SlideShare une entreprise Scribd logo
1
2
3
Du 16 au 20 mai 2018,
je vous invite à célébrer à Laval
" Lumière Slave "
la troisième édition
du LAVAL OPERA FESTIVAL !
Pour cette troisième édition, le voyage musical du Laval Opéra Festival se poursuit jusque
sur les rives de la Neva. Avec « Lumière slave », du 16 au 20 mai 2018, je vous propose
en effet de célébrer le très riche patrimoine de la Russie et des autres pays slaves. C’est dans
le souvenir de celui qui fut mon professeur, l’inoubliable basse bulgare Nicolaï Ghiaurov,
que j’ai pensé la programmation de ce nouveau festival. C’est à lui et à son épouse,
Mirella Freni, que je suis heureux de dédier « Lumière slave », dix années après la création
de l’Académie lyrique des Pays-de-Loire.
La grande tradition russe a débuté avec Glinka, un compositeur qui affectionnait
particulièrement le style bel canto de Donizetti et de Bellini. Au-delà de cette filiation
italianisante, lui et ses successeurs ont créé une manière originale et propre à la langue
et la culture russes. La connaissance de ce répertoire s’élargit depuis plusieurs années,
servie magnifiquement par des chefs comme Valery Gergiev et des chanteurs comme Anna
Netrebko ou le regretté Dmitri Hvorostovski. Tous les artistes que j’ai conviés à Laval sont
d’origine slave. Si certains font leur carrière en France, la plupart feront spécialement le
déplacement depuis Moscou, Cracovie ou encore Sofia.
Je remercie la Ville de Laval et ses équipes culturelles et techniques pour leur fidélité au
Festival. Que tous les autres sponsors, les bénévoles et soutiens de l’association trouvent
également ici le témoignage de ma reconnaissance.
Michele NIGRO (basse chantante)
Directeur Artistique Laval Opéra Festival
4
MERCREDI 16 • HÔTEL DE VILLE • 17H30
LA LITTÉRATURE AU SERVICE
DE L’OPÉRA RUSSE
DIDIER PILLON, musicologue
MERCREDI 16 • GARE DE LAVAL • 19H30
CONCERT INAUGURAL
DÉPART POUR LA RUSSIE !
Chœur Russe de Paris Znamenie
Katia Anapolskaya / Chef de Chœur
Chants populaires russes
JEUDI 17 • ÉGLISE ST-VÉNÉRAND • 20H30
RÉCITAL MUSIQUE SACRÉE
LITURGIE DE LA SAINTE RUSSIE
Chœur Russe de Paris Znamenie
Katia Anapolskaya / Chef de Chœur
VENDREDI 18 • L’AVANT-SCÈNE • 17H30
DE QUOI L’OPÉRA RUSSE
EST-IL L’EXPRESSION ?
ANDRÉ LISCHKE, Professeur d’Université,
historien de la musique russe
VENDREDI 18 • THÉÂTRE DE LAVAL • 11H
CONCERT POUR LES ÉLÈVES	
CONCERT LYRIQUE
Olga Spodareva / Soprano
Elena Sommer / Mezzo - Soprano
Vladimir Kapshuk / Baryton
Valeriya Kucherenko / Piano
P. Tchaïkovski, A. Borodine, S. Rachmaninov,
N. Rimski-Korsakov, M. Glinka,
G. Vassilievitch Sviridov
VENDREDI 18 • THÉÂTRE DE LAVAL • 20H30
GRAND GALA	
LE SOUFFLE ÉPIQUE
DE LA RUSSIE ÉTERNELLE
Grand répertoire russe d’opéra
Evgenia Ralcheva / Soprano
Violetta Radomirska / Mezzo - Soprano
Mihail Mihaylov / Tenor
Peter Danailov / Baryton
Miglena Slavova / Piano
A. Borodine, P. Tchaïkovski, N. Rimski-Korsakov
SAMEDI 19 • THÉÂTRE DE LAVAL • 20H30
CONCERT LYRIQUE
LE SALON DE SAINT-PÉTERSBOURG
Mélodies
Mariam Sarkissian / Mezzo - Soprano
Anton Martynov / Violon
Daria Ulantseva / Piano
P. Tchaïkovski, C. Cui, A. Borodine,
S. Rachmaninov, Y. Chaporine
DIMANCHE 20 • CHAPELLE A. PARÉ • 17H
RÉCITAL LYRIQUE
L’ÂME SLAVE DANS TOUS SES ÉTATS
Mélodies
Svetlana Lifar / Mezzo - Soprano
Anastasia Pozdniakova / Piano
A. Dvorak, A. Rubinstein, A. Dargomyjski,
N. Medtner, M. Glinka, A. Borodine, P. Tchaïkovski
4
BILLETTERIE :
OFFICE DE TOURISME
DE LAVAL
84 avenue Robert Buron
53000 LAVAL
02 43 49 46 46
OU SUR PLACE
LES SOIRS DE SPECTACLE
5
MERCREDI 16 • GARE DE LAVAL • 19H30
CONCERT INAUGURAL
DÉPART POUR LA RUSSIE !
Chœur Russe de Paris Znamenie
5
6
Katia Anapolskaya / Chef de Chœur
C H A N T S P O P U L A I R E S R U S S E S
Mon petit mari au travail… (Harmonisation SVECHNIKOV)
Oh, toi, large steppe… (Harmonisation SVECHNIKOV)
Au-delà de la rivière (Harmonisation CHESNOKOV)
Dans la forêt sombre (Harmonisation SVECHNIKOV)
Moi, toute jeune encore, je suis allée à la fête (Harmonisation KOPOSOVA)
7
JEUDI 17 • ÉGLISE ST-VÉNÉRAND • 20H30
RÉCITAL MUSIQUE SACRÉE
LITURGIE DE LA SAINTE RUSSIE
Chœur Russe de Paris Znamenie
7
8
Katia Anapolskaya / Chef de Chœur
Tropaire de Pâques « Christ est ressuscité.. » - en trois langues - Composition : ASTAFIEV (1873 – 1956)
Hymne à la Vierge de Pâques « l’Ange cria à la Vierge … » - Motif du monastère de Valaam - Harmonisation : BALAKIREV (1837 – 1910)
« Ô Vierge, les prophètes t’avaient déjà annoncée » - Composition : BALAKIREV
Hymne du Jeudi Saint « A ta Cène mystique …» - Composition : LVOV (1798 – 1870)
Hymne à la Vierge – Liturgie de Saint-Basile « En toi se réjouit … » - Composition : CHESNOKOV (1877 – 1944)
Cathisme 1er
(psaumes 1, 2 et 3) « Bienheureux l’homme … » - Composition : RACHMANINOV (1873 – 1943)
Hymne du Vendredi Saint « Le Bon Larron … » - Quatre versions
Chœur de femmes - composition : EVETZ (1905 – 1990)
Chœur d’hommes - composition : EVETZ
Quatuor - Composition : TANEEV (1856 – 1915)
Soliste et chœur - Composition : CHESNOKOV (1880 – 1941)
« O Dieu, prête l’oreille à ma prière… » - Extraits du psaume 54 - Composition : ARKHANGUELSKY (1846 – 1924)
Magnificat « Bénis mon âme.. » mâtines - Composition : CHESNOKOV
Venez Adorez …
Hymne du samedi saint « Ressuscite ô Dieu … » – Chœur et trio féminin - Composition : CHESNOKOV
P A U S E
Notre Père - Composition : FRUNZA (1878 – 1941)
Hymne du Samedi Saint « Que toute chair mortelle fasse silence … » - Composition : CHESNOKOV
Hymne de Pâques « Ta Résurrection ô Christ notre Dieu … » - Composition : CHESNOKOV
Hymne des Chérubins – Mélodie traditionnelle de Sofrony - Liturgie eucharistique - Composition : CHESNOKOV
Hymne à la Vierge – Vêpres - Composition : RACHMANINOV
« Nous te chantons … » - Liturgie - Composition : RACHMANINOV
Concert N°34 « Que Dieu se lève, ... » Extraits du Psaume 67 - Composition : BORTNIANSKY (1751 – 1825)
Hymne à la Vierge de Pâques « l’Ange cria à la Vierge … » - Composition : MAKAROV (1798 – 1860)
9
Le Chœur Russe de Paris Znamenie est un ensemble vocal mixte formé
en 2009, sous la direction d’Ekaterina Anapolskaya. Il est constitué de solistes
et choristes issus des chœurs de plusieurs églises orthodoxes russes de Paris
et sa région, et de chanteurs amoureux de la musique russe.
Le répertoire du chœur est constitué d’œuvres de musique liturgique écrites
par les plus illustres compositeurs russes (Tchaïkovski, Rachmaninov, Balakirev,
Tchesnokov, Gretchaninoff, Bortnianski...) et de musique profane : chœurs
d’opéra et chants populaires.
Le chœur se produit régulièrement en concert dans le cadre de manifestations
consacrées à la musique liturgique orthodoxe russe : concerts de Noël et de
Pâques, célébration des 150 ans de la Cathédrale orthodoxe russe de Paris, fes-
tival annuel des chœurs orthodoxes de Paris à l’Eglise Saint-Roch... Le chœur a
pu donner de nombreux concerts à Paris : Temple protestant Passy-Annoncia-
tion, amphithéâtre Richelieu à la Sorbonne, église Notre Dame de l’Assomption,
Saint-Roch, mais aussi en province : Fontainebleau - église Saint-Louis, Vernon
- Collégiale Notre-Dame, festival Val d’Eure musical en Normandie.
Depuis sa création, le chœur participe à des manifestations œcuméniques
comme la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens. En 2016, le chœur a
donné un concert à Nice dans le cadre de la Journée du rassemblement des
chrétiens et du Festival sacré de la Beauté.
Après avoir publié en 2013 un premier CD consacré au chant orthodoxe de la fin
du XIXe
et du début du XXe
siècle, le chœur prépare un deuxième CD consacré à
la musique religieuse et profane du compositeur russe Pavel Tchesnokov.
10
Olga Perrier-Spodareva / Soprano
Elena Sommer / Mezzo - Soprano
Vladimir Kapshuk / Baryton
Valeriya Kucherenko / Piano
10
11
VENDREDI 18 • THÉÂTRE DE LAVAL • 11H
CONCERT POUR LES ÉLÈVES
CONCERT LYRIQUE
Soprano
Piano
Mezzo - Soprano
Baryton
11
12
 Piotr Ilitch Tchaïkovski (1850-1916), «La dame de pique»
Arioso de Lisa «Minuit approche... Ah, le chagrin m’a épuisée…»
(Olga Spodareva-Perrier)
Alexandre Borodine (1833-1887), «Prince Igor»
Scène de Yaroslavna «Les larmes de Yaroslavna»
(Olga Spodareva-Perrier)
Piotr Ilitch Tchaïkovski, « Mazeppa»
Air de Maria «Quelle sorte de puissance incompréhensible...»
(Olga Spodareva-Perrier)
    
