SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  60
La démarche
d’audit
Les étapes d’une mission d’audit
Plan
03
04
05
06
DIAGNOSTIC D’AUDIT.
PRISE DE CONNAISSANCE GÉNÉRALE DE L’ENTREPRISE
EVALUATION DU CONTRÔLE INTERNE.
CONTRÔLE DES COMPTES.
RAPPORT D’AUDIT.
01
02 LETTRE DE MISSION
C’est quoi l’audit
Introduction générale sur l’audit et la mission d’audit
Audit Financier
Jugement de valeur motivé par une preuve et donné par un professionnel indépendent
 - une mission confiée à un professionnel comptable,
 - en vue d'évaluer ou d'apprécier des informations,
 - fournies par une personne responsable,
 - par référence à des critères appropriés,
 - et d'exprimer une conclusion destinée à un utilisateur identifié,
 - quant à la fiabilité de celles-ci.
“Mission d’assurance”
est certifie par la loi, pour objectif de
servir l'intérêt général
Commissaire aux comptes
Audit légal
pour objectif d'améliorer le système c
omptable et financier de l'entreprise à
contrôler
Expert comptable
Auditeur contractuel
 DIAGNOSTIC D’AUDIT
 LETTRE DE MISSION
 PRISE DE CONNAISSANCE GÉNÉRALE DE
L’ENTREPRISE
 EVALUATION DU CONTRÔLE INTERNE
 CONTRÔLE DES COMPTES
 RAPPORT D’AUDIT
Diagnostic d’audit
La mise en œuvre d’une procédure visant à décider de l'acceptation (ou du maintien) de la mission;
l‘examen des critères suivants :
propres à la structure de
l’auditeur
propres à l'entité à
contrôler
•Disponibilités
•Compétences
•Délais
•Indépendance
•Incompatibilité
• Activité
• organisation générale
• qualité du personnel
• qualité de la direction
• existence de risques avéré
s (juridiques, sociaux,
fiscaux)
Modèle de Lettre de mission
PRISE DE CONNAISSANCE GÉNÉRALE
DE L’ENTREPRISE
NOM JOVENNA
MADAGASCAR
Capital 9283901 dh
Nombre d’action ------------
Secteur d’activité domaine pétrolier
implantation MADAGASCAR
Nombre de salarier 165 employés.
Jovena est une entreprise pétrolière malgache. Elle est l'une des plus grandes entreprises
malgaches en termes de chiffre d'affaires.
Jovena exploite 100 stations-services ainsi que 35% de la part de marché de la distribution de
carburant à Madagascar.
Information générale :
Objectif
 Une Compagnie Pétrolière Africaine
 Développer une compagnie pétrolière africaine maîtrisant toute
la chaîne de production
 Utiliser les procédures, les régulations et les méthodes de travail
des pays développés et les adapter aux procédures et à la culture
africaine afin de pouvoir former les divers pays en développement
Croissance
 Réussir à avoir une croissance régulière soutenue sous le Une Compagnie
Pétrolière Africaine
 Développer une compagnie pétrolière africaine maîtrisant toute la chaîne de
production
 Utiliser les procédures, les régulations et les méthodes de travail des pays
développés et les adapter aux procédures et à la culture africaine afin de pouvoir
former les divers pays en développement long terme en Afrique Subsaharienne en
tant que compagnie pétrolière .
Formation du personnel
Employer du personnel expatrié venant des pays développés afin de pouvoir former
et développer les talents locaux de façon régulière.
Politique
 Suivre les schémas d’investissements des gros projets
 Strict contrôle financier (inventaire, débiteur)
 Respect des diverses normes et régulation environnementale
concurrence
De la concurrence entre les Compagnies distributrices des
produits pétroliers à Madagascar . (Shell, Total, Galana)
Organigramme
 L'organigramme est une représentation schématique des liens fonctionnels,
organisationnels et hiérarchiques d'un organisme, d'un programme,…
 Pour chaque entreprise, son organigramme révèle sa stratégie et sa culture.
 La Société JOVENNA MADAGASCAR a adopté un organigramme opérationnel dans
lequel nous trouvons les différentes sortes de Directions.
 Le schéma ci-après nous montre les liens fonctionnels, organisationnels et
hiérarchiques de la Société.
La phase de prise de connaissance
 La phase de prise de connaissance de l’entité est l’occasion pour l’auditeur
de constituer un cadre de référence dans lequel il planifie son audit et exerce
son jugement professionnel.
 Les travaux conduits lors de la prise de connaissance générale sont
formalisés à travers le dossier permanent et le dossier d’évaluation du contrôle
interne.
La méthodologie
1 Entretiens avec les dirigeants  Comprendre la stratégie mise en œuvre, objectifs et
moyens .
 Comprendre le contexte social
2 Entretiens avec les principaux
cardes
 Comprendre la mise en œuvre de la stratégie
 Maitriser les processus décliné au sein de l’entité ( A
ctivités, acteurs, procédures)
3 Visite des locaux  Comprendre l’organisation et appréhender sa qualité
apparente
4 Connaissance de l’environne
ment informatique
 Appréhender le système d’information, le niveau de d
épendance de l’entité auditée, la qualité de la maitris
e des risques
5 Revus analytique  Détermination des ration
 Comparaison
 Analyse
6 Examen des principaux docu
ments juridique
 statuts règlements
 marchés
 convention
 contrats de travail
7 Entretien avec les précédents
commissaire aux comptes
 faciliter la reprise du dossier
8 Mise a jour du dossier perma
nent
Les travaux de prise de connaissance doivent être formalis
és à travers le dossier permanent.
Capitaux propres
Connaissance générale
Operations
L’auditeur examine les opérations réalisées
au cours des dernières années par la
Société
Environnement externe
L’auditeur prend connaissance des aspects
concernant les partenaires de la société Il prend
également connaissance des spécificités
législatives et réglementaires relatives aux fonds
propres et s’appliquant à l’activité de l’entité ou
à sa forme juridique.
.
Procédures analytique
Les procédures analytiques
sont réalisées chaque année et permettent à l’auditeur de prendre
connaissance de l’activité et des principales opérations particulières de
l’exercice.
Fonds propre :
-comparaison des soldes concernés avec ceux de l’exercice précédent
-des connaissances des procès-verbaux de conseil d’administration ou de surveillance
Provision
Prise de connaissance des provisions
 Identifier les opérations concernées.
 La collecte des données : documentations
 Les méthodes comptables et les principes appliqués
Procédures analytiques
 Réalisées chaque année
 Prendre connaissance de l’activité et des principales opérations particulières de
l’exercice
 Les procédures analytiques réalisées sur les comptes de provisions comportent
généralement
 - établissement d’un état des provisions
 - obtention d’explications sur les évolutions les plus significatives Une revue
analytique
Evaluation du contrôle interne
Contrôle interne
Le contrôle interne : est l’ensemble de mesures et contrôles.
•Les objectifs du contrôle interne :
 Assurer la réalisation des objectifs fixe
 Mise en place des procédures afin de préserver le patrimoine et de déduire les risques
 La fiabilité des états financiers
 Le respect de la législation
Mise en œuvre de l’évaluation du contrôle interne
1. Description des systèmes et des procédures.
2. Confirmation de la compréhension du système.
3. Evaluation préliminaire du contrôle interne.
4. Confirmation de l’application des points forts du contrôle interne.
5. Evaluation définitive du contrôle interne.
6. Rapport d’évaluation du contrôle interne.
Les outils d’analyse et d’évaluation du Contrôle interne
1. Diagramme de circulation (modèle)
2. L’entretien.
3. Questionnaire.
3.1) Modèle du questionnaire.
Le contrôle interne : est l’ensemble de mesures et contrôles.
contrôle des comptes
Contrôle des comptes
L’auditeur s’assure:
• Que les opérations comptables ont été correctement évaluées et imputées dans les bons comptes.
• Que les règles et les principes comptables ont été respectés.
Contrôle des comptes
Respect des règles :
•Evaluation correcte des
opérations
•Imputation correcte des
écritures
Respect des principes comptables :
•Séparation des exercices (l’indépendance)
•Principe de prudence
•Principe du cout historique
