SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  1
Télécharger pour lire hors ligne
Transport VoIP
Rappels sur le RTC
1876 : Invention du poste téléphonique les liais ons téléphoniques s'installaient par paires.
1878 : Le premier central téléphonique vit le jour à New Haven.
C ommutation manuelle
C haque ligne d’abonné est
dotée de voyants
Etat Libre
Etat de demande de parler à quelqu’un
Etat en communication
P our téléphoner
L'abonné devait actionner une manivelle
U ne sonnette est actionnée au central
U n employé répondait
le c lient fournit le numéro demandé
L'employé se chargeait de
faire la connexion (la
commutation) manuellement
V ia des câbles appelés circuits
T rop coûteuse
C ommutation automatique
Établissement d'un circuit
Réservation du circuit (64 kbps)
ressources disponibles adaptés au flux temps réel
Gaspillage des ressources
même lorsque il y'a pas
d'échange encours de
communication
1890 : La structure de base du réseau téléphonique était donc en place
Les centraux téléphoniques
Les câbles entre les abonnés et les centraux paires de fils torsadés et isolés
Les câbles de longue distance reliant les centraux
Architecture RTC
Réseaux d’accès Boucle locale C onnecter les clients finaux
Rés eaux de commutation
Établissement de circuits
T ypes
commutateur d'abonnés
C oncentrateur
C ommutateur local
C ommutateur à autonomie d'acheminement
commutateur de transit
U rbain
National
International
Réseaux de transmission T ransporter la voix à grande distance
Réseau de signalisation
P réparer le réseau pour
T ransporter la voix via établissement de circuit
fournir l'accès à des services
T ypes
dans la bande
Les informations de média et de signalis ation utilisent la même infrastructure
hors Bande
Les informations de média et de signalis ation utilisent des infrastructures distinctes
Réseau intelligent
C réer des services à valeur ajoutée (SVA)
donner aux clients RTC un
accès aux SVA
Gestion de réseau
C onfigurer
Surveiller
évaluer performances
Exploiter
Plans techniques
fondamentaux
P lan de numérotage
P lan de transmission
P lan de taxation
P lan de synchronisation
P lan d’acheminement
cas du Maroc
1883 : le téléphone se développe à Tanger
1908 : T anger communique télégraphiquement
utilisation de trois câbles
France
Espagne
A ngleterre
1927 : P remier central
automatique à Rabat
1932 : P remier central R6 à Casablanca
1994 : A rrivée du GSM au Maroc
1995 : Déploiement RNIS
1996 : M aroc est connecté à Internet
2000 : GP RS au Maroc
2003 : A DSL est installée au
M aroc (ATM)
2005 : Réseau de coeur MPLS installé
2009 : T echnologie 3G au Maroc
2014 : premiers tests FTTH
2014 : P remiers tests 4G
Évolutions et migration
Catalyseurs
La T oIP tend à se substituer à la téléphonie
fixe s tandard.
Introduit progressivement sur le marché de la téléphonie sans fil,
WiFI
3G
Wimax
A rrivée de
3G
ADSL amène chez l’utilisateur la connectivité IP constituent la porte d’entrée de la téléphonie IP.
Scénarios de migration
pour les entreprises
V oix et Données séparées
V oix et Données partiellement intégrées
V oix et Données totalement intégrées
Apports de la migration
C onvergence
Q uel que soit le type de
données véhiculées, le réseau
est unique
C oût de transport très faible O ptimisation des ressources
P ossibilité de compresser la voix
56% de silence
22% de composantes
répétitives
22% de composantes
essentielles
P as de réservation des
ressources
Services exclusifs
C ertains services sont propres
aux réseaux IP (IM,
M obilité,…)
P résence
M obilité
Aspects réglementaires
T arification
Identification des utilisateurs
Sécurité
Q ualité de service
Interconnexion
Hype Cycle
Trough of
Disillus ionment
Slopeof
Enlight enment
Plat eauof
Productivit y
Maturity
Technology
Trigger
Peak of
Inflated
Expectations
Pos itive
H ype
BulleInternet
V oIP Multimédia
( nouveauxservices)! !!
Negative
Hype
Travers ée dudesert 2ans) 2003 (SIP, DSP, Soft switch,DSL, 3G ,MPLS)
Do not join injust becauseit is "in"
Do not miss out just because itis "out"
Invention
Lab -98/99
Reaction (VoIP BB , ap pelsInternat ionauxnon gratuit s,
QoS,NAT,FW RTC est complexe, )
Cont re-réaction
Ado ption (sage, VoIP auniveau
accéset non pasBB)
Sour ce :gar tner
Besoins de mise en oeuvre VoIP
Sécurité
A uthentification
C onfidentialité
Intégrité
C ontinuité de service
Ges tion
Q ualité de service
Définition
VoN
T ransport de la voix dans un réseau à commutation de paquets
Ex: IP , A T M , Frame Relay…
VoA = Voice over ATM
T ransport de la voix dans un réseau ATM
VoFR = Voice over FR
T ransport de la voix dans un réseau FR
Voix sur IP (VoIP)
T ransport de la voix dans un réseau IP
Telephony sur IP (ToIP)
T ransport de la voix et des services dans un réseau IP
Service multimédia (voix, vidéo, données temps réel)
S’appuyant sur un réseau IP
d’entreprise
Nécessitant des protocoles de signalisation et de transport adaptés
Intelligence résidant plutôt dans les terminaux
Téléphonie NGN = Next Generation Network
Service multimédia (voix, vidéo, données temps réel)
S’appuyant sur un réseau IP et/ou A TM d’opérateur
Nécessitant des protocoles de signalisation et de transport adaptés
Intelligence résidant plutôt dans le réseau
Multimédia NGN
T éléphonie NGN + T éléphonie IP
Carte élaborée par
Noureddine IDBOUFKER
Professeur à l'ENSA de Marrakech
Université cadi Ayyad - Maroc
n.idboufker@uca.ma
Planification
Objectif
Déterminer
La capacité en nombre d'appels d'une solution VoIP
choisir le codec
déterminer ses carractérisques
Débit
T aille des paquets
Délai de paquétisation
calc uler la taille des paquets à
transmettre
taille des paquets codec
en-tête RT P (12 octets)
en-tête U DP (08 octets)
en-tête IP (20 octets)
