SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  42
Soutenir les Arbres pour Soutenir la Forêt :
l’importance des ressources génétiques
Dr. Laura Snook, Programme Leader
Yaounde, Cameroon May 23, 2013
CIFORphoto
• Bois
• Produits forestiers
non ligneux
• La faune
–Nourriture
–Tourisme
Biens rendus par la forêt du Bassin du Congo
J.G. Collomb, World
Resources
Institute, 2001
L. Snook
Bioversity
Duncan Noakes
Services rendus par la forêt du Bassin du Congo
LUIZ E. O. C.ARAGÃO. 2012. Effect of deforestation on
rainfall in the tropics. (diagram). In: Environmental science: The
rainforest’s water pump. Nature. doi:10.1038/nature11485
Pluie : les arbres pompent l’eauLa faune
Pollinisation des fleurs
Insectes, oiseaux, chauvesouris,
primates
Dispersion des graines des arbres
oiseaux,chauvesouris ,primates entre
lesquelles les gorilles, duikers,
elephants
La gestion pour un bénéfice durable
“Le secteur forestier est basé sur le développement d’un matériel
brut qui se régénére, garantissant ainsi des revenus durables et ce
aussi longtemps que cette ressource est gérée de façon adéquate.”
Bayol et al. 2012: Forest Management and the Timber Sector in Central Africa in The Forests of the Congo Basin: State of the
Forest 2010
wwf.panda.org/about_our_earth/ecoregions/centralcongo_moist_forests.cfm
Utiliser les arbres et
les soutenir aussi
Production annuelle pour l’exportation
des concessions du Bassin du Congo
0
200,000
400,000
600,000
800,000
1,000,000
1,200,000
1,400,000
1,600,000
m3 de grumes 2008
OFAC Observatoire des Forets d’Afrique Centrale 2010
• 9 Million m3 de grumes en 2007
• Combien d’arbres? ca. 1,800,000
• Production informelle pour le marché local
probablement plus importante
• > 4,000,000 arbres/an: quel est leur statut
aujourd’hui – et demain?
Les arbres peuvent être une ressource
renouvelable
L Snook Bioversity photo
Classification/Liste Rouge IUCN
des principales esssences
Nom
commun
Nom
scientifique
Catégorie
liste rouge
IUCN
Menaces Liste CITES?
Okoumé Aucoumea
klaineana
Vulnérable Coupes répétées; pools
génétiques réduits
Bi. Largement exploitée, critères
rencontrés pour l’ appendice II
Sapelli Entandophragma
cylindricum
Vulnérable Largement exploitée; érosion
génétique due au prélèvement
des individus matures
Inventaire nécessaire pour
quelques populations, manque
d’informations
Ayous Triplochiton
scleroxylon
Risque plus
faible
Exploitation non durable pour
l’utilisation locale et le
commerce international
Listé, pas dans l’appendice I ou II;
Genre monospécifique
Azobe Lophira alata Vulnérable Bi. Largement exploitée
Critères rencontrés pour l’ app. II
Iroko Milicia excelsa Presque
menacée
Largement exploitée Bi. Largement exploitée mais
large distribution. Critères
rencontrés pour l’ appendice II
Sipo
mahogany
Entandophragma
utile
Vulnérable Largement exploitée; érosion
génétique due au prélèvement
des individus matures,
croissance lente
Inventaire nécessaire pour
quelques populations, manque
d’informations
Classification/Liste Rouge IUCN
des principales esssences
Table source
Nom
commun
Nom
scientifique
Catégorie
liste rouge
IUCN
Menaces Liste CITES?
Kosipo Entandophragma
candollei
Vulnérable Inventaire nécessaire pour quelques
populations, manque d’informations
Limba Terminalia
superba
Vulnérable Faible régénération;
problèmes de germination
Manque d’informations
Bossé Guarea cedrata Vulnérable Similarité avec E. angolense
induit une large exploitation
Bi. Largement exploitée.
Bii. Perte d’habitat; critères rencontrés
pour l’ appendice II
Moabi Baillonella
toxisperma
Vulnérable Surexploitée, fort déclin;
exploitation suspendue au
Gabon
Genre monospécifique
Bi. Largement exploitée
Bii. Perte d’habitat, maturité tardive;
régénération limitée. Critères
rencontrés pour l’ appendice II.
Wenge Millettia laurentii En danger Fortement exploitée, en
danger
Bi. Largement exploitée.
Bii Manque d’informations, critères
rencontrés pour l’ appendice II
Assaméla Pericopsis elata En danger Exploitation non durable;
déclin de l’habitat;
régéneration insuffisante.
Bi. Largement exploitée
critères rencontrés pour l’ appendice II
Même si une espèce n’est pas menacée, les populations
de celles-ci peuvent l’être
•Il présente une zonation en lien
avec l’hétérogénéité climatique
actuelle et l’impact différent d’une
zone à une autre de l’évolution du
climat passé
•Chaque zone présente un
endémisme spécifique
(mammifères, oiseaux, reptiles,
amphibiens et plantes)
•Probablement, pour les espèces
répandues, il y a une sous-
structuration en populations
différenciées, en lien avec des
caractéristiques climatiques et
édaphiques différentes
Equatorial
West
Equatorial
East
Austral
East
Austral
West
Central
basin
From Kingdon, 1990; Island Africa
Le bassin du Congo n’est pas uniforme.
Ressources Génétiques Forestières :
la variation génétique entre les arbres
•Les arbres sont parmi les organismes les plus diversifiés
génétiquement; cette caractéristique contribue à leur longévité
•Il y a la variation génétique entre populations d’arbres, et entre
individus au sein d’une même population
•Les différences génétiques entre graines d’un arbre constituent
une assurance de survie aux conditions locales pour au moins
une partie;
•Une espèce d’arbre pourra aussi croitre dans un large spectre
d’environnements différents; les différentes populations sont
adaptées à les conditions locales
•Cette diversité permet l’adaptatation aux changements
globaux
•La qualité et la quantité d’un produit (bois, fruits) peuvent
varier d’un arbre à l’autre d’une même espèce.
•Une sélection peut-être effectuée sur cette base génétique
pour des traits d’intérêt (rectitude du tronc, etc)
Deux arbres de Parkia
biglobosa, même âge, graines
provenant de deux
populations différentes
Projections changements climatiques :
sécheresse
L’Afrique Centrale a connu des périodes de sécheresse dans le passé; il est prédit qu’une
nouvelle période de sécheresse est à venir, pendant la période de vie des arbres actuels
Les arbres qui naissent actuellement devront pouvoir s’adapter aux futures conditions de
sécheresse
Il est nécessaire de caractériser les différences de tolérance à la sécheresse de populations
différentes, conserver les graines correspondantes, et être préparer aux partages de
ressources génétiques
Dai, 2012.
NCAR Drought
Projections
based on
Palmer Drought
Severity Index
Répartition diversité génétique du ‘tali’
(Erythrophleum spp)
Duminil et al., soumis
Sous-groupes
génétiques
E. ivorense
E. suaveolens
L'État des
ressources génétiques
forestières mondiales
 Présenté en 2013 : premiere évaluation sur
l’état de la connaissance, de la gestion, de
l’utilisation et de la conservation des
ressources génétiques forestières du monde
 Apports:
 Rapports nationaux
 Etudes thématiques et contextuelles
 Groupes de travail par région
 Synthèses régionales
Priorités globales pour la conservation, l’utilisation durable et le
développement des Ressources Génétiques Forestières (RGF)
NIVEAU Améliorer l’accès
et la disponibilité de
l’information
Conservation
in situ et ex situ
Utilisation durable,
développement et
gestion
Politique, institutions
et développement des
capacités
National
Etablir et renforcer:
inventaires,
caractérisation et
systèmes de monitoring
des RGF
Renforcer la contribution
des forêts primaires et
des zones protégées à la
conservation in situ
Développer et
renforcer les
programmes de
production de graines
génétiquement
appropriées
Développer des
stratégies pour la
conservation in situ et ex
situ, et utilisation durable
Soutenir l’évaluation, la
gestion et la conservation
des populations
forestières en marge des
aires de distribution
Soutenir l’adaptation
et l’atténuation aux
changements
climatiques à travers
une gestion raisonnée
Etablir et renforcer les
structures d’éducation et
de recherche
Identifier des espèces
prioritaires
Regional Développer des
protocoles standardisés
pour inventorier,
caractériser et contrôler
tendances et risques
Développer, appliquer
des stratégies de
conservation in situ et
promouvoir la mise en
réseau et la collaboration
Soutenir le
développement et le
renforcement des
réseaux et du partage
des données
Outils de
proritisation des
zones de
conservation
18
Conservation de Prunus africana: largement distribué,
menacé par la sur-exploitation de son écorce
Action de prioritisation sur base de données
génétiques géoréférencées
Données microsatellites chloroplastiques (cpSSRs) et
nucleaires (nSSRs) géoréférencées (6 marqueurs par
génome) pour 32 populations (484 individus)