•Principe de clarté et de non compensation
•Principe d’importance significative
•Principe de continuité d’exploitation
•Principe de permanence des méthodes
Contrôle du Principe de prudence
Provisions pour dépréciation des
éléments d’actifs
Provision pour risques et charges
Constatation de provisions
• Utilisation des bons comptes
• Exemple : charges dépensées lors d’une augmentation du capital à débiter
dans le compte
• «2113 » frais d’augmentation de capital et non
des comptes de charge « classe 6 » Erreur qui aura une incidence sur le
résultat de l’exercice
Contrôle de la corrélation des comptes
• L’auditeur financier rapproche les comptes de l'entreprise
pour examiner leur concordance.
Ce premier examen lui permet d'évaluer l'évolution normale
ou non des soldes des comptes audités
Les vérifications du respect des rè
gles comptables et fiscales
La comptabilité doit aussi
conformer aux règles
fiscales
Le plan comptable
impose des règles
d’évaluation qu’il faut
observer
Règle de présentation
Bilan et CPC
ETIC
Principaux contrôle à effectuer
Respect des
règles
d’évaluation
Respect de
règles
fiscales
Respect
des règles
d’imputatio
n
Respect
des
principes
comptable
s
Respect
des règles
de
présentati
on
Contrôle des comptes
Les étapes du contrôle des comptes
L’observation physique :
L’observation physique consiste en l’examen des procédures et de leur
mise en œuvre. C’est notamment l’un des moyens utilisés pour s’assurer
de l’existence d’un actif.
Les étapes du contrôle des comptes
L’examen analytique
L’examen (ou revue) analytique consiste à:
- faire des comparaisons entre les données résultant des comptes annuels et des données
* antérieures
* postérieures et prévisionnelles
* d’entreprises similaires et établir des relations entre elles;
- analyser les fluctuations et les tendances;
- étudier et analyser les éléments inhabituels résultant de ces comparaisons.
La validation lar rapport aux pièces justificatives
Les pièces créées par l’entreprise et adressées à des tiers :
- Les factures clients ;
- La correspondance adressée à des tiers ;
- Les bons de commandes adressés aux fournisseurs.
Les pièces créées et retenues par l’entreprise :
- Ordre de fabrication ;
- Bons de sortie ;
- Demande d’achat.
Les étapes du contrôles des comptes
Les étapes du contrôles des comptes
La validation par apport aux pièces justificatives
Les pièces créées à l’extérieur de l’entreprise et gardées par elle :
- Les factures fournisseurs
- Les bons de commandes reçus des clients ;
- La correspondance reçue des tiers ;
- Les relevés bancaires.
Les pièces créées par l’entreprise et qui portent la marque d’une circulation
extérieure :
- Les effets à recevoir acceptés ;
- Les bordereaux de remise des valeurs à la banque ;
- Les doubles des BL (bond de livraison) signés et cachetés par le client.
Le recours aux sondages :
Le commissaire aux comptes sélectionne l’échantillon sur lequel il va applique
ses procédés de vérification, selon la technique de sondage la mieux adaptée aux
circonstances :
• - Le sondage d’estimation, permettant de mesurer selon une méthode statistiqu
e si les erreurs relevées relatives à des séries importantes de données font couri
r un risque significatif global ;
• - Le sondage de détection, visant à vérifier si les anomalies apparentes son réel
les.
Les étapes du contrôles des comptes
La lettre d’affirmation :
La lettre d’affirmation est un document qui récapitule et complète, à la fin des travaux,
certains, déclarations importantes ayant une incidence sur les projets de conclusions de l
’auditeur.
Attention : la lettre d’affirmation ne doit pas se substituer au rapport général.
Les étapes du contrôles des comptes
Provision
Provision pour risques et charges
• Obtenir les documents relatifs aux poursuites en cours (factures d’avocats ou d’autres professionnels, procès-ver
baux, etc.).
• Envoyer une demande de confirmation des litiges à la date du rapport.
• Obtenir un échantillon de contrats de garantie et l’historique de remboursements liés à ces derniers et vérifier qu’
une provision a été bien enregistrée aux livres.
• Obtenir la liste chronologique des comptes clients pour vérifier si certains d’entre eux devraient être provisionnés
en tout ou en partie
Obtenir le détail des comptes de GL relatifs aux provisions
et retracer aux documents sources (confirmation des litiges,
contrats de garantie/ factures, etc.)
Provision pour risques et charges
• Discuter avec la direction de la méthode de calcul des provisions pour garantie
(évaluation), recalculer la provision à partir des historiques (dénouement), et
des documents sources (ventes, retour, etc.) (exactitude).
• Obtenir l’avis d’un expert, le cas échéant, pour savoir si le montant de la
provision pour litige a bien été évalué selon les chances de réalisation de celle-
ci (confirmation des litiges) (évaluation)
Provision pour risques et charges
Créances irrécouvrables
• Obtenir la liste chronologique des comptes clients pour vérifier si certains
d’entre eux devraient être provisionnés en tout ou en partie
• À partir du détail du compte de provision pour créances irrécouvrables,
retracer les C/C à l’âge chronologique
Discuter avec la direction des hypothèses et de l’élaboration de la provision,
obtenir la méthode de calcul des provisions pour créances irrécouvrables et
vérifier que la méthode est utilisée de façon constante et que la provision est
bien calculée. Retracer les encaissements subséquents et regarder le dénoue
ment de la provision de l’année antérieure pour évaluer les hypothèses de la
direction
Créances irrécouvrables
Capitaux propres
Régularité des enregistrement
L’auditeur vérifie notamment :
– que l’affectation du résultat est conforme à la décision de l’assemblée générale ordinaire et aux statuts ;
– que les dispositions relatives à la dotation à la réserve légale sont respectées ;
– que les autres mouvements qui ont affecté les fonds propres depuis la clôture de l’exercice précédent sont justifiés :
variations du capital, réévaluation éventuelle, prime d’émission, distribution de réserve en dehors de l’assemblée ordina
ire, etc. ;
– que les réintégrations de subventions sont conformes aux principes comptables et aux règles fiscales et que les condi
tions éventuelles sont effectivement remplies ;
– que les dotations et reprises de provisions réglementées sont justifiées et conformes à la réglementation fiscale ; il vé
rifie par ailleurs le traitement fiscal de ces provisions, etc
Existence des soldes
L’auditeur contrôle les positions à la clôture des différents postes des capitaux propres, y compris les postes
n’ayant pas connu de variation durant l’exercice. Il vérifie que les capitaux propres, le cas échéant, ne sont pa
s tombés à un niveau inférieur à la moitié du capital social.
** D’une manière générale, les contrôles d’existence sur les capitaux propres doivent permettre de ne pas per
dre l’historique des postes de capitaux propres tels que le montant du capital, des primes d’émission ou des ré
serves spéciales de plus-values à long terme, don’t la société et son auditeur doivent impérativement conserve
r la mémoire
Autres contrôles
L’auditeur procède également à l’examen des aspects fiscaux relatifs aux
distributions de dividendes, à la constitution de la réserve spéciale, au sur
amortissement de subventions, etc., en vue de détecter les anomalies évent
uelles qui pourraient engendrer des risques pour l’entité contrôlée
Phase de conclusion
Rapport
Les auditeurs organisent les résultats de leurs tests de manière structurée dans un
rapport.qui de formuler son opinion sur la qualité de l’information financière et sur la
sincérité des comptes de l’entreprise et leur respect des lois et normes en vigueur.
Trois types d’opinions peuvent alors être formulés dans le cadre d’un rapport de
certification.
✓ Certification pure ET simple (sans réserves):
✓ Certification avec réserve(s):
✓ Refus de certifier:
exemple
MERCI

