SlideShare une entreprise Scribd logo
APM / Club Milan Turin Azzurri
vendredi 14 septembre 2018
De quoi sera fait demain ?
« Toutes les prévisions se trompent, c’est l’une des rares certitudes qui a
été donnée à l’homme. Mais si elles se trompent, elles disent vrai sur
ceux qui les énoncent, non pas sur leur avenir, mais sur leur temps
présent »
Milan Kundera
« Être possédé par l'actualité, c'est être possédé par l'oubli. »
Milan Kundera
Eco-construction de la rencontre
• Les nouvelles dimensions de l’économie mondiale : montée en puissance
des émergents et des entreprises du digital, crise migratoire, les pays
avancés démocratiques ont-ils un avenir 13
• Le numérique, l'économie et l'emploi font-ils bon ménage ? 11
• La consommation est morte, vive la consommation ! 9
• L'endettement nous tuera-t-il ? 5
• Le désordre environnemental peut-il déboucher sur un nouvel ordre
économique (l'environnement est-il soluble dans l'économie ou l'inverse) ? 4
• Le vieillissement, une réussite qui coûte chère ? 3
• La zone euro, stop ou encore ? 3
• Le pétrole, la fin d'une mort cent fois repoussée 1
• Brexit, un précédent ou une folie ? 1
• L’économie mondiale, tout va trop bien, Madame la Marquise, à quand le
prochain krach
• Quel est le bon taux d'intérêt ou est-ce que nous pouvons mettre un terme
au politique monétaire non conventionnelle ?
L
e
P
r
o
g
r
a
m
m
e
Une rencontre à 4 temps
• Petit tour de conjoncture économique !
• Les nouvelles dimensions de l’économie mondiale (déclin de l’occident, des
démocraties, évolution démographique, évolution technologique,
financiarisation de l’économie, défi environnemental)
• Le numérique, l'économie et l'emploi font-ils bon ménage ?
• La consommation est morte, vive la consommation !
Actualité conjoncturelle
Tout va bien !
Toutes les zones économiques
en croissance
Politique monétaire encore
accommodante
Commerce international
en hausse
Effacement des sigmates de la
crise de 2008
de près de 4 %
croissance mondiale
de près de 4 %
en 2018
Croissance ou pas croissance ?
Croissance trimestrielle en hausse hors Europe !
Croissance en Europe et aux Etats-Unis
0
1
2
3
4
5
6
Croissance annuelle PIB 2e trimestre 2018
Une bonne tenue de la croissance annuelle
Le carré des risques
Inflation
Trop ou pas assez ?
Tensions commerciales
Taux d’intérêt
Hausse à quel prix ?
Tensions en Europe
Ralentissement
économique
L’inflation, le retour ?
La menace de l’inflation est-elle réelle ?
L’inflation sous-jacente reste faible
L’inflation, le retour ?
L’or noir, toujours au cœur de l’économie
Le pétrole fait des siennes
Un marché plus favorable à l’offre
Baisse mesurée des stocks et augmentation de la
production aux Etats-Unis
Sous-investissement aujourd’hui, hausse de prix dans 3
ans
Prix du pétrole entre géopolitique et réalités
économiques
En 2014, l’OPEP ne représentait plus que 35 % de la production contre 42 %
en 2008 -> guerre des prix
Pour mémoire, le coût moyen de production
27 dollars le baril au Moyen Orient
50 dollars en Russie
70 dollars le baril de pétrole issu de sables bitumineux
50 dollars le baril de pétrole de schiste
Le protectionnisme est-il incontournable ?
Le retour du protectionnisme
La problématique de la dette et des taux
La fin des politiques monétaires non
conventionnelles ?
Des taux courts toujours très bas en Europe
La lente remontée des taux longs
La guerre des taux
La bataille des changes
Le retour du protectionnisme
De l’endettement et de l’épargne
Les pays émergents sous tension
Le risque « émergent »
L’Europe est-elle trop vertueuse ?
Comment se débarrasser de la dette ?
• En jouant sur l’illusion monétaire
• En fabriquant de la monnaie
• En faisant banqueroute
Ou
• En renouant avec la croissance
• En faisant payer les épargnants, les contribuables
Ou
• En considérant que son niveau est normal
La construction européenne a-t-elle une fin ?
Le carré magique européen
La première zone
commerciale mondiale
Une intégration de plus en
plus poussée
Levée des hypothèques
électorales ou presque
Assainissement en bonne voie
Retour de la
confiance
Le carré maléfique européen
Montée du populisme Divergences économiques
Vieillissement de la
population
Retard technologique
Divergences
politiques
L’Italie, la grande perdante
Le Portugal et l’Italie, les deux perdants de la zone euro ?
Les divergences économiques : les cigales et les fourmis
-4
-3
-2
-1
0
1
2
3
4
5
Déficit public en % du PIB en 2017
Endettement
Renationalisation des dettes publiques
0
10
20
30
40
50
60
70
80
Etats-Unis Allemagne France Espagne Italie
51,5
61,3
56,4
45
34,7
Part de détention par les non-résidents des titres
de la dette publique en %
2002
2007
2012
2017
Les divergences économiques
Les divergences économiques
Les divergences économiques
Les divergences économiques
Italie / France/Allemagne, la différence
Le niveau de gamme des exportations françaises
20 à 25 % du haut de gamme , plus de 45 % en Allemagne
60 % du milieu de gamme la Chine est au même niveau
L’élasticité prix des exportations en volume : variation des ventes par
rapport à 1 % de hausse du prix)
L’Allemagne est passée d’une élasticité prix de 0,74 à 0,12 de 1990 à 2014
L’Italie et la France sont dans le milieu de gamme avec des exportations très
sensibles aux variations de prix
Temps de travail au sein de l’OCDE
Source : données OCDE
1000
1200
1400
1600
1800
2000
2200
Heures annuelles moyennes ouvrées par actif
2000 2016
0
5
10
15
20
25
30
35
40
45
coût horaire du travail en euros
2008 2017
Les dépenses sociales sont-elles l’ennemi de l’emploi ?
Sources : Eurostat
0
5
10
15
20
25
30
35
Poids des dépenses sociales
en % du PIB
2003
2008
2012
2014
Un retard dans les NTIC
0
1
2
3
4
5
6
Valeur ajoutée NTIC en % de la valeur ajoutée total
2002 2015
Un retard dans les NTIC
0
0,5
1
1,5
2
2,5
3
3,5
4
Poids de l'emploi dans le secteur des technologies de l'information et
de la communication en % de la population active
2002 2015
Un retard dans la robotisation
0
0,5
1
1,5
2
2,5
3
Etats-Unis Allemagne France Espagne Italie Suède Japon
Stock de robots industriels pour 100 emplois dans le secteur manufacturier
2002 2016
L’immigration peut-elle détruire l’Europe ?
0
200000
400000
600000
800000
1000000
1200000
1400000
1600000
1800000
2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
Nombre d'immigrés par pays
Allemagne Espagne France Italie Royaume-Uni
Le Brexit
Les scenarii du Brexit
• L’accord collaboratif
• L’accord a minima
• Le retour dans l’Union
Avec en parallèle les questions écossaise et irlandaise
Le Brexit
Les effets du Brexit sur le Royaume-Uni
L’impact sur les autres pays de l’Union
Les conséquences au niveau institutionnel
Les scenarii pour l’Europe
z
• Le Plan Macron
• La vision allemande
• La vision des autres Etats
membres
Prévisions 2019 / 2020
Fin de cycle de croissance ?
Incapacité à relever la croissance potentielle
Crise majeure du fait de l’accumulation de déséquilibres non traités
Enclenchement d’un cycle de croissance vertueuse ?
Krach ou pas krach, Crise ou pas Crise ?
Une crise est-elle possible ?
Crise de surendettement / crise obligataire
Crise des pays émergents
Crise bancaire
Crise immobilière
Crise sociale et ou politique
Conflit international
Les nouvelles dimensions du monde
A PLUS LONG TERME
Keynes
« A long terme, nous serons tous morts »
Ludwig von Mises
« Brûler ses meubles n'est pas forcément une bonne méthode pour
chauffer son logis ».
Les nouvelles dimensions de l’économie
La fin d’une parenthèse économique (1750 – 2018 ?)
La crise des démocraties?
La révolution démographique
La question environnementale
La mutation technologique de l’avenir du travail à celui du
producteur face au consommateur
Les scénarii
Le carré des risques à long terme
Défi géostratégique Défis démographiques
Défi technologique Défi environnemental
Nouveaux
rapports de force
Une parenthèse se tourne ?
Un nouveau monde ?
Une parenthèse se tourne
Commerce international, un changement de modèle ?
OCDE Reste du monde Chine Pays dynamiques d'Asie
19952015
Le déclin occidental ?
Etats-Unis, de l’hyperpuissance aux doutes
Europe : la fin de l’histoire est reportée
Japon, le repli démographique
L’occident en plein doute
L’angoisse du déclin ou la continuité avant tout ?
Les affres de la première puissance
• De l’hyperpuissance à l’hyperréalisme ou à l’hyperpopulisme
• De la peur de déchoir à l’isolationnisme
• Du nouveau capitalisme à la fin de l’Etat
• Une société de moins en moins consensuelle ou la fin de l’American way
of Life
Isolationnisme / bilatéralisme
Le retour à la doctrine Monroe / Roosevelt
La remise en cause du multilatéralisme
La fin de la convergence USA/Europe ?
Europe, la fin de l’histoire est reportée
Les Européens sont rattrapés par l’histoire
Un désenchantement économique, culturel et démographique
Le harakiri démographique du Japon
Les pays émergents à la conquête de la reconnaissance
La Chine, seul sous les cieux ?
La Chine à la croisée des chemins
• Chine : plus 10 % du commerce international, plus de 25 % de
l’investissement mondial
• Programme économique en vue de devenir la première puissance mondiale
A court et moyen terme
• La guerre commerciale pourrait lui faire perdre 0,3 à 0,4 point de croissance
• Le risque crédit
• Le risque vieillissement
• Le risque environnemental
Le danger de l’endettement
Montée de l’endettement
• Déficits publics officiellement 2,6 % du PIB mais plus proche de 6 ou 8 %
• Dette chinoise : 277 % du PIB (2008 : 140 % du PIB)
• dont
20 % du PIB pour l’Etat
48 % pour les collectivités locales
45 % pour les ménages
164 % pour les entreprises
Chine, vieille avant d’être riche
La Chine face aux nouveaux émergents !
Les enjeux de la Chine
De Mao à Confucius
• Du contrôle de l’Asie à l’avènement
d’un nouvel impérialisme
• La nouvelle route de la soie
• La pérennité du régime
L’Inde la puissance de demain ?
L’Inde la puissance de demain ?
Le taux de croissance : 6,7 % en 2017 / 7,5 % pour 2018 et pour 2019
Réformes engagées par le nouveau gouvernement afin de favoriser les
investissements
Économie plus axée sur la technologie et les services que la Chine
Augmentation de la population :
