SlideShare une entreprise Scribd logo
BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page1

BUSSY

N°162

MAGAZINE MUNICIPAL DE BUSSY SAINT-GEORGES • FÉVRIER 2014

ACTUALITÉS PAGE 8

BUS : DE NOUVELLES
LIGNES À BUSSY

ACTUALITÉ P.10

Le nouveau
groupe scolaire
plébiscité par l’ADEME
DOSSIER P.14

L’intercommunalité
en questions
ACTUALITÉ P.18

La rocade
fait peau neuve
BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page2
BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page3

SOMMAIRE

ÉDITORIAL

La poésie descend dans la rue !
4 EN IMAGES

8 ACTUALITÉ
• Bus : de nouvelles dessertes
dans la ZAC Eiffel
• Le groupe scolaire n°10 plébiscité
par l’ADEME
• Journée portes ouvertes au Pass’Age

« L’année dernière, j’ai vu des enfants dire des poésies devant la médiathèque. C’était
vraiment étonnant ! Les gens s’arrêtaient pour les écouter. Les petits poètes n’étaient
pas du tout intimidés. J’ai trouvé qu’ils étaient très courageux. Moi, j’ai déjà du mal à
réciter devant la classe !
À quoi sert la poésie ? Les poèmes servent à raconter des histoires, parfois avec une
morale, comme Le corbeau et le Renard de Jean de Lafontaine, ou à créer du suspense
comme L’heure du crime, de Maurice Carême. Certaines sont longues à apprendre, mais
une fois qu’on y arrive, on est fier de les réciter avec l’intonation et les gestes.
La poésie que je préfère ? C’est « J’écris » de Geneviève Rousseau. Je crois que la poésie
ça sert à faire réfléchir et ressentir des émotions grâce aux jolis mots qui la composent.
C’est un peu magique ! Je retournerai voir les jeunes poètes pendant leur
promenade. Et ce serait bien de venir nombreux les écouter. La déambulation
commence le samedi 15 mars, à 15h, devant la médiathèque ! ».

• Assises de la petite enfance : le bilan
Leïla, élève de CM2.
• Un nouveau visage pour la rocade

Suivez les projets du Conseil Municipal des Enfants de Bussy sur leur blog
http://cmebussysaintgeorges.conseildejeunes.fr

de la Croix-Saint-Georges

14 LE DOSSIER
• L’intercommunalité en questions

19

RENCONTRE

• L’AMAP est lancée

« J’écris
(…)
Écrire c’est rêver
J’écris pour toi
J’écris pour moi
J’écris pour ceux qui liront
Et pour ceux qui ne liront pas.
Écrire c’est aimer
J’écris pour ceux d’ici
Ou pour ceux qui sont loin
Pour les gens d’aujourd’hui
Et pour ceux de demain.
Écrire c’est vivre »

20 AGENDA 21
• Et si on préservait la biodiversité ?

Extrait de J’écris
de Geneviève Rousseau

22 SPORTS
• Stage de surf : le service des sports
remet ça !
• Le BSGA en ordre de marche
• La mi-saison au badminton

En raison des dispositions légales
régissant la communication des
communes en période
préélectorale, la publication
de l’édito du maire et des tribunes
libres est suspendue.
En place de l’édito, nous donnons
la parole au Conseil Municipal
des Enfants et au Conseil des
Jeunes.
Pour les mêmes raisons, le Bussy
Mag ne paraîtra pas au mois de
mars. Seul votre Bussyscope sera
distribué.

25 VIE PRATIQUE
• État civil
• Petite enfance
• La santé à Bussy

BUSSY MAG

RÉALISATION: SERVICE COMMUNICATION, HÔTEL DE VILLE, PLACE DE LA MAIRIE, 77600 BUSSY SAINT-GEORGES

LA PUBLICATION: HUGUES RONDEAU
E-MEDI@

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION: JOSEPHA GOUJON

PHOTOGRAPHES: TOUT EN PHOTO 0687252300 ET MARINA CHEPTEA, BUSSY SAINT-GEORGES, E-MEDIA, DR

E-MEDI@ - 0155620040

IMPRESSION: LE REVEIL DE LA MARNE

TÉL.: 0164662424

DIRECTEUR DE

RÉDACTEURS: FABIEN JAMBART, SABAH BOUSHABA,
MAQUETTE, MISE EN PAGE:

DÉPÔT LÉGAL: SEPTEMBRE 2013. ISSN: 1284-1978.
BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014

I

3
BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page4

EN IMAGES

Bussy on Ice !
Vous avez été nombreux à fouler la
glace de la patinoire installée sur le
square Vitlina, du 20 décembre au
5 janvier. La soirée « tempête de
neige » clôturant cette animation,
le samedi 4 janvier, a notamment
attiré nombre de jeunes venus faire
la fête avant la reprise des cours.
Quant aux tout-petits, ils ont pu
profiter d’un espace qui leur était
entièrement dédié, où ils ont pu
s’adonner pendant toutes les
vacances aux plaisirs de la glisse
en toute sécurité.

Sydh en tournée
Soirée musicale le samedi 11 janvier à la salle Maurice-Koehl
avec le groupe SYDH, dont le premier album, Comme les
autres, est sorti en septembre 2013. C’est assez rare pour
être souligné : Sydh chante en français sur des mélodies aux
influences de pop, de rock, de funk ou de musiques
urbaines. Fort du soutien des groupes Volo ou Chanson Plus
Bifluorée, et s'inscrivant dans la lignée d'artistes de la
nouvelle scène française comme Aldebert, Benoit Dorémus
ou Mathieu Boogaerts, Sydh est actuellement en tournée
sur les routes de France, tournée qui est donc passée par
Bussy. En première partie de ce concert, les associations
Amalgamme et Résonances, ainsi que des élèves du
Conservatoire, étaient sur scène aux côtés de Sydh pour
réinterpréter à leur manière les titres du groupe.

Peau d’âne,
un conte enchanteur
Magie, humour, amour et émotion : ce
savoureux cocktail nous a été livré le
samedi 21 décembre dans l’adaptation de
Peau d’âne par Caroline Ruiz. Dans le
célèbre conte de Charles Perrault, Peau
d’Âne, encore enfant, doit prendre la fuite
pour échapper au mariage que son père
prévoit avec elle pour remplacer sa défunte
mère. Fidèlement adaptée, l’histoire de Peau
d’Âne a donc une nouvelle fois résonné,
haute en couleurs. Chant, musique, danse et
quelques autres surprises ont permis au
public buxangeorgien de redécouvrir cette
belle histoire.

Galette du CCAS
Comme chaque année, le
CCAS a organisé une
petite fête de la galette,
conviant toutes les
personnes habitant Bussy
et ayant soufflé plus de 70
bougies. Cette réception a
réuni, le jeudi 16 janvier à
la salle Maurice-Koehl, une
centaine de seniors, qui se
sont retrouvés pour tirer
les rois, le tout dans une
ambiance conviviale et
musicale.
4

I BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014
BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page5

EN IMAGES

Cap ou pas Cap ? Une réussite !
Samedi 14 décembre, le soleil était au rendez-vous pour Cap ou
pas Cap ? une manifestation sur le handicap organisée par les
scouts de Bussy, qui a rassemblé autour de l’église Notre-Dame
du Val de nombreuses personnes, en bonne santé, handicapées,
catholiques ou pas, bouddhistes… Et elles ont dit cap pour relever
les défis sportifs et récolter des fonds pour des jeunes en
situation de handicap. Durant tout l’après-midi, les caisses à savon
ont tourné sur la boucle aménagée sur le boulevard Thibaud-deChampagne. Le village handicap installé sur le parvis de l’église
était une invitation à la rencontre, grâce à l’exposition de photos
de « Meuphine » (association en faveur de l’intégration des
Enfants et Jeunes Handicapés en Milieu Ordinaire), la présence de
trois « chiens guides d’aveugles » ou le dynamisme des jeunes de
« Vent du Large » (scoutisme et handicap) exposant leurs projets.

Les aînés au rendez-vous
Le repas de Noël annuel du centre
communal d’action sociale a
rassemblé environ 120 personnes le
jeudi 5 décembre à la Guinguette de
l’Ile du Martin-Pêcheur, sur les bords
de Marne. Gastronomie, musique et
convivialité étaient au programme de
cet après-midi festif qui a ravi les
nombreux convives. Après un
excellent et copieux repas, ceux-ci
ont eu droit à différentes animations
musicales et humoristiques, avant de
fouler la piste de danse au rythme
des valses et autres Madison.

Lucie Mak
couronnée Miss Cambodge
Organisée par les associations ACACK et
TEPNIMETH KHMER, l’élection de Miss
Cambodge en France 2014 a accueilli environ
700 personnes le samedi 21 décembre au
gymnase Maurice-Herzog. Une vingtaine de
candidates venues de toute la France avaient
répondu présent pour cette élection. Au final,
c’est la dénommée Lucie Mak, âgée de 19 ans,
qui a été couronnée Miss Cambodge en
France au terme d’une soirée haute en
couleurs, ponctuée de nombreuses
animations. Elle aura l’honneur de défendre la
culture de son pays d’origine tout au long de
cette année.

Un réveillon
avec Bussy Saigon
Pour célébrer le passage en l’an
2014, l’association Bussy Saigon a
mis les petits plats dans les grands
en organisant une grande soirée
festive et solidaire au gymnase
Maurice-Herzog. Une partie de la
recette de cette soirée a été
reversée au centre montagnard des
handicapés de Madaguoi, situé dans
les hauts plateaux du Vietnam. Sur
scène se sont succédé des artistes
de renom comme Adam Ho, Nguyen
Dan, Thanh Thanh ou Nhu Loan.
BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014

I

5
BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page6

EN IMAGES

Un Noël à Bussy
Déambulations, marchés de Noël, animaux de la ferme, stands de gourmandises, musique, mascottes, poneys, calèche, spectacles colorés et lumineux… :
la grande journée d’animations du samedi 21 décembre a plongé le centre-ville
de Bussy dans la magie de Noël !

Installés sur le square Vitlina, les adorables animaux de la
ferme de Noël de Tiligolo ont été les grandes vedettes de
cette journée !

Le Père Noël s’est invité sur le manège de Gilbert Lejeune
avant de poursuivre sa longue tournée…

Autre attraction plébiscitée par les enfants : la balade à
dos de poney.

Que serait un Noël sans musique et sans chants ?
Sous une pluie de confettis, les lutins de la loco musicale
entonnent leur sérénade sous les yeux d’un invité
prestigieux !
6

I BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014

Pour clôturer en beauté cette grande journée, les artistes
de Super Cho ont proposé au public un fabuleux spectacle
de feu.
BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page7

EN IMAGES

Noël dans les écoles
Marionnettes, magie, histoires merveilleuses et spectacles enchanteurs
ont comme de coutume rythmé la fin de l’année dans toutes les écoles de la
ville. Les élèves buxangeorgiens n’oublieront pas de sitôt ce mois de
décembre féérique. Un joli mois résumé ici en images...

La compagnie de danse et de marionnettes du Héron
Pourpré a présenté devant les élèves de maternelles de
l’école Louis-Braille son spectacle « Les 3 petits cochons ».
Seule sur scène, Esther Beaujard mêle danse, chansons,
marionnette et mime pour le plus grand plaisir des enfants.
Les artistes saltimbanques de C la Compagnie s’étaient
donné rendez-vous à l’école Louis-Guibert pour offrir un
show éblouissant en l’honneur du Père Noël. Lumières,
paillettes, pirouettes et roulements de tambour étaient au
programme de ce spectacle mettant en scène un chat
acrobate, les chiots Wif, Waf, Wouf, un lapin magicien, sans
oublier Bouldo le clown !

« Un Noël inoubliable » : c’était le titre du spectacle donné
le lundi 2 décembre par « Ribambelles et Compagnie », que
les enfants de l’école Charles-Perrault ont adoré. Impliqués
dans l’histoire, ils ont participé, chanté et dansé tout au
long de ce spectacle drôle et inventif, et ont parfaitement
reçu de manière ludique le message véhiculant des valeurs
universelles.

Les marionnettes du Théâtre de la Lune étaient présentes
à l’école maternelle du Clos-Saint-Georges le 16 décembre
pour un spectacle à la fois amusant et poétique.

La compagnie « Pois de senteur » a proposé un joli conte
intitulé « Nez rouge, le petit renne » aux écoliers des
Violennes. Une comédienne dans le rôle du lutin entourée
de marionnettes a raconté l'histoire du petit renne qui,
après avoir été rejeté par les siens, devient le célèbre renne
conduisant le traîneau du Père Noël !
BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014

I

7
BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page8

ACTUALITÉ

Nouvelles dessertes

Et si nous prenions le bus ?
Les évolutions de la desserte en bus existante et de son offre ont été menées
par la commune et le Syndicat Intercommunal de Transports, dans l’objectif
de répondre aussi bien aux attentes des Buxangeorgiens et des nouveaux
habitants en matière de desserte en transports en commun, qu’à celles des
employés des entreprises de la commune.
En effet, l’enjeu est de rendre le territoire
plus attractif, en proposant une offre de
transports collectifs adaptée aux besoins
des entreprises et de leurs salariés vivant
à Bussy Saint-Georges ou dans les communes environnantes. La ville vous encourage à emprunter ces nouvelles lignes qui
seront maintenues uniquement si elles
sont suffisamment fréquentées (une
séance de comptage est prévue courant
mars).

La création d’une nouvelle ligne
46 reliant Torcy à Val-d’Europe
Une nouvelle ligne de bus, numérotée 46,
est en service depuis le 6 janvier 2014.
Cette ligne inter-secteurs relie Torcy à Vald’Europe RER en desservant, sur son itinéraire, la ville de Collégien, la Zone d’activités Leonard-de-Vinci, la gare RER, l’écoquartier du Sycomore, la ville de Jossigny
et le Centre Hospitalier de Marne-la-Vallée.
Elle circule en semaine de 6h10 à 20h30
dans le sens Bussy RER vers Val-d’Europe,
et de 6 h 13 à 21 h 58 dans le sens Bussy
RER vers Torcy. La fréquence de la ligne
correspond au passage d’un bus toutes les
20 minutes en heure de pointe et d’un bus
toutes les 40 minutes en heure creuse. La
ligne 46 circule également le samedi de
6 h 13 à 21 h 53 dans le sens Bussy RER
vers Val-d’Europe et de 6 h 10 à 20 h 10
dans le sens Bussy RER vers Torcy.
Deux nouveaux arrêts de bus ont été créés
dans le cadre de la mise en place de cette
ligne. Il s’agit de l’arrêt Butte-de-Vaux,
situé sur l’Allée des Deux-Châteaux, dans
le parc d’activités Leonard-de- Vinci et de

La création d’une nouvelle ligne 46 reliant Torcy à Val-d’Europe.
8

I

BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014
BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page9

ACTUALITÉ

s?
s

simplifié afin de le rendre plus lisible pour les usagers. Ainsi, la ligne offre
une fréquence d’un passage de bus toutes les 15 minutes en heure de
pointe.

Pas de changement sur les lignes 26 et 22
Aucune modification n’est à noter sur ces deux lignes, hormis la fin de desserte de la Zone d’activités Leonard-de-Vinci par la ligne 22.

Une nouvelle affectation des quais à la gare
Il est à noter que l’affectation des quais en gare routière a également été
modifiée afin de rendre possible le développement de l’offre de bus, mais
également de faciliter les correspondances bus/RER des usagers des transports en communs.

Les usagers du réseau Pep’s acteurs de l’amélioration
de la qualité du réseau
La validation du titre de transport revêt une importance toute particulière,
car elle permet de mieux connaître les besoins des usagers en matière
d’offre de bus et de la faire évoluer en conséquence. Une campagne de
comptages sera menée dans le courant du mois de mars. Enfin, n’hésitez
pas à faire remonter vos remarques sur le forum du réseau Pep’s, à l’adresse
suivante : www.buspeps.fr/accueil. Vous pouvez également vous y reporter
pour retrouver les nouveaux horaires des lignes de bus.
Pour plus d’informations, connectez-vous sur le blog
urbabussy.fr ou le site www.sit-mlv34.org

Refonte et développement
d’offre de la ligne 44.

l’arrêt Bruxelles, localisé sur Marie-Curie,
près du quartier des Scientifiques et du
parc urbain. À noter également que l’arrêt
de bus Gustave-Eiffel a changé de nom et
s’appelle désormais Georges-Méliès afin
de ne pas créer de confusion avec la zone
d’activités Gustave-Eiffel. Quant à la ligne
22, elle ne desservira plus le parc d’activités Leonard-de-Vinci.

Refonte et développement d’offre
de la ligne 44
En lien avec la création de cette ligne, l’offre
de la ligne 44 a été renforcée, et son itinéraire

La nouvelle affectation des quais de la gare.
BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014

I

9
BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page10

ACTUALITÉ

ADEME : le projet
du GS 10 retenu !
Qualité environnementale, performance énergétique, exigence
technique : le groupe scolaire de l’écoquartier du Sycomore multiplie
les atouts. Une exemplarité récompensée par une subvention.
Beaucoup de candidats et peu d’élus ! Le jury
de l'appel à projets BEPOS/BPAS de l'Agence
de l'Environnement et de la Maîtrise de
l'Énergie (ADEME) s'est réuni le 10 octobre
dernier et a classé le projet du 10e groupe
scolaire de l’écoquartier du Sycomore,
deuxième de sa catégorie. Très prisée, cette
distinction ouvre droit à un financement,
mais aussi à son intégration à la communauté
des bâtiments exemplaires en Ile-de-France.
L’objectif de ce dispositif est de faire émerger
les meilleures initiatives menées en Ile-deFrance en matière de performance énergétique, mais aussi de rendre visible les projets
respectant de nouveaux enjeux, tels que
l’adaptation des bâtiments au changement
climatique, entre autres.
Premier équipement public de l’écoquartier,
ce groupe scolaire sera aussi le premier établissement scolaire du futur site. Sur une surface totale de 4400 m2 au plancher, le GS10
prévoit l’accueil d’environ 450 élèves et la
création :
• d’une école maternelle de 6 classes, pour
environ 30 élèves ainsi que 2 classes évolutives,
• d’une école élémentaire de 8 classes de 27
élèves,
• d’un centre de loisirs de maternelle et élémentaire d’environ 140 places,
• d’une restauration scolaire et d’une salle à
manger pour le personnel;
• d’un logement de fonction pour le gardien.
Le bien-être des enfants, et l’exemplarité du
groupe scolaire n° 10 en termes de qualité
environnementale et de performance énergétique ont été un objectif permanent lors

Construit selon les normes HQE, le GS10 illustre l’engagement de la ville en faveur du
développement durable.

de sa conception. Ainsi, le bâtiment sera
labellisé au titre du respect des normes de
Haute Qualité Environnementale. Utilisant
une structure à ossature bois, ce bâtiment
à énergie positive affichera une consommation énergétique inférieure d‘au minimum
30 % à la réglementation thermique 2012.
Il sera également équipé de panneaux photovoltaïques.
Le GS10 présente de grands enjeux, visant à :
• Optimiser la préservation et la gestion des
ressources naturelles (eau, énergie…),
• Garantir un confort et une qualité sanitaire
aux futurs écoliers,
• Maîtriser les coûts d’exploitation et optimiser
l’entretien/maintenance de l’ouvrage,
• S’intégrer dans la démarche globale d’éco-

quartier et respecter les exigences environnementales
À noter l’attention particulière portée à la
qualité de l’air, particulièrement dans les salles
de classe et les locaux à occupation prolongée.
Les taux de renouvellement d’air seront supérieurs aux seuils réglementaires et l’impact
sanitaire des matériaux a également été pris
en compte. Le projet a été confié aux cabinets
d’architectes Barré-Lambot et Topos.
Ambitieux, innovant, et « confortable », le 10e
groupe scolaire illustre l’engagement de la
ville en faveur du développement durable et
de la qualité de vie. C’est dans cette même
démarche environnementale que le complexe
sportif et le complexe culturel seront conçus,
avec les mêmes exigences.