Contenu connexe

Tendances

L'audit comptable et financier
L'audit comptable et financierL'audit comptable et financier
L'audit comptable et financierSamira RIFKI
 
Conduite d'une mission d'audit interne
Conduite d'une mission d'audit interneConduite d'une mission d'audit interne
Conduite d'une mission d'audit internePasteur_Tunis
 
Audit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniques
Audit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniquesAudit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniques
Audit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniquestoutou0071
 
Cours de l audit comptable et financier copy
Cours de l audit comptable et financier   copyCours de l audit comptable et financier   copy
Cours de l audit comptable et financier copySaadAbouElKalam
 
Les normes-de-l-audit-financier
Les normes-de-l-audit-financierLes normes-de-l-audit-financier
Les normes-de-l-audit-financierRabah HELAL
 
Audit comptable et_financieer
Audit comptable et_financieerAudit comptable et_financieer
Audit comptable et_financieergirelle
 
Audit opérationnel - Évaluation des procédures du cycle achats/fournisseurs a...
Audit opérationnel - Évaluation des procédures du cycle achats/fournisseurs a...Audit opérationnel - Évaluation des procédures du cycle achats/fournisseurs a...
Audit opérationnel - Évaluation des procédures du cycle achats/fournisseurs a...Miriam drissi kaitouni
 