Problèmes : castes, corruption et bureaucratie
Objectifs de l’Inde
Lutter contre les risques d’éclatement religieux
Réduire les inégalités
Réduire l’influence chinoise
La Russie, le rêve contrariée
La Russie, un géant aux pieds d’argile ?
Double choc
embargos + chute du prix du pétrole
Choc financier en retour avec dépréciation du rouble et fuite de capitaux renforcée par les évènements en Ukraine
Un des plus dures récession depuis la fin de l’URSS
2015 : - 3,8 %
2016 : -0,6 %
2017 : +1,5 %
2018 : 1,8 % prévision officielle
2019 : 1,3 % prévision officielle
Atouts
• finances publiques relativement saines
• Taux de chômage faible %
• Richesses matières premières et énergie mais forte dépendance
Faiblesses
• Vieillissement de la population
• Sous investissement chronique
• Dépendance au pétrole et au gaz
Moyen Orient – Afrique du Nord, Apocalypse now ?
L’Afrique, le potentiel de tous les dangers
Une zone sous tension démographique et économique
0
10000000
20000000
30000000
40000000
50000000
60000000
70000000
80000000
90000000
100000000
Population Moyen Orient / Afrique du Nord
L’Amérique latine et ses tourments
Mondialisation, démondialisation, remondialisation
La force des pays avancés
• Le stock de capital
• Le niveau de richesse
• La suprématie culturelle
• La force monétaire
• Les divisions des pays émergents
1978 / 2008 : trente ans de mondialisation, libéralisation, développement du
conteneur et des systèmes d’information
1990 – 2000 : industrialisation à l’est, désindustrialisation à l’ouest, avènement
des géants du digital américains, chinois, japonais ou coréens
2008 : rupture dans la mondialisation ou pause ?
2018 : l’affirmation de la société des services
Le commerce international, la fin d’un passage à vide ?
Evolution des
exportations
Fin de la mondialisation industrielle
Les Etats nations peuvent-ils survivre ?
L’ère des oligopoles technologiques
L’Etat nation peut-il survivre ?
• Montée de l’irrédentisme
• Remise en cause des mécanismes de solidarité
• Privatisation de la protection sociale
• Crise de la représentation
La démocratie a-t-elle un avenir ?
Le défi démographique
Les défis démographique
• Croissance démographique
• Répartition de la population : urbanisation et le littoral
• Vieillissement de la population
L’évolution démographique
Quand l’Afrique prend la tête
Les migrations
TAUX D'ACCROISSEMENT MIGRATOIRE nombre net de
migrations (par an pour 1000 habitants)
L’urbanisation à toute vitesse
Répartition de la population mondiale
Pus de 60 % de
la population
mondiale vit dans la
grande zone côtière ;
4 milliards de
personnes résident à
moins de 150 km du
rivage d'après
Vous avez dit vieillissement ?
La guerre des générations a-t-elle déjà commencé ?
JUSTE UN AUTRE MONDE
La révolution démographique
0,0
250,0
500,0
750,0
1 000,0
1 250,0
1 500,0
1 750,0
2 000,0
2 250,0
2 500,0
2 750,0
1950
1955
1960
1965
1970
1975
1980
1985
1990
1995
2000
2005
2010
2015
2020
2025
2030
2035
2040
2045
2050
2055
2060
2065
2070
2075
2080
2085
2090
2095
2100
Nombre des plus de 65 ans à l’échelle mondiale
en millions
La stagnation de la population active
Vieillissement – les impacts
Impact sur les finances publiques
Impact économique macro et micro : la silveréconomie peut-elle nous
sauver ?
Impact sur l’aménagement du territoire : tout le monde au bord de l’eau
Impact patrimonial : baisse de valeur des biens ou augmentation
L’économie contemporaine, c’était avant tout des bras,
des cerveaux et des consommateurs….
La croissance est la plus forte quand la proportion des 25/40 s’accroit
L’Europe a connu cette situation des années 60 aux années 90
Les Etats-Unis jusque dans les années 2000
Le Japon jusque dans les années 80
La Chine jusqu’en 2015
Demain l’Inde et l’Afrique
Vieillissement – impact financier et patrimonial
Moindre appétence à la prise de risques : préférence au désendettement
Préférence dans les produits de taux au détriment des actions
Volonté que les créances soient honorées et rémunérées : Allemagne
Vente de titres par les fonds de pension et les compagnies d’assurance
pour financer les pensions
Vente de biens immobiliers du fait de l’augmentation du nombre de décès
Le défi environnemental
Les défis environnementaux
• La question alimentaire
• La question de l’urbanisation de la population
• La question de la concentration de la population sur les zones côtières
• La question de la pollution atmosphérique
Economie et environnement peuvent-ils cohabiter ?
L’envolée des émissions de CO2
Le CO2 et le réchauffement de la planète
La voiture, à plein régime
Le dur combat pour la maîtrise des émissions de CO2
La limitation des rejets de CO2 et des particules nécessitent une réorientation de
notre outil productif avec comme conséquence un risque potentiel, dans un
premier temps, de diminution de la croissance.
Depuis 1980, des efforts importants ont été entrepris pour améliorer le contenu
de la croissance en énergie. Il faut 40 % d’énergie de moins qu’en 1983 pour
obtenir un point de croissance.
D’ici à 2050, pour réduire de 50 % les émissions de CO2 (-1,3 % par an), il
faudrait que la part des énergies fossiles passe de 82 % en 2016 à 25 % en
2050 (à structure de consommation inchangée) ou à 33 % (avec le
remplacement du charbon par le gaz naturel).
Mais où est passé le progrès ?
Le chainon manquant de la productivité ?
Mais où est donc passé le progrès technique ?
30
40
50
60
70
80
90
100
110
1973
1974
1975
1976
1977
1978
1979
1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
Évolution de la productivité
base 100 : 2010
France Allemagne Etats-Unis G7
Le déclin de la productivité
-2
0
2
4
6
8
10
Évolution productivité horaire France
en %
Les scénarii
A vous de jouer !
Le carré vertueux
Gains de productivité grâce au digital Coopération entre Etats monde
Limitation du réchauffement
climatique
Maîtrise des migrations
Entrée dans une
nouvelle ère de
croissance
Le carré vicieux
Rivalités entre grandes
puissances
Et non coopération économique
Stagnation de la productivité
Protectionnisme Accélération des problèmes
environnementaux et
dmographiques
Période de
tensions
Je vois du digital et des objets connectés partout sauf dans les statistiques
économiques
« Tout se passe comme si un petit nombre de gens très bien
payés travaillent à rendre gratuit des biens consommés par
des pauvres »
Edward Glaeser
Les années « digitales » ?
D’ici 2025, le digital pourrait créer ou déplacer 14 000 à 34 000
milliards de dollars soit l’équivalent de 50 % du PIB mondial
D’ici 2020, 80 % des emplois nécessiteront
des compétences numériques
Le digital a-t-il un impact économique ?
Le digital accroit l’intensité concurrentielle
Le digital modifie les process d’innovation : phénomène itératif
d’amélioration des produits avec adaptation en permanence des produits et
des services)
Le digital bouscule les règles de la productivité : cf. secteur aérien : gestion
des billets → transfert sur le client d’une partie du travail / mais crée-t-il de
la productivité ?
Le digital détruit et crée des rentes de situation
Le digital aime les leaders
La France en position moyenne
Au sein de l’OCDE, la France en 8ème position pour le poids du digital
Poids du numérique
dans le % du PIB
Corée du Sud 10,1
Royaume-Uni 10,0
Chine 9,2
Etats-Unis 8,0
Japon 7,6
Inde 7,1
Suède 7,0
France 5,5
Allemagne 5,3
Rattrapage attendu
Le poids du digital devrait passer de 5 à 7 % voire 9 % du PIB d’ici 2020
Le surcroit d’activité digitale d’ici 2020 : 100 milliards d’euros
Reprise de l’investissement depuis la fin 2015 avec une importance donnée
au numérique
Secteurs privilégiés : distribution/secteur financier/automobile
Le digital et l’emploi
L’Homme inutile ?
L’ubérisation de l’emploi : la fin des classes moyennes
Aux États-Unis, les emplois de la classe moyennes représentaient
60 % de l’emploi en 1970
45 % de l’emploi en 2012
Entre 1993 et 2010, les emplois de la classe moyenne :
-9 % en France
-10 % au Danemark et au Royaume-Uni
-7 % en Allemagne
Moins d’emploi moyens, plus d’emplois à faible qualification et des emplois
supérieurs rares mais de mieux en mieux rémunérés.
La fin des emplois intermédiaires
Polarisation des emplois par pays
Évolution par niveau de compétences en pourcentage du total de l’emploi, 1995-2015
Les 3 catégories d’emploi
Emplois faiblement qualifiés dans les services : en progression
Emplois qualifiés (employés, cadres) : en forte baisse
Emplois de pointe : les manipulateurs de symbole, en hausse mais effectif
limité
La consommation est morte vive la consommation
Les nouvelles tendances de la consommation
• Progression des dépenses pré-engagées à cause du logement
• Poursuite de la diminution des dépenses d’habillement
• Légère augmentation des dépenses d’alimentation
• Recul des dépenses de loisirs sous l’effet prix et baisse du coût des
transports
• Recul des dépenses liées à la voiture
• Recul de l’achat de biens industriels : 50 % des achats en 2015 contre plus
de 66 % en 1970
Y-a-t-il une panne de la consommation ?
La consommation évolue en fonction du :
• Pouvoir d’achat
• Crédit
Le développement de nouvelles formes de consommation
• Nouveaux canaux de distribution
• Nouvelles pratiques (société de l’usage, plateformes collaboratives, circuits
courts, bio, mode de consommation sociale et solidaire, retour du troc…)
La consommation, contraintes et tendances
Contraintes
• Budget
• Logement
• Vieillissement / urbanisation
• Santé
Tendances
• Mobilité : géographique, intellectuelle
• Développement durable
Consommation, nouveaux canaux ?
• Internet, le 3e canal de distribution : prévisions
• publicité, : la victoire du net
• Le retour de la proximité
• Les nouveaux modes de consommation: économie circulaire, trocs,
plateforme collaborative
Le consommateur a-t-il gagné le match
• Le règne du consommateur roi ?
• Le « tout gratuit » ou l’illusion du « tout gratuit » a changé les rapports de
force
« L’espoir est un état d’esprit. C’est une orientation de l’esprit et du cœur.
Ce n’est pas la conviction qu’une chose aura une issue favorable mais la
certitude que cette chose a un sens quoi qu’il advienne ».
Vaclav Havel
145

