SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  22
Télécharger pour lire hors ligne
22-TLPCMAME1 Page 1 sur 17
BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE
ÉPREUVE D’ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ
SESSION 2022
SCIENCES ET TECHNOLOGIES
DE LABORATOIRE
Physique-chimie et mathématiques
Mercredi 11 mai 2022
Durée de l’épreuve : 3 heures
L’usage de la calculatrice avec mode examen actif est autorisé.
L’usage de la calculatrice sans mémoire, « type collège », est autorisé.
Dès que ce sujet vous est remis, assurez-vous qu’il est complet.
Ce sujet comporte 17 pages numérotées de 1/17 à 17/17.
Les documents réponses pages 14, 15, 16 et 17 sont à rendre avec la copie.
PHYSIQUE-CHIMIE...................................................................................14/20 points
MATHÉMATIQUES .....................................................................................6/20 points
Le candidat sera attentif aux consignes contenues dans le sujet pour traiter les
quatre exercices.
22-TLPCMAME1 Page 2 sur 17
EXERCICE 1 commun à tous les candidats (4 points)
(physique-chimie et mathématiques)
Lorsqu'un objet est lâché dans un fluide (air, eau, etc.), il subit, outre son poids et la
poussée d'Archimède, des forces de frottement fluide. La modélisation de ces forces de
frottement fluide conduit à considérer que :
 lorsque la vitesse de l’objet 𝑣 est « faible », l’intensité des forces de frottement fluide
est proportionnelle à 𝑣 ;
 lorsque la vitesse de l’objet 𝑣 est « élevée », l’intensité des forces de frottement fluide
est proportionnelle à 𝑣2
.
Dans cet exercice, on se propose d’étudier expérimentalement le modèle des forces de
frottement fluide dans le cas des faibles vitesses.
Étude expérimentale
On filme, à l’aide d’une webcam réglée à 50 images par seconde,
la chute d’une bille d’acier dans l’huile d’olive contenue dans une
éprouvette graduée. La bille est lâchée sans vitesse initiale par
un électroaimant dans le référentiel terrestre supposé galiléen.
La vidéo est ensuite analysée image par image à l’aide d’un
logiciel approprié qui permet de repérer la position instantanée
du centre G de la bille suivant un axe (Oy) vertical orienté vers
le bas.
La vitesse instantanée à un instant 𝑡𝑖 est alors approchée par la
vitesse moyenne entre les instants 𝑡𝑖 et 𝑡𝑖+1. L’évolution, au
cours du temps, de la valeur expérimentale de la vitesse 𝑣 de la
bille est représentée sur le document réponse DR1 page 14, à
rendre avec la copie.
Données :
- Intensité de la pesanteur : 𝑔 = 9,8 m·s-2
- Masse de la bille : 𝑚 = 4,1 g
- Rayon de la bille : 𝑅 = 5,0 mm
- Masse volumique de l’huile à 20 °C : ℎ𝑢𝑖𝑙𝑒
= 920 kg·m-3
- Viscosité de l’huile à 20°C : 𝜂 = 0,39 Pa·s
- Volume d’une sphère : V =
4
3
π×R3
1. Déterminer graphiquement, en ajoutant les traits de construction utiles sur le document
réponse DR1 page 14, à rendre avec la copie :
- la valeur de la vitesse limite 𝑣𝑙𝑖𝑚 atteinte par la bille ;
- le temps caractéristique  d’évolution de la vitesse.
Chronophotographie
de la chute de la bille
O
y
22-TLPCMAME1 Page 3 sur 17
Étude théorique du mouvement de la bille
On étudie le mouvement du système « bille », plongée dans l’huile, dans le référentiel
terrestre supposé galiléen. Lors de sa chute, la bille est soumise à plusieurs actions
mécaniques :
- son poids 𝑃
⃗ ;
- la poussée d’Archimède, notée ∏
⃗⃗⃗ , de sens contraire à celui du poids et d’expression
∏
⃗⃗⃗ = − 𝜌ℎ𝑢𝑖𝑙𝑒 · 𝑉𝑖𝑚 · 𝑔 où 𝜌ℎ𝑢𝑖𝑙𝑒 est la masse volumique de l’huile en kg·m-3, 𝑉𝑖𝑚 le
volume immergé de l’objet en m3 et 𝑔 l’intensité de la pesanteur en m·s-2 ;
- la force de frottement 𝑓 de l’huile sur la bille, que l’on suppose ici proportionnelle à
la vitesse de chute de la bille avec 𝑓 = – 6··𝑅· 𝑣 où  est la viscosité de l’huile
en Pa·s, 𝑅 le rayon de la bille en m et 𝑣 la vitesse de la bille en m·s-1.
2. Écrire l’expression vectorielle de la seconde loi de Newton appliquée au système
« bille ».
3. Par projection de l’expression vectorielle de la seconde loi de Newton sur l’axe (Oy),
établir l’équation différentielle vérifiée par la vitesse 𝑣 de la bille. Écrire cette équation
différentielle sous la forme
𝑑𝑣
𝑑𝑡
= 𝐴 × 𝑣 + 𝐵 et exprimer les coefficients 𝐴 et 𝐵 en fonction
de 𝑚, 𝑔, 𝜌ℎ𝑢𝑖𝑙𝑒 ,  et 𝑅.
4. À l’aide des données, poser explicitement les calculs qui permettraient de déterminer
la valeur numérique du coefficient 𝐴 en s-1 et celle du coefficient 𝐵 en m·s-2. Les
applications numériques ne sont pas à réaliser.
Pour établir l’expression de la vitesse de la bille, les données physiques de l’expérience
conduisent à résoudre l’équation différentielle (E) : 𝑦’ = − 9 𝑦 + 8,6.
5. Déterminer la fonction solution de l’équation différentielle (E) s’annulant en 0.
6. Montrer que la limite de 0,96 (1 – 𝑒−9𝑡
) lorsque 𝑡 tend vers +∞ est égale à 0,96.
Dans le contexte de l’expérience, on prendra, pour exprimer la vitesse de la bille en
fonction du temps 𝑡, la fonction 𝑣 définie sur [0 ; 0,8] par 𝑣(𝑡) = 0,96 (1 – 𝑒−9𝑡
). La vitesse
de la bille est exprimée en m.s-1 et le temps 𝑡 est exprimé en secondes.
7. Expliquer en quoi la comparaison de la valeur obtenue à la question 6 aux résultats de
l’étude expérimentale fournit un argument en faveur du choix du modèle des forces de
frottement fluide effectué en début d’exercice.
22-TLPCMAME1 Page 4 sur 17
EXERCICE 2 commun à tous les candidats (6 points)
(physique-chimie)
Energy Observer est le premier navire à hydrogène autonome en énergie, sans émission
de gaz à effet de serre ou de particules fines. Ce navire du futur à propulsion fonctionne
avec trois sources d'énergie renouvelables (solaire, éolien et hydrolien) et deux formes
de stockage d’énergie (batteries pour le court terme et dihydrogène pour le long terme).
Durant la journée, la propulsion du bateau est assurée grâce à l’énergie solaire. Dès que
la nuit tombe et que les batteries atteignent environ 20 % de leur capacité, la pile à
combustible démarre automatiquement afin de remonter leur niveau de charge. Cette
opération peut être réalisée en moins de deux heures. Ainsi, la vitesse peut être
maintenue et les pics de consommation nocturnes respectés (repas, vie à bord, envois
de données, eau chaude produite avec la chaleur de la pile).
Huit réservoirs de 332 L permettent de stocker un total de 63 kg de dihydrogène, soit
