SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  4
Télécharger pour lire hors ligne
L’Ecole Polytechnique
d’Assurances, plus
connue aujourd’hui
dans le monde de la
formation sous l’acro-
nyme E.P.A., est née
en 1925 sous la forme
d’une section de
l’Association Polytech-
nique.
En 1992, l’EPA devient
une association indé-
pendante créée sous
le patronage de
l’Association Polytech-
nique peu avant la dis-
solution de cette der-
nière.
Aujourd’hui, l’EPA
rentre de plain-pied
dans les formations
longues avec l’ambi-
tion de devenir la réfé-
rence en formations
de haut niveau de
l’assurance de de-
main. L’assurance va
en effet connaître des
bouleversements tant
dans le domaine de
l’offre produits/
services que de ses
grands équilibres
techniques et finan-
ciers face à la montée
en puissance du nu-
mérique et du Big Da-
ta.
Nos origines et nos
engagements huma-
nistes nous font per-
cevoir tous les risques
mais aussi toutes les
opportunités qui vont
se révéler aux prati-
ciens.
Nous sommes con-
vaincus que seule une
approche collaborative
et pluridisciplinaire
peut faire émerger les
grands techniciens
éclairés de demain.
L’innovation bien com-
prise dans l’intérêt
mutuel des assureurs
et des assurés passera
indéniablement par les
canaux digitaux : d’où
l’importance de créer
une formation qui,
par sa conception et
son orientation, donne
toutes les compé-
tences qui seront de-
mandées aux data-
scientist assureurs.
L’EPA : résolument tournée vers l’avenir
Edito :
Avec ce premier numéro,
nous entamons un cycle
de communications tri-
mestrielles sur nos projets
et réalisations. La
« Lettre » vous permettra
de suivre les travaux de
notre comité scientifique
et la vie de notre associa-
tion..
Nous vous souhaitons une
très belle année 2016.
Jean-Jacques Branche
Président de l’EPA
La « LETTRE » de l’EPA
E c o l e P o l y t e c h n i q u e d ’ A s s u r a n c e s
Un Comité Scientifique engagé
Afin de pouvoir être
orientée dans sa dé-
marche, l’Ecole Polytech-
nique d’Assurances a
constitué un Comité
Scientifique pour identi-
fier les enjeux, et ré-
pondre, par la formation,
aux défis majeurs du
secteur. Ce comité est
composé de profession-
nels issus des univers de
l’assurance, de la
banque, de la recherche
et de l’enseignement, se
sentant concernés, en
tant qu’acteurs, par la
question de savoir ce
que sera le monde des
assurances demain.
Son Président d’Honneur
est Luc Ferry, philosophe
et ancien Ministre de la
Jeunesse, de l’Education
nationale et de la Re-
cherche.
Ce Comité vient de pu-
blier son premier Livre
Blanc sur « L’humain
dans le numérique et du
Big Data ».
Année 2016—N°1
Parution : 07/01/2016
Le Livre Blanc du Comité
Scientifique de l’EPA
2
Le partenariat EPA –
TELECOM PARISTECH
2
L’EMBA « Data Scientist
des Métiers de l’Assu-
rance»
3
Le point de vue de Virgi-
nie LE MÉE
3
Dans ce numéro : Page
Quelles sont les formi-
dables opportunités que
le numérique et le Big
Data ouvrent aux acteurs
du monde de l’assurance
et de la bancassurance
? Quels sont les dangers
et les menaces dont les
compagnies d’assu-
rances, les mutuelles, les
sociétés de courtage, les
institutions de pré-
voyance, les bancassu-
reurs… vont devoir se
prémunir ?
Et enfin, quelles ques-
tions morales les repré-
sentants du monde de
l’assurance vont-ils de-
voir se poser, et quels
« garde-fous éthiques »
devront-ils veiller à ins-
taurer, pour que
l’Homme demeure au
centre de ce nouveau
monde ?
C’est en partie à ces
questions que répond ce
Livre Blanc du Comité
Scientifique de l’’EPA
composé d’articles rédi-
gés par ses membres,
qui nous font partager
leur vision sur les enjeux
que représente, pour le
secteur de l’assurance et
pour l’ « humain », l’en-
trée dans l’univers du
numérique et du Big Da-
ta.
Les « points de vue » -
parfois originaux ! - des
contributeurs abordent
les phénomènes du nu-
mérique et du Big Data
en mêlant des considéra-
tions de nature tech-
nique, à des réflexions
d’ordre stratégique,
éthique et managérial.
Vous pouvez téléchar-
ger la version numé-
rique ou commander la
version papier de ce
Livre Blanc sur notre
site à la rubrique
« Actualités ».
EPA –TELECOM PARISTECH : un partenariat de long terme
Le Livre Blanc du Comité Scientifique de l’EPA
Certificat d’Etudes Spéciali-
sées (CES), directement par
Telecom ParisTech.
Ce partenariat signé entre
l’EPA et l’Institut Mines-
Telecom/Telecom ParisTech
est aussi plus global et vise à
se renforcer sur le long
terme.
Les deux établissements
envisagent également de
proposer aux acteurs du
monde de l’assurance et de
la bancassurance des forma-
tions initiales et continues
de haut niveau, associant les
connaissances « métier » de
l’EPA et les compétences
« scientifiques et informa-
tiques » de Telecom Pa-
risTech.
Le numérique et le Big Data
sont deux des thèmes princi-
paux qui pourront donner
lieu à la création de cursus