Contenu connexe

Tendances

Mondialisation2011
Mondialisation2011Mondialisation2011
Mondialisation2011
Pascal Monier
 
Rapport annuel du CESE sur l'état de la France en 2015
Rapport annuel du CESE sur l'état de la France en 2015Rapport annuel du CESE sur l'état de la France en 2015
Rapport annuel du CESE sur l'état de la France en 2015
Conseil Economique Social et Environnemental
 
De quoi sera fait demain ?
De quoi sera fait demain ?De quoi sera fait demain ?
De quoi sera fait demain ?
Philippe Crevel
 
Rapport annuel sur l'état de la France en 2015
Rapport annuel sur l'état de la France en 2015Rapport annuel sur l'état de la France en 2015
Rapport annuel sur l'état de la France en 2015
Conseil Economique Social et Environnemental
 
Processus et acteurs de la mondialisation
Processus et acteurs de la mondialisationProcessus et acteurs de la mondialisation
Processus et acteurs de la mondialisationjmdbt
 
Rapport annuel sur l'état de la France en 2014
Rapport annuel sur l'état de la France en 2014Rapport annuel sur l'état de la France en 2014
Rapport annuel sur l'état de la France en 2014
Conseil Economique Social et Environnemental
 
L'Euro est-il en danger de mort ?
L'Euro est-il en danger de mort ?L'Euro est-il en danger de mort ?
L'Euro est-il en danger de mort ?
Dominique Strauss-Kahn
 
Thème 1 Mondialisation 2009 2010
Thème 1 Mondialisation 2009 2010Thème 1 Mondialisation 2009 2010
Thème 1 Mondialisation 2009 2010Lafon
 
Contribution 2015 Oser un Ecosocialisme Solidaire et Démocratique
Contribution 2015 Oser un Ecosocialisme Solidaire et DémocratiqueContribution 2015 Oser un Ecosocialisme Solidaire et Démocratique
Contribution 2015 Oser un Ecosocialisme Solidaire et Démocratique
OPLPV
 
Géopolitique & entreprises n°3
Géopolitique & entreprises n°3Géopolitique & entreprises n°3
Géopolitique & entreprises n°3
Revue Conflits
 
Ordres et désordres économiques
Ordres et désordres économiques Ordres et désordres économiques
Ordres et désordres économiques
Philippe Crevel
 
Apm deux sevres [mode de compatibilité]
Apm deux sevres [mode de compatibilité]Apm deux sevres [mode de compatibilité]
Apm deux sevres [mode de compatibilité]
Philippe Crevel
 
