SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  4
Télécharger pour lire hors ligne
Les cithares
Tout
comme
les
harpes,
elles
dérivent
 directement
de
l’arc
musical,

du
moins
pour
les
types
les
plus
simples.
La
 cithare
est
dépourvue

de
manche
et
ses
cordes
sont
tendues
sur
toute
la
longueur,
parallè-
lement
au
corps
de
l’instrument,
qui
sert
de
caisse
de
résonance.
Sous
 des
 formes
 très
 variées,
 elles
 se
 rencontrent
 un
 peu
 partout

dans
le
monde
entier,
sauf
en
Amérique
où
elles
sont
très
rares.
Il
 existe
cinq
types
de
 cithares
:
 sur
 bâton,
tubulaires,
”radeau”,
en

berceau,
sur
table.
▲
 Les
cithares
sur
bâton
:
les
plus
simples
sont
constituées
d’une
baguette
rigide,

le
long
de
laquelle
est
tendue
une
seule
corde.
Un
résonateur,
un
chevalet
et
même

des
frettes
peuvent
 compléter
l’ensemble.
 On
 les
trouve
surtout
 en
Afrique
 cen-
trale
et
orientale
(enzenze
ougandais).
Le
modèle
mvet
(Afrique
centrale
et
occi-
dentale)
est
plus
élaboré
:
cinq
lanières
sont
détachées
mais
non
désolidarisées
du

corps
de
l’instrument,
soulevées
en
leur
milieu
par
un
chevalet
à
 encoches
verti-
cales,
afin
de
donner
à
chacune
une
élévation
différente.
Les
autres
cithares
sur
bâton
sont
issues
de
la
vina
indienne
;
il
s’agit
d’un
tuyau

creux
ouvragé,
avec
ou
sans
frettes,
soutenu
à
chaque
extrémité
par
une
calebasse.

Les
monocordes
(sadev
cambodgien)
possèdent
un
système
pour
agir
sur
la
tension

en
cours
de
jeu
et
créer
ainsi
des
effets
de
glissando.
▲
 Les
cithares
tubulaires
:
elles
sont
faites
d’un
tuyau,

généralement
 en
 bambou,
 autour
duquel
 se
 disposent
 les

cordes.
 Deux
 procédés
peuvent
 exister
 :
 soit
 les
cordes

sont
 rapportées
 sur
le
tuyau
 (cithare
hétérocorde),
soit

elles
sont
découpées
dans
le
corps
même
du
bambou,
lais-
sées
 attachées
 par
 leurs
 extrémités
 puis
 surélevées
 à
 l’aide
 de
 deux
 chevalets

(instrument
 idiocorde,
 parfois
 appelé
 cithare
 d’écorce).
 Les
 cithares
 tubulaires

idiocordes
se
rencontrent
en
Océanie
et
dans
l’Océan
Indien,
à
Timor
et
à
Mada-
gascar
(valiha
malgache),
bien
qu’aujourd’hui,
le
type
hétérocorde
soit
 de
loin
 le

plus
courant.
Les
cordes
sont
parfois
frictionnées
à
l’aide
d’un
archet
en
roseau.
▲
 Les
cithares-radeau
:
ce
type
d’instrument
est
constitué
d’un
assemblage
de
ci-
thares
tubulaires
idiocordes
liées
ensemble
en
forme
de
radeau,
avec
ou
sans
réso-
nateur.
 La
 cithare-radeau
 est
 essentiellement
 africaine
 (toba
du
 Burkina-Faso).

On
appelle
cithare
hochet
celle
qui
renferme
des
coquilles
de
noix
dans
ses
tubes.
▲
 Les
cithares
en
 berceau
 :
également
 appelées
en
cuvette,
 en
 chéneau

ou
en
bouclier,
elles
sont
faites
d’une
planche
de
bois
plus
ou
moins
évi-
dée
au-dessus
de
laquelle
sont
tendues
les
cordes.
L’inanga
du
Burundi

dispose
d’une
seule
longueur
de
tendon
de
buffle,
qui,
par
allers
et
re-
tours
successifs
aux
extrémités,
constitue
les
différentes
cordes.
▲
 Les
cithares
sur
table
:
très
développées,
 mais
sous
des
formes
différentes,
les

cithares
 sur
 table
 sont
 répandues
 en
 Asie
 extrême-orientale,
 au
 Moyen-Orient

ainsi
qu’en
Europe
septentrionale
et
orientale.
La
cithare
sur
table
n’est
pas
très

