Répondre au besoin d’avoir des limites, des règles.<br />La discipline est un enseignement dont le but est d’aider l’enfan...
Répondre au besoin d’avoir des limites, et des règles.
Répondre au besoin d’avoir des limites, et des règles.
Répondre au besoin d’avoir des limites, et des règles.
Répondre au besoin d’avoir des limites, et des règles.
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Répondre au besoin d’avoir des limites, et des règles.

2 207 vues

Publié le

Répondre au besoin d’avoir des limites, des règles.
La discipline est un enseignement dont le but est d’aider l’enfant à devenir un individu qui se contrôle lui-même...

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 207
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Répondre au besoin d’avoir des limites, et des règles.

  1. 1. Répondre au besoin d’avoir des limites, des règles.<br />La discipline est un enseignement dont le but est d’aider l’enfant à devenir un individu qui se contrôle lui-même.<br />Il est important de favoriser les méthodes de discipline ayant comme caractéristique commune le renforcement du concept de soi c’est-à-dire de l’image mentale que l’enfant à de lui-même (confiance en lui).<br />Retenons que plus l’enfant a un bon concept de lui-même et plus il sera capable d’autodiscipline, le sens moral se développe quand on essaie de ressembler à un adulte que l’on admire (et non par peur, cela encourage l’enfant à être obéissant en présence d’une figure d’autorité, ces mêmes enfants éduqués par la peur devenant en grandissant plus vulnérables devant la délinquance, la drogue…). En tant que parents, nous pouvons utiliser différentes méthodes dont : <br />Contrôler et organiser l’univers de nos enfants :<br />Plus nous organiserons un environnement adéquat (espaces dans la maison pour les jeux, bricolages ; de même, ne demandons pas aux enfants de s’installer bien gentiment en voiture pour de longues heures de voyage…), moins nous userons notre énergie à essayer de faire régner l’ordre par la discipline.<br />Contact personnalisé avec chaque enfant :<br />Pour favoriser le bon concept de soi chez différents enfants, il nous faut différentes méthodes<br />A chaque étape du développement de l’enfant, et dès que possible, donnons-lui la liberté d’explorer son milieu et d’assumer son autodiscipline : faire à sa place revient à ralentir le développement de son indépendance et de son autodiscipline.<br />S’offrir en modèle vivant : chaque jour, l’enfant apprend (par imitation inconsciente) quelque chose par le langage silencieux de notre propre comportement.<br />Le soutien affectif des parents : exprimer/montrer à l’enfant que l’on comprend très bien ce qu’il ressent et ne pas minimiser l’importance de ce qui pour lui, est important.<br />Laisser l’enfant tirer lui-même la leçon des conséquences naturelles de ses actes (ex : l’enfant qui systématiquement joue à table au lieu de manger et se plaint d’avoir faim peu de temps après) : <br />Quand les conséquences naturelles sont agréables, l’enfant persiste généralement dans sa façon d’agir, si elles sont désagréables, il ressentira la nécessité de changer de comportement A MOINS QUE , NOUS, ADULTES, ne nous interposions pour le protéger de ce qui doit logiquement advenir ( voir ex. précédent : avoir faim en attendant le repas suivant sauf si nous lui re-préparons un repas).<br />Voici 12 commandements aux parents pour éviter de porter atteinte au concept de soi de notre enfant :<br />Ton enfant point n’humilieras<br />De menaces point n’useras : la menace engage l’avenir et l’enfant vit dans le présent<br />Ton enfant point ne corrompras : ex : si tu obtiens telle note, je t’offrirai ceci ou cela (motivations de l’enfant déplacées de l’intérieure vers l’extérieur)<br />Les bonnes résolutions point n’extorqueras : la promesse engage également l’avenir<br />Ton enfant point trop ne protègeras : il en déduira « tu ne peux pas le faire tout seul, je vais faire pour toi »<br />A un enfant point trop ne parleras : éviter les longs discours qui pour l’enfant diront « tu n’est pas capable de bien comprendre »<br />Obéissance aveugle et immédiate point n’exigeras : en opposition avec notre désir de former des individus libres et auto-disciplinés<br />Ton enfant point ne dorloteras ni indulgent trop ne seras : l’enfant en conclura que les règles sont élastiques et qu’il suffit de pousser un peu pour qu’elles fléchissent, attention au réveil pénible que sera pour lui, en grandissant le contact avec le monde<br /> <br />Vis-à-vis des règles et lois, cohérent tu te montreras : ce qui est réprimer aujourd’hui doit l’être demain<br />Des règles inadaptées à l’âge de l’enfant point ne fixeras<br /> De méthodes moralisantes et culpabilisantes point n’useras<br /> Si tu n’as pas l’intention de les faire appliquer, point d’ordres ne donneras : autrement l’enfant apprendra à ne pas tenir compte de ce qui lui est dit<br />Références :<br />Tout se joue avant 6ans , FITZHUGH DODSON, Ed. Marabout<br />Ce qu’un enfant doit avoir , T. BERRY BRAZELTON et STANLEY I. GREENSPAN<br />D’autres ouvrages intéressants, best-sellers de l’éducation chez Marabout :<br />Aimer sans tout permettre (Dr Fitzhugh Dodson)<br />Parents efficaces (Dr Thomas Gordon)<br />Parents efficaces au quotidien (Dr Thomas Gordon)<br />Le père et son enfant (Dr Fitzhugh Dodson)<br />Ainsi que les ouvrages de Marshall B. Rosenberg, Stefen Covey, …………….<br />

×