Piotr Ilitch Tchaïkovski, «La Pucelle d’Orléans»
Air de Jeanne d’Arc «Pardonne moi des champs de collines natives...»
(Olga Spodareva-Perrier)
Piotr Ilitch Tchaïkovski, «Iolanta» 
Arioso de Iolanta  «Pourquoi n’ai-je pas souffert autrefois?»
(Olga Spodarev-Perrier)
Sergueï Rachmaninov (1873-1943), «Aleko» 
Duo de Zemfira et Aleko
(dans ce duo sont chantés l’air de Zemfira et la cavatine de Aleko )
(Vladimir Kapshuk et Olga Spodareva-Perrier)
Nikolaï Rimski-Korsakov (1844-1908), «La Fiancée du tsar» 
Duo de Gryaznoï et Lioubacha
(Elena Sommer et Vladimir Kapshuk)
Piotr Ilitch Tchaïkovski, «Eugène Onéguine»
Duo, scène finale de Tatiana et Eugène Onéguine
(Olga Spodareva-Perrier et Vladimir Kapshuk)
Piotr Ilitch Tchaïkovski, «Eugène Onéguine»
Air de Eugène Onéguine  «Si j’avais voulu restreindre ma vie…» 
(Vladimir Kapshuk)
Piotr Ilitch Tchaïkovski, «La dame de Pique»
Romance de Pauline «Copines charmantes...»
(Elena Sommer)
13
Piotr Ilitch Tchaïkovski, «La dame de Pique»
Duo de Lisa et Pauline «Déjà le soir»
(Elena Sommer et Olga Spodareva-Perrier)
Piotr Ilitch Tchaïkovski, «Eugène Onéguine»
Duo de Olga et Tatiana «Avez-vous entendu...»
(Elena Sommer et Olga Spodareva-Perrier)
Nikolaï Rimski-Korsakov, «Snegourotchka ou Flocon de neige»
Arioso de Mizgir «Sur une mer bleue, chaude...»
(Vladimir Kapshuk)
Piotr Ilitch Tchaïkovski, «Eugène Onéguine»
Air d’Olga «Ah, Tania, Tania!»
(Elena Sommer)
Mikhaïl Glinka (1804-1857)
Romance « Alouette»
(Elena Sommer)
Mikhaïl Glinka 
Romance «Dans le sang brûle le feu des désirs...»
(Vladimir Kapshuk)
Sergueï Rachmaninov
Romance «Ne chante pas, la belle, quand je suis ici...»
(Vladimir Kapshuk)
Georgy Vassilievitch Sviridov (1915-1998)
Romance «Approchant Izhora...»
(Vladimir Kapshuk)
Nikolaï Rimski-Korsakov
Romance «Pas une brise qui souffle d’une hauteur...»
(Elena Sommer)
Piotr Ilitch Tchaïkovski, «Eugène Onéguine»
Scène de la lettre de Tatiana «Que je meure, mais d’abord…»
(Olga Spodareva-Perrier)
14
Olga Perrier-Spodareva / Soprano
Française d’origine russe, Olga Perrier-Spodareva a été pendant sept ans la soprano principale de l’Opéra National
d’Odessa dont elle reste aujourd’hui la soliste invitée. 
Après avoir remporté en 2008 le XXXVIIIème
Concours International «Toti Dal Monte» en Italie, elle a obtenu le Grand Prix
et été désignée Meilleure interprète mondiale de Floria Tosca dans l’opéra éponyme de Puccini. La même année, Olga
s’est installée en France. 
Tosca est restée au chœur de son activité d’interprète. Elle a ainsi pris part à diverses productions internationales de
l’opéra de Puccini sous la direction de grands Maîtres du monde lyrique tels que Pier Luigi Pizzi, Massimo Gasparon,
Matteo Mazzoni, Giampaolo Bisanti, Regina Reznik. Ces interprétations ont conduit Olga sur les principales scènes des
grands théâtres en Italie et en Corée du Sud. Olga Perrier-Spodareva poursuit actuellement une carrière internationale
en participant notamment à des productions européennes. Elle tourne ainsi régulièrement en Angleterre, Écosse,
Irlande, Espagne, Italie, Suisse, Allemagne, France et Belgique. 
Elena Sommer / Mezzo-Soprano
Elena Sommer est née à Omsk, en Sibérie, où très vite elle affirme son désir de chanter. En 1986, elle entre au lycée
musical de la ville dans la classe de piano avant d’être admise dans la classe de chant. 10 ans plus tard, elle entre au
Conservatoire National Rimski-Korsakov de Saint-Pétersbourg dans la classe de chant du maître I.P. Levando, bien
connu en Russie. Parallèlement à sa vie étudiante, Elena interprète déjà les grands rôles de l’opéra au théâtre du
Conservatoire : Lioubacha (la Fiancée du Tsar, Rimski-Korsakov), Olga (Eugène Onéguine, Tchaïkovski), Siebel (Faust,
Gounod). A la fin de ses études, elle est admise au sein de la troupe du Théâtre Musical «Rimski-Korsakov», puis en
2000 elle entre à l’Académie des Jeunes Solistes du Théâtre Mariinsky, dirigée par Larissa Guerguieva. 
En 1999, elle est récompensée au concours international de chant de Vérone (Italie) et fait ses débuts au Théâtre
Bolchoï de Moscou où elle interprète le rôle de Paulina dans la «Dame de Pique» (Tchaïkovski). Entre 2000 et 2007, elle
poursuit sa collaboration avec le Théâtre Mariinsky, tant à Saint-Pétersbourg que dans ses tournées internationales.
Il est un domaine qui tient une place privilégiée dans le répertoire d’Elena, celui de la «Romance» russe, dont les pages
magnifiques correspondent intimement à sa sensibilité et à la chaleur profonde de sa voix.
Parmi ses projets pour 2018, mentionnons «Carmen» (Bizet) en Espagne et «Cendrillon» (Massenet) au théâtre
Mariinsky. 
15
Vladimir Kapshuk / Baryton
Baryton franco-ukrainien, Vladimir Kapshuk travaille le chant à l’Académie Nationale de Musique de Kiev où il obtient
son diplôme avec le 1er
prix. Par la suite, il rejoint l’Atelier Lyrique de l’Opéra National de Paris où il participe à de
nombreuses productions, concerts et masterclass. Il intègre ensuite le Young Singers Project dans le cadre du festival
de Salzburg, où il travaille avec Christa Ludwig et Thomas Allen.
Lauréat du concours international «L’Art du XXIe
siècle», Vladimir Kapshuk reçoit aussi le Prix Lyrique du Cercle
Carpeaux et le Prix Lyrique de l’Association pour le Rayonnement de l’Opéra national de Paris.
Son répertoire se compose des rôles d’Eugène Onéguine, Le Prince Eletsky (La Dame de Pique), Valentin (Faust),
Malatesta (Don Pasquale), Testo (Le Combat de Tancrède et Clorinde), Harlekin (Ariadne auf Naxos), Tarquinius (Le
Viol de Lucrèce), Guglielmo (Cosi fan tutte) et du rôle-titre de Don Giovanni.
Vladimir Kapshuk se produit également dans des concerts et récitals en France, en Italie et en Autriche (Festival de
Salzburg). A l’Opéra national de Paris il chante dans de nombreuses productions telles que Idomeneo, Don Carlo,
Billy Budd, Les Contes d’Hoffmann, Madame Butterfly, Ariadne auf Naxos, Akhmatova, Tosca, La Cerisaie, Il Barbiere
di Siviglia, La Khovantchina…
Valeriya Kucherenko / Piano
Née à Donetsk, en Ukraine, Valeriya Kucherenko y poursuit ses études et obtient dans cette ville le diplôme de Master
de piano et le diplôme d’enseignement supérieur.
Par la suite elle intègre le Théâtre d’Opéra et Ballet d’état d’Ukraine en qualité de chef de chant où, pendant trois ans,
elle élargit son répertoire au domaine lyrique. 
C’est en France, depuis septembre 2012, qu’elle choisit de se perfectionner à l’Ecole Normale de musique de Paris Alfred
Cortot. Dans le même temps, elle continue de travailler auprès des chanteurs lyriques et elle est régulièrement
accompagnatrice pour la danse classique. 
Valeriya est présente sur de nombreuses scènes internationales ; elle donne ainsi des récitals en France, Italie, Hongrie,
Pologne, Ukraine, Algérie, Japon, Indonésie…
16
Evgenia Ralcheva / Soprano
Violetta Radomirska / Mezzo - Soprano
Mihail Mihaylov / Tenor
Peter Danailov / Baryton
Miglena Slavova / Piano
16
17
VENDREDI 18 • THÉÂTRE DE LAVAL • 20H30
GRAND GALA	
LE SOUFFLE ÉPIQUE DE LA RUSSIE ÉTERNELLE
Grand répertoire russe d’opéra
Piano
Soprano
Tenor
Baryton
Mezzo - Soprano
17
18
Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840-1893)
Eugène Onéguine (1878)
Duo de Tatiana et Olga (E. Ralcheva - V. Radomirska)
Avez-vous entendu par les bois la nocturne voix ?
Air d’Olga (V. Radomirska)
Ah Tania, Tania…
Un jour, sur le pont, le petit pont
Quartet
Dis-moi, laquelle est Tatiana ?
Air de Tatiana (E. Rachelva)
Que je meure, mais d’abord
Air d’Onéguine (P. Danailov)
Si j’avais voulu restreindre ma vie
Duo d’Onéguine et Lenski (P. Danailov - M. Mihaylov)
Ennemis ! Depuis combien de temps nous sépare la soif du sang ?
Air de Lenski (M. Mihaylov)
Où vous êtes-vous enfuies ?
Piotr Ilitch Tchaïkovski
La Pucelle d’Orléans (1879)
Air de Jeanne (V. Radomirska)
Oui, l’heure est venue
Intermède au piano (M. Slavova)
Piotr Ilitch Tchaïkovski, Mars, la chanson de l’alouette
19
   