en-tête C ouche 2
Débit d'une session VoIP=T aille des paquets/délai de paquétisation
Nombre d'appels = débit réservé au média / débit d'une session VoIP
La distance maximale pouvant séparer deux terminaux VoIP
C alc uler le délai de de-jitter
C alculer le budget de délai
C alculer les délais fixes
Sérialis ation
P ropagation
C odec
P aquétisation
Dépaquétisation
C ommutation
C alc uler le délai variable
Routage
Q oS
Sécurité
....
=150ms - délai variable
Qualité VoIP
Mise en oeuvre
C ouche P résentation
C odec
Rôle
O ptimiser l'utilisation de la
bande passante
Numérotation
C ompression
familles
par Échantillonnage
P C M (P ulse C ode M odulation) = G.71164 Kbps
A DP C M (A daptative PCM) = G.726
32 Kbps = 8 Khz x 4 bits/échantillon
24 Kbps = 8 Khz x 3 bits/échantillon
16 Kbps = 8 Khz x 2 bits/échantillon
par prédiction linéaire
C ELP (C ode-Excited
Linear-P redictive) = G.728Débit constant de 16 Kbit/s
A C ELP (A daptative CELP) = G.729Débit constant de 8 Kbit/s
paramétriques
M odélis ation à c ours terme du signal
Déterminer les coefficients du signal d’excitation d’un filtre
Seul l’indexe d’entrée à la table et l’amplitude sont envoyés au récepteur
Le récepteur reconstitue le
signal d’origine à partir du
vecteur et d’une série de
filtres modélis ant le conduit
vocal de l’interlocuteur
C omparais on du vecteur
obtenu à une table de vecteur
préétablie (algorithme
levinson,…)
Synthèse du signal voix à
partir des quatre derniers
éc hantillons (vecteur)
Normes ACELP
2,4 et 4,8 kbps
avec VADDétection et suppression de silence
paramètres de C hoix du codec
taux de perte tolérable
complexité
Délai de codage
coût
qualité (MOS)
C ouche Session
SIP
H.323
C ouche T ransport
RTP
En-tête
Ne garantit pas de Q oS mais y contribue
Numéro de port pair
SéquencementN°Seq
identification de la charge utilePT
identification de la source
SSRC
C SRC
Nombre de source de contributionC C
Extension d'en-teteX
HorodatageT imestamp
NTP
RTP
Spéc ifique aux applicationsM
Équipements RTP
M ixer
P roduction d'un seul flux RTP avec
M ixage des flux RT P input
M odification SSRC
M odification CC
M odification CSRC
T ranslateur
P roduction du meme nombre de flux RTP
C hangement de codage
C hangement de protocoles
....
RTCP
Feedback sur la qualité de réception des fluxÉmis par le récepteur
Format paquet RTCP
En-tête
V ersion
P adding
RC
PT
Lenght
Informations Émetteur
Horodatage RTP
Horodatage NTP
Nombre de paquets envoyés
Nombre d'octets envoyés
N'existe pas dans le cas de rapport RTCP-RR
Rapports de réception
SSRC
taux de perte
nombre cumulés de paquets perdus
P lus grand numéro de séquence RTP reçus de cette source
Gigue
Horodatage du dernier Sender Report (LSR)
Délai par rapport au dernier Sender Report (LSR)
Messages
SR
Émis par une source (et/ou récepteur) RTP
P T = 201
RR
Émis par un récepteur (uniquement) RTP
P T = 201
SDES
Décrit la source RT P pour les identifier
C name
Email
U RI
P T = 202
Bye
M et fin à l'activité d'une
source dans une session RTP
P T = 203
A pp
Spéc ifique aux applications
P T = 204
C ouche réseau
IntServ
M odèle Basé sur la réservation
des ressources
RSV P P rocessing
P olicy C ontrol
A dmission C ontrol
P acket C lassifier
P acket Scheduler
DiffServ
M odèle bas é s ur le c oncept
des classes de service
O ctet DS
DSC P
2 bit C U
identification classification
évitement de congestion
C ontrôle de trafic
ordonnancement
C ouche liaison de données
cRTP
P rincipeMécanisme de compression d'en-têteEn-tête
C hamps statiques
champs Dynamiques
C hamps variable mais
prévisibles
A pports
Grand Gain en utilisation de la bande passante au niveau WAN
T rès conseillé pour les liens bas débit
Fonctionnement
P hase 01 : Établissement contexte
envoi du full header
négociation
établissement d'un contexte
A ttribution d'un context-id
P hase 02 : T ransfert avec
compression
Envoi du header compressé
Extraction du ctxte-id
identifier contexte
Identification des valeurs des champs
décompression
P has e 0 3 : fiabilisation
envoi du full header
Etablissement d'un nouveau contexte
M ise à jour
LFI
P rincipe
Éviter la s érialis ation d'unités de données de grandes tailles
Fragmenter les paquets de grande taille
A pportsP ermettre aux paquets V oIP d'être sérialisés sans attendre
Fonctionnementfragmenter et Entrelacer les fragments avec les paquets VoIP
T aille = Délai de paquétisation * débit du lien
Les fragments vont occuper le silence inter-paquets VoIPU tilisation d'une couche 2 MLPPP
Facteurs de qualité
Qualité de la VoIP
A uditivitéC ompréhension du flux audio par le récepteurA ffectée par
Délai de bout-en-bout
Gigue
T aux de perte
Interactivité
C ommunication full-duplex mais conversation half-duplex
A ffectée parDélai de bout-en-bout
P rise de parole pendant une période de silence
M ise en oeuvre
réduire le débit occupé par VoIP
Réduire le taux de perte
réduire la gigue
réduire le délai de bout en
bout <150ms
Éliminer l'écho
A ssurer la synchronisation
Évaluation
Subjective
M OS
Simple et définie par la
spécification ITU P800
Faire appel à un ensemble d’« auditeurs » humains
U ne note d’évaluation moyenne peut ainsi être attribuée au réseau
100 essais minimum) sont
réalisés dans des conditions
bien définies
cabines d’essai
bruits
établissement de la connexion et surveillance
La procédure de mesure est également spécifiée :
choix des sujets,
échelle d’appréciation subjective
5excellent
4good
3fair
2poor
1bad
recueil et le traitement des résultats
Limitations
tests sont off-line
tests sont lents
tests sont couteux
Différents labs donnent généralement différents resultats
T ests en général vérifie un seul aspect du système
O bjectiveM esure des métriques
Délai
Gigue
Débit
T aux de perte