l’équivalent en énergie de 230 L d’essence. Ce volume total représente une énergie nette
stockée de 1,0 MWh.
Source : d’après https://www.energy-observer.org/fr/innovations/double-batteries-hydrogene
22-TLPCMAME1 Page 5 sur 17
Energy observer est équipé d’une pile à hydrogène.
Une pile de ce type a été réalisée pour la première
fois en laboratoire en 1839 par le britannique
William Grove. Plus récemment, elle a été exploitée
dans le cadre de la conquête spatiale (missions
Apollo, etc.).
Il s’agit d’un générateur électrochimique permettant
de transformer directement l'énergie chimique d'un
combustible (le dihydrogène, H2) en énergie
électrique.
La pile est constituée de deux électrodes (anode et
cathode) séparées par une membrane qui bloque
le passage des électrons mais laisse circuler les
protons.
Source : d’après https://www.reussir.fr/machinisme/la-pile-combustible-pour-sassurer-contre-les-microcoupures-delectricite
Données :
- Couples oxydant-réducteur : H+
(aq) / H2(g) et O2(g) / H2O(l).
- Énergie chimique libérée par une mole de dihydrogène lors du fonctionnement
de la pile à hydrogène : E = 2,4 × 105 J.
- Masse molaire atomique de l’hydrogène : 1,0 g·mol-1.
- 1 Wh = 3600 J.
1. Compléter le schéma du document réponse DR2 page 15, à rendre avec la copie, en
faisant figurer les formes d’énergie qui interviennent.
2. Écrire les équations des réactions électrochimiques ayant lieu à chacune des
électrodes. Préciser pour chacune d’elles s’il s’agit d’une oxydation ou d’une réduction.
3. En déduire l’équation de la réaction d’oxydo-réduction modélisant le fonctionnement de
la pile à hydrogène.
4. Expliquer en quoi cette pile est considérée comme non polluante.
5. Calculer la quantité de matière de dihydrogène disponible sur Energy Observer lorsque
les réservoirs sont pleins.
6. En déduire l’énergie chimique disponible en J puis en Wh.
7. Le rendement de la pile étant égal à 46 %, calculer la quantité d’énergie électrique
disponible pour recharger les batteries. Montrer que ce résultat est cohérent avec les
indications du texte de présentation, page 4.
Lors de la traversée Nassau (Bahamas) - Fort de France (Martinique) du 15 au 28 juillet
2020, la pile à hydrogène a fourni une puissance moyenne électrique de 30 kW. La durée
totale d’utilisation de la pile au cours de la traversée a été de 24 h. L’énergie électrique
totale pouvant être délivrée par cette pile était de 1,0 MWh.
On considèrera dans cette question la pile comme un générateur idéal de tension.
22-TLPCMAME1 Page 6 sur 17
8. Définir ce qu’est un générateur idéal de tension.
9. Calculer l’énergie électrique délivrée par la pile au cours de la traversée.
10. Montrer que l’autonomie de la pile était suffisante pour cette traversée.
22-TLPCMAME1 Page 7 sur 17
EXERCICE 3 commun à tous les candidats (4 points)
(mathématiques)
Le candidat doit traiter quatre questions parmi les six que comporte l’exercice.
Les questions sont indépendantes.
Le candidat choisit les quatre questions auxquelles il répond et indique clairement
leur numéro sur sa copie en début d’exercice. Seules ces questions sont évaluées.
Chacune d’elles est notée sur un point.
Traiter une question supplémentaire ne rapporte aucun point.
Question 1
Soit la fonction 𝑓 définie et dérivable sur ℝ par
𝑓(𝑥) = (8𝑥 − 2)𝑒−𝑥
On note 𝑓′ sa fonction dérivée.
Déterminer 𝑓′(𝑥) pour tout 𝑥 ∈ ℝ.
Question 2
Soit la fonction 𝑓 définie sur ℝ par
𝑓(𝑥) = (8𝑥 − 2)𝑒−𝑥
Résoudre 𝑓(𝑥) = 0.
Question 3
On considère une fonction 𝑔 définie et dérivable sur l’intervalle [0 ; 13].
On note 𝑔′
sa fonction dérivée.
On donne ci-dessous la courbe représentative de la fonction dérivée 𝑔′
sur l’intervalle
[0 ; 13].
Julien affirme que la fonction 𝑔 est décroissante sur l’intervalle [0 ;13].
Julien a-t-il raison ? Justifier.
22-TLPCMAME1 Page 8 sur 17
Question 4
Montrer que
ln(√8)
ln(√2)
= 3.
Question 5
Soit 𝑓 la fonction définie et dérivable sur ℝ par 𝑓(𝑥) = 𝑒6𝑥
− 1.
Déterminer la limite de la fonction 𝑓 lorsque 𝑥 tend vers −∞.
Question 6
ABCD est un carré de côté 4 et ABF est un triangle rectangle en B avec BF= 3 comme
indiqué sur la figure ci-dessous.
Donner la valeur du produit scalaire 𝐵𝐹
⃗⃗⃗⃗⃗ .𝐵𝐷
⃗⃗⃗⃗⃗⃗
22-TLPCMAME1 Page 9 sur 17
EXERCICE 4 au choix du candidat (6 points)
(physique-chimie)
Vous indiquerez sur votre copie l’exercice choisi : EXERCICE 4-A ou EXERCICE 4-B.
EXERCICE 4-A
Mots-clés : cinétique chimique, réactions acido-basiques
Apportée au sol, l’urée, de formule CO(NH2)2 doit être transformée en ions ammonium
(NH4
+
) puis en ions nitrate (NO3
-
) avant que les plantes ne puissent l’absorber.
Les enzymes uréases du sol sont des vecteurs de ce processus qui comporte une étape
d’hydrolyse.
Source : d’après https://www.yara.fr/fertilisation/pur-nutriment/urease-inhibitors
La réaction d’hydrolyse de l’urée libère des ions ammonium NH4
+
et carbonate CO3
2-
selon
l’équation suivante :
CO(NH2)2 (aq) + 2 H2O (ℓ) → 2 NH4
+
(aq) + CO3
2-
(aq)
L’objectif de cet exercice est d’étudier la cinétique de cette réaction d’hydrolyse de l’urée.
On réalise pour cela trois expériences de suivi cinétique de celle-ci, où l’eau est toujours
en large excès.
Les courbes tracées grâce à ces expériences sont présentées dans le document réponse
DR3 page 16, à rendre avec la copie.
Expérience Concentration initiale en urée Température
1 0,10 mol·L-1 75°C
2 0,20 mol·L-1 75°C
3 0,20 mol·L-1 95°C
Schéma représentant le processus de transformation de l’urée dans le sol
Source : d’après https://www.ufarevue.ch/fre/production-vegetale/la-bonne-forme-au-bon-moment
Urée NH3
CO(NH2)2 NH4
+
NH3
NO3
-
Hydrolyse Nitrification
Volatilisation
22-TLPCMAME1 Page 10 sur 17
1. Définir le temps de demi-réaction.
2. À l’aide des courbes du document réponse DR3 page 16, à rendre avec la copie,
déterminer graphiquement la valeur du temps de demi-réaction pour chacune des trois
expériences. Les traits de construction apparaîtront sur chaque courbe.
3. En déduire l’influence de la concentration initiale en urée sur la durée de la
transformation chimique. Justifier.
4. À l’aide des résultats de la question 2, déterminer l’influence de la température sur la
durée de la transformation chimique. Justifier.
5. Expliquer pourquoi la température peut être qualifiée de « facteur cinétique ».