Anton Rubinstein (1829-1894)
Le Démon (1871)
Air du démon (P. Danailov)
Sur l’océan
Alexandre Borodine (1833-1887) 
Le Prince Igor (1890)
Duo d’Igor et Jaroslavna (P. Danailov - E. Ralcheva)
Que les princesses et les boyards viennent
Air d’Igor (P. Danailov)
Hélas, mon âme est triste, adieu le doux repos
Air de Jaroslavna (E. Ralcheva)
Dans la douleur est mon pauvre cœur
Air de Vladimir Igorevitch (M. Mihaylov)
Lentement baisse le jour
Nikolaï Rimski-Korsakov (1844-1908) 
La Fiancée du Tsar (1899)
Duo de Lubacha et Grigory Griaznoï (V. Radomirska et P. Danailov)
Y-a-t-il une étoile ?
Intermède au piano (M. Slavova)
Piotr Ilitch Tchaïkovski, Avril, perce-neige
20
Evgenia Asenova Ralcheva / Soprano
La soprano bulgare Evgenia Asenova Ralcheva fut l’élève de la célèbre mezzo Alexandrina Milcheva, auprès de laquelle elle
a obtenu son diplôme de fin d’études. Lauréate du Concours lyrique international de Marseille en 2001, elle a très vite débuté
une carrière de soliste qui l’a conduite sur toutes les scènes de Bulgarie et dans les pays voisins. En parallèle de la scène,
Evgenia a participé à de nombreux masterclass et obtenu de nouveaux prix. Au fil de ces expériences, elle a perfectionné les
rôles du répertoire d’opéra tout en approfondissant également l’oratorio. Ses rôles principaux sont aujourd’hui Violeta (Tra-
viata, Verdi), Mimi, (La Boheme, Puccini), Liu (Turandot, Puccini), Tatiana (Eugène Onéguine, Tchaïkovski), Micaela (Carmen,
Bizet), Antonia (Les Contes d’Hoffmann, Offenbach). Depuis 2014, elle est soliste titulaire de l’Opéra National de Plovdiv, la
ville où elle est née. Elle a reçu en 2016 le Prix Crystal Lyre pour son interprétation des quatre derniers Lieder de Richard
Strauss. La même année, la ville de Plovdiv lui remettait son Grand Prix pour son rôle de Suor Angelica dans l’opéra éponyme
de Puccini. 2017 est une nouvelle étape importante dans la carrière d’Evgenia Asenova Ralcheva, avec sa prise de rôle de
Tatiana dans Eugène Onegin, le plus célèbre opéra de Tchaïkovski, sur la scène de l’Opéra National de Sofia.
Violetta Radomirska / Mezzo-Soprano
Dès son plus jeune âge, la mezzo bulgare, Violetta Radomirska, s’est produite comme soliste dans le Chœur des Enfants
de la Radio de Sofia. Elle a suivi ensuite l’enseignement de l’Académie de Musique de Sofia avant de débuter en 1997
dans Rosine du Barbiere di Siviglia (Rossini) à l’Opéra National de Sofia, rôle auquel elle ajoute l’année suivante celui de
Sofia dans La Clémence de Titus (Mozart). Lauréate de plusieurs prix internationaux entre 1995 and 1997, Violetta se voit
attribuer une bourse d’études de deux années par Alexander Pereira, suite à quoi elle intègre le Studio lyrique international
de Zurich. En 2002 Violetta Radomirska remporte “Le Prix Européen d’encouragement” de la “Fondation Européenne de
la Culture” de Strasbourg. Violetta a tenu de très nombreux rôles lors de sa résidence à l’Opéra de Zurich, dans “Salome”
(Strauss), “Der Wildschutz” (Lortzing), “Sly” (Wolf-Ferrari), “Ernani” (Verdi), “Rigoletto” (Verdi) parmi d’autres. Entre 2002 et
2006, elle intègre l’ensemble du Théâtre de Luzerne où elle élargit son repertoire à de nouveaux rôles du grand répertoire
international (“Carmen”, “Zauberflöte”, “Armide”, “Fledermaus”, etc.). Depuis 2005 Violetta est membre titulaire du Théâtre
Bienne Soleure, ayant fait de la Suisse sa patrie d’adoption.
Mihail Mihaylov / Tenor
Le ténor Mihail Mihaylov, né en Bulgarie, a d’abord étudié le violon avant d’entreprendre à 16 ans des études de chant.
Diplômé de l’Académie Nationale de Musique de Sofia, il a très vite débuté sur scène dans des rôles belcantistes chez
Rossini (comte Almaviva du Barbier de Séville) et Donizetti (Ernesto du Don Pasquale, Ernesto dans l’Elisir d’amor). Ses
premières prises de rôle chez Verdi ont été Alfredo (La Traviata), le duc de Mantoue (Rigoletto) et Fenton (Falstaff). Mihail
21
a également l’expérience de l’oratorio en tant que soliste invité du Sofia Philharmonic (Mozart, Missa da requiem ; Rossini,
Stabat Mater ; Camille Saint-Saëns, Messe de Requiem, etc.).
A partir de 2013, la carrière internationale de Mihail Mihaylov s’accélère et il participe à de prestigieux festivals en Allemagne,
comme le “Klassik auf der Burg”, le “Herrenchiemsee Festspiele” ou encore le “Klassik am See” qui lui permettent d’approfondir
son répertoire. Suivront Londres (Royal Festival Hall) et Moscou (Kremlin), puis Munich, Madrid, Barcelone, Vevey, Lucca et
Osaka. En 2015, Mihail Mihaylov remporte le Grand prix au concours international de chant “Romansiada” à Moscou. Deux
ans plus tard, il figure parmi les 20 chanteurs parvenus en demi-finale au Concours Operalia de Placido Domingo.
Peter Danailov / Baryton
Professeur titulaire auprès de l’Opéra National de Plovdiv, Peter Danailov (baryton) se produit également en tant que soliste.
Il a travaillé avec les plus grands interprètes bulgares au cours de sa formation. Entre 1996 et 1998, il est ainsi l’élève de
la grande Ghena Dimitrova. C’est fort de cette préparation qu’il obtient en l’an 2000 le premier prix et la médaille d’or du
Concours lyrique international “Boris Christoff” de Sofia. Il débute sa carrière scénique dans le rôle de Giorgio Germont (La
Traviata, Verdi) en 1994, partition qu’il a régulièrement l’occasion de reprendre lors de ses collaborations avec de nombreuses
scènes d’Europe de l’Ouest, notamment le Staatsoper de Hambourg, les théâtres de Mannheim, Braunschweig, Klagenfurt,
l’Opéra National de Norvège (Oslo), l’Opéra National de Grèce (Athènes), le Deutsche Theater (Munich) parmi d’autres.
Depuis 2008, l’enseignement a pris une place prépondérante dans la carrière de Peter Danailov. En plus de ses activités
auprès de l’Opéra National de Plovdiv, il organise masterclass et séminaires musicaux. Ces activités l’ont tout naturellement
conduit à siéger au jury de plusieurs concours internationaux pour jeunes chanteurs. En 2017, il a également été invité pour
un cycle de conférences à l’Académie lyrique de Bologne (Italie).
Miglena Slavova / Pianiste
Miglena Slavova est née dans une famille de musiciens à Burgas, en Bulgarie. Elle débute le piano dès l’âge de cinq ans.
Dix ans plus tard, elle accompagne déjà des chanteurs en récital. Elle prend ensuite des cours de chant et intègre l’Académie
Nationale de Musique “Pancho Vladiguerov” de Sofia en 2003. A son palmarès figurent une trentaine de prix d’interprétation
au piano, remportés en Bulgarie et dans nombre de pays, comme soliste et accompagnatrice. Miglena Slavova fait aujourd’hui
une carrière européenne et se produit régulièrement en Allemagne, Italie, Espagne, France et en Belgique.
22
Mariam Sarkissian / Mezzo - Soprano
Anton Martynov / Violon
Daria Ulantseva / Piano
22
23
SAMEDI 19 • THÉÂTRE DE LAVAL • 20H30
CONCERT LYRIQUE	
LE SALON DE SAINT-PÉTERSBOURG
Mélodies
Violon
Mezzo - Soprano
Piano
23
24
Au sujet de la mélodie russe…
Contrairement au Lied allemand et à la mélodie française, la romance russe dispose de plusieurs sous-genres, dont la
romance classique, présentée dans ce programme, qui désigne une mélodie écrite par un compositeur professionnel
russe. Le genre de la romance apparaît sur la vague du romantisme avec la naissance de l’école classique russe dans
la première moitié du XIXe
siècle. Elle donne ensuite naissance à des sous-genres, mais en réalité regroupe sous un
même nom des chants d’origines différentes, dont certains existaient déjà depuis bien longtemps, comme la romance
de ville (chanson d’auteur comportant des éléments folkloriques), la romance cosaque (chanson d’auteur sur un
thème cosaque), la romance cruelle (ayant pour fin ou thème principal la mort et la souffrance), la romance tsigane
(chants de la tradition tsigane) etc.
A la fin du XVIIIe
siècle, suite à la Révolution française, la Russie a accueilli plus de quinze mille représentants
de la noblesse française. A cette époque, le mot ‘’romance’’ désignait en Russie une mélodie chantée
en français, même si elle était composée par un Russe, alors qu’une mélodie chantée en russe portait le nom de
‘’chanson russe’’ (‘’ ’’).
Au XIXe
siècle en Russie, le français était encore la langue maternelle de la noblesse et un grand nombre de compositeurs
russes ont écrit des romances sur des vers de poètes français, dans la langue originale ou traduits en russe. Ce n’est
que pendant quelques années, suite à une montée des sentiments patriotiques et anti-français qui a accompagné la
guerre de 1812, que le français va être temporairement remplacé par l’anglais et le russe. Après la guerre, le français
est revenu en force, grâce au fait que la génération suivante des aristocrates russes a été élevée par les cent quatre-
vingt-dix mille militaires restés au pays des neiges après la campagne napoléonienne.
Le programme proposé nous fait voyager dans les salons de Saint-Pétersbourg du XIXème
siècle, tenus par les
intellectuels, aristocrates et mécènes, qui accueillaient et faisaient découvrir les plus grands artistes et
compositeurs européens.
Le programme comprend quelques pages passionnantes de l’histoire de la musique de chambre vocale
faisant partie des recherches de Mariam Sarkissian, dont celles des relations franco-russes ayant donné
naissance au genre de la romance classique russe et du répertoire de chambre Rossinien en français.
25
Il existe donc un nombre important d’œuvres de musique de chambre vocale écrites en français sur des textes
originaux d’auteurs français. Les deux cycles de César Cui (1835-1918), Sept romances Op.32 et Cinq romances
Op.54, en font partie. Ils ont été enregistrés en première mondiale par Mariam Sarkissian (cet enregistrement a obtenu
un Orphée d’Or de l’Académie Française du Disque Lyrique en 2015) et ne sont que très rarement interprétés, malgré
leur immense valeur esthétique, mélodique et, enfin, historique. Notre choix s’est également porté sur César Cui en
raison de la curiosité que représentent ses origines françaises - son père faisait partie des Français restés en Russie
après la campagne napoléonienne, ainsi que son parcours professionnel : militaire, il a en effet été membre du célèbre
Groupe des Cinq, qui prônait une musique spécifiquement nationale, basée avant tout sur les traditions populaires
russes et détachée des standards occidentaux. Les extraits de ces deux cycles vocaux apparaissent alors comme
une véritable mystification musicale, qui doit enchanter les musicologues et les mélomanes les plus exigeants : les
mélodies y sont en effet pénétrées de l’esthétique française la plus raffinée.
Le programme comporte également des extraits du cycle Op.65 dit «le cycle français» de Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840-
1893), également français du côté de sa mère, Astier de son nom de jeune fille. Il est composé en 1888 sur des vers
français et dédié à son amie, la célèbre cantatrice Désirée Artôt de Padilla (1835-1907), élève de Pauline Viardot, qui,
à son tour, est liée à la Russie par Ivan Tourgueniev.
Etroitement lié au régime impérial, aux salons et à l’aristocratie, la romance classique a vécu une période difficile avec
l’arrivée du régime soviétique et n’a connu une renaissance que dans la deuxième moitié du XXe
siècle. Néanmoins, les
interprètes russes ne disposaient plus de cet élément indispensable qu’était la connaissance de la langue française.
Une grande partie de ce répertoire a donc été, et reste malheureusement encore de nos jours, complètement ignorée.
26
Mikhaïl Glinka (1804-1857)
La nuit vénitienne (en russe)
Piotr Ilitch Tchaïkovski, (1840-1893)
Ce fut au début du printemps (en russe)
Déception (en français)
Rondel (en français)
Op. 42
« Souvenir d’un lieu cher », pour violon et piano
- mélodie
- scherzo
César Cui (1835-1918)
Mes vers fuiraient (en français)
Adieu (en français)
Les roses d’Ispahan (en français)
Alexandre Borodine (1833-1887) 
« Deux romances » avec violon (en russe)
Seconde partie
Sergueï Rachmaninov (1873-1943) 
Enfant, tu es belle comme une fleur (en russe)
Lilas (en russe)
Youri Chaporine (1887-1966)
Je suis grisé par le silence (en russe)
Par-dessus les montagnes et vallées (en russe)
Mikhaïl Ippolitov-Ivanov (1859-1935)
« Quatre poèmes de Rabindranath Tagore »
cycle vocal avec violon (en russe)
Gioachino Rossini (1792-1868)
A Grenade (en français)
La Grande Coquette (en français)
27
Mariam Sarkissian / Mezzo-Soprano
Moscovite d’origine, parisienne depuis 1996, élève et disciple de la célèbre chambriste et rossinienne Zara
Doloukhanova, Mariam Sarkissian est diplômée de la Schola Cantorum et de l’Ecole Normale de Musique de Paris.
Elle a également suivi les conseils de June Anderson et Viorica Cortez.
Mariam Sarkissian se spécialise dans le belcanto et la musique de chambre. Lauréate de concours internationaux et
de fondations, elle se produit en Europe, aux États-Unis et en Israël.
Anton Martynov / Violon
Né à Moscou, Anton Martynov étudie à l’Académie Gnessine avec Vladimir Spivakov et Valentin Berlinski, puis avec
Dora Schwarzberg à Brescia et au Conservatoire de Milan avec Gigino Maestri. Lauréat du Concours International
de Stresa (1994), il intègre le Quatuor Anton à Paris et devient soliste de l’Orchestre Symphonique de Milan sous la
direction de Riccardo Chailly.
Sa carrière le conduit ensuite auprès des plus grands théâtres et des meilleurs musiciens. En 2009-2015, Anton
Martynov est le directeur artistique du festival parisien Rive Gauche Musique, et depuis 2016, le directeur artistique du
festival le Printemps du Violon.
Daria Ulantseva / Piano
Diplômée de l’Académie Supérieure Gnessine de Moscou (classe de Vladimir Tropp), Daria Ulantseva commence son
parcours professionnel en tant qu’accompagnatrice des classes des violonistes Vladimir Spivakov et Alexei Mikhlin,
puis devient chef de chant au Théâtre Musical de la Jeunesse de Moscou (direction artistique Boris Pokrovsky et
Mikhail Kislyarov), ainsi qu’au Théâtre Bolchoï.
Parallèlement à son travail de chef de chant, elle se produit en tant que claveciniste avec les orchestres de chambre
Cantus Firmus et Vivaldi Orchestra, ainsi qu’en récital avec les instrumentistes et les chanteurs solistes de renom
international. La romance classique russe occupe une place très importante dans son répertoire.
28
Svetlana Lifar / Mezzo - Soprano
Anastasia Pozdniakova / Piano
28
29
DIMANCHE 20 • CHAPELLE A. PARÉ • 17H
RÉCITAL LYRIQUE
L’ÂME SLAVE DANS TOUS SES ÉTATS
Mélodies
Piano
Mezzo - Soprano
29
30
Antonin Dvorak (1841-1904)
Mélodies tziganes op 55
cycle de 7 mélodies
Sergueï Rachmaninov (1873-1943)
La chanson géorgienne op 4N4
Elles répondaient op 21N4
Un rêve op 8N5
    