Le Plan Local d’Urbanisme modifié
Le Plan Local d’Urbanisme (PLU) est le document de planification de
la ville définissant le projet de territoire et d’urbanisation porté par
la collectivité. Il est en outre un document de référence pour la délivrance des autorisations de construire.
Un an après son approbation, le Plan Local d’Urbanisme connaît sa
première modification visant à :
• ajuster certaines dispositions afin de répondre aux enjeux du développement durable et de l’urbanisation de la ville nouvelle,
• mieux présenter et rendre lisibles certaines règles du PLU pour le
grand public et les architectes,
• rectifier quelques erreurs matérielles apparues lors de l’élaboration
du document.
Jusqu’au 21 février, le projet de modification est présenté au public.
10

I BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014

Ainsi, toute personne souhaitant consulter le dossier et consigner ses
remarques dans un registre, peut se rendre à la mairie principale, pendant toute la durée de la consultation. Dans le cadre de l’enquête
publique et au cours de permanences, un Commissaire Enquêteur est
à votre disposition en mairie (village) pour répondre plus spécifiquement
aux questions des habitants sur ce projet :
• le jeudi 13 février 2014 de 14h à 17h
• le vendredi 21 février 2014 de 14h30 à 17h30
Il est par ailleurs possible d’écrire au commissaire enquêteur durant
cette période (Commissaire Enquêteur - Place de la Mairie 77600
Bussy Saint-Georges). Tous les courriers seront étudiés dans le cadre
de l’enquête publique.
BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page11

ACTUALITÉ

Pass’âge : pour un
meilleur « vivre ensemble »
Nouveau lieu de rencontres, l’espace intergénérationnel communal attire
de plus en plus de monde. N’hésitez pas à vous inscrire, de multiples
ateliers créatifs, culinaires et autres vous attendent !
Créer un lien entre les plus jeunes et les plus
âgés autour d’activités intergénérationnelles,
voilà une belle idée qui se concrétise à Bussy
grâce à un projet social innovant, le Pass’âge,
un lieu spécifique où les activités sont en premier lieu centrées sur la rencontre, l’échange
et les interactions entre les générations.
En raison de divorces en hausse ces dernières années, de liens familiaux souvent
distendus, de nouveaux outils de communication limitant les rencontres et le dialogue
face à face, le rapprochement autour d’activités conviviales est de plus en plus prisé par
nos concitoyens. L’échange, des contacts
plus chaleureux et décontractés constituent
un besoin fort qui s’exprime de plus en plus.
En outre, le Pass’âge permet de concilier un
besoin d’apprentissage de la part des jeunes
à un désir naturel de transmission pour les
anciens.

Des ateliers pour échanger,
apprendre, partager et
transmettre !
Lors de la journée « portes ouvertes », qui
s’est déroulée le mercredi 29 janvier, plusieurs ateliers manuels ont réuni des
Buxangeorgiens de tous âges, désireux de
découvrir cette nouvelle structure municipale, qui est également le siège du Club des
aînés. Implanté au sein de la nouvelle résidence Marie-Curie, au 31 boulevard PierreMendès-France, le Pass’âge propose un bel
espace convivial de 200 m2 composé d’une
grande salle de 113 m2, accueillant divers ateliers, une cuisine professionnelle permettant
de réaliser de multiples recettes du monde
et traditionnelles, ainsi qu’un jardin de 50 m2

Le Pass’âge est doté d’un potager qui permettra d’y animer des ateliers de jardinage
aux beaux jours.

accueillant des ateliers jardinage avec un potager « à la française ».
Le Pass’âge est ouvert à tous les
Buxangeorgiens, moyennant une légère
contribution de 10 euros par atelier et par trimestre pour une famille et à 10 euros pour
des ateliers exceptionnels :
• Assembl’âge : il s’agit d’un atelier de customisation, couture et tricot destiné plus
particulièrement aux adolescentes et aux
« mamies ».
• Nouvelles technologies : Initiation aux
smartphones, tablettes, consoles, ordinateurs, etc.
• Graine d’éveil : espace convivial de discussion destiné à permettre aux familles d’évo-

Lors de la journée portes ouvertes, de nombreux ateliers manuels ont réuni aînés et enfants.

quer leurs difficultés dans leur relation avec
leurs enfants ou petits enfants.
• Cuisine : préparation et partage de repas
permettant également d’échanger les recettes, dans la bonne humeur.
• Le pot’âger : atelier d’activités autour du
jardin potager.
• Recycl’âge ou upcycling : transformation
de déchets matériels en apparence inutile
en produit de qualité ou d’une autre utilité.
En plus de ces ateliers, le Pass’âge accueille
le club des aînés et l’atelier mémoire, et propose également des sorties et animations
collectives pour les seniors et les familles.
Contact et informations :
Le Pass’âge,
31 bd Pierre-Mendès-France
Horaires d’ouverture : lundi de 14h
à 17h30, mardi, mercredi et jeudi
de 9h à 12h30 et de 14h à 17h30,
vendredi de 9h à 12h30.
Tarifs : 10 euros par atelier/
trimestre/famille et 10 euros par
atelier exceptionnel.
Club des aînés - le lundi de 14h
à 17h00 et le jeudi de 14h à 18h
Tél. : 01 64 44 32 16
Courriel : ccas@bussy-saintgeorges.fr
Plus d’infos sur le site de la ville :
www.bussysaintgeorges.fr/
les-services/seniors
BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014

I

11
BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page12

Mardi au jeudi
de 10 h à 19 h 30
Vendredi
de 10 h à 20 h
Samedi
de 9 h 30 à 19 h
camillealbane.com

8, av. Fulgence Bienvenue • 77 600 Bussy Saint-Georges

01 64 77 40 96
salon-camillealbane.com/bussy-st-georges
BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page13

ACTUALITÉ

Assises de la Petite Enfance

Améliorer l’accueil
des tout-petits
Les différents acteurs de la petite enfance se sont réunis le jeudi 23
janvier pour échanger autour des différentes problématiques liées
à ce secteur sous tension.
• 3 micro-crèches privées de 10 places chacune
• 358 places en accueil individuel grâce aux
139 assistantes maternelles agréées de la
ville.

Des places disponibles chez
les assistantes maternelles

Besoins des familles, disponibilités des assistantes maternelles, évolution des demandes et de l'offre existantes : il n’est pas
toujours aisé de s’y retrouver en matière
d’accueil de la petite enfance. Cette discussion visait donc à enrichir et à réajuster la
réflexion de la politique de la ville dans ce
domaine.
Durant ces assises, différents acteurs de la
petite enfance tels que la responsable de
l'antenne sociale CAF de Lognes, la responsable du Relais Assistantes Maternelles de
Bussy (RAM), des représentantes d’assistantes maternelles, des directrices de
crèches et micro-crèches, ont participé à
un débat très riche devant un public dense
et très participatif, parmi lesquels des parents ainsi que de nombreuses assistantes
maternelles.
Besoins et formations des assistantes maternelles, attentes des parents, missions de
la CAF et du RAM, services offerts par les
crèches, capacité d’accueil de la commune :
les thèmes abordés ont permis d’évoquer
moults aspects de la spécificité de la commune.
En raison du profil « jeune » de la population
de Bussy – une caractéristique qui va perdurer avec l’accroissement régulier du nombre

d’habitants – la municipalité s’attache à anticiper les besoins en terme d’accueil collectif, afin d’ajuster progressivement l’offre à la
demande. Aujourd’hui, l’offre d’accueil du
jeune enfant à Bussy Saint-Georges est très
importante, compte tenu notamment du
chiffre assez stable des naissances (442 enregistrées en 2012 et 2013) et s’équilibre
entre accueil collectif et accueil individuel de
la manière suivante :
• 110 places en crèches municipales
• 250 places en crèches privées gérées par
voie de Délégation de Service Public (attribution de places identiques à celles des
crèches municipales)

Paradoxalement, de très nombreux parents
sont inscrits sur les listes d’attente des
crèches et un grand nombre d’assistantes
maternelles se déclare sans emploi ou au
chômage partiel au regard du nombre d’enfants qu’elles pourraient accueillir.
Manque de communication ? Préjugés sur
les tarifs prétendument élevés des assistantes maternelles ? Il est donc essentiel de
rapprocher l’offre et la demande, et notamment d’informer les parents qu’une offre alternative aux crèches est disponible en la
personne des assistantes maternelles de la
ville, une solution qui n’est pas nécessairement plus chère qu’une crèche ! (voir encadré). Régulièrement formées et contrôlées
par la PMI, les assistantes maternelles sont
des professionnelles de la petite enfance offrant un service de garde individuelle de qualité. Il est possible de se procurer la liste des
assistantes maternelles auprès du RAM
(0164770905) ou du service petite enfance
(0164666001) de la ville. Vous pouvez également consulter le site de la CAF www.monenfant.fr, afin d’identifier, grâce à un systéme
de géolocalisation, l’assistante maternelle qui
se trouve le plus près de chez vous, ainsi que
ses disponibilités et amplitudes de travail,
que cette dernière doit préalablement avoir
renseigné…

Une allocation pour les familles
Pour encourager les familles buxangeorgiennes à employer une assistante maternelle,
la municipalité a décidé de leur verser dès ce mois de février une allocation, qui viendra
compléter les aides accordées par la CAF et le Conseil Général. Grâce aux conditions
particulières de cette aide dégressive en fonction des ressources familiales, la municipalité
a pour objectif de soutenir l’emploi local, tout en promouvant un mode de garde
alternatif à la collectivité, afin d’offrir un réel choix aux familles en quête de solution
d’accueil pour leur(s) enfants(s). Avec au cœur de ses préoccupations le bien-être des
tout-petits, la ville, par l’ensemble des dispositifs qu’elle met en œuvre, permet à ses
habitants de choisir entre les crèches, micro-crèches et assistantes maternelles sans
que le tarif soit un frein.
BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014

I

13
BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page14

DOSSIER

2014 RIME AVEC
INTERCOMMUNALITÉ
POUR BUSSY !
Depuis le 1er janvier 2014, Bussy SaintGeorges est devenue la 18e commune
de Marne-et-Gondoire. Cette adhésion
(actée en commission départementale
de coopération intercommunale en
novembre dernier, et officialisée par
arrêté préfectoral seulement en
décembre) n’a rien d’anodin, puisque
notre commune représente plus du tiers
de la population globale de
l’intercommunalité.
Vers une
mutualisation
des ressources

Malgré les délais contraints, les services municipaux
et intercommunaux travaillent pour réussir cette
intégration, neutre sur le plan financier, fructueuse
en termes de projets, avec comme objectifs une
intégration progressive, une mutualisation des ressources à moyen terme, et déjà, à l’horizon, les
regroupements territoriaux actés par l’Assemblée
nationale dans le cadre du Grand Paris pour 2016.

Le Moulin Russon est l’un des équipements
culturels phares de l’agglomération.

Bussy et l’Agglomération en
Quelles sont les grandes dates
de l’intercommunalité ?
La première organisation juridique intercommunale
est le syndicat de commune créé par la loi du
22 mars 1890, fondé sur la règle de l’unanimité des
conseils municipaux participants.
• 1959 : Création des SIVOM et des Districts.
Changement de règles de création, on passe de
la règle de l’unanimité de création à celle de la
« majorité qualifiée ».

• 1966 : 1re intercommunalité urbaine.
• 1977 : Apparition des syndicats d’agglomération
nouvelle (SAN).
• 1992 : Création des communautés de communes
et de ville. Elles ont pour objectif le développement
économique et l’aménagement du territoire.
• 1999 : Lois Chevènement (lire encadré ci-dessous)
d’affirmation des intercommunalités.
• 2010 : Réforme territoriale et achèvement de la
carte intercommunale.

Les objectifs de la loi Chevènement
(loi relative au renforcement et à la simplification intercommunale),
complétée par la Réforme territoriale de 2010
• Simplifier le régime intercommunal
• Rationaliser le régime de l’intercommunalité
• Inciter, par l’octroi d’avantages financiers de la part de l’État aux communes, au développement de
l’intercommunalité.
14

I BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014
BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page15

DOSSIER

É
Qu’est-ce qu’une communauté
d’agglomération ?
Une communauté d’agglomération est un
EPCI regroupant plusieurs communes formant, à la date de sa création, un ensemble
de plus de 50000 habitants d’un seul tenant
et sans enclave autour d’une ou plusieurs
communes centres de plus de 15000 habitants.

Quelles sont les compétences de
la communauté d’agglomération ?

Depuis le 1er janvier, le conservatoire Jean-Sébastien-Bach dépend de la communauté
d’agglomération de Marne-et-Gondoire.

n en quelques questions
Comment sont désignés les
membres de l’organe délibérant
d’un EPCI (Établissement
public de coopération
intercommunal) ?
Auparavant, l’organe délibérant était composé
de délégués des conseils municipaux des communes membres. Ils devaient faire partie des
conseils municipaux et être désignés au scrutin secret à la majorité absolue.
Depuis la loi de modernisation de l’action
publique territoriale et d’affirmation des
métropoles (2013), les membres du conseil
communautaire sont élus au suffrage universel direct. Ainsi, les listes présentées aux suffrages des électeurs pour les prochaines élections municipales désigneront clairement et
paritairement la qualité des membres candidats pour siéger au sein du conseil d’agglo-

mération. Les électeurs de Bussy éliront donc,
les 23 et 30 mars prochains, leurs représentants à la communauté d’agglomération.

Quels sont les effets
du transfert de compétences ?
Le transfert de compétences entraîne de plein
droit l’application des dispositions relatives
à l’ensemble des biens, équipements, services
publics nécessaires à leurs exercices, ainsi
que les droits et obligations qui leur sont attachés à la date du transfert. Le transfert de
compétences entraîne de plein droit la mise
à dispositions des biens et immeubles utilisés
à l’EPCI. Cette mise à disposition est constatée
par un procès-verbal établi entre les représentants de la commune et l’EPCI. En contrepartie, l’EPCI assume l’ensemble des obligations du propriétaire : si la commune était
locataire d’un bien, l’EPCI lui succède.

Les communautés d’agglomération exercent
de plein droit, en lieu et place des communes
membres, les compétences suivantes :
• En matière de développement économique :
création, aménagement, entretien, gestion
des zones d’activités, actions de développement économique d’intérêt communautaire.
• En matière d’aménagement de l’espace
communautaire : schéma directeur et de
secteur, transports urbains.
• En matière de politique de la ville dans la
communauté : dispositif contractuel de
développement urbain, dispositif de développement local et d’insertion économique
et social, prévention de la délinquance.

Quel est le régime fiscal
et financier de la communauté
d’agglomération ?
Les recettes du budget de la communauté
d’agglomération comprennent la taxe professionnelle unique et une partie de la taxe
d’habitation et taxe foncière bâtie et non
bâtie.
Les communautés d’agglomération peuvent
recevoir à la place des communes membres
les taxes prévues par le CGI (code général
des impôts), à savoir la taxe d’enlèvement,
la taxe de balayage, la taxe de séjour, la taxe
de publicité et la taxe de fournitures électriques.

Quels changements pour Bussy
depuis le 1er janvier ?
Les transferts de compétences s’opèrent de
manière progressive. Depuis le 1er janvier, le
conservatoire dépend de la communauté
d’agglomération de Marne-et-Gondoire, les
agents, locaux et la politique éducative de
l’établissement sont ainsi concernés.
L’entretien de la Vallée de la Brosse, des basBUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014

I

15
BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page16

DOSSIER

16

I BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014
BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page17

DOSSIER

Comment est élu le président de
l’EPCI ?
Comme pour les maires, il est élu par l’organe
délibérant de l’EPCI.

Quels sont les pouvoirs
et compétences du président ?
Il est chargé de préparer et d’exécuter les
décisions de l’organe délibérant de l’EPCI. Il
est l’ordonnateur des dépenses et prescrit
l’exécution des recettes de l’EPCI. Il est également chargé de l’administration et peut
déléguer par arrêté sous sa surveillance et
sa responsabilité.
sins et lacs de la ville, les voiries des zones
d’activités, l’assainissement et les parcs de
stationnement sont aussi de la responsabilité
de l’Agglomération.
L’office de tourisme deviendra à moyen terme
une antenne du pôle touristique de Marneet-Gondoire, avec de nouvelles manifestations
sur la ville. Concernant la culture, le catalogue
de la médiathèque sera mis en réseau avec
les collections des médiathèques de Marneet-Gondoire (Lagny, St-Thibault…), préfigurant
un réseau intercommunal.
Concernant le développement économique,
malgré le transfert de cette compétence, la
commune a souhaité maintenir son agence
de développement, afin de préserver un relais
efficace auprès des commerçants et entrepreneurs locaux.

Quelles ressources financières la
commune a-t-elle transférées ?
La commune a transféré l’ensemble de ses
revenus fiscaux issus de la contribution économique territoriale (CET), ancienne taxe
professionnelle.

Cette intégration ne risque-t-elle
pas d’être néfaste financièrement
pour Bussy ?
Non. La loi est claire en ce sens, l’impact de
transferts de compétences et de charges
financières doit être neutre pour la commune
comme pour l’intercommunalité. L’objectif
premier de la création, entre plusieurs communes, d’un EPCI, est constitué par le transfert, opéré au profit de ce dernier, de certaines compétences, qu’il a pour mission
d’exercer, en lieu et place de ses communes
membres, dans le respect des principes jurisprudentiels de spécialité et d’exclusivité. Ces
transferts de compétences, plus ou moins
étendus en fonction de l’EPCI considéré, sup-

posent nécessairement, pour être pleinement
opérationnels, le transfert corrélatif des personnels, biens, équipements et contrats, ainsi
que des moyens financiers afférents à l’exercice des compétences transférées. Afin de
compenser cette diminution des ressources
fiscales communales, le législateur a mis en
place un versement financier opéré par l’EPCI
à taxe professionnelle unique au profit de
chacune de ses communes membres, et qui
constitue une dépense obligatoire : l’attribution de compensation. Cette attribution de
compensation, dont le montant est basé, par
principe, sur le montant de taxe professionnelle auparavant perçu par la commune est
corrigé du montant des « charges transférées » à l’EPCI, c'est-à-dire du « poids » financier correspondant à chacune des compétences transférées par les communes au
groupement.

Comment se fait la répartition
des sièges au sein de l’organe
délibérant ?
Pour les communautés de communes et d’agglomération, dans les trois mois à compter
de l’arrêté de périmètre de l’EPCI, des sièges
sont attribués par accord amiable ou au prorata de la population par décision des conseils
municipaux des communes intéressées à la
majorité qualifiée requise pour la création
de la communauté de communes.
Dans tous les cas, chaque commune dispose
d’un siège et une commune ne peut disposer
de plus de la moitié des sièges.

Pour quelle durée sont élus les
membres de l’organe délibérant
(conseil communautaire) ?
Le mandat des délégués au sein d’un organe
délibérant d’un EPCI est lié à celui du conseil
municipal, soit 6 ans.

Peut-on modifier les
compétences d’un EPCI ?
Oui, par décisions concordantes de l’organe
délibérant de l’EPCI et des conseils municipaux se prononçant à la majorité requise lors
de sa création. Les conseils municipaux des
communes membres de l’EPCI disposent de
trois mois à compter de la notification à la
commune de la délibération de l’organe délibérant concernant les transferts de compétences. Sans réponse, la décision est réputée
« favorable ». Le transfert de compétences
est prononcé par arrêté du représentant de
l’État.

Bussy est-elle concernée
par le Grand Paris ?
Pas immédiatement. Le périmètre retenu
pour la Métropole du Grand Paris est Paris
et les trois départements limitrophes, dits
de la petite couronne : les Hauts-de-Seine,
le Val-de-Marne et la Seine-Saint-Denis. Les
communes des communautés d'agglomération limitrophes (Versailles, Sarcelles, Chelles,
etc) pourront y adhérer, mais elles seules.
Les deux plus importantes compétences de
la métropole du Grand Paris seront l'urbanisme, avec notamment l'adoption d'un Plan
local d'urbanisme (PLU) métropolitain, et la
solidarité financière. Elle sera également responsable du développement économique,
social et culturel, de la politique de la ville,
et l'environnement.
Par contre, la loi prévoit la création de
grandes intercommunalités de 200000 habitants à la périphérie du Grand Paris. Ainsi,
la communauté d’agglomération de Marneet-Gondoire, à laquelle Bussy vient d’adhérer,
est appelée à l’horizon 2016 à fusionner avec
des intercommunalités voisines.