Audit de la paie et du personnel
Audit de la paie et du personnel Audit de la paie et du personnel
Audit de la paie et du personnel Widad Naciri
 
audit comptable et financier
audit comptable et financieraudit comptable et financier
audit comptable et financierSamira RIFKI
 
Mémoire de fin d'études Master (2) Audit et Contrôle de Gestion (université m...
Mémoire de fin d'études Master (2) Audit et Contrôle de Gestion (université m...Mémoire de fin d'études Master (2) Audit et Contrôle de Gestion (université m...
Mémoire de fin d'études Master (2) Audit et Contrôle de Gestion (université m...YanisAHMEDALI
 
Guide pratique de l'audit oec maroc
Guide pratique de l'audit   oec marocGuide pratique de l'audit   oec maroc
Guide pratique de l'audit oec marocbissa bissa
 
Audit comptable et financier Chap 1.pptx
Audit comptable et financier Chap 1.pptxAudit comptable et financier Chap 1.pptx
Audit comptable et financier Chap 1.pptxAyadIliass
 
Audit par cycle
Audit par cycleAudit par cycle
Audit par cyclenouritta
 
Audit compatble et financier
Audit compatble et financierAudit compatble et financier
Audit compatble et financiergadour youssef
 
Audit fiscal cours/1er Chapitre: Démarche de l'Audit Fiscal
Audit fiscal cours/1er Chapitre: Démarche de l'Audit FiscalAudit fiscal cours/1er Chapitre: Démarche de l'Audit Fiscal
Audit fiscal cours/1er Chapitre: Démarche de l'Audit Fiscalbouchra elabbadi
 
Audit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniques-121226130337-phpa...
Audit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniques-121226130337-phpa...Audit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniques-121226130337-phpa...
Audit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniques-121226130337-phpa...Oumayma Korchi
 
Partie 1 audit comptable et financier
Partie 1 audit comptable et financierPartie 1 audit comptable et financier
Partie 1 audit comptable et financierZouhair Aitelhaj
 
Le champ d'application de l'audit
Le champ d'application de l'auditLe champ d'application de l'audit
Le champ d'application de l'auditAsmae OULMADOU
 
Audit-audit-interne
Audit-audit-interneAudit-audit-interne
Audit-audit-interneWidad Naciri
 

Tendances (20)

L'audit comptable et financier
L'audit comptable et financierL'audit comptable et financier
L'audit comptable et financier
 
Conduite d'une mission d'audit interne
Conduite d'une mission d'audit interneConduite d'une mission d'audit interne
Conduite d'une mission d'audit interne
 
Audit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniques
Audit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniquesAudit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniques
Audit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniques
 
Cours de l audit comptable et financier copy
Cours de l audit comptable et financier   copyCours de l audit comptable et financier   copy
Cours de l audit comptable et financier copy
 
Les normes-de-l-audit-financier
Les normes-de-l-audit-financierLes normes-de-l-audit-financier
Les normes-de-l-audit-financier
 
Audit comptable et_financieer
Audit comptable et_financieerAudit comptable et_financieer
Audit comptable et_financieer
 
Audit opérationnel - Évaluation des procédures du cycle achats/fournisseurs a...
Audit opérationnel - Évaluation des procédures du cycle achats/fournisseurs a...Audit opérationnel - Évaluation des procédures du cycle achats/fournisseurs a...
Audit opérationnel - Évaluation des procédures du cycle achats/fournisseurs a...
 
Audit de la paie et du personnel
Audit de la paie et du personnel Audit de la paie et du personnel
Audit de la paie et du personnel
 
audit comptable et financier
audit comptable et financieraudit comptable et financier
audit comptable et financier
 
Mémoire de fin d'études Master (2) Audit et Contrôle de Gestion (université m...
Mémoire de fin d'études Master (2) Audit et Contrôle de Gestion (université m...Mémoire de fin d'études Master (2) Audit et Contrôle de Gestion (université m...
Mémoire de fin d'études Master (2) Audit et Contrôle de Gestion (université m...
 
Guide pratique de l'audit oec maroc
Guide pratique de l'audit   oec marocGuide pratique de l'audit   oec maroc
Guide pratique de l'audit oec maroc
 
Audit comptable et financier Chap 1.pptx
Audit comptable et financier Chap 1.pptxAudit comptable et financier Chap 1.pptx
Audit comptable et financier Chap 1.pptx
 
Projet coso
Projet cosoProjet coso
Projet coso
 
Audit par cycle
Audit par cycleAudit par cycle
Audit par cycle
 
Audit compatble et financier
Audit compatble et financierAudit compatble et financier
Audit compatble et financier
 
Audit fiscal cours/1er Chapitre: Démarche de l'Audit Fiscal
Audit fiscal cours/1er Chapitre: Démarche de l'Audit FiscalAudit fiscal cours/1er Chapitre: Démarche de l'Audit Fiscal
Audit fiscal cours/1er Chapitre: Démarche de l'Audit Fiscal
 
Audit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniques-121226130337-phpa...
Audit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniques-121226130337-phpa...Audit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniques-121226130337-phpa...
Audit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniques-121226130337-phpa...
 
