CEDD
Centre d’Etudes du Développement Durable
IGEAT (Institut de Gestion de l’Environnement
et d’Aménagement du Territoire...
DOMAINES DE COMPÉTENCES
 Consommation domestique d’énergie
 Analyse des usages des technologies quotidiennes
 Etudes ST...
FLEXIPAC: POMPES À CHALEUR ET
SMART GRIDS
Smart grid, Smart consumers?
 Objectif général : investiguer et fournir les cap...
SEGMENTATION
Smart grid, Smart consumers?
L’ÉCONOMISTE
Smart grid, Smart consumers?
 Logique de calcul économique
prédominante
 Actions dirigées vers une recherch...
L’ÉCOLOGISTE
Smart grid, Smart consumers?
 Efforts quotidiens pour l’environnement (projets
collectifs, chauffage, alimen...
LE TECHNICIEN
Smart grid, Smart consumers?
 Passionné par les technologies domestiques
 Objectif de maîtrise et optimisa...
LE PONDÉRÉ
Smart grid, Smart consumers?
 Arbitrage entre diverses dimensions
 Dépenses doivent rester rentables
 Compét...
POTENTIEL DE FLEXIBILITÉ
Smart grid, Smart consumers?
 Explorations de différents scénarios (incl. perceptions du plan de...
OFFRE DE SERVICES
 Formations:
 Rôle des sciences humaines dans les projets R&D
 Modes de consommation durables
 Ethiq...
GRÉGOIRE WALLENBORN
gregoire.wallenborn@ulb.ac.be
+32 2 650 43 68
CEDD
Centre d’Etudes du Développement Durable
IGEAT (Ins...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

CeDD IGEAT ULB

406 vues

Publié le

Lab'Insight Smart grid, smart consumers!, le 30.03.2015, à l'UNamur.
Présentation du CEDD par Grégoire Wallenborn sur le thème : « Quels usagers
pour quels smart grids ? »

Publié dans : Environnement
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
406
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
29
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • 10 ans que mon terrain (comme on dit en sciences humaines) est constitué par études sur consumption d’energy.
    En collaborant avec des sociologues, des économistes, des ingénieurs, des designers, des consultants, des organisations de consommateurs, des entreprises.
    Je m’intéresse plus généralement aux questions qui croisent environnement, technologies et vie quotidienne. Compteurs intelligents. STS.
    CEDD : vision à long terme. Aller vers 100% de renouvelables. Pas le choix : resources, mais avant tout climat.
    Collègues qui travaillent sur l’adaptation au changement climatique, les questions de transition, les énergies renouvelables, les ACV, etc.
  • Appel RELIABLE : 01/01/2013-30/06/2015
    Que peut-on attendre des usagers quant à leur participation à l’équilibrage du réseau ? Quels intérêts pour la flexibilité?
    Focus groupes : centré sur contrats de flexibilité
  • Deux logiques opposées
    Typologie : fictions utiles
  • 20% de l’échantillon
    Croient que tout le monde agit comme eux.
  • Matériaux naturels si budget disponible
    20% de notre échantillon
    Pensent que tout le monde devrait agir comme eux, et que la prise de conscience augmente.
  • 30% de l’échantillon
  • 30% de l’échantillon
  • Appel RELIABLE : 01/01/2013-30/06/2015
  • CeDD IGEAT ULB

