SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  27
Télécharger pour lire hors ligne
L’atelier du Médicament
      en psychiatrie
             Pharmacie du CH Ste
             MARIE CLERMONT FD


             Françoise BLANDIN
             Pharmacien Chef de
             Service


             Catherine CUSSAC
             Pharmacien Adjoint
Les textes officiels
La loi du 4 mars 2002
 « Toute personne a le droit d ’être
  informée sur son état de santé ,
  cette information incombe à tout
professionnel de santé dans le cadre
        de ses compétences »
Manuel de certification des
 établissements de santé V2010
référence 23 (Parcours du patient)
  « Des activités d’éducation thérapeutique
 impliquant les professionnels, les secteurs
  d’activité concernés et les représentants
    des patients sont mises en oeuvre »

 HAS : L’éducation thérapeutique dans
    la prise en charge de maladies
              chroniques.
    « Définition, finalités et organisation »
La mise en œuvre
  de l’atelier du
 médicament en
   psychiatrie.
La mise en œuvre a été réalisée grâce à
 l’aide des pharmaciens hospitaliers du
 Réseau PIC : Pharmacien Information
             Communication.
         www.reseau-pic.com
        Soutient documentaire
  Info professionnel + Info patient.
              Nos contacts :
    C FABRE, CH Marchant, TOULOUSE.
     ML BISCAY, CH des Pyrénées, PAU
ATELIER DU MEDICAMENT
       en PSYCHIATRIE

Objectif primaire :
offrir un espace de parole où les patients
peuvent s ’exprimer librement en posant
leurs questions et en parlant de leurs
expériences personnelles des traitements
médicamenteux.
ATELIER DU MEDICAMENT
       en PSYCHIATRIE
Objectif secondaire:
Importance de donner une image plus juste
et objective des traitements, de
dédramatiser leur utilisation, de renforcer
l ’adhésion du patient au traitement pour
améliorer son observance.
ATELIER DU MEDICAMENT
    en PSYCHIATRIE
Mobilisation des acteurs :
Alliance Thérapeutique =
 Médecin : choix des patients.
  Pharmacien : animateur au cœur de
l’atelier, réalise ainsi son rôle de
pharmacien clinicien.
  Infirmier : assure la régulation du
groupe, garant du cadre
thérapeutique.
ATELIER DU MEDICAMENT
    en PSYCHIATRIE
 Mise en place de l ’atelier :
 Présentation par le pharmacien auprès d ’une équipe
 médicale
       Mode de fonctionnement
       Contenu du programme
       Place et rôle des infirmiers
       Calendrier
       Choix des patients
 Impératifs du pharmacien : connaître les pathologies
 et les traitements des patients.
ATELIER DU MEDICAMENT
    en PSYCHIATRIE
DUREE MAXI : 1 heure   // GROUPE : 8 à 10 patients
ATELIER DU MEDICAMENT
       en PSYCHIATRIE
SEANCE 1 : Généralités sur les médicaments (fabrication,
vente…..)
SEANCE 2 : Les médicaments psychotropes (mode d’action
simplifié)
SEANCE 3 : Les neuroleptiques et antipsychotiques.
SEANCE 4 : Les antidépresseurs et normothymiques.
SEANCE 5 : Les hypnotiques et anxiolytiques.
SEANCE 6: Comment corriger les effets indésirables ?
SEANCE 7 : Jeu des questions/réponses.


A la demande on peut rajouter une séance supplémentaire
ou individuelle.
ATELIER DU MEDICAMENT
     en PSYCHIATRIE
Les supports des séances :
1. Livrets d’éducation thérapeutique
2. Jeu sur informatique de questions /
   réponses à la fin de l’atelier.
3. Questionnaire d’évaluation de l’atelier
   remis aux soignants.
Exemple de livrets
                                                                                                                        Format poche
                                                                                                                       ATELIER DU MEDICAMENT                                                                                                                              ATELIER DU MEDICAMENT
                                                                                                                    CH STE Marie CLERMONT-FD                                                                                                                           CH STE Marie CLERMONT-FD
                                                                                                               LIVRET D’EDUCATION THERAPEUTIQUE                                                                                                                   LIVRET D’EDUCATION THERAPEUTIQUE
Document réservé à usage intérieur- Support d’information non exhaustif- Ne pas jeter sur la voie publique.




                                                                                                                                                  Document réservé à usage intérieur- Support d’information non exhaustif- Ne pas jeter sur la voie publique.
                                                                                                                MEDICAMENTS                                                                                                                                       MEDICAMENTS
                                                                                                              NORMOTHYMIQUES
                                                                                                              NORMOTHYMIQUES                                                                                                                                    NEUROLEPTIQUES ET
                                                                                                                                                                                                                                                                ANTIPSYCHOTIQUES
                                                                                                                          2009
                                                                                                                                                                                                                                                                             2009
                                                                                                                    Pharmaciens
                                                                                                                    Dr BLANDIN F.
                                                                                                                                                                                                                                                                       Pharmaciens
                                                                                                                    Dr CUSSAC C.
                                                                                                                                                                                                                                                                       Dr BLANDIN F.
                                                                                                                                                                                                                                                                       Dr CUSSAC C.
Exemple de contenu de livrets
                                                   Q u’est ce qu’un trouble bipolaire ?
          Ce livret est à vous:
                                                L es troubles bipolaires font partie des troubles de
                                                l’hum eur.
Marquez votre nom si vous le souhaitez          Ils se caractérisent par une alternance de phases
                                                dépressives et de phases m aniaques (état de
                                                surexcitation et d’euphorie, im pulsivité… ). Entre ces
                                                épisodes, les personnes retrouvent une hum eur quasi
                                                norm ale.
                                                L a durée de ces périodes ou cycles est très variable
  -------------------------------------------   selon les personnes.