éloignée,
dans
son
principe,
du
modèle
en
ber-
ceau,
mais
présente
une
véritable
caisse
de
ré-
sonance.
 La
 cithare
 extrême-orientale
 est
 de

forme
oblongue.
La
table
 d’harmonie
est
 légè-
rement
 convexe,
 formant
ainsi
 résonateur
avec
le
fond
plat.
Dans
la
plupart
des

cas,
chaque
corde
est
 surélevée
par
un
chevalet
 mobile
(zheng
chinois,
 dan
tranh

vietnamien).
En
Asie
du
Sud-Est,
la
table
est
plate
et
les
chevalets
fixes
(kacapi

de
l’Ouest
de
Java).
Quelques
cithares
dans
le
monde
:
valiha
(Madagascar),
lokanga
voatavo
(Mada-
gascar
et
Afrique
centre-orientale),
inanga
(Burundi),
totombito
et
 mboko
(Con-
go),
 toba
 (Burkina-Faso),
 enzenze
 (Ouganda),
 jejy
 ou
zeze
(Mozambique),
 mvet

(Afrique
 centrale
 et
 occidentale),
 kacapi
 (Indonésie
 :
 Java),
 vîna
 (Inde),
 koto

(Japon),
kin
ou
 qin
 (Chine),
she
(Chine),
dan
tranh
(Vietnam),
 dan
bau
 (Viet-
nam),
 kayagum
 et
 komungo
 (Corée),
 sara-kad-raj-an
 et
 me-me-raj-an
 (Inde),

kinnari
 (Inde),
swara-mandala
(Pakistan),
 sassandou
(Indonésie
:
île
de
Timor),

chakay
(Thaïlande),
mi
 gyaum
(Birmanie),
kanoun
 (Afrique
du
 Nord),
chang
et

gousli
 (Russie),
 yangum
 ou
 yanggeum
 (Corée),
 santur
 ou
 santour
 (Iran),
 yang

chin
(Chine),
sadev
ou
sadiou
(Cambodge),
cymbalum
(Hongrie),
tombal
(Rouma-
nie),
zither
(Europe
centrale),
épinette
des
Vosges,
psaltérion,
tympanon,
bûche
de

Flandre
 (Pays-Bas),
 scheitholt,
 hommel
 et
 noorddschebalk
 (Hollande),
 langleik

(Norvège),
 hummel
 et
 langspel
 (Suède),
 fidhla
 et
 langspil
 (Islande),
 kantélé

(Finlande),
kankles
(Lituanie),
santari
(Géorgie),
sanduri
(Grèce)...
totombito
mi
gyaum
chakay
qin
koto
cymbalum
sadev
dan
bau
épinette
des

Vosges
tympanon
kankles
kantele

Contenu connexe

Tendances

Veille technologique wifi
Veille technologique wifiVeille technologique wifi
Veille technologique wifibensami77
 
Light fidelity(Li Fi)
Light fidelity(Li Fi)Light fidelity(Li Fi)
Light fidelity(Li Fi)Sumedh Saraf
 
Corrigé ccna1 chap10 couche application ccna cisco 5
Corrigé ccna1 chap10  couche application   ccna cisco 5Corrigé ccna1 chap10  couche application   ccna cisco 5
Corrigé ccna1 chap10 couche application ccna cisco 5abdoulaye camara
 
Initiation à l’analyse réseau avec Wireshark.pdf
Initiation à l’analyse réseau avec Wireshark.pdfInitiation à l’analyse réseau avec Wireshark.pdf
Initiation à l’analyse réseau avec Wireshark.pdfDrm/Bss Gueda
 
Protocole RIP1, RIP2, RIPng
Protocole RIP1, RIP2, RIPngProtocole RIP1, RIP2, RIPng
Protocole RIP1, RIP2, RIPngMax Benana
 