correspondant à 9 pays
• Bioversity
InternationalF. de la
Cruz
Disitribution de Prunus africana dans 22 pays
africains (points noirs) et modélisation de sa
distribution potentielle (marron foncé: présence très
probable; jaune: présence moins probable)
Bioversity photo ICRAF photo
• You can add bullets here
– Level 2 bullet
• Level 3 bullet
Outils de prioritisation des populations à conserver
• You can add bullets here
– Level 2 bullet
• Level 3 bullet
Richesse allélique (nSSRs) dans 32 populations Populations de Prunus africana qui présentent des allèles
communs localement (cpSSRs and nSSRs), ce qui indiquerait
une isolation génétique et/ou une adaptation locale
Richesse allélique Allèles communs localement
1500 individus de Prunus africana géoréférencés
Regroupements effectués sur base de 19 variables bioclimatiques
Démonstration potentielle d’adaptations climatiques
Similarité de la composition en nSSR regroupés
sur un sous ensemble des 32 populations
Regroupements alléliques Enveloppes bioclimatiques
Outils de prioritisation des populations à conserver
Impact des changements climatiques futurs
(scénario) sur l’habitat de Prunus africana
• 2050 projections sous le scénario “A2 emission”
(scénario de haute émission avec augmentation
constante du taux d’émission) résultant de la moyenne
de trois Modèles de Circulation Globale
• 53% de la distribution actuelle modélisée ne devrait
plus être appropriée d’ici a 2050 (rouge)
• La distribution de présence potentielle de Prunus
africana correspondant à des zones protégées devrait
être réduite de 46%
Modèle de distribution potentielle de
Prunus africana au Kenya, Tanzanie et
Ouganda (plus forts niveaux de richesse
allélique) et localisation des zones
protégées (WDPA)
Evaluer l’effet de
l’exploitation
forestière sur les
ressources génétiques
Gestion durable des essences forestières et fruitières
Une étude au Gabon, Cameroun et RDC
Quel est l’impact de l’exploitation sur la
capacité reproductive et la diversité
génétique des essences?
• Moabi (bois, fruits et huile)
• Sapelli et Tali (bois et chenilles
comestibles)
• J.Tieguhong;
Bioversity
photo
• L.Snook
Bioversity
photo
Quel est l’impact de l’exploitation sur la pollinisation?
La pollinisation pourrait dépendre de la
densité en arbres
Une réduction de la densité en arbres
pourrait entrainer :
• Une augmentation de la consanguinité, une
réduction de la viabilité des graines et du
succès de régénétration
• Une rupture des flux de gènes par voie de
pollen, une impossibilité de se reproduire
The loss of animal pollinators and dispersers,
declining due to hunting, causes similar
effects, or multiplies them.
Global Timber
Tracking Network
Réseau global de traçabilité
des essences forestières
Traçabilité du bois et exploitation illégale
Les outils de traçabilité peuvent soutenir
le plan d’action FLEGT 2003 dans la
prévention de l’entrée en Europe de bois
illégalement exploité
Accord de Partenariat Volontaire (APVs)
• République du Congo, Cameroun, République
Centrafricaine
• Demandé ou en cours pour la RDC et le Gabon
•Basé sur des traits faisant partie
intégrante du bois (pas de
manipulations possibles)
• Appliquable aussi sur du bois
transformé
•Rapide Bioversity
Dirigé par Bioversity international, le réseau facilite
l’application pratique des technologies ADN et des
isotopes stables pour plusieurs essences forestières
prioritaires via l’établissement :
1. De réseaux fonctionnels d’experts et d’instituts
2. De standards internationalement reconnus quant à
l’empreinte génétique et isotopique des essences
forestières
3. D’une base de données géo-référencées sur la structure
génétique et des isotopes stables des essences
forestières prioritaires
www.globaltimbertrackingnetwork.org
Résolution obtenue avec l’ADN
& les isotopes stables
Niveau de vérification ADN Isotopes
stables
1. Espèce déclarée
Contrôle de l’identité de l’espèce
X -
2. Pays d’origine déclaré
Échelle large de contrôle de l’origine géographique
X X
3. Région/concession d’origine déclarée
Échelle fine de contrôle de l’origine géographique
X X
4. Traçabilité de la grume
Contrôle de la chaine de traçabilité
X -
Méthode
Recherche de différences génétiques entre
espèces
=> Séquence d’ADN d’un même gène
Développement d’outils robustes pour
l’amplification des différences génétiques entre
espèces
=> Marqueurs génétiques / barcodes ADN
Identification des espèces en utilisant l’ADN
Swietenia sp.
Carapa, Khaya,
Entandrophragma,
Cedrela sp.
Standard de taille
bp
Méthode:
1. Développement de marqueurs génétiques
2. Création de bases génétiques de référence:
- Echantillonnage sur toute l’aire de répartition de
l’espèce
- Inventaire génétique
3. Echantillonnage et génotypage des individus douteux
4. Comparaison avec la base de référence
Identification de l’origine géographique en utilisant l’ADN
Iroko (Milicia excelsa + M. regia)
Daïnou et al. (2010), Mol Ecol 19:4462-4477
Berndt Degen 2013, Thunen
Renforcement des
capacités dans le
domaine de la
gestion et de la
conservation des
Ressources
Génétiques
Forestières
Un support flexible pour enseigner et apprendre
sur les Ressources Génétiques Forestières (RGF)
Contexte :
• Les RGF tendent à s’appauvrir
• Les RGF sont rarement prises en compte dans
la gestion et la conservation des forêts
• Les cursus actuels ne couvrent que très peu le
sujet, voire pas du tout
Les modules de formation :
• Couvrent des thèmes importants sur les RGF
• Portent sur une échelle géographique globale
• Utilisent des cas d’études inspirés d’articles de
recherche
Les cours peuvent être adaptés à des durées allant
d’un jour à un semestre
33
Cinq modules… deux déjà disponibles en Anglais; en
Français et Espagnol pour Déc. 2013
Etudes de cas : module 1
Variation génétique et conservation chez :
1.1 Leucaena salvadorensis
1.2 Shorea lumutensis
1.3 Talbotiella gentii
Chaque étude de cas inclut :
• Une introduction
• Les points importants qui doivent être
notés et réfléchis par les étudiants
• Des éléments à prendre en compte par
les étudiants dans des stratégies ou des
plans d’action
• Une description de l’espèce, des
menaces, utilisations, données
génétiques, profil du pays, et autres
informations importantes
• Des références bibliographiques
Chacque etude de cas inclut notes pour l’enseignant et
power point
http://www.bioversityinternational.org/training/training_materials/forest_genetic_resources.html
Création d’un réseau
pour la recherche,
l’éducation et le
partage d’informations
Réseau SAFORGEN
(Ressources Génétiques Forestières
en Afrique sub-Saharienne)
Un instrument volontaire de coopération internationale en
recherche et développement
Promotion de collaborations et d’actions catalysantes entre
institutions nationales et régionales afin de permettre la
conservation et l’utilisation durable des RGF en Afrique sub-
Saharienne
Groupe d’experts africains en génétique forestière / biologie
moléculaire MAIS approches pluri-disciplinaires
38
Objectifs:
• Evaluer les processus dynamiques sous-jacents à
la diversité génétique des espèces forestières, des
populations jusqu’aux paysages
• Elaborer des stratégies, méthodes et outils pour la
conservation et l’utilisation durable de la
biodiversité forestière, avec un focus particulier sur
la diversité génétique intra-spécifique
• Diffuser les connaissances et informations
relatives à la conservation et l’utilisation durable
des RGF via des forums nationaux et
internationaux
Réseau SAFORGEN
Réseau SAFORGEN
Informations sur les espèces forestières exploitées
pour leur bois, pour l’alimentation, l’énergie …
• Distribution géographique
• Importance et utilisation
• Valeur socio-économique
• Ecologie et biologie
• Connaissances génétiques
• Pratiques locales
• Menaces
• Statut de conservation
• Gestion et amélioration
• Recommandations :
conservation /utilisation
• Besoins de recherche
Réseau SAFORGEN
Actuellement : 17 membres
Afrique Centrale et Australe sous-représentées!
Candidatures des pays manquants en cours
d’évaluation
Coordinateur basé à Bioversity International –
Yaoundé :
Jérôme DUMINIL (j.duminil@cgiar.org)
Thanks to my Bioversity colleagues
Endemics of Cameroon’s Bight of Biafra
Fauna:
Satanic colobus monkey, Mona monkey,
drill, forest genet, Ogilby’s duiker
Flora:
Canopy: Berlinia species;
Midstory:Cola species;
Understory :gingers
Painting by Jonathan Kingdon
Dr. Judy Loo
Dr. Jérôme Duminil
Dr. Marius Ekue
Hannes Gaisberger
Dr. Barbara Vinceti
Dr. David Boshier
www.bioversityinternational.org
Thank you !
Merci !