     Connaissez vous quelques
   médicaments normothymiques ?

  -------------------------------------------
  -------------------------------------------
                                                                  PH A SE                     PH A SE
  -------------------------------------------                  D EPR E SSIV E :            M A N IA Q U E :

                                                           -   H um eur triste         -   Fuite des idées
  -------------------------------------------              -
                                                           -
                                                               T rouble du som m eil
                                                               Sentim ent de
                                                                                       -
                                                                                       -
                                                                                           Beaucoup d’activités
                                                                                           Peu de som m eil
                                                               culpabilité             -   A chat inconsidéré
                                                           -   Idées suicidaires       -   C olère, agressivité
                                                           -   D épréciation de soi    -   H ypersexualité
                                                                                       -   Tapage nocturne
Exemple de contenu de livrets
        Qu’est ce qu’un médicament                           Combien de temps dois-je prendre mon
         régulateur de l’humeur?                               traitement par normothymiques ?
REGULATEUR   DE    L’HUMEUR    =                             L’efficacité du traitement est obtenue au bout d’environ
NORMOTHYMIQUE = THYMOREGULATEUR                              15 jours.

Un normothymique est un médicament qui régule                Généralement, ils doivent être pris pendant une très
l’humeur, c'est-à-dire qu’il entraîne une humeur plus        longue période mais chaque cas est différent et doit être
stable en provoquant la réduction des phases                 évalué par le médecin régulièrement
dépressives et des phases d’excitation.


Il a aussi une action préventive sur les rechutes de la
maladie. En général, il doit être poursuivi au long cours.


Il existe plusieurs familles de normothymiques. Le
principal et le plus ancien de ces médicaments est à base
de sels de lithium.


   Quelles sont les différentes familles de
             normothymiques ?
                                                             N’interrompez jamais brusquement votre traitement
    • Le lithium                                             même si vous vous sentez mieux car il y a des risques
    • Les anti-épileptiques                                  de rechute.
    • Les anti-psychotiques.
Exemple de contenu de livrets
                                                               Quelles précautions observer ?
Quels sont les effets indésirables des
normothymiques ?
                                                        Automédication : INTERDIT
Tous les médicaments ont des effets indésirables mais
                                                        Ne pas prendre de médicaments autres que ceux
chaque personne ne développe pas tous les effets.
                                                        prescrits par votre médecin, car il y des risques
                                                        d’interaction.
           Effets indésirables du lithium


                             TROUBLES DIGESTIFS          Drogues : INTERDIT
      TROUBLES CUTANES
                               PRISE DE POIDS           (cannabis, ecstasy…… ): Elles favorisent l’apparition des
      TROUBLES VISUELS                                  problèmes liés à la maladie, de plus elles s’opposent à la
                                                        réussite du traitement.
                                    TREMBLEMENTS
      DIFFICULTES DE
      CONCENTRATION

                         TROUBLES DE LA THYROIDE        Alcool : CONTRE INDIQUE
                           SENSATION DE FATIGUE
                                                        Il peut entraîner une somnolence excessive, augmenter
                                                        les effets indésirables des médicaments, le mal-être et
               SENSATION DE SOIF
             ET URINES FREQUENTES
                                                        l’angoisse.



                                                        Excitants : DECONSEILLES A FORTE DOSE
                                                        (café, thé, coca)
                                                        Il favorise l’apparition des sensations d’angoisse et
                                                        contre l’effet apaisant du médicament.
Exemple de contenu de livrets
 Quelques conseils d’hygiène de vie.                                         Quiz                          oui non
                                                        1) Les normothymiques sont des médicaments
  o Se coucher et se lever à heure régulière.           qui agissent sur l’humeur.

                                                        2) Les normothymiques régulent l’humeur
                                                        (humeur plus stable, disparition des phases
                                                        dépressives et des phases maniaques).
  o Prendre une douche le matin pour bien se            3) Les normothymiques sont prescrits au début
    réveiller.                                          de façon très progressive.

                                                        4) Les normothymiques agissent au bout de
                                                        quelques jours.

                                                        5) Il faut faire des dosages sanguins réguliers
  o Marcher régulièrement et surveiller son poids.      surtout au début du traitement pour savoir si la
                                                        concentration dans le sang est suffisante.
                                                        6) Le lithium (TERALITHE®) est le
                                                        médicament dit « chef de file » des
                                                        normothymiques.
  o Hygiène alimentaire.
                                                        7) Les taux sanguins de lithium doivent être
  - Boire de l’eau en quantité suffisante (1.5l/jour)
                                                        contrôlé régulièrement (tous les 2 à 3 mois).
  - Consommer des aliments riches en fibre.
                                                        8) L’acide valproïque (DEPAMIDE®,
                                                        DEPAKOTE®) est un autre normothymique .
  o Hygiène buccale.
  - Faire surveiller l’état des dents par un dentiste   9) Les patients atteints de trouble bipolaire
  - Se brosser les dents après chaque repas.            auront des normothymiques pendant longtemps.
Exemple du jeu
    ATELIER DU
    MEDICAMENT
    Jeu des questions /
         réponses


      Atelier du médicament
    Pharmacie CHSM nov 2006
1
    Plus un médicament est
       efficace contre la
    maladie, plus il présente
      d’effet secondaire ?
               VRAI


               FAUX
1
    Plus un médicament est
       efficace contre la
    maladie, plus il présente
      d’effet secondaire ?
               VRAI




               FAUX
1
    Les effets secondaires ou
    indésirables sont liés à la
      tolérance que chacun a
       face à son traitement.
       Les effets indésirables
         sont plus ou moins
     importants selon chaque
             personne.
2
         Si quelqu’un de mon
        entourage me dit : « en
       ce moment, je te trouve
          irritable ; tu ne dors
       quasiment plus et tu n’as
             plus d’appétit »

C’est une   RECHUTE   ou c’est   NORMAL
2
      Si quelqu’un de mon
     entourage me dit : « en
    ce moment, je te trouve
       irritable ; tu ne dors
    quasiment plus et tu n’as
          plus d’appétit »

      RECHUTE
                      NORMAL
2


    RECHUTE
       Il faut se méfier de la
     rechute et en parler à son
              médecin .