On s’intéresse désormais uniquement à l’expérience 1.
6. Écrire la relation de définition de la vitesse de disparition de l’urée au cours du temps.
La courbe ci-dessous présente l’évolution de la vitesse de disparition de l'urée en fonction
de la concentration en urée.
7. À l’aide de la courbe ci-dessus, montrer que la réaction d’hydrolyse de l’urée suit une
loi de vitesse d’ordre 1 par rapport à l’urée.
8. À partir de la relation écrite à la question 6, établir la loi d’évolution de la concentration
en urée au cours du temps en fonction de la constante de vitesse k et de la
concentration initiale en urée notée [urée]0.
9. Déterminer graphiquement la constante de vitesse k en h-1.
0,000
0,005
0,010
0,015
0,020
0,025
0,030
0,000 0,010 0,020 0,030 0,040 0,050 0,060 0,070 0,080 0,090 0,100
vitesse
en
mol.L
-1
.h
-1
Concentration en quantité de matière en urée en mol.L-1
22-TLPCMAME1 Page 11 sur 17
10. On reproduit l’expérience 1 en présence d’une enzyme naturellement présente dans
les sols : l’uréase. On détermine alors un temps de demi-réaction égal à 2 s. Indiquer
le rôle joué par l’uréase. Expliquer la réponse.
La dissolution de granulés d’urée dans le sol entraîne localement une augmentation
temporaire du pH du sol liée à la formation d’ions hydroxyde HO-. L’ion ammonium, lié
aux particules du sol, se transforme alors en ammoniac gazeux (NH3) qui s’échappe dans
l’atmosphère, augmentant les pertes en élément azote par volatilisation (voir le schéma
représentant le processus de transformation de l’urée dans le sol page 9).
11. La transformation des ions ammonium NH4
+
en ammoniac gazeux NH3 fait intervenir
les couples acide-base NH4
+
/ NH3 et H2O / HO-. Écrire les équations de réactions
acido-basiques associées à chacun de ces deux couples acide-base.
12. En déduire l’équation de la réaction modélisant la transformation chimique entre les
ions ammonium NH4
+
et les ions hydroxyde HO-.
13. Justifier que cette réaction est bien une réaction acido-basique.
EXERCICE 4-B
Mots-clés : structure spatiale des espèces chimiques, diagramme de prédominance
L'adrénaline est une hormone aussi appelée « épinéphrine » et principalement sécrétée
par les glandes surrénales, situées au-dessus des reins. Elle est libérée dans le sang
essentiellement en cas d'émotions intenses : la peur, la colère, le stress… C'est la raison
pour laquelle elle est parfois surnommée « l'hormone des sensations fortes ». La
présence de cette hormone dans le sang déclenche alors toute une série de réactions en
chaîne. Les effets sont nombreux et très rapides : augmentation du rythme cardiaque et
du pouls, élévation de la pression artérielle, dilatation des bronches et des pupilles, etc.
Toutes ces manifestations n'ont qu'un seul but : nous rendre plus alerte et vigilant afin
d'affronter le danger à venir.
Source : d’après Le journal des femmes
Formule topologique de la
forme naturelle de l’adrénaline :
Données :
Numéros atomiques : H (Z = 1), C (Z = 6), N (Z = 7), O (Z = 8).
OH
NH
O
H
O
H
22-TLPCMAME1 Page 12 sur 17
Étude de la structure de l'adrénaline
1. Sur le document réponse DR4 page 17, à rendre avec la copie, entourer le groupe
caractéristique correspondant à la fonction amine.
2. Sur le document réponse DR4 page 17, à rendre avec la copie, repérer par un
astérisque le (ou les) carbone(s) asymétrique(s). Indiquer si cette molécule est chirale.
Justifier.
3. Classer les groupes liés au(x) carbone(s) asymétrique(s) à l’aide des règles de Cahn,
Ingold et Prelog en expliquant la démarche suivie.
4. En déduire la configuration absolue (R ou S) de la forme naturelle de la molécule
d’adrénaline en expliquant la démarche suivie.
5. Représenter en perspective de Cram un stéréoisomère de la molécule d’adrénaline
différent de celui de sa forme naturelle fournie sur la figure précédente. Préciser la relation
d’isomérie qui existe entre ces deux molécules.
Étude de la structure et de propriétés acido-basiques de l’éphédrine
La molécule d’éphédrine a une structure voisine de l’adrénaline dont elle renforce l’action.
Formule topologique d’une
forme naturelle de l’éphédrine
(molécule E1) :
La configuration absolue de la molécule E1 est (1R, 2S).
Un stéréoisomère de la molécule E1 est représenté ci-dessous. Il sera noté molécule E2.
Molécule E2 :
6. Indiquer la configuration absolue de la molécule E2.
7. Nommer la relation de stéréoisomérie existant entre la molécule E1 et la molécule E2.
Justifier.
OH
NH
OH
NH
1
2
22-TLPCMAME1 Page 13 sur 17
On note à présent B la molécule d’éphédrine et BH+ son acide conjugué.
Données :
- Le pKa du couple BH+ / B mettant en jeu l’éphédrine est égal à 9,65.
- La valeur du pH du sang est comprise entre 7,32 et 7,42.
- Couples acide-base de l’eau : H3O+ / H2O et H2O / HO-.
8. Définir une base au sens de Brönsted.
9. Écrire l’équation de réaction de l’éphédrine avec l’eau.
10. Représenter le diagramme de prédominance du couple BH+ / B.
11. Indiquer l’espèce prédominante du couple BH+ / B dans le sang. Justifier la réponse.
22-TLPCMAME1 Page 14 sur 17
ANNEXES
Document réponse DR1 à rendre avec la copie
0,00
0,20
0,40
0,60
0,80
1,00
1,20
0,00 0,10 0,20 0,30 0,40 0,50 0,60 0,70 0,80 0,90
vitesse
(m.s-
1
)
temps (s)
Évolution de la vitesse de la bille au cours du temps
22-TLPCMAME1 Page 15 sur 17
Document réponse DR2 à rendre avec la copie
Compléter le schéma, en faisant figurer les formes d’énergie qui interviennent (énergie
chimique, énergie électrique, énergie lumineuse, énergie thermique).
Panneau
Photovoltaïque
Énergie ……………….. Énergie ………………..
Énergie ………………..
Pile à
Hydrogène
Énergie ……………….. Énergie ………………..
Énergie ………………..
Batterie en
charge
Énergie ……………….. Énergie ………………..
Énergie ………………..
Batterie en
décharge
Énergie ……………….. Énergie ………………..
Énergie ………………..
22-TLPCMAME1 Page 16 sur 17
Document réponse DR3 à rendre avec la copie
0,00
0,02
0,04
0,06
0,08
0,10
0,12
0,14
0,16
0,18
0,20
0 5 10 15 20 25 30
Concentration
en
urée
en
mol.L
-1
t en heures
Expériences 1 et 2
Expérience 2
Expérience 1
0,00
0,02
0,04
0,06
0,08
0,10
0,12
0,14
0,16
0,18
0,20
0,00 0,20 0,40 0,60 0,80 1,00 1,20 1,40 1,60
Concentration
en
urée
en
mol.L
-1
t en heures
Expérience 3
22-TLPCMAME1 Page 17 sur 17
Document réponse DR4 à rendre avec la copie
OH
NH
O
H
O
H
22TLPCMAME1.pdf