Mondialisation(2)
Mondialisation(2)Mondialisation(2)
Mondialisation(2)guest473c26
 
Géopolitique & entreprises n°2
Géopolitique & entreprises n°2Géopolitique & entreprises n°2
Géopolitique & entreprises n°2
Revue Conflits
 
Géopolitique & entreprises n°1
Géopolitique & entreprises n°1Géopolitique & entreprises n°1
Géopolitique & entreprises n°1
Revue Conflits
 
L'être, l'avoir et le pouvoir dans la crise
L'être, l'avoir et le pouvoir dans la criseL'être, l'avoir et le pouvoir dans la crise
L'être, l'avoir et le pouvoir dans la crise
Dominique Strauss-Kahn
 
Ph w diapo chap10-devt durable (15-16)
Ph w diapo chap10-devt durable (15-16)Ph w diapo chap10-devt durable (15-16)
Ph w diapo chap10-devt durable (15-16)
Philippe Watrelot
 
[ ETUDE ] - Revue bancaire : Contraste
[ ETUDE ]  - Revue bancaire : Contraste [ ETUDE ]  - Revue bancaire : Contraste
[ ETUDE ] - Revue bancaire : Contraste
L'Economiste Maghrébin
 
La mondialisation - les Etats-Unis dans la mondialisation
La mondialisation - les Etats-Unis dans la mondialisationLa mondialisation - les Etats-Unis dans la mondialisation
La mondialisation - les Etats-Unis dans la mondialisation
Xavier Monty
 
Géopolitique & entreprises n°4
Géopolitique & entreprises n°4Géopolitique & entreprises n°4
Géopolitique & entreprises n°4
Revue Conflits
 

Tendances (20)

Mondialisation2011
Mondialisation2011Mondialisation2011
Mondialisation2011
 
Rapport annuel du CESE sur l'état de la France en 2015
Rapport annuel du CESE sur l'état de la France en 2015Rapport annuel du CESE sur l'état de la France en 2015
Rapport annuel du CESE sur l'état de la France en 2015
 
De quoi sera fait demain ?
De quoi sera fait demain ?De quoi sera fait demain ?
De quoi sera fait demain ?
 
Rapport annuel sur l'état de la France en 2015
Rapport annuel sur l'état de la France en 2015Rapport annuel sur l'état de la France en 2015
Rapport annuel sur l'état de la France en 2015
 
Processus et acteurs de la mondialisation
Processus et acteurs de la mondialisationProcessus et acteurs de la mondialisation
Processus et acteurs de la mondialisation
 
Rapport annuel sur l'état de la France en 2014
Rapport annuel sur l'état de la France en 2014Rapport annuel sur l'état de la France en 2014
Rapport annuel sur l'état de la France en 2014
 
L'Euro est-il en danger de mort ?
L'Euro est-il en danger de mort ?L'Euro est-il en danger de mort ?
L'Euro est-il en danger de mort ?
 
Thème 1 Mondialisation 2009 2010
Thème 1 Mondialisation 2009 2010Thème 1 Mondialisation 2009 2010
Thème 1 Mondialisation 2009 2010
 
Contribution 2015 Oser un Ecosocialisme Solidaire et Démocratique
Contribution 2015 Oser un Ecosocialisme Solidaire et DémocratiqueContribution 2015 Oser un Ecosocialisme Solidaire et Démocratique
Contribution 2015 Oser un Ecosocialisme Solidaire et Démocratique
 
Géopolitique & entreprises n°3
Géopolitique & entreprises n°3Géopolitique & entreprises n°3
Géopolitique & entreprises n°3
 
Ordres et désordres économiques
Ordres et désordres économiques Ordres et désordres économiques
Ordres et désordres économiques
 
Apm deux sevres [mode de compatibilité]
Apm deux sevres [mode de compatibilité]Apm deux sevres [mode de compatibilité]
Apm deux sevres [mode de compatibilité]
 
Mondialisation(2)
Mondialisation(2)Mondialisation(2)
Mondialisation(2)
 
Géopolitique & entreprises n°2
Géopolitique & entreprises n°2Géopolitique & entreprises n°2
Géopolitique & entreprises n°2
 
Géopolitique & entreprises n°1
Géopolitique & entreprises n°1Géopolitique & entreprises n°1
Géopolitique & entreprises n°1
 
L'être, l'avoir et le pouvoir dans la crise
L'être, l'avoir et le pouvoir dans la criseL'être, l'avoir et le pouvoir dans la crise
L'être, l'avoir et le pouvoir dans la crise
 
Ph w diapo chap10-devt durable (15-16)
Ph w diapo chap10-devt durable (15-16)Ph w diapo chap10-devt durable (15-16)
Ph w diapo chap10-devt durable (15-16)
 
[ ETUDE ] - Revue bancaire : Contraste
[ ETUDE ]  - Revue bancaire : Contraste [ ETUDE ]  - Revue bancaire : Contraste
[ ETUDE ] - Revue bancaire : Contraste
 
La mondialisation - les Etats-Unis dans la mondialisation
La mondialisation - les Etats-Unis dans la mondialisationLa mondialisation - les Etats-Unis dans la mondialisation
La mondialisation - les Etats-Unis dans la mondialisation
 
Géopolitique & entreprises n°4
Géopolitique & entreprises n°4Géopolitique & entreprises n°4
Géopolitique & entreprises n°4
 

Similaire à De quoi sera fait demain ? (septembre 2018)

Conjoncture éco - 23 octobre 2018
Conjoncture éco -  23 octobre  2018Conjoncture éco -  23 octobre  2018
Conjoncture éco - 23 octobre 2018
Philippe Crevel
 
réunion du 11 mai pour Apm amiens [mode de compatibilité]
réunion du 11 mai  pour Apm amiens [mode de compatibilité]réunion du 11 mai  pour Apm amiens [mode de compatibilité]
réunion du 11 mai pour Apm amiens [mode de compatibilité]
Philippe Crevel
 
Réunion apm 18 octobre 2016 apm paris tour eiffel [mode de compatibilité]
Réunion apm 18 octobre 2016 apm paris tour eiffel [mode de compatibilité]Réunion apm 18 octobre 2016 apm paris tour eiffel [mode de compatibilité]
Réunion apm 18 octobre 2016 apm paris tour eiffel [mode de compatibilité]
Philippe Crevel
 
De 2016 à 2017, entre certitudes et incertitudes économiques
De 2016 à 2017, entre certitudes et incertitudes économiques De 2016 à 2017, entre certitudes et incertitudes économiques
De 2016 à 2017, entre certitudes et incertitudes économiques
Philippe Crevel
 
Risques politiques dans l'UE : L'échappée belle ?
Risques politiques dans l'UE : L'échappée belle ?Risques politiques dans l'UE : L'échappée belle ?
Risques politiques dans l'UE : L'échappée belle ?
Forums financiers de Wallonie
 
Perspectives 2016 de la Chambre de commerce
Perspectives 2016 de la Chambre de commerce Perspectives 2016 de la Chambre de commerce
Perspectives 2016 de la Chambre de commerce
Thierry Raizer
 
S minaire m__akesbi_najib
S minaire m__akesbi_najibS minaire m__akesbi_najib
S minaire m__akesbi_najibbou bnbadri
 
COVID-19 - Cahier d’insights 3 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 3 - Saatchi & Saatchi FranceCOVID-19 - Cahier d’insights 3 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 3 - Saatchi & Saatchi France
SaatchiFrance
 
Capitalisme & christianisme
Capitalisme & christianismeCapitalisme & christianisme
Capitalisme & christianismedidierlong
 
Les entretiens de la Fabrique : La chine : opportunité ou menace ?
Les entretiens de la Fabrique : La chine : opportunité ou menace ?Les entretiens de la Fabrique : La chine : opportunité ou menace ?
Les entretiens de la Fabrique : La chine : opportunité ou menace ?
La Fabrique de l'industrie
 