La notion d’intérêt communautaire
La notion d’intérêt communautaire sert à préciser les compétences d’un EPCI. Cette
notion est la clé ! Pour les communautés de communes, c’est aux conseils municipaux
de définir l’intérêt communautaire de l’EPCI. En revanche, pour les communautés
d’agglomération et les communautés urbaines, c’est au « conseil communautaire », à
la majorité des 2/3, de définir l’intérêt communautaire. Cela implique pour ces deux
dernières qu’elles peuvent élargir leurs compétences sans avoir l’accord des conseils
municipaux. La loi n°99-586 du 12 juillet 1999 (loi CHEVENEMENT) précise les compétences obligatoires pour les différents EPCI. Leurs étendues sont à l’appréciation des
organes délibérants de ces EPCI et de leurs conseils municipaux.
BUSSY
MAG N° 162 - FÉVRIER 2014

I

17
BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page18

ACTUALITÉ

Le nouveau visage
de la Place de l’Epinette
Le quartier des Violennes va bientôt bénéficier de nouveaux
aménagements visant à en faire une place plus agréable et plus
accueillante, à la fois pour les piétons, les cyclistes et les automobilistes.
Des travaux très attendus par les riverains et les commerces locaux…

Un lieu qui donne envie de se promener et
où les passants aimeraient s’attarder ou se
retrouver ! Voilà les objectifs des travaux qui
démarreront courant février dans le quartier
jouxtant la Rocade de la Croix-Saint-Georges.
Après une étude portant sur les habitudes et
les besoins des usagers, la ville a misé sur
une optimisation des fonctionnalités de la
place.
Afin de rendre le site plus attractif, une nouvelle aire piétonne composée d’espaces verts
va bientôt accueillir les habitants, suite à la
piétonnisation d’une partie de la rue du
Vignoble, soit le petit tronçon qui mène à la
rocade, à partir de la place de l’Epinette. Si
les piétons y trouveront sans doute leur bon-

heur, les cyclistes pourront également investir
cette aire, à condition de rouler au pas.
Ces travaux permettront de créer un lien piéton et vélo entre la Rocade de la Croix SaintGeorges et le quartier des Violennes. Cette
piétonnisation permettra également de pacifier les circulations futures entre ces deux
quartiers, notamment pendant les chantiers
de la Rocade. D’un côté, les restaurants Pronto
Pizza et D.Sushi gagneront une belle terrasse
pour leur clientèle, de l’autre, la maison médicale aura à ses pieds une jolie place, ainsi que
5 emplacements de parking, dont une pour
les personnes à mobilité réduite.
En face, l’école des Violennes bénéficiera d’une
petite place en brique rouge afin d’accueillir

dans un cadre agréable les parents à la sortie
des classes. Par ailleurs, pour plus de sécurité,
deux passages piétons seront mis aux normes,
notamment avec des poteaux et une bande
podotactile. Pour un équilibre harmonieux
entre le bâti et les espaces verts, des arbres
et des végétaux adaptés au quartier seront
plantés, notamment des arbres non allergènes
dotés d’un système racinaire adapté au site.
Démarrant pendant la 3e ou 4e semaine de
février, les travaux devraient durer un mois,
sous réserve de météo favorable. La placette
devant l’école devrait être livrée pour la fin
des vacances scolaires. À noter que les entrées
des commerces resteront accessibles durant
le chantier.

Commerçants, les Buxangeorgiens
vous réclament !
Vous êtes commerçants à Bussy et souhaitez mieux faire connaître
votre activité ? Profitez des réseaux sociaux de la ville !
De nombreux Buxangeorgiens abonnés aux pages Facebook et
Twitter de la ville nous ont fait part de leur souhait d'être mieux
informés sur l'actualité de vos commerces et les bons plans que
18

I BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014

vous pouvez leur proposer. Exemples : une promotion exceptionnelle,
une nouveauté, des évènements à annoncer, de nouveaux horaires...
Alors n'attendez plus et, régulièrement, envoyez-nous vos infos et
photos à cette adresse : BussyOfficiel@gmail.com . La ville les diffusera pour vous sur ses pages Facebook et Twitter !
BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page19

RENCONTRE

AMAP : un projet
qui porte ses fruits !
Une association
pour le Maintien d’une
Agriculture Paysanne
(AMAP) va bientôt voir le
jour à Bussy. Des produits
frais et sains de la ferme
arriveront directement au
consommateur !
Manger sainement est devenu, au fil des
années, une préoccupation de plus en plus
importante pour les familles. À l’initiative de
quelques Buxangeorgiens et en partenariat
avec l’association Originail'Seeds, une AMAP
va très prochainement ouvrir ses portes dans
notre ville. Baptisée « Les Paniers de Bussy »,
l’association milite pour une production respectueuse de l’environnement, sans engrais
chimique ni pesticide, une gestion économique
de l’eau ainsi que des produits sains et au prix
juste pour le « consom’acteur ».
Depuis la création des premières AMAP en
Île-de-France en 2003, ces dernières se sont
multipliées à un rythme exponentiel, portant
à environ 260 le nombre de groupes, soit environ 15000 familles d’amapiens en lien avec
près de 160 producteurs. Un succès qui traduit

un réel besoin de la part des consommateurs.
Mais de quoi s’agit-il ? Une association pour
le maintien d'une agriculture paysanne est un
partenariat de proximité entre un groupe de
consommateurs et un producteur de proximité. Chaque semaine ou tous les 15 jours, le
maraîcher est accueilli par les membres de
l'AMAP, qui assurent dans une belle convivialité
la réception et la distribution de produits de

saison. Préparé pour deux personnes ou pour
une famille plus importante, chaque panier
est composé de produits de qualité issus de
l’exploitation et dont l'innocuité environnementale est avérée. Le prix hebdomadaire est
de 14 euros, et la distribution aura lieu les mardis de 19h à 20h, dans un lieu qui reste à préciser.

6 à 7 légumes par panier !

Une agriculture traditionnelle et biologique !

Maraîcher, Eddie Vray s’est engagé à fournir l’AMAP de Bussy avec des produits
de sa ferme. Située à Essômes-sur-Marne, près de Château-Thierry, dans l’Aisne,
son exploitation de 2,5 hectares en bord de Marne est très diversifiée. Grâce à
son cheval, il y produit son propre engrais et utilise un matériel traditionnel. Sa
production est basée sur une trentaine de légumes (choux, radis, carottes, courges
etc.), une dizaine de fruits (groseilles, mûres, fraises, framboises, pêches sauvages
etc.), ainsi qu’une jolie variété de vieux légumes (crosnes, topinambours), de plus
en plus prisés. Le tout certifié bio et contrôlé par Ecocert : www.ecocert.fr. Voilà
de quoi réveiller les papilles !

Ce système fonctionne en fait sur le principe
de la confiance et de la responsabilité du
consommateur; il représente une forme de
« circuit court » de distribution, sans intermédiaire, ni délai après la cueillette, garantissant à la fois la fraîcheur de produits frais
et un prix intéressant pour des produits de
grande qualité.
Luttant contre la disparition progressive des
terres agricoles grignotées par l’urbanisation,
le mouvement de l’AMAP représente une
véritable opportunité pour l’agriculture régionale. Mais cette action ne peut être le fait
des membres de l’association ou des agriculteurs seuls. Pour être viable, la démarche
a besoin d’être soutenue collectivement.
Donc, à vos paniers !
Pour plus d’informations,
contactez Fabienne Vergnes au
06 87 45 91 64, par mail à
fabiennevergnes@laposte.net ou
sur le site général www.amap-idf.org.
En outre, la page développement
durable sur le site
www.bussysaintgeorges.fr vous
tiendra informés du lieu de
distribution.
BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014

I

19
BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page20

AGENDA 21

Préserver la biodiversité, u n
Traiter de la présence de la nature dans la ville répond à deux
préoccupations majeures : freiner l’érosion de la diversité biologique et
rendre la ville attractive pour les citadins. L’enjeu pour la ville de Bussy est
donc de préserver et de développer la présence de la nature dans la ville,
des espaces naturels favorables à la fois à l’usage des citadins et à la
diversité de la faune et de la flore.

Les ateliers de jardinage écologique ont accueilli de nombreux Buxangeorgiens, petits et grands, en 2013. Ils seront reconduits cette année.

L’importance de la préservation de la biodiversité est aujourd’hui bien connue : elle est
à la base de notre santé, de notre alimentation,
de nos activités, et plus particulièrement en
ville : elle permet notamment de réguler la
température en période de très forte chaleur,
et de limiter la pollution atmosphérique.

Émergence d’un réseau
de jardins cultivés
Les Buxangeorgiens ont émis le souhait de
pouvoir cultiver leur potager, ou tout simplement partager des moments conviviaux
autour du jardinage. Le service développement durable s’est donc lancé ce défi pour
les années à venir : mettre en place un réseau
de jardins cultivés : jardins pédagogiques
pour éduquer les enfants à la préservation
de la biodiversité ou jardins partagés et familiaux pour un usage familial. Des projets existent déjà et d’autres sont à venir, notamment
sur le futur écoquartier Sycomore.
Notre action : proposer et accompagner des
projets d’animation et de formation de ces
lieux, de manière régulière, afin qu’un véritable réseau de jardins cultivés puisse se
créer dans la ville. Le jardinage écologique
et le besoin de recréer du lien social étant
au cœur des préoccupations.
20 I

BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014

Tout au long de l’année, vous pouvez déjà
participer aux nombreux ateliers de jardinage
écologiques proposés par la ville. En 2013,
ce ne sont pas moins de 8 animations et/ou
formations qui se sont déroulées, accueillant
aussi bien les jardiniers amateurs que confirmés, et profitant aussi bien aux adultes
qu’aux enfants. Animations autour du compostage, fabrication d’hôtels à insectes, formation pour apprendre comment préparer
son jardin pour l’hiver ou décorer sa clôture :
autant d’ateliers qui vous ont permis d’ap-

prendre tout en vous amusant ! Et ce, en
compagnie de l’association Originail Seeds,
gestionnaire du jardin expérimental de Bussy
(près de l’étang de l’Ile-Mystérieuse), qui
vous accueille tout au long de la saison et
vous invite à venir découvrir le potager et
partager des moments de jardinage, seul ou
en famille !
La prochaine saison du jardinage approche,
n’hésitez pas à venir vous renseigner auprès
du service développement durable pour y
participer.
BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page21

u n enjeu pour Bussy
Un « parcours biodiversité »
autour de l’Ile-Mystérieuse
La ville de Bussy a la particularité de disposer d’une biodiversité riche et variée, souvent méconnue de ses habitants. C’est pourquoi le conseil municipal des enfants s’est
lancé dans un projet d’aménagement d’un
« parcours biodiversité » autour de l’IleMystérieuse (parc du Génitoy), qui sera à
terme étendu à l’ensemble du parc urbain.
Très bientôt, vous pourrez ainsi venir découvrir, sur des panneaux à proximité de l’étang,
la faune et la flore présente sur ce site.

La biodiversité expliquée
aux plus jeunes
L’éducation à la biodiversité commence
avant tout dans les écoles. Le service développement durable s’attache depuis
quelques années à faire découvrir à nos
enfants la biodiversité en ville, en leur expliquant comment et pourquoi la protéger par
des interventions dans les classes primaires
de Bussy : des conférences et des contes
sur la biodiversité y sont proposés chaque
année. À chacune de ces interventions, les
enfants prouvent leur vif intérêt pour ce
sujet.

Des ruches à Bussy !
Aujourd’hui, grâce au rôle pollinisateur des
abeilles, qui polonisent 80 % des plantes
de la Terre, plus de 20000 plantes menacées d’extinction sont sauvegardées en
Europe. Les abeilles sont donc essentielles
à la préservation et au développement de
la biodiversité. La ville de Bussy l’a bien
compris et a entrepris le projet d’installer
un rucher au printemps prochain.
Il existe déjà des apiculteurs dans notre ville
et aux alentours. Ce programme consiste à
sensibiliser les habitants au rôle fondamental de l’abeille dans notre biodiversité.
L’abeille est en effet un bon témoin de la
santé de nos écosystèmes, un pollinisateur
essentiel pour la flore et un excellent vecteur de communication.

La gestion différenciée,
un nouveau pas à franchir
Via son Agenda 21, la ville souhaite s’engager dans une politique volontariste de gestion raisonnée de ses espaces verts : la gestion différenciée, avec pour principal objectif
de tendre vers une réduction de 80 % d’utilisation de produits phytosanitaires et « zéro »
engrais chimiques. Cela consiste en un
entretien adapté selon les caractéristiques
et les usages des espaces paysagers, afin
d’éviter l’utilisation de produits phytosanitaires et un arrosage trop fréquent et de
limiter les interventions sur site, et donc de

Un rucher sera installé ce printemps à proximité du jardin expérimental.

moins déranger la faune présente.

L’écoquartier du Sycomore,
un enjeu pour la biodiversité
La ville de Bussy est connue pour ses nombreux espaces verts, parcs et jardins. Cette
identité sera confortée dans l’écoquartier
du Sycomore, avec 22 hectares d’espaces
verts supplémentaires. En septembre 2013
a démarré l’aménagement de la première
tranche du futur parc emblématique de cet
écoquartier. Ce grand parc reliera le parc
du Génitoy actuel à la frange agricole, en
limite est de la ville. Il sera bien entendu
conçu dans une logique de gestion différenciée. L’éclairage du milieu de nuit sera
adapté pour ne pas gêner la faune.
Les eaux pluviales y seront gérées de
manière alternative, sans tuyaux, dans des
noues paysagées et un canal en eau. Elles
seront dépolluées avant rejet, par les
plantes. Ces espaces verts et bassins,

comme sur le reste de la ville, participent
aux trames vertes et bleues et serviront de
supports à la mise en place d’écosystèmes
variés favorisant la biodiversité. Les travaux
sont en cours, et ce parc sera inauguré à la
fin du printemps.
Ailleurs dans le quartier, des « traverses »
occupées par des squares, des jardins partagés, pédagogiques et autre jardins familiaux, constitueront des espaces de respiration dans le tissu bâti.

Mon conseil écolo : pourquoi ne faut-il pas nourrir les
animaux sauvages ?
Quand on nourrit des animaux sauvages, on a en général les meilleures intentions
du monde. Pourtant, dans presque tous les cas, les conséquences de cet acte
sont fâcheuses, aussi bien pour les humains que pour les animaux sauvages. Mais
pourquoi ? Si l’on nourrit les animaux sauvages, ils risquent de devenir dépendants
de ces sources alimentaires artificielles. Et finiront par perdre leurs capacités
naturelles à se nourrir. De surcroît, cette nourriture artificielle n’est pas bonne
pour leur équilibre alimentaire.
Le fait de les nourrir provoque également des regroupements inhabituels sur les
lieux d’alimentation, ce qui favorise la propagation de parasites et de maladies.
Quelles conséquences pour les humains ? En nourrissant des animaux sauvages,
vous risquez d’attirer des animaux « indésirables » sur votre propriété. Et sachez
enfin que les animaux habitués à être nourris peuvent devenir agressifs.
Nos conseils : appréciez les animaux sauvages de loin. Gardez les ordures
ménagères, le compost et les aliments pour animaux hors de portée des animaux
sauvages.
BUSSY
MAG N° 162 - FÉVRIER 2014

I

21
BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page22

SPORT

SÉJOUR SURF

Cap sur la Bretagne !

Outre le surf, de nombreuses activités aquatiques seront au programme de ce stage en
Bretagne.

Les jeunes entre 10 et 13 ans pourront glisser sur les vagues cet été, lors d’un séjour
surf à Crozon, du 6 au 11 juillet. Au programme : plage, jeux sportifs, randonnées
et surf. Car surfer sur Internet, c’est bien,
mais prendre la vague dans l’océan
Atlantique, c’est pas mal non plus ! Après le
grand succès remporté l’année dernière

par le séjour en Vendée, le service des
sports a imaginé une deuxième édition
aussi riche et dynamique que la précédente. Organisée du dimanche 6 au vendredi 11 juillet, le séjour proposera six jours
et cinq nuits, en pension complète, au centre de vacances de Postofort (Crozon), en
Bretagne.

Après un voyage en autocar dans une ambiance décontractée, 24 enfants, encadrés
par 3 éducateurs sportifs diplômés, pourront bénéficier d’un programme de rêve. En
plus des randonnées permettant de découvrir la presqu’île de Crozon, les enfants
iront tous les jours à la plage pour pratiquer
une multitude d’activités et de jeux sportifs
(tournois de sports collectifs, beach volley,
beach rugby etc.). Ils goûteront ainsi aux
joies du surf durant des séances de 1h30 à
2h par jour, animées par un professeur de
surf. Les enfants profiteront aussi d’un
après-midi de char à voile et d’un aprèsmidi piscine. Plusieurs randonnées sur le
célèbre sentier de grande randonnée 34
(GR 34), ainsi qu’un après-midi découverte
et une visite de Crozon seront également
au programme.
Ne tardez pas à vous inscrire pour ce séjour
surf à la fois sportif, ludique et convivial. Les
places étant limitées, seuls 24 enfants auront la chance de partir ! Attention, pour ce
séjour, le brevet de natation est obligatoire !
Les pré-inscriptions se déroulent jusqu’au
lundi 31 mars 2014 inclus.
Pour en savoir plus, consultez le site Internet
de la ville www.bussysaintgeorges.fr ou
contactez le service des sports par mail à
sports@bussy-saint-georges.fr ou par téléphone au 01 64 66 60 01.

JUDO

Le club de judo fête les rois
Samedi 11 janvier, le club de judo a organisé
une animation interne où les jeunes élèves de
la catégorie « Puces » se sont réunis pour s’affronter amicalement. Les enfants ont participé
pour la première fois à une rencontre sous le
mode « compétition » et ont ainsi pu montrer
à leurs parents ce qu’ils ont appris depuis la
rentrée. Il y a eu des heureux, des petits chagrins, de bonnes rigolades, mais toutes les
Puces sont reparties avec un grand sourire,
une médaille en récompense de leurs efforts !
Cette animation était aussi destinée aux plus
grands, qui ont pu aiguiser leur arbitrage et
la tenue des tables d’arbitrage, certains pour
la première fois. Malgré quelques difficultés
à se lancer, ces jeunes arbitres se sont débrouillés pour que la compétition se passe sans problème, sous le regard attentif de leurs camarades plus âgés ayant déjà fait leurs preuves.
Après l'effort, le réconfort ! Le club a donné
rendez-vous aux familles afin de partager un
moment agréable en dégustant galette et
cidre pour les plus grands et du jus d'orange
pour les jeunes.
22 I

BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014

Avant de déguster la galette, ça combat dur sur le tapis chez les jeunes du club !

Les jeunes combattants avec leur professeur Thibault avant le début de la compétition.
BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page23

SPORT

ATHLÉTISME

Le BSGA
en ordre de marche !
En septembre 2013, BSGA (Bussy SaintGeorges Athlétisme) a ouvert une section
« marche nordique ». Les entraînements se
déroulent le mercredi à 18h45 (durée 1h30)
et le dimanche à 10h (2h). Au programme,
le dimanche, parcours nature, découvrant
ainsi Bussy Saint-Georges et ses alentours,
avec toutes les richesses forestières du
secteur. Le mercredi, séance plus courte et
plus spécifique axée sur les différentes
techniques de la marche nordique. Le
groupe compte actuellement une trentaine
d’athlètes. Bonne humeur et convivialité
sont au programme, sans oublier bien sûr
la pratique d’une activité physique, puisque
la marche nordique est un sport à part entière.
En effet, avec la pratique de la marche nordique, 80 % de nos muscles travaillent,
améliorant aussi notre capacité respiratoire et cardiaque. Accessible à tous, cette
activité se pratique avec des bâtons, évitant ainsi les traumatismes articulaires, apportant effets bénéfiques physiques, mais
aussi sur le bien-être et le sommeil. En bref,
il s’agit d’un sport complet et facile.