co-brandés « EPA / Telecom-
ParisTech ». Mais les forma-
tions proposées par les deux
établissements aux acteurs
du monde de l’assurance et
de la bancassurance pour-
ront également porter sur
d’autres sujets, tels que
l’organisation des systèmes
d’information, ou bien la
cyber-sécurité.
Signe que le partenariat
entre l’EPA et l’Institut Mines
-Telecom/Telecom-ParisTech
s’inscrit sur le long terme,
l’EPA déménagera en 2016
dans les locaux de Telecom-
ParisTech, sis au 37-39 rue
Dareau, à Paris, dans le
XIVème arrondissement.
L’EPA et l’Institut Mines-
Telecom / Telecom Pa-
risTech ont signé un parte-
nariat le mercredi 2 sep-
tembre 2015 en présence
des membres du Comité
Scientifique de l’EPA, dont
son Président d’Honneur,
Luc Ferry.
L’objet de ce partenariat
porte tout d’abord sur la
création de l’Executive MBA
« Data Scientist des Métiers
de l’Assurance », qui sera
proposé en 2016 par l’EPA
aux acteurs du monde de
l’assurance et de la bancas-
surance.
En effet, la partie Data
Sciences de cette formation
sera directement dispensée
par les professeurs de Tele-
com ParisTech, qui feront
travailler les futurs appre-
nants sur des cas d’usage
rattachés au secteur de
l’assurance.
La validation de la partie
Data Sciences du MBA don-
nera lieu à la délivrance d’un
« C’est avec plaisir
et honneur que j’ai
apporté mon
expertise au profit
d’une cause en
laquelle je crois »
Sophie Floreani,
membre du Comité
Scientifique de l’EPA.
Page 2
J-J Branche, Yves Poilane et
Patrice Dos
E c o l e P o l y t e c h n i q u e d ’ A s s u r a n c e s
Page 3
Cette nouvelle formation a
été conçue de manière colla-
borative à un double titre :
tout d’abord, les principes en
ont été définis par un Comité
Scientifique riche de la pluri-
disciplinarité et de la per-
sonnalité de ses membres.
Ensuite, parce qu’elle réunit
plusieurs écoles presti-
gieuses dont les spécialités
mises en commun donnent
un ensemble cohérent parti-
culièrement adapté à la «
data science » de l’assu-
rance.
Ce cursus, conçu pour ré-
pondre aux besoins précis
des acteurs de l'assurance,
aura pour ambition de for-
mer des experts hautement
qualifiés et opérationnels au
sortir de la formation. Avec
une double expertise SI /
Informatique et Métier ils
seront en capacité de faire
face aux défis posés par
l'entrée du monde de l'assu-
rance et de la bancassu-
rance dans l’ère du numé-
rique et du Big Data.
Cette formation se présente-
ra sous la forme d’un Execu-
tive MBA (EMBA) délivré par
l’EPA et permettra égale-
ment aux élèves de valider
un Certificat d’Etudes Spé-
cialisées (CES) délivré par
l’Institut Mines Télécom/
Telecom Paristech. La partie
connaissance actuarielle
sera délivrée avec le soutien
de l’Institut des actuaires et
pour la partie stratégique en
partenariat avec l’Institut
d’Intelligence Economique.
La spécificité de cette forma-
tion résidera dans le fait
qu'elle abordera la problé-
matique du Big Data en pre-
nant en compte les trois
aspects qui nous semblent
fondamentaux dans cette
nouvelle discipline, à savoir :
l’aspect technique, l'aspect
stratégique et l'aspect
éthique.
Le fil rouge sera réservé à la
formation innovante au ma-
nagement collaboratif et au
management du change-
ment. Un apprentissage ex-
périentiel des nouveaux mo-
dèles organisationnels. Cette
formation-action a été con-
duite pour la première fois à
l’OTAN en mars 2015.
Le point de vue de Virginie LE MÉE*
L’ Executive MBA ( EMBA) « Data Scientist des Métiers de
l’Assurance »
leurs risques.
La capacité de traitement de
la donnée doit déboucher
sur une individualisation de
la relation client, sans
perdre de vue le nécessaire
maintien du principe de
mutualisation du risque,
postulat de base de l’assu-
rance. Ceci conduit à une
adaptation du modèle éco-
nomique des assureurs,
avec une plus grande réacti-
vité face aux évolutions de
marché ou de comporte-
ment, une segmentation
différentiante des risques,
l’intégration des données
dites chaudes dans leurs
algorithmes de tarification
et de prédiction des évène-
ments.
Cette transformation n’est
opérable que dans le cadre
d’une éthique sans faille des
assureurs, gage de leur
pérennité, dans un monde
où la maîtrise des risques
doit être réinventée en toute
confiance. L’EMBA « Data
Scientist des Métiers de
l’Assurance » de l’Ecole
Polytechnique d’Assurances
répond à cette probléma-
tique en offrant une forma-
tion technique et transver-
sale, basée sur l’analyse de
donnée, l’actuariat, l’écono-
mie, la stratégie et
l’éthique.
Macsf a, dès à présent, in-
troduit ces différentes pro-
blématiques dans sa ré-
flexion stratégique en fai-
sant du multicanal autour
de la digitalisation l’un des
piliers de son développe-
ment. La collaboration avec
l’Ecole Polytechnique
d’Assurances pour le lance-
ment de cette formation est
une véritable opportunité
pour Macsf car elle permet