Anton Rubinstein (1829-1994)
Le chanteur op 36N7
La nuit
Alexandre Dargomyjsky (1813-1869) 
Un jeune et une fille
Nikolaï Medtner (1880-1951) 
La mélodie des Elfes op 6N3
Le soir op 24N4
Nous nous reposons op 26N3
Mikhaïl Glinka (1804-1857)
Je me rappelle d’un moment merveilleux
Alexandre Borodine (1833-1887)
Les rives de ma patrie
Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840-1893)
Non, seulement lui qui connaît op 6N6
Le jour qui règne op 47N6
31
Svetlana Lifar / Mezzo - Soprano
Française d’origine russe, Svetlana Lifar étudie d’abord le chant au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou avant de
poursuivre sa formation au Conservatoire National Supérieur de Paris. Elle est lauréate de nombreux concours et
débute sa carrière au CNIPAL de Marseille. Depuis, Svetlana Lifar se produit sur les scènes des plus grands théâtres.
A l’Opéra National de Paris, elle chante Flora dans la Traviata, la 2è
Nymphe dans Rusalka (spectacle dont le DVD est
commercialisé), Dryade dans Ariadne auf Naxos ou Olga dans Eugène Oneguine. En 2012, elle y participe à la création
mondiale de l’ouvrage de Philippe Fénélon, La Cerisaie, dans le rôle de Douniasha. A La Scala de Milan, elle interprète
le rôle de Pauline dans La Dame de Pique. Elle reprend ce rôle à l’Opéra de Monte Carlo où elle chante également
Kontchakovna dans Le Prince Igor, Larina dans Eugène Onéguine et Smaragdi dans Francesca da Rimini. A l’Opéra
National de Lyon, elle interprète notamment Rosina (Barbiere di Siviglia), Clara (Les Fiançailles au Couvent), Tisbe (la
Cenerentola), Minerve (Orphée aux Enfers) ou Vava (Moskva, Cheremuschki - Moscou, Quartier des Cerises) Fiodor
dans Boris Godounov. A l’Opéra de Shanghaï, elle interprète Marguerite dans La Damnation de Faust pour l’ouverture
du Festival International du Printemps.
Son répertoire comprend de nombreux autres rôles qu’elle interprète sur différentes scènes et elle se produit aussi très
régulièrement en concert. Dans les différents projets auxquels elle participe, Svetlana Lifar alterne la reprise de rôles
dans lesquels elle s’est imposée et l’exploration de nouveaux rôles qui lui permettent d’enrichir son répertoire.
Anastasia Pozdniakova / Piano
Anastasia Pozdniakova est née à Minsk en Biélorussie. A l’âge de 6 ans elle commence ses études de piano d’abord
au Lycée Musical de la ville et ensuite à l’Académie Supérieure de Musique de l’Etat du Bélarus d’où elle sort avec un
diplôme d’excellence de piano en solo, pédagogie, musique de chambre et accompagnement.
Anastasia s’est distinguée par de nombreux prix obtenus aux différents concours à travers l’Europe, ce qui lui permet
ensuite de poursuivre sa formation en France auprès du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de
Paris (CNSMDP) et de l’Ecole Normale de Musique de Paris.
Son vaste répertoire lui permet de donner des récitals en solo et en duo ou avec orchestre, dans les meilleures salles,
tant en France qu’à l’étranger : la Cité de la Musique, l’Opéra Royal de Versailles, la Cité des Arts, le Théatre Mogador
à Paris, San-Sebastian Kursaal, Théâtre Margherita à Caltanissetta, Philharmonie d’Etat de Biélorussie, etc. En parallèle
de ses activités de soliste, Anastasia Pozdniakova collabore très régulièrement avec des chanteurs de renommée
internationale en tant que chef de chant.
32
VENDREDI 18 MAI / L’AVANT-SCÈNE THÉÂTRE / 17H30
DE QUOI L’OPÉRA RUSSE EST-IL L’EXPRESSION ?
ANDRÉ LISCHKE, professeur d’Université, historien de la musique russe
André Lischke naît dans une famille de musiciens issus de l’immigration russe. Il commence son
éducation musicale au piano. Après des cours de composition, il s’oriente vers la musicologie
ayant pour professeurs Michel Guiomar à la Schola Cantorum, puis Norbert Dufourcq et Yves
Gérard au Conservatoire de Paris, où il obtient son premier prix. Il se spécialise dans la musique russe
et passe sa thèse de doctorat à la Sorbonne avec pour sujet Tchaikovski au miroir de ses écrits (1996).
En tant que journaliste et critique musical, il collabore aux magazines comme Diapason, L’Avant-
scène opéra ou Lyrica. Il est aussi producteur d’émissions radiophoniques. Entre 1989 et 1997, il est
directeur artistique du label de disques Le Chant du Monde, maison bientôt rachetée par Harmonia
Mundi. Depuis 2001, André Lischke enseigne à l’Université d’Evry2, où il anime notamment un
laboratoire de recherche : RASM, ou recherche arts spectacle musique, unique en son genre.
MERCREDI 16 MAI / HÔTEL DE VILLE DE LAVAL / 17H30
LA LITTÉRATURE AU SERVICE DE L’OPÉRA RUSSE
DIDIER PILLON, musicologue
Producteur animateur à Radio France, il est un connaisseur passionné de Mozart. Ses études,
premier prix de conservatoire de musique et DEA d’histoire de l’art, l’ont conduit à une parfaite
connaissance de l’œuvre musicale mais aussi de la correspondance que Mozart a entretenue avec
ses proches.
Pour entreprendre, ne faut-il pas une part de «génie» en soi ? Or le génie pour rayonner a besoin
d’apprendre et de travailler énormément. Il se nourrit et ne se développe qu’au contact des autres.
Dans son cycle de conférences autour de Mozart, Didier Pillon propose une approche originale du
concept de «génie» par la découverte de l’univers sonore et artistique du grand musicien sous un
aspect nouveau : l’inspiration et le travail.
32
CONFÉRENCES
33
Le Laval Opera Festival a développé un partenariat avec les
classes professionnelles de la section Métiers de la Mode –
Vêtements du Lycée lavallois Immaculée Conception. Le défilé
des costumes imaginés et réalisés par les élèves de ces classes
est un évènement à Laval, à chaque début de printemps. Pour
faire écho à la programmation du Laval Opéra Festival, le thème
retenu pour les quelques quatre-vingts costumes attendus en
2018 est Arts et Traditions slaves.
Pour les sensibiliser aux thèmes du festival lyrique et de leurs
créations pour 2018, les élèves ont visité l’Opéra Garnier de
Paris à l’automne dernier, accompagnés de leurs professeurs,
de Michele Nigro et de volontaires de l’Association. Ils y ont
notamment admiré le plafond peint par Chagall, source
d’inspiration pour leurs propres créations. Les costumes réalisés
seront exposés dans les différents lieux où se dérouleront les
concerts. Les festivaliers pourront ainsi apprécier la qualité du
travail de ces jeunes créatrices et créateurs.
Cette initiative est une nouvelle illustration du désir du Laval
Opéra Festival de s’ouvrir à de très larges publics, notamment
aux jeunes générations grâce à des projets éducatifs concrets,
faisant partie intégrante de la formation. Elle s’inscrit dans la
continuité de l’exposition de 2017 montée à la Scomam autour
des langues étrangères enseignées à Laval à l’occasion de
«Chantons l’Europe».
Un grand merci à l’Immac, aux professeurs et élèves pour avoir
compris cet appel et pour y avoir répondu !
33
EXPOSITION
SECTION MODE ET CRÉATION
LYCÉE IMMACULÉE
CONCEPTION
34
TARIFICATION 2018
CONCERTS ADULTE -18 ANS
JEUDI 17 MAI À 20H30
LITURGIE DE LA SAINTE RUSSIE
CHŒUR RUSSE DE PARIS ZNAMÉNIE	 	
ÉGLISE SAINT-VÉNÉRAND
15 E 10 E
VENDREDI 18 MAI À 20H30
LE SOUFFLE ÉPIQUE DE LA RUSSIE ÉTERNELLE
GRAND GALA, 4 VOIX ET PIANO	
THÉÂTRE DE LAVAL
20 E 15 E
SAMEDI 19 MAI À 20H30
LE SALON DE SAINT-PETERSBOURG
MÉLODIES, MEZZO-SOPRANO,
VIOLON ET PIANO
THÉÂTRE DE LAVAL
20 E 15 E
DIMANCHE 20 MAI À 17H
L’ÂME SLAVE DANS TOUS SES ÉTATS	
MEZZO-SOPRANO ET PIANO
CHAPELLE DU LYCÉE AMBROISE PARÉ
20 E 15 E
CONFÉRENCES ADULTE -18 ANS
MERCREDI 16 MAI À 17H30
DIDIER PILLON
LA LITTÉRATURE AU SERVICE DE L’OPÉRA RUSSE
HÔTEL DE VILLE
7 E 5 E
VENDREDI 18 MAI À 17H30
ANDRÉ LISCHKE
DE QUOI L’OPÉRA RUSSE EST-IL L’EXPRESSION ?
L’AVANT-SCÈNE THÉÂTRE
7 E 5 E
FORFAITS ADULTE -18 ANS
TOUS CONCERTS 60 E 40 E
depuis 1985
Maître Artisan
Pâtissier - Chocolatier
Glacier - Confiseur
Salon de Thé
Viennoiserie
Traiteur
BILLETTERIE :
OFFICE DE TOURISME DE LAVAL
84 avenue Robert Buron - 53000 LAVAL
02 43 49 46 46
OU SUR PLACE LES SOIRS DE SPECTACLE
34
35
ACADÉMIE LYRIQUE
DES PAYS-DE-LOIRE (A.L.P.L.)
Rejoignez-nous en retournant ce bulletin d’adhésion
à l’Académie Lyrique des Pays-de-Loire
A.L.P.L. : 09 51 30 11 45
alpl.lyrique@gmail.com
MEMBRES COTISANTS :
Adhésion simple : 25 e
Adhésion couple : 40 e
MEMBRES AMIS :
Adhésion simple : 50 e
Adhésion couple : 80 e
MEMBRES BIENFAITEURS :
Adhésion simple : à partir de 100 e
Adhésion couple : à partir de 150 e
NOM : ...................................................................................................
PRÉNOM : ............................................................................................
ADRESSE : ...........................................................................................
VILLE : ...................................................................................................
CODE POSTAL : ...................................................................................
TÉLÉPHONE : .......................................................................................
E-MAIL : ................................................................................................
Règlement par chèque à l’ordre de
l’Académie Lyrique des Pays-de-Loire, A.L.P.L
Le Clos Saint-Martin
8, Place Saint-Martin
53210 LOUVIGNÉ
"
35
36
ImprimeriemunicipaledeLaval-Papier100%recyclé/encrevégétale

Contenu connexe

Tendances

Presentation_Opera_Mars2010
Presentation_Opera_Mars2010Presentation_Opera_Mars2010
Presentation_Opera_Mars2010Laurag1507
 
Jazzycolors 2017
Jazzycolors 2017Jazzycolors 2017
Les 20 ans de la Filature la Filature Scène Nationale Mulhouse
 Les 20 ans de la Filature   la Filature Scène Nationale Mulhouse Les 20 ans de la Filature   la Filature Scène Nationale Mulhouse
Les 20 ans de la Filature la Filature Scène Nationale Mulhouse
Bâle Région Mag
 
Pour les abonnés de la saison 2012-2013
Pour les abonnés de la saison 2012-2013Pour les abonnés de la saison 2012-2013
Pour les abonnés de la saison 2012-2013Orchestre Lamoureux
 
programme culturel Saint-Louis Juin 2015
 programme culturel Saint-Louis Juin 2015 programme culturel Saint-Louis Juin 2015
programme culturel Saint-Louis Juin 2015
Bâle Région Mag
 
Brochure saison 14-15 BD
Brochure saison 14-15 BDBrochure saison 14-15 BD
Brochure saison 14-15 BD
Orchestre Lamoureux
 
Festival de Bougival 2010
Festival de Bougival 2010Festival de Bougival 2010
Festival de Bougival 2010coteaux2seine
 
Arch i programme 06-18 issue 3
Arch i programme 06-18 issue 3Arch i programme 06-18 issue 3
Arch i programme 06-18 issue 3
CosminCH
 
Programme Jazzycolors 2015
Programme Jazzycolors 2015Programme Jazzycolors 2015
Arch i programme 10-16 issue 1
Arch i programme 10-16 issue 1Arch i programme 10-16 issue 1
Arch i programme 10-16 issue 1
CosminCH
 
Cp 260114
Cp 260114Cp 260114
CP 151013
CP 151013CP 151013
Flyer madonis 20 septembre
Flyer  madonis  20 septembreFlyer  madonis  20 septembre
Flyer madonis 20 septembrejpflahaut
 
Filature septembre 2015
Filature septembre 2015 Filature septembre 2015
Filature septembre 2015
Bâle Région Mag
 
Revue de presse 1213
Revue de presse 1213Revue de presse 1213
Revue de presse 1213
Orchestre Lamoureux
 

Tendances (17)

Presentation_Opera_Mars2010
Presentation_Opera_Mars2010Presentation_Opera_Mars2010
Presentation_Opera_Mars2010
 
Jazzycolors 2017
Jazzycolors 2017Jazzycolors 2017
Jazzycolors 2017
 
Les 20 ans de la Filature la Filature Scène Nationale Mulhouse
 Les 20 ans de la Filature   la Filature Scène Nationale Mulhouse Les 20 ans de la Filature   la Filature Scène Nationale Mulhouse
Les 20 ans de la Filature la Filature Scène Nationale Mulhouse
 
Pour les abonnés de la saison 2012-2013
Pour les abonnés de la saison 2012-2013Pour les abonnés de la saison 2012-2013
Pour les abonnés de la saison 2012-2013
 
1 brochure ocl 13 14 bd
1 brochure ocl 13 14 bd1 brochure ocl 13 14 bd
1 brochure ocl 13 14 bd
 
programme culturel Saint-Louis Juin 2015
 programme culturel Saint-Louis Juin 2015 programme culturel Saint-Louis Juin 2015
programme culturel Saint-Louis Juin 2015
 
Brochure saison 14-15 BD
Brochure saison 14-15 BDBrochure saison 14-15 BD
Brochure saison 14-15 BD
 
Festival de Bougival 2010
Festival de Bougival 2010Festival de Bougival 2010
Festival de Bougival 2010
 
Tableaux repine
Tableaux repineTableaux repine
Tableaux repine
 
Arch i programme 06-18 issue 3
Arch i programme 06-18 issue 3Arch i programme 06-18 issue 3
Arch i programme 06-18 issue 3
 
Programme Jazzycolors 2015
Programme Jazzycolors 2015Programme Jazzycolors 2015
Programme Jazzycolors 2015
 
Arch i programme 10-16 issue 1
Arch i programme 10-16 issue 1Arch i programme 10-16 issue 1
Arch i programme 10-16 issue 1
 
Cp 260114
Cp 260114Cp 260114
Cp 260114
 
CP 151013
CP 151013CP 151013
CP 151013
 
Flyer madonis 20 septembre
Flyer  madonis  20 septembreFlyer  madonis  20 septembre
Flyer madonis 20 septembre
 
Filature septembre 2015
Filature septembre 2015 Filature septembre 2015
Filature septembre 2015
 
Revue de presse 1213
Revue de presse 1213Revue de presse 1213
Revue de presse 1213
 

Similaire à Laval Opéra Festival 2018

Arch i programme 08-17 issue 3
Arch i programme 08-17 issue 3Arch i programme 08-17 issue 3
Arch i programme 08-17 issue 3
CosminCH
 
Arch i programme 02-17 issue 3
Arch i programme 02-17 issue 3Arch i programme 02-17 issue 3
Arch i programme 02-17 issue 3
CosminCH
 
Le concert dans la peinture
Le concert dans la peintureLe concert dans la peinture
Le concert dans la peinture
guimera
 
Pièce de théâtre : La petite chronique d'Anna Magdalena Bach
Pièce de théâtre : La petite chronique d'Anna Magdalena BachPièce de théâtre : La petite chronique d'Anna Magdalena Bach
Pièce de théâtre : La petite chronique d'Anna Magdalena BachChristine FIASSON
 
Portfolio 2015 - Agence Miracle/Clément Buée
Portfolio 2015 - Agence Miracle/Clément BuéePortfolio 2015 - Agence Miracle/Clément Buée
Portfolio 2015 - Agence Miracle/Clément Buée
Clément Booketing
 
Programme Mars 2014 Théâtre La Coupole saint-Louis
Programme Mars 2014 Théâtre La Coupole saint-LouisProgramme Mars 2014 Théâtre La Coupole saint-Louis
Programme Mars 2014 Théâtre La Coupole saint-Louis
Bâle Région Mag
 
Cp 160314
Cp 160314Cp 160314
Arch i programme 05-18 issue 3
Arch i programme 05-18 issue 3Arch i programme 05-18 issue 3
Arch i programme 05-18 issue 3
CosminCH
 
Diaporama Exultate 2019
Diaporama Exultate 2019Diaporama Exultate 2019
Diaporama Exultate 2019
Bruno Cornec
 
Agenda culturală ARCH-I pe luna octombrie 2015, actualizată
Agenda culturală ARCH-I pe luna octombrie 2015, actualizatăAgenda culturală ARCH-I pe luna octombrie 2015, actualizată
Agenda culturală ARCH-I pe luna octombrie 2015, actualizată
CosminCH
 
Diaporama Exultate 2022
Diaporama Exultate 2022Diaporama Exultate 2022
Diaporama Exultate 2022
Bruno Cornec
 
Plaquette 2016
Plaquette 2016Plaquette 2016
Plaquette 2016
MoraVocis
 
Brochure programme musicancy 2015
Brochure programme musicancy 2015Brochure programme musicancy 2015
Brochure programme musicancy 2015
MUSICANCY
 
Arch i programme 08-18 issue 2
Arch i programme 08-18 issue 2Arch i programme 08-18 issue 2
Arch i programme 08-18 issue 2
CosminCH
 
Agenda culturală ARCH-I pe luna octombrie 2015
Agenda culturală ARCH-I pe luna octombrie 2015Agenda culturală ARCH-I pe luna octombrie 2015
Agenda culturală ARCH-I pe luna octombrie 2015
CosminCH
 
Arch i programme 05-17 issue 2
Arch i programme 05-17 issue 2Arch i programme 05-17 issue 2
Arch i programme 05-17 issue 2
CosminCH
 
Arch i programme 02-18 issue 1
Arch i programme 02-18 issue 1Arch i programme 02-18 issue 1
Arch i programme 02-18 issue 1
CosminCH
 
Arch i programme 03-17 issue 7
Arch i programme 03-17 issue 7Arch i programme 03-17 issue 7
Arch i programme 03-17 issue 7
CosminCH
 
Arch i programme 05-16 issue 4
Arch i programme 05-16 issue  4Arch i programme 05-16 issue  4
Arch i programme 05-16 issue 4
CosminCH
 