    1. 1. CEDD Centre d’Etudes du Développement Durable IGEAT (Institut de Gestion de l’Environnement et d’Aménagement du Territoire) UNIVERSITÉ LIBRE DE BRUXELLES Grégoire Wallenborn Chercheur « Quels usagers pour quels smart grids ? » Smart grid, Smart consumers?
    2. 2. DOMAINES DE COMPÉTENCES  Consommation domestique d’énergie  Analyse des usages des technologies quotidiennes  Etudes STS des smart grids  Politiques de développement durable  Etudes interdisciplinaires Smart grid, Smart consumers?
    3. 3. FLEXIPAC: POMPES À CHALEUR ET SMART GRIDS Smart grid, Smart consumers?  Objectif général : investiguer et fournir les capacités techniques et économiques pour améliorer la flexibilité de la demande, à travers la conversion d’électricité en chaleur (via des pompes à chaleur) en fonction des besoins d’équilibrage du réseau.  Avec : ULg (BEMS, LCT, LT), HEPL, 3E, Lampiris, Eliosys.  Enquête ethnographique auprès de propriétaires de PAC (ont reçu des compteurs intelligents) : 16 ménages et 13 PME.  Focale sur usages et pratiques.  Segmentation.  Validation auprès de l’échantillon (66 dossiers complets).
    4. 4. SEGMENTATION Smart grid, Smart consumers?
    5. 5. L’ÉCONOMISTE Smart grid, Smart consumers?  Logique de calcul économique prédominante  Actions dirigées vers une recherche de rentabilité  Cherche à maximiser son confort  Consomme 15% de plus que la moyenne  Pas intéressé par URE A propos des PV : “ L’avantage est financier. C’est le pognon qui modifie le comportement de beaucoup de gens. Donc ce qui signifie que pour moi, bah, il est d’abord financier, c’est le critère principal. Si ça m’aurait coûté de l’argent pour ne pas m’en rapporter. Je ne l’aurai jamais fait. Ça c’est certain. ”
    6. 6. L’ÉCOLOGISTE Smart grid, Smart consumers?  Efforts quotidiens pour l’environnement (projets collectifs, chauffage, alimentation, électricité, etc.)  Logique de calcul économique pas ou peu présente dans leur discours  Valeurs écologiques prédominent sur logique de calcul économique  Perception globale de l’environnement  Consomme 15% de moins que la moyenne “ On voulait une énergie propre. Bon ce n’était pas 100% bio, ou écologique. Le principe c’est qu’on achète 100% d’énergie verte via Lampiris. Donc, là il faut aller au bout des choses, quoi. A partir du moment où on se chauffe à l’électricité via une pompe à chaleur, si on ne prend pas que de l’électricité verte… euh, on ne boucle pas la boucle. ”
    7. 7. LE TECHNICIEN Smart grid, Smart consumers?  Passionné par les technologies domestiques  Objectif de maîtrise et optimisation des appareils  Cherche à limiter pertes énergétiques  Calcul économique orienté par possibilité technologique  Pratiques écologiques minimales passant par l’information ou la pédagogie Devant sa PAC. “ Donc au début on avait du mal à monter en température, etc. Ici on l’avait réglé sur 5 [courbe de chauffe]. Il y avait 5 positions à régler. Et je vous avoue que depuis qu’on est sur cette courbe là et que tout marche très bien je n’y ai plus touché. Maintenant il faudrait que je retourne dans les livres si j’avais à y changer. ”
    8. 8. LE PONDÉRÉ Smart grid, Smart consumers?  Arbitrage entre diverses dimensions  Dépenses doivent rester rentables  Compétences techniques  Actions écologiques quotidiennes  Veulent apparaître responsables mais pas extrêmes H : Aujourd’hui on fait des démarches alors que tout le monde ne le fait pas. F : Oui mais là on parle aussi entre un impact financier ou un impact plutôt nature/environnement. H : Les deux. Oui de toute façon les deux. On a toujours fonctionné comme ça. Il faut un bon équilibre entre les deux.
    9. 9. POTENTIEL DE FLEXIBILITÉ Smart grid, Smart consumers?  Explorations de différents scénarios (incl. perceptions du plan de délestage).  Critère important : rapport au réseau électrique.  Ecologistes et pondérés davantage prêts à s’engager pour l’équilibrage du réseau (e.a. communautés énergétiques), mais plus de méfiance envers les acteurs actuels du réseau.  Conclusion : politiques actuelles inadaptées pour 50% des usagers (de notre échantillon).
    10. 10. OFFRE DE SERVICES  Formations:  Rôle des sciences humaines dans les projets R&D  Modes de consommation durables  Ethique et philosophie du développement durable  Interventions:  Compréhension des usagers  Economies d’énergie  Segmentation  User-centred design (interface, DSM, demand response) Smart grid, Smart consumers?
    11. 11. GRÉGOIRE WALLENBORN gregoire.wallenborn@ulb.ac.be +32 2 650 43 68 CEDD Centre d’Etudes du Développement Durable IGEAT (Institut de Gestion de l’Environnement et d’Aménagement du Territoire) CP 130/03 50 av. F.D. Roosevelt 1050 Bruxelles http://igeat.ulb.ac.be/ UNIVERSITÉ LIBRE DE BRUXELLES @ Smart grid, Smart consumers? Smart grid, Smart consumers?

    ×