Contenu connexe

Tendances

Cours Bus de communication et réseaux industriels. Chapitre 3 : Bus CAN
Cours Bus de communication et réseaux industriels. Chapitre 3 : Bus CANCours Bus de communication et réseaux industriels. Chapitre 3 : Bus CAN
Cours Bus de communication et réseaux industriels. Chapitre 3 : Bus CANTarik Zakaria Benmerar
 
Réglage d'un site 2G
Réglage d'un site 2G Réglage d'un site 2G
Réglage d'un site 2G kawtar dziri
 
Installation et configuration asterisk
Installation et configuration asteriskInstallation et configuration asterisk
Installation et configuration asteriskGilles Samba
 
Connexion point à point (ppp, hdlc)
Connexion point à point (ppp, hdlc)Connexion point à point (ppp, hdlc)
Connexion point à point (ppp, hdlc)EL AMRI El Hassan
 
Securisation de la VoIP sous Asterisk: solution avec Asterisk, OpenVPN et Ope...
Securisation de la VoIP sous Asterisk: solution avec Asterisk, OpenVPN et Ope...Securisation de la VoIP sous Asterisk: solution avec Asterisk, OpenVPN et Ope...
Securisation de la VoIP sous Asterisk: solution avec Asterisk, OpenVPN et Ope...Stephen Salama
 
Labo Mediatron - Presentation 2017
Labo Mediatron - Presentation 2017Labo Mediatron - Presentation 2017
Labo Mediatron - Presentation 2017Maro B
 
Tuto Serveur Vocal Interactif (SVI ou IVR)
Tuto Serveur Vocal Interactif  (SVI ou IVR)Tuto Serveur Vocal Interactif  (SVI ou IVR)
Tuto Serveur Vocal Interactif (SVI ou IVR)Dimitri LEMBOKOLO
 
Redondance de routeur (hsrp, vrrp, glbp)
Redondance de routeur (hsrp, vrrp, glbp)Redondance de routeur (hsrp, vrrp, glbp)
Redondance de routeur (hsrp, vrrp, glbp)EL AMRI El Hassan
 
Chapitre 6 - Protocoles TCP/IP, UDP/IP
Chapitre 6  - Protocoles TCP/IP, UDP/IPChapitre 6  - Protocoles TCP/IP, UDP/IP
Chapitre 6 - Protocoles TCP/IP, UDP/IPTarik Zakaria Benmerar
 

Tendances (20)

Chapitre 6 - couche transport
Chapitre 6  - couche transportChapitre 6  - couche transport
Chapitre 6 - couche transport
 
Sdh1552010
Sdh1552010Sdh1552010
Sdh1552010
 
Cours eigrp i pv4 et ipv6
Cours eigrp i pv4 et ipv6Cours eigrp i pv4 et ipv6
Cours eigrp i pv4 et ipv6
 
Cours Bus de communication et réseaux industriels. Chapitre 3 : Bus CAN
Cours Bus de communication et réseaux industriels. Chapitre 3 : Bus CANCours Bus de communication et réseaux industriels. Chapitre 3 : Bus CAN
Cours Bus de communication et réseaux industriels. Chapitre 3 : Bus CAN
 
Réglage d'un site 2G
Réglage d'un site 2G Réglage d'un site 2G
Réglage d'un site 2G
 
Cisco Call Manager
Cisco Call ManagerCisco Call Manager
Cisco Call Manager
 
Installation et configuration asterisk
Installation et configuration asteriskInstallation et configuration asterisk
Installation et configuration asterisk
 
MPLS-TE
MPLS-TEMPLS-TE
MPLS-TE
 
Chapitre 2 - Transmission
Chapitre 2  - TransmissionChapitre 2  - Transmission
Chapitre 2 - Transmission
 
Connexion point à point (ppp, hdlc)
Connexion point à point (ppp, hdlc)Connexion point à point (ppp, hdlc)
Connexion point à point (ppp, hdlc)
 
Securisation de la VoIP sous Asterisk: solution avec Asterisk, OpenVPN et Ope...
Securisation de la VoIP sous Asterisk: solution avec Asterisk, OpenVPN et Ope...Securisation de la VoIP sous Asterisk: solution avec Asterisk, OpenVPN et Ope...
Securisation de la VoIP sous Asterisk: solution avec Asterisk, OpenVPN et Ope...
 