SLAV FEVER FOREVER
SLAV FEVER FOREVERSLAV FEVER FOREVER
SLAV FEVER FOREVER
Editions La Dondaine
 

Similaire à Laval Opéra Festival 2018 (20)

Arch i programme 08-17 issue 3
Arch i programme 08-17 issue 3Arch i programme 08-17 issue 3
Arch i programme 08-17 issue 3
 
Arch i programme 02-17 issue 3
Arch i programme 02-17 issue 3Arch i programme 02-17 issue 3
Arch i programme 02-17 issue 3
 
Le concert dans la peinture
Le concert dans la peintureLe concert dans la peinture
Le concert dans la peinture
 
Pièce de théâtre : La petite chronique d'Anna Magdalena Bach
Pièce de théâtre : La petite chronique d'Anna Magdalena BachPièce de théâtre : La petite chronique d'Anna Magdalena Bach
Pièce de théâtre : La petite chronique d'Anna Magdalena Bach
 
Portfolio 2015 - Agence Miracle/Clément Buée
Portfolio 2015 - Agence Miracle/Clément BuéePortfolio 2015 - Agence Miracle/Clément Buée
Portfolio 2015 - Agence Miracle/Clément Buée
 
Programme Mars 2014 Théâtre La Coupole saint-Louis
Programme Mars 2014 Théâtre La Coupole saint-LouisProgramme Mars 2014 Théâtre La Coupole saint-Louis
Programme Mars 2014 Théâtre La Coupole saint-Louis
 
Cp 160314
Cp 160314Cp 160314
Cp 160314
 
Arch i programme 05-18 issue 3
Arch i programme 05-18 issue 3Arch i programme 05-18 issue 3
Arch i programme 05-18 issue 3
 
Diaporama Exultate 2019
Diaporama Exultate 2019Diaporama Exultate 2019
Diaporama Exultate 2019
 
Agenda culturală ARCH-I pe luna octombrie 2015, actualizată
Agenda culturală ARCH-I pe luna octombrie 2015, actualizatăAgenda culturală ARCH-I pe luna octombrie 2015, actualizată
Agenda culturală ARCH-I pe luna octombrie 2015, actualizată
 
Diaporama Exultate 2022
Diaporama Exultate 2022Diaporama Exultate 2022
Diaporama Exultate 2022
 
Plaquette 2016
Plaquette 2016Plaquette 2016
Plaquette 2016
 
Brochure programme musicancy 2015
Brochure programme musicancy 2015Brochure programme musicancy 2015
Brochure programme musicancy 2015
 
Arch i programme 08-18 issue 2
Arch i programme 08-18 issue 2Arch i programme 08-18 issue 2
Arch i programme 08-18 issue 2
 
Agenda culturală ARCH-I pe luna octombrie 2015
Agenda culturală ARCH-I pe luna octombrie 2015Agenda culturală ARCH-I pe luna octombrie 2015
Agenda culturală ARCH-I pe luna octombrie 2015
 
Arch i programme 05-17 issue 2
Arch i programme 05-17 issue 2Arch i programme 05-17 issue 2
Arch i programme 05-17 issue 2
 
Arch i programme 02-18 issue 1
Arch i programme 02-18 issue 1Arch i programme 02-18 issue 1
Arch i programme 02-18 issue 1
 
Arch i programme 03-17 issue 7
Arch i programme 03-17 issue 7Arch i programme 03-17 issue 7
Arch i programme 03-17 issue 7
 
Arch i programme 05-16 issue 4
Arch i programme 05-16 issue  4Arch i programme 05-16 issue  4
Arch i programme 05-16 issue 4
 
SLAV FEVER FOREVER
SLAV FEVER FOREVERSLAV FEVER FOREVER
SLAV FEVER FOREVER
 

Plus de Claudie Merlet

Immag10
Immag10Immag10
Rosalia margot et_lucie
Rosalia margot et_lucieRosalia margot et_lucie
Rosalia margot et_lucie
Claudie Merlet
 
Rayen bouzaiene
Rayen bouzaieneRayen bouzaiene
Rayen bouzaiene
Claudie Merlet
 
Nin~a dioz
Nin~a diozNin~a dioz
Nin~a dioz
Claudie Merlet
 
Mmarcereuil fgallais
Mmarcereuil fgallaisMmarcereuil fgallais
Mmarcereuil fgallais
Claudie Merlet
 
Louise costes
Louise costes Louise costes
Louise costes
Claudie Merlet
 
Gabriel junkiert-2 c-affiche-despacito
Gabriel junkiert-2 c-affiche-despacitoGabriel junkiert-2 c-affiche-despacito
Gabriel junkiert-2 c-affiche-despacito
Claudie Merlet
 
Exposicion virtual landelle_leonie
Exposicion virtual landelle_leonieExposicion virtual landelle_leonie
Exposicion virtual landelle_leonie
Claudie Merlet
 
Exposicion ricky martin_de_pamela_y_noelie
Exposicion ricky martin_de_pamela_y_noelieExposicion ricky martin_de_pamela_y_noelie
Exposicion ricky martin_de_pamela_y_noelie
Claudie Merlet
 
Emma eva affiche
Emma eva afficheEmma eva affiche
Emma eva affiche
Claudie Merlet
 
poster albane_et_emma
poster albane_et_emmaposter albane_et_emma
poster albane_et_emma
Claudie Merlet
 
Diaporama Joyeux Café
Diaporama Joyeux CaféDiaporama Joyeux Café
Diaporama Joyeux Café
Claudie Merlet
 
Joyeux Café à l'Immac
Joyeux Café à l'ImmacJoyeux Café à l'Immac
Joyeux Café à l'Immac
Claudie Merlet
 
Im mag 1
Im mag 1Im mag 1
Im mag 1
Claudie Merlet
 
Citations sur Laura Douviers
Citations sur Laura DouviersCitations sur Laura Douviers
Citations sur Laura Douviers
Claudie Merlet
 
Lettres, journal, confessions/aveux, monologues intérieurs : instruments de c...
Lettres, journal, confessions/aveux, monologues intérieurs : instruments de c...Lettres, journal, confessions/aveux, monologues intérieurs : instruments de c...
Lettres, journal, confessions/aveux, monologues intérieurs : instruments de c...
Claudie Merlet
 
Pères
PèresPères
Grands pères
Grands pèresGrands pères
Grands pères
Claudie Merlet
 
Epigraphes dans Les Faux-Monneyeurs
Epigraphes dans Les Faux-MonneyeursEpigraphes dans Les Faux-Monneyeurs
Epigraphes dans Les Faux-Monneyeurs
Claudie Merlet
 
Identité numérique et responsabilité
Identité numérique et responsabilitéIdentité numérique et responsabilité
Identité numérique et responsabilité
Claudie Merlet
 

Plus de Claudie Merlet (20)

Immag10
Immag10Immag10
Immag10
 
Rosalia margot et_lucie
Rosalia margot et_lucieRosalia margot et_lucie
Rosalia margot et_lucie
 
Rayen bouzaiene
Rayen bouzaieneRayen bouzaiene
Rayen bouzaiene
 
Nin~a dioz
Nin~a diozNin~a dioz
Nin~a dioz
 
Mmarcereuil fgallais
Mmarcereuil fgallaisMmarcereuil fgallais
Mmarcereuil fgallais
 
Louise costes
Louise costes Louise costes
Louise costes
 
Gabriel junkiert-2 c-affiche-despacito
Gabriel junkiert-2 c-affiche-despacitoGabriel junkiert-2 c-affiche-despacito
Gabriel junkiert-2 c-affiche-despacito
 
Exposicion virtual landelle_leonie
Exposicion virtual landelle_leonieExposicion virtual landelle_leonie
Exposicion virtual landelle_leonie
 
Exposicion ricky martin_de_pamela_y_noelie
Exposicion ricky martin_de_pamela_y_noelieExposicion ricky martin_de_pamela_y_noelie
Exposicion ricky martin_de_pamela_y_noelie
 
Emma eva affiche
Emma eva afficheEmma eva affiche
Emma eva affiche
 
poster albane_et_emma
poster albane_et_emmaposter albane_et_emma
poster albane_et_emma
 
Diaporama Joyeux Café
Diaporama Joyeux CaféDiaporama Joyeux Café
Diaporama Joyeux Café
 
Joyeux Café à l'Immac
Joyeux Café à l'ImmacJoyeux Café à l'Immac
Joyeux Café à l'Immac
 
Im mag 1
Im mag 1Im mag 1
Im mag 1
 
Citations sur Laura Douviers
Citations sur Laura DouviersCitations sur Laura Douviers
Citations sur Laura Douviers
 
Lettres, journal, confessions/aveux, monologues intérieurs : instruments de c...
Lettres, journal, confessions/aveux, monologues intérieurs : instruments de c...Lettres, journal, confessions/aveux, monologues intérieurs : instruments de c...
Lettres, journal, confessions/aveux, monologues intérieurs : instruments de c...
 
Pères
PèresPères
Pères
 
Grands pères
Grands pèresGrands pères
Grands pères
 
Epigraphes dans Les Faux-Monneyeurs
Epigraphes dans Les Faux-MonneyeursEpigraphes dans Les Faux-Monneyeurs
Epigraphes dans Les Faux-Monneyeurs
 
Identité numérique et responsabilité
Identité numérique et responsabilitéIdentité numérique et responsabilité
Identité numérique et responsabilité
 