d’associer un regard acadé-
mique à sa compréhension
des grands enjeux de la
transformation numérique
dans le monde de l’assu-
rance.
Nul doute que la diversité et
la qualité des acteurs impli-
qués auprès de l’EPA est
gage du succès de cette
entreprise professionnali-
sante. »
*Actuaire, Directeur des Risques
et du Contrôle Interne, MACSF.
Membre du Comité Scientifique
de l’EPA.
« Depuis toujours, le mo-
dèle économique de l’assu-
rance repose sur la donnée.
Jusque-là quantitative, celle-
ci s’est considérablement
étoffée dans le cadre de la
révolution des usages à
laquelle nous assistons avec
la multiplication des objets
connectés, l’insertion des
réseaux sociaux dans nos
modes de vie et de consom-
mation, le retour aux écono-
mies collaboratives et de
partage. La donnée est de
plus en plus qualitative et
comportementale, générant
une grande hétérogénéité
de l’ensemble des informa-
tions mises à disposition
des assureurs.
Cette hétérogénéité de don-
nées doit être source de
valeur en ce sens qu’elle
permet de mieux connaître
nos clients, leurs besoins,
« il est à la fois
crucial et urgent de
réfléchir en
profondeur aux
questions morales,
économiques et
politiques soulevées
par l’analyse des
données. »
Luc Ferry : président
d’honneur du Comité
Scientifique de l’EPA
E c o l e P o l y t e c h n i q u e d ’ A s s u r a n c e s
Même si elle a très peu
communiqué ces dernières
années, l’Ecole Polytech-
nique d’Assurances ne
vient pas de nulle part.
Rappelons qu’entre les
deux guerres mondiales,
l’Ecole Polytechnique
d’Assurances, était l’Ecole
de référence de l’Assu-
rance puisqu’elle avait lar-
gement contribué à la ré-
daction du premier code
des Assurances commenté
en juillet 1930.
Ses membres et son corps
professoral s’étant large-
ment impliqués dans la
résistance et en ayant payé
le prix, elle sortit affaiblie
de la guerre et ne retrouva
pas la place qui était la
sienne. L’Association Poly-
technique, dont elle dé-
pendait, disparut d’ailleurs
en 1992.
Cependant, le dernier Pré-
sident de l’Association
Polytechnique, Jack Avry,
Directeur Général de
Neuflize Vie, refusa que le
nom de l’école ne disparût
à jamais et oeuvra à trans-
férer à l’Association «
Ecole Polytechnique
d’Assurances », créée peu
avant la dissolution de
l’Association Polytech-
nique, les formations à
l’assurance.
Très proche de l’Ecole Su-
périeure d’Assurances
(ESA), l’Ecole Polytech-
nique d’Assurances, se
spécialisa ensuite dans la
dispense de formations
qualifiantes en assurance
tandis que l’ESA consacra
son action à la dispense de
formations diplômantes.
Le non-renouvellement des
accords qui liaient l’EPA et
l’ESA jusqu’au 31 dé-
cembre 2015, a conduit
l’EPA à revoir sa stratégie
en se rapprochant d’une
grande école, Télécom-
Paritech/ les Mines pour
mettre en place des forma-
tions de très haut niveau.
Patrice Dos, Président
d’honneur de l’EPA
Organisation
De l’EPA
Seront examinées les can-
didatures des personnes
possédant un niveau bac
plus 4 dans ces matières
et justifiant d’au moins
trois années d’expérience
dans le domaine de l’assu-
rance. Un niveau minimum
en anglais sera demandé
en fin de cursus.
Public visé : L’EMBA
« Data Scientist des Mé-
tiers de l’Assurance »
s’adresse à des ingé-
nieurs, techniciens, chefs
de projet, informaticiens,
Cette formation reposera
sur 4 piliers, à savoir :
un pilier "Technique", un
pilier "Stratégique" un
pilier "Ethique" et un pi-
lier « Management"
Prérequis :
Une bonne expérience de
la programmation, une
connaissance de Java et
rudiments de Python
Un niveau Licence en
mathématiques.
Le suivi, préalablement à
la formation, du MOOC
de Télécom ParisTech
« Fondamentaux pour le
big data ».
Les candidats devront
justifier d’un diplôme de
3ème
cycle en mathéma-
tiques, statistiques ou
informatiques.
statisticiens, mathémati-
ciens souhaitant déve-
lopper leurs compé-
tences dans le domaine
de la gestion et de
l’analyse statistique des
données massives appli-
quées à l’assurance et
désireux de l’intégrer
dans une démarche
stratégique et éthique
ainsi que de conduite et
d’accompagnement du
changement.
La formation durera 67
jours à raison d’une
semaine par mois et
validera également un
Certificat d’Etudes Spé-
cialisée délivré par Tele-
com/Paristech.
(Informations non con-
tractuelles)
Préprogramme de l’ Executive MBA (EMBA) "Data Scientist
des Métiers de l'Assurance"
Les membres du Bureau
Jean-Jacques Branche
Stéphane Bihoreau
Béatrix De Galard
Patrice Dos
Alban Jarry
Retrouvez nous
sur le web:
epassurances.fr
EPA (Ecole Polytechnique
d’Assurances)
Association Loi 1901
SIREN : 388 223 026
Siège social :
37-39 rue Dareau
PARIS
Directeur de la publication :
Jean-Jacques Branche
Contacts:
01 47 00 24 31
contact@epassuraces.fr
Twitter : @EPA_ASSOCIATION
Un peu d’histoire :
E c o l e P o l y t e c h n i q u e d ’ A s s u r a n c e s

