SlideShare une entreprise Scribd logo
Résumé
Cette étude Marché du
travail : la grande fracture
analyse les tendances de
long terme qui, depuis
trente ans, modèlent
notre marché du travail.
S’appuyant sur les données
de l’Enquête Emploi
publiée chaque année
par l’INSEE, elle aboutit
à un constat simple : le
marché du travail français
subit depuis 30 ans un formidable choc inégalitaire. Sous
l’effet du progrès technologique, les emplois automatisables
des services et de l’industrie ont disparu, induisant une
forte polarisation du marché du travail entre d’une part, les
métiers très qualifiés dont la productivité a été décuplée
par les nouvelles technologies de l’information et de la
communication (NTIC) et d’autre part, les emplois de service,
plus précaires et moins bien rémunérés. Aux États-Unis, au
Royaume-Uni ou en Allemagne, cette entrée dans la société
post-industrielle s’est traduite par une hausse des inégalités
de revenu et une faible incidence sur le chômage. En France,
l’État a cherché à contenir cette montée des inégalités,
générant comme effet pervers un chômage de masse
concentré sur les plus faiblement qualifiés.
C’est un point méconnu du débat public mais le phénomène
du chômage de masse que connaît la France depuis plusieurs
décennies concerne exclusivement les travailleurs peu qualifiés.
C’est ce qui ressort nettement des données de l’INSEE : en
2012, le taux de chômage des personnes ayant un niveau
de qualification égal au Brevet est de 15 % et les actifs ayant
un niveau d’étude inférieur au baccalauréat constituent plus
de 61 % des chômeurs. Ce qui distingue la France d’autres
pays européens, c’est le poids important des peu qualifiés
dans sa population active (25 % des 25-64 ans en 2013).
Cette situation est largement un héritage du passé : s’agissant
des nouvelles générations, la proportion des non-qualifiés
est comparable en France à la moyenne de l’OCDE ; elle est
beaucoup plus importante dans la génération 55-64 ans et
plonge ses racines dans la généralisation tardive des études
secondaires et supérieures. Le très fort taux de chômage observé
chez les jeunes (28 %) est lié au fait que les étudiants ne font
pas partie de la population active, si bien que les non qualifiés
y sont surreprésentés. Bien plus qu’une affaire de jeunes, le
chômage français est un fléau qui touche les peu qualifiés.
Or, cette population faiblement qualifiée a subi les
conséquences du basculement de notre économie dans
une société post-industrielle. Depuis plus de trente ans, le
progrès technique a accéléré le remplacement des emplois
« automatisables » par des machines (ouvriers, secrétaires
etc.). Le phénomène a été particulièrement fort dans
l’industrie. En France, comme dans de nombreux pays de
l’OCDE, la place de l’industrie a fortement décru (elle est
passée dans notre pays de 35 % du PIB en 1970 à 19 %
en 2010). L’emploi ouvrier s’est ainsi raréfié (12,5 % du total
des emplois aujourd’hui) et désormais la valeur ajoutée de
notre économie réside dans les services. La question qui se
pose pour envisager l’avenir est alors de connaître la nature
des emplois non-qualifiés dans une économie post-industrielle.
Les États-Unis, qui ont connu avec un peu d’avance la même
évolution, sont un exemple qui mérite d’être analysé.
Les économistes américains ont documenté en détail un
phénomène baptisé « polarisation » qui est à l’œuvre sur
le marché du travail depuis les années 1980. Du fait de la
transition vers une économie de services, les emplois dits
de « milieu de gamme » (ouvriers qualifiés, secrétaires…)
ont considérablement diminué en nombre au profit, d’une
part, des emplois de services à la personne peu qualifiés et
d’autre part, des emplois qualifiés plus managériaux. Cette
évolution est pour l’essentiel liée au développement des
NTIC qui ont transféré les tâches répétitives des humains
aux automates (robots sur les chaînes de montage, logiciels
dans les bureaux…). Cette polarisation du marché du travail
s’est traduite par un accroissement substantiel des inégalités
de salaires. Les emplois de services à la personne sont des
emplois à faible productivité et dont la rémunération est plus
basse que celle des emplois d’ouvriers qualifiés ou d’employés.
Inversement, les métiers managériaux ou créatifs ont vu leur
productivité multipliée grâce aux NTIC et leur salaire croître par
rapport au salaire médian.
Comme tous les autres pays avancés, la France a aussi
connu cette mutation, qui a vu les professions à rémunération
intermédiaire diminuer au profit notamment d’emplois de
services aux personnes, non qualifiés et non automatisables.
Et comme aux États-Unis, la transition vers la société
post-industrielle a exposé notre pays à une forte pression
inégalitaire. Pour combattre ce phénomène, les gouvernements
successifs ont utilisé deux outils de politique économique :
la hausse du Smic net combinée à un déplacement des
cotisations sociales des bas vers les hauts salaires.
INSTITUT MONTAIGNE
Institut Montaigne : 59, rue La Boétie - 75008 Paris
Tél. +33 (0)1 53 89 05 60 - Fax +33 (0)1 53 89 05 61 - www.institutmontaigne.org - www.desideespourdemain.fr
Ainsi, sur la période 1990-2010, le salaire net moyen a-t-il
augmenté de 10 % en termes réels alors que le Smic a gagné
28 %. Afin de ne pas trop peser sur le coût du travail non
qualifié, les cotisations sociales ont été en parallèle fortement
allégées au niveau du salaire minimum (– 26 % en 1993 et
2009). À l’autre bout du spectre des salaires, l’État a fortement
augmenté les charges sur les « hauts salaires » qui ont
comprimé les salaires nets, permettant de réduire les inégalités
à la fois par la hausse des bas salaires nets, et la baisse des
hauts salaires nets.
La France, contrairement aux États-Unis, a donc cherché grâce
au Smic et aux variations de cotisations sociales, à endiguer la
hausse des inégalités de revenu, générant toutefois deux effets
pervers majeurs : une hausse de chômage et une érosion de
notre compétitivité pour les hauts salaires.
Malgré les politiques de baisse des cotisations, le Smic
continue d’être une forte barrière à l’entrée sur le marché du
travail pour les non-qualifiés en France. Entre 1990 et 2010,
le coût du travail non qualifié a augmenté de 12 % et est
aujourd’hui trop élevé pour permettre à la création d’emplois
non qualifiés d’absorber le choc de la polarisation. En témoigne
le taux de chômage particulièrement élevé des professions
dont le salaire moyen est proche du Smic (entre 10 et 15 %).
Au-delà d’1,5 Smic, le taux de chômage passe au-dessous
de 5 %.
Il est faux de considérer qu’une société post-industrielle est
une société sans emplois. La France présente un déficit très
net d’emplois non seulement dans les services non-qualifiés
(on estime ainsi que l’hôtellerie et la restauration offrent à eux
seuls un réservoir d’emplois potentiels de 6 % de la population
en âge de travailler) mais aussi dans des secteurs tels que la
santé, la garde d’enfants, l’informatique. Pour y parvenir, il
convient de s’atteler résolument à diminuer le coût du travail
non qualifié. Il est encore possible de diminuer les cotisations
sociales sans toucher au Smic. Au niveau du salaire minimum,
l’effet sur l’emploi est fort et contrairement à une analyse
répandue, ce type de mesures n’enferme pas les employés
dans des « trappes à bas salaires ». Les allègements de
charges proposés par le CICE, parce qu’ils touchent en large
partie des niveaux de salaires où le marché du travail est au
plein emploi, se traduisent mécaniquement par des hausses du
salaire net et non par des créations d’emplois.
Le financement de la redistribution vers les bas salaires doit
cependant préserver la compétitivité du marché du travail
français pour les talents mobiles internationalement. C’est
en effet le second effet pervers de la politique d’endiguement
des inégalités qui a jusqu’ici prévalu. Le niveau des charges
sociales, très élevé en France et surtout sur les « hauts
salaires » (c’est-à-dire à partir de 2,5 Smic) risque de créer un
problème de compétitivité pour notre pays. À ce jour, l’examen
des données ne permet pas de conclure à un brain drain
massif de nos talents. Si les diplômés français s’expatrient
de plus en plus, simultanément, la France accueille un
nombre important et stable de talents étrangers. Il est donc
encore temps pour la France de rester un pôle d’attraction
des talents. Cette question de l’attractivité se pose de façon
particulièrement aigüe dans le domaine de la recherche car les
conditions offertes par l’université française se dégradent par
rapport à nos concurrents. Cela rend l’écosystème, qui tient
le plus souvent à la présence de quelques têtes d’affiche, plus
vulnérable. On pourrait ainsi imaginer un statut spécifique
temporaire, à destination spécifique des chercheurs et des
entrepreneurs, via la fiscalité ou d’autres dispositifs, pour
rendre notre pays plus attractif.
Ces évolutions posent bien sûr aussi la question de l’adaptation
de notre système éducatif à la nouvelle donne technologique.
Une réflexion détaillée sur cet enjeu est essentielle, mais
dépasse le propos de cette note, qui est d’établir les raisons
technologiques de la montée des inégalités. À court terme,
le retour au travail des trois millions de chômeurs de
catégorie A, dont une partie est trop âgée pour s’investir dans
une formation, est une question qui ne peut s’exonérer d’une
réflexion sur le coût du travail non qualifié.