Envie d’essayer la marche nordique ? Le groupe du BSGA vous attend, le mercredi soir
ou le dimanche matin au départ du gymnase Herzog.

Vous voulez essayer, rien de plus facile,
venez rejoindre le groupe de marche nordique du BSGA pour une séance d’essai.
Pascale et Thierry, les entraîneurs diplômés, seront ravis de vous y accueillir.

Pour plus de renseignements,
veuillez adresser un mail à cette
adresse : contact@bsga.fr

COLLÈGE COUSTEAU

Nouveaux équipements pour la section foot
45 élèves composent actuellement la section
sportive football du collège Jacques-YvesCousteau. Les élèves, répartis sur les 4
niveaux, ont réussi leur rentrée. Chez les 6es
et 5es, les élèves d’Eric Cornille se sont ainsi
qualifiés en individuels et en équipes pour le
cross académique, où l'équipe a fini 10e, avec
des places intéressantes en individuel pour
Johan Antonetti (9e) et Owenn Dupont (31e).
Au niveau purement footballistique, 3 élèves
ont passé le 3e tour du concours de l’INF
Clairefontaine (Institut National du Football) :

Johan Antonetti, Owenn Dupont et Benjamin
Camus. Le premier nommé a d’ailleurs atteint
le 4e tour. Du côté des 4es et des 3es, le bilan
en championnat d'académie est assez mitigé,
avec 2 matchs nuls et 2 défaites, ce qui place
l’équipe à la 7e place.
Comme chaque année, la section sportive a
reçu en décembre dernier de nouveaux
maillots de la part du district 77 Nord et de
nouveaux survêtements financés par le sponsor Bat’Inov. Michèle Clozier et Géraldine
Rabouille, principale et principale adjointe du

collège, accompagnée par M. Montecot,
conseiller technique adjoint du district nord,
Christine Cau, secrétaire générale du district,
Frédéric Anselme et Thibault Sabotier, éducateurs au FC Bussy et Pascal Graduel, conseiller technique EPS à l’inspection académique,
étaient présents lors de la remise de ces équipements, ainsi que Mme Roffidal, professeur
d’arts plastiques, qui a supervisé la réalisation
par les élèves du logo apposé sur les maillots.
Voilà donc les élèves bien équipés pour finir
la saison en trombe…

La section sportive du collège Cousteau compte cette année 45 élèves répartis sur les 4 niveaux.
BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014

I

23
BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page24

SPORT

BSG BADMINTON

Une première partie
de saison réussie

Réunie à l’occasion des fêtes de fin d’année au gymnase Herzog, toute l’équipe du BSG Badminton espère bien réitérer les bonnes
performances réalisées dans la première partie de saison.

C’est déjà la mi-saison pour le BSG
Badminton du président Thanh NGUON.
L’occasion de faire le point sur les différentes
compétitions dans lesquelles sont engagées
les équipes du club.

Interclubs
BSG Badminton est représenté par une
équipe dans cette compétition mixte par
équipe de niveau départementale. Elle évolue
en division 4, et obtient des résultats très
positifs, puisqu’elle a remporté toutes ses
rencontres sur le score fétiche de 4-3, ce qui
la place en tête de la division. Au vu de ce

succès, le club compte bien lancer une
deuxième équipe dès la saison prochaine.

Trophée Départemental Jeunes
(TDJ)
Dans cette compétition individuelle ouverte
aux jeunes de minibads (moins de 9 ans) à
cadets (16 ans), se composant de 3 étapes
et une finale, le club a également brillé, avec
3 médailles d’or et plusieurs demi-finalistes
lors du premier tournoi. Le 2e a été tout aussi
prolifique : 4 médailles d'or, 2 d'argent et un
demi-finaliste. C'est le résultat du travail des
encadrants bénévoles du club effectué sur

l'unique créneau du dimanche (12h30-14h
dans la salle Chéroux).

Petits Volants (compétition
poussine régionale)
C’est la compétition la plus relevée pour les
moins de 11 ans du département; elle se compose de 5 étapes et une finale. Une des poussines du BSG Badminton a été sélectionnée
par le Comité Elites Poussins (CEP) pour
défendre la Seine-et-Marne dans cette compétition régionale. À l’issue des 3 premières
étapes, notre poussine restait dans la course
parmi les 6 premières. Affaire à suivre…
À noter pour conclure que 3 encadrants ont
obtenu un diplôme fédéral d'animateur de
badminton (DAB), et que le club a accueilli
avec succès une journée du TDJ2 au gymnase Jazy en décembre dernier. La notation
du juge-arbitre a été très encourageante
pour les bénévoles du club.
Plus d’infos sur le site du club
http://bsgbadminton.asso.st
ou par courriel :
bsgbadminton77@gmail.com

24 I

BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014
BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page25

V I E P R AT I Q U E

ÉTAT-CIVIL

Bienvenue les bébés !
2 novembre 2013
ERBELDING Kaïs
3 novembre 2013
DUFLOT Maëlhya
3 novembre 2013
FAVRE Clément
4 novembre 2013
RIFFLARD Axel
LE PAGE Solène
6 novembre 2013
6 novembre 2013
LE PAGE Anaïs
6 novembre 2013
LEMSANNI Noah
7 novembre 2013
BOY Solenn
11 novembre 2013
DOUCOURE Mayana
11 novembre 2013
FABIÂO Hugo
11 novembre 2013
NGUYEN Tony
12 novembre 2013 RASATARIMANANA Tsiry
12 novembre 2013
LUVAMBU Quessia
12 novembre 2013
SISSOKO Louheil
13 novembre 2013 YOPA MBALLA Anne-Carla
13 novembre 2013 NAE ZISSON Jean-Mael
18 novembre 2013 BOUCHES CARUGE Fénély
18 novembre 2013
GRELIER Rafaël
19 novembre 2013 DIANTOMBA MVUANDA Gracedi
20 novembre 2013
COMTESSE Noam
20 novembre 2013
KADER Kelyan
21 novembre 2013 GLANEC MINARDI Malo

22 novembre 2013
ESPINOSA Camille
22 novembre 2013
SEDIRI Meriem
23 novembre 2013
AUGER XIU Victoria
27 novembre 2013
CHETIBI Sofiane
28 novembre 2013
TONG Elena
29 novembre 2013 PIAT MORDUAN Shana
29 novembre 2013
MAILLOT Yaëlle
30 novembre 2013
HERY Louna
30 novembre 2013 RAVOAHANGY Natanièl
1er décembre 2013 GONCALVES SAINT-MARC Enzo
2 décembre 2013
BLANC Anaelle
2 décembre 2013
KAU Alix
2 décembre 2013 PESTANA LOURO Lino
3 décembre 2013 TCHICAYA VITAL Ashley
3 décembre 2013
THIBAULT Hugo
3 décembre 2013
SENE Sokhna3 décembre 2013 MPOYI KALUBI Louise
4 décembre 2013
DAGNEAUX Tom
6 décembre 2013 COSTE Louis-Alexandre
6 décembre 2013
JOSEPH Nayeli
6 décembre 2013
SOUMAH Liida
6 décembre 2013
MENDOUGA Hélène

8 décembre 2013
LAPOUGE Layanah
9 décembre 2013
IBRAHIM Ayana
9 décembre 2013
AUBERNON Evan
10 décembre 2013
ALVIER Julia
10 décembre 2013
BELAL Nélya
14 décembre 2013
HENRY Bastien
14 décembre 2013 BAYIHA MARTINS Louna
15 décembre 2013
PETERS Emilie
16 décembre 2013
CHARABANI Thalya
16 décembre 2013
DOAN Danny
16 décembre 2013 REBOTTINI GATE Giulietta
19 décembre 2013
SAYAVONG Yannick
19 décembre 2013
MOBIO Henri
19 décembre 2013
GUENDOUZI Adam
20 décembre 2013
WINGTANS Léna
20 décembre 2013
PLOURDE Aleck
21 décembre 2013
DARE Tiago
21 décembre 2013
LAGGOUNE Wassim
23 décembre 2013
KHAN Shayna
24 décembre 2013
BECAR Myléna
24 décembre 2013
RHYA Souhaïla
24 décembre 2013
NINKO Lenny

Ils se sont mariés…
16 novembre 2013
16 novembre 2013

TERKOWSKY Gilles
et MATELO Soilhata
XIANG Heyi
et QIU Mei

BOUHEZILA Mohammed
et BOUDAOUD Amina
14 décembre 2013
TRAN Minh Quan
et PHAM Tu Anh

13 décembre 2013

14 décembre 2013

ZEGHOUDI Karim
et HIDRA Farida

Nouvelles installations
Rosane Marçal Picart
Psychothérapeute, thérapeute relaxologue,
psychomotricienne, ergothérapeute.
LDS Lav’Auto
Envie d'une voiture vraiment propre ? LDS
Lav'auto nettoie vos véhicules où vous voulez, quand vous voulez !
• Sur rendez-vous, tous les jours, le weekend ou en semaine
• Près du RER de Bussy Saint-Georges, en
centre-ville, chez vous ou sur votre lieu de
travail
• Pour votre plaisir, pour la vendre ou pour
une occasion spéciale
Lavage intérieur ou extérieur à partir de
20 €

22, rue Buissonnière
Tél. : 06 80 87 88 63

21, avenue André-Malraux
Tél. : 07 63 11 48 61
http://lds-lavauto.6x8.org

Kad Miry
Coaching sportif à domicile, en salle, au
bureau ou en extérieur, en individuel ou en
groupe. Remise en forme, préparation sportive, perte de poids, prise de masse, post
grossesse, seniors, stretching, step- L.I.A…

2, rue Bernard-Palissy
Tél. : 06 61 75 55 99
Courriel : alheude.enzo@gmail.com

Julie Tran
Etiopathe. L’étiopathie est une méthode qui
utilise exclusivement des techniques
manuelles pour traiter les dysfonctionnements de l’organisme.
7, rue François-Couperin
Tél. : 01 64 66 72 84 ou 06 22 12 28 37
AT Assistance
Auto-entreprise spécialisée dans le dépannage serrurerie et remplacement de pièces.

Tél. : 06 49 46 96 87
Courriel : wilkdm.coach@gmail.com
Nathalie Guillet
Sophrologue-relaxologue.
2 Place Fulgence-Bienvenüe
Tél. : 07 82 19 38 95
Courriel : sophrobussy@gmail.com
www.s-epanouir-et-s-accomplir.webnode.fr

BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014

I

25
BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page26

P E T I T E E N FA N C E

Les Petits Petons

Un accueil de nuit
7 jours sur 7
La micro-crèche Les Petits Petons
constitue la seule structure de
Seine-et-Marne ouverte 7 jours sur
7 et 24h sur 24 !
Un succès sans conteste pour cette initiative menée par Dalila
Khellafi, directrice de ce réseau de micro-crèches privées qui
a vu le jour en octobre 2012. Depuis se sont ouvertes 2
structures de 10 berceaux, et une troisième ouvrira ses portes
courant mars à Bussy.
Vous qui travaillez de nuit : pompiers, policiers, infirmières,
personnel navigant ou qui avez des horaires de travail atypiques,
Les Petits Petons accueillent vos enfants à n’importe quelle
heure de la nuit. Il y a encore des places disponibles dans ces
créneaux horaires.
Parents concernés ou qui prévoient de le devenir, toute l’équipe
des Petits Petons vous invite à venir la rencontrer lors de la
prochaine journée portes ouvertes, programmée le samedi
1er mars de 10h à 16h. Elle sera à votre disposition pour vous

fournir tous les renseignements nécessaires et procéder aux
éventuelles inscriptions.
N’hésitez pas à contacter Les Petits Petons pour prévenir de
votre passage, l’équipe sera ravie de vous accueillir.
Micro-crèche Les Petits Petons
49 avenue Marie-Curie
Tél. 06 50 04 18 99
Site internet : www.lespetitspetons.net
Courriel : dalila.khellafi@lespetitspetons.net

Bébés : souriez, vous
êtes photographiés !
Toujours très attendue, la venue d’un bébé est un moment
d’émotion intense et un bonheur sans égal. Durant cette
période d’adaptation pour la famille, qui découvre ou redécouvre
les joies des nuits blanches et les biberons à heure fixe, il est
parfois difficile de trouver le temps pour prendre des clichés
de son bébé dignes de ce nom. Le temps passe et le visage de
bébé change si vite ! Afin de vous permettre d’immortaliser la
frimousse de votre dernier-né (âgé de 4 à 9 mois), Marina
Cheptea, photographe de Photo Pro Studio, vous offre un
cliché au format 13x18 cm.

Inscription : mode d’emploi
Rendez-vous sur le site www.photoprostudio.fr pour vous inscrire en
ligne… Une fois le jour et l’heure fixés, vous ne pourrez annuler ou
modifier le RV, que 48 heures avant la date convenue. Dans le cas
contraire, le bon sera perdu.

La star, c’est bébé !
Le jour « J », pensez à vous munir de votre bon de shooting et à être
ponctuel. Pour une question d’espace, un seul accompagnateur peut
être présent à la séance. Les autres membres de la famille pourront
attendre dans le hall. Vous pourrez alors choisir votre photo préférée
et attendre quelques minutes dans le hall, le temps que celle-ci soit
un peu retouchée et imprimée au format 13х18 cm. Spécialisé dans
26 I

BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014

les portraits d’enfants et de nouveaux nés, Photo Pro Studio vous propose aussi d’enrichir votre album photo de famille. A l’extérieur, à la
lumière naturelle, à domicile ou en studio, avec un décor évoluant au
fil des saisons, Marina Cheptea vous accompagne dans vos différents
projets (portraits, grossesse, naissance, baptême, mariage, fêtes...).
Contact et Informations :
Courriel : contact@photoprostudio.fr
Site internet : http://www.photoprostudio.fr
BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page27

V I E P R AT I Q U E

La santé à Bussy
MÉDECINS GÉNÉRALISTES ET SPÉCIALISÉS
Cardiologues
M. Peyrot Jean-Marc - Tél. 0164764742
M. Lussato Philippe - Tél. 0164764742
Mme Jeunet-Hurreesing - Tél. 0164669121
Dentistes
Mme Carret Laurence - Tél. 0160944102
Mme Dang Mong-Hoan - Tél. 0164660860
Mme Dang-Vo - Tél. 0164668264
Mme Daviaux Laure - Tél. 0164669595
M. Durand Romain - Tél. 0164669595
Mme Fourcade - Tél. 0160210127
M. Jaubert Vincent - Tél. 0164662779
M. Naili Abderrahim - Tél. 0164662525
Mme Solinhac Fabienne - Tél. 0164662525
Mme Suy Youliana - Tél. 0164668264
Mme Vernier Sandrine - Tél. 0164662525
Gynécologues Obstétriciens
Mme Forascu Ruxandra - Tél. 0967177238
Mme Hozer Brigitte - Tél. 0164660789
M. Kouvahé Vincent - Tél. 01 75 73 62 91
M. Séguret Philippe - Tél. 0164668559
Médecins généralistes
M. Apithy - Tél. 0164667488
Mme Bachelard Elisabeth - Tél. 0145146600
Mme Bellec Claire - Tél. 06 10 60 26 43
Mme Blin Marie - Tél. 0145146600
M. Dang Christian - Tél. 0164771057
Mme Hoffmann-Raveloson Clara - Tél. 0164668888
Mme Ho-Nguyen Mong-Quyen - Tél. 0164660784
M. Klein Jean-Michel - Tél. 0164660609
M. Le Bozec Jérôme - Tél. 0145146600

Mme Porro Dominique - Tél. 0164663333
M. Renaud Gilles - Tél. 0145146600
M. Seing Sao - Tél. 0164772954
M. Ternon Rodolphe - Tél. 0164663333
M. Thao François - Tél. 0164766712
Mme Tran Doan Phuong - Tél. 0164670256
M. Zaghlan Atef - Tél. 0164667682
Médecins Acupuncteurs
M. Seing Sao - Tél. 0164772954
Mme Ho-Nguyen Mong-Quyen - Tél. 0164660784
Médecin allergologue
Mme Taifor-Bencheikh Fatima - Tél. 0164775904
Médecin endocrinologue
Mme Jugie- Rongier Anne-Sophie - Tél. 0164660450
Médecin hépato-gastro-entérologue
M. El Naggar Ahmed - Tél. 01 64 44 13 32
Médecins homéopathes
M. Gozlan Michel - Tél. 0160176964
Mme Hoffmann-Raveloson Clara - Tél. 0164668888
M. Ternon Rodolphe - Tél. 0164663333
Médecin mésothérapeute
Dr Taïfor-Bencheikh Fatima - Tél. 0164775904
Médecins Nutritionnistes
Mme Ho-Nguyen Mong-Quyen - Tél. 0164660784
Mme Jugie-Rongier Anne-Sophie - Tél. 0164660450

Orthodontistes
Mme Ho Vo Tuan - Tél. 0164661000
Mme Ho Bich - Tél. 0164661000
Mme Si Kimget - Tél. 0164775008
M. Tuil Philippe - Tél. 0164661000
Pédiatres
Mme Buzot Corinne - Tél. 0164662716
Mme Seguret Brigitte - Tél. 0164664280
Sages-femmes
Mme Jacobee Martine - Tél. 0164662283
Mme Bret Annie - Tél. 0164662283
Mme Nestile Aliénor - Tél. 0164771374
Pharmacies
Pharmacie Ancel - Tél. 0164772950
Pharmacie du Marché - Tél. 0164668569
Pharmacie de La Croix Saint-Georges - Tél. 0164661796
Pharmacie de la Gare - Tél. 0164669007
Pharmacie du RER - Tél. 0164669084
Pharmacie O Vert - Tél. 0164763082
Laboratoires d’analyses médicales
Dr Rostoker - Tél. 0164772121
Dr Harrabi - Tél. 0164662727
Radiologie
Centre d’imagerie médicale Galilée - Tél. 0164768094

Ophtalmologistes
M. Bokobza Sébastien - Tél. 0164772279
M. Rabah-Benabbas Salim - Tél. 0164774961
M. Vitrice Sebe - Tél : 01 60 35 12 30

Vétérinaires
Dr Leroux - Tél. 0164668484
Dr Lacaze-Masmonteil - Tél. 0164668484

Diététicienne
Mlle Baudouin Ludivine - Tél. 0638866659
Mme Bertrand Emeline - Tél. 0164770142

M. Menigoz Raphäel - Tél. 0160941284
M. Reichenbach Guillaume - Tél. 0160941284
M. Vogel Alexandre - Tél. 0951715546

Ergothérapeute
Mme Raffin - Tél. 0615583866

Naturopathes
M. Huyghe Fabrice - Tél. 0607096617
Sagesse de Vie - Tél. 0614391566

M. Martin Thierry - Tél. 0164660939
Mme Techer Anne - Tél. 0632662411
M. Teissedre-Dalou François - Tél. 0616303738
Mme Trécul Delphine -Tél. 0164662892

PROFESSIONS PARA-MÉDICALES

Graphothérapeute
Mme Sirica - Tél. 0668607036
Infirmièr(e)s
Cabinet d’infirmières Ajzenberg et Pietrobon Tél. 0164664246
Mme Corneil - Tél. 0164661731
Mme Kieken - Tél. 0164661731
Mme Delaval, Mme Le Roux et Mme Publier Tél. 0164661133
Bussy Soins infirmers - Tél. 0164660577
Masseurs-Kinésithérapeutes
Mme Barbé - Tél. 0164661012
M. Belgacem Mounir - Tél. 0164670535
M. Champrobert Francis - Tél. 0164660902
M. Chauvel Stéphane - Tél. 0951715546
M. Lemaire Cédric - Tél. 0164661012
M. Martin Thierry - Tél. 0164660939

