> L'apparence physique
une apparence négligée ≠ soignée
beau (belle) ≠ laid(e), moche (fam.)
gracieux(euse) ≠ disgracieux(...
divorcer → un divorce
COMPRÉHENSION ÉCRITE - LEXIQUE VÊTEMENTS. Complétez l'article à l'aide
des mots de la liste. Faites ...
CORRIGÉ. La vie au quotidien
Chacun s’habille comme il l'entend, sauf sur son lieu de travail, où il ne dispose pas toujou...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Lexique apparence vêtements entreprise +corrige

968 vues

Publié le

Lexique de l'apparence physique - la tenue vestimentaire, suivi d'activités + corrigé

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
968
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
289
Actions
Partages
0
Téléchargements
13
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Lexique apparence vêtements entreprise +corrige

  1. 1. > L'apparence physique une apparence négligée ≠ soignée beau (belle) ≠ laid(e), moche (fam.) gracieux(euse) ≠ disgracieux(euse) jolie (le plus souvent utilisé au féminin pour les personnes) mince, maigre (= très mince) enrobé(e), bien en chair, corpulent(e), gros(se) (péjoratif) séduisant(e) avoir des atouts physiques, un physique avantageux avoir du charme avoir de la classe, du style, de l'allure  être chic, élégant(e) avoir la ligne avoir de l'embonpoint être bien / mal coiffé(e) avoir les cheveux courts, longs, mi-longs, lisses, ondulés, frisés, teints ; avoir des nattes, une frange, une queue de cheval, un chignon ≠ être chauve, avoir le crâne rasé > La chirurgie esthétique et réparatrice faire augmenter, réduire, redresser quelque chose se faire enlever un grain de beauté, une cicatrice, un tatouage... se faire faire une liposuccion ; se faire lifter le visage se faire modifier la dentition se faire poser des implants (de cheveux, mammaires...) se faire refaire le nez (la rhinoplastie), les seins / la poitrine... la minutie  minutieux(euse) l'ouverture d'esprit (f.) ouvert(e) le perfectionnisme  perfectionniste la persévérance  persévérant(e) la ponctualité  ponctuel(elle) la prudence  prudent(e) la réactivité ≠ réactif(ive) la rigueur  rigoureux(euse) la sensibilité  sensible la sérénité  serein(e) le soin  soigneux(euse) avoir du caractère, du charisme avoir le sens de l'humour, le sens des responsabilités > Défauts l'agressivité (f.) → agressif(ive) l'apathie (f.) → apathique la confusion → confus(e) la désinvolture → désinvolte l'étroitesse d'esprit → obtus(e) le laxisme —> laxiste la médiocrité → médiocre la mollesse  mou (molle) la négligence  négligent(e) la paresse paresseux(euse) la prétention prétentieux(euse) la rigidité  rigide la ringardise  ringard(e)(fam.) la susceptibilité  susceptible Les sentiments > L'amitié un copain, une copine ; un(e) pote (fam.) ; un(e) ami(e) s'entendre bien avec, estimer / avoir de l'estime pour, apprécier, avoir de la sympathie pour, aimer bien, aimer beaucoup, être attaché(e) à qqn, être (très) proches, être complices > L'amour mon copain, ma copine ; mon petit ami, ma petite amie mon compagnon, ma compagne mon conjoint, ma conjointe (administratif) mon mari, ma femme ; mon époux, mon épouse (sout.) être amoureux(euse) de, être épris(e) de qqn (sout.), aimer qqn être, sortir avec qqn ; avoir une aventure avec qqn ; avoir une histoire avec qqn ; avoir une relation amoureuse avec qqn aimer passionnément qqn, être fou (folle) de qqn avoir de la tendresse pour qqn haïr qqn ; mépriser qqn ; ressentir de l'indifférence faire la cour à qqn (vieilli), séduire, draguer qqn → la drague (fam.) plaire à qqn ; conquérir qqn se fiancer → les fiançailles ; se marier → le mariage se pacser → le pacs l'union libre être jaloux(se) → la jalousie, une scène de jalousie, une scène de ménage se disputer → une dispute ; se réconcilier → une réconciliation rompre avec qqn, quitter qqn → une rupture se séparer de qqn → une séparation > Les vêtements les fringues (f.) (fam.) un blouson, un manteau, un imperméable, une doudoune des bottines, des boots des chaussures plates, à talons, à semelle compensée des mocassins, des escarpins un costume-cravate, un tailleur un débardeur ; un haut / un top un jean (taille basse, taille haute, moulant...) une jupe droite / ample, plissée ; une robe de soirée / tenue de soirée des sous-vêtements (un slip, une petite culotte, un soutien-gorge) un vêtement qui (ne) va (pas) bien (à qqn) avoir un style vestimentaire, un look (fam.) avoir du goût, être bien / mal habillé(e) Éléments de personnalité > Qualités l'amabilité (f.) → aimable l'autonomie (f.) → autonome la concentration → concentré(e) la conviction →convaincant(e) la diplomatie → diplomate la discrétion → discret(ète) la disponibilité → disponible le dynamisme → dynamique l'efficacité (f.) → efficace l’endurance → endurant(e) l'exigence (f.) → exigeant(e) la fiabilité → fiable l'intuition (f.) → intuitif(ive) l'inventivité(f.) → inventif(ive)