Contenu connexe

Tendances

Note d'analyse - Polarisation du marché du travail : Y a-t-il davantage d’emp...
Note d'analyse - Polarisation du marché du travail : Y a-t-il davantage d’emp...Note d'analyse - Polarisation du marché du travail : Y a-t-il davantage d’emp...
Note d'analyse - Polarisation du marché du travail : Y a-t-il davantage d’emp...
France Stratégie
 
BAROMÈTRE AVIVA/ ODOXA / CHALLENGES / BFM BUSINESS DU MORAL ECONOMIQUE - FEVR...
BAROMÈTRE AVIVA/ ODOXA / CHALLENGES / BFM BUSINESS DU MORAL ECONOMIQUE - FEVR...BAROMÈTRE AVIVA/ ODOXA / CHALLENGES / BFM BUSINESS DU MORAL ECONOMIQUE - FEVR...
BAROMÈTRE AVIVA/ ODOXA / CHALLENGES / BFM BUSINESS DU MORAL ECONOMIQUE - FEVR...
Abeille Assurances
 
ETI, les contraintes fiscales et sociales qui les détournent de la France
ETI, les contraintes fiscales et sociales qui les détournent de la FranceETI, les contraintes fiscales et sociales qui les détournent de la France
ETI, les contraintes fiscales et sociales qui les détournent de la France
Fondation iFRAP
 
Départ à la retraite - Insee Analyses Paca - mars 2016
Départ à la retraite - Insee Analyses Paca - mars 2016Départ à la retraite - Insee Analyses Paca - mars 2016
Départ à la retraite - Insee Analyses Paca - mars 2016
AVIE
 
Rapport sur le télétravail
Rapport sur le télétravailRapport sur le télétravail
Rapport sur le télétravail
Paperjam_redaction
 
Appel : Il n'y a pas qu'une seule politique possible
Appel : Il n'y a pas qu'une seule politique possibleAppel : Il n'y a pas qu'une seule politique possible
Appel : Il n'y a pas qu'une seule politique possible
Mila Jeudy
 
La vérité sur le chômage de masse
La vérité sur le chômage de masseLa vérité sur le chômage de masse
La vérité sur le chômage de masse
OPLPV
 
Adem - Rapport annuel 2018
Adem - Rapport annuel 2018Adem - Rapport annuel 2018
Adem - Rapport annuel 2018
Paperjam_redaction
 