Cours Bus de communication et réseaux industriels. Chapitre 1 : introduction.
Cours Bus de communication et réseaux industriels. Chapitre 1 :  introduction.Cours Bus de communication et réseaux industriels. Chapitre 1 :  introduction.
Cours Bus de communication et réseaux industriels. Chapitre 1 : introduction.Tarik Zakaria Benmerar
 
Huawei switch configuration commands
Huawei switch configuration commandsHuawei switch configuration commands
Huawei switch configuration commandsHuanetwork
 
Halo networks
Halo networksHalo networks
Halo networksmintuhcet
 
1 - Généralités - Réseaux Informatiques.pdf
1 - Généralités - Réseaux Informatiques.pdf1 - Généralités - Réseaux Informatiques.pdf
1 - Généralités - Réseaux Informatiques.pdfKanySidibe
 
Cours réseaux chap3et4
Cours réseaux chap3et4Cours réseaux chap3et4
Cours réseaux chap3et4Amel Morchdi
 
Les Topologies Physiques des réseaux informatiques
Les Topologies Physiques des réseaux informatiquesLes Topologies Physiques des réseaux informatiques
Les Topologies Physiques des réseaux informatiquesATPENSC-Group
 
CN_Chapitre1_Conception hiérarchique de réseau.pptx
CN_Chapitre1_Conception hiérarchique de réseau.pptxCN_Chapitre1_Conception hiérarchique de réseau.pptx
CN_Chapitre1_Conception hiérarchique de réseau.pptxFerielBio1
 
Etude des Vulnérabilités dans les réseaux 3G,4G et simulation d’attaques des ...
Etude des Vulnérabilités dans les réseaux 3G,4G et simulation d’attaques des ...Etude des Vulnérabilités dans les réseaux 3G,4G et simulation d’attaques des ...
Etude des Vulnérabilités dans les réseaux 3G,4G et simulation d’attaques des ...Danaelmousawi
 
Les transmissions et les supports
Les transmissions et les supportsLes transmissions et les supports
Les transmissions et les supportsFouad Root
 
C3 Réseaux : sous-couche reseau - ethernet wifi
C3 Réseaux : sous-couche reseau - ethernet wifiC3 Réseaux : sous-couche reseau - ethernet wifi
C3 Réseaux : sous-couche reseau - ethernet wifiPRONETIS
 
Généralités sur le routeur
Généralités sur le routeurGénéralités sur le routeur
Généralités sur le routeurStany Mwamba
 

Tendances (20)

Veille technologique wifi
Veille technologique wifiVeille technologique wifi
Veille technologique wifi
 
Light fidelity(Li Fi)
Light fidelity(Li Fi)Light fidelity(Li Fi)
Light fidelity(Li Fi)
 
Cisco ASA
Cisco ASACisco ASA
Cisco ASA
 
Corrigé ccna1 chap10 couche application ccna cisco 5
Corrigé ccna1 chap10  couche application   ccna cisco 5Corrigé ccna1 chap10  couche application   ccna cisco 5
Corrigé ccna1 chap10 couche application ccna cisco 5
 
Initiation à l’analyse réseau avec Wireshark.pdf
Initiation à l’analyse réseau avec Wireshark.pdfInitiation à l’analyse réseau avec Wireshark.pdf
Initiation à l’analyse réseau avec Wireshark.pdf
 
Protocole RIP1, RIP2, RIPng
Protocole RIP1, RIP2, RIPngProtocole RIP1, RIP2, RIPng
Protocole RIP1, RIP2, RIPng
 
Cours Bus de communication et réseaux industriels. Chapitre 1 : introduction.
Cours Bus de communication et réseaux industriels. Chapitre 1 :  introduction.Cours Bus de communication et réseaux industriels. Chapitre 1 :  introduction.
Cours Bus de communication et réseaux industriels. Chapitre 1 : introduction.
 