Contenu connexe

Similaire à 22TLPCMAME1.pdf

Projet REER1006 Fin études
Projet REER1006 Fin étudesProjet REER1006 Fin études
Projet REER1006 Fin études
Gauthier Luna
 
baccalaur-at-technologique-2023---sti2d---nergies-et-environnement-133739.pdf
baccalaur-at-technologique-2023---sti2d---nergies-et-environnement-133739.pdfbaccalaur-at-technologique-2023---sti2d---nergies-et-environnement-133739.pdf
baccalaur-at-technologique-2023---sti2d---nergies-et-environnement-133739.pdf
Patrick14952
 
Conception d'un convoyeur à bande
Conception d'un convoyeur à bandeConception d'un convoyeur à bande
Conception d'un convoyeur à bande
medrouam
 
Electromagnetisme et Ondes - Resumé de cours et problemes posés aux concours ...
Electromagnetisme et Ondes - Resumé de cours et problemes posés aux concours ...Electromagnetisme et Ondes - Resumé de cours et problemes posés aux concours ...
Electromagnetisme et Ondes - Resumé de cours et problemes posés aux concours ...
AyaDrief
 
Modlisation et-optimisation-dun-systme-p-20150511154437-782257
Modlisation et-optimisation-dun-systme-p-20150511154437-782257Modlisation et-optimisation-dun-systme-p-20150511154437-782257
Modlisation et-optimisation-dun-systme-p-20150511154437-782257
Mohamed RAAIS
 

Similaire à 22TLPCMAME1.pdf (20)

Bac 2022- STI2D physique-chimie-maths -Jour 1
Bac 2022- STI2D  physique-chimie-maths -Jour 1Bac 2022- STI2D  physique-chimie-maths -Jour 1
Bac 2022- STI2D physique-chimie-maths -Jour 1
 
Maximisation du Rendement d'Un Générateur Eolien à Base d'Une Génératrice Syn...
Maximisation du Rendement d'Un Générateur Eolien à Base d'Une Génératrice Syn...Maximisation du Rendement d'Un Générateur Eolien à Base d'Une Génératrice Syn...
Maximisation du Rendement d'Un Générateur Eolien à Base d'Une Génératrice Syn...
 
CISM08_23.pdf
CISM08_23.pdfCISM08_23.pdf
CISM08_23.pdf
 
Mécanique des structures et RDM - Exercices corrigés
Mécanique des structures et RDM - Exercices corrigés Mécanique des structures et RDM - Exercices corrigés
Mécanique des structures et RDM - Exercices corrigés
 
Dynamic Analysis of an Elbow Bracket in COMSOL Multiphysics
Dynamic Analysis of an Elbow Bracket in COMSOL MultiphysicsDynamic Analysis of an Elbow Bracket in COMSOL Multiphysics
Dynamic Analysis of an Elbow Bracket in COMSOL Multiphysics
 
Projet REER1006 Fin études
Projet REER1006 Fin étudesProjet REER1006 Fin études
Projet REER1006 Fin études
 
baccalaur-at-technologique-2023---sti2d---nergies-et-environnement-133739.pdf
baccalaur-at-technologique-2023---sti2d---nergies-et-environnement-133739.pdfbaccalaur-at-technologique-2023---sti2d---nergies-et-environnement-133739.pdf
baccalaur-at-technologique-2023---sti2d---nergies-et-environnement-133739.pdf
 
Pfe version final(scripte matlab de simulation des panneau pv)
Pfe version final(scripte matlab de simulation des panneau pv)Pfe version final(scripte matlab de simulation des panneau pv)
Pfe version final(scripte matlab de simulation des panneau pv)
 
Analyse et étude d’un chauffage à distance à Orbe
Analyse et étude d’un chauffage à distance à OrbeAnalyse et étude d’un chauffage à distance à Orbe
Analyse et étude d’un chauffage à distance à Orbe
 
Planification automatique de trajet en véhicule électrique (Géomatique2016)
Planification automatique de trajet en véhicule électrique (Géomatique2016)Planification automatique de trajet en véhicule électrique (Géomatique2016)
Planification automatique de trajet en véhicule électrique (Géomatique2016)
 
hermes_final
hermes_finalhermes_final
hermes_final
 
144283017.pdf
144283017.pdf144283017.pdf
144283017.pdf
 
Conception d'un convoyeur à bande
Conception d'un convoyeur à bandeConception d'un convoyeur à bande
Conception d'un convoyeur à bande
 
140930 Présentation IMN groupe stockage d'energie
140930 Présentation IMN groupe stockage d'energie140930 Présentation IMN groupe stockage d'energie
140930 Présentation IMN groupe stockage d'energie
 
Electromagnetisme et Ondes - Resumé de cours et problemes posés aux concours ...
Electromagnetisme et Ondes - Resumé de cours et problemes posés aux concours ...Electromagnetisme et Ondes - Resumé de cours et problemes posés aux concours ...
Electromagnetisme et Ondes - Resumé de cours et problemes posés aux concours ...
 