Laval Opéra Festival 2018

  • 1. 1
  • 2. 2
  • 3. 3 Du 16 au 20 mai 2018, je vous invite à célébrer à Laval " Lumière Slave " la troisième édition du LAVAL OPERA FESTIVAL ! Pour cette troisième édition, le voyage musical du Laval Opéra Festival se poursuit jusque sur les rives de la Neva. Avec « Lumière slave », du 16 au 20 mai 2018, je vous propose en effet de célébrer le très riche patrimoine de la Russie et des autres pays slaves. C’est dans le souvenir de celui qui fut mon professeur, l’inoubliable basse bulgare Nicolaï Ghiaurov, que j’ai pensé la programmation de ce nouveau festival. C’est à lui et à son épouse, Mirella Freni, que je suis heureux de dédier « Lumière slave », dix années après la création de l’Académie lyrique des Pays-de-Loire. La grande tradition russe a débuté avec Glinka, un compositeur qui affectionnait particulièrement le style bel canto de Donizetti et de Bellini. Au-delà de cette filiation italianisante, lui et ses successeurs ont créé une manière originale et propre à la langue et la culture russes. La connaissance de ce répertoire s’élargit depuis plusieurs années, servie magnifiquement par des chefs comme Valery Gergiev et des chanteurs comme Anna Netrebko ou le regretté Dmitri Hvorostovski. Tous les artistes que j’ai conviés à Laval sont d’origine slave. Si certains font leur carrière en France, la plupart feront spécialement le déplacement depuis Moscou, Cracovie ou encore Sofia. Je remercie la Ville de Laval et ses équipes culturelles et techniques pour leur fidélité au Festival. Que tous les autres sponsors, les bénévoles et soutiens de l’association trouvent également ici le témoignage de ma reconnaissance. Michele NIGRO (basse chantante) Directeur Artistique Laval Opéra Festival
  • 4. 4 MERCREDI 16 • HÔTEL DE VILLE • 17H30 LA LITTÉRATURE AU SERVICE DE L’OPÉRA RUSSE DIDIER PILLON, musicologue MERCREDI 16 • GARE DE LAVAL • 19H30 CONCERT INAUGURAL DÉPART POUR LA RUSSIE ! Chœur Russe de Paris Znamenie Katia Anapolskaya / Chef de Chœur Chants populaires russes JEUDI 17 • ÉGLISE ST-VÉNÉRAND • 20H30 RÉCITAL MUSIQUE SACRÉE LITURGIE DE LA SAINTE RUSSIE Chœur Russe de Paris Znamenie Katia Anapolskaya / Chef de Chœur VENDREDI 18 • L’AVANT-SCÈNE • 17H30 DE QUOI L’OPÉRA RUSSE EST-IL L’EXPRESSION ? ANDRÉ LISCHKE, Professeur d’Université, historien de la musique russe VENDREDI 18 • THÉÂTRE DE LAVAL • 11H CONCERT POUR LES ÉLÈVES CONCERT LYRIQUE Olga Spodareva / Soprano Elena Sommer / Mezzo - Soprano Vladimir Kapshuk / Baryton Valeriya Kucherenko / Piano P. Tchaïkovski, A. Borodine, S. Rachmaninov, N. Rimski-Korsakov, M. Glinka, G. Vassilievitch Sviridov VENDREDI 18 • THÉÂTRE DE LAVAL • 20H30 GRAND GALA LE SOUFFLE ÉPIQUE DE LA RUSSIE ÉTERNELLE Grand répertoire russe d’opéra Evgenia Ralcheva / Soprano Violetta Radomirska / Mezzo - Soprano Mihail Mihaylov / Tenor Peter Danailov / Baryton Miglena Slavova / Piano A. Borodine, P. Tchaïkovski, N. Rimski-Korsakov SAMEDI 19 • THÉÂTRE DE LAVAL • 20H30 CONCERT LYRIQUE LE SALON DE SAINT-PÉTERSBOURG Mélodies Mariam Sarkissian / Mezzo - Soprano Anton Martynov / Violon Daria Ulantseva / Piano P. Tchaïkovski, C. Cui, A. Borodine, S. Rachmaninov, Y. Chaporine DIMANCHE 20 • CHAPELLE A. PARÉ • 17H RÉCITAL LYRIQUE L’ÂME SLAVE DANS TOUS SES ÉTATS Mélodies Svetlana Lifar / Mezzo - Soprano Anastasia Pozdniakova / Piano A. Dvorak, A. Rubinstein, A. Dargomyjski, N. Medtner, M. Glinka, A. Borodine, P. Tchaïkovski 4 BILLETTERIE : OFFICE DE TOURISME DE LAVAL 84 avenue Robert Buron 53000 LAVAL 02 43 49 46 46 OU SUR PLACE LES SOIRS DE SPECTACLE
  • 5. 5 MERCREDI 16 • GARE DE LAVAL • 19H30 CONCERT INAUGURAL DÉPART POUR LA RUSSIE ! Chœur Russe de Paris Znamenie 5
  • 6. 6 Katia Anapolskaya / Chef de Chœur C H A N T S P O P U L A I R E S R U S S E S Mon petit mari au travail… (Harmonisation SVECHNIKOV) Oh, toi, large steppe… (Harmonisation SVECHNIKOV) Au-delà de la rivière (Harmonisation CHESNOKOV) Dans la forêt sombre (Harmonisation SVECHNIKOV) Moi, toute jeune encore, je suis allée à la fête (Harmonisation KOPOSOVA)
  • 7. 7 JEUDI 17 • ÉGLISE ST-VÉNÉRAND • 20H30 RÉCITAL MUSIQUE SACRÉE LITURGIE DE LA SAINTE RUSSIE Chœur Russe de Paris Znamenie 7
  • 8. 8 Katia Anapolskaya / Chef de Chœur Tropaire de Pâques « Christ est ressuscité.. » - en trois langues - Composition : ASTAFIEV (1873 – 1956) Hymne à la Vierge de Pâques « l’Ange cria à la Vierge … » - Motif du monastère de Valaam - Harmonisation : BALAKIREV (1837 – 1910) « Ô Vierge, les prophètes t’avaient déjà annoncée » - Composition : BALAKIREV Hymne du Jeudi Saint « A ta Cène mystique …» - Composition : LVOV (1798 – 1870) Hymne à la Vierge – Liturgie de Saint-Basile « En toi se réjouit … » - Composition : CHESNOKOV (1877 – 1944) Cathisme 1er (psaumes 1, 2 et 3) « Bienheureux l’homme … » - Composition : RACHMANINOV (1873 – 1943) Hymne du Vendredi Saint « Le Bon Larron … » - Quatre versions Chœur de femmes - composition : EVETZ (1905 – 1990) Chœur d’hommes - composition : EVETZ Quatuor - Composition : TANEEV (1856 – 1915) Soliste et chœur - Composition : CHESNOKOV (1880 – 1941) « O Dieu, prête l’oreille à ma prière… » - Extraits du psaume 54 - Composition : ARKHANGUELSKY (1846 – 1924) Magnificat « Bénis mon âme.. » mâtines - Composition : CHESNOKOV Venez Adorez … Hymne du samedi saint « Ressuscite ô Dieu … » – Chœur et trio féminin - Composition : CHESNOKOV P A U S E Notre Père - Composition : FRUNZA (1878 – 1941) Hymne du Samedi Saint « Que toute chair mortelle fasse silence … » - Composition : CHESNOKOV Hymne de Pâques « Ta Résurrection ô Christ notre Dieu … » - Composition : CHESNOKOV Hymne des Chérubins – Mélodie traditionnelle de Sofrony - Liturgie eucharistique - Composition : CHESNOKOV Hymne à la Vierge – Vêpres - Composition : RACHMANINOV « Nous te chantons … » - Liturgie - Composition : RACHMANINOV Concert N°34 « Que Dieu se lève, ... » Extraits du Psaume 67 - Composition : BORTNIANSKY (1751 – 1825) Hymne à la Vierge de Pâques « l’Ange cria à la Vierge … » - Composition : MAKAROV (1798 – 1860)
  • 9. 9 Le Chœur Russe de Paris Znamenie est un ensemble vocal mixte formé en 2009, sous la direction d’Ekaterina Anapolskaya. Il est constitué de solistes et choristes issus des chœurs de plusieurs églises orthodoxes russes de Paris et sa région, et de chanteurs amoureux de la musique russe. Le répertoire du chœur est constitué d’œuvres de musique liturgique écrites par les plus illustres compositeurs russes (Tchaïkovski, Rachmaninov, Balakirev, Tchesnokov, Gretchaninoff, Bortnianski...) et de musique profane : chœurs d’opéra et chants populaires. Le chœur se produit régulièrement en concert dans le cadre de manifestations consacrées à la musique liturgique orthodoxe russe : concerts de Noël et de Pâques, célébration des 150 ans de la Cathédrale orthodoxe russe de Paris, fes- tival annuel des chœurs orthodoxes de Paris à l’Eglise Saint-Roch... Le chœur a pu donner de nombreux concerts à Paris : Temple protestant Passy-Annoncia- tion, amphithéâtre Richelieu à la Sorbonne, église Notre Dame de l’Assomption, Saint-Roch, mais aussi en province : Fontainebleau - église Saint-Louis, Vernon - Collégiale Notre-Dame, festival Val d’Eure musical en Normandie. Depuis sa création, le chœur participe à des manifestations œcuméniques comme la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens. En 2016, le chœur a donné un concert à Nice dans le cadre de la Journée du rassemblement des chrétiens et du Festival sacré de la Beauté. Après avoir publié en 2013 un premier CD consacré au chant orthodoxe de la fin du XIXe et du début du XXe siècle, le chœur prépare un deuxième CD consacré à la musique religieuse et profane du compositeur russe Pavel Tchesnokov.
  • 10. 10 Olga Perrier-Spodareva / Soprano Elena Sommer / Mezzo - Soprano Vladimir Kapshuk / Baryton Valeriya Kucherenko / Piano 10
  • 11. 11 VENDREDI 18 • THÉÂTRE DE LAVAL • 11H CONCERT POUR LES ÉLÈVES CONCERT LYRIQUE Soprano Piano Mezzo - Soprano Baryton 11
  • 12. 12  Piotr Ilitch Tchaïkovski (1850-1916), «La dame de pique» Arioso de Lisa «Minuit approche... Ah, le chagrin m’a épuisée…» (Olga Spodareva-Perrier) Alexandre Borodine (1833-1887), «Prince Igor» Scène de Yaroslavna «Les larmes de Yaroslavna» (Olga Spodareva-Perrier) Piotr Ilitch Tchaïkovski, « Mazeppa» Air de Maria «Quelle sorte de puissance incompréhensible...» (Olga Spodareva-Perrier)      Piotr Ilitch Tchaïkovski, «La Pucelle d’Orléans» Air de Jeanne d’Arc «Pardonne moi des champs de collines natives...» (Olga Spodareva-Perrier) Piotr Ilitch Tchaïkovski, «Iolanta»  Arioso de Iolanta  «Pourquoi n’ai-je pas souffert autrefois?» (Olga Spodarev-Perrier) Sergueï Rachmaninov (1873-1943), «Aleko»  Duo de Zemfira et Aleko (dans ce duo sont chantés l’air de Zemfira et la cavatine de Aleko ) (Vladimir Kapshuk et Olga Spodareva-Perrier) Nikolaï Rimski-Korsakov (1844-1908), «La Fiancée du tsar»  Duo de Gryaznoï et Lioubacha (Elena Sommer et Vladimir Kapshuk) Piotr Ilitch Tchaïkovski, «Eugène Onéguine» Duo, scène finale de Tatiana et Eugène Onéguine (Olga Spodareva-Perrier et Vladimir Kapshuk) Piotr Ilitch Tchaïkovski, «Eugène Onéguine» Air de Eugène Onéguine  «Si j’avais voulu restreindre ma vie…»  (Vladimir Kapshuk) Piotr Ilitch Tchaïkovski, «La dame de Pique» Romance de Pauline «Copines charmantes...» (Elena Sommer)
  • 13. 13 Piotr Ilitch Tchaïkovski, «La dame de Pique» Duo de Lisa et Pauline «Déjà le soir» (Elena Sommer et Olga Spodareva-Perrier) Piotr Ilitch Tchaïkovski, «Eugène Onéguine» Duo de Olga et Tatiana «Avez-vous entendu...» (Elena Sommer et Olga Spodareva-Perrier) Nikolaï Rimski-Korsakov, «Snegourotchka ou Flocon de neige» Arioso de Mizgir «Sur une mer bleue, chaude...» (Vladimir Kapshuk) Piotr Ilitch Tchaïkovski, «Eugène Onéguine» Air d’Olga «Ah, Tania, Tania!» (Elena Sommer) Mikhaïl Glinka (1804-1857) Romance « Alouette» (Elena Sommer) Mikhaïl Glinka  Romance «Dans le sang brûle le feu des désirs...» (Vladimir Kapshuk) Sergueï Rachmaninov Romance «Ne chante pas, la belle, quand je suis ici...» (Vladimir Kapshuk) Georgy Vassilievitch Sviridov (1915-1998) Romance «Approchant Izhora...» (Vladimir Kapshuk) Nikolaï Rimski-Korsakov Romance «Pas une brise qui souffle d’une hauteur...» (Elena Sommer) Piotr Ilitch Tchaïkovski, «Eugène Onéguine» Scène de la lettre de Tatiana «Que je meure, mais d’abord…» (Olga Spodareva-Perrier)
  • 14. 14 Olga Perrier-Spodareva / Soprano Française d’origine russe, Olga Perrier-Spodareva a été pendant sept ans la soprano principale de l’Opéra National d’Odessa dont elle reste aujourd’hui la soliste invitée.  Après avoir remporté en 2008 le XXXVIIIème Concours International «Toti Dal Monte» en Italie, elle a obtenu le Grand Prix et été désignée Meilleure interprète mondiale de Floria Tosca dans l’opéra éponyme de Puccini. La même année, Olga s’est installée en France.  Tosca est restée au chœur de son activité d’interprète. Elle a ainsi pris part à diverses productions internationales de l’opéra de Puccini sous la direction de grands Maîtres du monde lyrique tels que Pier Luigi Pizzi, Massimo Gasparon, Matteo Mazzoni, Giampaolo Bisanti, Regina Reznik. Ces interprétations ont conduit Olga sur les principales scènes des grands théâtres en Italie et en Corée du Sud. Olga Perrier-Spodareva poursuit actuellement une carrière internationale en participant notamment à des productions européennes. Elle tourne ainsi régulièrement en Angleterre, Écosse, Irlande, Espagne, Italie, Suisse, Allemagne, France et Belgique.  Elena Sommer / Mezzo-Soprano Elena Sommer est née à Omsk, en Sibérie, où très vite elle affirme son désir de chanter. En 1986, elle entre au lycée musical de la ville dans la classe de piano avant d’être admise dans la classe de chant. 10 ans plus tard, elle entre au Conservatoire National Rimski-Korsakov de Saint-Pétersbourg dans la classe de chant du maître I.P. Levando, bien connu en Russie. Parallèlement à sa vie étudiante, Elena interprète déjà les grands rôles de l’opéra au théâtre du Conservatoire : Lioubacha (la Fiancée du Tsar, Rimski-Korsakov), Olga (Eugène Onéguine, Tchaïkovski), Siebel (Faust, Gounod). A la fin de ses études, elle est admise au sein de la troupe du Théâtre Musical «Rimski-Korsakov», puis en 2000 elle entre à l’Académie des Jeunes Solistes du Théâtre Mariinsky, dirigée par Larissa Guerguieva.  En 1999, elle est récompensée au concours international de chant de Vérone (Italie) et fait ses débuts au Théâtre Bolchoï de Moscou où elle interprète le rôle de Paulina dans la «Dame de Pique» (Tchaïkovski). Entre 2000 et 2007, elle poursuit sa collaboration avec le Théâtre Mariinsky, tant à Saint-Pétersbourg que dans ses tournées internationales. Il est un domaine qui tient une place privilégiée dans le répertoire d’Elena, celui de la «Romance» russe, dont les pages magnifiques correspondent intimement à sa sensibilité et à la chaleur profonde de sa voix. Parmi ses projets pour 2018, mentionnons «Carmen» (Bizet) en Espagne et «Cendrillon» (Massenet) au théâtre Mariinsky. 