Géopolitique & entreprises n°4
Géopolitique & entreprises n°4Géopolitique & entreprises n°4
Géopolitique & entreprises n°4
Revue Conflits
 
Marché du travail et difficultés de recrutement dans le Nouveau pays de Lorie...
Marché du travail et difficultés de recrutement dans le Nouveau pays de Lorie...Marché du travail et difficultés de recrutement dans le Nouveau pays de Lorie...
Marché du travail et difficultés de recrutement dans le Nouveau pays de Lorie...
AudéLor
 
Perspectives Internationales : quel meilleur candidat?
Perspectives Internationales : quel meilleur candidat?Perspectives Internationales : quel meilleur candidat?
Perspectives Internationales : quel meilleur candidat?
Mélody Racine
 
Géopolitique & entreprises n°5
Géopolitique & entreprises n°5Géopolitique & entreprises n°5
Géopolitique & entreprises n°5
Revue Conflits
 
Le chômage et recrutement pendant le covid 19
Le chômage et recrutement pendant le covid 19Le chômage et recrutement pendant le covid 19
Le chômage et recrutement pendant le covid 19
FatiAillaj
 
Baro éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et LeMo...
Baro éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et LeMo...Baro éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et LeMo...
Baro éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et LeMo...
HEC Paris
 
Pour la convergence France-Allemagne
Pour la convergence France-AllemagnePour la convergence France-Allemagne
Pour la convergence France-Allemagne
Fondation iFRAP
 
D'où viennent les écarts de salaire entre les terrtitoires ?
D'où viennent les écarts de salaire entre les terrtitoires ?D'où viennent les écarts de salaire entre les terrtitoires ?
D'où viennent les écarts de salaire entre les terrtitoires ?
France Stratégie
 
Barographe n°22
Barographe n°22Barographe n°22
Barographe n°22
AudéLor
 
Une campagne présidentielle source d'inquiétudes économiques pour les cadres ...
Une campagne présidentielle source d'inquiétudes économiques pour les cadres ...Une campagne présidentielle source d'inquiétudes économiques pour les cadres ...
Une campagne présidentielle source d'inquiétudes économiques pour les cadres ...
HEC Paris
 
Note d'analyse - Création d'entreprise : de la volonté au passage à l'acte
Note d'analyse - Création d'entreprise : de la volonté au passage à l'acteNote d'analyse - Création d'entreprise : de la volonté au passage à l'acte
Note d'analyse - Création d'entreprise : de la volonté au passage à l'acte
France Stratégie
 

Tendances (20)

Note d'analyse - Polarisation du marché du travail : Y a-t-il davantage d’emp...
Note d'analyse - Polarisation du marché du travail : Y a-t-il davantage d’emp...Note d'analyse - Polarisation du marché du travail : Y a-t-il davantage d’emp...
Note d'analyse - Polarisation du marché du travail : Y a-t-il davantage d’emp...
 
BAROMÈTRE AVIVA/ ODOXA / CHALLENGES / BFM BUSINESS DU MORAL ECONOMIQUE - FEVR...
BAROMÈTRE AVIVA/ ODOXA / CHALLENGES / BFM BUSINESS DU MORAL ECONOMIQUE - FEVR...BAROMÈTRE AVIVA/ ODOXA / CHALLENGES / BFM BUSINESS DU MORAL ECONOMIQUE - FEVR...
BAROMÈTRE AVIVA/ ODOXA / CHALLENGES / BFM BUSINESS DU MORAL ECONOMIQUE - FEVR...
 
ETI, les contraintes fiscales et sociales qui les détournent de la France
ETI, les contraintes fiscales et sociales qui les détournent de la FranceETI, les contraintes fiscales et sociales qui les détournent de la France
ETI, les contraintes fiscales et sociales qui les détournent de la France
 
Départ à la retraite - Insee Analyses Paca - mars 2016
Départ à la retraite - Insee Analyses Paca - mars 2016Départ à la retraite - Insee Analyses Paca - mars 2016
Départ à la retraite - Insee Analyses Paca - mars 2016
 
Rapport sur le télétravail
Rapport sur le télétravailRapport sur le télétravail
Rapport sur le télétravail
 
Mesurer chômage td_10-2014
Mesurer chômage td_10-2014Mesurer chômage td_10-2014
Mesurer chômage td_10-2014
 
Appel : Il n'y a pas qu'une seule politique possible
Appel : Il n'y a pas qu'une seule politique possibleAppel : Il n'y a pas qu'une seule politique possible
Appel : Il n'y a pas qu'une seule politique possible
 
La vérité sur le chômage de masse
La vérité sur le chômage de masseLa vérité sur le chômage de masse
La vérité sur le chômage de masse
 
Adem - Rapport annuel 2018
Adem - Rapport annuel 2018Adem - Rapport annuel 2018
Adem - Rapport annuel 2018
 
Géopolitique & entreprises n°4
Géopolitique & entreprises n°4Géopolitique & entreprises n°4
Géopolitique & entreprises n°4
 
Marché du travail et difficultés de recrutement dans le Nouveau pays de Lorie...
Marché du travail et difficultés de recrutement dans le Nouveau pays de Lorie...Marché du travail et difficultés de recrutement dans le Nouveau pays de Lorie...
Marché du travail et difficultés de recrutement dans le Nouveau pays de Lorie...
 
Perspectives Internationales : quel meilleur candidat?
Perspectives Internationales : quel meilleur candidat?Perspectives Internationales : quel meilleur candidat?
Perspectives Internationales : quel meilleur candidat?
 
Géopolitique & entreprises n°5
Géopolitique & entreprises n°5Géopolitique & entreprises n°5
Géopolitique & entreprises n°5
 
Le chômage et recrutement pendant le covid 19
Le chômage et recrutement pendant le covid 19Le chômage et recrutement pendant le covid 19
Le chômage et recrutement pendant le covid 19
 
Baro éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et LeMo...
Baro éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et LeMo...Baro éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et LeMo...
Baro éco Viavoice pour HEC Paris, BFM Business, L’Express-L’Expansion et LeMo...
 