De quoi sera fait demain (Apm Rennes 2016 avril 2016)
De quoi sera fait demain (Apm Rennes 2016 avril 2016)De quoi sera fait demain (Apm Rennes 2016 avril 2016)
De quoi sera fait demain (Apm Rennes 2016 avril 2016)
Philippe Crevel
 
Crise durable et enjeux cruciaux
Crise durable et enjeux cruciauxCrise durable et enjeux cruciaux
Crise durable et enjeux cruciaux
Groupe Apex Isast
 
Le G20 Et La RéGulation De L’éConomie Mondiale
Le G20 Et La RéGulation De L’éConomie MondialeLe G20 Et La RéGulation De L’éConomie Mondiale
Le G20 Et La RéGulation De L’éConomie Mondialeali mefti
 
Grenoble 2016, la croissance au temps du digital
Grenoble 2016, la croissance au temps du digitalGrenoble 2016, la croissance au temps du digital
Grenoble 2016, la croissance au temps du digital
Philippe Crevel
 
ASPECTS DE LA CRISE_economie et statistique 438-440-juin2011_insee
ASPECTS DE LA CRISE_economie et statistique 438-440-juin2011_inseeASPECTS DE LA CRISE_economie et statistique 438-440-juin2011_insee
ASPECTS DE LA CRISE_economie et statistique 438-440-juin2011_insee
Ministère de l'Économie et des Finances
 
Roosevelt2012 Diaporama 20 avril 2013
Roosevelt2012 Diaporama 20 avril 2013Roosevelt2012 Diaporama 20 avril 2013
Roosevelt2012 Diaporama 20 avril 2013
René Amberg
 
10 ans après la crise, où en sommes-nous?
10 ans après la crise, où en sommes-nous?10 ans après la crise, où en sommes-nous?
10 ans après la crise, où en sommes-nous?
Forums financiers de Wallonie
 
Europe : de l'analyse des illusions aux conditions de l'espoir
Europe : de l'analyse des illusions aux conditions de l'espoirEurope : de l'analyse des illusions aux conditions de l'espoir
Europe : de l'analyse des illusions aux conditions de l'espoir
Forums financiers de Wallonie
 
Capitalisme et christianisme
Capitalisme et christianismeCapitalisme et christianisme
Capitalisme et christianismedidierlong
 
Oestv 2020-07 - diaporama monde d apres
Oestv   2020-07 - diaporama monde d apresOestv   2020-07 - diaporama monde d apres
Oestv 2020-07 - diaporama monde d apres
OESTV
 

Similaire à De quoi sera fait demain ? (septembre 2018) (20)

Conjoncture éco - 23 octobre 2018
Conjoncture éco -  23 octobre  2018Conjoncture éco -  23 octobre  2018
Conjoncture éco - 23 octobre 2018
 
réunion du 11 mai pour Apm amiens [mode de compatibilité]
réunion du 11 mai  pour Apm amiens [mode de compatibilité]réunion du 11 mai  pour Apm amiens [mode de compatibilité]
réunion du 11 mai pour Apm amiens [mode de compatibilité]
 
Réunion apm 18 octobre 2016 apm paris tour eiffel [mode de compatibilité]
Réunion apm 18 octobre 2016 apm paris tour eiffel [mode de compatibilité]Réunion apm 18 octobre 2016 apm paris tour eiffel [mode de compatibilité]
Réunion apm 18 octobre 2016 apm paris tour eiffel [mode de compatibilité]
 
De 2016 à 2017, entre certitudes et incertitudes économiques
De 2016 à 2017, entre certitudes et incertitudes économiques De 2016 à 2017, entre certitudes et incertitudes économiques
De 2016 à 2017, entre certitudes et incertitudes économiques
 
Risques politiques dans l'UE : L'échappée belle ?
Risques politiques dans l'UE : L'échappée belle ?Risques politiques dans l'UE : L'échappée belle ?
Risques politiques dans l'UE : L'échappée belle ?
 
Perspectives 2016 de la Chambre de commerce
Perspectives 2016 de la Chambre de commerce Perspectives 2016 de la Chambre de commerce
Perspectives 2016 de la Chambre de commerce
 
S minaire m__akesbi_najib
S minaire m__akesbi_najibS minaire m__akesbi_najib
S minaire m__akesbi_najib
 
COVID-19 - Cahier d’insights 3 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 3 - Saatchi & Saatchi FranceCOVID-19 - Cahier d’insights 3 - Saatchi & Saatchi France
COVID-19 - Cahier d’insights 3 - Saatchi & Saatchi France
 
Capitalisme & christianisme
Capitalisme & christianismeCapitalisme & christianisme
Capitalisme & christianisme
 
Les entretiens de la Fabrique : La chine : opportunité ou menace ?
Les entretiens de la Fabrique : La chine : opportunité ou menace ?Les entretiens de la Fabrique : La chine : opportunité ou menace ?
Les entretiens de la Fabrique : La chine : opportunité ou menace ?
 
De quoi sera fait demain (Apm Rennes 2016 avril 2016)
De quoi sera fait demain (Apm Rennes 2016 avril 2016)De quoi sera fait demain (Apm Rennes 2016 avril 2016)
De quoi sera fait demain (Apm Rennes 2016 avril 2016)
 
Crise durable et enjeux cruciaux
Crise durable et enjeux cruciauxCrise durable et enjeux cruciaux
Crise durable et enjeux cruciaux
 
Le G20 Et La RéGulation De L’éConomie Mondiale
Le G20 Et La RéGulation De L’éConomie MondialeLe G20 Et La RéGulation De L’éConomie Mondiale
Le G20 Et La RéGulation De L’éConomie Mondiale
 
Grenoble 2016, la croissance au temps du digital
Grenoble 2016, la croissance au temps du digitalGrenoble 2016, la croissance au temps du digital
Grenoble 2016, la croissance au temps du digital
 
ASPECTS DE LA CRISE_economie et statistique 438-440-juin2011_insee
ASPECTS DE LA CRISE_economie et statistique 438-440-juin2011_inseeASPECTS DE LA CRISE_economie et statistique 438-440-juin2011_insee
ASPECTS DE LA CRISE_economie et statistique 438-440-juin2011_insee
 
Roosevelt2012 Diaporama 20 avril 2013
Roosevelt2012 Diaporama 20 avril 2013Roosevelt2012 Diaporama 20 avril 2013
Roosevelt2012 Diaporama 20 avril 2013
 
10 ans après la crise, où en sommes-nous?
10 ans après la crise, où en sommes-nous?10 ans après la crise, où en sommes-nous?
10 ans après la crise, où en sommes-nous?
 
Europe : de l'analyse des illusions aux conditions de l'espoir
Europe : de l'analyse des illusions aux conditions de l'espoirEurope : de l'analyse des illusions aux conditions de l'espoir
Europe : de l'analyse des illusions aux conditions de l'espoir
 
Capitalisme et christianisme
Capitalisme et christianismeCapitalisme et christianisme
Capitalisme et christianisme
 
Oestv 2020-07 - diaporama monde d apres
Oestv   2020-07 - diaporama monde d apresOestv   2020-07 - diaporama monde d apres
Oestv 2020-07 - diaporama monde d apres
 

Plus de Philippe Crevel

Mensuel du-cercle-de-lepargne-n°43-novembre-2017
Mensuel du-cercle-de-lepargne-n°43-novembre-2017Mensuel du-cercle-de-lepargne-n°43-novembre-2017
Mensuel du-cercle-de-lepargne-n°43-novembre-2017
Philippe Crevel
 
Lettre eco 239 du 8 juillet 2017
Lettre eco 239 du 8 juillet   2017Lettre eco 239 du 8 juillet   2017
Lettre eco 239 du 8 juillet 2017
Philippe Crevel
 
Mensuel du Cercle de l'Epargne n°40 - Août 2017
Mensuel du Cercle de l'Epargne n°40  - Août  2017Mensuel du Cercle de l'Epargne n°40  - Août  2017
Mensuel du Cercle de l'Epargne n°40 - Août 2017
Philippe Crevel
 