Contenu connexe

Tendances

Tendances (12)

Télécom ParisTech infos #9 - septembre 2013
Télécom ParisTech infos #9 - septembre 2013Télécom ParisTech infos #9 - septembre 2013
Télécom ParisTech infos #9 - septembre 2013
 
Science des Donnees Intelligence Artificielle
Science des Donnees Intelligence ArtificielleScience des Donnees Intelligence Artificielle
Science des Donnees Intelligence Artificielle
 
Lettre semestrielle sept2014
Lettre semestrielle sept2014Lettre semestrielle sept2014
Lettre semestrielle sept2014
 
Les professeurs de Télécom ParisTech / Faculty booklet
Les professeurs de Télécom ParisTech / Faculty bookletLes professeurs de Télécom ParisTech / Faculty booklet
Les professeurs de Télécom ParisTech / Faculty booklet
 
Lettre semestrielle-16-mars-2017
Lettre semestrielle-16-mars-2017Lettre semestrielle-16-mars-2017
Lettre semestrielle-16-mars-2017
 
plaquette-convergence-énergie-et-data
plaquette-convergence-énergie-et-dataplaquette-convergence-énergie-et-data
plaquette-convergence-énergie-et-data
 
Télécom ParisTech, le collège de l’innovation par le numérique de Paris-Saclay
Télécom ParisTech, le collège de l’innovation par le numérique de Paris-SaclayTélécom ParisTech, le collège de l’innovation par le numérique de Paris-Saclay
Télécom ParisTech, le collège de l’innovation par le numérique de Paris-Saclay
 
Poursuivre en recherche : des doctorants témoignent
Poursuivre en recherche : des doctorants témoignentPoursuivre en recherche : des doctorants témoignent
Poursuivre en recherche : des doctorants témoignent
 
Lettre semestrielle septembre 2015
Lettre semestrielle septembre 2015Lettre semestrielle septembre 2015
Lettre semestrielle septembre 2015
 
Lettre semestrielle mars 2016
Lettre semestrielle mars 2016Lettre semestrielle mars 2016
Lettre semestrielle mars 2016
 
Lettre semestrielle 19 octobre 2018
Lettre semestrielle 19 octobre 2018Lettre semestrielle 19 octobre 2018
Lettre semestrielle 19 octobre 2018
 
BT_Evry_Booklet_Santé_numérique
BT_Evry_Booklet_Santé_numériqueBT_Evry_Booklet_Santé_numérique
BT_Evry_Booklet_Santé_numérique
 

Similaire à La "Lettre" de l'Ecole Polytechnique d'Assurances

anssi-panorama_metiers_cybersecurite-2020 (1).pdf
anssi-panorama_metiers_cybersecurite-2020 (1).pdfanssi-panorama_metiers_cybersecurite-2020 (1).pdf
anssi-panorama_metiers_cybersecurite-2020 (1).pdf
lamiaaaaa
 
21 septembre 2011 discours eric besson - clôture matinées de l'intelligence...
21 septembre 2011   discours eric besson - clôture matinées de l'intelligence...21 septembre 2011   discours eric besson - clôture matinées de l'intelligence...
21 septembre 2011 discours eric besson - clôture matinées de l'intelligence...
Freelance
 
Mastère Big Data et Assurance de l'Ecole d'Ingénieur Léonard de Vinci - ESILV
Mastère Big Data et Assurance de l'Ecole d'Ingénieur Léonard de Vinci - ESILVMastère Big Data et Assurance de l'Ecole d'Ingénieur Léonard de Vinci - ESILV
Mastère Big Data et Assurance de l'Ecole d'Ingénieur Léonard de Vinci - ESILV
Romain Jouin
 

Similaire à La "Lettre" de l'Ecole Polytechnique d'Assurances (20)

