SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  10
John Braithwaite
La régulation par la conversation.
Trente années de recherches sur les résultats
obtenus par différentes approches de régulation à
travers le monde occidental.
J.Braithwaite : les enseignements de 30 années de recherche sur
les meilleures approches en régulation publique.
- J.Braithwaite a étudié la régulation de différents secteurs (mines de charbon, ehpad) dans
plusieurs pays et observe que :
1. La grande majorité des opérateurs cherche naturellement une amélioration continue de
ses résultats (de sécurité et/ou de qualité)
2. Parmi la minorité des autres acteurs,
- 2.1 Une majorité s’auto-corrigeront rapidement dès le 1e signalement, et pour cela une
“peine” symbolique suffit. (“Négligence”)
- 2.2 Une minorité maintiendra des stratégies de contournement, même après un 1e
signalement (“Fraude”)
2.3 Une faible partie seraient enfin des acteurs irrationnels et fermés, ce qui les rend
dangereux et justifie leur retrait de l’activité pour protéger les bénéficiaires
1. Les organes de contrôles internes aux organisations professionnelles sont plus exigeants
et plus efficients que les régulateurs publics, à condition qu’une régulation publique s’exerce
également sur eux.
Les comportements des acteurs. J.Braithwaite
Majorité volontairement engagée pour une amélioration continue
Négligence
Fraude
Danger
Braithwaite identifie cinq postures motivationnelles, qui indiquent
comment les acteurs se sentent et veulent interagir avec autrui.
Celles-ci donnent au régulateur une idée de comment il est perçu et quelle distance
sociale existe entre lui et les acteurs. Elles sont basées sur leur évaluation de ce
que représente le régulateur et de ce qu’il demande, et dépendent aussi de leurs
besoins et aspirations :
1. Engagement : adhère volontairement et authentiquement à la vision proposée
2. Capitulation : suit la forme a minima, sans toutefois adhérer au fond
3. Résistance : s’oppose explicitement au pouvoir extérieur du régulateur
4. Désengagement : attitude psychologique de retrait, qui rend inopérantes les
stratégies de régulation
5. Evitement : stratégies créatives pour éviter de se conformer aux prescriptions,
en “jouant avec les règles”, exploitant les failles etc.
Illustrations des 5 postures motivationnelles
Engagement : “Faisons de notre mieux pour arriver à cet objectif”
Capitulation : “Faisons juste ce qu’il faut pour atteindre le minimum demandé.”
Résistance : “C’est ridicule cet objectif. Vous n’avez pas le droit de demander cela.
Voici ce que vous devriez plutôt exiger.”
Désengagement : “Bon, et ce sera quoi la prochaine demande? Allez passez moi
plutôt un café.”
Evitement : “Ah, vous pensez que vous demandez tel objectif. et moi mon avocat
me dit que c’est ceci, et de toute façon, je n’y suis pas obligé avant l’année
prochaine et d’ici là je vais changer de statut juridique et cette obligation ne me
concernera plus.”
“L’auto-régulation encadrée”. J.Braithwaite
Entre le tout régulé et le tout libéré, “l’auto régulation encadrée” (“enforced selfregulation”) fournit
un cadre théorique et pratique pour un juste équilibre.
Dans ce système :
- Les opérateurs internalisent le rôle de régulation/contrôle : moindre coût, meilleur accès
aux informations, levier réputationnel entre pairs, boucles d’apprentissages courtes
- Le régulateur public “encadre” cet auto-contrôle
- en fixant les critères/objectifs avec les opérateurs ET les représentants de l’intérêt social
(Exemple en santé : Associations de patients) sur une base de tripartisme.
- Le régulateur public peut en dernier ressort retirer l’habilitation à un groupe d’opérateurs
(ou à un opérateur), le cas échéant sur demande d’une des parties (y compris les
représentants de l’intérêt social!).
La régulation adaptative selon J.Braithwaite
Majorité volontaire et engagée
Partage d’informations, renforcement positif
informel
Négligence
Fraude
Danger
Signalement
Communication
Exclusion
Poursui
tes
Selon Braithwaite,
- il est plus efficient d’adapter la
régulation au type de
comportement, en recherchant la
plus petite intervention possible
.
- Le régulateur gagnera à toujours
à proposer la reintégration après
une éventuelle action
inappropriée d’un acteur.
TRIPARTISME : régulés, régulateurs, et bénéficiaires
La “régulation conversationnelle”
- Makkai & Braithwaite 1993a. Etude quantitative sur 410
Ehpad australiens : Les félicitations informelles lors des
audits augmentent la qualité effective des soins.
Une régulation centrée patient selon J.Braithwaite?
1. Se fier aux patients et leurs aidants pour disposer d’informations quant à
l’atteinte des objectifs de qualité de soins
2. Susciter un dialogue de régulation dans lequel la qualité de vie des
patients est le critère ultime d’évaluation
John Braithwaite. Publications
1. Regulating Aged care: Ritualism and the new pyramid. 2007
2. Punish or persuade. The enforcement of coal mine safety 1985
3. The governance of health safety. 2005