    Il est quelquefois nécessaire
     de réajuster le traitement.
ATELIER DU MEDICAMENT CH STE MARIE CLERMONT FD




Questionnaire d’évaluation
                                                      Questionnaire à l’attention des soignants et médecins.

                             Service dans lequel s’est déroulé l’ATELIER du MEDICAMENT :



                             DATES : Début de l’Atelier du Médicament :             Fin de l’Atelier du Médicament :

                             DATE de l’ENQUETE :

                             1-L’Atelier du Médicament a été déclenché rapidement après votre demande.
                                                            OUI          NON        JE NE SAIS PAS

                             2-Le contenu des séances de Atelier du Médicament est adapté aux patients.
                                                           OUI           NON         JE NE SAIS PAS

                             3-Les séances de Atelier du Médicament durent suffisament longtemps pour les patients.
                                                            OUI         NON            JE NE SAIS PAS

                             4-L’Atelier du Médicament vous a permis de mieux comprendre les interrogations des patients sur leur
                             traitement.
                                                          OUI         NON        JE NE SAIS PAS

                             5-L’Atelier du Médicament améliore les connaissances des patients sur leur traitement.
                                                           OUI            NON          JE NE SAIS PAS

                             6-L’Atelier du Médicament améliore l’observance des patients sur leur traitement.
                                                           OUI            NON         JE NE SAIS PAS

                             7-L’Atelier du Médicament permet aux patients de parler plus librement de leur traitement.
                                                           OUI           NON            JE NE SAIS PAS

                             8-L’Atelier du Médicament permet de dédramatiser les effets secondaires.
                                                           OUI         NON             JE NE SAIS PAS

                             9-L’Atelier du Médicament permet de mieux percevoir l’attitude du patient vis à vis du médicament.
                                                           OUI          NON             JE NE SAIS PAS

                             10-Je reprogrammerai L’Atelier du Médicament si besoin.
                                                             OUI        NON                   JE NE SAIS PAS

                             Suggestion d’Amélioration de l’Atelier du Médicament




                                                             PERSONNELS SOIGNANTS AYANT PARTICIPES A l’ATELIER
                             NOM PRENOM                               FONCTION                           Signature
Le pharmacien au sein de l’Alliance Thérapeutique a un rôle
                   primordial à jouer.

  Le lien humain est et restera irremplaçable.


                 Médecins




                Pharmaciens



                 Infirmiers

Contenu connexe

Tendances

Les données personnelles des salariés quelle protection
Les données personnelles des salariés   quelle protectionLes données personnelles des salariés   quelle protection
Les données personnelles des salariés quelle protection
Allaeddine Makhlouk
 
Qt 05. gpp giai quyet khieu nai hoac thu hoi
Qt 05. gpp giai quyet khieu nai hoac thu hoiQt 05. gpp giai quyet khieu nai hoac thu hoi
Qt 05. gpp giai quyet khieu nai hoac thu hoi
mrcam88
 
Missions et fonctions des surveillants en Tunisie
Missions et fonctions des surveillants en TunisieMissions et fonctions des surveillants en Tunisie
Missions et fonctions des surveillants en Tunisie
ben Moussa Mohamed
 

Tendances (20)

Les données personnelles des salariés quelle protection
Les données personnelles des salariés   quelle protectionLes données personnelles des salariés   quelle protection
Les données personnelles des salariés quelle protection
 
La voie pulmonaire
La voie pulmonaireLa voie pulmonaire
La voie pulmonaire
 
Báo cáo thực tập tại nhà thuốc Phương Hồng
Báo cáo thực tập tại nhà thuốc Phương HồngBáo cáo thực tập tại nhà thuốc Phương Hồng
Báo cáo thực tập tại nhà thuốc Phương Hồng
 
Ordre de recette
Ordre de recetteOrdre de recette
Ordre de recette
 
Qt 05. gpp giai quyet khieu nai hoac thu hoi
Qt 05. gpp giai quyet khieu nai hoac thu hoiQt 05. gpp giai quyet khieu nai hoac thu hoi
Qt 05. gpp giai quyet khieu nai hoac thu hoi
 
Formation materiovigilance-alain-birbes-v3-20-11-07
Formation materiovigilance-alain-birbes-v3-20-11-07Formation materiovigilance-alain-birbes-v3-20-11-07
Formation materiovigilance-alain-birbes-v3-20-11-07
 
Chapitre 3 Formes pharmaceutiques de la voie orale
Chapitre 3 Formes pharmaceutiques de la voie oraleChapitre 3 Formes pharmaceutiques de la voie orale
Chapitre 3 Formes pharmaceutiques de la voie orale
 
Báo cáo thực tập nhà thuốc đại học nguyễn tất thành
Báo cáo thực tập nhà thuốc đại học nguyễn tất thànhBáo cáo thực tập nhà thuốc đại học nguyễn tất thành
Báo cáo thực tập nhà thuốc đại học nguyễn tất thành
 
Chuyên Đề Tốt Nghiệp Xây Dựng Kế Hoạch Kinh Doanh Dự Án Cây Xăng Dầu.doc
Chuyên Đề Tốt Nghiệp Xây Dựng Kế Hoạch Kinh Doanh Dự Án Cây Xăng Dầu.docChuyên Đề Tốt Nghiệp Xây Dựng Kế Hoạch Kinh Doanh Dự Án Cây Xăng Dầu.doc
Chuyên Đề Tốt Nghiệp Xây Dựng Kế Hoạch Kinh Doanh Dự Án Cây Xăng Dầu.doc
 