  2. 2. divorcer → un divorce COMPRÉHENSION ÉCRITE - LEXIQUE VÊTEMENTS. Complétez l'article à l'aide des mots de la liste. Faites les transformations nécessaires. look — porter — soigné — vêtement — tenue vestimentaire — image — négligé — costume-cravate — décontracté —adapté — excentrique — chic — code vestimentaire — s'habiller La vie au quotidien Chacun _______________ comme il l'entend, sauf sur son lieu de travail, où il ne dispose pas toujours de cette liberté. Jusqu'où les employeurs peuvent-ils intervenir dans cet art du paraître, par lequel s'épanouit notre personnalité ? Si un employeur peut interdire de porter tel ou tel _______________ ou imposer une _______________ particulière, il ne dispose pas pour autant d'un pouvoir absolu dans le choix du _______________ de ses salariés. L'interdiction ou l’obligation doit être liée à la nature de l'activité et répondre à un objectif précis, comme la protection de l’_______________ de l'entreprise auprès du public. On observe fréquemment un _______________ dans les entreprises. Les salariés _______________ alors une tenue _______________ et représentative de l'entreprise dans laquelle ils travaillent. Par exemple, une tenue très _______________ peut être demandée dans une boutique de luxe, où la clientèle est généralement exigeante. Ou encore un employeur peut imposer le port d'un _______________ aux commerciaux rencontrant des clients. Certaines entreprises françaises ont adopté la mode du casual Friday, qui autorise les salariés à avoir une tenue vestimentaire plus _______________ le vendredi. Venue des États-Unis, cette pratique s'est diffusée en premier lieu dans les filiales françaises de sociétés américaines, puis dans les start-up1 . Mais tout n'est pas pour autant permis. Il vaut mieux éviter les tenues _______________. Même en été, les shorts et les tongs restent malvenus au bureau. Le port du polo est admis, par exemple, à condition toutefois qu'il soit de bonne tenue. Le pull-over peut remplacer le duo chemise-cravate, s'il est _______________. Au final, vous pouvez être « cool » , mais vous ne devez surtout pas paraître _______________. D'après www.dossierfarnilial.com, août 2012. 1. Start-up : jeune entreprise au fort potentiel de croissance.
  3. 3. CORRIGÉ. La vie au quotidien Chacun s’habille comme il l'entend, sauf sur son lieu de travail, où il ne dispose pas toujours de cette liberté. Jusqu'où les employeurs peuvent-ils intervenir dans cet art du paraître, par lequel s'épanouit notre personnalité ? Si un employeur peut interdire de porter tel ou tel vêtement ou imposer une tenue vestimentaire particulière, il ne dispose pas pour autant d'un pouvoir absolu dans le choix du look de ses salariés. L'interdiction ou l’obligation doit être liée à la nature de l'activité et répondre à un objectif précis, comme la protection de l’image de l'entreprise auprès du public. On observe fréquemment un code vestimentaire dans les entreprises. Les salariés portent alors une tenue adaptée et représentative de l'entreprise dans laquelle ils travaillent. Par exemple, une tenue très soignée peut être demandée dans une boutique de luxe, où la clientèle est généralement exigeante. Ou encore un employeur peut imposer le port d'un costume-cravate aux commerciaux rencontrant des clients. Certaines entreprises françaises ont adopté la mode du casual Friday, qui autorise les salariés à avoir une tenue vestimentaire plus décontractée le vendredi. Venue des États-Unis, cette pratique s'est diffusée en premier lieu dans les filiales françaises de sociétés américaines, puis dans les start-up1 . Mais tout n'est pas pour autant permis. Il vaut mieux éviter les tenues excentriques. Même en été, les shorts et les tongs restent malvenus au bureau. Le port du polo est admis, par exemple, à condition toutefois qu'il soit de bonne tenue. Le pull-over peut remplacer le duo chemise-cravate, s'il est chic. Au final, vous pouvez être « cool » , mais vous ne devez surtout pas paraître négligé. D'après www.dossierfarnilial.com, août 2012. 1. Start-up : jeune entreprise au fort potentiel de croissance.

×