Dhcp sous fedora 11
Dhcp sous fedora 11Dhcp sous fedora 11
Dhcp sous fedora 11
 
Labo Mediatron - Presentation 2017
Labo Mediatron - Presentation 2017Labo Mediatron - Presentation 2017
Labo Mediatron - Presentation 2017
 
Ru30 wbts dim v2
Ru30 wbts dim v2Ru30 wbts dim v2
Ru30 wbts dim v2
 
Umts
UmtsUmts
Umts
 
Cours VTP
Cours VTPCours VTP
Cours VTP
 
MPLS
MPLSMPLS
MPLS
 
Tuto Serveur Vocal Interactif (SVI ou IVR)
Tuto Serveur Vocal Interactif  (SVI ou IVR)Tuto Serveur Vocal Interactif  (SVI ou IVR)
Tuto Serveur Vocal Interactif (SVI ou IVR)
 
Redondance de routeur (hsrp, vrrp, glbp)
Redondance de routeur (hsrp, vrrp, glbp)Redondance de routeur (hsrp, vrrp, glbp)
Redondance de routeur (hsrp, vrrp, glbp)
 
Chapitre 6 - Protocoles TCP/IP, UDP/IP
Chapitre 6  - Protocoles TCP/IP, UDP/IPChapitre 6  - Protocoles TCP/IP, UDP/IP
Chapitre 6 - Protocoles TCP/IP, UDP/IP
 

En vedette

Carte Mentale Réseaux privés virtuels MPLS-VPN-IP
Carte Mentale Réseaux privés virtuels MPLS-VPN-IPCarte Mentale Réseaux privés virtuels MPLS-VPN-IP
Carte Mentale Réseaux privés virtuels MPLS-VPN-IPDr, Noureddine IDBOUFKER
 
CCIE R&S V5 Changes
CCIE R&S V5 ChangesCCIE R&S V5 Changes
CCIE R&S V5 ChangesJohn Berry
 
Cisco -Ccie rs quick_review_kit
Cisco -Ccie rs quick_review_kitCisco -Ccie rs quick_review_kit
Cisco -Ccie rs quick_review_kitStoyan Stoyanov
 
Carte mentale projet de fin d'études (pfe)
Carte mentale projet de fin d'études (pfe)Carte mentale projet de fin d'études (pfe)
Carte mentale projet de fin d'études (pfe)Dr, Noureddine IDBOUFKER
 
Rapport stage IP-MSAN Tunisie télécom
Rapport stage IP-MSAN Tunisie télécomRapport stage IP-MSAN Tunisie télécom
Rapport stage IP-MSAN Tunisie télécomSiwar GUEMRI
 
vpn-site-a-site-avec-des-routeurs-cisco
 vpn-site-a-site-avec-des-routeurs-cisco vpn-site-a-site-avec-des-routeurs-cisco
vpn-site-a-site-avec-des-routeurs-ciscoCamara Assane
 
Accès Internet : Les solutions techniques comparées
Accès Internet : Les solutions techniques comparéesAccès Internet : Les solutions techniques comparées
Accès Internet : Les solutions techniques comparéesAbdeljalil BENIICHE
 
Réseaux de transmission des données
Réseaux de transmission des donnéesRéseaux de transmission des données
Réseaux de transmission des donnéesAbdeljalil BENIICHE
 
Présentation PFE- Implémentation de la solution Dual Homing
Présentation PFE- Implémentation de la solution Dual HomingPrésentation PFE- Implémentation de la solution Dual Homing
Présentation PFE- Implémentation de la solution Dual HomingHassane Sennouni
 
Migration TDM vers le réseaux NGN
Migration TDM vers le réseaux NGNMigration TDM vers le réseaux NGN
Migration TDM vers le réseaux NGNAbdeljalil BENIICHE
 
Présentation Itil Club des DSI Abidjan 2009
Présentation Itil Club des DSI Abidjan 2009Présentation Itil Club des DSI Abidjan 2009
Présentation Itil Club des DSI Abidjan 2009SOGETI
 

En vedette (20)

Carte Mentale Réseaux privés virtuels MPLS-VPN-IP
Carte Mentale Réseaux privés virtuels MPLS-VPN-IPCarte Mentale Réseaux privés virtuels MPLS-VPN-IP
Carte Mentale Réseaux privés virtuels MPLS-VPN-IP
 
Carte mentale MPLS
Carte mentale MPLSCarte mentale MPLS
Carte mentale MPLS
 
CCIE R&S V5 Changes
CCIE R&S V5 ChangesCCIE R&S V5 Changes
CCIE R&S V5 Changes
 
Cisco -Ccie rs quick_review_kit
Cisco -Ccie rs quick_review_kitCisco -Ccie rs quick_review_kit
Cisco -Ccie rs quick_review_kit
 
Carte mentale projet de fin d'études (pfe)
Carte mentale projet de fin d'études (pfe)Carte mentale projet de fin d'études (pfe)
Carte mentale projet de fin d'études (pfe)
 
Itil 2011 process map goldfish_fr_v1.0
Itil 2011 process map goldfish_fr_v1.0Itil 2011 process map goldfish_fr_v1.0
Itil 2011 process map goldfish_fr_v1.0
 
Rapport stage IP-MSAN Tunisie télécom
Rapport stage IP-MSAN Tunisie télécomRapport stage IP-MSAN Tunisie télécom
Rapport stage IP-MSAN Tunisie télécom
 
MPLS VPN
MPLS VPNMPLS VPN
MPLS VPN
 
Soutenance Finale
Soutenance FinaleSoutenance Finale
Soutenance Finale
 
vpn-site-a-site-avec-des-routeurs-cisco
 vpn-site-a-site-avec-des-routeurs-cisco vpn-site-a-site-avec-des-routeurs-cisco
vpn-site-a-site-avec-des-routeurs-cisco
 
Formation vsat
Formation vsatFormation vsat
Formation vsat
 
les réseaux d'opérateurs
les réseaux d'opérateurs les réseaux d'opérateurs
les réseaux d'opérateurs
 
Accès Internet : Les solutions techniques comparées
Accès Internet : Les solutions techniques comparéesAccès Internet : Les solutions techniques comparées
Accès Internet : Les solutions techniques comparées
 
NGN-Architecture-fr
NGN-Architecture-frNGN-Architecture-fr
NGN-Architecture-fr
 
Réseaux de transmission des données
Réseaux de transmission des donnéesRéseaux de transmission des données
Réseaux de transmission des données
 
Présentation PFE- Implémentation de la solution Dual Homing
Présentation PFE- Implémentation de la solution Dual HomingPrésentation PFE- Implémentation de la solution Dual Homing
Présentation PFE- Implémentation de la solution Dual Homing
 