Comité Scientique de l'Ecole Polytechnique de l'assurance
Comité Scientique de l'Ecole Polytechnique de l'assuranceComité Scientique de l'Ecole Polytechnique de l'assurance
Comité Scientique de l'Ecole Polytechnique de l'assurance
 
Synthèse étude "Entreprises et cybersécurité à l’horizon 2020" Futuribles Int...
Synthèse étude "Entreprises et cybersécurité à l’horizon 2020" Futuribles Int...Synthèse étude "Entreprises et cybersécurité à l’horizon 2020" Futuribles Int...
Synthèse étude "Entreprises et cybersécurité à l’horizon 2020" Futuribles Int...
 
anssi-panorama_metiers_cybersecurite-2020 (1).pdf
anssi-panorama_metiers_cybersecurite-2020 (1).pdfanssi-panorama_metiers_cybersecurite-2020 (1).pdf
anssi-panorama_metiers_cybersecurite-2020 (1).pdf
 
Synthèse Solucom - Big data : une mine d'or pour l'Assurance
Synthèse Solucom - Big data : une mine d'or pour l'AssuranceSynthèse Solucom - Big data : une mine d'or pour l'Assurance
Synthèse Solucom - Big data : une mine d'or pour l'Assurance
 
21 septembre 2011 discours eric besson - clôture matinées de l'intelligence...
21 septembre 2011   discours eric besson - clôture matinées de l'intelligence...21 septembre 2011   discours eric besson - clôture matinées de l'intelligence...
21 septembre 2011 discours eric besson - clôture matinées de l'intelligence...
 
Brochure_Capacitaire_Hexatrust_2023.pdf
Brochure_Capacitaire_Hexatrust_2023.pdfBrochure_Capacitaire_Hexatrust_2023.pdf
Brochure_Capacitaire_Hexatrust_2023.pdf
 
Phileass lance son comparateur d'assurances professionnelles
Phileass lance son comparateur d'assurances professionnellesPhileass lance son comparateur d'assurances professionnelles
Phileass lance son comparateur d'assurances professionnelles
 
ANSSI D2IE Formation à la cybersécurité des TPE / PME
ANSSI D2IE Formation à la cybersécurité des TPE / PMEANSSI D2IE Formation à la cybersécurité des TPE / PME
ANSSI D2IE Formation à la cybersécurité des TPE / PME
 
Etude Apec/OEMA - Référentiel des métiers de l'assurance
Etude Apec/OEMA - Référentiel des métiers de l'assuranceEtude Apec/OEMA - Référentiel des métiers de l'assurance
Etude Apec/OEMA - Référentiel des métiers de l'assurance
 
Présentation du Projet AMDEC : Chantier -Ecole –Production (CEP)
Présentation du Projet AMDEC : Chantier -Ecole –Production (CEP)Présentation du Projet AMDEC : Chantier -Ecole –Production (CEP)
Présentation du Projet AMDEC : Chantier -Ecole –Production (CEP)
 
Programme CaRE
Programme CaREProgramme CaRE
Programme CaRE
 
Mastere Specialise Big Data
Mastere Specialise Big DataMastere Specialise Big Data
Mastere Specialise Big Data
 
Livre Blanc "L'humain dans le numérique et le big data" du comité scientifiqu...
Livre Blanc "L'humain dans le numérique et le big data" du comité scientifiqu...Livre Blanc "L'humain dans le numérique et le big data" du comité scientifiqu...
Livre Blanc "L'humain dans le numérique et le big data" du comité scientifiqu...
 
Mastère Big Data et Assurance de l'Ecole d'Ingénieur Léonard de Vinci - ESILV
Mastère Big Data et Assurance de l'Ecole d'Ingénieur Léonard de Vinci - ESILVMastère Big Data et Assurance de l'Ecole d'Ingénieur Léonard de Vinci - ESILV
Mastère Big Data et Assurance de l'Ecole d'Ingénieur Léonard de Vinci - ESILV
 
Présentation Procia Conseil
Présentation Procia ConseilPrésentation Procia Conseil
Présentation Procia Conseil
 
Avis experts - Assurance : la gestion de contenu au service de Solvency 2
Avis experts - Assurance : la gestion de contenu au service de Solvency 2Avis experts - Assurance : la gestion de contenu au service de Solvency 2
Avis experts - Assurance : la gestion de contenu au service de Solvency 2
 
Catalogue de Formation Continue ECAM-EPMI
Catalogue de Formation Continue ECAM-EPMICatalogue de Formation Continue ECAM-EPMI
Catalogue de Formation Continue ECAM-EPMI
 
"L'assurance en mouvement" nov 2015
"L'assurance en mouvement" nov 2015"L'assurance en mouvement" nov 2015
"L'assurance en mouvement" nov 2015
 
Nomenclature des metiers_assurance-version-finale
Nomenclature des metiers_assurance-version-finaleNomenclature des metiers_assurance-version-finale
Nomenclature des metiers_assurance-version-finale
 
Solucom - Les Cahiers d'Insurance Speaker
Solucom - Les Cahiers d'Insurance SpeakerSolucom - Les Cahiers d'Insurance Speaker
Solucom - Les Cahiers d'Insurance Speaker
 