G1SSCIN03203-sujet1.pdf
G1SSCIN03203-sujet1.pdfG1SSCIN03203-sujet1.pdf
G1SSCIN03203-sujet1.pdf
 
Claustrophobie de l'électron et stabilité des atomes
Claustrophobie de l'électron et stabilité des atomesClaustrophobie de l'électron et stabilité des atomes
Claustrophobie de l'électron et stabilité des atomes
 
Atomistique
AtomistiqueAtomistique
Atomistique
 
Etude d'un tablier de pont mixte ferroviaire [A TELECHARGER]
Etude d'un tablier de pont mixte ferroviaire [A TELECHARGER]Etude d'un tablier de pont mixte ferroviaire [A TELECHARGER]
Etude d'un tablier de pont mixte ferroviaire [A TELECHARGER]
 
Modlisation et-optimisation-dun-systme-p-20150511154437-782257
Modlisation et-optimisation-dun-systme-p-20150511154437-782257Modlisation et-optimisation-dun-systme-p-20150511154437-782257
Modlisation et-optimisation-dun-systme-p-20150511154437-782257
 

Plus de LETUDIANT1

Plus de LETUDIANT1 (20)

bac 2022 correction sujet 2 OK
bac 2022 correction sujet 2 OKbac 2022 correction sujet 2 OK
bac 2022 correction sujet 2 OK
 
Corrigé NSI- J2
Corrigé NSI- J2Corrigé NSI- J2
Corrigé NSI- J2
 
Correction bac STSS 2022
Correction bac STSS 2022Correction bac STSS 2022
Correction bac STSS 2022
 
bac 2022 - correction SES jour 2
bac 2022 - correction SES jour 2bac 2022 - correction SES jour 2
bac 2022 - correction SES jour 2
 
Correction HLP
Correction HLPCorrection HLP
Correction HLP
 
bac 2022 correction HGGSP Jour 2
bac 2022 correction HGGSP Jour 2bac 2022 correction HGGSP Jour 2
bac 2022 correction HGGSP Jour 2
 
Bac 2022 Correction SVT Jour 2
Bac 2022 Correction SVT Jour 2Bac 2022 Correction SVT Jour 2
Bac 2022 Correction SVT Jour 2
 
Correction bac LLCER anglais
Correction bac LLCER anglaisCorrection bac LLCER anglais
Correction bac LLCER anglais
 
Correction bac LLCER anglais
Correction bac LLCER anglaisCorrection bac LLCER anglais
Correction bac LLCER anglais
 
Correction-bac-physique-chimie-12.05.pdf
Correction-bac-physique-chimie-12.05.pdfCorrection-bac-physique-chimie-12.05.pdf
Correction-bac-physique-chimie-12.05.pdf
 
BAC 2022 - NSI - Jour 2
BAC 2022 - NSI - Jour 2BAC 2022 - NSI - Jour 2
BAC 2022 - NSI - Jour 2
 
Bac 2022 - Physique Chimie Sujet jour 2
Bac 2022 - Physique Chimie Sujet jour 2Bac 2022 - Physique Chimie Sujet jour 2
Bac 2022 - Physique Chimie Sujet jour 2
 
BAC 2022 - SVT
BAC 2022 - SVTBAC 2022 - SVT
BAC 2022 - SVT
 
22-LLCERALME1.pdf
22-LLCERALME1.pdf22-LLCERALME1.pdf
22-LLCERALME1.pdf
 
BAC 2022 STMG éco droit Sujet 2
BAC 2022 STMG éco droit Sujet 2BAC 2022 STMG éco droit Sujet 2
BAC 2022 STMG éco droit Sujet 2
 
22-LLCERPort.pdf
22-LLCERPort.pdf22-LLCERPort.pdf
22-LLCERPort.pdf
 
22-LLCERITME1.pdf
22-LLCERITME1.pdf22-LLCERITME1.pdf
22-LLCERITME1.pdf
 
22-LLCERESPA.pdf
22-LLCERESPA.pdf22-LLCERESPA.pdf
22-LLCERESPA.pdf
 
BAC 2022 - Ingénierie, innovation et développement durable
BAC 2022 - Ingénierie, innovation et développement durable BAC 2022 - Ingénierie, innovation et développement durable
BAC 2022 - Ingénierie, innovation et développement durable
 
bac 2022 HLP Sujet jour 2
bac 2022 HLP Sujet jour 2bac 2022 HLP Sujet jour 2
bac 2022 HLP Sujet jour 2
 

Dernier

ilide.info-cours-recherche-d-emploi-pr_aa839df7439dd234c803551c86e0197c.pdf
ilide.info-cours-recherche-d-emploi-pr_aa839df7439dd234c803551c86e0197c.pdfilide.info-cours-recherche-d-emploi-pr_aa839df7439dd234c803551c86e0197c.pdf
ilide.info-cours-recherche-d-emploi-pr_aa839df7439dd234c803551c86e0197c.pdf
ssuser6041d32
 

Dernier (14)

CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTIONCALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
 
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
 
Neuvaine de la Pentecôte avec des textes de saint Jean Eudes
Neuvaine de la Pentecôte avec des textes de saint Jean EudesNeuvaine de la Pentecôte avec des textes de saint Jean Eudes
Neuvaine de la Pentecôte avec des textes de saint Jean Eudes
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
complement de agri cours irrigation.pptx
complement de agri cours irrigation.pptxcomplement de agri cours irrigation.pptx
complement de agri cours irrigation.pptx
 
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptxSaint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
 
Chapitre3-Classififcation des structures de chaussu00E9e.pptx
Chapitre3-Classififcation des structures de  chaussu00E9e.pptxChapitre3-Classififcation des structures de  chaussu00E9e.pptx
Chapitre3-Classififcation des structures de chaussu00E9e.pptx
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
 
ilide.info-cours-recherche-d-emploi-pr_aa839df7439dd234c803551c86e0197c.pdf
ilide.info-cours-recherche-d-emploi-pr_aa839df7439dd234c803551c86e0197c.pdfilide.info-cours-recherche-d-emploi-pr_aa839df7439dd234c803551c86e0197c.pdf
ilide.info-cours-recherche-d-emploi-pr_aa839df7439dd234c803551c86e0197c.pdf
 