Migration TDM vers le réseaux NGN
Migration TDM vers le réseaux NGNMigration TDM vers le réseaux NGN
Migration TDM vers le réseaux NGN
 
rapportfinal
rapportfinalrapportfinal
rapportfinal
 
Fr introbgp-sif
Fr introbgp-sifFr introbgp-sif
Fr introbgp-sif
 
Présentation Itil Club des DSI Abidjan 2009
Présentation Itil Club des DSI Abidjan 2009Présentation Itil Club des DSI Abidjan 2009
Présentation Itil Club des DSI Abidjan 2009
 

Similaire à Carte mentale transport Voix sur ip

Réseaux-de-transport_RTC (2).pdf
Réseaux-de-transport_RTC (2).pdfRéseaux-de-transport_RTC (2).pdf
Réseaux-de-transport_RTC (2).pdfFtiguOuatt
 
Réseaux-de-transport_RTC.pdf
Réseaux-de-transport_RTC.pdfRéseaux-de-transport_RTC.pdf
Réseaux-de-transport_RTC.pdfAndreATTILA
 
Arm 4 canaux-logiques_2006-fva[1]
Arm 4 canaux-logiques_2006-fva[1]Arm 4 canaux-logiques_2006-fva[1]
Arm 4 canaux-logiques_2006-fva[1]elthier
 
dokumen.tips_cours-sur-la-voix-sur-ip-voip.pptx
dokumen.tips_cours-sur-la-voix-sur-ip-voip.pptxdokumen.tips_cours-sur-la-voix-sur-ip-voip.pptx
dokumen.tips_cours-sur-la-voix-sur-ip-voip.pptxAlKir1
 
chapitre1-introduction-201224111230.pptx
chapitre1-introduction-201224111230.pptxchapitre1-introduction-201224111230.pptx
chapitre1-introduction-201224111230.pptxMerazgaAmmar1
 
Ph.D Defense
Ph.D DefensePh.D Defense
Ph.D Defenseawxzeca
 
chapitre1-introduction-201224111230.pdf
chapitre1-introduction-201224111230.pdfchapitre1-introduction-201224111230.pdf
chapitre1-introduction-201224111230.pdfhadda belhadj
 
Cours Bus de communication et réseaux industriels. Chapitre 1 : introduction.
Cours Bus de communication et réseaux industriels. Chapitre 1 :  introduction.Cours Bus de communication et réseaux industriels. Chapitre 1 :  introduction.
Cours Bus de communication et réseaux industriels. Chapitre 1 : introduction.Tarik Zakaria Benmerar
 
Réseau GSM, installation de BTS (DBS3900)
Réseau GSM, installation de BTS (DBS3900)Réseau GSM, installation de BTS (DBS3900)
Réseau GSM, installation de BTS (DBS3900)Vicheka Phor
 
chap3 transmission_numerique-en-bd_b
chap3 transmission_numerique-en-bd_bchap3 transmission_numerique-en-bd_b
chap3 transmission_numerique-en-bd_bBAKKOURY Jamila
 
Milesys Expert in Operational Telephony solutions
Milesys   Expert in Operational Telephony solutionsMilesys   Expert in Operational Telephony solutions
Milesys Expert in Operational Telephony solutionsMILESYS
 
03- couche physique - Médias et transmission - ESTG.pptx
03- couche physique - Médias et transmission - ESTG.pptx03- couche physique - Médias et transmission - ESTG.pptx
03- couche physique - Médias et transmission - ESTG.pptxMinaNouhii
 
Digital Video Broadcasting Terrestrial
Digital Video Broadcasting TerrestrialDigital Video Broadcasting Terrestrial
Digital Video Broadcasting TerrestrialNizar Sbaih
 
cours1 (1).pdf
cours1 (1).pdfcours1 (1).pdf
cours1 (1).pdfAlynaEla
 
cours2.pdf
cours2.pdfcours2.pdf
cours2.pdfAlynaEla
 

Similaire à Carte mentale transport Voix sur ip (20)

Réseaux-de-transport_RTC (2).pdf
Réseaux-de-transport_RTC (2).pdfRéseaux-de-transport_RTC (2).pdf
Réseaux-de-transport_RTC (2).pdf
 
Réseaux-de-transport_RTC.pdf
Réseaux-de-transport_RTC.pdfRéseaux-de-transport_RTC.pdf
Réseaux-de-transport_RTC.pdf
 
Arm 4 canaux-logiques_2006-fva[1]
Arm 4 canaux-logiques_2006-fva[1]Arm 4 canaux-logiques_2006-fva[1]
Arm 4 canaux-logiques_2006-fva[1]
 
dokumen.tips_cours-sur-la-voix-sur-ip-voip.pptx
dokumen.tips_cours-sur-la-voix-sur-ip-voip.pptxdokumen.tips_cours-sur-la-voix-sur-ip-voip.pptx
dokumen.tips_cours-sur-la-voix-sur-ip-voip.pptx
 
chapitre1-introduction-201224111230.pptx
chapitre1-introduction-201224111230.pptxchapitre1-introduction-201224111230.pptx
chapitre1-introduction-201224111230.pptx
 
RNIS.ppt
RNIS.pptRNIS.ppt
RNIS.ppt
 
Ph.D Defense
Ph.D DefensePh.D Defense
Ph.D Defense
 
chapitre1-introduction-201224111230.pdf
chapitre1-introduction-201224111230.pdfchapitre1-introduction-201224111230.pdf
chapitre1-introduction-201224111230.pdf
 
Cours Bus de communication et réseaux industriels. Chapitre 1 : introduction.
Cours Bus de communication et réseaux industriels. Chapitre 1 :  introduction.Cours Bus de communication et réseaux industriels. Chapitre 1 :  introduction.
Cours Bus de communication et réseaux industriels. Chapitre 1 : introduction.
 