Contenu connexe

Similaire à J_Braithwaite.pptx

StakeholdersCOURS iIDRAC NANTES PAR MARCEL NIZON
StakeholdersCOURS iIDRAC NANTES PAR MARCEL NIZON StakeholdersCOURS iIDRAC NANTES PAR MARCEL NIZON
StakeholdersCOURS iIDRAC NANTES PAR MARCEL NIZON MARCEL NIZON, Marcel
 
Santé connectée - Colloque INC 19 novembre 2015
Santé connectée - Colloque INC 19 novembre  2015Santé connectée - Colloque INC 19 novembre  2015
Santé connectée - Colloque INC 19 novembre 2015L'Assurance en mouvement
 
Lobbying & réseaux d'influences .ppt
Lobbying & réseaux d'influences .pptLobbying & réseaux d'influences .ppt
Lobbying & réseaux d'influences .pptMARCEL NIZON, Marcel
 
Séquence 2 statut juridiques des structures sanitaires et sociales
Séquence 2 statut juridiques des structures sanitaires et socialesSéquence 2 statut juridiques des structures sanitaires et sociales
Séquence 2 statut juridiques des structures sanitaires et socialessylvie parise
 
Behaviour Change : Les 8 dimensions structurantes du changement de comportement
Behaviour Change : Les 8 dimensions structurantes du changement de comportementBehaviour Change : Les 8 dimensions structurantes du changement de comportement
Behaviour Change : Les 8 dimensions structurantes du changement de comportementKantar
 
Autorégulation Publicitaire Européenne
Autorégulation Publicitaire EuropéenneAutorégulation Publicitaire Européenne
Autorégulation Publicitaire EuropéenneJérôme Vacca
 
Nte d'analse du CAS : Fraude, indus, non-recours : comment faciliter le juste...
Nte d'analse du CAS : Fraude, indus, non-recours : comment faciliter le juste...Nte d'analse du CAS : Fraude, indus, non-recours : comment faciliter le juste...
Nte d'analse du CAS : Fraude, indus, non-recours : comment faciliter le juste...Nathalie SALLES
 
Editorialisation algorithmique
Editorialisation algorithmiqueEditorialisation algorithmique
Editorialisation algorithmiqueolivier
 
Réglementation bien-être méconnue, mal aimée
Réglementation bien-être méconnue, mal aiméeRéglementation bien-être méconnue, mal aimée
Réglementation bien-être méconnue, mal aiméeBellens Tom
 
Colloque SI 2013: Dimensions juridiques 19 avril 2013 me Hélène Carrier et Mi...
Colloque SI 2013: Dimensions juridiques 19 avril 2013 me Hélène Carrier et Mi...Colloque SI 2013: Dimensions juridiques 19 avril 2013 me Hélène Carrier et Mi...
Colloque SI 2013: Dimensions juridiques 19 avril 2013 me Hélène Carrier et Mi...CNESM
 
Arcane complementaire santeindividuelle2019_presbs
Arcane complementaire santeindividuelle2019_presbsArcane complementaire santeindividuelle2019_presbs
Arcane complementaire santeindividuelle2019_presbsYanisHamraoui
 
2011-10-11 Richard Duval Urgence éthique dans l'attribution et l'exécution de...
2011-10-11 Richard Duval Urgence éthique dans l'attribution et l'exécution de...2011-10-11 Richard Duval Urgence éthique dans l'attribution et l'exécution de...
2011-10-11 Richard Duval Urgence éthique dans l'attribution et l'exécution de...PMI Lévis-Québec
 