Huawei switch configuration commands
Huawei switch configuration commandsHuawei switch configuration commands
Huawei switch configuration commands
 
8 f4a9d01
8 f4a9d018 f4a9d01
8 f4a9d01
 
Halo networks
Halo networksHalo networks
Halo networks
 
cours ospf
cours ospf cours ospf
cours ospf
 
Routage
RoutageRoutage
Routage
 
1 - Généralités - Réseaux Informatiques.pdf
1 - Généralités - Réseaux Informatiques.pdf1 - Généralités - Réseaux Informatiques.pdf
1 - Généralités - Réseaux Informatiques.pdf
 
Cours réseaux chap3et4
Cours réseaux chap3et4Cours réseaux chap3et4
Cours réseaux chap3et4
 
Les Topologies Physiques des réseaux informatiques
Les Topologies Physiques des réseaux informatiquesLes Topologies Physiques des réseaux informatiques
Les Topologies Physiques des réseaux informatiques
 
CN_Chapitre1_Conception hiérarchique de réseau.pptx
CN_Chapitre1_Conception hiérarchique de réseau.pptxCN_Chapitre1_Conception hiérarchique de réseau.pptx
CN_Chapitre1_Conception hiérarchique de réseau.pptx
 
Etude des Vulnérabilités dans les réseaux 3G,4G et simulation d’attaques des ...
Etude des Vulnérabilités dans les réseaux 3G,4G et simulation d’attaques des ...Etude des Vulnérabilités dans les réseaux 3G,4G et simulation d’attaques des ...
Etude des Vulnérabilités dans les réseaux 3G,4G et simulation d’attaques des ...
 
Les transmissions et les supports
Les transmissions et les supportsLes transmissions et les supports
Les transmissions et les supports
 
C3 Réseaux : sous-couche reseau - ethernet wifi
C3 Réseaux : sous-couche reseau - ethernet wifiC3 Réseaux : sous-couche reseau - ethernet wifi
C3 Réseaux : sous-couche reseau - ethernet wifi
 
Généralités sur le routeur
Généralités sur le routeurGénéralités sur le routeur
Généralités sur le routeur
 

En vedette

Rg le violoniste joshua bell
Rg le violoniste joshua bellRg le violoniste joshua bell
Rg le violoniste joshua bellNicolas Martello
 
Récitatif de Armide de Lully
Récitatif de Armide de LullyRécitatif de Armide de Lully
Récitatif de Armide de LullyNicolas Martello
 
Nokia6210 vs imac
Nokia6210 vs imacNokia6210 vs imac
Nokia6210 vs imacLukoworld
 
The Next Step - College Planning
The Next Step - College PlanningThe Next Step - College Planning
The Next Step - College Planningasim09
 
Bluemagiq Bluetooth Advertising System Presentation English
Bluemagiq Bluetooth Advertising System Presentation EnglishBluemagiq Bluetooth Advertising System Presentation English
Bluemagiq Bluetooth Advertising System Presentation Englishbluemagiq
 

En vedette (7)

Les cornemuses
Les cornemusesLes cornemuses
Les cornemuses
 
49 Photographytips
49 Photographytips49 Photographytips
49 Photographytips
 
Rg le violoniste joshua bell
Rg le violoniste joshua bellRg le violoniste joshua bell
Rg le violoniste joshua bell
 
Récitatif de Armide de Lully
Récitatif de Armide de LullyRécitatif de Armide de Lully
Récitatif de Armide de Lully
 
Nokia6210 vs imac
Nokia6210 vs imacNokia6210 vs imac
Nokia6210 vs imac
 
The Next Step - College Planning
The Next Step - College PlanningThe Next Step - College Planning
The Next Step - College Planning
 
Bluemagiq Bluetooth Advertising System Presentation English
Bluemagiq Bluetooth Advertising System Presentation EnglishBluemagiq Bluetooth Advertising System Presentation English
Bluemagiq Bluetooth Advertising System Presentation English
 

Plus de Nicolas Martello

Grandes Epoques Musicales.pdf
Grandes Epoques Musicales.pdfGrandes Epoques Musicales.pdf
Grandes Epoques Musicales.pdfNicolas Martello
 
Instruments de la musique baroque
Instruments de la musique baroqueInstruments de la musique baroque
Instruments de la musique baroqueNicolas Martello
 
La formidable histoire du jazz
La formidable histoire du jazzLa formidable histoire du jazz
La formidable histoire du jazzNicolas Martello
 
Évolution stylistique du jazz
Évolution stylistique du jazzÉvolution stylistique du jazz
Évolution stylistique du jazzNicolas Martello
 