Orthophonistes
Mme Bertrand Jocelyne - Tél. 0164662009
Melle Buet Sylvia - Tél. 0160039285
Mme Duchaussoy Estelle - Tél. 0164772428
Mme Facundo Frédérique - Tél. 0164668935
Mme Grangeard Isabelle - Tél. 0164662009
Mme Oudin Fabienne - Tél. 0164662009
Mme Lemaire Diane - Tél. 0164668935
Orthoptiste
Mme Munch Anne-Lise - Tél. 0164766354 ou 0673611446
Mme Taurand Fanny - Tél. 0160035996 ou 0683027897
Ostéopathes
Mme Courtois Véronique - Tél. 0164667927
M. Coste Jean-Louis - Tél. 0164660143
M. Faverolle Nicolas - Tél. 0164667927
M. Lieuré Benjamin - Tél. 0160941363

Pédicures-Podologues
Mlle Chardaire Sandrine - Tél. 0672270753
M. Dessaux Geoffroy - Tél. 0164667862
Mme Olier Marie-Christine - Tél. 0164661484
Psychologues, Psychothérapeutes, Psychanalystes
Mme Adélaïde Alexandra - Tél. 0625466661
Mme Auzias Viviane - Tél. 0683087138
Mme Choulze Marlène - Tél. 0667116480
Cabinet de Mmes Ferreira et Jouannaud - Tél. 0164663399
Mme Gil Catherine - Tél. 0687226252
M. Girard Franck - Tél. 0676487972
Mme Hidalgo Thi-Thu - Tél. 0686284143
Mme Lachkar - Tél. 0663779741
Mme Marçal Picart Rosane - Tél. 06 80 87 88 63
Mme Mytnik Brigitte - Tél. 0682968552
Mme Queyrel Sandrine - Tél. 0661107737
Mme Rodier - Tél. 0164663069
Mme Sirica Marie - Tél. 0164775159
M. Stecher Alain - Tél. 0164660420

BIEN-ÊTRE ET SANTÉ
Énergie traditionnelle chinoise
M. Baldin - Tél. 0164661279
Mme Meyer - Tél. 0660588050
Étiopathie
Mme Tran Julie -Tél. 06 22 12 28 37
Réflexologie plantaire
Relaxasia - Massages thaï
Tél. 0684497345
Mme Fayada - Tél. 0164763117
Relaxologie-Massage-bien-être et nutripuncture
Mme Fayada - Tél. 0164763117

Massage-Relaxation
Mme Barin Véronique - Tél.: 0628535992
Essence Reiki - Tél.0620426098
M. Luchez Lucien - Tél. 0610879706
Michèle Magnétiseuse - Tél. 0688600461
Mme Quinzanelli Laurence - Tél.0624405156
Mme Robert Mahnoosh - Tél. 0670220565
Mme Rouvier Tania - Tél. 0609630206
Neurofeedback
Mme Hollander - Tél. 06 74 90 89 71
Shiatsu
Mme Descroix Stéphane - Tél. 0680333678

Soins énergetiques-trame
Mme Ananian - Tél. 0603941732
Sophrologues
M. Degrincourt - Tél. 0671757416
Mme Foubert Berlet - Tél. 0662326169
Mme Givre Isabelle - Tél. 06 78 58 31 59
Mme Hedwig Lötscher Chamodon - Tél. 0164661016
ou 0675488784
Mme Lecoq Brigitte - Tél. 0613464730
Mme Mugard - Tél. 06 81 93 31 78
Mme Nathalie Guillet - Tél : 07 82 19 38 95
Mme Schnell Sandrine - Tél.0647114279
BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014

I

27
BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:08 Page28

Contenu connexe

Tendances

Le journal de Bussy n°171
Le journal de Bussy n°171Le journal de Bussy n°171
Le journal de Bussy n°171
Mairie de Bussy Saint-Georges
 
Le journal de Bussy n°168
Le journal de Bussy n°168Le journal de Bussy n°168
Le journal de Bussy n°168
Mairie de Bussy Saint-Georges
 
Journal de Bussy n°174
Journal de Bussy n°174Journal de Bussy n°174
Journal de Bussy n°174
Mairie de Bussy Saint-Georges
 
Le journal de Bussy n°170
Le journal de Bussy n°170Le journal de Bussy n°170
Le journal de Bussy n°170
Mairie de Bussy Saint-Georges
 
Journal de Bussy n°173
Journal de Bussy n°173Journal de Bussy n°173
Journal de Bussy n°173
Mairie de Bussy Saint-Georges
 
Grand Pardon de Saint-Pierre 2021
Grand Pardon de Saint-Pierre 2021Grand Pardon de Saint-Pierre 2021
Grand Pardon de Saint-Pierre 2021
Remi Pecheral
 
Saint-Seb' le mag 130 septembre-octobre 2014
Saint-Seb' le mag 130 septembre-octobre 2014Saint-Seb' le mag 130 septembre-octobre 2014
Saint-Seb' le mag 130 septembre-octobre 2014
Ville de Saint-Sébastien-sur-Loire
 
Saint-Seb le Mag' n°128 - Mai - Juin 2014
Saint-Seb le Mag' n°128 - Mai - Juin 2014Saint-Seb le Mag' n°128 - Mai - Juin 2014
Saint-Seb le Mag' n°128 - Mai - Juin 2014
Ville de Saint-Sébastien-sur-Loire
 
Saint-Seb' Le mag 134 mai-juin 2015
Saint-Seb' Le mag 134 mai-juin 2015Saint-Seb' Le mag 134 mai-juin 2015
Saint-Seb' Le mag 134 mai-juin 2015
Ville de Saint-Sébastien-sur-Loire
 
Journal n°16
Journal n°16 Journal n°16
Journal n°16
RebreuveRanchicourt1
 
Saint-Seb' Le Mag 132 janvier-février 2015
Saint-Seb' Le Mag 132 janvier-février 2015Saint-Seb' Le Mag 132 janvier-février 2015
Saint-Seb' Le Mag 132 janvier-février 2015
Ville de Saint-Sébastien-sur-Loire
 
Journal n°15
Journal n°15Journal n°15
Journal n°15
RebreuveRanchicourt1
 
Saint-Seb' le mag 136 septembre-octobre-2015
Saint-Seb' le mag 136 septembre-octobre-2015Saint-Seb' le mag 136 septembre-octobre-2015
Saint-Seb' le mag 136 septembre-octobre-2015
Ville de Saint-Sébastien-sur-Loire
 
Saint-Seb' le mag 131 novembre-décembre 2014
Saint-Seb' le mag 131 novembre-décembre 2014Saint-Seb' le mag 131 novembre-décembre 2014
Saint-Seb' le mag 131 novembre-décembre 2014
Ville de Saint-Sébastien-sur-Loire
 
Saint-Seb' le mag 129 juillet-août 2014
Saint-Seb' le mag 129 juillet-août 2014Saint-Seb' le mag 129 juillet-août 2014
Saint-Seb' le mag 129 juillet-août 2014
Ville de Saint-Sébastien-sur-Loire
 
Saint-Seb' Le Mag 133 mars-avril 2015
Saint-Seb' Le Mag 133 mars-avril 2015Saint-Seb' Le Mag 133 mars-avril 2015
Saint-Seb' Le Mag 133 mars-avril 2015
Ville de Saint-Sébastien-sur-Loire
 

Tendances (20)

Le journal de Bussy n°169
Le journal de Bussy n°169Le journal de Bussy n°169
Le journal de Bussy n°169
 
Le journal de Bussy n°171
Le journal de Bussy n°171Le journal de Bussy n°171
Le journal de Bussy n°171
 
Le journal de Bussy n°168
Le journal de Bussy n°168Le journal de Bussy n°168
Le journal de Bussy n°168
 
Journal de Bussy n°174
Journal de Bussy n°174Journal de Bussy n°174
Journal de Bussy n°174
 
Le journal de Bussy n°170
Le journal de Bussy n°170Le journal de Bussy n°170
Le journal de Bussy n°170
 
Journal de Bussy n°173
Journal de Bussy n°173Journal de Bussy n°173
Journal de Bussy n°173
 
Bussyscope n°169
Bussyscope n°169Bussyscope n°169
Bussyscope n°169
 
Bussyscope n°165
Bussyscope n°165Bussyscope n°165
Bussyscope n°165
 
Grand Pardon de Saint-Pierre 2021
Grand Pardon de Saint-Pierre 2021Grand Pardon de Saint-Pierre 2021
Grand Pardon de Saint-Pierre 2021
 
Saint-Seb' le mag 130 septembre-octobre 2014
Saint-Seb' le mag 130 septembre-octobre 2014Saint-Seb' le mag 130 septembre-octobre 2014
Saint-Seb' le mag 130 septembre-octobre 2014
 
Saint-Seb le Mag' n°128 - Mai - Juin 2014
Saint-Seb le Mag' n°128 - Mai - Juin 2014Saint-Seb le Mag' n°128 - Mai - Juin 2014
Saint-Seb le Mag' n°128 - Mai - Juin 2014
 
Saint-Seb' Le mag 134 mai-juin 2015
Saint-Seb' Le mag 134 mai-juin 2015Saint-Seb' Le mag 134 mai-juin 2015
Saint-Seb' Le mag 134 mai-juin 2015
 
Journal n°16
Journal n°16 Journal n°16
Journal n°16
 
Saint-Seb' Le Mag 132 janvier-février 2015
Saint-Seb' Le Mag 132 janvier-février 2015Saint-Seb' Le Mag 132 janvier-février 2015
Saint-Seb' Le Mag 132 janvier-février 2015
 
Journal n°15
Journal n°15Journal n°15
Journal n°15
 
Saint-Seb' le mag 136 septembre-octobre-2015
Saint-Seb' le mag 136 septembre-octobre-2015Saint-Seb' le mag 136 septembre-octobre-2015
Saint-Seb' le mag 136 septembre-octobre-2015
 
Saint-Seb' le mag 131 novembre-décembre 2014
Saint-Seb' le mag 131 novembre-décembre 2014Saint-Seb' le mag 131 novembre-décembre 2014
Saint-Seb' le mag 131 novembre-décembre 2014
 
BussyScope numéro 106
BussyScope numéro 106BussyScope numéro 106
BussyScope numéro 106
 
Saint-Seb' le mag 129 juillet-août 2014
Saint-Seb' le mag 129 juillet-août 2014Saint-Seb' le mag 129 juillet-août 2014
Saint-Seb' le mag 129 juillet-août 2014
 
Saint-Seb' Le Mag 133 mars-avril 2015
Saint-Seb' Le Mag 133 mars-avril 2015Saint-Seb' Le Mag 133 mars-avril 2015
Saint-Seb' Le Mag 133 mars-avril 2015
 

En vedette (9)

Journal de bussy numéro 146
Journal de bussy numéro 146Journal de bussy numéro 146
Journal de bussy numéro 146
 
Journal de bussy numéro 82
Journal de bussy numéro 82Journal de bussy numéro 82
Journal de bussy numéro 82
 
Journal de bussy numéro 142
Journal de bussy numéro 142Journal de bussy numéro 142
Journal de bussy numéro 142
 
Journal de bussy numéro 126
Journal de bussy numéro 126Journal de bussy numéro 126
Journal de bussy numéro 126
 
Journal de bussy numéro 118
Journal de bussy numéro 118Journal de bussy numéro 118
Journal de bussy numéro 118
 
Journal de bussy numéro 144
Journal de bussy numéro 144Journal de bussy numéro 144
Journal de bussy numéro 144
 
Journal de bussy numéro 143
Journal de bussy numéro 143Journal de bussy numéro 143
Journal de bussy numéro 143
 
Le journal de Bussy n° 159
Le journal de Bussy n° 159Le journal de Bussy n° 159
Le journal de Bussy n° 159
 
Journal de bussy numéro 127
Journal de bussy numéro 127Journal de bussy numéro 127
Journal de bussy numéro 127
 

Similaire à Le journal de bussy n° 162

Jovence Saison#5
Jovence Saison#5Jovence Saison#5
Jovence Saison#5
Centre Culturel Jovence
 
Animations a Saint-Lary Soulan du 1er au 9 fevrier 2020
Animations a Saint-Lary Soulan du 1er au 9 fevrier 2020Animations a Saint-Lary Soulan du 1er au 9 fevrier 2020
Animations a Saint-Lary Soulan du 1er au 9 fevrier 2020
Philippe Villette
 
Saint-Marc Quoi N°29*
Saint-Marc Quoi N°29*Saint-Marc Quoi N°29*
Saint-Marc Quoi N°29*
lesaintmarcquoi
 
Plaquette validée
Plaquette validéePlaquette validée
Plaquette validée
Mairie Argentré du Plessis
 
Josselin. le programme complet des animations de fin d'année
Josselin. le programme complet des animations de fin d'annéeJosselin. le programme complet des animations de fin d'année
Josselin. le programme complet des animations de fin d'année
Guyon Jacky
 
PEO novembre décembre
PEO novembre décembrePEO novembre décembre
PEO novembre décembre
MAIRIEORGERUS
 
Les animations de Noël à Lisieux
Les animations de Noël à LisieuxLes animations de Noël à Lisieux
Les animations de Noël à Lisieux
lepaysdauge
 
Saintmarcquoi 38mai2017 slideshare
Saintmarcquoi 38mai2017 slideshareSaintmarcquoi 38mai2017 slideshare
Saintmarcquoi 38mai2017 slideshare
lesaintmarcquoi
 

Similaire à Le journal de bussy n° 162 (20)

Le journal de Bussy n° 163
Le journal de Bussy n° 163Le journal de Bussy n° 163
Le journal de Bussy n° 163
 
Le journal de Bussy n° 160
Le journal de Bussy n° 160Le journal de Bussy n° 160
Le journal de Bussy n° 160
 
Le Bussyscope n° 160
Le Bussyscope n° 160Le Bussyscope n° 160
Le Bussyscope n° 160
 
BussyScope numéro 155
BussyScope numéro 155BussyScope numéro 155
BussyScope numéro 155
 
Jovence Saison#5
Jovence Saison#5Jovence Saison#5
Jovence Saison#5
 
BussyScope numéro 111
BussyScope numéro 111BussyScope numéro 111
BussyScope numéro 111
 
Journal de bussy numéro 154
Journal de bussy numéro 154Journal de bussy numéro 154
Journal de bussy numéro 154
 
Animations a Saint-Lary Soulan du 1er au 9 fevrier 2020
Animations a Saint-Lary Soulan du 1er au 9 fevrier 2020Animations a Saint-Lary Soulan du 1er au 9 fevrier 2020
Animations a Saint-Lary Soulan du 1er au 9 fevrier 2020
 
Saint-Marc Quoi N°29*
Saint-Marc Quoi N°29*Saint-Marc Quoi N°29*
Saint-Marc Quoi N°29*
 
BussyScope numéro 92
BussyScope numéro 92BussyScope numéro 92
BussyScope numéro 92
 
Plaquette validée
Plaquette validéePlaquette validée
Plaquette validée
 
Josselin. le programme complet des animations de fin d'année
Josselin. le programme complet des animations de fin d'annéeJosselin. le programme complet des animations de fin d'année
Josselin. le programme complet des animations de fin d'année
 
BussyScope numéro 91
BussyScope numéro 91BussyScope numéro 91
BussyScope numéro 91
 
PEO novembre décembre
PEO novembre décembrePEO novembre décembre
PEO novembre décembre
 
BussyScope numéro 95
BussyScope numéro 95BussyScope numéro 95
BussyScope numéro 95
 
Les animations de Noël à Lisieux
Les animations de Noël à LisieuxLes animations de Noël à Lisieux
Les animations de Noël à Lisieux
 
Journal de bussy numéro 97
Journal de bussy numéro 97Journal de bussy numéro 97
Journal de bussy numéro 97
 
BussyScope numéro 96
BussyScope numéro 96BussyScope numéro 96
BussyScope numéro 96
 
Saintmarcquoi 38mai2017 slideshare
Saintmarcquoi 38mai2017 slideshareSaintmarcquoi 38mai2017 slideshare
Saintmarcquoi 38mai2017 slideshare
 
Journal de Bussy numéro 156
Journal de Bussy numéro 156Journal de Bussy numéro 156
Journal de Bussy numéro 156
 

Plus de Mairie de Bussy Saint-Georges (10)

Bussyscope n°166
Bussyscope n°166Bussyscope n°166
Bussyscope n°166
 
Bussyscope n° 164
Bussyscope n° 164 Bussyscope n° 164
Bussyscope n° 164
 
Bussyscope n° 163
Bussyscope n° 163Bussyscope n° 163
Bussyscope n° 163
 
Le Bussyscope n° 162
Le Bussyscope n° 162Le Bussyscope n° 162
Le Bussyscope n° 162
 
Le Bussyscope n° 161
Le Bussyscope n° 161Le Bussyscope n° 161
Le Bussyscope n° 161
 
Bussyscope n° 159
Bussyscope n° 159Bussyscope n° 159
Bussyscope n° 159
 
Journal de Bussy numéro 158
Journal de Bussy numéro 158Journal de Bussy numéro 158
Journal de Bussy numéro 158
 
Bussyscope 158
Bussyscope 158Bussyscope 158
Bussyscope 158
 
Journal de Bussy 157
Journal de Bussy 157Journal de Bussy 157
Journal de Bussy 157
 