Contenu connexe

Tendances

Impact des pesticides sur les abeilles et les autres pollinisateurs
Impact des pesticides sur les abeilles et les autres pollinisateursImpact des pesticides sur les abeilles et les autres pollinisateurs
Impact des pesticides sur les abeilles et les autres pollinisateurs
Said Fagouri
 
Tp 25 la domestication des plantes, exemple du maïs
Tp 25  la domestication des plantes, exemple du maïsTp 25  la domestication des plantes, exemple du maïs
Tp 25 la domestication des plantes, exemple du maïs
Jef Chouzier
 
Niger africa rice_cotonou
Niger africa rice_cotonouNiger africa rice_cotonou
Niger africa rice_cotonou
AfRIGA
 

Tendances (14)

Friendly fungi are enrolled to offset soil nutrient mining (French)
Friendly fungi are enrolled to offset soil nutrient mining (French)Friendly fungi are enrolled to offset soil nutrient mining (French)
Friendly fungi are enrolled to offset soil nutrient mining (French)
 
Presentation ifoam - 2014
Presentation   ifoam - 2014Presentation   ifoam - 2014
Presentation ifoam - 2014
 
1325 - Ameliorer et Demultiplier le Système de Riziculture Intensive en Afri...
1325 - Ameliorer et Demultiplier le Système de Riziculture Intensive en Afri...1325 - Ameliorer et Demultiplier le Système de Riziculture Intensive en Afri...
1325 - Ameliorer et Demultiplier le Système de Riziculture Intensive en Afri...
 
Les effets/causes du declin des insectes en France
Les effets/causes du declin des insectes en FranceLes effets/causes du declin des insectes en France
Les effets/causes du declin des insectes en France
 
L'agroécologie pour tous - N° 1 - Sept. 2012
L'agroécologie pour tous - N° 1 - Sept. 2012L'agroécologie pour tous - N° 1 - Sept. 2012
L'agroécologie pour tous - N° 1 - Sept. 2012
 
Improving Nigerias groundnut landraces for resistance to multiple biotic and ...
Improving Nigerias groundnut landraces for resistance to multiple biotic and ...Improving Nigerias groundnut landraces for resistance to multiple biotic and ...
Improving Nigerias groundnut landraces for resistance to multiple biotic and ...
 