Partie 1 audit comptable et financier
Partie 1 audit comptable et financierPartie 1 audit comptable et financier
Partie 1 audit comptable et financier
 
Le champ d'application de l'audit
Le champ d'application de l'auditLe champ d'application de l'audit
Le champ d'application de l'audit
 
Audit-audit-interne
Audit-audit-interneAudit-audit-interne
Audit-audit-interne
 

Similaire à Audit.. La démarche d’audit : Les étapes d’une mission d’audit

controle interne master.ppt
controle interne  master.pptcontrole interne  master.ppt
controle interne master.pptJabirArif
 
Audit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniques
Audit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniquesAudit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniques
Audit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniquesYoussef Bensafi
 
Audit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniques-121226130337-phpa...
Audit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniques-121226130337-phpa...Audit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniques-121226130337-phpa...
Audit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniques-121226130337-phpa...Mohamed Amine Sansar
 
Cours Audit General 2019 (1).prof tatouti .pdf
Cours Audit  General 2019 (1).prof tatouti .pdfCours Audit  General 2019 (1).prof tatouti .pdf
Cours Audit General 2019 (1).prof tatouti .pdfAbdelghani19
 
Audit g n_ral-agrad : Téléchargeable sur www.coursdefsjes.com
Audit g n_ral-agrad  : Téléchargeable sur www.coursdefsjes.comAudit g n_ral-agrad  : Téléchargeable sur www.coursdefsjes.com
Audit g n_ral-agrad : Téléchargeable sur www.coursdefsjes.comcours fsjes
 
Audit et-controle-interne - www.coursdefsjes.com
Audit et-controle-interne - www.coursdefsjes.comAudit et-controle-interne - www.coursdefsjes.com
Audit et-controle-interne - www.coursdefsjes.comcours fsjes
 
Audit comptable et financier au sein des PME
Audit comptable et financier au sein des PMEAudit comptable et financier au sein des PME
Audit comptable et financier au sein des PMESaraOurrais
 
Module de formation sur l'audit de performance.pdf
Module de formation sur l'audit de performance.pdfModule de formation sur l'audit de performance.pdf
Module de formation sur l'audit de performance.pdfSouhailEnnouri1
 
Valeur ajoutee de l'audit de performance
Valeur ajoutee de l'audit de performanceValeur ajoutee de l'audit de performance
Valeur ajoutee de l'audit de performanceicgfmconference
 
82275460-Audit-et-controle-interne.pdf
82275460-Audit-et-controle-interne.pdf82275460-Audit-et-controle-interne.pdf
82275460-Audit-et-controle-interne.pdfShaimaeBejja
 
Etude comparative iso 9001 vs iso 27001.ppt
Etude comparative  iso 9001 vs iso 27001.pptEtude comparative  iso 9001 vs iso 27001.ppt
Etude comparative iso 9001 vs iso 27001.pptKhouloud Errachedi
 
Mesure, analyse et amélioration.docx
Mesure, analyse et amélioration.docxMesure, analyse et amélioration.docx
Mesure, analyse et amélioration.docxBelaid Douggui
 
SAGESSE_Présentation-Paris1_Julien-Benini.pdf
SAGESSE_Présentation-Paris1_Julien-Benini.pdfSAGESSE_Présentation-Paris1_Julien-Benini.pdf
SAGESSE_Présentation-Paris1_Julien-Benini.pdfGhazali10
 
Audit comptable financier ISCAE 2015.pdf
Audit comptable financier ISCAE  2015.pdfAudit comptable financier ISCAE  2015.pdf
Audit comptable financier ISCAE 2015.pdfJallal Diane
 
AUDIT QUALITE .pptx
AUDIT QUALITE .pptxAUDIT QUALITE .pptx
AUDIT QUALITE .pptxssuserbbc8ed
 
cours de l'audit comptable et financier.ppt
cours de l'audit comptable et financier.pptcours de l'audit comptable et financier.ppt
cours de l'audit comptable et financier.pptHICHAMESSAOUDI2
 
Cfa 222-audit-comptable
Cfa 222-audit-comptableCfa 222-audit-comptable
Cfa 222-audit-comptablebamaparis
 

Similaire à Audit.. La démarche d’audit : Les étapes d’une mission d’audit (20)

Doc audit
Doc auditDoc audit
Doc audit
 
controle interne master.ppt
controle interne  master.pptcontrole interne  master.ppt
controle interne master.ppt
 
Audit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniques
Audit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniquesAudit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniques
Audit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniques
 
Audit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniques-121226130337-phpa...
Audit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniques-121226130337-phpa...Audit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniques-121226130337-phpa...
Audit comptable-financier-objectifs-demarches-et-techniques-121226130337-phpa...
 
Norme de travail d'audit
Norme de travail d'audit Norme de travail d'audit
Norme de travail d'audit
 
Cours Audit General 2019 (1).prof tatouti .pdf
Cours Audit  General 2019 (1).prof tatouti .pdfCours Audit  General 2019 (1).prof tatouti .pdf
Cours Audit General 2019 (1).prof tatouti .pdf
 
Audit g n_ral-agrad : Téléchargeable sur www.coursdefsjes.com
Audit g n_ral-agrad  : Téléchargeable sur www.coursdefsjes.comAudit g n_ral-agrad  : Téléchargeable sur www.coursdefsjes.com
Audit g n_ral-agrad : Téléchargeable sur www.coursdefsjes.com
 
Audit et-controle-interne - www.coursdefsjes.com
Audit et-controle-interne - www.coursdefsjes.comAudit et-controle-interne - www.coursdefsjes.com
Audit et-controle-interne - www.coursdefsjes.com
 
Audit comptable et financier au sein des PME
Audit comptable et financier au sein des PMEAudit comptable et financier au sein des PME
Audit comptable et financier au sein des PME
 
Module de formation sur l'audit de performance.pdf
Module de formation sur l'audit de performance.pdfModule de formation sur l'audit de performance.pdf
Module de formation sur l'audit de performance.pdf
 
Valeur ajoutee de l'audit de performance
Valeur ajoutee de l'audit de performanceValeur ajoutee de l'audit de performance
Valeur ajoutee de l'audit de performance
 
82275460-Audit-et-controle-interne.pdf
82275460-Audit-et-controle-interne.pdf82275460-Audit-et-controle-interne.pdf
82275460-Audit-et-controle-interne.pdf
 