Dernier

Dernier (15)

Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste AuditExemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
 
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfPowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 

La "Lettre" de l'Ecole Polytechnique d'Assurances

  • 1. L’Ecole Polytechnique d’Assurances, plus connue aujourd’hui dans le monde de la formation sous l’acro- nyme E.P.A., est née en 1925 sous la forme d’une section de l’Association Polytech- nique. En 1992, l’EPA devient une association indé- pendante créée sous le patronage de l’Association Polytech- nique peu avant la dis- solution de cette der- nière. Aujourd’hui, l’EPA rentre de plain-pied dans les formations longues avec l’ambi- tion de devenir la réfé- rence en formations de haut niveau de l’assurance de de- main. L’assurance va en effet connaître des bouleversements tant dans le domaine de l’offre produits/ services que de ses grands équilibres techniques et finan- ciers face à la montée en puissance du nu- mérique et du Big Da- ta. Nos origines et nos engagements huma- nistes nous font per- cevoir tous les risques mais aussi toutes les opportunités qui vont se révéler aux prati- ciens. Nous sommes con- vaincus que seule une approche collaborative et pluridisciplinaire peut faire émerger les grands techniciens éclairés de demain. L’innovation bien com- prise dans l’intérêt mutuel des assureurs et des assurés passera indéniablement par les canaux digitaux : d’où l’importance de créer une formation qui, par sa conception et son orientation, donne toutes les compé- tences qui seront de- mandées aux data- scientist assureurs. L’EPA : résolument tournée vers l’avenir Edito : Avec ce premier numéro, nous entamons un cycle de communications tri- mestrielles sur nos projets et réalisations. La « Lettre » vous permettra de suivre les travaux de notre comité scientifique et la vie de notre associa- tion.. Nous vous souhaitons une très belle année 2016. Jean-Jacques Branche Président de l’EPA La « LETTRE » de l’EPA E c o l e P o l y t e c h n i q u e d ’ A s s u r a n c e s Un Comité Scientifique engagé Afin de pouvoir être orientée dans sa dé- marche, l’Ecole Polytech- nique d’Assurances a constitué un Comité Scientifique pour identi- fier les enjeux, et ré- pondre, par la formation, aux défis majeurs du secteur. Ce comité est composé de profession- nels issus des univers de l’assurance, de la banque, de la recherche et de l’enseignement, se sentant concernés, en tant qu’acteurs, par la question de savoir ce que sera le monde des assurances demain. Son Président d’Honneur est Luc Ferry, philosophe et ancien Ministre de la Jeunesse, de l’Education nationale et de la Re- cherche. Ce Comité vient de pu- blier son premier Livre Blanc sur « L’humain dans le numérique et du Big Data ». Année 2016—N°1 Parution : 07/01/2016 Le Livre Blanc du Comité Scientifique de l’EPA 2 Le partenariat EPA – TELECOM PARISTECH 2 L’EMBA « Data Scientist des Métiers de l’Assu- rance» 3 Le point de vue de Virgi- nie LE MÉE 3 Dans ce numéro : Page
  • 2. Quelles sont les formi- dables opportunités que le numérique et le Big Data ouvrent aux acteurs du monde de l’assurance et de la bancassurance ? Quels sont les dangers et les menaces dont les compagnies d’assu- rances, les mutuelles, les sociétés de courtage, les institutions de pré- voyance, les bancassu- reurs… vont devoir se prémunir ? Et enfin, quelles ques- tions morales les repré- sentants du monde de l’assurance vont-ils de- voir se poser, et quels « garde-fous éthiques » devront-ils veiller à ins- taurer, pour que l’Homme demeure au centre de ce nouveau monde ? C’est en partie à ces questions que répond ce Livre Blanc du Comité Scientifique de l’’EPA composé d’articles rédi- gés par ses membres, qui nous font partager leur vision sur les enjeux que représente, pour le secteur de l’assurance et pour l’ « humain », l’en- trée dans l’univers du numérique et du Big Da- ta. Les « points de vue » - parfois originaux ! - des contributeurs abordent les phénomènes du nu- mérique et du Big Data en mêlant des considéra- tions de nature tech- nique, à des réflexions d’ordre stratégique, éthique et managérial. Vous pouvez téléchar- ger la version numé- rique ou commander la version papier de ce Livre Blanc sur notre site à la rubrique « Actualités ». EPA –TELECOM PARISTECH : un partenariat de long terme Le Livre Blanc du Comité Scientifique de l’EPA Certificat d’Etudes Spéciali- sées (CES), directement par Telecom ParisTech. Ce partenariat signé entre l’EPA et l’Institut Mines- Telecom/Telecom ParisTech est aussi plus global et vise à se renforcer sur le long terme. Les deux établissements envisagent également de proposer aux acteurs du monde de l’assurance et de la bancassurance des forma- tions initiales et continues de haut niveau, associant les connaissances « métier » de l’EPA et les compétences « scientifiques et informa- tiques » de Telecom Pa- risTech. Le numérique et le Big Data sont deux des thèmes princi- paux qui pourront donner lieu à la création de cursus co-brandés « EPA / Telecom- ParisTech ». Mais les forma- tions proposées par les deux établissements aux acteurs du monde de l’assurance et de la bancassurance pour- ront également porter sur d’autres sujets, tels que l’organisation des systèmes d’information, ou bien la cyber-sécurité. Signe que le partenariat entre l’EPA et l’Institut Mines -Telecom/Telecom-ParisTech s’inscrit sur le long terme, l’EPA déménagera en 2016 dans les locaux de Telecom- ParisTech, sis au 37-39 rue Dareau, à Paris, dans le XIVème arrondissement. L’EPA et l’Institut Mines- Telecom / Telecom Pa- risTech ont signé un parte- nariat le mercredi 2 sep- tembre 2015 en présence des membres du Comité Scientifique de l’EPA, dont son Président d’Honneur, Luc Ferry. L’objet de ce partenariat porte tout d’abord sur la création de l’Executive MBA « Data Scientist des Métiers de l’Assurance », qui sera proposé en 2016 par l’EPA aux acteurs du monde de l’assurance et de la bancas- surance. En effet, la partie Data Sciences de cette formation sera directement dispensée par les professeurs de Tele- com ParisTech, qui feront travailler les futurs appre- nants sur des cas d’usage rattachés au secteur de l’assurance. La validation de la partie Data Sciences du MBA don- nera lieu à la délivrance d’un « C’est avec plaisir et honneur que j’ai apporté mon expertise au profit d’une cause en laquelle je crois » Sophie Floreani, membre du Comité Scientifique de l’EPA. Page 2 J-J Branche, Yves Poilane et Patrice Dos E c o l e P o l y t e c h n i q u e d ’ A s s u r a n c e s
  • 3. Page 3 Cette nouvelle formation a été conçue de manière colla- borative à un double titre : tout d’abord, les principes en ont été définis par un Comité Scientifique riche de la pluri- disciplinarité et de la per- sonnalité de ses membres. Ensuite, parce qu’elle réunit plusieurs écoles presti- gieuses dont les spécialités mises en commun donnent un ensemble cohérent parti- culièrement adapté à la « data science » de l’assu- rance. Ce cursus, conçu pour ré- pondre aux besoins précis des acteurs de l'assurance, aura pour ambition de for- mer des experts hautement qualifiés et opérationnels au sortir de la formation. Avec une double expertise SI / Informatique et Métier ils seront en capacité de faire face aux défis posés par l'entrée du monde de l'assu- rance et de la bancassu- rance dans l’ère du numé- rique et du Big Data. Cette formation se présente- ra sous la forme d’un Execu- tive MBA (EMBA) délivré par l’EPA et permettra égale- ment aux élèves de valider un Certificat d’Etudes Spé- cialisées (CES) délivré par l’Institut Mines Télécom/ Telecom Paristech. La partie connaissance actuarielle sera délivrée avec le soutien de l’Institut des actuaires et pour la partie stratégique en partenariat avec l’Institut d’Intelligence Economique. La spécificité de cette forma- tion résidera dans le fait qu'elle abordera la problé- matique du Big Data en pre- nant en compte les trois aspects qui nous semblent fondamentaux dans cette nouvelle discipline, à savoir : l’aspect technique, l'aspect stratégique et l'aspect éthique. Le fil rouge sera réservé à la formation innovante au ma- nagement collaboratif et au management du change- ment. Un apprentissage ex- périentiel des nouveaux mo- dèles organisationnels. Cette formation-action a été con- duite pour la première fois à l’OTAN en mars 2015. Le point de vue de Virginie LE MÉE* L’ Executive MBA ( EMBA) « Data Scientist des Métiers de l’Assurance » leurs risques. La capacité de traitement de la donnée doit déboucher sur une individualisation de la relation client, sans perdre de vue le nécessaire maintien du principe de mutualisation du risque, postulat de base de l’assu- rance. Ceci conduit à une adaptation du modèle éco- nomique des assureurs, avec une plus grande réacti- vité face aux évolutions de marché ou de comporte- ment, une segmentation différentiante des risques, l’intégration des données dites chaudes dans leurs algorithmes de tarification et de prédiction des évène- ments. Cette transformation n’est opérable que dans le cadre d’une éthique sans faille des assureurs, gage de leur pérennité, dans un monde où la maîtrise des risques doit être réinventée en toute confiance. L’EMBA « Data Scientist des Métiers de l’Assurance » de l’Ecole Polytechnique d’Assurances répond à cette probléma- tique en offrant une forma- tion technique et transver- sale, basée sur l’analyse de donnée, l’actuariat, l’écono- mie, la stratégie et l’éthique. Macsf a, dès à présent, in- troduit ces différentes pro- blématiques dans sa ré- flexion stratégique en fai- sant du multicanal autour de la digitalisation l’un des piliers de son développe- ment. La collaboration avec l’Ecole Polytechnique d’Assurances pour le