Báo cáo thực tập tại nhà thuốc hào tâm đại học đại nam
Báo cáo thực tập tại nhà thuốc hào tâm đại học đại namBáo cáo thực tập tại nhà thuốc hào tâm đại học đại nam
Báo cáo thực tập tại nhà thuốc hào tâm đại học đại nam
 
Báo Cáo Thực Tập Tại Bệnh Viện Đa Khoa Tỉnh Cao Bằng.docx
Báo Cáo Thực Tập Tại Bệnh Viện Đa Khoa Tỉnh Cao Bằng.docxBáo Cáo Thực Tập Tại Bệnh Viện Đa Khoa Tỉnh Cao Bằng.docx
Báo Cáo Thực Tập Tại Bệnh Viện Đa Khoa Tỉnh Cao Bằng.docx
 
Droit des sociétés version final s4 dr. khalid farid 2016
Droit des sociétés version final s4 dr. khalid farid 2016Droit des sociétés version final s4 dr. khalid farid 2016
Droit des sociétés version final s4 dr. khalid farid 2016
 
Galénique Chapitre 2 opérations pharmaceutiques
Galénique Chapitre 2 opérations pharmaceutiquesGalénique Chapitre 2 opérations pharmaceutiques
Galénique Chapitre 2 opérations pharmaceutiques
 
Plan de Gestion des Risques Pr Soulaymani septembre 2017
Plan de Gestion des Risques Pr Soulaymani septembre 2017Plan de Gestion des Risques Pr Soulaymani septembre 2017
Plan de Gestion des Risques Pr Soulaymani septembre 2017
 
Bao cao thuc te tram y te
Bao cao thuc te tram y teBao cao thuc te tram y te
Bao cao thuc te tram y te
 
Báo cáo thực tập tốt nghiệp Công ty Dược Phẩm Phong Phú
Báo cáo thực tập tốt nghiệp Công ty Dược Phẩm Phong PhúBáo cáo thực tập tốt nghiệp Công ty Dược Phẩm Phong Phú
Báo cáo thực tập tốt nghiệp Công ty Dược Phẩm Phong Phú
 
Chapitre 01 amélioration génétique
Chapitre 01 amélioration génétiqueChapitre 01 amélioration génétique
Chapitre 01 amélioration génétique
 
Missions et fonctions des surveillants en Tunisie
Missions et fonctions des surveillants en TunisieMissions et fonctions des surveillants en Tunisie
Missions et fonctions des surveillants en Tunisie
 
Giải pháp hoàn thiện hoạt động quản trị chuỗi cung ứng tại chuỗi siêu thị Kid...
Giải pháp hoàn thiện hoạt động quản trị chuỗi cung ứng tại chuỗi siêu thị Kid...Giải pháp hoàn thiện hoạt động quản trị chuỗi cung ứng tại chuỗi siêu thị Kid...
Giải pháp hoàn thiện hoạt động quản trị chuỗi cung ứng tại chuỗi siêu thị Kid...
 
Báo Cáo Thực Tập Tại Nhà Thuốc GPP Thiên Phát 4.docx
Báo Cáo Thực Tập Tại Nhà Thuốc GPP Thiên Phát 4.docxBáo Cáo Thực Tập Tại Nhà Thuốc GPP Thiên Phát 4.docx
Báo Cáo Thực Tập Tại Nhà Thuốc GPP Thiên Phát 4.docx
 

En vedette

2012 presentation-resultats-enquete-chariot-urgence
2012 presentation-resultats-enquete-chariot-urgence2012 presentation-resultats-enquete-chariot-urgence
2012 presentation-resultats-enquete-chariot-urgence
APRHOC
 

En vedette (7)

2012 presentation-resultats-enquete-chariot-urgence
2012 presentation-resultats-enquete-chariot-urgence2012 presentation-resultats-enquete-chariot-urgence
2012 presentation-resultats-enquete-chariot-urgence
 
Stat5 Student
Stat5 StudentStat5 Student
Stat5 Student
 
CMSday 2013 - Jahia xCM : Mise en œuvre chez Socomec
CMSday 2013 - Jahia xCM : Mise en œuvre chez SocomecCMSday 2013 - Jahia xCM : Mise en œuvre chez Socomec
CMSday 2013 - Jahia xCM : Mise en œuvre chez Socomec
 
L'analyse de prescription, de la pharmacie clinique aux soins pharmaceutiques.
L'analyse de prescription, de la pharmacie clinique aux soins pharmaceutiques.L'analyse de prescription, de la pharmacie clinique aux soins pharmaceutiques.
L'analyse de prescription, de la pharmacie clinique aux soins pharmaceutiques.
 
Pharmacologie Moléculaire
Pharmacologie Moléculaire Pharmacologie Moléculaire
Pharmacologie Moléculaire
 
Marketing pharmaceutique
Marketing pharmaceutiqueMarketing pharmaceutique
Marketing pharmaceutique
 
Le plan marketing pharmaceutique
Le plan marketing pharmaceutiqueLe plan marketing pharmaceutique
Le plan marketing pharmaceutique
 

Similaire à 2009 Atelier du médicament en psychiatrie

Douleur douleur et methodologie d'essais cliniques
Douleur douleur et methodologie d'essais cliniquesDouleur douleur et methodologie d'essais cliniques
Douleur douleur et methodologie d'essais cliniques
drmouheb
 
Synthese rapport compression_medicale_vf
Synthese rapport compression_medicale_vfSynthese rapport compression_medicale_vf
Synthese rapport compression_medicale_vf
sfa_angeiologie
 
Pharmacien dans les agences de santé échanges avec le professeur jean hugue...
Pharmacien dans les agences de santé   échanges avec le professeur jean hugue...Pharmacien dans les agences de santé   échanges avec le professeur jean hugue...
Pharmacien dans les agences de santé échanges avec le professeur jean hugue...
Réseau Pro Santé
 

Similaire à 2009 Atelier du médicament en psychiatrie (11)

Pourquoi le pharmacien doit-il se recentrer vers son cœur de métier ? Et, co...
Pourquoi le pharmacien doit-il se recentrer vers son cœur de métier ? Et, co...Pourquoi le pharmacien doit-il se recentrer vers son cœur de métier ? Et, co...
Pourquoi le pharmacien doit-il se recentrer vers son cœur de métier ? Et, co...
 
