Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

Enjeux pour l’historien de demain : l’exploitation des sources numériques

1 224 vues

Publié le

Intervention d'Anne-Marie Turcan-Verkerk au colloque international « L’Histoire en mutation : l’École nationale des chartes aujourd’hui et demain » (Académie des inscriptions et belles-lettres, 13 novembre 2015)

Publié dans : Formation
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Enjeux pour l’historien de demain : l’exploitation des sources numériques

  1. 1. Biblissima  bénéficie  d’une  aide  de  l’Etat  gérée  par  l’ANR  au  8tre  du  programme  « Inves8ssements  d’avenir »,  portant  la  référence  ANR-­‐11-­‐EQPX-­‐0007.     Enjeux  pour  l’historien  de  demain  :   l’exploita8on  des  sources   numériques   Anne-­‐Marie  Turcan-­‐Verkerk   Ecole  Pra3que  des  Hautes  Etudes,  Paris   Biblissima  
  2. 2. «  L'Ecole  des  chartes  apporte  sa  contribu3on  à  ce  que  l'on   appelle   les   humanités   numériques,   auxquelles   contribuent   de   brillantes   équipes   de   chercheurs   français,   souvent   issus   des   études   classiques,   car   les   études   classiques   peuvent   conduire  aussi  à  des  technologies  extrêmement  modernes   (...)    »  [9  octobre  2015]  
  3. 3. 1.  Le  retour  à  la  source  permis  par  le  numérique   et  ses  conséquences     *   nouveaux  défis,    nouvelles  difficultés     *     2.  Fixer  des  objec8fs  opéra8onnels  :  l’exemple   de  Biblissima    
  4. 4. 1.  Le  retour  à  la  source  permis  par  le   numérique  et  ses  conséquences        Retour  aux  sources  et  recul  du  principe  d'autorité  :  vers  de    nouvelles  découvertes        Recherche  et  transmission  :  le  nouveau  visage  des    communautés  scien8fiques        Le  numérique  et  la  publica8on  en  ligne  :  les  formes  nouvelles    du  perfec8onnisme    
  5. 5. Hamburg,  UB,  Cod.  In  scrin.  17  fr.  1,  f.  1v-­‐2r,  un   Waltharius  copié  à  Lorsch,  mais  au  IXe  ou  au  Xe  siècle  ?    
  6. 6. Le  numérique,     c'est  le  retour  aux  sources     et  l’ascèse  de  la  vérifica8on.    
  7. 7. Ce  retour  aux  sources  permis  par  le   numérique  est  le  nouveau  ferment,     et  en  même  temps  le  meilleur  ciment     des  communautés  scien8fiques   d'aujourd'hui.    
  8. 8. Training  school  Cost  2014  (IRHT,  Sismel,  Biblissima)   «  La  transmission  des  textes,  nouveaux  ou8ls,  nouvelles  approches  »   (cliché  Hanno  Wijsman,  IRHT)  
  9. 9. La  serrure  de  l’armoire  à  livres  d’Obazine  O.  Cist.,  XIIe  s.  
  10. 10.   Annoter  un  manuscrit  aujourd’hui   (transcrip8on,  commentaire,  lien  vers  un  texte,  vers  un  autre   manuscrit  etc.)  
  11. 11. Repérage  des   textes  u8lisés  par   Florus  de  Lyon  (†  860)   et  de  plusieurs  strates     de    signes  d’excerp8on,   liés  à  différentes   compila8ons     patris8ques     (Lyon,  BM,  475   f.  46v)     [merci  à  Pierre  Chambert-­‐Protat,  EPHE]  
  12. 12. Le  document  virtuel  permet,     pour  la  première  fois  dans  l'histoire,     de  concilier  profondément     les  besoins  et  aspira8ons     du  conservateur  et  du  chercheur.
  13. 13. Valeur  scien8fique  des  publica8ons  numériques  collec8ves  :     l’exemple  de  Trismegistos,  portail  de  papyrologie  et  d’épigraphie  
  14. 14. Le  numérique  favorise  comme  jamais   l'accomplissement  de  l'idéal  d'érudi8on   et  de  la  pra8que  savante     parce  qu'il  en  résout  les  dilemmes,     les  contradic8ons,     les  difficultés  liées  aux  hommes,     au  temps  et  aux  lieux.    
  15. 15. *   nouveaux  défis,    nouvelles  difficultés     *   L'impossible exhaustivité L'anarchie des solutions possibles L'inachèvement chronique de l'oeuvre scientifique  
  16. 16. 2.  Fixer  des  objec8fs  opéra8onnels  :  l’exemple   de  Biblissima          Comment  définir  les  corpus  et,  avec  eux,  les    communautés  ?        Comment  dépasser  l'hétérogénéité  des  ressources    numériques  ?  le  web  séman8que        Comment  assurer  la  stabilité  des  résultats  ?  Chercher  et    publier  avec  le  numérique  :  les  nouveaux  enjeux  de  la    forma8on    