Pour la convergence France-Allemagne
Pour la convergence France-AllemagnePour la convergence France-Allemagne
Pour la convergence France-Allemagne
 
D'où viennent les écarts de salaire entre les terrtitoires ?
D'où viennent les écarts de salaire entre les terrtitoires ?D'où viennent les écarts de salaire entre les terrtitoires ?
D'où viennent les écarts de salaire entre les terrtitoires ?
 
Barographe n°22
Barographe n°22Barographe n°22
Barographe n°22
 
Une campagne présidentielle source d'inquiétudes économiques pour les cadres ...
Une campagne présidentielle source d'inquiétudes économiques pour les cadres ...Une campagne présidentielle source d'inquiétudes économiques pour les cadres ...
Une campagne présidentielle source d'inquiétudes économiques pour les cadres ...
 
Note d'analyse - Création d'entreprise : de la volonté au passage à l'acte
Note d'analyse - Création d'entreprise : de la volonté au passage à l'acteNote d'analyse - Création d'entreprise : de la volonté au passage à l'acte
Note d'analyse - Création d'entreprise : de la volonté au passage à l'acte
 

En vedette

Italian painter masaccio painting on adam and eve
Italian painter masaccio painting on adam and eveItalian painter masaccio painting on adam and eve
Italian painter masaccio painting on adam and eve
parkupton
 
Visite des pelouses d'Auteuil
Visite des pelouses d'AuteuilVisite des pelouses d'Auteuil
Visite des pelouses d'Auteuil
Ghislaine Salmat
 
Legendario caballitos
Legendario caballitosLegendario caballitos
Legendario caballitos
beatojuanxxiii
 
Resume
ResumeResume
Resume
jbanda0407
 
Darvesh horizon darvesh group dahisar_archstones property solutions_asps_...
Darvesh horizon    darvesh group  dahisar_archstones property solutions_asps_...Darvesh horizon    darvesh group  dahisar_archstones property solutions_asps_...
Darvesh horizon darvesh group dahisar_archstones property solutions_asps_...
Archstones property solutions
 
Nrnb project
Nrnb projectNrnb project
Nrnb project
Sravanthi Sinha
 
316 b 10-3 ple brochure
316 b 10-3 ple brochure316 b 10-3 ple brochure
- The Farm -
- The Farm -- The Farm -
- The Farm -
Chris Beaman
 
Carbonero
CarboneroCarbonero
Carbonero
carlos_karbo
 
The “vietnamese brand tablet” dream still far away
The “vietnamese brand tablet” dream still far awayThe “vietnamese brand tablet” dream still far away
The “vietnamese brand tablet” dream still far away
Brian TRAN
 
Percorso Geologico
Percorso GeologicoPercorso Geologico
Percorso Geologico
guestdd6997
 
Clase 10-bases%20de%20 datos[1]
Clase 10-bases%20de%20 datos[1]Clase 10-bases%20de%20 datos[1]
Clase 10-bases%20de%20 datos[1]
tanztanz
 
2008 Start Syracuse Heart Walk
2008 Start Syracuse Heart Walk2008 Start Syracuse Heart Walk
2008 Start Syracuse Heart Walk
ljohnston
 
Огляд проекту HappyScan
Огляд проекту HappyScanОгляд проекту HappyScan
Огляд проекту HappyScan
Lidiya_Osadets
 
Vietnam Digital Content Firms Can Exist, but Cannot Live Well
Vietnam Digital Content Firms Can Exist, but Cannot Live WellVietnam Digital Content Firms Can Exist, but Cannot Live Well
Vietnam Digital Content Firms Can Exist, but Cannot Live Well
Brian TRAN
 
V. Les leçons du Saint-Esprit - B
V. Les leçons du Saint-Esprit - BV. Les leçons du Saint-Esprit - B
V. Les leçons du Saint-Esprit - B
Pierrot Caron
 
คู่มือการสร้างบล็อก
คู่มือการสร้างบล็อกคู่มือการสร้างบล็อก
คู่มือการสร้างบล็อก
Bliss_09
 
Star wars presentation
Star wars presentationStar wars presentation
Star wars presentation
longroadvideogames10
 
The stolen child
The stolen childThe stolen child
The stolen child
jsnart
 
Gratitud mg 2013
Gratitud mg 2013Gratitud mg 2013
Gratitud mg 2013
Arocomunicacion
 

En vedette (20)

Italian painter masaccio painting on adam and eve
Italian painter masaccio painting on adam and eveItalian painter masaccio painting on adam and eve
Italian painter masaccio painting on adam and eve
 
Visite des pelouses d'Auteuil
Visite des pelouses d'AuteuilVisite des pelouses d'Auteuil
Visite des pelouses d'Auteuil
 
Legendario caballitos
Legendario caballitosLegendario caballitos
Legendario caballitos
 
Resume
ResumeResume
Resume
 
Darvesh horizon darvesh group dahisar_archstones property solutions_asps_...
Darvesh horizon    darvesh group  dahisar_archstones property solutions_asps_...Darvesh horizon    darvesh group  dahisar_archstones property solutions_asps_...
Darvesh horizon darvesh group dahisar_archstones property solutions_asps_...
 