Réseau GSM, installation de BTS (DBS3900)
Réseau GSM, installation de BTS (DBS3900)Réseau GSM, installation de BTS (DBS3900)
Réseau GSM, installation de BTS (DBS3900)
 
ToIP
ToIPToIP
ToIP
 
chap3 transmission_numerique-en-bd_b
chap3 transmission_numerique-en-bd_bchap3 transmission_numerique-en-bd_b
chap3 transmission_numerique-en-bd_b
 
Projet Rnis
Projet RnisProjet Rnis
Projet Rnis
 
Périphériques E/S
Périphériques E/S Périphériques E/S
Périphériques E/S
 
Milesys Expert in Operational Telephony solutions
Milesys   Expert in Operational Telephony solutionsMilesys   Expert in Operational Telephony solutions
Milesys Expert in Operational Telephony solutions
 
Td2 rtel-atm-1011
Td2 rtel-atm-1011Td2 rtel-atm-1011
Td2 rtel-atm-1011
 
03- couche physique - Médias et transmission - ESTG.pptx
03- couche physique - Médias et transmission - ESTG.pptx03- couche physique - Médias et transmission - ESTG.pptx
03- couche physique - Médias et transmission - ESTG.pptx
 
Digital Video Broadcasting Terrestrial
Digital Video Broadcasting TerrestrialDigital Video Broadcasting Terrestrial
Digital Video Broadcasting Terrestrial
 
cours1 (1).pdf
cours1 (1).pdfcours1 (1).pdf
cours1 (1).pdf
 
cours2.pdf
cours2.pdfcours2.pdf
cours2.pdf
 

Plus de Dr, Noureddine IDBOUFKER (12)

PMPv6 en cartes mentales
PMPv6 en cartes mentalesPMPv6 en cartes mentales
PMPv6 en cartes mentales
 
Gestion des parties prenantes itto
Gestion des parties prenantes ittoGestion des parties prenantes itto
Gestion des parties prenantes itto
 
Gestion des couts itto
Gestion des couts ittoGestion des couts itto
Gestion des couts itto
 
Preqos qos qoe qualite -qo s et l2
Preqos qos qoe  qualite -qo s et l2Preqos qos qoe  qualite -qo s et l2
Preqos qos qoe qualite -qo s et l2
 
Intserv
IntservIntserv
Intserv
 
Exemple politique qos
Exemple politique qosExemple politique qos
Exemple politique qos
 
Diffserv
DiffservDiffserv
Diffserv
 
QoS : Quelques évolutions
QoS : Quelques évolutions QoS : Quelques évolutions
QoS : Quelques évolutions
 
Cours routage interdomaines en mind maps
Cours routage interdomaines en mind mapsCours routage interdomaines en mind maps
Cours routage interdomaines en mind maps
 
Capsule 2
Capsule 2Capsule 2
Capsule 2
 
Skills for the future
Skills for the futureSkills for the future
Skills for the future
 
Carte mentale structure d'un rapport pfe v2
Carte mentale structure d'un rapport pfe v2Carte mentale structure d'un rapport pfe v2
Carte mentale structure d'un rapport pfe v2
 

Dernier

BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcinBOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcinidelewebmestre
 
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein airBOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein airidelewebmestre
 
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcinsBOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcinsidelewebmestre
 
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminantsBow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminantsidelewebmestre
 
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleurBOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleuridelewebmestre
 
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatiqueBOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatiqueidelewebmestre
 
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pasBOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pasidelewebmestre
 
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...idelewebmestre
 
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chair
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chairBOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chair
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chairidelewebmestre
 
Cours polymère presentation powerpoint 46 pages
Cours polymère presentation powerpoint 46 pagesCours polymère presentation powerpoint 46 pages
Cours polymère presentation powerpoint 46 pagesPierreFournier32
 
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvre
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la NièvreAccompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvre
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvreidelewebmestre
 
anas transcript 111111111111111111111111
anas transcript 111111111111111111111111anas transcript 111111111111111111111111
anas transcript 111111111111111111111111zaidtaim1214
 
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VLBOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VLidelewebmestre
 
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitièresBOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitièresidelewebmestre
 
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...idelewebmestre
 
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminantsBOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminantsidelewebmestre
 
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en FranceCadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en Franceidelewebmestre
 
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitièresBOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitièresidelewebmestre
 
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...idelewebmestre
 

Dernier (20)

BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcinBOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
BOW 2024 - Le bâtiment multicritère porcin
 
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein airBOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
BOW 2024 - Logement des veaux laitiers en plein air
 
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcinsBOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
BOW 24 - De la réflexion de groupe à l'immersion dans des bâtiments porcins
 
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminantsBow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
Bow 2024 - Plein air à l'intérieur des bâtiments d'élevage de ruminants
 
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleurBOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
BOW 2024 - 3-5 - Des solutions numériques pour se préparer aux pics de chaleur
 
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatiqueBOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
BOW 2024 - 3 1 - Les infrastructures équestres et le changement climatique
 
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pasBOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
BOW 2024 - Dedans/Dehors quand voir ne suffit pas
 
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...
Accompagnement de l'agrivoltaisme - Focus sur l'étude système en Merthe et Mo...
 
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chair
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chairBOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chair
BOW 2024 - Jardins d'hiver en poulets de chair
 
Cours polymère presentation powerpoint 46 pages
Cours polymère presentation powerpoint 46 pagesCours polymère presentation powerpoint 46 pages
Cours polymère presentation powerpoint 46 pages
 
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvre
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la NièvreAccompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvre
Accompagnement de l'agrivoltaïsme dans le département de la Nièvre
 
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptxWebinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
 
anas transcript 111111111111111111111111
anas transcript 111111111111111111111111anas transcript 111111111111111111111111
anas transcript 111111111111111111111111
 
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VLBOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
BOW 2024 -3-9 - Matelas de logettes à eau refroidie VL
 
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitièresBOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
BOW 2024 - L'enrichissement du milieu des chèvres laitières
 
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
BOW 2024 - Nouveaux modes de logement pour des veaux de boucherie avec accès ...
 
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminantsBOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
BOW 2024-3-10 - Batcool Petits ruminants
 
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en FranceCadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
Cadre réglementaire et développement de l'agrivoltaïsme en France
 
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitièresBOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
BOW 2024 -3-7- Impact bâtiment stress thermique Vaches laitières
 
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...BOW 2024 - 3-3 -  Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
BOW 2024 - 3-3 - Adaptation des bâtiments pour ruminants au changement clima...
 