Viollet le duc - Encyclopedie medievale - tome 2 - instruments de musique
Viollet le duc - Encyclopedie medievale - tome 2 - instruments de musiqueViollet le duc - Encyclopedie medievale - tome 2 - instruments de musique
Viollet le duc - Encyclopedie medievale - tome 2 - instruments de musiqueNicolas Martello
 
Pirro - Histoire de la musique
Pirro - Histoire de la musiquePirro - Histoire de la musique
Pirro - Histoire de la musiqueNicolas Martello
 
Histoire des instruments du Moyen-age
Histoire des instruments du Moyen-ageHistoire des instruments du Moyen-age
Histoire des instruments du Moyen-ageNicolas Martello
 
Histoire de la musique occidentale de la grèce antique au baroque
Histoire de la musique occidentale de la grèce antique au baroqueHistoire de la musique occidentale de la grèce antique au baroque
Histoire de la musique occidentale de la grèce antique au baroqueNicolas Martello
 
Dictionnaire de musique de Brenet
Dictionnaire de musique de BrenetDictionnaire de musique de Brenet
Dictionnaire de musique de BrenetNicolas Martello
 
Rythmes de la Passacaille de Haendel
Rythmes de la Passacaille de HaendelRythmes de la Passacaille de Haendel
Rythmes de la Passacaille de HaendelNicolas Martello
 
La mort aux trousses (Hitchcock) - Partition
La mort aux trousses (Hitchcock) - PartitionLa mort aux trousses (Hitchcock) - Partition
La mort aux trousses (Hitchcock) - PartitionNicolas Martello
 
La mort aux trousses (Hitchcock) - présentation
La mort aux trousses (Hitchcock) - présentationLa mort aux trousses (Hitchcock) - présentation
La mort aux trousses (Hitchcock) - présentationNicolas Martello
 
La mort aux trousses (Hitchcock) - musiques du film
La mort aux trousses (Hitchcock) - musiques du filmLa mort aux trousses (Hitchcock) - musiques du film
La mort aux trousses (Hitchcock) - musiques du filmNicolas Martello
 

Plus de Nicolas Martello (20)

Grandes Epoques Musicales.pdf
Grandes Epoques Musicales.pdfGrandes Epoques Musicales.pdf
Grandes Epoques Musicales.pdf
 
Instruments de la musique baroque
Instruments de la musique baroqueInstruments de la musique baroque
Instruments de la musique baroque
 
C'est pas sorcier - orgue
C'est pas sorcier - orgueC'est pas sorcier - orgue
C'est pas sorcier - orgue
 
La formidable histoire du jazz
La formidable histoire du jazzLa formidable histoire du jazz
La formidable histoire du jazz
 
Évolution stylistique du jazz
Évolution stylistique du jazzÉvolution stylistique du jazz
Évolution stylistique du jazz
 
Viollet le duc - Encyclopedie medievale - tome 2 - instruments de musique
Viollet le duc - Encyclopedie medievale - tome 2 - instruments de musiqueViollet le duc - Encyclopedie medievale - tome 2 - instruments de musique
Viollet le duc - Encyclopedie medievale - tome 2 - instruments de musique
 
Pirro - Histoire de la musique
Pirro - Histoire de la musiquePirro - Histoire de la musique
Pirro - Histoire de la musique
 
Histoire des instruments du Moyen-age
Histoire des instruments du Moyen-ageHistoire des instruments du Moyen-age
Histoire des instruments du Moyen-age
 
Histoire de la musique occidentale de la grèce antique au baroque
Histoire de la musique occidentale de la grèce antique au baroqueHistoire de la musique occidentale de la grèce antique au baroque
Histoire de la musique occidentale de la grèce antique au baroque
 
Dictionnaire de musique de Brenet
Dictionnaire de musique de BrenetDictionnaire de musique de Brenet
Dictionnaire de musique de Brenet
 
Arbeau - Orchésographie
Arbeau - OrchésographieArbeau - Orchésographie
Arbeau - Orchésographie
 
Rythmes de la Passacaille de Haendel
Rythmes de la Passacaille de HaendelRythmes de la Passacaille de Haendel
Rythmes de la Passacaille de Haendel
 