Nrnb project
Nrnb projectNrnb project
Nrnb project
 
316 b 10-3 ple brochure
316 b 10-3 ple brochure316 b 10-3 ple brochure
316 b 10-3 ple brochure
 
- The Farm -
- The Farm -- The Farm -
- The Farm -
 
Carbonero
CarboneroCarbonero
Carbonero
 
The “vietnamese brand tablet” dream still far away
The “vietnamese brand tablet” dream still far awayThe “vietnamese brand tablet” dream still far away
The “vietnamese brand tablet” dream still far away
 
Percorso Geologico
Percorso GeologicoPercorso Geologico
Percorso Geologico
 
Clase 10-bases%20de%20 datos[1]
Clase 10-bases%20de%20 datos[1]Clase 10-bases%20de%20 datos[1]
Clase 10-bases%20de%20 datos[1]
 
2008 Start Syracuse Heart Walk
2008 Start Syracuse Heart Walk2008 Start Syracuse Heart Walk
2008 Start Syracuse Heart Walk
 
Огляд проекту HappyScan
Огляд проекту HappyScanОгляд проекту HappyScan
Огляд проекту HappyScan
 
Vietnam Digital Content Firms Can Exist, but Cannot Live Well
Vietnam Digital Content Firms Can Exist, but Cannot Live WellVietnam Digital Content Firms Can Exist, but Cannot Live Well
Vietnam Digital Content Firms Can Exist, but Cannot Live Well
 
V. Les leçons du Saint-Esprit - B
V. Les leçons du Saint-Esprit - BV. Les leçons du Saint-Esprit - B
V. Les leçons du Saint-Esprit - B
 
คู่มือการสร้างบล็อก
คู่มือการสร้างบล็อกคู่มือการสร้างบล็อก
คู่มือการสร้างบล็อก
 
Star wars presentation
Star wars presentationStar wars presentation
Star wars presentation
 
The stolen child
The stolen childThe stolen child
The stolen child
 
Gratitud mg 2013
Gratitud mg 2013Gratitud mg 2013
Gratitud mg 2013
 

Similaire à Marché du travail : la grande fracture - Résumé

Comprendre le ralentissement de la productivité en France
Comprendre le ralentissement de la productivité en FranceComprendre le ralentissement de la productivité en France
Comprendre le ralentissement de la productivité en France
France Stratégie
 
Economie : Comment fonctionne le marché du travail ? Sur www.SuperProfesseur...
Economie : Comment fonctionne le marché du travail ? Sur  www.SuperProfesseur...Economie : Comment fonctionne le marché du travail ? Sur  www.SuperProfesseur...
Economie : Comment fonctionne le marché du travail ? Sur www.SuperProfesseur...
Super Professeur
 
Offre novembre2014 nl
Offre novembre2014 nlOffre novembre2014 nl
Offre novembre2014 nl
Referencesrossel
 
IDEA_DT22_Retrospective_economique_2018-2022.pdf
IDEA_DT22_Retrospective_economique_2018-2022.pdfIDEA_DT22_Retrospective_economique_2018-2022.pdf
IDEA_DT22_Retrospective_economique_2018-2022.pdf
Paperjam_redaction
 
L'emploi en France : 5 priorités d'action d'ici 2020 (Mc Kinsey Global Instit...
L'emploi en France : 5 priorités d'action d'ici 2020 (Mc Kinsey Global Instit...L'emploi en France : 5 priorités d'action d'ici 2020 (Mc Kinsey Global Instit...
L'emploi en France : 5 priorités d'action d'ici 2020 (Mc Kinsey Global Instit...
Nathalie SALLES
 
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
Université de Dschang
 
Programme
ProgrammeProgramme
Programme
fsg2013
 
Les Transformations du travail à l'ère numérique - Fing
Les Transformations du travail à l'ère numérique - Fing Les Transformations du travail à l'ère numérique - Fing
Les Transformations du travail à l'ère numérique - Fing
Fing
 
ThèMe Travail Emploi 2009 2010
ThèMe Travail Emploi 2009 2010ThèMe Travail Emploi 2009 2010
ThèMe Travail Emploi 2009 2010
Lafon
 
Manifeste rtt allemagne
Manifeste rtt allemagneManifeste rtt allemagne
Manifeste rtt allemagne
OPLPV
 
Problèmes économiques et sociaux 2/3[learneconomie.blogspot.com.com]
Problèmes économiques et sociaux 2/3[learneconomie.blogspot.com.com]Problèmes économiques et sociaux 2/3[learneconomie.blogspot.com.com]
Problèmes économiques et sociaux 2/3[learneconomie.blogspot.com.com]
Jamal Yasser
 
Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21
Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21
Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21
Agence Double Numérique
 
Allégements des charges sociales : comprendre le débat en cours
Allégements des charges sociales : comprendre le débat en coursAllégements des charges sociales : comprendre le débat en cours
Allégements des charges sociales : comprendre le débat en cours
La Fabrique de l'industrie
 
Pour une réindustrialisation de la France
Pour une réindustrialisation de la FrancePour une réindustrialisation de la France
Pour une réindustrialisation de la France
jeunes-socialistes06
 
Robots - Source du Revenu Universel
Robots - Source du Revenu UniverselRobots - Source du Revenu Universel
Robots - Source du Revenu Universel
Eric LEGER
 
Matinale Presse et Territoires / Février 2017
Matinale Presse et Territoires / Février 2017Matinale Presse et Territoires / Février 2017
Matinale Presse et Territoires / Février 2017
Coline Philbet
 
Les femmes demandeuses d'emploi inscrites à Pôle emploi en 2020
Les femmes demandeuses d'emploi inscrites à Pôle emploi en 2020	Les femmes demandeuses d'emploi inscrites à Pôle emploi en 2020
Les femmes demandeuses d'emploi inscrites à Pôle emploi en 2020
France Travail
 
Actualités unsa hebdo - 12 mars 2012
Actualités   unsa hebdo - 12 mars 2012Actualités   unsa hebdo - 12 mars 2012
Actualités unsa hebdo - 12 mars 2012
Miguel Iglesias
 
La france populaire décroche, qui s’en soucie - L'observatoire des inégalités
La france populaire décroche, qui s’en soucie - L'observatoire des inégalitésLa france populaire décroche, qui s’en soucie - L'observatoire des inégalités
La france populaire décroche, qui s’en soucie - L'observatoire des inégalités
Antoine Détourné
 

Similaire à Marché du travail : la grande fracture - Résumé (20)

Comprendre le ralentissement de la productivité en France
Comprendre le ralentissement de la productivité en FranceComprendre le ralentissement de la productivité en France
Comprendre le ralentissement de la productivité en France
 
Offre novembre2014 fr
Offre novembre2014 frOffre novembre2014 fr
Offre novembre2014 fr
 
Economie : Comment fonctionne le marché du travail ? Sur www.SuperProfesseur...
Economie : Comment fonctionne le marché du travail ? Sur  www.SuperProfesseur...Economie : Comment fonctionne le marché du travail ? Sur  www.SuperProfesseur...
Economie : Comment fonctionne le marché du travail ? Sur www.SuperProfesseur...
 
