daccueillir toute personne souhaitant partager leur quotidien et leurs travaux en échange du gîte et du couvert. Un réseau né dans les 70S en Angleterre, à linitiative dune secrétaire londonienne. A lorigine, le terme désigne des Week-ends de travail dans les fermes biologiques « Working Weekends on Organic Farms » Quand le mouvement a pris de lampleur, le nom a évolué vers « Willing Workers on Organic Farms » (travailleurs volontaires dans des fermes biologiques). Le terme « travailleur » posant problème, le réseau a choisi la dénommination « World-Wide Opportunities on Organic Farms » (opportunités dans des fermes bio du monde entier) (2000)
  3. 3. LE RESEAU ET SES VALEURSDepuis 1971, 43 pays ont adhéré au réseau. Cinq continents sont représentés: lEurasie, lAfrique, lAmérique, lOcéanie.Le réseau est avant tout un réseau mondial qui se décline en réseauxnationaux, dépendants ou indépendants.Réseau international : http://www.wwoof.org/Réseau Français : http://www.wwoof.fr/Le réseau français sest créé en 2007. En Aquitaine, il compte 42exploitations. Le département le mieux représenté est la Dordogne avec18 exploitations.En 2000, cest tenue la 1ère conférence du WWOOFING. Cetteconférence a été loccasion de débattre collectivement des valeurs duWWOOFING en réinterrogeant le rôle de lhôte, du volontaire, et lanature des activités proposées.
  4. 4. LES OBJECTIFS DU RESEAULe réseau a pour objectif de :Faire connaître les techniques et les principes de lagriculturebiologique ;Diffuser les principes liés au respect de lenvironnement, à laccueil etlouverture.De part son mode de fonctionnement et les principes quil véhicule, leWWOOFING participe de différentes formes de tourisme :Lagri-tourisme qui regroupe les activités développées par lesexploitants en dehors de leur activité agricole classique ;Léco-tourisme, « forme de voyage responsable dans les espaces naturels,qui contribue à la protection de lenvironnement et au bien-être despopulations locales » ;Le tourisme solidaire qui « met au cœur du voyage lhomme et la rencontre »(...). Il sagit « daller à la rencontre dun lieu, des hommes et des femmes quilhabitent, dans un esprit de solidarité ».
  5. 5. LE TRAVAIL A LA FERME : PRINCIPES DE FONCTIONNEMENTCôté hôtes :Les fermes qui souhaitent devenir un hôte WWOOF indiquent leurscoordonnées soit à leur organisation nationale, soit au WWOOFIndépendants.Les informations sont collectées et publiées dans un carnet dadresseset/ ou sur un site web accessible uniquement aux membres.Les hôtes sengagent à offrir un accueil chaleureux et amical etpartager leur expérience et leurs connaissances dans des méthodesdagriculture ou délevage biologique.Côté volontaires :Les volontaires payent une cotisation annuelle pour recevoir ce carnet⋅Ils contactent les exploitants et conviennent directement de la durée duséjour et des formalités.La durée de séjour dans une ferme peut varier de quelques jours àplusieurs mois.Le réseau met en contact les voyageurs et les hôtes. Il joue un rôle desuperviseur et de médiateur en cas de problème.
  6. 6. LE PROFIL DES VOLONTAIRESDes jeunes disposant de ressources limitées et souhaitant voyager ;Des personnes intéressées par lagriculture biologique (étudiants enformation, personnes en reconversion professionnelle, passionnés dejardinage biologique) ;Des personnes en recherche de voyages et de rapports humains sansrapports marchands.
  7. 7. LE WWOOFING : QUELLES MOTIVATIONS POUR LE TRAVAIL A LA FERME ?Ma connaissance du Wwoofing :Lagri-tourisme étant dans lair du temps, une connaissance de lapossibilité de faire du travail à la ferme sans connaître les réseaux danslesquels sinscrire pour y parvenir.Découverte du WWOOFING en lui-même par bouche à oreille en 2005.Une visite du site Wwoof France mais pas dadhésion au réseau.En préparant un voyage en Inde, jai repensé à cette possibilité. Le côtédématérialisé dinternet couplé à la distance géographique ont fait queje nai pas opté pour cette option.
  8. 8. LE WWOOFING : INSCRIPTION SUR LE RESEAU ET RECHERCHE DHOTEInscription sur le site de Wwoof France en juillet 2009, à mon départ deParis. Motivations : découvrir la région Aquitaine au contact de seshabitants, prendre connaissance de la réalité dune exploitation agricole,participer aux travaux quotidiens.Recherche dhôte par mail en septembre 2009 sur la base du descriptifdes exploitations figurant sur le site.Envoi dun mail exposant mes motivations et précisant la durée duséjour à 3 exploitations identifiées.Critères de choix davantage centrés sur lexploitation en elle-même (cf.activités, cadre, convivialité de lannonce) que sur sa localisationgéographie (ex: proximité dun centre historique).Accord du Clos de Grange Vieille
  9. 9. EXPERIENCE DE WOOFING : Les vendanges au Clos de Grande VieilleLe site :Un ancien corps de ferme situé en plein cœur de Saint Christoly deMédoc , 3 hectares de vigne, un potager familial, un chais et unedépendance.Les activités :Une production viticole : production de vin biologique depuis 2004.(http://www.paris-bistro.com/vin/homme/grange_vieille.html)Une activité de gîte/ chambre dhôte : le gîte est situé sur un terrain de1500 m², à côté du chais, capacité daccueil de 6 personnes, ouverttoute lannée. Le gîte est répertorié sur Carusso 33 et labellisé clefvacances. (http://www.caruso33.net/clos-grange-vieille-gite.html)
  10. 10. EXPERIENCE DE WOOFING : Les vendanges au Clos de Grande VieilleMotivations de lhôte :Motifs économiques : mobilisation des amis, des clients, des wwooferspour la réalisation des vendanges 2009;Partager un moment de convivialité à loccasion des vendanges;Faire connaître et promouvoir la production de vin biologique.Déroulement du séjour :Logistique : nétant pas véhiculée, lexploitant est venu me chercher àla gare le vendredi en fin daprès-midi et me ramener le lundi matin afindavoir un week-end de travail complet ;Signature dun protocole afin dêtre dans la légalité en cas de contrôle;Hébergement dans le corps de ferme en cours de rénovation;Activités : vendanges, aide à la préparation des repas, ballades à véloautour du port, discussion avec les 2 autres wwoofers.
  11. 11. Quelques remarques en guise de conclusionDerrière le choix du wwoofing, il y a un socle dattentes ou depréoccupations communes : lattrait pour une région, le désir daller à larencontre de ses habitants, la volonté de participer à la vie duneexploitation agricole, la dimension économique. Le rôle des officespourrait-être daccompagner certaines de ces attentes.Le réseau est essentiellement structuré autour des hôtes ; peu dechoses existent autour des volontaires. Les offices pourraient jouer unrôle de mise en réseau des volontaires ........ ainsi que sur le développement dune offre de service en directiondes volontaires. Ex : le facteur mobilité a une incidence sur la possibilitéde visiter des sites (un des rôles des offices pourrait être dorganisercette mobilité par exemple).

×