Etude de Marché sur les Médicaments Génériques 16/03/2009
Etude de Marché sur les Médicaments Génériques 16/03/2009Etude de Marché sur les Médicaments Génériques 16/03/2009
Etude de Marché sur les Médicaments Génériques 16/03/2009Philippe De Smit
 
La Mondialisation de la Santé Mentale / Mental Health Goes Global
La Mondialisation de la Santé Mentale / Mental Health Goes GlobalLa Mondialisation de la Santé Mentale / Mental Health Goes Global
La Mondialisation de la Santé Mentale / Mental Health Goes GlobalUniversité de Montréal
 
Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.Réseau Pro Santé
 
Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.Réseau Pro Santé
 

Similaire à J_Braithwaite.pptx (20)

StakeholdersCOURS iIDRAC NANTES PAR MARCEL NIZON
StakeholdersCOURS iIDRAC NANTES PAR MARCEL NIZON StakeholdersCOURS iIDRAC NANTES PAR MARCEL NIZON
StakeholdersCOURS iIDRAC NANTES PAR MARCEL NIZON
 
Santé connectée - Colloque INC 19 novembre 2015
Santé connectée - Colloque INC 19 novembre  2015Santé connectée - Colloque INC 19 novembre  2015
Santé connectée - Colloque INC 19 novembre 2015
 
conseil de presse
conseil de presseconseil de presse
conseil de presse
 
Rapport annuel 2012 du médiateur du CTIP
Rapport annuel 2012 du médiateur du CTIPRapport annuel 2012 du médiateur du CTIP
Rapport annuel 2012 du médiateur du CTIP
 
Lobbying & réseaux d'influences .ppt
Lobbying & réseaux d'influences .pptLobbying & réseaux d'influences .ppt
Lobbying & réseaux d'influences .ppt
 
Séquence 2 statut juridiques des structures sanitaires et sociales
Séquence 2 statut juridiques des structures sanitaires et socialesSéquence 2 statut juridiques des structures sanitaires et sociales
Séquence 2 statut juridiques des structures sanitaires et sociales
 
Behaviour Change : Les 8 dimensions structurantes du changement de comportement
Behaviour Change : Les 8 dimensions structurantes du changement de comportementBehaviour Change : Les 8 dimensions structurantes du changement de comportement
Behaviour Change : Les 8 dimensions structurantes du changement de comportement
 
Autorégulation Publicitaire Européenne
Autorégulation Publicitaire EuropéenneAutorégulation Publicitaire Européenne
Autorégulation Publicitaire Européenne
 
Nte d'analse du CAS : Fraude, indus, non-recours : comment faciliter le juste...
Nte d'analse du CAS : Fraude, indus, non-recours : comment faciliter le juste...Nte d'analse du CAS : Fraude, indus, non-recours : comment faciliter le juste...
Nte d'analse du CAS : Fraude, indus, non-recours : comment faciliter le juste...
 
Editorialisation algorithmique
Editorialisation algorithmiqueEditorialisation algorithmique
Editorialisation algorithmique
 
Réglementation bien-être méconnue, mal aimée
Réglementation bien-être méconnue, mal aiméeRéglementation bien-être méconnue, mal aimée
Réglementation bien-être méconnue, mal aimée
 
Colloque SI 2013: Dimensions juridiques 19 avril 2013 me Hélène Carrier et Mi...
Colloque SI 2013: Dimensions juridiques 19 avril 2013 me Hélène Carrier et Mi...Colloque SI 2013: Dimensions juridiques 19 avril 2013 me Hélène Carrier et Mi...
Colloque SI 2013: Dimensions juridiques 19 avril 2013 me Hélène Carrier et Mi...
 
Arcane complementaire santeindividuelle2019_presbs
Arcane complementaire santeindividuelle2019_presbsArcane complementaire santeindividuelle2019_presbs
Arcane complementaire santeindividuelle2019_presbs
 
2011-10-11 Richard Duval Urgence éthique dans l'attribution et l'exécution de...
2011-10-11 Richard Duval Urgence éthique dans l'attribution et l'exécution de...2011-10-11 Richard Duval Urgence éthique dans l'attribution et l'exécution de...
2011-10-11 Richard Duval Urgence éthique dans l'attribution et l'exécution de...
 