Offre novembre2014 nl
Offre novembre2014 nlOffre novembre2014 nl
Offre novembre2014 nl
 
IDEA_DT22_Retrospective_economique_2018-2022.pdf
IDEA_DT22_Retrospective_economique_2018-2022.pdfIDEA_DT22_Retrospective_economique_2018-2022.pdf
IDEA_DT22_Retrospective_economique_2018-2022.pdf
 
L'emploi en France : 5 priorités d'action d'ici 2020 (Mc Kinsey Global Instit...
L'emploi en France : 5 priorités d'action d'ici 2020 (Mc Kinsey Global Instit...L'emploi en France : 5 priorités d'action d'ici 2020 (Mc Kinsey Global Instit...
L'emploi en France : 5 priorités d'action d'ici 2020 (Mc Kinsey Global Instit...
 
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
 
Programme
ProgrammeProgramme
Programme
 
Les Transformations du travail à l'ère numérique - Fing
Les Transformations du travail à l'ère numérique - Fing Les Transformations du travail à l'ère numérique - Fing
Les Transformations du travail à l'ère numérique - Fing
 
ThèMe Travail Emploi 2009 2010
ThèMe Travail Emploi 2009 2010ThèMe Travail Emploi 2009 2010
ThèMe Travail Emploi 2009 2010
 
Manifeste rtt allemagne
Manifeste rtt allemagneManifeste rtt allemagne
Manifeste rtt allemagne
 
Problèmes économiques et sociaux 2/3[learneconomie.blogspot.com.com]
Problèmes économiques et sociaux 2/3[learneconomie.blogspot.com.com]Problèmes économiques et sociaux 2/3[learneconomie.blogspot.com.com]
Problèmes économiques et sociaux 2/3[learneconomie.blogspot.com.com]
 
Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21
Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21
Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21
 
Allégements des charges sociales : comprendre le débat en cours
Allégements des charges sociales : comprendre le débat en coursAllégements des charges sociales : comprendre le débat en cours
Allégements des charges sociales : comprendre le débat en cours
 
Pour une réindustrialisation de la France
Pour une réindustrialisation de la FrancePour une réindustrialisation de la France
Pour une réindustrialisation de la France
 
Robots - Source du Revenu Universel
Robots - Source du Revenu UniverselRobots - Source du Revenu Universel
Robots - Source du Revenu Universel
 
Matinale Presse et Territoires / Février 2017
Matinale Presse et Territoires / Février 2017Matinale Presse et Territoires / Février 2017
Matinale Presse et Territoires / Février 2017
 
Les femmes demandeuses d'emploi inscrites à Pôle emploi en 2020
Les femmes demandeuses d'emploi inscrites à Pôle emploi en 2020	Les femmes demandeuses d'emploi inscrites à Pôle emploi en 2020
Les femmes demandeuses d'emploi inscrites à Pôle emploi en 2020
 
Actualités unsa hebdo - 12 mars 2012
Actualités   unsa hebdo - 12 mars 2012Actualités   unsa hebdo - 12 mars 2012
Actualités unsa hebdo - 12 mars 2012
 
La france populaire décroche, qui s’en soucie - L'observatoire des inégalités
La france populaire décroche, qui s’en soucie - L'observatoire des inégalitésLa france populaire décroche, qui s’en soucie - L'observatoire des inégalités
La france populaire décroche, qui s’en soucie - L'observatoire des inégalités
 

Plus de Hortense Billot

Politique du logement : faire sauter les verrous - Résumé
Politique du logement : faire sauter les verrous - RésuméPolitique du logement : faire sauter les verrous - Résumé
Politique du logement : faire sauter les verrous - Résumé
Hortense Billot
 
Politique du logement : faire sauter les verrous - Rapport
Politique du logement : faire sauter les verrous  - RapportPolitique du logement : faire sauter les verrous  - Rapport
Politique du logement : faire sauter les verrous - Rapport
Hortense Billot
 
Faire du bien vieillir un projet de societe - Rapport
Faire du bien vieillir un projet de societe - Rapport Faire du bien vieillir un projet de societe - Rapport
Faire du bien vieillir un projet de societe - Rapport
Hortense Billot
 
Resume depense publique_institut_montaigne
Resume depense publique_institut_montaigneResume depense publique_institut_montaigne
Resume depense publique_institut_montaigne
Hortense Billot
 
Rapport depense publique_institut_montaigne
Rapport depense publique_institut_montaigneRapport depense publique_institut_montaigne
Rapport depense publique_institut_montaigne
Hortense Billot
 
L'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunes
L'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunesL'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunes
L'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunes
Hortense Billot
 
L'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunes - Résumé
L'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunes - RésuméL'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunes - Résumé
L'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunes - Résumé
Hortense Billot
 
Résumé Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la r...
Résumé Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la r...Résumé Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la r...
Résumé Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la r...
Hortense Billot
 
Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la révolution...
Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la révolution...Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la révolution...
Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la révolution...
Hortense Billot
 
Université : pour une nouvelle ambition - Résume
Université : pour une nouvelle ambition - RésumeUniversité : pour une nouvelle ambition - Résume
Université : pour une nouvelle ambition - Résume
Hortense Billot
 