Impact des pesticides sur les abeilles et les autres pollinisateurs
Impact des pesticides sur les abeilles et les autres pollinisateursImpact des pesticides sur les abeilles et les autres pollinisateurs
Impact des pesticides sur les abeilles et les autres pollinisateurs
 
Les OGM
Les OGMLes OGM
Les OGM
 
Briefing de Bruxelles 54: Gurbir S. Bhullar''Approches organiques et agroécol...
Briefing de Bruxelles 54: Gurbir S. Bhullar''Approches organiques et agroécol...Briefing de Bruxelles 54: Gurbir S. Bhullar''Approches organiques et agroécol...
Briefing de Bruxelles 54: Gurbir S. Bhullar''Approches organiques et agroécol...
 
Biotechnologies végétales
Biotechnologies végétalesBiotechnologies végétales
Biotechnologies végétales
 
Breizhecoleg experimentation de systemes de production de legumes frais avec ...
Breizhecoleg experimentation de systemes de production de legumes frais avec ...Breizhecoleg experimentation de systemes de production de legumes frais avec ...
Breizhecoleg experimentation de systemes de production de legumes frais avec ...
 
Tp 25 la domestication des plantes, exemple du maïs
Tp 25  la domestication des plantes, exemple du maïsTp 25  la domestication des plantes, exemple du maïs
Tp 25 la domestication des plantes, exemple du maïs
 
Niger africa rice_cotonou
Niger africa rice_cotonouNiger africa rice_cotonou
Niger africa rice_cotonou
 
UMT SC3D - axe 2 : règles d'assemblage et stratégies de sélection des prairie...
UMT SC3D - axe 2 : règles d'assemblage et stratégies de sélection des prairie...UMT SC3D - axe 2 : règles d'assemblage et stratégies de sélection des prairie...
UMT SC3D - axe 2 : règles d'assemblage et stratégies de sélection des prairie...
 

En vedette

On NOT finding the world's next superfood
On NOT finding the world's next superfoodOn NOT finding the world's next superfood
On NOT finding the world's next superfood
Bioversity International
 
Novel strategies for using crop diversity in climate change adaptation
Novel strategies for using crop diversity in climate change adaptation Novel strategies for using crop diversity in climate change adaptation
Novel strategies for using crop diversity in climate change adaptation
Bioversity International
 

En vedette (17)

Using pulse diversity to manage pests and diseases
Using pulse diversity to manage pests and diseases Using pulse diversity to manage pests and diseases
Using pulse diversity to manage pests and diseases
 
Community seed banks and farmers’ rights
Community seed banks and farmers’ rightsCommunity seed banks and farmers’ rights
Community seed banks and farmers’ rights
 
Atelier 4 - Performance du système racinaire et inoculants microbiens : nutri...
Atelier 4 - Performance du système racinaire et inoculants microbiens : nutri...Atelier 4 - Performance du système racinaire et inoculants microbiens : nutri...
Atelier 4 - Performance du système racinaire et inoculants microbiens : nutri...
 
ABS in Africa and the “Quadruple Win” Goal, SADC Secretariat
ABS in Africa and the “Quadruple Win” Goal, SADC SecretariatABS in Africa and the “Quadruple Win” Goal, SADC Secretariat
ABS in Africa and the “Quadruple Win” Goal, SADC Secretariat
 
Agricultural biodiversity in climate change adaptation planning
Agricultural biodiversity in climate change adaptation planningAgricultural biodiversity in climate change adaptation planning
Agricultural biodiversity in climate change adaptation planning
 
Multilateral environmental agreements
Multilateral environmental agreementsMultilateral environmental agreements
Multilateral environmental agreements
 
African Union Presentation on Nagoya Protocol and Plant Treaty
African Union Presentation on Nagoya Protocol and Plant TreatyAfrican Union Presentation on Nagoya Protocol and Plant Treaty
African Union Presentation on Nagoya Protocol and Plant Treaty
 
On NOT finding the world's next superfood
On NOT finding the world's next superfoodOn NOT finding the world's next superfood
On NOT finding the world's next superfood
 
We Manage What We Measure: An Agrobiodiversity Index to Help Deliver SDGs
We Manage What We Measure: An Agrobiodiversity Index to Help Deliver SDGsWe Manage What We Measure: An Agrobiodiversity Index to Help Deliver SDGs
We Manage What We Measure: An Agrobiodiversity Index to Help Deliver SDGs
 
Securing plant genetic resources for perpetuity through cryopreservation
Securing plant genetic resources for perpetuity through cryopreservationSecuring plant genetic resources for perpetuity through cryopreservation
Securing plant genetic resources for perpetuity through cryopreservation
 
Re-collection to assess temporal variation in wild barley diversity in Jordan
Re-collection to assess temporal variation in wild barley diversity in JordanRe-collection to assess temporal variation in wild barley diversity in Jordan
Re-collection to assess temporal variation in wild barley diversity in Jordan
 
Mapping Ecosystem Services to Human well-being - MESH tool demo
Mapping Ecosystem Services to Human well-being - MESH tool demoMapping Ecosystem Services to Human well-being - MESH tool demo
Mapping Ecosystem Services to Human well-being - MESH tool demo
 
Novel strategies for using crop diversity in climate change adaptation
Novel strategies for using crop diversity in climate change adaptation Novel strategies for using crop diversity in climate change adaptation
Novel strategies for using crop diversity in climate change adaptation
 
Agrobiodiversity and climate change: a new role for science
Agrobiodiversity and climate change: a new role for scienceAgrobiodiversity and climate change: a new role for science
Agrobiodiversity and climate change: a new role for science
 
The strategic action plan to strengthen the conservation and use of Mesoameri...
The strategic action plan to strengthen the conservation and use of Mesoameri...The strategic action plan to strengthen the conservation and use of Mesoameri...
The strategic action plan to strengthen the conservation and use of Mesoameri...
 
Overview of International Treaty on Plant Genetic Resources for Food and Agri...
Overview of International Treaty on Plant Genetic Resources for Food and Agri...Overview of International Treaty on Plant Genetic Resources for Food and Agri...
Overview of International Treaty on Plant Genetic Resources for Food and Agri...
 
Diversité génétique de Plasmodium falciparum : facteur limitant pour la reche...
Diversité génétique de Plasmodium falciparum : facteur limitant pour la reche...Diversité génétique de Plasmodium falciparum : facteur limitant pour la reche...
Diversité génétique de Plasmodium falciparum : facteur limitant pour la reche...
 