La mort aux trousses (Hitchcock) - Partition
La mort aux trousses (Hitchcock) - PartitionLa mort aux trousses (Hitchcock) - Partition
La mort aux trousses (Hitchcock) - Partition
 
La mort aux trousses (Hitchcock) - présentation
La mort aux trousses (Hitchcock) - présentationLa mort aux trousses (Hitchcock) - présentation
La mort aux trousses (Hitchcock) - présentation
 
La mort aux trousses (Hitchcock) - musiques du film
La mort aux trousses (Hitchcock) - musiques du filmLa mort aux trousses (Hitchcock) - musiques du film
La mort aux trousses (Hitchcock) - musiques du film
 
Haendel - Passacaille
Haendel - PassacailleHaendel - Passacaille
Haendel - Passacaille
 
Échelles musicales
Échelles musicalesÉchelles musicales
Échelles musicales
 
Arbre salsa
Arbre salsaArbre salsa
Arbre salsa
 
Les racines du jazz
Les racines du jazzLes racines du jazz
Les racines du jazz
 
L'orchestre symphonique
L'orchestre symphoniqueL'orchestre symphonique
L'orchestre symphonique
 

Dernier

Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre françaisTxaruka
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 37
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 37
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...NaimDoumissi
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 37
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationpapediallo3
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfRiDaHAziz
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 

Dernier (18)

Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'information
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 

Les cithares

  • 1. Les cithares Tout
comme
les
harpes,
elles
dérivent
 directement
de
l’arc
musical,
 du
moins
pour
les
types
les
plus
simples.
La
 cithare
est
dépourvue
 de
manche
et
ses
cordes
sont
tendues
sur
toute
la
longueur,
parallè- lement
au
corps
de
l’instrument,
qui
sert
de
caisse
de
résonance. Sous
 des
 formes
 très
 variées,
 elles
 se
 rencontrent
 un
 peu
 partout
 dans
le
monde
entier,
sauf
en
Amérique
où
elles
sont
très
rares. Il
 existe
cinq
types
de
 cithares
:
 sur
 bâton,
tubulaires,
”radeau”,
en
 berceau,
sur
table. ▲
 Les
cithares
sur
bâton
:
les
plus
simples
sont
constituées
d’une
baguette
rigide,
 le
long
de
laquelle
est
tendue
une
seule
corde.
Un
résonateur,
un
chevalet
et
même
 des
frettes
peuvent
 compléter
l’ensemble.
 On
 les
trouve
surtout
 en
Afrique
 cen- trale
et
orientale
(enzenze
ougandais).
Le
modèle
mvet
(Afrique
centrale
et
occi- dentale)
est
plus
élaboré
:
cinq
lanières
sont
détachées
mais
non
désolidarisées
du
 corps
de
l’instrument,
soulevées
en
leur
milieu
par
un
chevalet
à
 encoches
verti- cales,
afin
de
donner
à
chacune
une
élévation
différente. Les
autres
cithares
sur
bâton
sont
issues
de
la
vina
indienne
;
il
s’agit
d’un
tuyau
 creux
ouvragé,
avec
ou
sans
frettes,
soutenu
à
chaque
extrémité
par
une
calebasse.
 Les
monocordes
(sadev
cambodgien)
possèdent
un
système
pour
agir
sur
la
tension
 en
cours
de
jeu
et
créer
ainsi
des
effets
de
glissando. ▲
 Les
cithares
tubulaires
:
elles
sont
faites
d’un
tuyau,
 généralement
 en
 bambou,
 autour
duquel
 se
 disposent
 les
 cordes.
 Deux
 procédés
peuvent
 exister
 :
 soit
 les
cordes
 sont
 rapportées
 sur
le
tuyau
 (cithare
hétérocorde),
soit
 elles
sont
découpées
dans
le
corps
même
du
bambou,
lais-
  • 2. sées
 attachées
 par
 leurs
 extrémités
 puis
 surélevées
 à
 l’aide
 de
 deux
 chevalets
 (instrument
 idiocorde,
 parfois
 appelé
 cithare
 d’écorce).
 Les
 cithares
 tubulaires
 idiocordes
se
rencontrent
en
Océanie
et
dans
l’Océan
Indien,
à
Timor
et
à
Mada- gascar
(valiha
malgache),
bien
qu’aujourd’hui,
le
type
hétérocorde
soit
 de
loin
 le
 plus
courant.
Les
cordes
sont
parfois
frictionnées
à
l’aide
d’un
archet
en
roseau. ▲
 Les
cithares-radeau
:
ce
type
d’instrument
est
constitué
d’un
assemblage
de
ci- thares
tubulaires
idiocordes
liées
ensemble
en
forme
de
radeau,
avec
ou
sans
réso- nateur.
 La
 cithare-radeau
 est
 essentiellement
 africaine
 (toba
du
 Burkina-Faso).
 On
appelle
cithare
hochet
celle
qui
renferme
des
coquilles
de
noix
dans
ses
tubes. ▲
 Les
cithares
en
 berceau
 :
également
 appelées
en
cuvette,
 en
 chéneau
 ou
en
bouclier,
elles
sont
faites
d’une
planche
de
bois
plus
ou
moins
évi- dée
au-dessus
de
laquelle
sont
tendues
les
cordes.
L’inanga
du
Burundi
 dispose
d’une
seule
longueur
de
tendon
de
buffle,
qui,
par
allers
et
re- tours
successifs
aux
extrémités,
constitue
les
différentes
cordes. ▲
 Les
cithares
sur
table
:
très
développées,
 mais
sous
des
formes
différentes,
les
 cithares
 sur
 table
 sont
 répandues
 en
 Asie
 extrême-orientale,
 au
 Moyen-Orient
 ainsi
qu’en
Europe
septentrionale
et
orientale.
La
cithare
sur
table
n’est
pas
très
 éloignée,
dans
son
principe,
du
modèle
en
ber- ceau,
mais
présente
une
véritable
caisse
de
ré- sonance.
 La
 cithare
 extrême-orientale
 est
 de
 forme
oblongue.
La
table
 d’harmonie
est
 légè- rement
 convexe,
 formant
ainsi
 résonateur
avec
le
fond
plat.
Dans
la
plupart
des
 cas,
chaque
corde
est
 surélevée
par
un
chevalet
 mobile
(zheng
chinois,
 dan
tranh
 vietnamien).
En
Asie
du
Sud-Est,
la
table
est
plate
et
les
chevalets
fixes
(kacapi
 de
l’Ouest
de
Java). Quelques
cithares
dans
le
monde
:
valiha
(Madagascar),
lokanga
voatavo
(Mada- gascar
et
Afrique
centre-orientale),
inanga
(Burundi),
totombito
et
 mboko
(Con- go),
 toba
 (Burkina-Faso),
 enzenze
 (Ouganda),
 jejy
 ou
zeze
(Mozambique),
 mvet
 (Afrique
 centrale
 et
 occidentale),
 kacapi
 (Indonésie
 :
 Java),
 vîna
 (Inde),
 koto