Etude comparative iso 9001 vs iso 27001.ppt
Etude comparative  iso 9001 vs iso 27001.pptEtude comparative  iso 9001 vs iso 27001.ppt
Etude comparative iso 9001 vs iso 27001.ppt
 
Mesure, analyse et amélioration.docx
Mesure, analyse et amélioration.docxMesure, analyse et amélioration.docx
Mesure, analyse et amélioration.docx
 
SAGESSE_Présentation-Paris1_Julien-Benini.pdf
SAGESSE_Présentation-Paris1_Julien-Benini.pdfSAGESSE_Présentation-Paris1_Julien-Benini.pdf
SAGESSE_Présentation-Paris1_Julien-Benini.pdf
 
Audit comptable financier ISCAE 2015.pdf
Audit comptable financier ISCAE  2015.pdfAudit comptable financier ISCAE  2015.pdf
Audit comptable financier ISCAE 2015.pdf
 
AUDIT QUALITE .pptx
AUDIT QUALITE .pptxAUDIT QUALITE .pptx
AUDIT QUALITE .pptx
 
Audit11
Audit11Audit11
Audit11
 
cours de l'audit comptable et financier.ppt
cours de l'audit comptable et financier.pptcours de l'audit comptable et financier.ppt
cours de l'audit comptable et financier.ppt
 
Cfa 222-audit-comptable
Cfa 222-audit-comptableCfa 222-audit-comptable
Cfa 222-audit-comptable
 