Similaire à Without safeguarding trees, one can't safeguard the forest - Soutenir les Arbres pour Soutenir la Forêt

230652-Article Text-559908-1-10-20220828.pdf
230652-Article Text-559908-1-10-20220828.pdf230652-Article Text-559908-1-10-20220828.pdf
230652-Article Text-559908-1-10-20220828.pdf
baltazar42
 
Biodiversite
BiodiversiteBiodiversite
Biodiversite
vguili
 
Mamadou Bamba: Exemple d’écologie traditionnelle de conservation de certaines...
Mamadou Bamba: Exemple d’écologie traditionnelle de conservation de certaines...Mamadou Bamba: Exemple d’écologie traditionnelle de conservation de certaines...
Mamadou Bamba: Exemple d’écologie traditionnelle de conservation de certaines...
AfricaAdapt
 
Restauration de Scorzonera humilis au Luxembourg
Restauration de Scorzonera humilis au LuxembourgRestauration de Scorzonera humilis au Luxembourg
Restauration de Scorzonera humilis au Luxembourg
Célia Stutz
 
Aquarium dauphin commerson
Aquarium dauphin commersonAquarium dauphin commerson
Aquarium dauphin commerson
mathieu_loirette
 
Secoraf comm1 yattara juillet 2013
Secoraf comm1 yattara juillet 2013Secoraf comm1 yattara juillet 2013
Secoraf comm1 yattara juillet 2013
waappp
 
Marrocan Fig Varieties Ficus Carica
Marrocan Fig Varieties Ficus CaricaMarrocan Fig Varieties Ficus Carica
Marrocan Fig Varieties Ficus Carica
nelson20vt
 
Biodiversite conference important
Biodiversite conference importantBiodiversite conference important
Biodiversite conference important
Saïd Mahmoudi
 
Forets.ppt
Forets.pptForets.ppt
Forets.ppt
amine100226
 

Similaire à Without safeguarding trees, one can't safeguard the forest - Soutenir les Arbres pour Soutenir la Forêt (20)

230652-Article Text-559908-1-10-20220828.pdf
230652-Article Text-559908-1-10-20220828.pdf230652-Article Text-559908-1-10-20220828.pdf
230652-Article Text-559908-1-10-20220828.pdf
 
Biodiversite
BiodiversiteBiodiversite
Biodiversite
 
Mamadou Bamba: Exemple d’écologie traditionnelle de conservation de certaines...
Mamadou Bamba: Exemple d’écologie traditionnelle de conservation de certaines...Mamadou Bamba: Exemple d’écologie traditionnelle de conservation de certaines...
Mamadou Bamba: Exemple d’écologie traditionnelle de conservation de certaines...
 
A kheloufi
A kheloufiA kheloufi
A kheloufi
 
La biodiversité agricole.pptx
La biodiversité agricole.pptxLa biodiversité agricole.pptx
La biodiversité agricole.pptx
 
Causes de la disparition des espèces animales et vegetales
Causes de la disparition des espèces animales et vegetalesCauses de la disparition des espèces animales et vegetales
Causes de la disparition des espèces animales et vegetales
 
Restauration de Scorzonera humilis au Luxembourg
Restauration de Scorzonera humilis au LuxembourgRestauration de Scorzonera humilis au Luxembourg
Restauration de Scorzonera humilis au Luxembourg
 
ProtecForets.Djelfa.ppt
ProtecForets.Djelfa.pptProtecForets.Djelfa.ppt
ProtecForets.Djelfa.ppt
 
Les anophèles : hôtes et vecteurs de Plasmodium
Les anophèles : hôtes et vecteurs de PlasmodiumLes anophèles : hôtes et vecteurs de Plasmodium
Les anophèles : hôtes et vecteurs de Plasmodium
 
Les anophèles : hôtes et vecteurs de Plasmodium
Les anophèles : hôtes et vecteurs de PlasmodiumLes anophèles : hôtes et vecteurs de Plasmodium
Les anophèles : hôtes et vecteurs de Plasmodium
 
La conservation des espèces dans la Réserve de Faune de Ferlo Nord
La conservation des espèces dans la Réserve de Faune de Ferlo NordLa conservation des espèces dans la Réserve de Faune de Ferlo Nord
La conservation des espèces dans la Réserve de Faune de Ferlo Nord
 
Perspectives de réintroduction de Sitatunga dans l'écosystème terrestre du PNDS
Perspectives de réintroduction de Sitatunga dans l'écosystème terrestre du PNDSPerspectives de réintroduction de Sitatunga dans l'écosystème terrestre du PNDS
Perspectives de réintroduction de Sitatunga dans l'écosystème terrestre du PNDS
 
AIGx La biodiversité dans tous ses états - Jean-Louis Doucet
AIGx La biodiversité dans tous ses états - Jean-Louis DoucetAIGx La biodiversité dans tous ses états - Jean-Louis Doucet
AIGx La biodiversité dans tous ses états - Jean-Louis Doucet
 
Aquarium dauphin commerson
Aquarium dauphin commersonAquarium dauphin commerson
Aquarium dauphin commerson
 
Secoraf comm1 yattara juillet 2013
Secoraf comm1 yattara juillet 2013Secoraf comm1 yattara juillet 2013
Secoraf comm1 yattara juillet 2013
 
Marrocan Fig Varieties Ficus Carica
Marrocan Fig Varieties Ficus CaricaMarrocan Fig Varieties Ficus Carica
Marrocan Fig Varieties Ficus Carica
 
Bioécologie larvaire et distribution des anophèles en Afrique
Bioécologie larvaire et distribution des anophèles en AfriqueBioécologie larvaire et distribution des anophèles en Afrique
Bioécologie larvaire et distribution des anophèles en Afrique
 
Biodiversite conference important
Biodiversite conference importantBiodiversite conference important
Biodiversite conference important
 
SAPHO_des_plantes_pour_les_abeilles_web.pptx
SAPHO_des_plantes_pour_les_abeilles_web.pptxSAPHO_des_plantes_pour_les_abeilles_web.pptx
SAPHO_des_plantes_pour_les_abeilles_web.pptx
 
Forets.ppt
Forets.pptForets.ppt
Forets.ppt
 

Plus de Bioversity International

How agroecological intensification relates to key ecosystem services
How agroecological intensification relates to key ecosystem servicesHow agroecological intensification relates to key ecosystem services
How agroecological intensification relates to key ecosystem services
Bioversity International
 

Plus de Bioversity International (16)

Ann Tutwiler the case for a global cryo-collection
Ann Tutwiler   the case for a global cryo-collectionAnn Tutwiler   the case for a global cryo-collection
Ann Tutwiler the case for a global cryo-collection
 
Improving Planetary and Human Health with Agricultural Biodiversity
Improving Planetary and Human Health with Agricultural Biodiversity Improving Planetary and Human Health with Agricultural Biodiversity
Improving Planetary and Human Health with Agricultural Biodiversity
 
Bringing back millets for human health and the planet's health
Bringing back millets for human health and the planet's healthBringing back millets for human health and the planet's health
Bringing back millets for human health and the planet's health
 
Bioversity International booklet
Bioversity International bookletBioversity International booklet
Bioversity International booklet
 
How agroecological intensification relates to key ecosystem services
How agroecological intensification relates to key ecosystem servicesHow agroecological intensification relates to key ecosystem services
How agroecological intensification relates to key ecosystem services
 
Feedback on survey results
Feedback on survey resultsFeedback on survey results
Feedback on survey results
 
Resilient seed systems and Adaptation to climate change
Resilient seed systems and Adaptation to climate changeResilient seed systems and Adaptation to climate change
Resilient seed systems and Adaptation to climate change
 
Funding opportunities for the implementation of the Plant Treaty and the Nago...
Funding opportunities for the implementation of the Plant Treaty and the Nago...Funding opportunities for the implementation of the Plant Treaty and the Nago...
Funding opportunities for the implementation of the Plant Treaty and the Nago...
 