Mensuel du Cercle de l'Epargne n°36 avril 2017 (1)
Mensuel du Cercle de l'Epargne n°36   avril 2017 (1)Mensuel du Cercle de l'Epargne n°36   avril 2017 (1)
Mensuel du Cercle de l'Epargne n°36 avril 2017 (1)
Philippe Crevel
 
L'enquête 2017, "Les Français, l'Epargne et la retraite" du Cercle de l'Eparg...
L'enquête 2017, "Les Français, l'Epargne et la retraite" du Cercle de l'Eparg...L'enquête 2017, "Les Français, l'Epargne et la retraite" du Cercle de l'Eparg...
L'enquête 2017, "Les Français, l'Epargne et la retraite" du Cercle de l'Eparg...
Philippe Crevel
 
Corsexit, réappropriation indépendance économique mondialisation
Corsexit, réappropriation indépendance  économique mondialisationCorsexit, réappropriation indépendance  économique mondialisation
Corsexit, réappropriation indépendance économique mondialisation
Philippe Crevel
 

Plus de Philippe Crevel (6)

Mensuel du-cercle-de-lepargne-n°43-novembre-2017
Mensuel du-cercle-de-lepargne-n°43-novembre-2017Mensuel du-cercle-de-lepargne-n°43-novembre-2017
Mensuel du-cercle-de-lepargne-n°43-novembre-2017
 
Lettre eco 239 du 8 juillet 2017
Lettre eco 239 du 8 juillet   2017Lettre eco 239 du 8 juillet   2017
Lettre eco 239 du 8 juillet 2017
 
Mensuel du Cercle de l'Epargne n°40 - Août 2017
Mensuel du Cercle de l'Epargne n°40  - Août  2017Mensuel du Cercle de l'Epargne n°40  - Août  2017
Mensuel du Cercle de l'Epargne n°40 - Août 2017
 
Mensuel du Cercle de l'Epargne n°36 avril 2017 (1)
Mensuel du Cercle de l'Epargne n°36   avril 2017 (1)Mensuel du Cercle de l'Epargne n°36   avril 2017 (1)
Mensuel du Cercle de l'Epargne n°36 avril 2017 (1)
 
L'enquête 2017, "Les Français, l'Epargne et la retraite" du Cercle de l'Eparg...
L'enquête 2017, "Les Français, l'Epargne et la retraite" du Cercle de l'Eparg...L'enquête 2017, "Les Français, l'Epargne et la retraite" du Cercle de l'Eparg...
L'enquête 2017, "Les Français, l'Epargne et la retraite" du Cercle de l'Eparg...
 
Corsexit, réappropriation indépendance économique mondialisation
Corsexit, réappropriation indépendance  économique mondialisationCorsexit, réappropriation indépendance  économique mondialisation
Corsexit, réappropriation indépendance économique mondialisation
 

De quoi sera fait demain ? (septembre 2018)