  • 15. 15 Vladimir Kapshuk / Baryton Baryton franco-ukrainien, Vladimir Kapshuk travaille le chant à l’Académie Nationale de Musique de Kiev où il obtient son diplôme avec le 1er prix. Par la suite, il rejoint l’Atelier Lyrique de l’Opéra National de Paris où il participe à de nombreuses productions, concerts et masterclass. Il intègre ensuite le Young Singers Project dans le cadre du festival de Salzburg, où il travaille avec Christa Ludwig et Thomas Allen. Lauréat du concours international «L’Art du XXIe siècle», Vladimir Kapshuk reçoit aussi le Prix Lyrique du Cercle Carpeaux et le Prix Lyrique de l’Association pour le Rayonnement de l’Opéra national de Paris. Son répertoire se compose des rôles d’Eugène Onéguine, Le Prince Eletsky (La Dame de Pique), Valentin (Faust), Malatesta (Don Pasquale), Testo (Le Combat de Tancrède et Clorinde), Harlekin (Ariadne auf Naxos), Tarquinius (Le Viol de Lucrèce), Guglielmo (Cosi fan tutte) et du rôle-titre de Don Giovanni. Vladimir Kapshuk se produit également dans des concerts et récitals en France, en Italie et en Autriche (Festival de Salzburg). A l’Opéra national de Paris il chante dans de nombreuses productions telles que Idomeneo, Don Carlo, Billy Budd, Les Contes d’Hoffmann, Madame Butterfly, Ariadne auf Naxos, Akhmatova, Tosca, La Cerisaie, Il Barbiere di Siviglia, La Khovantchina… Valeriya Kucherenko / Piano Née à Donetsk, en Ukraine, Valeriya Kucherenko y poursuit ses études et obtient dans cette ville le diplôme de Master de piano et le diplôme d’enseignement supérieur. Par la suite elle intègre le Théâtre d’Opéra et Ballet d’état d’Ukraine en qualité de chef de chant où, pendant trois ans, elle élargit son répertoire au domaine lyrique.  C’est en France, depuis septembre 2012, qu’elle choisit de se perfectionner à l’Ecole Normale de musique de Paris Alfred Cortot. Dans le même temps, elle continue de travailler auprès des chanteurs lyriques et elle est régulièrement accompagnatrice pour la danse classique.  Valeriya est présente sur de nombreuses scènes internationales ; elle donne ainsi des récitals en France, Italie, Hongrie, Pologne, Ukraine, Algérie, Japon, Indonésie…
  • 16. 16 Evgenia Ralcheva / Soprano Violetta Radomirska / Mezzo - Soprano Mihail Mihaylov / Tenor Peter Danailov / Baryton Miglena Slavova / Piano 16
  • 17. 17 VENDREDI 18 • THÉÂTRE DE LAVAL • 20H30 GRAND GALA LE SOUFFLE ÉPIQUE DE LA RUSSIE ÉTERNELLE Grand répertoire russe d’opéra Piano Soprano Tenor Baryton Mezzo - Soprano 17
  • 18. 18 Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840-1893) Eugène Onéguine (1878) Duo de Tatiana et Olga (E. Ralcheva - V. Radomirska) Avez-vous entendu par les bois la nocturne voix ? Air d’Olga (V. Radomirska) Ah Tania, Tania… Un jour, sur le pont, le petit pont Quartet Dis-moi, laquelle est Tatiana ? Air de Tatiana (E. Rachelva) Que je meure, mais d’abord Air d’Onéguine (P. Danailov) Si j’avais voulu restreindre ma vie Duo d’Onéguine et Lenski (P. Danailov - M. Mihaylov) Ennemis ! Depuis combien de temps nous sépare la soif du sang ? Air de Lenski (M. Mihaylov) Où vous êtes-vous enfuies ? Piotr Ilitch Tchaïkovski La Pucelle d’Orléans (1879) Air de Jeanne (V. Radomirska) Oui, l’heure est venue Intermède au piano (M. Slavova) Piotr Ilitch Tchaïkovski, Mars, la chanson de l’alouette
  • 19. 19     Anton Rubinstein (1829-1894) Le Démon (1871) Air du démon (P. Danailov) Sur l’océan Alexandre Borodine (1833-1887)  Le Prince Igor (1890) Duo d’Igor et Jaroslavna (P. Danailov - E. Ralcheva) Que les princesses et les boyards viennent Air d’Igor (P. Danailov) Hélas, mon âme est triste, adieu le doux repos Air de Jaroslavna (E. Ralcheva) Dans la douleur est mon pauvre cœur Air de Vladimir Igorevitch (M. Mihaylov) Lentement baisse le jour Nikolaï Rimski-Korsakov (1844-1908)  La Fiancée du Tsar (1899) Duo de Lubacha et Grigory Griaznoï (V. Radomirska et P. Danailov) Y-a-t-il une étoile ? Intermède au piano (M. Slavova) Piotr Ilitch Tchaïkovski, Avril, perce-neige
  • 20. 20 Evgenia Asenova Ralcheva / Soprano La soprano bulgare Evgenia Asenova Ralcheva fut l’élève de la célèbre mezzo Alexandrina Milcheva, auprès de laquelle elle a obtenu son diplôme de fin d’études. Lauréate du Concours lyrique international de Marseille en 2001, elle a très vite débuté une carrière de soliste qui l’a conduite sur toutes les scènes de Bulgarie et dans les pays voisins. En parallèle de la scène, Evgenia a participé à de nombreux masterclass et obtenu de nouveaux prix. Au fil de ces expériences, elle a perfectionné les rôles du répertoire d’opéra tout en approfondissant également l’oratorio. Ses rôles principaux sont aujourd’hui Violeta (Tra- viata, Verdi), Mimi, (La Boheme, Puccini), Liu (Turandot, Puccini), Tatiana (Eugène Onéguine, Tchaïkovski), Micaela (Carmen, Bizet), Antonia (Les Contes d’Hoffmann, Offenbach). Depuis 2014, elle est soliste titulaire de l’Opéra National de Plovdiv, la ville où elle est née. Elle a reçu en 2016 le Prix Crystal Lyre pour son interprétation des quatre derniers Lieder de Richard Strauss. La même année, la ville de Plovdiv lui remettait son Grand Prix pour son rôle de Suor Angelica dans l’opéra éponyme de Puccini. 2017 est une nouvelle étape importante dans la carrière d’Evgenia Asenova Ralcheva, avec sa prise de rôle de Tatiana dans Eugène Onegin, le plus célèbre opéra de Tchaïkovski, sur la scène de l’Opéra National de Sofia. Violetta Radomirska / Mezzo-Soprano Dès son plus jeune âge, la mezzo bulgare, Violetta Radomirska, s’est produite comme soliste dans le Chœur des Enfants de la Radio de Sofia. Elle a suivi ensuite l’enseignement de l’Académie de Musique de Sofia avant de débuter en 1997 dans Rosine du Barbiere di Siviglia (Rossini) à l’Opéra National de Sofia, rôle auquel elle ajoute l’année suivante celui de Sofia dans La Clémence de Titus (Mozart). Lauréate de plusieurs prix internationaux entre 1995 and 1997, Violetta se voit attribuer une bourse d’études de deux années par Alexander Pereira, suite à quoi elle intègre le Studio lyrique international de Zurich. En 2002 Violetta Radomirska remporte “Le Prix Européen d’encouragement” de la “Fondation Européenne de la Culture” de Strasbourg. Violetta a tenu de très nombreux rôles lors de sa résidence à l’Opéra de Zurich, dans “Salome” (Strauss), “Der Wildschutz” (Lortzing), “Sly” (Wolf-Ferrari), “Ernani” (Verdi), “Rigoletto” (Verdi) parmi d’autres. Entre 2002 et 2006, elle intègre l’ensemble du Théâtre de Luzerne où elle élargit son repertoire à de nouveaux rôles du grand répertoire international (“Carmen”, “Zauberflöte”, “Armide”, “Fledermaus”, etc.). Depuis 2005 Violetta est membre titulaire du Théâtre Bienne Soleure, ayant fait de la Suisse sa patrie d’adoption. Mihail Mihaylov / Tenor Le ténor Mihail Mihaylov, né en Bulgarie, a d’abord étudié le violon avant d’entreprendre à 16 ans des études de chant. Diplômé de l’Académie Nationale de Musique de Sofia, il a très vite débuté sur scène dans des rôles belcantistes chez Rossini (comte Almaviva du Barbier de Séville) et Donizetti (Ernesto du Don Pasquale, Ernesto dans l’Elisir d’amor). Ses premières prises de rôle chez Verdi ont été Alfredo (La Traviata), le duc de Mantoue (Rigoletto) et Fenton (Falstaff). Mihail
  • 21. 21 a également l’expérience de l’oratorio en tant que soliste invité du Sofia Philharmonic (Mozart, Missa da requiem ; Rossini, Stabat Mater ; Camille Saint-Saëns, Messe de Requiem, etc.). A partir de 2013, la carrière internationale de Mihail Mihaylov s’accélère et il participe à de prestigieux festivals en Allemagne, comme le “Klassik auf der Burg”, le “Herrenchiemsee Festspiele” ou encore le “Klassik am See” qui lui permettent d’approfondir son répertoire. Suivront Londres (Royal Festival Hall) et Moscou (Kremlin), puis Munich, Madrid, Barcelone, Vevey, Lucca et Osaka. En 2015, Mihail Mihaylov remporte le Grand prix au concours international de chant “Romansiada” à Moscou. Deux ans plus tard, il figure parmi les 20 chanteurs parvenus en demi-finale au Concours Operalia de Placido Domingo. Peter Danailov / Baryton Professeur titulaire auprès de l’Opéra National de Plovdiv, Peter Danailov (baryton) se produit également en tant que soliste. Il a travaillé avec les plus grands interprètes bulgares au cours de sa formation. Entre 1996 et 1998, il est ainsi l’élève de la grande Ghena Dimitrova. C’est fort de cette préparation qu’il obtient en l’an 2000 le premier prix et la médaille d’or du Concours lyrique international “Boris Christoff” de Sofia. Il débute sa carrière scénique dans le rôle de Giorgio Germont (La Traviata, Verdi) en 1994, partition qu’il a régulièrement l’occasion de reprendre lors de ses collaborations avec de nombreuses scènes d’Europe de l’Ouest, notamment le Staatsoper de Hambourg, les théâtres de Mannheim, Braunschweig, Klagenfurt, l’Opéra National de Norvège (Oslo), l’Opéra National de Grèce (Athènes), le Deutsche Theater (Munich) parmi d’autres. Depuis 2008, l’enseignement a pris une place prépondérante dans la carrière de Peter Danailov. En plus de ses activités auprès de l’Opéra National de Plovdiv, il organise masterclass et séminaires musicaux. Ces activités l’ont tout naturellement conduit à siéger au jury de plusieurs concours internationaux pour jeunes chanteurs. En 2017, il a également été invité pour un cycle de conférences à l’Académie lyrique de Bologne (Italie). Miglena Slavova / Pianiste Miglena Slavova est née dans une famille de musiciens à Burgas, en Bulgarie. Elle débute le piano dès l’âge de cinq ans. Dix ans plus tard, elle accompagne déjà des chanteurs en récital. Elle prend ensuite des cours de chant et intègre l’Académie Nationale de Musique “Pancho Vladiguerov” de Sofia en 2003. A son palmarès figurent une trentaine de prix d’interprétation au piano, remportés en Bulgarie et dans nombre de pays, comme soliste et accompagnatrice. Miglena Slavova fait aujourd’hui une carrière européenne et se produit régulièrement en Allemagne, Italie, Espagne, France et en Belgique.
  • 22. 22 Mariam Sarkissian / Mezzo - Soprano Anton Martynov / Violon Daria Ulantseva / Piano 22
  • 23. 23 SAMEDI 19 • THÉÂTRE DE LAVAL • 20H30 CONCERT LYRIQUE LE SALON DE SAINT-PÉTERSBOURG Mélodies Violon Mezzo - Soprano Piano 23
  • 24. 24 Au sujet de la mélodie russe… Contrairement au Lied allemand et à la mélodie française, la romance russe dispose de plusieurs sous-genres, dont la romance classique, présentée dans ce programme, qui désigne une mélodie écrite par un compositeur professionnel russe. Le genre de la romance apparaît sur la vague du romantisme avec la naissance de l’école classique russe dans la première moitié du XIXe siècle. Elle donne ensuite naissance à des sous-genres, mais en réalité regroupe sous un même nom des chants d’origines différentes, dont certains existaient déjà depuis bien longtemps, comme la romance de ville (chanson d’auteur comportant des éléments folkloriques), la romance cosaque (chanson d’auteur sur un thème cosaque), la romance cruelle (ayant pour fin ou thème principal la mort et la souffrance), la romance tsigane (chants de la tradition tsigane) etc. A la fin du XVIIIe siècle, suite à la Révolution française, la Russie a accueilli plus de quinze mille représentants de la noblesse française. A cette époque, le mot ‘’romance’’ désignait en Russie une mélodie chantée en français, même si elle était composée par un Russe, alors qu’une mélodie chantée en russe portait le nom de ‘’chanson russe’’ (‘’ ’’). Au XIXe siècle en Russie, le français était encore la langue maternelle de la noblesse et un grand nombre de compositeurs russes ont écrit des romances sur des vers de poètes français, dans la langue originale ou traduits en russe. Ce n’est que pendant quelques années, suite à une montée des sentiments patriotiques et anti-français qui a accompagné la guerre de 1812, que le français va être temporairement remplacé par l’anglais et le russe. Après la guerre, le français est revenu en force, grâce au fait que la génération suivante des aristocrates russes a été élevée par les cent quatre- vingt-dix mille militaires restés au pays des neiges après la campagne napoléonienne. Le programme proposé nous fait voyager dans les salons de Saint-Pétersbourg du XIXème siècle, tenus par les intellectuels, aristocrates et mécènes, qui accueillaient et faisaient découvrir les plus grands artistes et compositeurs européens. Le programme comprend quelques pages passionnantes de l’histoire de la musique de chambre vocale faisant partie des recherches de Mariam Sarkissian, dont celles des relations franco-russes ayant donné naissance au genre de la romance classique russe et du répertoire de chambre Rossinien en français.
  • 25. 25 Il existe donc un nombre important d’œuvres de musique de chambre vocale écrites en français sur des textes originaux d’auteurs français. Les deux cycles de César Cui (1835-1918), Sept romances Op.32 et Cinq romances Op.54, en font partie. Ils ont été enregistrés en première mondiale par Mariam Sarkissian (cet enregistrement a obtenu un Orphée d’Or de l’Académie Française du Disque Lyrique en 2015) et ne sont que très rarement interprétés, malgré leur immense valeur esthétique, mélodique et, enfin, historique. Notre choix s’est également porté sur César Cui en raison de la curiosité que représentent ses origines françaises - son père faisait partie des Français restés en Russie après la campagne napoléonienne, ainsi que son parcours professionnel : militaire, il a en effet été membre du célèbre Groupe des Cinq, qui prônait une musique spécifiquement nationale, basée avant tout sur les traditions populaires russes et détachée des standards occidentaux. Les extraits de ces deux cycles vocaux apparaissent alors comme une véritable mystification musicale, qui doit enchanter les musicologues et les mélomanes les plus exigeants : les mélodies y sont en effet pénétrées de l’esthétique française la plus raffinée. Le programme comporte également des extraits du cycle Op.65 dit «le cycle français» de Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840- 1893), également français du côté de sa mère, Astier de son nom de jeune fille. Il est composé en 1888 sur des vers français et dédié à son amie, la célèbre cantatrice Désirée Artôt de Padilla (1835-1907), élève de Pauline Viardot, qui, à son tour, est liée à la Russie par Ivan Tourgueniev. Etroitement lié au régime impérial, aux salons et à l’aristocratie, la romance classique a vécu une période difficile avec l’arrivée du régime soviétique et n’a connu une renaissance que dans la deuxième moitié du XXe siècle. Néanmoins, les interprètes russes ne disposaient plus de cet élément indispensable qu’était la connaissance de la langue française. Une grande partie de ce répertoire a donc été, et reste malheureusement encore de nos jours, complètement ignorée.
