Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.
Le recueil des besoins des utilisateurs, un
casse tête pour l’équipe projet ?
FLUPA UX DAYS
17 Juin
Florian Such
Consultan...
A DESTINATION DU PUBLIC
UN ECLAIRAGE ET NON PAS UNE VERITE
La problématique
Hypothèse
Hyper-Rationalité VS Subjectivité
Mon drame, c’est que j’ai adhéré trop tard au mouvement
surréaliste
L’expression du besoin imparfaite ?
- Fausse alerte ! Ils doivent
venir livrer le bélier que j’ai
commandé la semaine
dern...
Une expression de besoins qui évolue
dans le temps
- Ça bouge tout le temps…
Une expression de besoin plurielle ?
- On Américanise de plus en plus…
Le maquettage itératif, un outil puissant mais…
Potentiels et limites d’AGILE
Quelles solutions ?
SUBJECTIVITE
DIFFERENCES
PROCESSUS
CONCEPTION
IMPERFECTIONS
IMPREVISIBLE
Vers le 0 cahier des charges ?
-Je regrette la petite chambre que j’occupais avant : j’avais
l’impression d’en savoir dava...
Notre proposition : la prise en compte
des processus subjectifs
Facteurs relationnels
& socio-affectifs
Observables
situat...
La relation entre l’équipe de projet et
l’utilisateur
Ouvrir le champ de possibles et explorer
les angles morts
- Je suis un homme multidimensionnel étriqué…
Reformulation Ques...
CONCLUSION
L'art élève la perception personnelle, informe et incommunicable, jusqu'à
la représentation universelle, ordonn...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

FLUPA UX-Days 2016 - "Le recueil des besoins des utilisateurs, un casse tête pour l'équipe projet ?" par Florian Such

751 vues

Publié le

Le recueil des besoins est toujours un exercice difficile malgré des méthodes et des outils éprouvés pour tenter de capter au mieux les verbalisations des clients. Pour autant, les difficultés persistent : le client a souvent du mal à définir précisément son besoin et les avis divergent au sein d’une même population d’utilisateurs.
La démarche d’intervention ergonomique a depuis longtemps fait ses preuves. Cependant, les équipes de projet en charge de la conception ou adaptation de systèmes, en particulier pour les systèmes d’informations ou de gestion, se heurtent toujours à une relative insatisfaction client, ce qui génère de la frustration et une baisse d’engagement à la fin du projet. Alors comment recueillir ce besoin, le figer afin le retranscrire au mieux dans des documents à destination des équipes en charge du développement ?

A l’heure où les entreprises recherchent à mieux comprendre l’homme au travail pour augmenter sa mobilisation et son engagement, nous vous proposons dans un premier temps un focus sur les raisons qui peuvent expliquer de tels écarts entre l’expression du besoin et sa transcription en spécifications fonctionnelles. Puis, nous passerons en revue les limites des méthodes de conception centrée utilisateurs et AGILE pour ouvrir ensuite une nouvelle voie d’exploration destinée à réduire les écarts entre les systèmes produits (spécifications) et les attentes des utilisateurs : la prise en compte des processus subjectifs (comportements) en jeu dans les situations de travail.

Publié dans : Design
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

FLUPA UX-Days 2016 - "Le recueil des besoins des utilisateurs, un casse tête pour l'équipe projet ?" par Florian Such

  1. 1. Le recueil des besoins des utilisateurs, un casse tête pour l’équipe projet ? FLUPA UX DAYS 17 Juin Florian Such Consultant Coach Agile L’écoute, moteur de performance
  2. 2. A DESTINATION DU PUBLIC UN ECLAIRAGE ET NON PAS UNE VERITE
  3. 3. La problématique
  4. 4. Hypothèse Hyper-Rationalité VS Subjectivité Mon drame, c’est que j’ai adhéré trop tard au mouvement surréaliste
  5. 5. L’expression du besoin imparfaite ? - Fausse alerte ! Ils doivent venir livrer le bélier que j’ai commandé la semaine dernière.
  6. 6. Une expression de besoins qui évolue dans le temps - Ça bouge tout le temps…
  7. 7. Une expression de besoin plurielle ? - On Américanise de plus en plus…
  8. 8. Le maquettage itératif, un outil puissant mais…
  9. 9. Potentiels et limites d’AGILE
  10. 10. Quelles solutions ? SUBJECTIVITE DIFFERENCES PROCESSUS CONCEPTION IMPERFECTIONS IMPREVISIBLE
  11. 11. Vers le 0 cahier des charges ? -Je regrette la petite chambre que j’occupais avant : j’avais l’impression d’en savoir davantage
  12. 12. Notre proposition : la prise en compte des processus subjectifs Facteurs relationnels & socio-affectifs Observables situation de travail Sentiments Affinités Etat d’esprit Entretiens Contexte externe - Maintenant, je voudrais vous poser la question que doivent se poser tous nos téléspectateurs : Comment votre concept onirique à tendance kafkaïenne coexiste-t-il avec la vision sublogique que vous faîtes de l’existence intrinsèque ?…
  13. 13. La relation entre l’équipe de projet et l’utilisateur
  14. 14. Ouvrir le champ de possibles et explorer les angles morts - Je suis un homme multidimensionnel étriqué… Reformulation Questionnement inductif
  15. 15. CONCLUSION L'art élève la perception personnelle, informe et incommunicable, jusqu'à la représentation universelle, ordonnée selon l'homme et pour l'homme.

×