Carte mentale transport Voix sur ip

  • 1. Transport VoIP Rappels sur le RTC 1876 : Invention du poste téléphonique les liais ons téléphoniques s'installaient par paires. 1878 : Le premier central téléphonique vit le jour à New Haven. C ommutation manuelle C haque ligne d’abonné est dotée de voyants Etat Libre Etat de demande de parler à quelqu’un Etat en communication P our téléphoner L'abonné devait actionner une manivelle U ne sonnette est actionnée au central U n employé répondait le c lient fournit le numéro demandé L'employé se chargeait de faire la connexion (la commutation) manuellement V ia des câbles appelés circuits T rop coûteuse C ommutation automatique Établissement d'un circuit Réservation du circuit (64 kbps) ressources disponibles adaptés au flux temps réel Gaspillage des ressources même lorsque il y'a pas d'échange encours de communication 1890 : La structure de base du réseau téléphonique était donc en place Les centraux téléphoniques Les câbles entre les abonnés et les centraux paires de fils torsadés et isolés Les câbles de longue distance reliant les centraux Architecture RTC Réseaux d’accès Boucle locale C onnecter les clients finaux Rés eaux de commutation Établissement de circuits T ypes commutateur d'abonnés C oncentrateur C ommutateur local C ommutateur à autonomie d'acheminement commutateur de transit U rbain National International Réseaux de transmission T ransporter la voix à grande distance Réseau de signalisation P réparer le réseau pour T ransporter la voix via établissement de circuit fournir l'accès à des services T ypes dans la bande Les informations de média et de signalis ation utilisent la même infrastructure hors Bande Les informations de média et de signalis ation utilisent des infrastructures distinctes Réseau intelligent C réer des services à valeur ajoutée (SVA) donner aux clients RTC un accès aux SVA Gestion de réseau C onfigurer Surveiller évaluer performances Exploiter Plans techniques fondamentaux P lan de numérotage P lan de transmission P lan de taxation P lan de synchronisation P lan d’acheminement cas du Maroc 1883 : le téléphone se développe à Tanger 1908 : T anger communique télégraphiquement utilisation de trois câbles France Espagne A ngleterre 1927 : P remier central automatique à Rabat 1932 : P remier central R6 à Casablanca 1994 : A rrivée du GSM au Maroc 1995 : Déploiement RNIS 1996 : M aroc est connecté à Internet 2000 : GP RS au Maroc 2003 : A DSL est installée au M aroc (ATM) 2005 : Réseau de coeur MPLS installé 2009 : T echnologie 3G au Maroc 2014 : premiers tests FTTH 2014 : P remiers tests 4G Évolutions et migration Catalyseurs La T oIP tend à se substituer à la téléphonie fixe s tandard. Introduit progressivement sur le marché de la téléphonie sans fil, WiFI 3G Wimax A rrivée de 3G ADSL amène chez l’utilisateur la connectivité IP constituent la porte d’entrée de la téléphonie IP. Scénarios de migration pour les entreprises V oix et Données séparées V oix et Données partiellement intégrées V oix et Données totalement intégrées Apports de la migration C onvergence Q uel que soit le type de données véhiculées, le réseau est unique C oût de transport très faible O ptimisation des ressources P ossibilité de compresser la voix 56% de silence 22% de composantes répétitives 22% de composantes essentielles P as de réservation des ressources Services exclusifs C ertains services sont propres aux réseaux IP (IM, M obilité,…) P résence M obilité Aspects réglementaires T arification Identification des utilisateurs Sécurité Q ualité de service Interconnexion Hype Cycle Trough of Disillus ionment Slopeof Enlight enment Plat eauof Productivit y Maturity Technology Trigger Peak of Inflated Expectations Pos itive H ype BulleInternet V oIP Multimédia ( nouveauxservices)! !! Negative Hype Travers ée dudesert 2ans) 2003 (SIP, DSP, Soft switch,DSL, 3G ,MPLS) Do not join injust becauseit is "in" Do not miss out just because itis "out" Invention Lab -98/99 Reaction (VoIP BB , ap pelsInternat ionauxnon gratuit s, QoS,NAT,FW RTC est complexe, ) Cont re-réaction Ado ption (sage, VoIP auniveau accéset non pasBB) Sour ce :gar tner Besoins de mise en oeuvre VoIP Sécurité A uthentification C onfidentialité Intégrité C ontinuité de service Ges tion Q ualité de service Définition VoN T ransport de la voix dans un réseau à commutation de paquets Ex: IP , A T M , Frame Relay… VoA = Voice over ATM T ransport de la voix dans un réseau ATM VoFR = Voice over FR T ransport de la voix dans un réseau FR Voix sur IP (VoIP) T ransport de la voix dans un réseau IP Telephony sur IP (ToIP) T ransport de la voix et des services dans un réseau IP Service multimédia (voix, vidéo, données temps réel) S’appuyant sur un réseau IP d’entreprise Nécessitant des protocoles de signalisation et de transport adaptés Intelligence résidant plutôt dans les terminaux Téléphonie NGN = Next Generation Network Service multimédia (voix, vidéo, données temps réel) S’appuyant sur un réseau IP et/ou A TM d’opérateur Nécessitant des protocoles de signalisation et de transport adaptés Intelligence résidant plutôt dans le réseau Multimédia NGN T éléphonie NGN + T éléphonie IP Carte élaborée par Noureddine IDBOUFKER Professeur à l'ENSA de Marrakech Université cadi Ayyad - Maroc n.idboufker@uca.ma Planification Objectif Déterminer La capacité en nombre d'appels d'une solution VoIP choisir le codec déterminer ses carractérisques Débit T aille des paquets Délai de paquétisation calc uler la taille des paquets à transmettre taille des paquets codec en-tête RT P (12 octets) en-tête U DP (08 octets) en-tête IP (20 octets) en-tête C ouche 2 Débit