Douleur douleur et methodologie d'essais cliniques
Douleur douleur et methodologie d'essais cliniquesDouleur douleur et methodologie d'essais cliniques
Douleur douleur et methodologie d'essais cliniques
 
L\'Usine Nouvelle 02 12 11
L\'Usine Nouvelle 02 12 11L\'Usine Nouvelle 02 12 11
L\'Usine Nouvelle 02 12 11
 
Synthese rapport compression_medicale_vf
Synthese rapport compression_medicale_vfSynthese rapport compression_medicale_vf
Synthese rapport compression_medicale_vf
 
Forfaitarisation du remboursement des médicaments à l'hôpital (Mai - décembre...
Forfaitarisation du remboursement des médicaments à l'hôpital (Mai - décembre...Forfaitarisation du remboursement des médicaments à l'hôpital (Mai - décembre...
Forfaitarisation du remboursement des médicaments à l'hôpital (Mai - décembre...
 
Evolution de la pharmacie hospitalière
Evolution de la pharmacie hospitalièreEvolution de la pharmacie hospitalière
Evolution de la pharmacie hospitalière
 
Pharmacien dans les agences de santé échanges avec le professeur jean hugue...
Pharmacien dans les agences de santé   échanges avec le professeur jean hugue...Pharmacien dans les agences de santé   échanges avec le professeur jean hugue...
Pharmacien dans les agences de santé échanges avec le professeur jean hugue...
 
Gestion hospitaliere
Gestion hospitaliereGestion hospitaliere
Gestion hospitaliere
 
thérapeutique
thérapeutiquethérapeutique
thérapeutique
 
Presentation Pharmagest - PharmaSuccess 2013
Presentation Pharmagest - PharmaSuccess 2013Presentation Pharmagest - PharmaSuccess 2013
Presentation Pharmagest - PharmaSuccess 2013
 
2011-04-02 ASIP Santé DMP en ES "Témoignage du CH de Rouffach : Alimenter le ...
2011-04-02 ASIP Santé DMP en ES "Témoignage du CH de Rouffach : Alimenter le ...2011-04-02 ASIP Santé DMP en ES "Témoignage du CH de Rouffach : Alimenter le ...
2011-04-02 ASIP Santé DMP en ES "Témoignage du CH de Rouffach : Alimenter le ...
 

Plus de APRHOC

2012 questionnaire-chariot-d-urgence
2012 questionnaire-chariot-d-urgence2012 questionnaire-chariot-d-urgence
2012 questionnaire-chariot-d-urgence
APRHOC
 
2012 poste-sanitaire-mobile
2012 poste-sanitaire-mobile2012 poste-sanitaire-mobile
2012 poste-sanitaire-mobile
APRHOC
 
2012 plan-blanc-elargi
2012 plan-blanc-elargi2012 plan-blanc-elargi
2012 plan-blanc-elargi
APRHOC
 
2012 plan-blanc
2012 plan-blanc2012 plan-blanc
2012 plan-blanc
APRHOC
 
ORSEC: Dispositifs et planification
ORSEC: Dispositifs et planificationORSEC: Dispositifs et planification
ORSEC: Dispositifs et planification
APRHOC
 
2012 developpement-durable-et-marches-publics
2012 developpement-durable-et-marches-publics2012 developpement-durable-et-marches-publics
2012 developpement-durable-et-marches-publics
APRHOC
 
Rôle et missions du pharmacien sapeur-pompier
Rôle et missions du pharmacien sapeur-pompierRôle et missions du pharmacien sapeur-pompier
Rôle et missions du pharmacien sapeur-pompier
APRHOC
 
2008 protocole antibioprophylaxie-chirurgie_ortho
2008 protocole antibioprophylaxie-chirurgie_ortho2008 protocole antibioprophylaxie-chirurgie_ortho
2008 protocole antibioprophylaxie-chirurgie_ortho
APRHOC
 
2008 Grille guide antibioprophylaxie
2008 Grille guide antibioprophylaxie2008 Grille guide antibioprophylaxie
2008 Grille guide antibioprophylaxie
APRHOC
 
2008 Bulletin d’inscription Pharmaciens
2008 Bulletin d’inscription Pharmaciens2008 Bulletin d’inscription Pharmaciens
2008 Bulletin d’inscription Pharmaciens
APRHOC
 
2007 Gestion des risques et non-conformitéés dans le circuit des produits de ...
2007 Gestion des risques et non-conformitéés dans le circuit des produits de ...2007 Gestion des risques et non-conformitéés dans le circuit des produits de ...
2007 Gestion des risques et non-conformitéés dans le circuit des produits de ...
APRHOC
 
2007 Procédure de validation avant mise en service d’un réseau de fluid...
2007 Procédure de validation avant mise en service d’un réseau de fluid...2007 Procédure de validation avant mise en service d’un réseau de fluid...
2007 Procédure de validation avant mise en service d’un réseau de fluid...
APRHOC
 
2007 Guide GPEM sur les fluides médicaux
2007 Guide GPEM sur les fluides médicaux2007 Guide GPEM sur les fluides médicaux
2007 Guide GPEM sur les fluides médicaux
APRHOC
 