  • 1. APM / Club Milan Turin Azzurri vendredi 14 septembre 2018 De quoi sera fait demain ? « Toutes les prévisions se trompent, c’est l’une des rares certitudes qui a été donnée à l’homme. Mais si elles se trompent, elles disent vrai sur ceux qui les énoncent, non pas sur leur avenir, mais sur leur temps présent » Milan Kundera
  • 2. « Être possédé par l'actualité, c'est être possédé par l'oubli. » Milan Kundera
  • 4. • Les nouvelles dimensions de l’économie mondiale : montée en puissance des émergents et des entreprises du digital, crise migratoire, les pays avancés démocratiques ont-ils un avenir 13 • Le numérique, l'économie et l'emploi font-ils bon ménage ? 11 • La consommation est morte, vive la consommation ! 9 • L'endettement nous tuera-t-il ? 5 • Le désordre environnemental peut-il déboucher sur un nouvel ordre économique (l'environnement est-il soluble dans l'économie ou l'inverse) ? 4 • Le vieillissement, une réussite qui coûte chère ? 3 • La zone euro, stop ou encore ? 3 • Le pétrole, la fin d'une mort cent fois repoussée 1 • Brexit, un précédent ou une folie ? 1 • L’économie mondiale, tout va trop bien, Madame la Marquise, à quand le prochain krach • Quel est le bon taux d'intérêt ou est-ce que nous pouvons mettre un terme au politique monétaire non conventionnelle ? L e P r o g r a m m e
  • 5. Une rencontre à 4 temps • Petit tour de conjoncture économique ! • Les nouvelles dimensions de l’économie mondiale (déclin de l’occident, des démocraties, évolution démographique, évolution technologique, financiarisation de l’économie, défi environnemental) • Le numérique, l'économie et l'emploi font-ils bon ménage ? • La consommation est morte, vive la consommation !
  • 7. Tout va bien ! Toutes les zones économiques en croissance Politique monétaire encore accommodante Commerce international en hausse Effacement des sigmates de la crise de 2008 de près de 4 % croissance mondiale de près de 4 % en 2018
  • 8. Croissance ou pas croissance ? Croissance trimestrielle en hausse hors Europe !
  • 9. Croissance en Europe et aux Etats-Unis 0 1 2 3 4 5 6 Croissance annuelle PIB 2e trimestre 2018
  • 10. Une bonne tenue de la croissance annuelle
  • 11. Le carré des risques Inflation Trop ou pas assez ? Tensions commerciales Taux d’intérêt Hausse à quel prix ? Tensions en Europe Ralentissement économique
  • 13. La menace de l’inflation est-elle réelle ? L’inflation sous-jacente reste faible
  • 15. L’or noir, toujours au cœur de l’économie
  • 16. Le pétrole fait des siennes
  • 17. Un marché plus favorable à l’offre
  • 18. Baisse mesurée des stocks et augmentation de la production aux Etats-Unis
  • 20. Prix du pétrole entre géopolitique et réalités économiques En 2014, l’OPEP ne représentait plus que 35 % de la production contre 42 % en 2008 -> guerre des prix Pour mémoire, le coût moyen de production 27 dollars le baril au Moyen Orient 50 dollars en Russie 70 dollars le baril de pétrole issu de sables bitumineux 50 dollars le baril de pétrole de schiste
  • 21. Le protectionnisme est-il incontournable ?
  • 22. Le retour du protectionnisme
  • 23. La problématique de la dette et des taux
  • 24. La fin des politiques monétaires non conventionnelles ?
  • 25. Des taux courts toujours très bas en Europe
  • 26. La lente remontée des taux longs
  • 28. La bataille des changes
  • 29. Le retour du protectionnisme
  • 30. De l’endettement et de l’épargne
  • 31. Les pays émergents sous tension
  • 32. Le risque « émergent »
  • 34. Comment se débarrasser de la dette ? • En jouant sur l’illusion monétaire • En fabriquant de la monnaie • En faisant banqueroute Ou • En renouant avec la croissance • En faisant payer les épargnants, les contribuables Ou • En considérant que son niveau est normal
  • 35. La construction européenne a-t-elle une fin ?
  • 36. Le carré magique européen La première zone commerciale mondiale Une intégration de plus en plus poussée Levée des hypothèques électorales ou presque Assainissement en bonne voie Retour de la confiance
  • 37. Le carré maléfique européen Montée du populisme Divergences économiques Vieillissement de la population Retard technologique Divergences politiques
  • 39. Le Portugal et l’Italie, les deux perdants de la zone euro ?
  • 40. Les divergences économiques : les cigales et les fourmis -4 -3 -2 -1 0 1 2 3 4 5 Déficit public en % du PIB en 2017
  • 42. Renationalisation des dettes publiques 0 10 20 30 40 50 60 70 80 Etats-Unis Allemagne France Espagne Italie 51,5 61,3 56,4 45 34,7 Part de détention par les non-résidents des titres de la dette publique en % 2002 2007 2012 2017
  • 47. Italie / France/Allemagne, la différence Le niveau de gamme des exportations françaises 20 à 25 % du haut de gamme , plus de 45 % en Allemagne 60 % du milieu de gamme la Chine est au même niveau L’élasticité prix des exportations en volume : variation des ventes par rapport à 1 % de hausse du prix) L’Allemagne est passée d’une élasticité prix de 0,74 à 0,12 de 1990 à 2014 L’Italie et la France sont dans le milieu de gamme avec des exportations très sensibles aux variations de prix
  • 48. Temps de travail au sein de l’OCDE Source : données OCDE 1000 1200 1400 1600 1800 2000 2200 Heures annuelles moyennes ouvrées par actif 2000 2016
  • 49. 0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 coût horaire du travail en euros 2008 2017
  • 50. Les dépenses sociales sont-elles l’ennemi de l’emploi ? Sources : Eurostat 0 5 10 15 20 25 30 35 Poids des dépenses sociales en % du PIB 2003 2008 2012 2014
  • 51. Un retard dans les NTIC 0 1 2 3 4 5 6 Valeur ajoutée NTIC en % de la valeur ajoutée total 2002 2015
  • 52. Un retard dans les NTIC 0 0,5 1 1,5 2 2,5 3 3,5 4 Poids de l'emploi dans le secteur des technologies de l'information et de la communication en % de la population active 2002 2015
  • 53. Un retard dans la robotisation 0 0,5 1 1,5 2 2,5 3 Etats-Unis Allemagne France Espagne Italie Suède Japon Stock de robots industriels pour 100 emplois dans le secteur manufacturier 2002 2016
  • 54. L’immigration peut-elle détruire l’Europe ? 0 200000 400000 600000 800000 1000000 1200000 1400000 1600000 1800000 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 Nombre d'immigrés par pays Allemagne Espagne France Italie Royaume-Uni
  • 56. Les scenarii du Brexit • L’accord collaboratif • L’accord a minima • Le retour dans l’Union Avec en parallèle les questions écossaise et irlandaise
  • 57. Le Brexit Les effets du Brexit sur le Royaume-Uni L’impact sur les autres pays de l’Union Les conséquences au niveau institutionnel
  • 58. Les scenarii pour l’Europe z • Le Plan Macron • La vision allemande • La vision des autres Etats membres
  • 59. Prévisions 2019 / 2020 Fin de cycle de croissance ? Incapacité à relever la croissance potentielle Crise majeure du fait de l’accumulation de déséquilibres non traités Enclenchement d’un cycle de croissance vertueuse ?
  • 60. Krach ou pas krach, Crise ou pas Crise ?
  • 61. Une crise est-elle possible ? Crise de surendettement / crise obligataire Crise des pays émergents Crise bancaire Crise immobilière Crise sociale et ou politique Conflit international
  • 63. A PLUS LONG TERME Keynes « A long terme, nous serons tous morts » Ludwig von Mises « Brûler ses meubles n'est pas forcément une bonne méthode pour chauffer son logis ».
  • 64. Les nouvelles dimensions de l’économie La fin d’une parenthèse économique (1750 – 2018 ?) La crise des démocraties? La révolution démographique La question environnementale La mutation technologique de l’avenir du travail à celui du producteur face au consommateur Les scénarii
  • 65. Le carré des risques à long terme Défi géostratégique Défis démographiques Défi technologique Défi environnemental Nouveaux rapports de force
  • 66. Une parenthèse se tourne ?
  • 69. Commerce international, un changement de modèle ? OCDE Reste du monde Chine Pays dynamiques d'Asie 19952015
  • 70. Le déclin occidental ? Etats-Unis, de l’hyperpuissance aux doutes Europe : la fin de l’histoire est reportée Japon, le repli démographique
  • 72. L’angoisse du déclin ou la continuité avant tout ?
  • 73. Les affres de la première puissance • De l’hyperpuissance à l’hyperréalisme ou à l’hyperpopulisme • De la peur de déchoir à l’isolationnisme • Du nouveau capitalisme à la fin de l’Etat • Une société de moins en moins consensuelle ou la fin de l’American way of Life
  • 74. Isolationnisme / bilatéralisme Le retour à la doctrine Monroe / Roosevelt La remise en cause du multilatéralisme La fin de la convergence USA/Europe ?
  • 75. Europe, la fin de l’histoire est reportée Les Européens sont rattrapés par l’histoire Un désenchantement économique, culturel et démographique
  • 77. Les pays émergents à la conquête de la reconnaissance
  • 78. La Chine, seul sous les cieux ?
  • 79. La Chine à la croisée des chemins • Chine : plus 10 % du commerce international, plus de 25 % de l’investissement mondial • Programme économique en vue de devenir la première puissance mondiale A court et moyen terme • La guerre commerciale pourrait lui faire perdre 0,3 à 0,4 point de croissance • Le risque crédit • Le risque vieillissement • Le risque environnemental
  • 80. Le danger de l’endettement Montée de l’endettement • Déficits publics officiellement 2,6 % du PIB mais plus proche de 6 ou 8 % • Dette chinoise : 277 % du PIB (2008 : 140 % du PIB) • dont 20 % du PIB pour l’Etat 48 % pour les collectivités locales 45 % pour les ménages 164 % pour les entreprises
  • 81. Chine, vieille avant d’être riche
  • 82. La Chine face aux nouveaux émergents !
  • 83. Les enjeux de la Chine De Mao à Confucius • Du contrôle de l’Asie à l’avènement d’un nouvel impérialisme • La nouvelle route de la soie • La pérennité du régime
  • 84. L’Inde la puissance de demain ?
  • 85. L’Inde la puissance de demain ? Le taux de croissance : 6,7 % en 2017 / 7,5 % pour 2018 et pour 2019 Réformes engagées par le nouveau gouvernement afin de favoriser les investissements Économie plus axée sur la technologie et les services que la Chine Augmentation de la population : Problèmes : castes, corruption et bureaucratie
  • 86. Objectifs de l’Inde Lutter contre les risques d’éclatement religieux Réduire les inégalités Réduire l’influence chinoise