22TLPCMAME1.pdf

  • 1. 22-TLPCMAME1 Page 1 sur 17 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE ÉPREUVE D’ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ SESSION 2022 SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE Physique-chimie et mathématiques Mercredi 11 mai 2022 Durée de l’épreuve : 3 heures L’usage de la calculatrice avec mode examen actif est autorisé. L’usage de la calculatrice sans mémoire, « type collège », est autorisé. Dès que ce sujet vous est remis, assurez-vous qu’il est complet. Ce sujet comporte 17 pages numérotées de 1/17 à 17/17. Les documents réponses pages 14, 15, 16 et 17 sont à rendre avec la copie. PHYSIQUE-CHIMIE...................................................................................14/20 points MATHÉMATIQUES .....................................................................................6/20 points Le candidat sera attentif aux consignes contenues dans le sujet pour traiter les quatre exercices.
  • 2.
  • 3. 22-TLPCMAME1 Page 2 sur 17 EXERCICE 1 commun à tous les candidats (4 points) (physique-chimie et mathématiques) Lorsqu'un objet est lâché dans un fluide (air, eau, etc.), il subit, outre son poids et la poussée d'Archimède, des forces de frottement fluide. La modélisation de ces forces de frottement fluide conduit à considérer que :  lorsque la vitesse de l’objet 𝑣 est « faible », l’intensité des forces de frottement fluide est proportionnelle à 𝑣 ;  lorsque la vitesse de l’objet 𝑣 est « élevée », l’intensité des forces de frottement fluide est proportionnelle à 𝑣2 . Dans cet exercice, on se propose d’étudier expérimentalement le modèle des forces de frottement fluide dans le cas des faibles vitesses. Étude expérimentale On filme, à l’aide d’une webcam réglée à 50 images par seconde, la chute d’une bille d’acier dans l’huile d’olive contenue dans une éprouvette graduée. La bille est lâchée sans vitesse initiale par un électroaimant dans le référentiel terrestre supposé galiléen. La vidéo est ensuite analysée image par image à l’aide d’un logiciel approprié qui permet de repérer la position instantanée du centre G de la bille suivant un axe (Oy) vertical orienté vers le bas. La vitesse instantanée à un instant 𝑡𝑖 est alors approchée par la vitesse moyenne entre les instants 𝑡𝑖 et 𝑡𝑖+1. L’évolution, au cours du temps, de la valeur expérimentale de la vitesse 𝑣 de la bille est représentée sur le document réponse DR1 page 14, à rendre avec la copie. Données : - Intensité de la pesanteur : 𝑔 = 9,8 m·s-2 - Masse de la bille : 𝑚 = 4,1 g - Rayon de la bille : 𝑅 = 5,0 mm - Masse volumique de l’huile à 20 °C : ℎ𝑢𝑖𝑙𝑒 = 920 kg·m-3 - Viscosité de l’huile à 20°C : 𝜂 = 0,39 Pa·s - Volume d’une sphère : V = 4 3 π×R3 1. Déterminer graphiquement, en ajoutant les traits de construction utiles sur le document réponse DR1 page 14, à rendre avec la copie : - la valeur de la vitesse limite 𝑣𝑙𝑖𝑚 atteinte par la bille ; - le temps caractéristique  d’évolution de la vitesse. Chronophotographie de la chute de la bille O y
  • 4. 22-TLPCMAME1 Page 3 sur 17 Étude théorique du mouvement de la bille On étudie le mouvement du système « bille », plongée dans l’huile, dans le référentiel terrestre supposé galiléen. Lors de sa chute, la bille est soumise à plusieurs actions mécaniques : - son poids 𝑃 ⃗ ; - la poussée d’Archimède, notée ∏ ⃗⃗⃗ , de sens contraire à celui du poids et d’expression ∏ ⃗⃗⃗ = − 𝜌ℎ𝑢𝑖𝑙𝑒 · 𝑉𝑖𝑚 · 𝑔 où 𝜌ℎ𝑢𝑖𝑙𝑒 est la masse volumique de l’huile en kg·m-3, 𝑉𝑖𝑚 le volume immergé de l’objet en m3 et 𝑔 l’intensité de la pesanteur en m·s-2 ; - la force de frottement 𝑓 de l’huile sur la bille, que l’on suppose ici proportionnelle à la vitesse de chute de la bille avec 𝑓 = – 6··𝑅· 𝑣 où  est la viscosité de l’huile en Pa·s, 𝑅 le rayon de la bille en m et 𝑣 la vitesse de la bille en m·s-1. 2. Écrire l’expression vectorielle de la seconde loi de Newton appliquée au système « bille ». 3. Par projection de l’expression vectorielle de la seconde loi de Newton sur l’axe (Oy), établir l’équation différentielle vérifiée par la vitesse 𝑣 de la bille. Écrire cette équation différentielle sous la forme 𝑑𝑣 𝑑𝑡 = 𝐴 × 𝑣 + 𝐵 et exprimer les coefficients 𝐴 et 𝐵 en fonction de 𝑚, 𝑔, 𝜌ℎ𝑢𝑖𝑙𝑒 ,  et 𝑅. 4. À l’aide des données, poser explicitement les calculs qui permettraient de déterminer la valeur numérique du coefficient 𝐴 en s-1 et celle du coefficient 𝐵 en m·s-2. Les applications numériques ne sont pas à réaliser. Pour établir l’expression de la vitesse de la bille, les données physiques de l’expérience conduisent à résoudre l’équation différentielle (E) : 𝑦’ = − 9 𝑦 + 8,6. 5. Déterminer la fonction solution de l’équation différentielle (E) s’annulant en 0. 6. Montrer que la limite de 0,96 (1 – 𝑒−9𝑡 ) lorsque 𝑡 tend vers +∞ est égale à 0,96. Dans le contexte de l’expérience, on prendra, pour exprimer la vitesse de la bille en fonction du temps 𝑡, la fonction 𝑣 définie sur [0 ; 0,8] par 𝑣(𝑡) = 0,96 (1 – 𝑒−9𝑡 ). La vitesse de la bille est exprimée en m.s-1 et le temps 𝑡 est exprimé en secondes. 7. Expliquer en quoi la comparaison de la valeur obtenue à la question 6 aux résultats de l’étude expérimentale fournit un argument en faveur du choix du modèle des forces de frottement fluide effectué en début d’exercice.
  • 5. 22-TLPCMAME1 Page 4 sur 17 EXERCICE 2 commun à tous les candidats (6 points) (physique-chimie) Energy Observer est le premier navire à hydrogène autonome en énergie, sans émission de gaz à effet de serre ou de particules fines. Ce navire du futur à propulsion fonctionne avec trois sources d'énergie renouvelables (solaire, éolien et hydrolien) et deux formes de stockage d’énergie (batteries pour le court terme et dihydrogène pour le long terme). Durant la journée, la propulsion du bateau est assurée grâce à l’énergie solaire. Dès que la nuit tombe et que les batteries atteignent environ 20 % de leur capacité, la pile à combustible démarre automatiquement afin de remonter leur niveau de charge. Cette opération peut être réalisée en moins de deux heures. Ainsi, la vitesse peut être maintenue et les pics de consommation nocturnes respectés (repas, vie à bord, envois de données, eau chaude produite avec la chaleur de la pile). Huit réservoirs de 332 L permettent de stocker un total de 63 kg de dihydrogène, soit l’équivalent en énergie de 230 L d’essence. Ce volume total représente une énergie nette stockée de 1,0 MWh. Source : d’après https://www.energy-observer.org/fr/innovations/double-batteries-hydrogene