Accessing and Using Genetic Diversity for Climate Change Adaptation
Accessing and Using Genetic Diversity for Climate Change AdaptationAccessing and Using Genetic Diversity for Climate Change Adaptation
Accessing and Using Genetic Diversity for Climate Change Adaptation
 
The Nagoya Protocol on Access to Genetic Resources and the Fair and Equitable...
The Nagoya Protocol on Access to Genetic Resources and the Fair and Equitable...The Nagoya Protocol on Access to Genetic Resources and the Fair and Equitable...
The Nagoya Protocol on Access to Genetic Resources and the Fair and Equitable...
 
Implementation of the Nagoya Protocol on ABS and the ITPGRFA: An AU Perspective
Implementation of the Nagoya Protocol on ABS and the ITPGRFA: An AU PerspectiveImplementation of the Nagoya Protocol on ABS and the ITPGRFA: An AU Perspective
Implementation of the Nagoya Protocol on ABS and the ITPGRFA: An AU Perspective
 
The Nagoya Protocol, Poverty Alleviation and Climate Change: Conceptual Linkages
The Nagoya Protocol, Poverty Alleviation and Climate Change: Conceptual LinkagesThe Nagoya Protocol, Poverty Alleviation and Climate Change: Conceptual Linkages
The Nagoya Protocol, Poverty Alleviation and Climate Change: Conceptual Linkages
 
Implementing the multilateral system for development: Highlighting links to t...
Implementing the multilateral system for development:Highlighting links to t...Implementing the multilateral system for development:Highlighting links to t...
Implementing the multilateral system for development: Highlighting links to t...
 
Mapping the dynamic Barotse Floodplain of Zambia
Mapping the dynamic Barotse Floodplain of ZambiaMapping the dynamic Barotse Floodplain of Zambia
Mapping the dynamic Barotse Floodplain of Zambia
 
MESHing ecosystem services – a new tool for policymakers and ecosystem servic...
MESHing ecosystem services – a new tool for policymakers and ecosystem servic...MESHing ecosystem services – a new tool for policymakers and ecosystem servic...
MESHing ecosystem services – a new tool for policymakers and ecosystem servic...
 
In situ conservation of crop wild relatives in the SADC region
In situ conservation of crop wild relatives in the SADC regionIn situ conservation of crop wild relatives in the SADC region
In situ conservation of crop wild relatives in the SADC region
 

Dernier

Dernier (12)

Bonnes pratiques biomédicales en établissement de soins : Guide
Bonnes pratiques biomédicales en établissement de soins  : GuideBonnes pratiques biomédicales en établissement de soins  : Guide
Bonnes pratiques biomédicales en établissement de soins : Guide
 
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsWebinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfPowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLS
Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLSCours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLS
Cours-Sur-l'-IP-Multiprotocol-Label-SwitchingMPLS
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
 

Without safeguarding trees, one can't safeguard the forest - Soutenir les Arbres pour Soutenir la Forêt