Audit.. La démarche d’audit : Les étapes d’une mission d’audit

  • 1. La démarche d’audit Les étapes d’une mission d’audit
  • 2. Plan 03 04 05 06 DIAGNOSTIC D’AUDIT. PRISE DE CONNAISSANCE GÉNÉRALE DE L’ENTREPRISE EVALUATION DU CONTRÔLE INTERNE. CONTRÔLE DES COMPTES. RAPPORT D’AUDIT. 01 02 LETTRE DE MISSION
  • 3. C’est quoi l’audit Introduction générale sur l’audit et la mission d’audit
  • 4. Audit Financier Jugement de valeur motivé par une preuve et donné par un professionnel indépendent  - une mission confiée à un professionnel comptable,  - en vue d'évaluer ou d'apprécier des informations,  - fournies par une personne responsable,  - par référence à des critères appropriés,  - et d'exprimer une conclusion destinée à un utilisateur identifié,  - quant à la fiabilité de celles-ci. “Mission d’assurance”
  • 5. est certifie par la loi, pour objectif de servir l'intérêt général Commissaire aux comptes Audit légal pour objectif d'améliorer le système c omptable et financier de l'entreprise à contrôler Expert comptable Auditeur contractuel
  • 6.  DIAGNOSTIC D’AUDIT  LETTRE DE MISSION  PRISE DE CONNAISSANCE GÉNÉRALE DE L’ENTREPRISE  EVALUATION DU CONTRÔLE INTERNE  CONTRÔLE DES COMPTES  RAPPORT D’AUDIT
  • 7. Diagnostic d’audit La mise en œuvre d’une procédure visant à décider de l'acceptation (ou du maintien) de la mission; l‘examen des critères suivants : propres à la structure de l’auditeur propres à l'entité à contrôler •Disponibilités •Compétences •Délais •Indépendance •Incompatibilité • Activité • organisation générale • qualité du personnel • qualité de la direction • existence de risques avéré s (juridiques, sociaux, fiscaux)
  • 8. Modèle de Lettre de mission
  • 9. PRISE DE CONNAISSANCE GÉNÉRALE DE L’ENTREPRISE
  • 10. NOM JOVENNA MADAGASCAR Capital 9283901 dh Nombre d’action ------------ Secteur d’activité domaine pétrolier implantation MADAGASCAR Nombre de salarier 165 employés. Jovena est une entreprise pétrolière malgache. Elle est l'une des plus grandes entreprises malgaches en termes de chiffre d'affaires. Jovena exploite 100 stations-services ainsi que 35% de la part de marché de la distribution de carburant à Madagascar. Information générale :
  • 11. Objectif  Une Compagnie Pétrolière Africaine  Développer une compagnie pétrolière africaine maîtrisant toute la chaîne de production  Utiliser les procédures, les régulations et les méthodes de travail des pays développés et les adapter aux procédures et à la culture africaine afin de pouvoir former les divers pays en développement
  • 12. Croissance  Réussir à avoir une croissance régulière soutenue sous le Une Compagnie Pétrolière Africaine  Développer une compagnie pétrolière africaine maîtrisant toute la chaîne de production  Utiliser les procédures, les régulations et les méthodes de travail des pays développés et les adapter aux procédures et à la culture africaine afin de pouvoir former les divers pays en développement long terme en Afrique Subsaharienne en tant que compagnie pétrolière .
  • 13. Formation du personnel Employer du personnel expatrié venant des pays développés afin de pouvoir former et développer les talents locaux de façon régulière.
  • 14. Politique  Suivre les schémas d’investissements des gros projets  Strict contrôle financier (inventaire, débiteur)  Respect des diverses normes et régulation environnementale
  • 15. concurrence De la concurrence entre les Compagnies distributrices des produits pétroliers à Madagascar . (Shell, Total, Galana)
  • 16. Organigramme  L'organigramme est une représentation schématique des liens fonctionnels, organisationnels et hiérarchiques d'un organisme, d'un programme,…  Pour chaque entreprise, son organigramme révèle sa stratégie et sa culture.  La Société JOVENNA MADAGASCAR a adopté un organigramme opérationnel dans lequel nous trouvons les différentes sortes de Directions.  Le schéma ci-après nous montre les liens fonctionnels, organisationnels et hiérarchiques de la Société.
  • 17.
  • 18. La phase de prise de connaissance  La phase de prise de connaissance de l’entité est l’occasion pour l’auditeur de constituer un cadre de référence dans lequel il planifie son audit et exerce son jugement professionnel.  Les travaux conduits lors de la prise de connaissance générale sont formalisés à travers le dossier permanent et le dossier d’évaluation du contrôle interne.
  • 19. La méthodologie 1 Entretiens avec les dirigeants  Comprendre la stratégie mise en œuvre, objectifs et moyens .  Comprendre le contexte social 2 Entretiens avec les principaux cardes  Comprendre la mise en œuvre de la stratégie  Maitriser les processus décliné au sein de l’entité ( A ctivités, acteurs, procédures) 3 Visite des locaux  Comprendre l’organisation et appréhender sa qualité apparente 4 Connaissance de l’environne ment informatique  Appréhender le système d’information, le niveau de d épendance de l’entité auditée, la qualité de la maitris e des risques 5 Revus analytique  Détermination des ration  Comparaison  Analyse 6 Examen des principaux docu ments juridique  statuts règlements  marchés  convention  contrats de travail 7 Entretien avec les précédents commissaire aux comptes  faciliter la reprise du dossier 8 Mise a jour du dossier perma nent Les travaux de prise de connaissance doivent être formalis és à travers le dossier permanent.
  • 21. Connaissance générale Operations L’auditeur examine les opérations réalisées au cours des dernières années par la Société Environnement externe L’auditeur prend connaissance des aspects concernant les partenaires de la société Il prend également connaissance des spécificités législatives et réglementaires relatives aux fonds propres et s’appliquant à l’activité de l’entité ou à sa forme juridique. .
  • 22. Procédures analytique Les procédures analytiques sont réalisées chaque année et permettent à l’auditeur de prendre connaissance de l’activité et des principales opérations particulières de l’exercice. Fonds propre : -comparaison des soldes concernés avec ceux de l’exercice précédent -des connaissances des procès-verbaux de conseil d’administration ou de surveillance
  • 24. Prise de connaissance des provisions  Identifier les opérations concernées.  La collecte des données : documentations  Les méthodes comptables et les principes appliqués
  • 25. Procédures analytiques  Réalisées chaque année  Prendre connaissance de l’activité et des principales opérations particulières de l’exercice  Les procédures analytiques réalisées sur les comptes de provisions comportent généralement  - établissement d’un état des provisions  - obtention d’explications sur les évolutions les plus significatives Une revue analytique
  • 27. Contrôle interne Le contrôle interne : est l’ensemble de mesures et contrôles. •Les objectifs du contrôle interne :  Assurer la réalisation des objectifs fixe  Mise en place des procédures afin de préserver le patrimoine et de déduire les risques  La fiabilité des états financiers  Le respect de la législation
  • 28. Mise en œuvre de l’évaluation du contrôle interne 1. Description des systèmes et des procédures. 2. Confirmation de la compréhension du système. 3. Evaluation préliminaire du contrôle interne. 4. Confirmation de l’application des points forts du contrôle interne. 5. Evaluation définitive du contrôle interne. 6. Rapport d’évaluation du contrôle interne.
  • 29. Les outils d’analyse et d’évaluation du Contrôle interne 1. Diagramme de circulation (modèle)
  • 30. 2. L’entretien. 3. Questionnaire. 3.1) Modèle du questionnaire.
  • 31.
  • 32. Le contrôle interne : est l’ensemble de mesures et contrôles.
  • 34. Contrôle des comptes L’auditeur s’assure: • Que les opérations comptables ont été correctement évaluées et imputées dans les bons comptes. • Que les règles et les principes comptables ont été respectés. Contrôle des comptes Respect des règles : •Evaluation correcte des opérations •Imputation correcte des écritures Respect des principes comptables : •Séparation des exercices (l’indépendance) •Principe de prudence •Principe du cout historique •Principe de clarté et de non compensation •Principe d’importance significative •Principe de continuité d’exploitation •Principe de permanence des méthodes