  • 6. 22-TLPCMAME1 Page 5 sur 17 Energy observer est équipé d’une pile à hydrogène. Une pile de ce type a été réalisée pour la première fois en laboratoire en 1839 par le britannique William Grove. Plus récemment, elle a été exploitée dans le cadre de la conquête spatiale (missions Apollo, etc.). Il s’agit d’un générateur électrochimique permettant de transformer directement l'énergie chimique d'un combustible (le dihydrogène, H2) en énergie électrique. La pile est constituée de deux électrodes (anode et cathode) séparées par une membrane qui bloque le passage des électrons mais laisse circuler les protons. Source : d’après https://www.reussir.fr/machinisme/la-pile-combustible-pour-sassurer-contre-les-microcoupures-delectricite Données : - Couples oxydant-réducteur : H+ (aq) / H2(g) et O2(g) / H2O(l). - Énergie chimique libérée par une mole de dihydrogène lors du fonctionnement de la pile à hydrogène : E = 2,4 × 105 J. - Masse molaire atomique de l’hydrogène : 1,0 g·mol-1. - 1 Wh = 3600 J. 1. Compléter le schéma du document réponse DR2 page 15, à rendre avec la copie, en faisant figurer les formes d’énergie qui interviennent. 2. Écrire les équations des réactions électrochimiques ayant lieu à chacune des électrodes. Préciser pour chacune d’elles s’il s’agit d’une oxydation ou d’une réduction. 3. En déduire l’équation de la réaction d’oxydo-réduction modélisant le fonctionnement de la pile à hydrogène. 4. Expliquer en quoi cette pile est considérée comme non polluante. 5. Calculer la quantité de matière de dihydrogène disponible sur Energy Observer lorsque les réservoirs sont pleins. 6. En déduire l’énergie chimique disponible en J puis en Wh. 7. Le rendement de la pile étant égal à 46 %, calculer la quantité d’énergie électrique disponible pour recharger les batteries. Montrer que ce résultat est cohérent avec les indications du texte de présentation, page 4. Lors de la traversée Nassau (Bahamas) - Fort de France (Martinique) du 15 au 28 juillet 2020, la pile à hydrogène a fourni une puissance moyenne électrique de 30 kW. La durée totale d’utilisation de la pile au cours de la traversée a été de 24 h. L’énergie électrique totale pouvant être délivrée par cette pile était de 1,0 MWh. On considèrera dans cette question la pile comme un générateur idéal de tension.
  • 7. 22-TLPCMAME1 Page 6 sur 17 8. Définir ce qu’est un générateur idéal de tension. 9. Calculer l’énergie électrique délivrée par la pile au cours de la traversée. 10. Montrer que l’autonomie de la pile était suffisante pour cette traversée.
  • 8. 22-TLPCMAME1 Page 7 sur 17 EXERCICE 3 commun à tous les candidats (4 points) (mathématiques) Le candidat doit traiter quatre questions parmi les six que comporte l’exercice. Les questions sont indépendantes. Le candidat choisit les quatre questions auxquelles il répond et indique clairement leur numéro sur sa copie en début d’exercice. Seules ces questions sont évaluées. Chacune d’elles est notée sur un point. Traiter une question supplémentaire ne rapporte aucun point. Question 1 Soit la fonction 𝑓 définie et dérivable sur ℝ par 𝑓(𝑥) = (8𝑥 − 2)𝑒−𝑥 On note 𝑓′ sa fonction dérivée. Déterminer 𝑓′(𝑥) pour tout 𝑥 ∈ ℝ. Question 2 Soit la fonction 𝑓 définie sur ℝ par 𝑓(𝑥) = (8𝑥 − 2)𝑒−𝑥 Résoudre 𝑓(𝑥) = 0. Question 3 On considère une fonction 𝑔 définie et dérivable sur l’intervalle [0 ; 13]. On note 𝑔′ sa fonction dérivée. On donne ci-dessous la courbe représentative de la fonction dérivée 𝑔′ sur l’intervalle [0 ; 13]. Julien affirme que la fonction 𝑔 est décroissante sur l’intervalle [0 ;13]. Julien a-t-il raison ? Justifier.
  • 9. 22-TLPCMAME1 Page 8 sur 17 Question 4 Montrer que ln(√8) ln(√2) = 3. Question 5 Soit 𝑓 la fonction définie et dérivable sur ℝ par 𝑓(𝑥) = 𝑒6𝑥 − 1. Déterminer la limite de la fonction 𝑓 lorsque 𝑥 tend vers −∞. Question 6 ABCD est un carré de côté 4 et ABF est un triangle rectangle en B avec BF= 3 comme indiqué sur la figure ci-dessous. Donner la valeur du produit scalaire 𝐵𝐹 ⃗⃗⃗⃗⃗ .𝐵𝐷 ⃗⃗⃗⃗⃗⃗
  • 10. 22-TLPCMAME1 Page 9 sur 17 EXERCICE 4 au choix du candidat (6 points) (physique-chimie) Vous indiquerez sur votre copie l’exercice choisi : EXERCICE 4-A ou EXERCICE 4-B. EXERCICE 4-A Mots-clés : cinétique chimique, réactions acido-basiques Apportée au sol, l’urée, de formule CO(NH2)2 doit être transformée en ions ammonium (NH4 + ) puis en ions nitrate (NO3 - ) avant que les plantes ne puissent l’absorber. Les enzymes uréases du sol sont des vecteurs de ce processus qui comporte une étape d’hydrolyse. Source : d’après https://www.yara.fr/fertilisation/pur-nutriment/urease-inhibitors La réaction d’hydrolyse de l’urée libère des ions ammonium NH4 + et carbonate CO3 2- selon l’équation suivante : CO(NH2)2 (aq) + 2 H2O (ℓ) → 2 NH4 + (aq) + CO3 2- (aq) L’objectif de cet exercice est d’étudier la cinétique de cette réaction d’hydrolyse de l’urée. On réalise pour cela trois expériences de suivi cinétique de celle-ci, où l’eau est toujours en large excès. Les courbes tracées grâce à ces expériences sont présentées dans le document réponse DR3 page 16, à rendre avec la copie. Expérience Concentration initiale en urée Température 1 0,10 mol·L-1 75°C 2 0,20 mol·L-1 75°C 3 0,20 mol·L-1 95°C Schéma représentant le processus de transformation de l’urée dans le sol Source : d’après https://www.ufarevue.ch/fre/production-vegetale/la-bonne-forme-au-bon-moment Urée NH3 CO(NH2)2 NH4 + NH3 NO3 - Hydrolyse Nitrification Volatilisation