  • 1. Soutenir les Arbres pour Soutenir la Forêt : l’importance des ressources génétiques Dr. Laura Snook, Programme Leader Yaounde, Cameroon May 23, 2013 CIFORphoto
  • 2. • Bois • Produits forestiers non ligneux • La faune –Nourriture –Tourisme Biens rendus par la forêt du Bassin du Congo J.G. Collomb, World Resources Institute, 2001 L. Snook Bioversity Duncan Noakes
  • 3. Services rendus par la forêt du Bassin du Congo LUIZ E. O. C.ARAGÃO. 2012. Effect of deforestation on rainfall in the tropics. (diagram). In: Environmental science: The rainforest’s water pump. Nature. doi:10.1038/nature11485 Pluie : les arbres pompent l’eauLa faune Pollinisation des fleurs Insectes, oiseaux, chauvesouris, primates Dispersion des graines des arbres oiseaux,chauvesouris ,primates entre lesquelles les gorilles, duikers, elephants
  • 4. La gestion pour un bénéfice durable “Le secteur forestier est basé sur le développement d’un matériel brut qui se régénére, garantissant ainsi des revenus durables et ce aussi longtemps que cette ressource est gérée de façon adéquate.” Bayol et al. 2012: Forest Management and the Timber Sector in Central Africa in The Forests of the Congo Basin: State of the Forest 2010 wwf.panda.org/about_our_earth/ecoregions/centralcongo_moist_forests.cfm
  • 5. Utiliser les arbres et les soutenir aussi
  • 6. Production annuelle pour l’exportation des concessions du Bassin du Congo 0 200,000 400,000 600,000 800,000 1,000,000 1,200,000 1,400,000 1,600,000 m3 de grumes 2008 OFAC Observatoire des Forets d’Afrique Centrale 2010
  • 7. • 9 Million m3 de grumes en 2007 • Combien d’arbres? ca. 1,800,000 • Production informelle pour le marché local probablement plus importante • > 4,000,000 arbres/an: quel est leur statut aujourd’hui – et demain? Les arbres peuvent être une ressource renouvelable L Snook Bioversity photo
  • 8. Classification/Liste Rouge IUCN des principales esssences Nom commun Nom scientifique Catégorie liste rouge IUCN Menaces Liste CITES? Okoumé Aucoumea klaineana Vulnérable Coupes répétées; pools génétiques réduits Bi. Largement exploitée, critères rencontrés pour l’ appendice II Sapelli Entandophragma cylindricum Vulnérable Largement exploitée; érosion génétique due au prélèvement des individus matures Inventaire nécessaire pour quelques populations, manque d’informations Ayous Triplochiton scleroxylon Risque plus faible Exploitation non durable pour l’utilisation locale et le commerce international Listé, pas dans l’appendice I ou II; Genre monospécifique Azobe Lophira alata Vulnérable Bi. Largement exploitée Critères rencontrés pour l’ app. II Iroko Milicia excelsa Presque menacée Largement exploitée Bi. Largement exploitée mais large distribution. Critères rencontrés pour l’ appendice II Sipo mahogany Entandophragma utile Vulnérable Largement exploitée; érosion génétique due au prélèvement des individus matures, croissance lente Inventaire nécessaire pour quelques populations, manque d’informations
  • 9. Classification/Liste Rouge IUCN des principales esssences Table source Nom commun Nom scientifique Catégorie liste rouge IUCN Menaces Liste CITES? Kosipo Entandophragma candollei Vulnérable Inventaire nécessaire pour quelques populations, manque d’informations Limba Terminalia superba Vulnérable Faible régénération; problèmes de germination Manque d’informations Bossé Guarea cedrata Vulnérable Similarité avec E. angolense induit une large exploitation Bi. Largement exploitée. Bii. Perte d’habitat; critères rencontrés pour l’ appendice II Moabi Baillonella toxisperma Vulnérable Surexploitée, fort déclin; exploitation suspendue au Gabon Genre monospécifique Bi. Largement exploitée Bii. Perte d’habitat, maturité tardive; régénération limitée. Critères rencontrés pour l’ appendice II. Wenge Millettia laurentii En danger Fortement exploitée, en danger Bi. Largement exploitée. Bii Manque d’informations, critères rencontrés pour l’ appendice II Assaméla Pericopsis elata En danger Exploitation non durable; déclin de l’habitat; régéneration insuffisante. Bi. Largement exploitée critères rencontrés pour l’ appendice II
  • 10. Même si une espèce n’est pas menacée, les populations de celles-ci peuvent l’être •Il présente une zonation en lien avec l’hétérogénéité climatique actuelle et l’impact différent d’une zone à une autre de l’évolution du climat passé •Chaque zone présente un endémisme spécifique (mammifères, oiseaux, reptiles, amphibiens et plantes) •Probablement, pour les espèces répandues, il y a une sous- structuration en populations différenciées, en lien avec des caractéristiques climatiques et édaphiques différentes Equatorial West Equatorial East Austral East Austral West Central basin From Kingdon, 1990; Island Africa Le bassin du Congo n’est pas uniforme.
  • 11. Ressources Génétiques Forestières : la variation génétique entre les arbres •Les arbres sont parmi les organismes les plus diversifiés génétiquement; cette caractéristique contribue à leur longévité •Il y a la variation génétique entre populations d’arbres, et entre individus au sein d’une même population •Les différences génétiques entre graines d’un arbre constituent une assurance de survie aux conditions locales pour au moins une partie; •Une espèce d’arbre pourra aussi croitre dans un large spectre d’environnements différents; les différentes populations sont adaptées à les conditions locales •Cette diversité permet l’adaptatation aux changements globaux •La qualité et la quantité d’un produit (bois, fruits) peuvent varier d’un arbre à l’autre d’une même espèce. •Une sélection peut-être effectuée sur cette base génétique pour des traits d’intérêt (rectitude du tronc, etc) Deux arbres de Parkia biglobosa, même âge, graines provenant de deux populations différentes
  • 12. Projections changements climatiques : sécheresse L’Afrique Centrale a connu des périodes de sécheresse dans le passé; il est prédit qu’une nouvelle période de sécheresse est à venir, pendant la période de vie des arbres actuels Les arbres qui naissent actuellement devront pouvoir s’adapter aux futures conditions de sécheresse Il est nécessaire de caractériser les différences de tolérance à la sécheresse de populations différentes, conserver les graines correspondantes, et être préparer aux partages de ressources génétiques Dai, 2012. NCAR Drought Projections based on Palmer Drought Severity Index
  • 13. Répartition diversité génétique du ‘tali’ (Erythrophleum spp) Duminil et al., soumis Sous-groupes génétiques E. ivorense E. suaveolens
  • 15.  Présenté en 2013 : premiere évaluation sur l’état de la connaissance, de la gestion, de l’utilisation et de la conservation des ressources génétiques forestières du monde  Apports:  Rapports nationaux  Etudes thématiques et contextuelles  Groupes de travail par région  Synthèses régionales
  • 16. Priorités globales pour la conservation, l’utilisation durable et le développement des Ressources Génétiques Forestières (RGF) NIVEAU Améliorer l’accès et la disponibilité de l’information Conservation in situ et ex situ Utilisation durable, développement et gestion Politique, institutions et développement des capacités National Etablir et renforcer: inventaires, caractérisation et systèmes de monitoring des RGF Renforcer la contribution des forêts primaires et des zones protégées à la conservation in situ Développer et renforcer les programmes de production de graines génétiquement appropriées Développer des stratégies pour la conservation in situ et ex situ, et utilisation durable Soutenir l’évaluation, la gestion et la conservation des populations forestières en marge des aires de distribution Soutenir l’adaptation et l’atténuation aux changements climatiques à travers une gestion raisonnée Etablir et renforcer les structures d’éducation et de recherche Identifier des espèces prioritaires Regional Développer des protocoles standardisés pour inventorier, caractériser et contrôler tendances et risques Développer, appliquer des stratégies de conservation in situ et promouvoir la mise en réseau et la collaboration Soutenir le développement et le renforcement des réseaux et du partage des données
  • 18. 18 Conservation de Prunus africana: largement distribué, menacé par la sur-exploitation de son écorce Action de prioritisation sur base de données génétiques géoréférencées Données microsatellites chloroplastiques (cpSSRs) et nucleaires (nSSRs) géoréférencées (6 marqueurs par génome) pour 32 populations (484 individus) correspondant à 9 pays • Bioversity InternationalF. de la Cruz Disitribution de Prunus africana dans 22 pays africains (points noirs) et modélisation de sa distribution potentielle (marron foncé: présence très probable; jaune: présence moins probable) Bioversity photo ICRAF photo