Etude de Marché sur les Médicaments Génériques 16/03/2009
Etude de Marché sur les Médicaments Génériques 16/03/2009Etude de Marché sur les Médicaments Génériques 16/03/2009
Etude de Marché sur les Médicaments Génériques 16/03/2009
 
Aléa moral
Aléa moralAléa moral
Aléa moral
 
La Mondialisation de la Santé Mentale / Mental Health Goes Global
La Mondialisation de la Santé Mentale / Mental Health Goes GlobalLa Mondialisation de la Santé Mentale / Mental Health Goes Global
La Mondialisation de la Santé Mentale / Mental Health Goes Global
 
Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.
 
Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.Réforme des hospitalisations sans consentement.
Réforme des hospitalisations sans consentement.
 
Préparer un changement
Préparer un changementPréparer un changement
Préparer un changement
 

Plus de Guillaume Alsac

EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES_DB.pptx
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES_DB.pptxEQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES_DB.pptx
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES_DB.pptxGuillaume Alsac
 
Elinor_Ostrom_short.pptx
Elinor_Ostrom_short.pptxElinor_Ostrom_short.pptx
Elinor_Ostrom_short.pptxGuillaume Alsac
 
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES.pptx
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES.pptxEQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES.pptx
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES.pptxGuillaume Alsac
 
Bilan_provisoire_EQUILIBRES.pptx
Bilan_provisoire_EQUILIBRES.pptxBilan_provisoire_EQUILIBRES.pptx
Bilan_provisoire_EQUILIBRES.pptxGuillaume Alsac
 
Soignons humain buurtzorg en france presentation mom21
Soignons humain buurtzorg en france presentation mom21Soignons humain buurtzorg en france presentation mom21
Soignons humain buurtzorg en france presentation mom21Guillaume Alsac
 
Buurtzorg Présentation au salon des services à la personne 2016
Buurtzorg Présentation au salon des services à la personne 2016Buurtzorg Présentation au salon des services à la personne 2016
Buurtzorg Présentation au salon des services à la personne 2016Guillaume Alsac
 
Soignons humain le 6 octobre 2016
Soignons humain le 6 octobre 2016Soignons humain le 6 octobre 2016
Soignons humain le 6 octobre 2016Guillaume Alsac
 

Plus de Guillaume Alsac (8)

EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES_DB.pptx
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES_DB.pptxEQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES_DB.pptx
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES_DB.pptx
 
Elinor_Ostrom_short.pptx
Elinor_Ostrom_short.pptxElinor_Ostrom_short.pptx
Elinor_Ostrom_short.pptx
 
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES.pptx
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES.pptxEQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES.pptx
EQUILIBRES_FONDEMENTS_SCIENTIFIQUES.pptx
 
Bilan_provisoire_EQUILIBRES.pptx
Bilan_provisoire_EQUILIBRES.pptxBilan_provisoire_EQUILIBRES.pptx
Bilan_provisoire_EQUILIBRES.pptx
 
E_DECI.pptx
E_DECI.pptxE_DECI.pptx
E_DECI.pptx
 
Soignons humain buurtzorg en france presentation mom21
Soignons humain buurtzorg en france presentation mom21Soignons humain buurtzorg en france presentation mom21
Soignons humain buurtzorg en france presentation mom21
 
Buurtzorg Présentation au salon des services à la personne 2016
Buurtzorg Présentation au salon des services à la personne 2016Buurtzorg Présentation au salon des services à la personne 2016
Buurtzorg Présentation au salon des services à la personne 2016
 
Soignons humain le 6 octobre 2016
Soignons humain le 6 octobre 2016Soignons humain le 6 octobre 2016
Soignons humain le 6 octobre 2016
 