Université : pour une nouvelle ambition
Université : pour une nouvelle ambition Université : pour une nouvelle ambition
Université : pour une nouvelle ambition
Hortense Billot
 
Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...
Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...
Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...
Hortense Billot
 
Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...
Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...
Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...
Hortense Billot
 
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Pro...
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Pro...Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Pro...
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Pro...
Hortense Billot
 
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Ré...
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Ré...Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Ré...
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Ré...
Hortense Billot
 
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualisteConcilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste
Hortense Billot
 

Plus de Hortense Billot (16)

Politique du logement : faire sauter les verrous - Résumé
Politique du logement : faire sauter les verrous - RésuméPolitique du logement : faire sauter les verrous - Résumé
Politique du logement : faire sauter les verrous - Résumé
 
Politique du logement : faire sauter les verrous - Rapport
Politique du logement : faire sauter les verrous  - RapportPolitique du logement : faire sauter les verrous  - Rapport
Politique du logement : faire sauter les verrous - Rapport
 
Faire du bien vieillir un projet de societe - Rapport
Faire du bien vieillir un projet de societe - Rapport Faire du bien vieillir un projet de societe - Rapport
Faire du bien vieillir un projet de societe - Rapport
 
Resume depense publique_institut_montaigne
Resume depense publique_institut_montaigneResume depense publique_institut_montaigne
Resume depense publique_institut_montaigne
 
Rapport depense publique_institut_montaigne
Rapport depense publique_institut_montaigneRapport depense publique_institut_montaigne
Rapport depense publique_institut_montaigne
 
L'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunes
L'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunesL'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunes
L'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunes
 
L'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunes - Résumé
L'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunes - RésuméL'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunes - Résumé
L'apprentissage, un vaccin contre le chômage des jeunes - Résumé
 
Résumé Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la r...
Résumé Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la r...Résumé Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la r...
Résumé Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la r...
 
Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la révolution...
Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la révolution...Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la révolution...
Big Data et objets connectés. Faire de la France un champion de la révolution...
 
Université : pour une nouvelle ambition - Résume
Université : pour une nouvelle ambition - RésumeUniversité : pour une nouvelle ambition - Résume
Université : pour une nouvelle ambition - Résume
 
Université : pour une nouvelle ambition
Université : pour une nouvelle ambition Université : pour une nouvelle ambition
Université : pour une nouvelle ambition
 
Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...
Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...
Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...
 
Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...
Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...
Rallumer la télévision,10 propositions pour faire rayonner l’audiovisuel fran...
 
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Pro...
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Pro...Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Pro...
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Pro...
 
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Ré...
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Ré...Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Ré...
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste - Ré...
 
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualisteConcilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste
Concilier démocratie et efficacité économique : l’exemple mutualiste
 