  • 19. • You can add bullets here – Level 2 bullet • Level 3 bullet Outils de prioritisation des populations à conserver • You can add bullets here – Level 2 bullet • Level 3 bullet Richesse allélique (nSSRs) dans 32 populations Populations de Prunus africana qui présentent des allèles communs localement (cpSSRs and nSSRs), ce qui indiquerait une isolation génétique et/ou une adaptation locale Richesse allélique Allèles communs localement
  • 20. 1500 individus de Prunus africana géoréférencés Regroupements effectués sur base de 19 variables bioclimatiques Démonstration potentielle d’adaptations climatiques Similarité de la composition en nSSR regroupés sur un sous ensemble des 32 populations Regroupements alléliques Enveloppes bioclimatiques Outils de prioritisation des populations à conserver
  • 21. Impact des changements climatiques futurs (scénario) sur l’habitat de Prunus africana • 2050 projections sous le scénario “A2 emission” (scénario de haute émission avec augmentation constante du taux d’émission) résultant de la moyenne de trois Modèles de Circulation Globale • 53% de la distribution actuelle modélisée ne devrait plus être appropriée d’ici a 2050 (rouge) • La distribution de présence potentielle de Prunus africana correspondant à des zones protégées devrait être réduite de 46% Modèle de distribution potentielle de Prunus africana au Kenya, Tanzanie et Ouganda (plus forts niveaux de richesse allélique) et localisation des zones protégées (WDPA)
  • 22. Evaluer l’effet de l’exploitation forestière sur les ressources génétiques
  • 23. Gestion durable des essences forestières et fruitières Une étude au Gabon, Cameroun et RDC Quel est l’impact de l’exploitation sur la capacité reproductive et la diversité génétique des essences? • Moabi (bois, fruits et huile) • Sapelli et Tali (bois et chenilles comestibles) • J.Tieguhong; Bioversity photo • L.Snook Bioversity photo
  • 24. Quel est l’impact de l’exploitation sur la pollinisation? La pollinisation pourrait dépendre de la densité en arbres Une réduction de la densité en arbres pourrait entrainer : • Une augmentation de la consanguinité, une réduction de la viabilité des graines et du succès de régénétration • Une rupture des flux de gènes par voie de pollen, une impossibilité de se reproduire The loss of animal pollinators and dispersers, declining due to hunting, causes similar effects, or multiplies them.
  • 25. Global Timber Tracking Network Réseau global de traçabilité des essences forestières
  • 26. Traçabilité du bois et exploitation illégale Les outils de traçabilité peuvent soutenir le plan d’action FLEGT 2003 dans la prévention de l’entrée en Europe de bois illégalement exploité Accord de Partenariat Volontaire (APVs) • République du Congo, Cameroun, République Centrafricaine • Demandé ou en cours pour la RDC et le Gabon •Basé sur des traits faisant partie intégrante du bois (pas de manipulations possibles) • Appliquable aussi sur du bois transformé •Rapide Bioversity
  • 27. Dirigé par Bioversity international, le réseau facilite l’application pratique des technologies ADN et des isotopes stables pour plusieurs essences forestières prioritaires via l’établissement : 1. De réseaux fonctionnels d’experts et d’instituts 2. De standards internationalement reconnus quant à l’empreinte génétique et isotopique des essences forestières 3. D’une base de données géo-référencées sur la structure génétique et des isotopes stables des essences forestières prioritaires www.globaltimbertrackingnetwork.org
  • 28. Résolution obtenue avec l’ADN & les isotopes stables Niveau de vérification ADN Isotopes stables 1. Espèce déclarée Contrôle de l’identité de l’espèce X - 2. Pays d’origine déclaré Échelle large de contrôle de l’origine géographique X X 3. Région/concession d’origine déclarée Échelle fine de contrôle de l’origine géographique X X 4. Traçabilité de la grume Contrôle de la chaine de traçabilité X -
  • 29. Méthode Recherche de différences génétiques entre espèces => Séquence d’ADN d’un même gène Développement d’outils robustes pour l’amplification des différences génétiques entre espèces => Marqueurs génétiques / barcodes ADN Identification des espèces en utilisant l’ADN Swietenia sp. Carapa, Khaya, Entandrophragma, Cedrela sp. Standard de taille bp
  • 30. Méthode: 1. Développement de marqueurs génétiques 2. Création de bases génétiques de référence: - Echantillonnage sur toute l’aire de répartition de l’espèce - Inventaire génétique 3. Echantillonnage et génotypage des individus douteux 4. Comparaison avec la base de référence Identification de l’origine géographique en utilisant l’ADN Iroko (Milicia excelsa + M. regia) Daïnou et al. (2010), Mol Ecol 19:4462-4477 Berndt Degen 2013, Thunen
  • 31. Renforcement des capacités dans le domaine de la gestion et de la conservation des Ressources Génétiques Forestières
  • 32. Un support flexible pour enseigner et apprendre sur les Ressources Génétiques Forestières (RGF) Contexte : • Les RGF tendent à s’appauvrir • Les RGF sont rarement prises en compte dans la gestion et la conservation des forêts • Les cursus actuels ne couvrent que très peu le sujet, voire pas du tout Les modules de formation : • Couvrent des thèmes importants sur les RGF • Portent sur une échelle géographique globale • Utilisent des cas d’études inspirés d’articles de recherche Les cours peuvent être adaptés à des durées allant d’un jour à un semestre
  • 33. 33 Cinq modules… deux déjà disponibles en Anglais; en Français et Espagnol pour Déc. 2013
  • 34. Etudes de cas : module 1 Variation génétique et conservation chez : 1.1 Leucaena salvadorensis 1.2 Shorea lumutensis 1.3 Talbotiella gentii Chaque étude de cas inclut : • Une introduction • Les points importants qui doivent être notés et réfléchis par les étudiants • Des éléments à prendre en compte par les étudiants dans des stratégies ou des plans d’action • Une description de l’espèce, des menaces, utilisations, données génétiques, profil du pays, et autres informations importantes • Des références bibliographiques
  • 35. Chacque etude de cas inclut notes pour l’enseignant et power point http://www.bioversityinternational.org/training/training_materials/forest_genetic_resources.html
  • 36. Création d’un réseau pour la recherche, l’éducation et le partage d’informations
  • 37. Réseau SAFORGEN (Ressources Génétiques Forestières en Afrique sub-Saharienne) Un instrument volontaire de coopération internationale en recherche et développement Promotion de collaborations et d’actions catalysantes entre institutions nationales et régionales afin de permettre la conservation et l’utilisation durable des RGF en Afrique sub- Saharienne Groupe d’experts africains en génétique forestière / biologie moléculaire MAIS approches pluri-disciplinaires
  • 38. 38 Objectifs: • Evaluer les processus dynamiques sous-jacents à la diversité génétique des espèces forestières, des populations jusqu’aux paysages • Elaborer des stratégies, méthodes et outils pour la conservation et l’utilisation durable de la biodiversité forestière, avec un focus particulier sur la diversité génétique intra-spécifique • Diffuser les connaissances et informations relatives à la conservation et l’utilisation durable des RGF via des forums nationaux et internationaux Réseau SAFORGEN
  • 39. Réseau SAFORGEN Informations sur les espèces forestières exploitées pour leur bois, pour l’alimentation, l’énergie … • Distribution géographique • Importance et utilisation • Valeur socio-économique • Ecologie et biologie • Connaissances génétiques • Pratiques locales • Menaces • Statut de conservation • Gestion et amélioration • Recommandations : conservation /utilisation • Besoins de recherche
  • 40. Réseau SAFORGEN Actuellement : 17 membres Afrique Centrale et Australe sous-représentées! Candidatures des pays manquants en cours d’évaluation Coordinateur basé à Bioversity International – Yaoundé : Jérôme DUMINIL (j.duminil@cgiar.org)
  • 41. Thanks to my Bioversity colleagues Endemics of Cameroon’s Bight of Biafra Fauna: Satanic colobus monkey, Mona monkey, drill, forest genet, Ogilby’s duiker Flora: Canopy: Berlinia species; Midstory:Cola species; Understory :gingers Painting by Jonathan Kingdon Dr. Judy Loo Dr. Jérôme Duminil Dr. Marius Ekue Hannes Gaisberger Dr. Barbara Vinceti Dr. David Boshier