  • 26. 26 Mikhaïl Glinka (1804-1857) La nuit vénitienne (en russe) Piotr Ilitch Tchaïkovski, (1840-1893) Ce fut au début du printemps (en russe) Déception (en français) Rondel (en français) Op. 42 « Souvenir d’un lieu cher », pour violon et piano - mélodie - scherzo César Cui (1835-1918) Mes vers fuiraient (en français) Adieu (en français) Les roses d’Ispahan (en français) Alexandre Borodine (1833-1887)  « Deux romances » avec violon (en russe) Seconde partie Sergueï Rachmaninov (1873-1943)  Enfant, tu es belle comme une fleur (en russe) Lilas (en russe) Youri Chaporine (1887-1966) Je suis grisé par le silence (en russe) Par-dessus les montagnes et vallées (en russe) Mikhaïl Ippolitov-Ivanov (1859-1935) « Quatre poèmes de Rabindranath Tagore » cycle vocal avec violon (en russe) Gioachino Rossini (1792-1868) A Grenade (en français) La Grande Coquette (en français)
  • 27. 27 Mariam Sarkissian / Mezzo-Soprano Moscovite d’origine, parisienne depuis 1996, élève et disciple de la célèbre chambriste et rossinienne Zara Doloukhanova, Mariam Sarkissian est diplômée de la Schola Cantorum et de l’Ecole Normale de Musique de Paris. Elle a également suivi les conseils de June Anderson et Viorica Cortez. Mariam Sarkissian se spécialise dans le belcanto et la musique de chambre. Lauréate de concours internationaux et de fondations, elle se produit en Europe, aux États-Unis et en Israël. Anton Martynov / Violon Né à Moscou, Anton Martynov étudie à l’Académie Gnessine avec Vladimir Spivakov et Valentin Berlinski, puis avec Dora Schwarzberg à Brescia et au Conservatoire de Milan avec Gigino Maestri. Lauréat du Concours International de Stresa (1994), il intègre le Quatuor Anton à Paris et devient soliste de l’Orchestre Symphonique de Milan sous la direction de Riccardo Chailly. Sa carrière le conduit ensuite auprès des plus grands théâtres et des meilleurs musiciens. En 2009-2015, Anton Martynov est le directeur artistique du festival parisien Rive Gauche Musique, et depuis 2016, le directeur artistique du festival le Printemps du Violon. Daria Ulantseva / Piano Diplômée de l’Académie Supérieure Gnessine de Moscou (classe de Vladimir Tropp), Daria Ulantseva commence son parcours professionnel en tant qu’accompagnatrice des classes des violonistes Vladimir Spivakov et Alexei Mikhlin, puis devient chef de chant au Théâtre Musical de la Jeunesse de Moscou (direction artistique Boris Pokrovsky et Mikhail Kislyarov), ainsi qu’au Théâtre Bolchoï. Parallèlement à son travail de chef de chant, elle se produit en tant que claveciniste avec les orchestres de chambre Cantus Firmus et Vivaldi Orchestra, ainsi qu’en récital avec les instrumentistes et les chanteurs solistes de renom international. La romance classique russe occupe une place très importante dans son répertoire.
  • 28. 28 Svetlana Lifar / Mezzo - Soprano Anastasia Pozdniakova / Piano 28
  • 29. 29 DIMANCHE 20 • CHAPELLE A. PARÉ • 17H RÉCITAL LYRIQUE L’ÂME SLAVE DANS TOUS SES ÉTATS Mélodies Piano Mezzo - Soprano 29
  • 30. 30 Antonin Dvorak (1841-1904) Mélodies tziganes op 55 cycle de 7 mélodies Sergueï Rachmaninov (1873-1943) La chanson géorgienne op 4N4 Elles répondaient op 21N4 Un rêve op 8N5      Anton Rubinstein (1829-1994) Le chanteur op 36N7 La nuit Alexandre Dargomyjsky (1813-1869)  Un jeune et une fille Nikolaï Medtner (1880-1951)  La mélodie des Elfes op 6N3 Le soir op 24N4 Nous nous reposons op 26N3 Mikhaïl Glinka (1804-1857) Je me rappelle d’un moment merveilleux Alexandre Borodine (1833-1887) Les rives de ma patrie Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840-1893) Non, seulement lui qui connaît op 6N6 Le jour qui règne op 47N6
  • 31. 31 Svetlana Lifar / Mezzo - Soprano Française d’origine russe, Svetlana Lifar étudie d’abord le chant au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou avant de poursuivre sa formation au Conservatoire National Supérieur de Paris. Elle est lauréate de nombreux concours et débute sa carrière au CNIPAL de Marseille. Depuis, Svetlana Lifar se produit sur les scènes des plus grands théâtres. A l’Opéra National de Paris, elle chante Flora dans la Traviata, la 2è Nymphe dans Rusalka (spectacle dont le DVD est commercialisé), Dryade dans Ariadne auf Naxos ou Olga dans Eugène Oneguine. En 2012, elle y participe à la création mondiale de l’ouvrage de Philippe Fénélon, La Cerisaie, dans le rôle de Douniasha. A La Scala de Milan, elle interprète le rôle de Pauline dans La Dame de Pique. Elle reprend ce rôle à l’Opéra de Monte Carlo où elle chante également Kontchakovna dans Le Prince Igor, Larina dans Eugène Onéguine et Smaragdi dans Francesca da Rimini. A l’Opéra National de Lyon, elle interprète notamment Rosina (Barbiere di Siviglia), Clara (Les Fiançailles au Couvent), Tisbe (la Cenerentola), Minerve (Orphée aux Enfers) ou Vava (Moskva, Cheremuschki - Moscou, Quartier des Cerises) Fiodor dans Boris Godounov. A l’Opéra de Shanghaï, elle interprète Marguerite dans La Damnation de Faust pour l’ouverture du Festival International du Printemps. Son répertoire comprend de nombreux autres rôles qu’elle interprète sur différentes scènes et elle se produit aussi très régulièrement en concert. Dans les différents projets auxquels elle participe, Svetlana Lifar alterne la reprise de rôles dans lesquels elle s’est imposée et l’exploration de nouveaux rôles qui lui permettent d’enrichir son répertoire. Anastasia Pozdniakova / Piano Anastasia Pozdniakova est née à Minsk en Biélorussie. A l’âge de 6 ans elle commence ses études de piano d’abord au Lycée Musical de la ville et ensuite à l’Académie Supérieure de Musique de l’Etat du Bélarus d’où elle sort avec un diplôme d’excellence de piano en solo, pédagogie, musique de chambre et accompagnement. Anastasia s’est distinguée par de nombreux prix obtenus aux différents concours à travers l’Europe, ce qui lui permet ensuite de poursuivre sa formation en France auprès du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) et de l’Ecole Normale de Musique de Paris. Son vaste répertoire lui permet de donner des récitals en solo et en duo ou avec orchestre, dans les meilleures salles, tant en France qu’à l’étranger : la Cité de la Musique, l’Opéra Royal de Versailles, la Cité des Arts, le Théatre Mogador à Paris, San-Sebastian Kursaal, Théâtre Margherita à Caltanissetta, Philharmonie d’Etat de Biélorussie, etc. En parallèle de ses activités de soliste, Anastasia Pozdniakova collabore très régulièrement avec des chanteurs de renommée internationale en tant que chef de chant.
  • 32. 32 VENDREDI 18 MAI / L’AVANT-SCÈNE THÉÂTRE / 17H30 DE QUOI L’OPÉRA RUSSE EST-IL L’EXPRESSION ? ANDRÉ LISCHKE, professeur d’Université, historien de la musique russe André Lischke naît dans une famille de musiciens issus de l’immigration russe. Il commence son éducation musicale au piano. Après des cours de composition, il s’oriente vers la musicologie ayant pour professeurs Michel Guiomar à la Schola Cantorum, puis Norbert Dufourcq et Yves Gérard au Conservatoire de Paris, où il obtient son premier prix. Il se spécialise dans la musique russe et passe sa thèse de doctorat à la Sorbonne avec pour sujet Tchaikovski au miroir de ses écrits (1996). En tant que journaliste et critique musical, il collabore aux magazines comme Diapason, L’Avant- scène opéra ou Lyrica. Il est aussi producteur d’émissions radiophoniques. Entre 1989 et 1997, il est directeur artistique du label de disques Le Chant du Monde, maison bientôt rachetée par Harmonia Mundi. Depuis 2001, André Lischke enseigne à l’Université d’Evry2, où il anime notamment un laboratoire de recherche : RASM, ou recherche arts spectacle musique, unique en son genre. MERCREDI 16 MAI / HÔTEL DE VILLE DE LAVAL / 17H30 LA LITTÉRATURE AU SERVICE DE L’OPÉRA RUSSE DIDIER PILLON, musicologue Producteur animateur à Radio France, il est un connaisseur passionné de Mozart. Ses études, premier prix de conservatoire de musique et DEA d’histoire de l’art, l’ont conduit à une parfaite connaissance de l’œuvre musicale mais aussi de la correspondance que Mozart a entretenue avec ses proches. Pour entreprendre, ne faut-il pas une part de «génie» en soi ? Or le génie pour rayonner a besoin d’apprendre et de travailler énormément. Il se nourrit et ne se développe qu’au contact des autres. Dans son cycle de conférences autour de Mozart, Didier Pillon propose une approche originale du concept de «génie» par la découverte de l’univers sonore et artistique du grand musicien sous un aspect nouveau : l’inspiration et le travail. 32 CONFÉRENCES
  • 33. 33 Le Laval Opera Festival a développé un partenariat avec les classes professionnelles de la section Métiers de la Mode – Vêtements du Lycée lavallois Immaculée Conception. Le défilé des costumes imaginés et réalisés par les élèves de ces classes est un évènement à Laval, à chaque début de printemps. Pour faire écho à la programmation du Laval Opéra Festival, le thème retenu pour les quelques quatre-vingts costumes attendus en 2018 est Arts et Traditions slaves. Pour les sensibiliser aux thèmes du festival lyrique et de leurs créations pour 2018, les élèves ont visité l’Opéra Garnier de Paris à l’automne dernier, accompagnés de leurs professeurs, de Michele Nigro et de volontaires de l’Association. Ils y ont notamment admiré le plafond peint par Chagall, source d’inspiration pour leurs propres créations. Les costumes réalisés seront exposés dans les différents lieux où se dérouleront les concerts. Les festivaliers pourront ainsi apprécier la qualité du travail de ces jeunes créatrices et créateurs. Cette initiative est une nouvelle illustration du désir du Laval Opéra Festival de s’ouvrir à de très larges publics, notamment aux jeunes générations grâce à des projets éducatifs concrets, faisant partie intégrante de la formation. Elle s’inscrit dans la continuité de l’exposition de 2017 montée à la Scomam autour des langues étrangères enseignées à Laval à l’occasion de «Chantons l’Europe». Un grand merci à l’Immac, aux professeurs et élèves pour avoir compris cet appel et pour y avoir répondu ! 33 EXPOSITION SECTION MODE ET CRÉATION LYCÉE IMMACULÉE CONCEPTION
  • 34. 34 TARIFICATION 2018 CONCERTS ADULTE -18 ANS JEUDI 17 MAI À 20H30 LITURGIE DE LA SAINTE RUSSIE CHŒUR RUSSE DE PARIS ZNAMÉNIE ÉGLISE SAINT-VÉNÉRAND 15 E 10 E VENDREDI 18 MAI À 20H30 LE SOUFFLE ÉPIQUE DE LA RUSSIE ÉTERNELLE GRAND GALA, 4 VOIX ET PIANO THÉÂTRE DE LAVAL 20 E 15 E SAMEDI 19 MAI À 20H30 LE SALON DE SAINT-PETERSBOURG MÉLODIES, MEZZO-SOPRANO, VIOLON ET PIANO THÉÂTRE DE LAVAL 20 E 15 E DIMANCHE 20 MAI À 17H L’ÂME SLAVE DANS TOUS SES ÉTATS MEZZO-SOPRANO ET PIANO CHAPELLE DU LYCÉE AMBROISE PARÉ 20 E 15 E CONFÉRENCES ADULTE -18 ANS MERCREDI 16 MAI À 17H30 DIDIER PILLON LA LITTÉRATURE AU SERVICE DE L’OPÉRA RUSSE HÔTEL DE VILLE 7 E 5 E VENDREDI 18 MAI À 17H30 ANDRÉ LISCHKE DE QUOI L’OPÉRA RUSSE EST-IL L’EXPRESSION ? L’AVANT-SCÈNE THÉÂTRE 7 E 5 E FORFAITS ADULTE -18 ANS TOUS CONCERTS 60 E 40 E depuis 1985 Maître Artisan Pâtissier - Chocolatier Glacier - Confiseur Salon de Thé Viennoiserie Traiteur BILLETTERIE : OFFICE DE TOURISME DE LAVAL 84 avenue Robert Buron - 53000 LAVAL 02 43 49 46 46 OU SUR PLACE LES SOIRS DE SPECTACLE 34
  • 35. 35 ACADÉMIE LYRIQUE DES PAYS-DE-LOIRE (A.L.P.L.) Rejoignez-nous en retournant ce bulletin d’adhésion à l’Académie Lyrique des Pays-de-Loire A.L.P.L. : 09 51 30 11 45 alpl.lyrique@gmail.com MEMBRES COTISANTS : Adhésion simple : 25 e Adhésion couple : 40 e MEMBRES AMIS : Adhésion simple : 50 e Adhésion couple : 80 e MEMBRES BIENFAITEURS : Adhésion simple : à partir de 100 e Adhésion couple : à partir de 150 e NOM : ................................................................................................... PRÉNOM : ............................................................................................ ADRESSE : ........................................................................................... VILLE : ................................................................................................... CODE POSTAL : ................................................................................... TÉLÉPHONE : ....................................................................................... E-MAIL : ................................................................................................ Règlement par chèque à l’ordre de l’Académie Lyrique des Pays-de-Loire, A.L.P.L Le Clos Saint-Martin 8, Place Saint-Martin 53210 LOUVIGNÉ " 35