Marché du travail : la grande fracture - Résumé

  • 1. Résumé Cette étude Marché du travail : la grande fracture analyse les tendances de long terme qui, depuis trente ans, modèlent notre marché du travail. S’appuyant sur les données de l’Enquête Emploi publiée chaque année par l’INSEE, elle aboutit à un constat simple : le marché du travail français subit depuis 30 ans un formidable choc inégalitaire. Sous l’effet du progrès technologique, les emplois automatisables des services et de l’industrie ont disparu, induisant une forte polarisation du marché du travail entre d’une part, les métiers très qualifiés dont la productivité a été décuplée par les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) et d’autre part, les emplois de service, plus précaires et moins bien rémunérés. Aux États-Unis, au Royaume-Uni ou en Allemagne, cette entrée dans la société post-industrielle s’est traduite par une hausse des inégalités de revenu et une faible incidence sur le chômage. En France, l’État a cherché à contenir cette montée des inégalités, générant comme effet pervers un chômage de masse concentré sur les plus faiblement qualifiés. C’est un point méconnu du débat public mais le phénomène du chômage de masse que connaît la France depuis plusieurs décennies concerne exclusivement les travailleurs peu qualifiés. C’est ce qui ressort nettement des données de l’INSEE : en 2012, le taux de chômage des personnes ayant un niveau de qualification égal au Brevet est de 15 % et les actifs ayant un niveau d’étude inférieur au baccalauréat constituent plus de 61 % des chômeurs. Ce qui distingue la France d’autres pays européens, c’est le poids important des peu qualifiés dans sa population active (25 % des 25-64 ans en 2013). Cette situation est largement un héritage du passé : s’agissant des nouvelles générations, la proportion des non-qualifiés est comparable en France à la moyenne de l’OCDE ; elle est beaucoup plus importante dans la génération 55-64 ans et plonge ses racines dans la généralisation tardive des études secondaires et supérieures. Le très fort taux de chômage observé chez les jeunes (28 %) est lié au fait que les étudiants ne font pas partie de la population active, si bien que les non qualifiés y sont surreprésentés. Bien plus qu’une affaire de jeunes, le chômage français est un fléau qui touche les peu qualifiés. Or, cette population faiblement qualifiée a subi les conséquences du basculement de notre économie dans une société post-industrielle. Depuis plus de trente ans, le progrès technique a accéléré le remplacement des emplois « automatisables » par des machines (ouvriers, secrétaires etc.). Le phénomène a été particulièrement fort dans l’industrie. En France, comme dans de nombreux pays de l’OCDE, la place de l’industrie a fortement décru (elle est passée dans notre pays de 35 % du PIB en 1970 à 19 % en 2010). L’emploi ouvrier s’est ainsi raréfié (12,5 % du total des emplois aujourd’hui) et désormais la valeur ajoutée de notre économie réside dans les services. La question qui se pose pour envisager l’avenir est alors de connaître la nature des emplois non-qualifiés dans une économie post-industrielle. Les États-Unis, qui ont connu avec un peu d’avance la même évolution, sont un exemple qui mérite d’être analysé. Les économistes américains ont documenté en détail un phénomène baptisé « polarisation » qui est à l’œuvre sur le marché du travail depuis les années 1980. Du fait de la transition vers une économie de services, les emplois dits de « milieu de gamme » (ouvriers qualifiés, secrétaires…) ont considérablement diminué en nombre au profit, d’une part, des emplois de services à la personne peu qualifiés et d’autre part, des emplois qualifiés plus managériaux. Cette évolution est pour l’essentiel liée au développement des NTIC qui ont transféré les tâches répétitives des humains aux automates (robots sur les chaînes de montage, logiciels dans les bureaux…). Cette polarisation du marché du travail s’est traduite par un accroissement substantiel des inégalités de salaires. Les emplois de services à la personne sont des emplois à faible productivité et dont la rémunération est plus basse que celle des emplois d’ouvriers qualifiés ou d’employés. Inversement, les métiers managériaux ou créatifs ont vu leur productivité multipliée grâce aux NTIC et leur salaire croître par rapport au salaire médian. Comme tous les autres pays avancés, la France a aussi connu cette mutation, qui a vu les professions à rémunération intermédiaire diminuer au profit notamment d’emplois de services aux personnes, non qualifiés et non automatisables. Et comme aux États-Unis, la transition vers la société post-industrielle a exposé notre pays à une forte pression inégalitaire. Pour combattre ce phénomène, les gouvernements successifs ont utilisé deux outils de politique économique : la hausse du Smic net combinée à un déplacement des cotisations sociales des bas vers les hauts salaires.
  • 2. INSTITUT MONTAIGNE Institut Montaigne : 59, rue La Boétie - 75008 Paris Tél. +33 (0)1 53 89 05 60 - Fax +33 (0)1 53 89 05 61 - www.institutmontaigne.org - www.desideespourdemain.fr Ainsi, sur la période 1990-2010, le salaire net moyen a-t-il augmenté de 10 % en termes réels alors que le Smic a gagné 28 %. Afin de ne pas trop peser sur le coût du travail non qualifié, les cotisations sociales ont été en parallèle fortement allégées au niveau du salaire minimum (– 26 % en 1993 et 2009). À l’autre bout du spectre des salaires, l’État a fortement augmenté les charges sur les « hauts salaires » qui ont comprimé les salaires nets, permettant de réduire les inégalités à la fois par la hausse des bas salaires nets, et la baisse des hauts salaires nets. La France, contrairement aux États-Unis, a donc cherché grâce au Smic et aux variations de cotisations sociales, à endiguer la hausse des inégalités de revenu, générant toutefois deux effets pervers majeurs : une hausse de chômage et une érosion de notre compétitivité pour les hauts salaires. Malgré les politiques de baisse des cotisations, le Smic continue d’être une forte barrière à l’entrée sur le marché du travail pour les non-qualifiés en France. Entre 1990 et 2010, le coût du travail non qualifié a augmenté de 12 % et est aujourd’hui trop élevé pour permettre à la création d’emplois non qualifiés d’absorber le choc de la polarisation. En témoigne le taux de chômage particulièrement élevé des professions dont le salaire moyen est proche du Smic (entre 10 et 15 %). Au-delà d’1,5 Smic, le taux de chômage passe au-dessous de 5 %. Il est faux de considérer qu’une société post-industrielle est une société sans emplois. La France présente un déficit très net d’emplois non seulement dans les services non-qualifiés (on estime ainsi que l’hôtellerie et la restauration offrent à eux seuls un réservoir d’emplois potentiels de 6 % de la population en âge de travailler) mais aussi dans des secteurs tels que la santé, la garde d’enfants, l’informatique. Pour y parvenir, il convient de s’atteler résolument à diminuer le coût du travail non qualifié. Il est encore possible de diminuer les cotisations sociales sans toucher au Smic. Au niveau du salaire minimum, l’effet sur l’emploi est fort et contrairement à une analyse répandue, ce type de mesures n’enferme pas les employés dans des « trappes à bas salaires ». Les allègements de charges proposés par le CICE, parce qu’ils touchent en large partie des niveaux de salaires où le marché du travail est au plein emploi, se traduisent mécaniquement par des hausses du salaire net et non par des créations d’emplois. Le financement de la redistribution vers les bas salaires doit cependant préserver la compétitivité du marché du travail français pour les talents mobiles internationalement. C’est en effet le second effet pervers de la politique d’endiguement des inégalités qui a jusqu’ici prévalu. Le niveau des charges sociales, très élevé en France et surtout sur les « hauts salaires » (c’est-à-dire à partir de 2,5 Smic) risque de créer un problème de compétitivité pour notre pays. À ce jour, l’examen des données ne permet pas de conclure à un brain drain massif de nos talents. Si les diplômés français s’expatrient de plus en plus, simultanément, la France accueille un nombre important et stable de talents étrangers. Il est donc encore temps pour la France de rester un pôle d’attraction des talents. Cette question de l’attractivité se pose de façon particulièrement aigüe dans le domaine de la recherche car les conditions offertes par l’université française se dégradent par rapport à nos concurrents. Cela rend l’écosystème, qui tient le plus souvent à la présence de quelques têtes d’affiche, plus vulnérable. On pourrait ainsi imaginer un statut spécifique temporaire, à destination spécifique des chercheurs et des entrepreneurs, via la fiscalité ou d’autres dispositifs, pour rendre notre pays plus attractif. Ces évolutions posent bien sûr aussi la question de l’adaptation de notre système éducatif à la nouvelle donne technologique. Une réflexion détaillée sur cet enjeu est essentielle, mais dépasse le propos de cette note, qui est d’établir les raisons technologiques de la montée des inégalités. À court terme, le retour au travail des trois millions de chômeurs de catégorie A, dont une partie est trop âgée pour s’investir dans une formation, est une question qui ne peut s’exonérer d’une réflexion sur le coût du travail non qualifié.