  • 35. Contrôle du Principe de prudence Provisions pour dépréciation des éléments d’actifs Provision pour risques et charges Constatation de provisions
  • 36. • Utilisation des bons comptes • Exemple : charges dépensées lors d’une augmentation du capital à débiter dans le compte • «2113 » frais d’augmentation de capital et non des comptes de charge « classe 6 » Erreur qui aura une incidence sur le résultat de l’exercice
  • 37. Contrôle de la corrélation des comptes • L’auditeur financier rapproche les comptes de l'entreprise pour examiner leur concordance. Ce premier examen lui permet d'évaluer l'évolution normale ou non des soldes des comptes audités
  • 38. Les vérifications du respect des rè gles comptables et fiscales La comptabilité doit aussi conformer aux règles fiscales Le plan comptable impose des règles d’évaluation qu’il faut observer
  • 40. Principaux contrôle à effectuer Respect des règles d’évaluation Respect de règles fiscales Respect des règles d’imputatio n Respect des principes comptable s Respect des règles de présentati on
  • 42. Les étapes du contrôle des comptes L’observation physique : L’observation physique consiste en l’examen des procédures et de leur mise en œuvre. C’est notamment l’un des moyens utilisés pour s’assurer de l’existence d’un actif.
  • 43. Les étapes du contrôle des comptes L’examen analytique L’examen (ou revue) analytique consiste à: - faire des comparaisons entre les données résultant des comptes annuels et des données * antérieures * postérieures et prévisionnelles * d’entreprises similaires et établir des relations entre elles; - analyser les fluctuations et les tendances; - étudier et analyser les éléments inhabituels résultant de ces comparaisons.
  • 44. La validation lar rapport aux pièces justificatives Les pièces créées par l’entreprise et adressées à des tiers : - Les factures clients ; - La correspondance adressée à des tiers ; - Les bons de commandes adressés aux fournisseurs. Les pièces créées et retenues par l’entreprise : - Ordre de fabrication ; - Bons de sortie ; - Demande d’achat. Les étapes du contrôles des comptes
  • 45. Les étapes du contrôles des comptes La validation par apport aux pièces justificatives Les pièces créées à l’extérieur de l’entreprise et gardées par elle : - Les factures fournisseurs - Les bons de commandes reçus des clients ; - La correspondance reçue des tiers ; - Les relevés bancaires. Les pièces créées par l’entreprise et qui portent la marque d’une circulation extérieure : - Les effets à recevoir acceptés ; - Les bordereaux de remise des valeurs à la banque ; - Les doubles des BL (bond de livraison) signés et cachetés par le client.
  • 46. Le recours aux sondages : Le commissaire aux comptes sélectionne l’échantillon sur lequel il va applique ses procédés de vérification, selon la technique de sondage la mieux adaptée aux circonstances : • - Le sondage d’estimation, permettant de mesurer selon une méthode statistiqu e si les erreurs relevées relatives à des séries importantes de données font couri r un risque significatif global ; • - Le sondage de détection, visant à vérifier si les anomalies apparentes son réel les. Les étapes du contrôles des comptes
  • 47. La lettre d’affirmation : La lettre d’affirmation est un document qui récapitule et complète, à la fin des travaux, certains, déclarations importantes ayant une incidence sur les projets de conclusions de l ’auditeur. Attention : la lettre d’affirmation ne doit pas se substituer au rapport général. Les étapes du contrôles des comptes
  • 49. Provision pour risques et charges • Obtenir les documents relatifs aux poursuites en cours (factures d’avocats ou d’autres professionnels, procès-ver baux, etc.). • Envoyer une demande de confirmation des litiges à la date du rapport. • Obtenir un échantillon de contrats de garantie et l’historique de remboursements liés à ces derniers et vérifier qu’ une provision a été bien enregistrée aux livres. • Obtenir la liste chronologique des comptes clients pour vérifier si certains d’entre eux devraient être provisionnés en tout ou en partie
  • 50. Obtenir le détail des comptes de GL relatifs aux provisions et retracer aux documents sources (confirmation des litiges, contrats de garantie/ factures, etc.) Provision pour risques et charges
  • 51. • Discuter avec la direction de la méthode de calcul des provisions pour garantie (évaluation), recalculer la provision à partir des historiques (dénouement), et des documents sources (ventes, retour, etc.) (exactitude). • Obtenir l’avis d’un expert, le cas échéant, pour savoir si le montant de la provision pour litige a bien été évalué selon les chances de réalisation de celle- ci (confirmation des litiges) (évaluation) Provision pour risques et charges
  • 52. Créances irrécouvrables • Obtenir la liste chronologique des comptes clients pour vérifier si certains d’entre eux devraient être provisionnés en tout ou en partie • À partir du détail du compte de provision pour créances irrécouvrables, retracer les C/C à l’âge chronologique
  • 53. Discuter avec la direction des hypothèses et de l’élaboration de la provision, obtenir la méthode de calcul des provisions pour créances irrécouvrables et vérifier que la méthode est utilisée de façon constante et que la provision est bien calculée. Retracer les encaissements subséquents et regarder le dénoue ment de la provision de l’année antérieure pour évaluer les hypothèses de la direction Créances irrécouvrables
  • 55. Régularité des enregistrement L’auditeur vérifie notamment : – que l’affectation du résultat est conforme à la décision de l’assemblée générale ordinaire et aux statuts ; – que les dispositions relatives à la dotation à la réserve légale sont respectées ; – que les autres mouvements qui ont affecté les fonds propres depuis la clôture de l’exercice précédent sont justifiés : variations du capital, réévaluation éventuelle, prime d’émission, distribution de réserve en dehors de l’assemblée ordina ire, etc. ; – que les réintégrations de subventions sont conformes aux principes comptables et aux règles fiscales et que les condi tions éventuelles sont effectivement remplies ; – que les dotations et reprises de provisions réglementées sont justifiées et conformes à la réglementation fiscale ; il vé rifie par ailleurs le traitement fiscal de ces provisions, etc
  • 56. Existence des soldes L’auditeur contrôle les positions à la clôture des différents postes des capitaux propres, y compris les postes n’ayant pas connu de variation durant l’exercice. Il vérifie que les capitaux propres, le cas échéant, ne sont pa s tombés à un niveau inférieur à la moitié du capital social. ** D’une manière générale, les contrôles d’existence sur les capitaux propres doivent permettre de ne pas per dre l’historique des postes de capitaux propres tels que le montant du capital, des primes d’émission ou des ré serves spéciales de plus-values à long terme, don’t la société et son auditeur doivent impérativement conserve r la mémoire
  • 57. Autres contrôles L’auditeur procède également à l’examen des aspects fiscaux relatifs aux distributions de dividendes, à la constitution de la réserve spéciale, au sur amortissement de subventions, etc., en vue de détecter les anomalies évent uelles qui pourraient engendrer des risques pour l’entité contrôlée
  • 58. Phase de conclusion Rapport Les auditeurs organisent les résultats de leurs tests de manière structurée dans un rapport.qui de formuler son opinion sur la qualité de l’information financière et sur la sincérité des comptes de l’entreprise et leur respect des lois et normes en vigueur. Trois types d’opinions peuvent alors être formulés dans le cadre d’un rapport de certification. ✓ Certification pure ET simple (sans réserves): ✓ Certification avec réserve(s): ✓ Refus de certifier:
  • 60. MERCI