lance- ment de cette formation est une véritable opportunité pour Macsf car elle permet d’associer un regard acadé- mique à sa compréhension des grands enjeux de la transformation numérique dans le monde de l’assu- rance. Nul doute que la diversité et la qualité des acteurs impli- qués auprès de l’EPA est gage du succès de cette entreprise professionnali- sante. » *Actuaire, Directeur des Risques et du Contrôle Interne, MACSF. Membre du Comité Scientifique de l’EPA. « Depuis toujours, le mo- dèle économique de l’assu- rance repose sur la donnée. Jusque-là quantitative, celle- ci s’est considérablement étoffée dans le cadre de la révolution des usages à laquelle nous assistons avec la multiplication des objets connectés, l’insertion des réseaux sociaux dans nos modes de vie et de consom- mation, le retour aux écono- mies collaboratives et de partage. La donnée est de plus en plus qualitative et comportementale, générant une grande hétérogénéité de l’ensemble des informa- tions mises à disposition des assureurs. Cette hétérogénéité de don- nées doit être source de valeur en ce sens qu’elle permet de mieux connaître nos clients, leurs besoins, « il est à la fois crucial et urgent de réfléchir en profondeur aux questions morales, économiques et politiques soulevées par l’analyse des données. » Luc Ferry : président d’honneur du Comité Scientifique de l’EPA E c o l e P o l y t e c h n i q u e d ’ A s s u r a n c e s
  • 4. Même si elle a très peu communiqué ces dernières années, l’Ecole Polytech- nique d’Assurances ne vient pas de nulle part. Rappelons qu’entre les deux guerres mondiales, l’Ecole Polytechnique d’Assurances, était l’Ecole de référence de l’Assu- rance puisqu’elle avait lar- gement contribué à la ré- daction du premier code des Assurances commenté en juillet 1930. Ses membres et son corps professoral s’étant large- ment impliqués dans la résistance et en ayant payé le prix, elle sortit affaiblie de la guerre et ne retrouva pas la place qui était la sienne. L’Association Poly- technique, dont elle dé- pendait, disparut d’ailleurs en 1992. Cependant, le dernier Pré- sident de l’Association Polytechnique, Jack Avry, Directeur Général de Neuflize Vie, refusa que le nom de l’école ne disparût à jamais et oeuvra à trans- férer à l’Association « Ecole Polytechnique d’Assurances », créée peu avant la dissolution de l’Association Polytech- nique, les formations à l’assurance. Très proche de l’Ecole Su- périeure d’Assurances (ESA), l’Ecole Polytech- nique d’Assurances, se spécialisa ensuite dans la dispense de formations qualifiantes en assurance tandis que l’ESA consacra son action à la dispense de formations diplômantes. Le non-renouvellement des accords qui liaient l’EPA et l’ESA jusqu’au 31 dé- cembre 2015, a conduit l’EPA à revoir sa stratégie en se rapprochant d’une grande école, Télécom- Paritech/ les Mines pour mettre en place des forma- tions de très haut niveau. Patrice Dos, Président d’honneur de l’EPA Organisation De l’EPA Seront examinées les can- didatures des personnes possédant un niveau bac plus 4 dans ces matières et justifiant d’au moins trois années d’expérience dans le domaine de l’assu- rance. Un niveau minimum en anglais sera demandé en fin de cursus. Public visé : L’EMBA « Data Scientist des Mé- tiers de l’Assurance » s’adresse à des ingé- nieurs, techniciens, chefs de projet, informaticiens, Cette formation reposera sur 4 piliers, à savoir : un pilier "Technique", un pilier "Stratégique" un pilier "Ethique" et un pi- lier « Management" Prérequis : Une bonne expérience de la programmation, une connaissance de Java et rudiments de Python Un niveau Licence en mathématiques. Le suivi, préalablement à la formation, du MOOC de Télécom ParisTech « Fondamentaux pour le big data ». Les candidats devront justifier d’un diplôme de 3ème cycle en mathéma- tiques, statistiques ou informatiques. statisticiens, mathémati- ciens souhaitant déve- lopper leurs compé- tences dans le domaine de la gestion et de l’analyse statistique des données massives appli- quées à l’assurance et désireux de l’intégrer dans une démarche stratégique et éthique ainsi que de conduite et d’accompagnement du changement. La formation durera 67 jours à raison d’une semaine par mois et validera également un Certificat d’Etudes Spé- cialisée délivré par Tele- com/Paristech. (Informations non con- tractuelles) Préprogramme de l’ Executive MBA (EMBA) "Data Scientist des Métiers de l'Assurance" Les membres du Bureau Jean-Jacques Branche Stéphane Bihoreau Béatrix De Galard Patrice Dos Alban Jarry Retrouvez nous sur le web: epassurances.fr EPA (Ecole Polytechnique d’Assurances) Association Loi 1901 SIREN : 388 223 026 Siège social : 37-39 rue Dareau PARIS Directeur de la publication : Jean-Jacques Branche Contacts: 01 47 00 24 31 contact@epassuraces.fr Twitter : @EPA_ASSOCIATION Un peu d’histoire : E c o l e P o l y t e c h n i q u e d ’ A s s u r a n c e s