Bussyscope 157
Bussyscope 157Bussyscope 157
Bussyscope 157
 

Le journal de bussy n° 162

  • 1. BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page1 BUSSY N°162 MAGAZINE MUNICIPAL DE BUSSY SAINT-GEORGES • FÉVRIER 2014 ACTUALITÉS PAGE 8 BUS : DE NOUVELLES LIGNES À BUSSY ACTUALITÉ P.10 Le nouveau groupe scolaire plébiscité par l’ADEME DOSSIER P.14 L’intercommunalité en questions ACTUALITÉ P.18 La rocade fait peau neuve
  • 2. BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page2
  • 3. BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page3 SOMMAIRE ÉDITORIAL La poésie descend dans la rue ! 4 EN IMAGES 8 ACTUALITÉ • Bus : de nouvelles dessertes dans la ZAC Eiffel • Le groupe scolaire n°10 plébiscité par l’ADEME • Journée portes ouvertes au Pass’Age « L’année dernière, j’ai vu des enfants dire des poésies devant la médiathèque. C’était vraiment étonnant ! Les gens s’arrêtaient pour les écouter. Les petits poètes n’étaient pas du tout intimidés. J’ai trouvé qu’ils étaient très courageux. Moi, j’ai déjà du mal à réciter devant la classe ! À quoi sert la poésie ? Les poèmes servent à raconter des histoires, parfois avec une morale, comme Le corbeau et le Renard de Jean de Lafontaine, ou à créer du suspense comme L’heure du crime, de Maurice Carême. Certaines sont longues à apprendre, mais une fois qu’on y arrive, on est fier de les réciter avec l’intonation et les gestes. La poésie que je préfère ? C’est « J’écris » de Geneviève Rousseau. Je crois que la poésie ça sert à faire réfléchir et ressentir des émotions grâce aux jolis mots qui la composent. C’est un peu magique ! Je retournerai voir les jeunes poètes pendant leur promenade. Et ce serait bien de venir nombreux les écouter. La déambulation commence le samedi 15 mars, à 15h, devant la médiathèque ! ». • Assises de la petite enfance : le bilan Leïla, élève de CM2. • Un nouveau visage pour la rocade Suivez les projets du Conseil Municipal des Enfants de Bussy sur leur blog http://cmebussysaintgeorges.conseildejeunes.fr de la Croix-Saint-Georges 14 LE DOSSIER • L’intercommunalité en questions 19 RENCONTRE • L’AMAP est lancée « J’écris (…) Écrire c’est rêver J’écris pour toi J’écris pour moi J’écris pour ceux qui liront Et pour ceux qui ne liront pas. Écrire c’est aimer J’écris pour ceux d’ici Ou pour ceux qui sont loin Pour les gens d’aujourd’hui Et pour ceux de demain. Écrire c’est vivre » 20 AGENDA 21 • Et si on préservait la biodiversité ? Extrait de J’écris de Geneviève Rousseau 22 SPORTS • Stage de surf : le service des sports remet ça ! • Le BSGA en ordre de marche • La mi-saison au badminton En raison des dispositions légales régissant la communication des communes en période préélectorale, la publication de l’édito du maire et des tribunes libres est suspendue. En place de l’édito, nous donnons la parole au Conseil Municipal des Enfants et au Conseil des Jeunes. Pour les mêmes raisons, le Bussy Mag ne paraîtra pas au mois de mars. Seul votre Bussyscope sera distribué. 25 VIE PRATIQUE • État civil • Petite enfance • La santé à Bussy BUSSY MAG RÉALISATION: SERVICE COMMUNICATION, HÔTEL DE VILLE, PLACE DE LA MAIRIE, 77600 BUSSY SAINT-GEORGES LA PUBLICATION: HUGUES RONDEAU E-MEDI@ DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION: JOSEPHA GOUJON PHOTOGRAPHES: TOUT EN PHOTO 0687252300 ET MARINA CHEPTEA, BUSSY SAINT-GEORGES, E-MEDIA, DR E-MEDI@ - 0155620040 IMPRESSION: LE REVEIL DE LA MARNE TÉL.: 0164662424 DIRECTEUR DE RÉDACTEURS: FABIEN JAMBART, SABAH BOUSHABA, MAQUETTE, MISE EN PAGE: DÉPÔT LÉGAL: SEPTEMBRE 2013. ISSN: 1284-1978. BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014 I 3
  • 4. BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page4 EN IMAGES Bussy on Ice ! Vous avez été nombreux à fouler la glace de la patinoire installée sur le square Vitlina, du 20 décembre au 5 janvier. La soirée « tempête de neige » clôturant cette animation, le samedi 4 janvier, a notamment attiré nombre de jeunes venus faire la fête avant la reprise des cours. Quant aux tout-petits, ils ont pu profiter d’un espace qui leur était entièrement dédié, où ils ont pu s’adonner pendant toutes les vacances aux plaisirs de la glisse en toute sécurité. Sydh en tournée Soirée musicale le samedi 11 janvier à la salle Maurice-Koehl avec le groupe SYDH, dont le premier album, Comme les autres, est sorti en septembre 2013. C’est assez rare pour être souligné : Sydh chante en français sur des mélodies aux influences de pop, de rock, de funk ou de musiques urbaines. Fort du soutien des groupes Volo ou Chanson Plus Bifluorée, et s'inscrivant dans la lignée d'artistes de la nouvelle scène française comme Aldebert, Benoit Dorémus ou Mathieu Boogaerts, Sydh est actuellement en tournée sur les routes de France, tournée qui est donc passée par Bussy. En première partie de ce concert, les associations Amalgamme et Résonances, ainsi que des élèves du Conservatoire, étaient sur scène aux côtés de Sydh pour réinterpréter à leur manière les titres du groupe. Peau d’âne, un conte enchanteur Magie, humour, amour et émotion : ce savoureux cocktail nous a été livré le samedi 21 décembre dans l’adaptation de Peau d’âne par Caroline Ruiz. Dans le célèbre conte de Charles Perrault, Peau d’Âne, encore enfant, doit prendre la fuite pour échapper au mariage que son père prévoit avec elle pour remplacer sa défunte mère. Fidèlement adaptée, l’histoire de Peau d’Âne a donc une nouvelle fois résonné, haute en couleurs. Chant, musique, danse et quelques autres surprises ont permis au public buxangeorgien de redécouvrir cette belle histoire. Galette du CCAS Comme chaque année, le CCAS a organisé une petite fête de la galette, conviant toutes les personnes habitant Bussy et ayant soufflé plus de 70 bougies. Cette réception a réuni, le jeudi 16 janvier à la salle Maurice-Koehl, une centaine de seniors, qui se sont retrouvés pour tirer les rois, le tout dans une ambiance conviviale et musicale. 4 I BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014
  • 5. BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page5 EN IMAGES Cap ou pas Cap ? Une réussite ! Samedi 14 décembre, le soleil était au rendez-vous pour Cap ou pas Cap ? une manifestation sur le handicap organisée par les scouts de Bussy, qui a rassemblé autour de l’église Notre-Dame du Val de nombreuses personnes, en bonne santé, handicapées, catholiques ou pas, bouddhistes… Et elles ont dit cap pour relever les défis sportifs et récolter des fonds pour des jeunes en situation de handicap. Durant tout l’après-midi, les caisses à savon ont tourné sur la boucle aménagée sur le boulevard Thibaud-deChampagne. Le village handicap installé sur le parvis de l’église était une invitation à la rencontre, grâce à l’exposition de photos de « Meuphine » (association en faveur de l’intégration des Enfants et Jeunes Handicapés en Milieu Ordinaire), la présence de trois « chiens guides d’aveugles » ou le dynamisme des jeunes de « Vent du Large » (scoutisme et handicap) exposant leurs projets. Les aînés au rendez-vous Le repas de Noël annuel du centre communal d’action sociale a rassemblé environ 120 personnes le jeudi 5 décembre à la Guinguette de l’Ile du Martin-Pêcheur, sur les bords de Marne. Gastronomie, musique et convivialité étaient au programme de cet après-midi festif qui a ravi les nombreux convives. Après un excellent et copieux repas, ceux-ci ont eu droit à différentes animations musicales et humoristiques, avant de fouler la piste de danse au rythme des valses et autres Madison. Lucie Mak couronnée Miss Cambodge Organisée par les associations ACACK et TEPNIMETH KHMER, l’élection de Miss Cambodge en France 2014 a accueilli environ 700 personnes le samedi 21 décembre au gymnase Maurice-Herzog. Une vingtaine de candidates venues de toute la France avaient répondu présent pour cette élection. Au final, c’est la dénommée Lucie Mak, âgée de 19 ans, qui a été couronnée Miss Cambodge en France au terme d’une soirée haute en couleurs, ponctuée de nombreuses animations. Elle aura l’honneur de défendre la culture de son pays d’origine tout au long de cette année. Un réveillon avec Bussy Saigon Pour célébrer le passage en l’an 2014, l’association Bussy Saigon a mis les petits plats dans les grands en organisant une grande soirée festive et solidaire au gymnase Maurice-Herzog. Une partie de la recette de cette soirée a été reversée au centre montagnard des handicapés de Madaguoi, situé dans les hauts plateaux du Vietnam. Sur scène se sont succédé des artistes de renom comme Adam Ho, Nguyen Dan, Thanh Thanh ou Nhu Loan. BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014 I 5
  • 6. BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page6 EN IMAGES Un Noël à Bussy Déambulations, marchés de Noël, animaux de la ferme, stands de gourmandises, musique, mascottes, poneys, calèche, spectacles colorés et lumineux… : la grande journée d’animations du samedi 21 décembre a plongé le centre-ville de Bussy dans la magie de Noël ! Installés sur le square Vitlina, les adorables animaux de la ferme de Noël de Tiligolo ont été les grandes vedettes de cette journée ! Le Père Noël s’est invité sur le manège de Gilbert Lejeune avant de poursuivre sa longue tournée… Autre attraction plébiscitée par les enfants : la balade à dos de poney. Que serait un Noël sans musique et sans chants ? Sous une pluie de confettis, les lutins de la loco musicale entonnent leur sérénade sous les yeux d’un invité prestigieux ! 6 I BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014 Pour clôturer en beauté cette grande journée, les artistes de Super Cho ont proposé au public un fabuleux spectacle de feu.
  • 7. BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page7 EN IMAGES Noël dans les écoles Marionnettes, magie, histoires merveilleuses et spectacles enchanteurs ont comme de coutume rythmé la fin de l’année dans toutes les écoles de la ville. Les élèves buxangeorgiens n’oublieront pas de sitôt ce mois de décembre féérique. Un joli mois résumé ici en images... La compagnie de danse et de marionnettes du Héron Pourpré a présenté devant les élèves de maternelles de l’école Louis-Braille son spectacle « Les 3 petits cochons ». Seule sur scène, Esther Beaujard mêle danse, chansons, marionnette et mime pour le plus grand plaisir des enfants. Les artistes saltimbanques de C la Compagnie s’étaient donné rendez-vous à l’école Louis-Guibert pour offrir un show éblouissant en l’honneur du Père Noël. Lumières, paillettes, pirouettes et roulements de tambour étaient au programme de ce spectacle mettant en scène un chat acrobate, les chiots Wif, Waf, Wouf, un lapin magicien, sans oublier Bouldo le clown ! « Un Noël inoubliable » : c’était le titre du spectacle donné le lundi 2 décembre par « Ribambelles et Compagnie », que les enfants de l’école Charles-Perrault ont adoré. Impliqués dans l’histoire, ils ont participé, chanté et dansé tout au long de ce spectacle drôle et inventif, et ont parfaitement reçu de manière ludique le message véhiculant des valeurs universelles. Les marionnettes du Théâtre de la Lune étaient présentes à l’école maternelle du Clos-Saint-Georges le 16 décembre pour un spectacle à la fois amusant et poétique. La compagnie « Pois de senteur » a proposé un joli conte intitulé « Nez rouge, le petit renne » aux écoliers des Violennes. Une comédienne dans le rôle du lutin entourée de marionnettes a raconté l'histoire du petit renne qui, après avoir été rejeté par les siens, devient le célèbre renne conduisant le traîneau du Père Noël ! BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014 I 7
  • 8. BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page8 ACTUALITÉ Nouvelles dessertes Et si nous prenions le bus ? Les évolutions de la desserte en bus existante et de son offre ont été menées par la commune et le Syndicat Intercommunal de Transports, dans l’objectif de répondre aussi bien aux attentes des Buxangeorgiens et des nouveaux habitants en matière de desserte en transports en commun, qu’à celles des employés des entreprises de la commune. En effet, l’enjeu est de rendre le territoire plus attractif, en proposant une offre de transports collectifs adaptée aux besoins des entreprises et de leurs salariés vivant à Bussy Saint-Georges ou dans les communes environnantes. La ville vous encourage à emprunter ces nouvelles lignes qui seront maintenues uniquement si elles sont suffisamment fréquentées (une séance de comptage est prévue courant mars). La création d’une nouvelle ligne 46 reliant Torcy à Val-d’Europe Une nouvelle ligne de bus, numérotée 46, est en service depuis le 6 janvier 2014. Cette ligne inter-secteurs relie Torcy à Vald’Europe RER en desservant, sur son itinéraire, la ville de Collégien, la Zone d’activités Leonard-de-Vinci, la gare RER, l’écoquartier du Sycomore, la ville de Jossigny et le Centre Hospitalier de Marne-la-Vallée. Elle circule en semaine de 6h10 à 20h30 dans le sens Bussy RER vers Val-d’Europe, et de 6 h 13 à 21 h 58 dans le sens Bussy RER vers Torcy. La fréquence de la ligne correspond au passage d’un bus toutes les 20 minutes en heure de pointe et d’un bus toutes les 40 minutes en heure creuse. La ligne 46 circule également le samedi de 6 h 13 à 21 h 53 dans le sens Bussy RER vers Val-d’Europe et de 6 h 10 à 20 h 10 dans le sens Bussy RER vers Torcy. Deux nouveaux arrêts de bus ont été créés dans le cadre de la mise en place de cette ligne. Il s’agit de l’arrêt Butte-de-Vaux, situé sur l’Allée des Deux-Châteaux, dans le parc d’activités Leonard-de- Vinci et de La création d’une nouvelle ligne 46 reliant Torcy à Val-d’Europe. 8 I BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014
  • 9. BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page9 ACTUALITÉ s? s simplifié afin de le rendre plus lisible pour les usagers. Ainsi, la ligne offre une fréquence d’un passage de bus toutes les 15 minutes en heure de pointe. Pas de changement sur les lignes 26 et 22 Aucune modification n’est à noter sur ces deux lignes, hormis la fin de desserte de la Zone d’activités Leonard-de-Vinci par la ligne 22. Une nouvelle affectation des quais à la gare Il est à noter que l’affectation des quais en gare routière a également été modifiée afin de rendre possible le développement de l’offre de bus, mais également de faciliter les correspondances bus/RER des usagers des transports en communs. Les usagers du réseau Pep’s acteurs de l’amélioration de la qualité du réseau La validation du titre de transport revêt une importance toute particulière, car elle permet de mieux connaître les besoins des usagers en matière d’offre de bus et de la faire évoluer en conséquence. Une campagne de comptages sera menée dans le courant du mois de mars. Enfin, n’hésitez pas à faire remonter vos remarques sur le forum du réseau Pep’s, à l’adresse suivante : www.buspeps.fr/accueil. Vous pouvez également vous y reporter pour retrouver les nouveaux horaires des lignes de bus. Pour plus d’informations, connectez-vous sur le blog urbabussy.fr ou le site www.sit-mlv34.org Refonte et développement d’offre de la ligne 44. l’arrêt Bruxelles, localisé sur Marie-Curie, près du quartier des Scientifiques et du parc urbain. À noter également que l’arrêt de bus Gustave-Eiffel a changé de nom et s’appelle désormais Georges-Méliès afin de ne pas créer de confusion avec la zone d’activités Gustave-Eiffel. Quant à la ligne 22, elle ne desservira plus le parc d’activités Leonard-de-Vinci. Refonte et développement d’offre de la ligne 44 En lien avec la création de cette ligne, l’offre de la ligne 44 a été renforcée, et son itinéraire La nouvelle affectation des quais de la gare. BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014 I 9
  • 10. BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page10 ACTUALITÉ ADEME : le projet du GS 10 retenu ! Qualité environnementale, performance énergétique, exigence technique : le groupe scolaire de l’écoquartier du Sycomore multiplie les atouts. Une exemplarité récompensée par une subvention. Beaucoup de candidats et peu d’élus ! Le jury de l'appel à projets BEPOS/BPAS de l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie (ADEME) s'est réuni le 10 octobre dernier et a classé le projet du 10e groupe scolaire de l’écoquartier du Sycomore, deuxième de sa catégorie. Très prisée, cette distinction ouvre droit à un financement, mais aussi à son intégration à la communauté des bâtiments exemplaires en Ile-de-France. L’objectif de ce dispositif est de faire émerger les meilleures initiatives menées en Ile-deFrance en matière de performance énergétique, mais aussi de rendre visible les projets respectant de nouveaux enjeux, tels que l’adaptation des bâtiments au changement climatique, entre autres. Premier équipement public de l’écoquartier, ce groupe scolaire sera aussi le premier établissement scolaire du futur site. Sur une surface totale de 4400 m2 au plancher, le GS10 prévoit l’accueil d’environ 450 élèves et la création : • d’une école maternelle de 6 classes, pour environ 30 élèves ainsi que 2 classes évolutives, • d’une école élémentaire de 8 classes de 27 élèves, • d’un centre de loisirs de maternelle et élémentaire d’environ 140 places, • d’une restauration scolaire et d’une salle à manger pour le personnel; • d’un logement de fonction pour le gardien. Le bien-être des enfants, et l’exemplarité du groupe scolaire n° 10 en termes de qualité environnementale et de performance énergétique ont été un objectif permanent lors Construit selon les normes HQE, le GS10 illustre l’engagement de la ville en faveur du développement durable. de sa conception. Ainsi, le bâtiment sera labellisé au titre du respect des normes de Haute Qualité Environnementale. Utilisant une structure à ossature bois, ce bâtiment à énergie positive affichera une consommation énergétique inférieure d‘au minimum 30 % à la réglementation thermique 2012. Il sera également équipé de panneaux photovoltaïques. Le GS10 présente de grands enjeux, visant à : • Optimiser la préservation et la gestion des ressources naturelles (eau, énergie…), • Garantir un confort et une qualité sanitaire aux futurs écoliers, • Maîtriser les coûts d’exploitation et optimiser l’entretien/maintenance de l’ouvrage, • S’intégrer dans la démarche globale d’éco- quartier et respecter les exigences environnementales À noter l’attention particulière portée à la qualité de l’air, particulièrement dans les salles de classe et les locaux à occupation prolongée. Les taux de renouvellement d’air seront supérieurs aux seuils réglementaires et l’impact sanitaire des matériaux a également été pris en compte. Le projet a été confié aux cabinets d’architectes Barré-Lambot et Topos. Ambitieux, innovant, et « confortable », le 10e groupe scolaire illustre l’engagement de la ville en faveur du développement durable et de la qualité de vie. C’est dans cette même démarche environnementale que le complexe sportif et le complexe culturel seront conçus, avec les mêmes exigences. Le Plan Local d’Urbanisme modifié Le Plan Local d’Urbanisme (PLU) est le document de planification de la ville définissant le projet de territoire et d’urbanisation porté par la collectivité. Il est en outre un document de référence pour la délivrance des autorisations de construire. Un an après son approbation, le Plan Local d’Urbanisme connaît sa première modification visant à : • ajuster certaines dispositions afin de répondre aux enjeux du développement durable et de l’urbanisation de la ville nouvelle, • mieux présenter et rendre lisibles certaines règles du PLU pour le grand public et les architectes, • rectifier quelques erreurs matérielles apparues lors de l’élaboration du document. Jusqu’au 21 février, le projet de modification est présenté au public. 10 I BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014 Ainsi, toute personne souhaitant consulter le dossier et consigner ses remarques dans un registre, peut se rendre à la mairie principale, pendant toute la durée de la consultation. Dans le cadre de l’enquête publique et au cours de permanences, un Commissaire Enquêteur est à votre disposition en mairie (village) pour répondre plus spécifiquement aux questions des habitants sur ce projet : • le jeudi 13 février 2014 de 14h à 17h • le vendredi 21 février 2014 de 14h30 à 17h30 Il est par ailleurs possible d’écrire au commissaire enquêteur durant cette période (Commissaire Enquêteur - Place de la Mairie 77600 Bussy Saint-Georges). Tous les courriers seront étudiés dans le cadre de l’enquête publique.