d'une session VoIP=T aille des paquets/délai de paquétisation Nombre d'appels = débit réservé au média / débit d'une session VoIP La distance maximale pouvant séparer deux terminaux VoIP C alc uler le délai de de-jitter C alculer le budget de délai C alculer les délais fixes Sérialis ation P ropagation C odec P aquétisation Dépaquétisation C ommutation C alc uler le délai variable Routage Q oS Sécurité .... =150ms - délai variable Qualité VoIP Mise en oeuvre C ouche P résentation C odec Rôle O ptimiser l'utilisation de la bande passante Numérotation C ompression familles par Échantillonnage P C M (P ulse C ode M odulation) = G.71164 Kbps A DP C M (A daptative PCM) = G.726 32 Kbps = 8 Khz x 4 bits/échantillon 24 Kbps = 8 Khz x 3 bits/échantillon 16 Kbps = 8 Khz x 2 bits/échantillon par prédiction linéaire C ELP (C ode-Excited Linear-P redictive) = G.728Débit constant de 16 Kbit/s A C ELP (A daptative CELP) = G.729Débit constant de 8 Kbit/s paramétriques M odélis ation à c ours terme du signal Déterminer les coefficients du signal d’excitation d’un filtre Seul l’indexe d’entrée à la table et l’amplitude sont envoyés au récepteur Le récepteur reconstitue le signal d’origine à partir du vecteur et d’une série de filtres modélis ant le conduit vocal de l’interlocuteur C omparais on du vecteur obtenu à une table de vecteur préétablie (algorithme levinson,…) Synthèse du signal voix à partir des quatre derniers éc hantillons (vecteur) Normes ACELP 2,4 et 4,8 kbps avec VADDétection et suppression de silence paramètres de C hoix du codec taux de perte tolérable complexité Délai de codage coût qualité (MOS) C ouche Session SIP H.323 C ouche T ransport RTP En-tête Ne garantit pas de Q oS mais y contribue Numéro de port pair SéquencementN°Seq identification de la charge utilePT identification de la source SSRC C SRC Nombre de source de contributionC C Extension d'en-teteX HorodatageT imestamp NTP RTP Spéc ifique aux applicationsM Équipements RTP M ixer P roduction d'un seul flux RTP avec M ixage des flux RT P input M odification SSRC M odification CC M odification CSRC T ranslateur P roduction du meme nombre de flux RTP C hangement de codage C hangement de protocoles .... RTCP Feedback sur la qualité de réception des fluxÉmis par le récepteur Format paquet RTCP En-tête V ersion P adding RC PT Lenght Informations Émetteur Horodatage RTP Horodatage NTP Nombre de paquets envoyés Nombre d'octets envoyés N'existe pas dans le cas de rapport RTCP-RR Rapports de réception SSRC taux de perte nombre cumulés de paquets perdus P lus grand numéro de séquence RTP reçus de cette source Gigue Horodatage du dernier Sender Report (LSR) Délai par rapport au dernier Sender Report (LSR) Messages SR Émis par une source (et/ou récepteur) RTP P T = 201 RR Émis par un récepteur (uniquement) RTP P T = 201 SDES Décrit la source RT P pour les identifier C name Email U RI P T = 202 Bye M et fin à l'activité d'une source dans une session RTP P T = 203 A pp Spéc ifique aux applications P T = 204 C ouche réseau IntServ M odèle Basé sur la réservation des ressources RSV P P rocessing P olicy C ontrol A dmission C ontrol P acket C lassifier P acket Scheduler DiffServ M odèle bas é s ur le c oncept des classes de service O ctet DS DSC P 2 bit C U identification classification évitement de congestion C ontrôle de trafic ordonnancement C ouche liaison de données cRTP P rincipeMécanisme de compression d'en-têteEn-tête C hamps statiques champs Dynamiques C hamps variable mais prévisibles A pports Grand Gain en utilisation de la bande passante au niveau WAN T rès conseillé pour les liens bas débit Fonctionnement P hase 01 : Établissement contexte envoi du full header négociation établissement d'un contexte A ttribution d'un context-id P hase 02 : T ransfert avec compression Envoi du header compressé Extraction du ctxte-id identifier contexte Identification des valeurs des champs décompression P has e 0 3 : fiabilisation envoi du full header Etablissement d'un nouveau contexte M ise à jour LFI P rincipe Éviter la s érialis ation d'unités de données de grandes tailles Fragmenter les paquets de grande taille A pportsP ermettre aux paquets V oIP d'être sérialisés sans attendre Fonctionnementfragmenter et Entrelacer les fragments avec les paquets VoIP T aille = Délai de paquétisation * débit du lien Les fragments vont occuper le silence inter-paquets VoIPU tilisation d'une couche 2 MLPPP Facteurs de qualité Qualité de la VoIP A uditivitéC ompréhension du flux audio par le récepteurA ffectée par Délai de bout-en-bout Gigue T aux de perte Interactivité C ommunication full-duplex mais conversation half-duplex A ffectée parDélai de bout-en-bout P rise de parole pendant une période de silence M ise en oeuvre réduire le débit occupé par VoIP Réduire le taux de perte réduire la gigue réduire le délai de bout en bout <150ms Éliminer l'écho A ssurer la synchronisation Évaluation Subjective M OS Simple et définie par la spécification ITU P800 Faire appel à un ensemble d’« auditeurs » humains U ne note d’évaluation moyenne peut ainsi être attribuée au réseau 100 essais minimum) sont réalisés dans des conditions bien définies cabines d’essai bruits établissement de la connexion et surveillance La procédure de mesure est également spécifiée : choix des sujets, échelle d’appréciation subjective 5excellent 4good 3fair 2poor 1bad recueil et le traitement des résultats Limitations tests sont off-line tests sont lents tests sont couteux Différents labs donnent généralement différents resultats T ests en général vérifie un seul aspect du système O bjectiveM esure des métriques Délai Gigue Débit T aux de perte