2007 Circulaire couleur des bouteilles de gaz
2007 Circulaire couleur des bouteilles de gaz2007 Circulaire couleur des bouteilles de gaz
2007 Circulaire couleur des bouteilles de gaz
APRHOC
 
2007 Annexe à la circulaire couleur des bouteilles de gaz
2007 Annexe à la circulaire couleur des bouteilles de gaz2007 Annexe à la circulaire couleur des bouteilles de gaz
2007 Annexe à la circulaire couleur des bouteilles de gaz
APRHOC
 
2007 bulletin inscription-pharmaciens
2007 bulletin inscription-pharmaciens2007 bulletin inscription-pharmaciens
2007 bulletin inscription-pharmaciens
APRHOC
 
2007 Bulletin d’inscription Industriels
2007 Bulletin d’inscription Industriels2007 Bulletin d’inscription Industriels
2007 Bulletin d’inscription Industriels
APRHOC
 
2006 questionnaire « stylos injecteurs »
2006 questionnaire « stylos injecteurs »2006 questionnaire « stylos injecteurs »
2006 questionnaire « stylos injecteurs »
APRHOC
 
2007 Procédure de réception des gaz médicaux Fabricant
2007 Procédure de réception des gaz médicaux Fabricant2007 Procédure de réception des gaz médicaux Fabricant
2007 Procédure de réception des gaz médicaux Fabricant
APRHOC
 

Plus de APRHOC (20)

2012 questionnaire-chariot-d-urgence
2012 questionnaire-chariot-d-urgence2012 questionnaire-chariot-d-urgence
2012 questionnaire-chariot-d-urgence
 
2012 poste-sanitaire-mobile
2012 poste-sanitaire-mobile2012 poste-sanitaire-mobile
2012 poste-sanitaire-mobile
 
2012 plan-blanc-elargi
2012 plan-blanc-elargi2012 plan-blanc-elargi
2012 plan-blanc-elargi
 
2012 plan-blanc
2012 plan-blanc2012 plan-blanc
2012 plan-blanc
 
ORSEC: Dispositifs et planification
ORSEC: Dispositifs et planificationORSEC: Dispositifs et planification
ORSEC: Dispositifs et planification
 
EPRUS
EPRUSEPRUS
EPRUS
 
2012 developpement-durable-et-marches-publics
2012 developpement-durable-et-marches-publics2012 developpement-durable-et-marches-publics
2012 developpement-durable-et-marches-publics
 
Rôle et missions du pharmacien sapeur-pompier
Rôle et missions du pharmacien sapeur-pompierRôle et missions du pharmacien sapeur-pompier
Rôle et missions du pharmacien sapeur-pompier
 
2008 protocole antibioprophylaxie-chirurgie_ortho
2008 protocole antibioprophylaxie-chirurgie_ortho2008 protocole antibioprophylaxie-chirurgie_ortho
2008 protocole antibioprophylaxie-chirurgie_ortho
 
2008 Grille guide antibioprophylaxie
2008 Grille guide antibioprophylaxie2008 Grille guide antibioprophylaxie
2008 Grille guide antibioprophylaxie
 
2008 Bulletin d’inscription Pharmaciens
2008 Bulletin d’inscription Pharmaciens2008 Bulletin d’inscription Pharmaciens
2008 Bulletin d’inscription Pharmaciens
 
2007 Gestion des risques et non-conformitéés dans le circuit des produits de ...
2007 Gestion des risques et non-conformitéés dans le circuit des produits de ...2007 Gestion des risques et non-conformitéés dans le circuit des produits de ...
2007 Gestion des risques et non-conformitéés dans le circuit des produits de ...
 
2007 Procédure de validation avant mise en service d’un réseau de fluid...
2007 Procédure de validation avant mise en service d’un réseau de fluid...2007 Procédure de validation avant mise en service d’un réseau de fluid...
2007 Procédure de validation avant mise en service d’un réseau de fluid...
 
2007 Guide GPEM sur les fluides médicaux
2007 Guide GPEM sur les fluides médicaux2007 Guide GPEM sur les fluides médicaux
2007 Guide GPEM sur les fluides médicaux
 
2007 Circulaire couleur des bouteilles de gaz
2007 Circulaire couleur des bouteilles de gaz2007 Circulaire couleur des bouteilles de gaz
2007 Circulaire couleur des bouteilles de gaz
 
2007 Annexe à la circulaire couleur des bouteilles de gaz
2007 Annexe à la circulaire couleur des bouteilles de gaz2007 Annexe à la circulaire couleur des bouteilles de gaz
2007 Annexe à la circulaire couleur des bouteilles de gaz
 
2007 bulletin inscription-pharmaciens
2007 bulletin inscription-pharmaciens2007 bulletin inscription-pharmaciens
2007 bulletin inscription-pharmaciens
 
2007 Bulletin d’inscription Industriels
2007 Bulletin d’inscription Industriels2007 Bulletin d’inscription Industriels
2007 Bulletin d’inscription Industriels
 
2006 questionnaire « stylos injecteurs »
2006 questionnaire « stylos injecteurs »2006 questionnaire « stylos injecteurs »
2006 questionnaire « stylos injecteurs »
 
2007 Procédure de réception des gaz médicaux Fabricant
2007 Procédure de réception des gaz médicaux Fabricant2007 Procédure de réception des gaz médicaux Fabricant
2007 Procédure de réception des gaz médicaux Fabricant
 