  • 11. BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page11 ACTUALITÉ Pass’âge : pour un meilleur « vivre ensemble » Nouveau lieu de rencontres, l’espace intergénérationnel communal attire de plus en plus de monde. N’hésitez pas à vous inscrire, de multiples ateliers créatifs, culinaires et autres vous attendent ! Créer un lien entre les plus jeunes et les plus âgés autour d’activités intergénérationnelles, voilà une belle idée qui se concrétise à Bussy grâce à un projet social innovant, le Pass’âge, un lieu spécifique où les activités sont en premier lieu centrées sur la rencontre, l’échange et les interactions entre les générations. En raison de divorces en hausse ces dernières années, de liens familiaux souvent distendus, de nouveaux outils de communication limitant les rencontres et le dialogue face à face, le rapprochement autour d’activités conviviales est de plus en plus prisé par nos concitoyens. L’échange, des contacts plus chaleureux et décontractés constituent un besoin fort qui s’exprime de plus en plus. En outre, le Pass’âge permet de concilier un besoin d’apprentissage de la part des jeunes à un désir naturel de transmission pour les anciens. Des ateliers pour échanger, apprendre, partager et transmettre ! Lors de la journée « portes ouvertes », qui s’est déroulée le mercredi 29 janvier, plusieurs ateliers manuels ont réuni des Buxangeorgiens de tous âges, désireux de découvrir cette nouvelle structure municipale, qui est également le siège du Club des aînés. Implanté au sein de la nouvelle résidence Marie-Curie, au 31 boulevard PierreMendès-France, le Pass’âge propose un bel espace convivial de 200 m2 composé d’une grande salle de 113 m2, accueillant divers ateliers, une cuisine professionnelle permettant de réaliser de multiples recettes du monde et traditionnelles, ainsi qu’un jardin de 50 m2 Le Pass’âge est doté d’un potager qui permettra d’y animer des ateliers de jardinage aux beaux jours. accueillant des ateliers jardinage avec un potager « à la française ». Le Pass’âge est ouvert à tous les Buxangeorgiens, moyennant une légère contribution de 10 euros par atelier et par trimestre pour une famille et à 10 euros pour des ateliers exceptionnels : • Assembl’âge : il s’agit d’un atelier de customisation, couture et tricot destiné plus particulièrement aux adolescentes et aux « mamies ». • Nouvelles technologies : Initiation aux smartphones, tablettes, consoles, ordinateurs, etc. • Graine d’éveil : espace convivial de discussion destiné à permettre aux familles d’évo- Lors de la journée portes ouvertes, de nombreux ateliers manuels ont réuni aînés et enfants. quer leurs difficultés dans leur relation avec leurs enfants ou petits enfants. • Cuisine : préparation et partage de repas permettant également d’échanger les recettes, dans la bonne humeur. • Le pot’âger : atelier d’activités autour du jardin potager. • Recycl’âge ou upcycling : transformation de déchets matériels en apparence inutile en produit de qualité ou d’une autre utilité. En plus de ces ateliers, le Pass’âge accueille le club des aînés et l’atelier mémoire, et propose également des sorties et animations collectives pour les seniors et les familles. Contact et informations : Le Pass’âge, 31 bd Pierre-Mendès-France Horaires d’ouverture : lundi de 14h à 17h30, mardi, mercredi et jeudi de 9h à 12h30 et de 14h à 17h30, vendredi de 9h à 12h30. Tarifs : 10 euros par atelier/ trimestre/famille et 10 euros par atelier exceptionnel. Club des aînés - le lundi de 14h à 17h00 et le jeudi de 14h à 18h Tél. : 01 64 44 32 16 Courriel : ccas@bussy-saintgeorges.fr Plus d’infos sur le site de la ville : www.bussysaintgeorges.fr/ les-services/seniors BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014 I 11
  • 12. BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page12 Mardi au jeudi de 10 h à 19 h 30 Vendredi de 10 h à 20 h Samedi de 9 h 30 à 19 h camillealbane.com 8, av. Fulgence Bienvenue • 77 600 Bussy Saint-Georges 01 64 77 40 96 salon-camillealbane.com/bussy-st-georges
  • 13. BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page13 ACTUALITÉ Assises de la Petite Enfance Améliorer l’accueil des tout-petits Les différents acteurs de la petite enfance se sont réunis le jeudi 23 janvier pour échanger autour des différentes problématiques liées à ce secteur sous tension. • 3 micro-crèches privées de 10 places chacune • 358 places en accueil individuel grâce aux 139 assistantes maternelles agréées de la ville. Des places disponibles chez les assistantes maternelles Besoins des familles, disponibilités des assistantes maternelles, évolution des demandes et de l'offre existantes : il n’est pas toujours aisé de s’y retrouver en matière d’accueil de la petite enfance. Cette discussion visait donc à enrichir et à réajuster la réflexion de la politique de la ville dans ce domaine. Durant ces assises, différents acteurs de la petite enfance tels que la responsable de l'antenne sociale CAF de Lognes, la responsable du Relais Assistantes Maternelles de Bussy (RAM), des représentantes d’assistantes maternelles, des directrices de crèches et micro-crèches, ont participé à un débat très riche devant un public dense et très participatif, parmi lesquels des parents ainsi que de nombreuses assistantes maternelles. Besoins et formations des assistantes maternelles, attentes des parents, missions de la CAF et du RAM, services offerts par les crèches, capacité d’accueil de la commune : les thèmes abordés ont permis d’évoquer moults aspects de la spécificité de la commune. En raison du profil « jeune » de la population de Bussy – une caractéristique qui va perdurer avec l’accroissement régulier du nombre d’habitants – la municipalité s’attache à anticiper les besoins en terme d’accueil collectif, afin d’ajuster progressivement l’offre à la demande. Aujourd’hui, l’offre d’accueil du jeune enfant à Bussy Saint-Georges est très importante, compte tenu notamment du chiffre assez stable des naissances (442 enregistrées en 2012 et 2013) et s’équilibre entre accueil collectif et accueil individuel de la manière suivante : • 110 places en crèches municipales • 250 places en crèches privées gérées par voie de Délégation de Service Public (attribution de places identiques à celles des crèches municipales) Paradoxalement, de très nombreux parents sont inscrits sur les listes d’attente des crèches et un grand nombre d’assistantes maternelles se déclare sans emploi ou au chômage partiel au regard du nombre d’enfants qu’elles pourraient accueillir. Manque de communication ? Préjugés sur les tarifs prétendument élevés des assistantes maternelles ? Il est donc essentiel de rapprocher l’offre et la demande, et notamment d’informer les parents qu’une offre alternative aux crèches est disponible en la personne des assistantes maternelles de la ville, une solution qui n’est pas nécessairement plus chère qu’une crèche ! (voir encadré). Régulièrement formées et contrôlées par la PMI, les assistantes maternelles sont des professionnelles de la petite enfance offrant un service de garde individuelle de qualité. Il est possible de se procurer la liste des assistantes maternelles auprès du RAM (0164770905) ou du service petite enfance (0164666001) de la ville. Vous pouvez également consulter le site de la CAF www.monenfant.fr, afin d’identifier, grâce à un systéme de géolocalisation, l’assistante maternelle qui se trouve le plus près de chez vous, ainsi que ses disponibilités et amplitudes de travail, que cette dernière doit préalablement avoir renseigné… Une allocation pour les familles Pour encourager les familles buxangeorgiennes à employer une assistante maternelle, la municipalité a décidé de leur verser dès ce mois de février une allocation, qui viendra compléter les aides accordées par la CAF et le Conseil Général. Grâce aux conditions particulières de cette aide dégressive en fonction des ressources familiales, la municipalité a pour objectif de soutenir l’emploi local, tout en promouvant un mode de garde alternatif à la collectivité, afin d’offrir un réel choix aux familles en quête de solution d’accueil pour leur(s) enfants(s). Avec au cœur de ses préoccupations le bien-être des tout-petits, la ville, par l’ensemble des dispositifs qu’elle met en œuvre, permet à ses habitants de choisir entre les crèches, micro-crèches et assistantes maternelles sans que le tarif soit un frein. BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014 I 13
  • 14. BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page14 DOSSIER 2014 RIME AVEC INTERCOMMUNALITÉ POUR BUSSY ! Depuis le 1er janvier 2014, Bussy SaintGeorges est devenue la 18e commune de Marne-et-Gondoire. Cette adhésion (actée en commission départementale de coopération intercommunale en novembre dernier, et officialisée par arrêté préfectoral seulement en décembre) n’a rien d’anodin, puisque notre commune représente plus du tiers de la population globale de l’intercommunalité. Vers une mutualisation des ressources Malgré les délais contraints, les services municipaux et intercommunaux travaillent pour réussir cette intégration, neutre sur le plan financier, fructueuse en termes de projets, avec comme objectifs une intégration progressive, une mutualisation des ressources à moyen terme, et déjà, à l’horizon, les regroupements territoriaux actés par l’Assemblée nationale dans le cadre du Grand Paris pour 2016. Le Moulin Russon est l’un des équipements culturels phares de l’agglomération. Bussy et l’Agglomération en Quelles sont les grandes dates de l’intercommunalité ? La première organisation juridique intercommunale est le syndicat de commune créé par la loi du 22 mars 1890, fondé sur la règle de l’unanimité des conseils municipaux participants. • 1959 : Création des SIVOM et des Districts. Changement de règles de création, on passe de la règle de l’unanimité de création à celle de la « majorité qualifiée ». • 1966 : 1re intercommunalité urbaine. • 1977 : Apparition des syndicats d’agglomération nouvelle (SAN). • 1992 : Création des communautés de communes et de ville. Elles ont pour objectif le développement économique et l’aménagement du territoire. • 1999 : Lois Chevènement (lire encadré ci-dessous) d’affirmation des intercommunalités. • 2010 : Réforme territoriale et achèvement de la carte intercommunale. Les objectifs de la loi Chevènement (loi relative au renforcement et à la simplification intercommunale), complétée par la Réforme territoriale de 2010 • Simplifier le régime intercommunal • Rationaliser le régime de l’intercommunalité • Inciter, par l’octroi d’avantages financiers de la part de l’État aux communes, au développement de l’intercommunalité. 14 I BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014
  • 15. BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page15 DOSSIER É Qu’est-ce qu’une communauté d’agglomération ? Une communauté d’agglomération est un EPCI regroupant plusieurs communes formant, à la date de sa création, un ensemble de plus de 50000 habitants d’un seul tenant et sans enclave autour d’une ou plusieurs communes centres de plus de 15000 habitants. Quelles sont les compétences de la communauté d’agglomération ? Depuis le 1er janvier, le conservatoire Jean-Sébastien-Bach dépend de la communauté d’agglomération de Marne-et-Gondoire. n en quelques questions Comment sont désignés les membres de l’organe délibérant d’un EPCI (Établissement public de coopération intercommunal) ? Auparavant, l’organe délibérant était composé de délégués des conseils municipaux des communes membres. Ils devaient faire partie des conseils municipaux et être désignés au scrutin secret à la majorité absolue. Depuis la loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles (2013), les membres du conseil communautaire sont élus au suffrage universel direct. Ainsi, les listes présentées aux suffrages des électeurs pour les prochaines élections municipales désigneront clairement et paritairement la qualité des membres candidats pour siéger au sein du conseil d’agglo- mération. Les électeurs de Bussy éliront donc, les 23 et 30 mars prochains, leurs représentants à la communauté d’agglomération. Quels sont les effets du transfert de compétences ? Le transfert de compétences entraîne de plein droit l’application des dispositions relatives à l’ensemble des biens, équipements, services publics nécessaires à leurs exercices, ainsi que les droits et obligations qui leur sont attachés à la date du transfert. Le transfert de compétences entraîne de plein droit la mise à dispositions des biens et immeubles utilisés à l’EPCI. Cette mise à disposition est constatée par un procès-verbal établi entre les représentants de la commune et l’EPCI. En contrepartie, l’EPCI assume l’ensemble des obligations du propriétaire : si la commune était locataire d’un bien, l’EPCI lui succède. Les communautés d’agglomération exercent de plein droit, en lieu et place des communes membres, les compétences suivantes : • En matière de développement économique : création, aménagement, entretien, gestion des zones d’activités, actions de développement économique d’intérêt communautaire. • En matière d’aménagement de l’espace communautaire : schéma directeur et de secteur, transports urbains. • En matière de politique de la ville dans la communauté : dispositif contractuel de développement urbain, dispositif de développement local et d’insertion économique et social, prévention de la délinquance. Quel est le régime fiscal et financier de la communauté d’agglomération ? Les recettes du budget de la communauté d’agglomération comprennent la taxe professionnelle unique et une partie de la taxe d’habitation et taxe foncière bâtie et non bâtie. Les communautés d’agglomération peuvent recevoir à la place des communes membres les taxes prévues par le CGI (code général des impôts), à savoir la taxe d’enlèvement, la taxe de balayage, la taxe de séjour, la taxe de publicité et la taxe de fournitures électriques. Quels changements pour Bussy depuis le 1er janvier ? Les transferts de compétences s’opèrent de manière progressive. Depuis le 1er janvier, le conservatoire dépend de la communauté d’agglomération de Marne-et-Gondoire, les agents, locaux et la politique éducative de l’établissement sont ainsi concernés. L’entretien de la Vallée de la Brosse, des basBUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014 I 15
  • 16. BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page16 DOSSIER 16 I BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014
  • 17. BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page17 DOSSIER Comment est élu le président de l’EPCI ? Comme pour les maires, il est élu par l’organe délibérant de l’EPCI. Quels sont les pouvoirs et compétences du président ? Il est chargé de préparer et d’exécuter les décisions de l’organe délibérant de l’EPCI. Il est l’ordonnateur des dépenses et prescrit l’exécution des recettes de l’EPCI. Il est également chargé de l’administration et peut déléguer par arrêté sous sa surveillance et sa responsabilité. sins et lacs de la ville, les voiries des zones d’activités, l’assainissement et les parcs de stationnement sont aussi de la responsabilité de l’Agglomération. L’office de tourisme deviendra à moyen terme une antenne du pôle touristique de Marneet-Gondoire, avec de nouvelles manifestations sur la ville. Concernant la culture, le catalogue de la médiathèque sera mis en réseau avec les collections des médiathèques de Marneet-Gondoire (Lagny, St-Thibault…), préfigurant un réseau intercommunal. Concernant le développement économique, malgré le transfert de cette compétence, la commune a souhaité maintenir son agence de développement, afin de préserver un relais efficace auprès des commerçants et entrepreneurs locaux. Quelles ressources financières la commune a-t-elle transférées ? La commune a transféré l’ensemble de ses revenus fiscaux issus de la contribution économique territoriale (CET), ancienne taxe professionnelle. Cette intégration ne risque-t-elle pas d’être néfaste financièrement pour Bussy ? Non. La loi est claire en ce sens, l’impact de transferts de compétences et de charges financières doit être neutre pour la commune comme pour l’intercommunalité. L’objectif premier de la création, entre plusieurs communes, d’un EPCI, est constitué par le transfert, opéré au profit de ce dernier, de certaines compétences, qu’il a pour mission d’exercer, en lieu et place de ses communes membres, dans le respect des principes jurisprudentiels de spécialité et d’exclusivité. Ces transferts de compétences, plus ou moins étendus en fonction de l’EPCI considéré, sup- posent nécessairement, pour être pleinement opérationnels, le transfert corrélatif des personnels, biens, équipements et contrats, ainsi que des moyens financiers afférents à l’exercice des compétences transférées. Afin de compenser cette diminution des ressources fiscales communales, le législateur a mis en place un versement financier opéré par l’EPCI à taxe professionnelle unique au profit de chacune de ses communes membres, et qui constitue une dépense obligatoire : l’attribution de compensation. Cette attribution de compensation, dont le montant est basé, par principe, sur le montant de taxe professionnelle auparavant perçu par la commune est corrigé du montant des « charges transférées » à l’EPCI, c'est-à-dire du « poids » financier correspondant à chacune des compétences transférées par les communes au groupement. Comment se fait la répartition des sièges au sein de l’organe délibérant ? Pour les communautés de communes et d’agglomération, dans les trois mois à compter de l’arrêté de périmètre de l’EPCI, des sièges sont attribués par accord amiable ou au prorata de la population par décision des conseils municipaux des communes intéressées à la majorité qualifiée requise pour la création de la communauté de communes. Dans tous les cas, chaque commune dispose d’un siège et une commune ne peut disposer de plus de la moitié des sièges. Pour quelle durée sont élus les membres de l’organe délibérant (conseil communautaire) ? Le mandat des délégués au sein d’un organe délibérant d’un EPCI est lié à celui du conseil municipal, soit 6 ans. Peut-on modifier les compétences d’un EPCI ? Oui, par décisions concordantes de l’organe délibérant de l’EPCI et des conseils municipaux se prononçant à la majorité requise lors de sa création. Les conseils municipaux des communes membres de l’EPCI disposent de trois mois à compter de la notification à la commune de la délibération de l’organe délibérant concernant les transferts de compétences. Sans réponse, la décision est réputée « favorable ». Le transfert de compétences est prononcé par arrêté du représentant de l’État. Bussy est-elle concernée par le Grand Paris ? Pas immédiatement. Le périmètre retenu pour la Métropole du Grand Paris est Paris et les trois départements limitrophes, dits de la petite couronne : les Hauts-de-Seine, le Val-de-Marne et la Seine-Saint-Denis. Les communes des communautés d'agglomération limitrophes (Versailles, Sarcelles, Chelles, etc) pourront y adhérer, mais elles seules. Les deux plus importantes compétences de la métropole du Grand Paris seront l'urbanisme, avec notamment l'adoption d'un Plan local d'urbanisme (PLU) métropolitain, et la solidarité financière. Elle sera également responsable du développement économique, social et culturel, de la politique de la ville, et l'environnement. Par contre, la loi prévoit la création de grandes intercommunalités de 200000 habitants à la périphérie du Grand Paris. Ainsi, la communauté d’agglomération de Marneet-Gondoire, à laquelle Bussy vient d’adhérer, est appelée à l’horizon 2016 à fusionner avec des intercommunalités voisines. La notion d’intérêt communautaire La notion d’intérêt communautaire sert à préciser les compétences d’un EPCI. Cette notion est la clé ! Pour les communautés de communes, c’est aux conseils municipaux de définir l’intérêt communautaire de l’EPCI. En revanche, pour les communautés d’agglomération et les communautés urbaines, c’est au « conseil communautaire », à la majorité des 2/3, de définir l’intérêt communautaire. Cela implique pour ces deux dernières qu’elles peuvent élargir leurs compétences sans avoir l’accord des conseils municipaux. La loi n°99-586 du 12 juillet 1999 (loi CHEVENEMENT) précise les compétences obligatoires pour les différents EPCI. Leurs étendues sont à l’appréciation des organes délibérants de ces EPCI et de leurs conseils municipaux. BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014 I 17
  • 18. BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page18 ACTUALITÉ Le nouveau visage de la Place de l’Epinette Le quartier des Violennes va bientôt bénéficier de nouveaux aménagements visant à en faire une place plus agréable et plus accueillante, à la fois pour les piétons, les cyclistes et les automobilistes. Des travaux très attendus par les riverains et les commerces locaux… Un lieu qui donne envie de se promener et où les passants aimeraient s’attarder ou se retrouver ! Voilà les objectifs des travaux qui démarreront courant février dans le quartier jouxtant la Rocade de la Croix-Saint-Georges. Après une étude portant sur les habitudes et les besoins des usagers, la ville a misé sur une optimisation des fonctionnalités de la place. Afin de rendre le site plus attractif, une nouvelle aire piétonne composée d’espaces verts va bientôt accueillir les habitants, suite à la piétonnisation d’une partie de la rue du Vignoble, soit le petit tronçon qui mène à la rocade, à partir de la place de l’Epinette. Si les piétons y trouveront sans doute leur bon- heur, les cyclistes pourront également investir cette aire, à condition de rouler au pas. Ces travaux permettront de créer un lien piéton et vélo entre la Rocade de la Croix SaintGeorges et le quartier des Violennes. Cette piétonnisation permettra également de pacifier les circulations futures entre ces deux quartiers, notamment pendant les chantiers de la Rocade. D’un côté, les restaurants Pronto Pizza et D.Sushi gagneront une belle terrasse pour leur clientèle, de l’autre, la maison médicale aura à ses pieds une jolie place, ainsi que 5 emplacements de parking, dont une pour les personnes à mobilité réduite. En face, l’école des Violennes bénéficiera d’une petite place en brique rouge afin d’accueillir dans un cadre agréable les parents à la sortie des classes. Par ailleurs, pour plus de sécurité, deux passages piétons seront mis aux normes, notamment avec des poteaux et une bande podotactile. Pour un équilibre harmonieux entre le bâti et les espaces verts, des arbres et des végétaux adaptés au quartier seront plantés, notamment des arbres non allergènes dotés d’un système racinaire adapté au site. Démarrant pendant la 3e ou 4e semaine de février, les travaux devraient durer un mois, sous réserve de météo favorable. La placette devant l’école devrait être livrée pour la fin des vacances scolaires. À noter que les entrées des commerces resteront accessibles durant le chantier. Commerçants, les Buxangeorgiens vous réclament ! Vous êtes commerçants à Bussy et souhaitez mieux faire connaître votre activité ? Profitez des réseaux sociaux de la ville ! De nombreux Buxangeorgiens abonnés aux pages Facebook et Twitter de la ville nous ont fait part de leur souhait d'être mieux informés sur l'actualité de vos commerces et les bons plans que 18 I BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014 vous pouvez leur proposer. Exemples : une promotion exceptionnelle, une nouveauté, des évènements à annoncer, de nouveaux horaires... Alors n'attendez plus et, régulièrement, envoyez-nous vos infos et photos à cette adresse : BussyOfficiel@gmail.com . La ville les diffusera pour vous sur ses pages Facebook et Twitter !