  • 11. 22-TLPCMAME1 Page 10 sur 17 1. Définir le temps de demi-réaction. 2. À l’aide des courbes du document réponse DR3 page 16, à rendre avec la copie, déterminer graphiquement la valeur du temps de demi-réaction pour chacune des trois expériences. Les traits de construction apparaîtront sur chaque courbe. 3. En déduire l’influence de la concentration initiale en urée sur la durée de la transformation chimique. Justifier. 4. À l’aide des résultats de la question 2, déterminer l’influence de la température sur la durée de la transformation chimique. Justifier. 5. Expliquer pourquoi la température peut être qualifiée de « facteur cinétique ». On s’intéresse désormais uniquement à l’expérience 1. 6. Écrire la relation de définition de la vitesse de disparition de l’urée au cours du temps. La courbe ci-dessous présente l’évolution de la vitesse de disparition de l'urée en fonction de la concentration en urée. 7. À l’aide de la courbe ci-dessus, montrer que la réaction d’hydrolyse de l’urée suit une loi de vitesse d’ordre 1 par rapport à l’urée. 8. À partir de la relation écrite à la question 6, établir la loi d’évolution de la concentration en urée au cours du temps en fonction de la constante de vitesse k et de la concentration initiale en urée notée [urée]0. 9. Déterminer graphiquement la constante de vitesse k en h-1. 0,000 0,005 0,010 0,015 0,020 0,025 0,030 0,000 0,010 0,020 0,030 0,040 0,050 0,060 0,070 0,080 0,090 0,100 vitesse en mol.L -1 .h -1 Concentration en quantité de matière en urée en mol.L-1
  • 12. 22-TLPCMAME1 Page 11 sur 17 10. On reproduit l’expérience 1 en présence d’une enzyme naturellement présente dans les sols : l’uréase. On détermine alors un temps de demi-réaction égal à 2 s. Indiquer le rôle joué par l’uréase. Expliquer la réponse. La dissolution de granulés d’urée dans le sol entraîne localement une augmentation temporaire du pH du sol liée à la formation d’ions hydroxyde HO-. L’ion ammonium, lié aux particules du sol, se transforme alors en ammoniac gazeux (NH3) qui s’échappe dans l’atmosphère, augmentant les pertes en élément azote par volatilisation (voir le schéma représentant le processus de transformation de l’urée dans le sol page 9). 11. La transformation des ions ammonium NH4 + en ammoniac gazeux NH3 fait intervenir les couples acide-base NH4 + / NH3 et H2O / HO-. Écrire les équations de réactions acido-basiques associées à chacun de ces deux couples acide-base. 12. En déduire l’équation de la réaction modélisant la transformation chimique entre les ions ammonium NH4 + et les ions hydroxyde HO-. 13. Justifier que cette réaction est bien une réaction acido-basique. EXERCICE 4-B Mots-clés : structure spatiale des espèces chimiques, diagramme de prédominance L'adrénaline est une hormone aussi appelée « épinéphrine » et principalement sécrétée par les glandes surrénales, situées au-dessus des reins. Elle est libérée dans le sang essentiellement en cas d'émotions intenses : la peur, la colère, le stress… C'est la raison pour laquelle elle est parfois surnommée « l'hormone des sensations fortes ». La présence de cette hormone dans le sang déclenche alors toute une série de réactions en chaîne. Les effets sont nombreux et très rapides : augmentation du rythme cardiaque et du pouls, élévation de la pression artérielle, dilatation des bronches et des pupilles, etc. Toutes ces manifestations n'ont qu'un seul but : nous rendre plus alerte et vigilant afin d'affronter le danger à venir. Source : d’après Le journal des femmes Formule topologique de la forme naturelle de l’adrénaline : Données : Numéros atomiques : H (Z = 1), C (Z = 6), N (Z = 7), O (Z = 8). OH NH O H O H
  • 13. 22-TLPCMAME1 Page 12 sur 17 Étude de la structure de l'adrénaline 1. Sur le document réponse DR4 page 17, à rendre avec la copie, entourer le groupe caractéristique correspondant à la fonction amine. 2. Sur le document réponse DR4 page 17, à rendre avec la copie, repérer par un astérisque le (ou les) carbone(s) asymétrique(s). Indiquer si cette molécule est chirale. Justifier. 3. Classer les groupes liés au(x) carbone(s) asymétrique(s) à l’aide des règles de Cahn, Ingold et Prelog en expliquant la démarche suivie. 4. En déduire la configuration absolue (R ou S) de la forme naturelle de la molécule d’adrénaline en expliquant la démarche suivie. 5. Représenter en perspective de Cram un stéréoisomère de la molécule d’adrénaline différent de celui de sa forme naturelle fournie sur la figure précédente. Préciser la relation d’isomérie qui existe entre ces deux molécules. Étude de la structure et de propriétés acido-basiques de l’éphédrine La molécule d’éphédrine a une structure voisine de l’adrénaline dont elle renforce l’action. Formule topologique d’une forme naturelle de l’éphédrine (molécule E1) : La configuration absolue de la molécule E1 est (1R, 2S). Un stéréoisomère de la molécule E1 est représenté ci-dessous. Il sera noté molécule E2. Molécule E2 : 6. Indiquer la configuration absolue de la molécule E2. 7. Nommer la relation de stéréoisomérie existant entre la molécule E1 et la molécule E2. Justifier. OH NH OH NH 1 2
  • 14. 22-TLPCMAME1 Page 13 sur 17 On note à présent B la molécule d’éphédrine et BH+ son acide conjugué. Données : - Le pKa du couple BH+ / B mettant en jeu l’éphédrine est égal à 9,65. - La valeur du pH du sang est comprise entre 7,32 et 7,42. - Couples acide-base de l’eau : H3O+ / H2O et H2O / HO-. 8. Définir une base au sens de Brönsted. 9. Écrire l’équation de réaction de l’éphédrine avec l’eau. 10. Représenter le diagramme de prédominance du couple BH+ / B. 11. Indiquer l’espèce prédominante du couple BH+ / B dans le sang. Justifier la réponse.
  • 15. 22-TLPCMAME1 Page 14 sur 17 ANNEXES Document réponse DR1 à rendre avec la copie 0,00 0,20 0,40 0,60 0,80 1,00 1,20 0,00 0,10 0,20 0,30 0,40 0,50 0,60 0,70 0,80 0,90 vitesse (m.s- 1 ) temps (s) Évolution de la vitesse de la bille au cours du temps
  • 16.
  • 17. 22-TLPCMAME1 Page 15 sur 17 Document réponse DR2 à rendre avec la copie Compléter le schéma, en faisant figurer les formes d’énergie qui interviennent (énergie chimique, énergie électrique, énergie lumineuse, énergie thermique). Panneau Photovoltaïque Énergie ……………….. Énergie ……………….. Énergie ……………….. Pile à Hydrogène Énergie ……………….. Énergie ……………….. Énergie ……………….. Batterie en charge Énergie ……………….. Énergie ……………….. Énergie ……………….. Batterie en décharge Énergie ……………….. Énergie ……………….. Énergie ………………..
  • 18.
  • 19. 22-TLPCMAME1 Page 16 sur 17 Document réponse DR3 à rendre avec la copie 0,00 0,02 0,04 0,06 0,08 0,10 0,12 0,14 0,16 0,18 0,20 0 5 10 15 20 25 30 Concentration en urée en mol.L -1 t en heures Expériences 1 et 2 Expérience 2 Expérience 1 0,00 0,02 0,04 0,06 0,08 0,10 0,12 0,14 0,16 0,18 0,20 0,00 0,20 0,40 0,60 0,80 1,00 1,20 1,40 1,60 Concentration en urée en mol.L -1 t en heures Expérience 3
  • 20.
  • 21. 22-TLPCMAME1 Page 17 sur 17 Document réponse DR4 à rendre avec la copie OH NH O H O H