2009 Atelier du médicament en psychiatrie

  • 1. L’atelier du Médicament en psychiatrie Pharmacie du CH Ste MARIE CLERMONT FD Françoise BLANDIN Pharmacien Chef de Service Catherine CUSSAC Pharmacien Adjoint
  • 3. La loi du 4 mars 2002 « Toute personne a le droit d ’être informée sur son état de santé , cette information incombe à tout professionnel de santé dans le cadre de ses compétences »
  • 4. Manuel de certification des établissements de santé V2010 référence 23 (Parcours du patient) « Des activités d’éducation thérapeutique impliquant les professionnels, les secteurs d’activité concernés et les représentants des patients sont mises en oeuvre » HAS : L’éducation thérapeutique dans la prise en charge de maladies chroniques. « Définition, finalités et organisation »
  • 5. La mise en œuvre de l’atelier du médicament en psychiatrie.
  • 6. La mise en œuvre a été réalisée grâce à l’aide des pharmaciens hospitaliers du Réseau PIC : Pharmacien Information Communication. www.reseau-pic.com Soutient documentaire Info professionnel + Info patient. Nos contacts : C FABRE, CH Marchant, TOULOUSE. ML BISCAY, CH des Pyrénées, PAU
  • 7. ATELIER DU MEDICAMENT en PSYCHIATRIE Objectif primaire : offrir un espace de parole où les patients peuvent s ’exprimer librement en posant leurs questions et en parlant de leurs expériences personnelles des traitements médicamenteux.
  • 8. ATELIER DU MEDICAMENT en PSYCHIATRIE Objectif secondaire: Importance de donner une image plus juste et objective des traitements, de dédramatiser leur utilisation, de renforcer l ’adhésion du patient au traitement pour améliorer son observance.
  • 9. ATELIER DU MEDICAMENT en PSYCHIATRIE Mobilisation des acteurs : Alliance Thérapeutique = Médecin : choix des patients. Pharmacien : animateur au cœur de l’atelier, réalise ainsi son rôle de pharmacien clinicien. Infirmier : assure la régulation du groupe, garant du cadre thérapeutique.
  • 10. ATELIER DU MEDICAMENT en PSYCHIATRIE Mise en place de l ’atelier : Présentation par le pharmacien auprès d ’une équipe médicale Mode de fonctionnement Contenu du programme Place et rôle des infirmiers Calendrier Choix des patients Impératifs du pharmacien : connaître les pathologies et les traitements des patients.
  • 11. ATELIER DU MEDICAMENT en PSYCHIATRIE DUREE MAXI : 1 heure // GROUPE : 8 à 10 patients
  • 12. ATELIER DU MEDICAMENT en PSYCHIATRIE SEANCE 1 : Généralités sur les médicaments (fabrication, vente…..) SEANCE 2 : Les médicaments psychotropes (mode d’action simplifié) SEANCE 3 : Les neuroleptiques et antipsychotiques. SEANCE 4 : Les antidépresseurs et normothymiques. SEANCE 5 : Les hypnotiques et anxiolytiques. SEANCE 6: Comment corriger les effets indésirables ? SEANCE 7 : Jeu des questions/réponses. A la demande on peut rajouter une séance supplémentaire ou individuelle.
  • 13. ATELIER DU MEDICAMENT en PSYCHIATRIE Les supports des séances : 1. Livrets d’éducation thérapeutique 2. Jeu sur informatique de questions / réponses à la fin de l’atelier. 3. Questionnaire d’évaluation de l’atelier remis aux soignants.
  • 14. Exemple de livrets Format poche ATELIER DU MEDICAMENT ATELIER DU MEDICAMENT CH STE Marie CLERMONT-FD CH STE Marie CLERMONT-FD LIVRET D’EDUCATION THERAPEUTIQUE LIVRET D’EDUCATION THERAPEUTIQUE Document réservé à usage intérieur- Support d’information non exhaustif- Ne pas jeter sur la voie publique. Document réservé à usage intérieur- Support d’information non exhaustif- Ne pas jeter sur la voie publique. MEDICAMENTS MEDICAMENTS NORMOTHYMIQUES NORMOTHYMIQUES NEUROLEPTIQUES ET ANTIPSYCHOTIQUES 2009 2009 Pharmaciens Dr BLANDIN F. Pharmaciens Dr CUSSAC C. Dr BLANDIN F. Dr CUSSAC C.
  • 15. Exemple de contenu de livrets Q u’est ce qu’un trouble bipolaire ? Ce livret est à vous: L es troubles bipolaires font partie des troubles de l’hum eur. Marquez votre nom si vous le souhaitez Ils se caractérisent par une alternance de phases dépressives et de phases m aniaques (état de surexcitation et d’euphorie, im pulsivité… ). Entre ces épisodes, les personnes retrouvent une hum eur quasi norm ale. L a durée de ces périodes ou cycles est très variable ------------------------------------------- selon les personnes. Connaissez vous quelques médicaments normothymiques ? ------------------------------------------- ------------------------------------------- PH A SE PH A SE ------------------------------------------- D EPR E SSIV E : M A N IA Q U E : - H um eur triste - Fuite des idées ------------------------------------------- - - T rouble du som m eil Sentim ent de - - Beaucoup d’activités Peu de som m eil culpabilité - A chat inconsidéré - Idées suicidaires - C olère, agressivité - D épréciation de soi - H ypersexualité - Tapage nocturne
  • 16. Exemple de contenu de livrets Qu’est ce qu’un médicament Combien de temps dois-je prendre mon régulateur de l’humeur? traitement par normothymiques ? REGULATEUR DE L’HUMEUR = L’efficacité du traitement est obtenue au bout d’environ NORMOTHYMIQUE = THYMOREGULATEUR 15 jours. Un normothymique est un médicament qui régule Généralement, ils doivent être pris pendant une très l’humeur, c'est-à-dire qu’il entraîne une humeur plus longue période mais chaque cas est différent et doit être stable en provoquant la réduction des phases évalué par le médecin régulièrement dépressives et des phases d’excitation. Il a aussi une action préventive sur les rechutes de la maladie. En général, il doit être poursuivi au long cours. Il existe plusieurs familles de normothymiques. Le principal et le plus ancien de ces médicaments est à base de sels de lithium. Quelles sont les différentes familles de normothymiques ? N’interrompez jamais brusquement votre traitement • Le lithium même si vous vous sentez mieux car il y a des risques • Les anti-épileptiques de rechute. • Les anti-psychotiques.