  17. 17. Construire  l'alliance     des  équipes  de  recherche     et  des  établissements  de  conserva8on     non  pas  en  partant  d'impéra8fs  ins8tu8onnels,     mais  en  partant  du  sens.    
  18. 18. Observer  la  transmission  des  textes  en  français,  grec,  hébreu,  la8n…     par  les  manuscrits  et  imprimés  anciens  partout  dans  le  monde   du  VIIIe  au  XVIIIe  siècle  et  même  jusqu’à  nos  jours.  
  19. 19.   –  Campus  Condorcet  (coordinateur)   –  Bibliothèque  na3onale  de  France   –  CESR,  Tours   –  CIHAM,  Lyon-­‐Avignon   –  Ecole  des  chartes  (CJM)   –  Ecole  pra3que  des  hautes  études  (SAPRAT)   –  Ins3tut  de  recherche  et  d’histoire  des  textes   –  Centre  Michel  de  Boüard  de  Caen     –  Pôle  document  numérique  de  la  MRSH  de  Caen     La  communauté  
  20. 20. •  7,1  millions  d’€  pour  7  ans  (2012-­‐2019)   •  100  chercheurs  et  ingénieurs   •  144  étudiants  formés  en  2014   •  56  emplois  créés  en  2014   •  une  équipe  technique  de  7  personnes    coord.  :  Majhieu  Bonicel  (BnF)         grâce  au  “Grand  emprunt”     Biblissima  est  l’équipex  0007  
  21. 21.   avec  des  collabora3ons  interna3onales  
  22. 22. Aheindre  une  forme  d'exhaus8vité  en  réponse  à  une     ques8on  scien8fique  :  les  projets  partenariaux   Projets  sélec8onnés  en  2013,  2014  et  2015  
  23. 23. les  manuscrits  médiévaux  de  Chartres  (2013-­‐2014)  
  24. 24. La  Bibliothèque  virtuelle  de  Clairvaux  (2013-­‐2014)  
  25. 25. La  Boé8e  et  Montaigne:  bibliothèques  privées  en  Aquitaine  (2013)  
  26. 26. La  bibliothèque  de  Mazarin  en  ligne  (2013-­‐2015)  
  27. 27. Le  bac  à  sable  numérique  :  l’hétérogénéité  des  ressources  
  28. 28.   Fédérer  les  bibliothèques  numériques   en collaboration avec Stanford University
  29. 29.   choisir  ses  manuscrits  dans  le  monde  en8er   et  même  en  France  
  30. 30.   recons8tuer  un  manuscrit  démembré  
  31. 31.   Remehre  en  place  des  enluminures  découpées  
  32. 32. Définir  les  objets  communs  à  toutes  les  ressources  de  Biblissima,   les  rela8ons  suscep8bles  d'exister  entre  ces  objets,  l'infinie   variété  de  leurs  caractéris8ques,  et  les  nommer.    
  33. 33. Les  arborescences  séman8ques  :  l’ontologie  Biblissima  
  34. 34. Le  moteur  de  recherche  séman8que   permet  une  interroga8on  ordonnée   dans  un  ensemble  naturellement  plutôt   entropique,     sans  chercher  pour  autant  à  le  ranger.    
  35. 35.   Fédérer  les  bases  de  données    
  36. 36.   chercher  Tours  sur  la  carte…  
  37. 37.   voir  les  21   enluminures   concernant  Tours  
  38. 38.   cliquer  sur  un   manuscrit  et  le   consulter  dans  la   BVMM  de  l’IRHT  
  39. 39.   cliquer  sur  son  descripteur  géographique…  
  40. 40.   …  et  rebondir  sur  un  manuscrit  de  la  BnF  
  41. 41. Comment  assurer  la   stabilité  des  résultats  ?       Chercher  et  publier  avec   le  numérique  :  les   nouveaux  enjeux  de  la   forma8on.  
  42. 42.   2013:  Chartres     Recons8tuer  les   bibliothèques  de   Saint-­‐Père  et  de   la  cathédrale Une  école  d’été   chaque  année  
  43. 43.   2014:  Troyes     Recons8tuer  la   bibliothèque  de   Clairvaux Une  école  d’été   chaque  année  
  44. 44. 2015,  juillet  :   Orléans     Les  incunables,  de   Gutenberg  à  la   révolu8on   numérique     Deux  écoles   En  2015  
  45. 45. 2015,  août  :     Saint-­‐Omer     Boulogne-­‐sur-­‐Mer     Recons8tuer  la   bibliothèque  de   Saint-­‐Ber8n     Deux  écoles   En  2015  
  46. 46. Liste  des   manuscrits  de   Saint-­‐Évroult-­‐ d'Ouche   établie  par   dom  Julien   Bellaize     à  la  fin   d'octobre   1682  (Paris,   BnF,  lat.   13073,  f.  7)  
  47. 47. Le  premier  noyau  du  Corpus  des  inventaires  de  livres  de  la  France   médiévale  aux  Presses  universitaires  de  Caen  :     les  inventaires  mauristes  
  48. 48. La  stabilité  de  l'oeuvre  collec8ve,     même  ouverte,     passe  par  une  harmonisa8on  des   pra8ques  numériques  en  amont,     et  par  l'adop8on  d'une  chaîne  de  travail   de  qualité,  de  la  naissance  de  la  donnée   à  sa  diffusion.  
  49. 49. SCRIPTA.  Histoire  et  formes  de  l’écrit   sous  la  direc3on  d’Andreas  Stauder,  EPHE  

×