  • 87. La Russie, le rêve contrariée
  • 88. La Russie, un géant aux pieds d’argile ? Double choc embargos + chute du prix du pétrole Choc financier en retour avec dépréciation du rouble et fuite de capitaux renforcée par les évènements en Ukraine Un des plus dures récession depuis la fin de l’URSS 2015 : - 3,8 % 2016 : -0,6 % 2017 : +1,5 % 2018 : 1,8 % prévision officielle 2019 : 1,3 % prévision officielle Atouts • finances publiques relativement saines • Taux de chômage faible % • Richesses matières premières et énergie mais forte dépendance Faiblesses • Vieillissement de la population • Sous investissement chronique • Dépendance au pétrole et au gaz
  • 89. Moyen Orient – Afrique du Nord, Apocalypse now ?
  • 90. L’Afrique, le potentiel de tous les dangers
  • 91. Une zone sous tension démographique et économique 0 10000000 20000000 30000000 40000000 50000000 60000000 70000000 80000000 90000000 100000000 Population Moyen Orient / Afrique du Nord
  • 92. L’Amérique latine et ses tourments
  • 94. La force des pays avancés • Le stock de capital • Le niveau de richesse • La suprématie culturelle • La force monétaire • Les divisions des pays émergents
  • 95. 1978 / 2008 : trente ans de mondialisation, libéralisation, développement du conteneur et des systèmes d’information 1990 – 2000 : industrialisation à l’est, désindustrialisation à l’ouest, avènement des géants du digital américains, chinois, japonais ou coréens 2008 : rupture dans la mondialisation ou pause ? 2018 : l’affirmation de la société des services
  • 96. Le commerce international, la fin d’un passage à vide ? Evolution des exportations
  • 97. Fin de la mondialisation industrielle
  • 98. Les Etats nations peuvent-ils survivre ?
  • 99. L’ère des oligopoles technologiques
  • 100. L’Etat nation peut-il survivre ? • Montée de l’irrédentisme • Remise en cause des mécanismes de solidarité • Privatisation de la protection sociale • Crise de la représentation
  • 101. La démocratie a-t-elle un avenir ?
  • 103. Les défis démographique • Croissance démographique • Répartition de la population : urbanisation et le littoral • Vieillissement de la population
  • 106. Les migrations TAUX D'ACCROISSEMENT MIGRATOIRE nombre net de migrations (par an pour 1000 habitants)
  • 108. Répartition de la population mondiale Pus de 60 % de la population mondiale vit dans la grande zone côtière ; 4 milliards de personnes résident à moins de 150 km du rivage d'après
  • 109. Vous avez dit vieillissement ?
  • 110. La guerre des générations a-t-elle déjà commencé ? JUSTE UN AUTRE MONDE
  • 111. La révolution démographique 0,0 250,0 500,0 750,0 1 000,0 1 250,0 1 500,0 1 750,0 2 000,0 2 250,0 2 500,0 2 750,0 1950 1955 1960 1965 1970 1975 1980 1985 1990 1995 2000 2005 2010 2015 2020 2025 2030 2035 2040 2045 2050 2055 2060 2065 2070 2075 2080 2085 2090 2095 2100 Nombre des plus de 65 ans à l’échelle mondiale en millions
  • 112. La stagnation de la population active
  • 113. Vieillissement – les impacts Impact sur les finances publiques Impact économique macro et micro : la silveréconomie peut-elle nous sauver ? Impact sur l’aménagement du territoire : tout le monde au bord de l’eau Impact patrimonial : baisse de valeur des biens ou augmentation
  • 114. L’économie contemporaine, c’était avant tout des bras, des cerveaux et des consommateurs…. La croissance est la plus forte quand la proportion des 25/40 s’accroit L’Europe a connu cette situation des années 60 aux années 90 Les Etats-Unis jusque dans les années 2000 Le Japon jusque dans les années 80 La Chine jusqu’en 2015 Demain l’Inde et l’Afrique
  • 115. Vieillissement – impact financier et patrimonial Moindre appétence à la prise de risques : préférence au désendettement Préférence dans les produits de taux au détriment des actions Volonté que les créances soient honorées et rémunérées : Allemagne Vente de titres par les fonds de pension et les compagnies d’assurance pour financer les pensions Vente de biens immobiliers du fait de l’augmentation du nombre de décès
  • 117. Les défis environnementaux • La question alimentaire • La question de l’urbanisation de la population • La question de la concentration de la population sur les zones côtières • La question de la pollution atmosphérique Economie et environnement peuvent-ils cohabiter ?
  • 119. Le CO2 et le réchauffement de la planète
  • 120. La voiture, à plein régime
  • 121. Le dur combat pour la maîtrise des émissions de CO2 La limitation des rejets de CO2 et des particules nécessitent une réorientation de notre outil productif avec comme conséquence un risque potentiel, dans un premier temps, de diminution de la croissance. Depuis 1980, des efforts importants ont été entrepris pour améliorer le contenu de la croissance en énergie. Il faut 40 % d’énergie de moins qu’en 1983 pour obtenir un point de croissance. D’ici à 2050, pour réduire de 50 % les émissions de CO2 (-1,3 % par an), il faudrait que la part des énergies fossiles passe de 82 % en 2016 à 25 % en 2050 (à structure de consommation inchangée) ou à 33 % (avec le remplacement du charbon par le gaz naturel).
  • 122. Mais où est passé le progrès ?
  • 123. Le chainon manquant de la productivité ?
  • 124. Mais où est donc passé le progrès technique ? 30 40 50 60 70 80 90 100 110 1973 1974 1975 1976 1977 1978 1979 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 Évolution de la productivité base 100 : 2010 France Allemagne Etats-Unis G7
  • 125. Le déclin de la productivité -2 0 2 4 6 8 10 Évolution productivité horaire France en %
  • 126. Les scénarii A vous de jouer !
  • 127. Le carré vertueux Gains de productivité grâce au digital Coopération entre Etats monde Limitation du réchauffement climatique Maîtrise des migrations Entrée dans une nouvelle ère de croissance
  • 128. Le carré vicieux Rivalités entre grandes puissances Et non coopération économique Stagnation de la productivité Protectionnisme Accélération des problèmes environnementaux et dmographiques Période de tensions
  • 129. Je vois du digital et des objets connectés partout sauf dans les statistiques économiques
  • 130. « Tout se passe comme si un petit nombre de gens très bien payés travaillent à rendre gratuit des biens consommés par des pauvres » Edward Glaeser
  • 131. Les années « digitales » ? D’ici 2025, le digital pourrait créer ou déplacer 14 000 à 34 000 milliards de dollars soit l’équivalent de 50 % du PIB mondial D’ici 2020, 80 % des emplois nécessiteront des compétences numériques
  • 132. Le digital a-t-il un impact économique ? Le digital accroit l’intensité concurrentielle Le digital modifie les process d’innovation : phénomène itératif d’amélioration des produits avec adaptation en permanence des produits et des services) Le digital bouscule les règles de la productivité : cf. secteur aérien : gestion des billets → transfert sur le client d’une partie du travail / mais crée-t-il de la productivité ? Le digital détruit et crée des rentes de situation Le digital aime les leaders
  • 133. La France en position moyenne Au sein de l’OCDE, la France en 8ème position pour le poids du digital Poids du numérique dans le % du PIB Corée du Sud 10,1 Royaume-Uni 10,0 Chine 9,2 Etats-Unis 8,0 Japon 7,6 Inde 7,1 Suède 7,0 France 5,5 Allemagne 5,3
  • 134. Rattrapage attendu Le poids du digital devrait passer de 5 à 7 % voire 9 % du PIB d’ici 2020 Le surcroit d’activité digitale d’ici 2020 : 100 milliards d’euros Reprise de l’investissement depuis la fin 2015 avec une importance donnée au numérique Secteurs privilégiés : distribution/secteur financier/automobile
  • 135. Le digital et l’emploi L’Homme inutile ?
  • 136. L’ubérisation de l’emploi : la fin des classes moyennes Aux États-Unis, les emplois de la classe moyennes représentaient 60 % de l’emploi en 1970 45 % de l’emploi en 2012 Entre 1993 et 2010, les emplois de la classe moyenne : -9 % en France -10 % au Danemark et au Royaume-Uni -7 % en Allemagne Moins d’emploi moyens, plus d’emplois à faible qualification et des emplois supérieurs rares mais de mieux en mieux rémunérés.
  • 137. La fin des emplois intermédiaires Polarisation des emplois par pays Évolution par niveau de compétences en pourcentage du total de l’emploi, 1995-2015
  • 138. Les 3 catégories d’emploi Emplois faiblement qualifiés dans les services : en progression Emplois qualifiés (employés, cadres) : en forte baisse Emplois de pointe : les manipulateurs de symbole, en hausse mais effectif limité
  • 139. La consommation est morte vive la consommation
  • 140. Les nouvelles tendances de la consommation • Progression des dépenses pré-engagées à cause du logement • Poursuite de la diminution des dépenses d’habillement • Légère augmentation des dépenses d’alimentation • Recul des dépenses de loisirs sous l’effet prix et baisse du coût des transports • Recul des dépenses liées à la voiture • Recul de l’achat de biens industriels : 50 % des achats en 2015 contre plus de 66 % en 1970
  • 141. Y-a-t-il une panne de la consommation ? La consommation évolue en fonction du : • Pouvoir d’achat • Crédit Le développement de nouvelles formes de consommation • Nouveaux canaux de distribution • Nouvelles pratiques (société de l’usage, plateformes collaboratives, circuits courts, bio, mode de consommation sociale et solidaire, retour du troc…)
  • 142. La consommation, contraintes et tendances Contraintes • Budget • Logement • Vieillissement / urbanisation • Santé Tendances • Mobilité : géographique, intellectuelle • Développement durable
  • 143. Consommation, nouveaux canaux ? • Internet, le 3e canal de distribution : prévisions • publicité, : la victoire du net • Le retour de la proximité • Les nouveaux modes de consommation: économie circulaire, trocs, plateforme collaborative
  • 144. Le consommateur a-t-il gagné le match • Le règne du consommateur roi ? • Le « tout gratuit » ou l’illusion du « tout gratuit » a changé les rapports de force
  • 145. « L’espoir est un état d’esprit. C’est une orientation de l’esprit et du cœur. Ce n’est pas la conviction qu’une chose aura une issue favorable mais la certitude que cette chose a un sens quoi qu’il advienne ». Vaclav Havel 145