  • 17. Exemple de contenu de livrets Quelles précautions observer ? Quels sont les effets indésirables des normothymiques ? Automédication : INTERDIT Tous les médicaments ont des effets indésirables mais Ne pas prendre de médicaments autres que ceux chaque personne ne développe pas tous les effets. prescrits par votre médecin, car il y des risques d’interaction. Effets indésirables du lithium TROUBLES DIGESTIFS Drogues : INTERDIT TROUBLES CUTANES PRISE DE POIDS (cannabis, ecstasy…… ): Elles favorisent l’apparition des TROUBLES VISUELS problèmes liés à la maladie, de plus elles s’opposent à la réussite du traitement. TREMBLEMENTS DIFFICULTES DE CONCENTRATION TROUBLES DE LA THYROIDE Alcool : CONTRE INDIQUE SENSATION DE FATIGUE Il peut entraîner une somnolence excessive, augmenter les effets indésirables des médicaments, le mal-être et SENSATION DE SOIF ET URINES FREQUENTES l’angoisse. Excitants : DECONSEILLES A FORTE DOSE (café, thé, coca) Il favorise l’apparition des sensations d’angoisse et contre l’effet apaisant du médicament.
  • 18. Exemple de contenu de livrets Quelques conseils d’hygiène de vie. Quiz oui non 1) Les normothymiques sont des médicaments o Se coucher et se lever à heure régulière. qui agissent sur l’humeur. 2) Les normothymiques régulent l’humeur (humeur plus stable, disparition des phases dépressives et des phases maniaques). o Prendre une douche le matin pour bien se 3) Les normothymiques sont prescrits au début réveiller. de façon très progressive. 4) Les normothymiques agissent au bout de quelques jours. 5) Il faut faire des dosages sanguins réguliers o Marcher régulièrement et surveiller son poids. surtout au début du traitement pour savoir si la concentration dans le sang est suffisante. 6) Le lithium (TERALITHE®) est le médicament dit « chef de file » des normothymiques. o Hygiène alimentaire. 7) Les taux sanguins de lithium doivent être - Boire de l’eau en quantité suffisante (1.5l/jour) contrôlé régulièrement (tous les 2 à 3 mois). - Consommer des aliments riches en fibre. 8) L’acide valproïque (DEPAMIDE®, DEPAKOTE®) est un autre normothymique . o Hygiène buccale. - Faire surveiller l’état des dents par un dentiste 9) Les patients atteints de trouble bipolaire - Se brosser les dents après chaque repas. auront des normothymiques pendant longtemps.
  • 19. Exemple du jeu ATELIER DU MEDICAMENT Jeu des questions / réponses Atelier du médicament Pharmacie CHSM nov 2006
  • 20. 1 Plus un médicament est efficace contre la maladie, plus il présente d’effet secondaire ? VRAI FAUX
  • 21. 1 Plus un médicament est efficace contre la maladie, plus il présente d’effet secondaire ? VRAI FAUX
  • 22. 1 Les effets secondaires ou indésirables sont liés à la tolérance que chacun a face à son traitement. Les effets indésirables sont plus ou moins importants selon chaque personne.
  • 23. 2 Si quelqu’un de mon entourage me dit : « en ce moment, je te trouve irritable ; tu ne dors quasiment plus et tu n’as plus d’appétit » C’est une RECHUTE ou c’est NORMAL
  • 24. 2 Si quelqu’un de mon entourage me dit : « en ce moment, je te trouve irritable ; tu ne dors quasiment plus et tu n’as plus d’appétit » RECHUTE NORMAL
  • 25. 2 RECHUTE Il faut se méfier de la rechute et en parler à son médecin . Il est quelquefois nécessaire de réajuster le traitement.
  • 26. ATELIER DU MEDICAMENT CH STE MARIE CLERMONT FD Questionnaire d’évaluation Questionnaire à l’attention des soignants et médecins. Service dans lequel s’est déroulé l’ATELIER du MEDICAMENT : DATES : Début de l’Atelier du Médicament : Fin de l’Atelier du Médicament : DATE de l’ENQUETE : 1-L’Atelier du Médicament a été déclenché rapidement après votre demande. OUI NON JE NE SAIS PAS 2-Le contenu des séances de Atelier du Médicament est adapté aux patients. OUI NON JE NE SAIS PAS 3-Les séances de Atelier du Médicament durent suffisament longtemps pour les patients. OUI NON JE NE SAIS PAS 4-L’Atelier du Médicament vous a permis de mieux comprendre les interrogations des patients sur leur traitement. OUI NON JE NE SAIS PAS 5-L’Atelier du Médicament améliore les connaissances des patients sur leur traitement. OUI NON JE NE SAIS PAS 6-L’Atelier du Médicament améliore l’observance des patients sur leur traitement. OUI NON JE NE SAIS PAS 7-L’Atelier du Médicament permet aux patients de parler plus librement de leur traitement. OUI NON JE NE SAIS PAS 8-L’Atelier du Médicament permet de dédramatiser les effets secondaires. OUI NON JE NE SAIS PAS 9-L’Atelier du Médicament permet de mieux percevoir l’attitude du patient vis à vis du médicament. OUI NON JE NE SAIS PAS 10-Je reprogrammerai L’Atelier du Médicament si besoin. OUI NON JE NE SAIS PAS Suggestion d’Amélioration de l’Atelier du Médicament PERSONNELS SOIGNANTS AYANT PARTICIPES A l’ATELIER NOM PRENOM FONCTION Signature
  • 27. Le pharmacien au sein de l’Alliance Thérapeutique a un rôle primordial à jouer. Le lien humain est et restera irremplaçable. Médecins Pharmaciens Infirmiers