J_Braithwaite.pptx

  • 1. John Braithwaite La régulation par la conversation. Trente années de recherches sur les résultats obtenus par différentes approches de régulation à travers le monde occidental.
  • 2. J.Braithwaite : les enseignements de 30 années de recherche sur les meilleures approches en régulation publique. - J.Braithwaite a étudié la régulation de différents secteurs (mines de charbon, ehpad) dans plusieurs pays et observe que : 1. La grande majorité des opérateurs cherche naturellement une amélioration continue de ses résultats (de sécurité et/ou de qualité) 2. Parmi la minorité des autres acteurs, - 2.1 Une majorité s’auto-corrigeront rapidement dès le 1e signalement, et pour cela une “peine” symbolique suffit. (“Négligence”) - 2.2 Une minorité maintiendra des stratégies de contournement, même après un 1e signalement (“Fraude”) 2.3 Une faible partie seraient enfin des acteurs irrationnels et fermés, ce qui les rend dangereux et justifie leur retrait de l’activité pour protéger les bénéficiaires 1. Les organes de contrôles internes aux organisations professionnelles sont plus exigeants et plus efficients que les régulateurs publics, à condition qu’une régulation publique s’exerce également sur eux.
  • 3. Les comportements des acteurs. J.Braithwaite Majorité volontairement engagée pour une amélioration continue Négligence Fraude Danger
  • 4. Braithwaite identifie cinq postures motivationnelles, qui indiquent comment les acteurs se sentent et veulent interagir avec autrui. Celles-ci donnent au régulateur une idée de comment il est perçu et quelle distance sociale existe entre lui et les acteurs. Elles sont basées sur leur évaluation de ce que représente le régulateur et de ce qu’il demande, et dépendent aussi de leurs besoins et aspirations : 1. Engagement : adhère volontairement et authentiquement à la vision proposée 2. Capitulation : suit la forme a minima, sans toutefois adhérer au fond 3. Résistance : s’oppose explicitement au pouvoir extérieur du régulateur 4. Désengagement : attitude psychologique de retrait, qui rend inopérantes les stratégies de régulation 5. Evitement : stratégies créatives pour éviter de se conformer aux prescriptions, en “jouant avec les règles”, exploitant les failles etc.
  • 5. Illustrations des 5 postures motivationnelles Engagement : “Faisons de notre mieux pour arriver à cet objectif” Capitulation : “Faisons juste ce qu’il faut pour atteindre le minimum demandé.” Résistance : “C’est ridicule cet objectif. Vous n’avez pas le droit de demander cela. Voici ce que vous devriez plutôt exiger.” Désengagement : “Bon, et ce sera quoi la prochaine demande? Allez passez moi plutôt un café.” Evitement : “Ah, vous pensez que vous demandez tel objectif. et moi mon avocat me dit que c’est ceci, et de toute façon, je n’y suis pas obligé avant l’année prochaine et d’ici là je vais changer de statut juridique et cette obligation ne me concernera plus.”
  • 6. “L’auto-régulation encadrée”. J.Braithwaite Entre le tout régulé et le tout libéré, “l’auto régulation encadrée” (“enforced selfregulation”) fournit un cadre théorique et pratique pour un juste équilibre. Dans ce système : - Les opérateurs internalisent le rôle de régulation/contrôle : moindre coût, meilleur accès aux informations, levier réputationnel entre pairs, boucles d’apprentissages courtes - Le régulateur public “encadre” cet auto-contrôle - en fixant les critères/objectifs avec les opérateurs ET les représentants de l’intérêt social (Exemple en santé : Associations de patients) sur une base de tripartisme. - Le régulateur public peut en dernier ressort retirer l’habilitation à un groupe d’opérateurs (ou à un opérateur), le cas échéant sur demande d’une des parties (y compris les représentants de l’intérêt social!).
  • 7. La régulation adaptative selon J.Braithwaite Majorité volontaire et engagée Partage d’informations, renforcement positif informel Négligence Fraude Danger Signalement Communication Exclusion Poursui tes Selon Braithwaite, - il est plus efficient d’adapter la régulation au type de comportement, en recherchant la plus petite intervention possible . - Le régulateur gagnera à toujours à proposer la reintégration après une éventuelle action inappropriée d’un acteur. TRIPARTISME : régulés, régulateurs, et bénéficiaires
  • 8. La “régulation conversationnelle” - Makkai & Braithwaite 1993a. Etude quantitative sur 410 Ehpad australiens : Les félicitations informelles lors des audits augmentent la qualité effective des soins.
  • 9. Une régulation centrée patient selon J.Braithwaite? 1. Se fier aux patients et leurs aidants pour disposer d’informations quant à l’atteinte des objectifs de qualité de soins 2. Susciter un dialogue de régulation dans lequel la qualité de vie des patients est le critère ultime d’évaluation
  • 10. John Braithwaite. Publications 1. Regulating Aged care: Ritualism and the new pyramid. 2007 2. Punish or persuade. The enforcement of coal mine safety 1985 3. The governance of health safety. 2005