  • 3. (Japon),
kin
ou
 qin
 (Chine),
she
(Chine),
dan
tranh
(Vietnam),
 dan
bau
 (Viet- nam),
 kayagum
 et
 komungo
 (Corée),
 sara-kad-raj-an
 et
 me-me-raj-an
 (Inde),
 kinnari
 (Inde),
swara-mandala
(Pakistan),
 sassandou
(Indonésie
:
île
de
Timor),
 chakay
(Thaïlande),
mi
 gyaum
(Birmanie),
kanoun
 (Afrique
du
 Nord),
chang
et
 gousli
 (Russie),
 yangum
 ou
 yanggeum
 (Corée),
 santur
 ou
 santour
 (Iran),
 yang
 chin
(Chine),
sadev
ou
sadiou
(Cambodge),
cymbalum
(Hongrie),
tombal
(Rouma- nie),
zither
(Europe
centrale),
épinette
des
Vosges,
psaltérion,
tympanon,
bûche
de
 Flandre
 (Pays-Bas),
 scheitholt,
 hommel
 et
 noorddschebalk
 (Hollande),
 langleik
 (Norvège),
 hummel
 et
 langspel
 (Suède),
 fidhla
 et
 langspil
 (Islande),
 kantélé
 (Finlande),
kankles
(Lituanie),
santari
(Géorgie),
sanduri
(Grèce)... totombito mi
gyaum chakay