  • 19. BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page19 RENCONTRE AMAP : un projet qui porte ses fruits ! Une association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne (AMAP) va bientôt voir le jour à Bussy. Des produits frais et sains de la ferme arriveront directement au consommateur ! Manger sainement est devenu, au fil des années, une préoccupation de plus en plus importante pour les familles. À l’initiative de quelques Buxangeorgiens et en partenariat avec l’association Originail'Seeds, une AMAP va très prochainement ouvrir ses portes dans notre ville. Baptisée « Les Paniers de Bussy », l’association milite pour une production respectueuse de l’environnement, sans engrais chimique ni pesticide, une gestion économique de l’eau ainsi que des produits sains et au prix juste pour le « consom’acteur ». Depuis la création des premières AMAP en Île-de-France en 2003, ces dernières se sont multipliées à un rythme exponentiel, portant à environ 260 le nombre de groupes, soit environ 15000 familles d’amapiens en lien avec près de 160 producteurs. Un succès qui traduit un réel besoin de la part des consommateurs. Mais de quoi s’agit-il ? Une association pour le maintien d'une agriculture paysanne est un partenariat de proximité entre un groupe de consommateurs et un producteur de proximité. Chaque semaine ou tous les 15 jours, le maraîcher est accueilli par les membres de l'AMAP, qui assurent dans une belle convivialité la réception et la distribution de produits de saison. Préparé pour deux personnes ou pour une famille plus importante, chaque panier est composé de produits de qualité issus de l’exploitation et dont l'innocuité environnementale est avérée. Le prix hebdomadaire est de 14 euros, et la distribution aura lieu les mardis de 19h à 20h, dans un lieu qui reste à préciser. 6 à 7 légumes par panier ! Une agriculture traditionnelle et biologique ! Maraîcher, Eddie Vray s’est engagé à fournir l’AMAP de Bussy avec des produits de sa ferme. Située à Essômes-sur-Marne, près de Château-Thierry, dans l’Aisne, son exploitation de 2,5 hectares en bord de Marne est très diversifiée. Grâce à son cheval, il y produit son propre engrais et utilise un matériel traditionnel. Sa production est basée sur une trentaine de légumes (choux, radis, carottes, courges etc.), une dizaine de fruits (groseilles, mûres, fraises, framboises, pêches sauvages etc.), ainsi qu’une jolie variété de vieux légumes (crosnes, topinambours), de plus en plus prisés. Le tout certifié bio et contrôlé par Ecocert : www.ecocert.fr. Voilà de quoi réveiller les papilles ! Ce système fonctionne en fait sur le principe de la confiance et de la responsabilité du consommateur; il représente une forme de « circuit court » de distribution, sans intermédiaire, ni délai après la cueillette, garantissant à la fois la fraîcheur de produits frais et un prix intéressant pour des produits de grande qualité. Luttant contre la disparition progressive des terres agricoles grignotées par l’urbanisation, le mouvement de l’AMAP représente une véritable opportunité pour l’agriculture régionale. Mais cette action ne peut être le fait des membres de l’association ou des agriculteurs seuls. Pour être viable, la démarche a besoin d’être soutenue collectivement. Donc, à vos paniers ! Pour plus d’informations, contactez Fabienne Vergnes au 06 87 45 91 64, par mail à fabiennevergnes@laposte.net ou sur le site général www.amap-idf.org. En outre, la page développement durable sur le site www.bussysaintgeorges.fr vous tiendra informés du lieu de distribution. BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014 I 19
  • 20. BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page20 AGENDA 21 Préserver la biodiversité, u n Traiter de la présence de la nature dans la ville répond à deux préoccupations majeures : freiner l’érosion de la diversité biologique et rendre la ville attractive pour les citadins. L’enjeu pour la ville de Bussy est donc de préserver et de développer la présence de la nature dans la ville, des espaces naturels favorables à la fois à l’usage des citadins et à la diversité de la faune et de la flore. Les ateliers de jardinage écologique ont accueilli de nombreux Buxangeorgiens, petits et grands, en 2013. Ils seront reconduits cette année. L’importance de la préservation de la biodiversité est aujourd’hui bien connue : elle est à la base de notre santé, de notre alimentation, de nos activités, et plus particulièrement en ville : elle permet notamment de réguler la température en période de très forte chaleur, et de limiter la pollution atmosphérique. Émergence d’un réseau de jardins cultivés Les Buxangeorgiens ont émis le souhait de pouvoir cultiver leur potager, ou tout simplement partager des moments conviviaux autour du jardinage. Le service développement durable s’est donc lancé ce défi pour les années à venir : mettre en place un réseau de jardins cultivés : jardins pédagogiques pour éduquer les enfants à la préservation de la biodiversité ou jardins partagés et familiaux pour un usage familial. Des projets existent déjà et d’autres sont à venir, notamment sur le futur écoquartier Sycomore. Notre action : proposer et accompagner des projets d’animation et de formation de ces lieux, de manière régulière, afin qu’un véritable réseau de jardins cultivés puisse se créer dans la ville. Le jardinage écologique et le besoin de recréer du lien social étant au cœur des préoccupations. 20 I BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014 Tout au long de l’année, vous pouvez déjà participer aux nombreux ateliers de jardinage écologiques proposés par la ville. En 2013, ce ne sont pas moins de 8 animations et/ou formations qui se sont déroulées, accueillant aussi bien les jardiniers amateurs que confirmés, et profitant aussi bien aux adultes qu’aux enfants. Animations autour du compostage, fabrication d’hôtels à insectes, formation pour apprendre comment préparer son jardin pour l’hiver ou décorer sa clôture : autant d’ateliers qui vous ont permis d’ap- prendre tout en vous amusant ! Et ce, en compagnie de l’association Originail Seeds, gestionnaire du jardin expérimental de Bussy (près de l’étang de l’Ile-Mystérieuse), qui vous accueille tout au long de la saison et vous invite à venir découvrir le potager et partager des moments de jardinage, seul ou en famille ! La prochaine saison du jardinage approche, n’hésitez pas à venir vous renseigner auprès du service développement durable pour y participer.
  • 21. BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page21 u n enjeu pour Bussy Un « parcours biodiversité » autour de l’Ile-Mystérieuse La ville de Bussy a la particularité de disposer d’une biodiversité riche et variée, souvent méconnue de ses habitants. C’est pourquoi le conseil municipal des enfants s’est lancé dans un projet d’aménagement d’un « parcours biodiversité » autour de l’IleMystérieuse (parc du Génitoy), qui sera à terme étendu à l’ensemble du parc urbain. Très bientôt, vous pourrez ainsi venir découvrir, sur des panneaux à proximité de l’étang, la faune et la flore présente sur ce site. La biodiversité expliquée aux plus jeunes L’éducation à la biodiversité commence avant tout dans les écoles. Le service développement durable s’attache depuis quelques années à faire découvrir à nos enfants la biodiversité en ville, en leur expliquant comment et pourquoi la protéger par des interventions dans les classes primaires de Bussy : des conférences et des contes sur la biodiversité y sont proposés chaque année. À chacune de ces interventions, les enfants prouvent leur vif intérêt pour ce sujet. Des ruches à Bussy ! Aujourd’hui, grâce au rôle pollinisateur des abeilles, qui polonisent 80 % des plantes de la Terre, plus de 20000 plantes menacées d’extinction sont sauvegardées en Europe. Les abeilles sont donc essentielles à la préservation et au développement de la biodiversité. La ville de Bussy l’a bien compris et a entrepris le projet d’installer un rucher au printemps prochain. Il existe déjà des apiculteurs dans notre ville et aux alentours. Ce programme consiste à sensibiliser les habitants au rôle fondamental de l’abeille dans notre biodiversité. L’abeille est en effet un bon témoin de la santé de nos écosystèmes, un pollinisateur essentiel pour la flore et un excellent vecteur de communication. La gestion différenciée, un nouveau pas à franchir Via son Agenda 21, la ville souhaite s’engager dans une politique volontariste de gestion raisonnée de ses espaces verts : la gestion différenciée, avec pour principal objectif de tendre vers une réduction de 80 % d’utilisation de produits phytosanitaires et « zéro » engrais chimiques. Cela consiste en un entretien adapté selon les caractéristiques et les usages des espaces paysagers, afin d’éviter l’utilisation de produits phytosanitaires et un arrosage trop fréquent et de limiter les interventions sur site, et donc de Un rucher sera installé ce printemps à proximité du jardin expérimental. moins déranger la faune présente. L’écoquartier du Sycomore, un enjeu pour la biodiversité La ville de Bussy est connue pour ses nombreux espaces verts, parcs et jardins. Cette identité sera confortée dans l’écoquartier du Sycomore, avec 22 hectares d’espaces verts supplémentaires. En septembre 2013 a démarré l’aménagement de la première tranche du futur parc emblématique de cet écoquartier. Ce grand parc reliera le parc du Génitoy actuel à la frange agricole, en limite est de la ville. Il sera bien entendu conçu dans une logique de gestion différenciée. L’éclairage du milieu de nuit sera adapté pour ne pas gêner la faune. Les eaux pluviales y seront gérées de manière alternative, sans tuyaux, dans des noues paysagées et un canal en eau. Elles seront dépolluées avant rejet, par les plantes. Ces espaces verts et bassins, comme sur le reste de la ville, participent aux trames vertes et bleues et serviront de supports à la mise en place d’écosystèmes variés favorisant la biodiversité. Les travaux sont en cours, et ce parc sera inauguré à la fin du printemps. Ailleurs dans le quartier, des « traverses » occupées par des squares, des jardins partagés, pédagogiques et autre jardins familiaux, constitueront des espaces de respiration dans le tissu bâti. Mon conseil écolo : pourquoi ne faut-il pas nourrir les animaux sauvages ? Quand on nourrit des animaux sauvages, on a en général les meilleures intentions du monde. Pourtant, dans presque tous les cas, les conséquences de cet acte sont fâcheuses, aussi bien pour les humains que pour les animaux sauvages. Mais pourquoi ? Si l’on nourrit les animaux sauvages, ils risquent de devenir dépendants de ces sources alimentaires artificielles. Et finiront par perdre leurs capacités naturelles à se nourrir. De surcroît, cette nourriture artificielle n’est pas bonne pour leur équilibre alimentaire. Le fait de les nourrir provoque également des regroupements inhabituels sur les lieux d’alimentation, ce qui favorise la propagation de parasites et de maladies. Quelles conséquences pour les humains ? En nourrissant des animaux sauvages, vous risquez d’attirer des animaux « indésirables » sur votre propriété. Et sachez enfin que les animaux habitués à être nourris peuvent devenir agressifs. Nos conseils : appréciez les animaux sauvages de loin. Gardez les ordures ménagères, le compost et les aliments pour animaux hors de portée des animaux sauvages. BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014 I 21
  • 22. BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page22 SPORT SÉJOUR SURF Cap sur la Bretagne ! Outre le surf, de nombreuses activités aquatiques seront au programme de ce stage en Bretagne. Les jeunes entre 10 et 13 ans pourront glisser sur les vagues cet été, lors d’un séjour surf à Crozon, du 6 au 11 juillet. Au programme : plage, jeux sportifs, randonnées et surf. Car surfer sur Internet, c’est bien, mais prendre la vague dans l’océan Atlantique, c’est pas mal non plus ! Après le grand succès remporté l’année dernière par le séjour en Vendée, le service des sports a imaginé une deuxième édition aussi riche et dynamique que la précédente. Organisée du dimanche 6 au vendredi 11 juillet, le séjour proposera six jours et cinq nuits, en pension complète, au centre de vacances de Postofort (Crozon), en Bretagne. Après un voyage en autocar dans une ambiance décontractée, 24 enfants, encadrés par 3 éducateurs sportifs diplômés, pourront bénéficier d’un programme de rêve. En plus des randonnées permettant de découvrir la presqu’île de Crozon, les enfants iront tous les jours à la plage pour pratiquer une multitude d’activités et de jeux sportifs (tournois de sports collectifs, beach volley, beach rugby etc.). Ils goûteront ainsi aux joies du surf durant des séances de 1h30 à 2h par jour, animées par un professeur de surf. Les enfants profiteront aussi d’un après-midi de char à voile et d’un aprèsmidi piscine. Plusieurs randonnées sur le célèbre sentier de grande randonnée 34 (GR 34), ainsi qu’un après-midi découverte et une visite de Crozon seront également au programme. Ne tardez pas à vous inscrire pour ce séjour surf à la fois sportif, ludique et convivial. Les places étant limitées, seuls 24 enfants auront la chance de partir ! Attention, pour ce séjour, le brevet de natation est obligatoire ! Les pré-inscriptions se déroulent jusqu’au lundi 31 mars 2014 inclus. Pour en savoir plus, consultez le site Internet de la ville www.bussysaintgeorges.fr ou contactez le service des sports par mail à sports@bussy-saint-georges.fr ou par téléphone au 01 64 66 60 01. JUDO Le club de judo fête les rois Samedi 11 janvier, le club de judo a organisé une animation interne où les jeunes élèves de la catégorie « Puces » se sont réunis pour s’affronter amicalement. Les enfants ont participé pour la première fois à une rencontre sous le mode « compétition » et ont ainsi pu montrer à leurs parents ce qu’ils ont appris depuis la rentrée. Il y a eu des heureux, des petits chagrins, de bonnes rigolades, mais toutes les Puces sont reparties avec un grand sourire, une médaille en récompense de leurs efforts ! Cette animation était aussi destinée aux plus grands, qui ont pu aiguiser leur arbitrage et la tenue des tables d’arbitrage, certains pour la première fois. Malgré quelques difficultés à se lancer, ces jeunes arbitres se sont débrouillés pour que la compétition se passe sans problème, sous le regard attentif de leurs camarades plus âgés ayant déjà fait leurs preuves. Après l'effort, le réconfort ! Le club a donné rendez-vous aux familles afin de partager un moment agréable en dégustant galette et cidre pour les plus grands et du jus d'orange pour les jeunes. 22 I BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014 Avant de déguster la galette, ça combat dur sur le tapis chez les jeunes du club ! Les jeunes combattants avec leur professeur Thibault avant le début de la compétition.
  • 23. BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page23 SPORT ATHLÉTISME Le BSGA en ordre de marche ! En septembre 2013, BSGA (Bussy SaintGeorges Athlétisme) a ouvert une section « marche nordique ». Les entraînements se déroulent le mercredi à 18h45 (durée 1h30) et le dimanche à 10h (2h). Au programme, le dimanche, parcours nature, découvrant ainsi Bussy Saint-Georges et ses alentours, avec toutes les richesses forestières du secteur. Le mercredi, séance plus courte et plus spécifique axée sur les différentes techniques de la marche nordique. Le groupe compte actuellement une trentaine d’athlètes. Bonne humeur et convivialité sont au programme, sans oublier bien sûr la pratique d’une activité physique, puisque la marche nordique est un sport à part entière. En effet, avec la pratique de la marche nordique, 80 % de nos muscles travaillent, améliorant aussi notre capacité respiratoire et cardiaque. Accessible à tous, cette activité se pratique avec des bâtons, évitant ainsi les traumatismes articulaires, apportant effets bénéfiques physiques, mais aussi sur le bien-être et le sommeil. En bref, il s’agit d’un sport complet et facile. Envie d’essayer la marche nordique ? Le groupe du BSGA vous attend, le mercredi soir ou le dimanche matin au départ du gymnase Herzog. Vous voulez essayer, rien de plus facile, venez rejoindre le groupe de marche nordique du BSGA pour une séance d’essai. Pascale et Thierry, les entraîneurs diplômés, seront ravis de vous y accueillir. Pour plus de renseignements, veuillez adresser un mail à cette adresse : contact@bsga.fr COLLÈGE COUSTEAU Nouveaux équipements pour la section foot 45 élèves composent actuellement la section sportive football du collège Jacques-YvesCousteau. Les élèves, répartis sur les 4 niveaux, ont réussi leur rentrée. Chez les 6es et 5es, les élèves d’Eric Cornille se sont ainsi qualifiés en individuels et en équipes pour le cross académique, où l'équipe a fini 10e, avec des places intéressantes en individuel pour Johan Antonetti (9e) et Owenn Dupont (31e). Au niveau purement footballistique, 3 élèves ont passé le 3e tour du concours de l’INF Clairefontaine (Institut National du Football) : Johan Antonetti, Owenn Dupont et Benjamin Camus. Le premier nommé a d’ailleurs atteint le 4e tour. Du côté des 4es et des 3es, le bilan en championnat d'académie est assez mitigé, avec 2 matchs nuls et 2 défaites, ce qui place l’équipe à la 7e place. Comme chaque année, la section sportive a reçu en décembre dernier de nouveaux maillots de la part du district 77 Nord et de nouveaux survêtements financés par le sponsor Bat’Inov. Michèle Clozier et Géraldine Rabouille, principale et principale adjointe du collège, accompagnée par M. Montecot, conseiller technique adjoint du district nord, Christine Cau, secrétaire générale du district, Frédéric Anselme et Thibault Sabotier, éducateurs au FC Bussy et Pascal Graduel, conseiller technique EPS à l’inspection académique, étaient présents lors de la remise de ces équipements, ainsi que Mme Roffidal, professeur d’arts plastiques, qui a supervisé la réalisation par les élèves du logo apposé sur les maillots. Voilà donc les élèves bien équipés pour finir la saison en trombe… La section sportive du collège Cousteau compte cette année 45 élèves répartis sur les 4 niveaux. BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014 I 23
  • 24. BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page24 SPORT BSG BADMINTON Une première partie de saison réussie Réunie à l’occasion des fêtes de fin d’année au gymnase Herzog, toute l’équipe du BSG Badminton espère bien réitérer les bonnes performances réalisées dans la première partie de saison. C’est déjà la mi-saison pour le BSG Badminton du président Thanh NGUON. L’occasion de faire le point sur les différentes compétitions dans lesquelles sont engagées les équipes du club. Interclubs BSG Badminton est représenté par une équipe dans cette compétition mixte par équipe de niveau départementale. Elle évolue en division 4, et obtient des résultats très positifs, puisqu’elle a remporté toutes ses rencontres sur le score fétiche de 4-3, ce qui la place en tête de la division. Au vu de ce succès, le club compte bien lancer une deuxième équipe dès la saison prochaine. Trophée Départemental Jeunes (TDJ) Dans cette compétition individuelle ouverte aux jeunes de minibads (moins de 9 ans) à cadets (16 ans), se composant de 3 étapes et une finale, le club a également brillé, avec 3 médailles d’or et plusieurs demi-finalistes lors du premier tournoi. Le 2e a été tout aussi prolifique : 4 médailles d'or, 2 d'argent et un demi-finaliste. C'est le résultat du travail des encadrants bénévoles du club effectué sur l'unique créneau du dimanche (12h30-14h dans la salle Chéroux). Petits Volants (compétition poussine régionale) C’est la compétition la plus relevée pour les moins de 11 ans du département; elle se compose de 5 étapes et une finale. Une des poussines du BSG Badminton a été sélectionnée par le Comité Elites Poussins (CEP) pour défendre la Seine-et-Marne dans cette compétition régionale. À l’issue des 3 premières étapes, notre poussine restait dans la course parmi les 6 premières. Affaire à suivre… À noter pour conclure que 3 encadrants ont obtenu un diplôme fédéral d'animateur de badminton (DAB), et que le club a accueilli avec succès une journée du TDJ2 au gymnase Jazy en décembre dernier. La notation du juge-arbitre a été très encourageante pour les bénévoles du club. Plus d’infos sur le site du club http://bsgbadminton.asso.st ou par courriel : bsgbadminton77@gmail.com 24 I BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014
  • 25. BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page25 V I E P R AT I Q U E ÉTAT-CIVIL Bienvenue les bébés ! 2 novembre 2013 ERBELDING Kaïs 3 novembre 2013 DUFLOT Maëlhya 3 novembre 2013 FAVRE Clément 4 novembre 2013 RIFFLARD Axel LE PAGE Solène 6 novembre 2013 6 novembre 2013 LE PAGE Anaïs 6 novembre 2013 LEMSANNI Noah 7 novembre 2013 BOY Solenn 11 novembre 2013 DOUCOURE Mayana 11 novembre 2013 FABIÂO Hugo 11 novembre 2013 NGUYEN Tony 12 novembre 2013 RASATARIMANANA Tsiry 12 novembre 2013 LUVAMBU Quessia 12 novembre 2013 SISSOKO Louheil 13 novembre 2013 YOPA MBALLA Anne-Carla 13 novembre 2013 NAE ZISSON Jean-Mael 18 novembre 2013 BOUCHES CARUGE Fénély 18 novembre 2013 GRELIER Rafaël 19 novembre 2013 DIANTOMBA MVUANDA Gracedi 20 novembre 2013 COMTESSE Noam 20 novembre 2013 KADER Kelyan 21 novembre 2013 GLANEC MINARDI Malo 22 novembre 2013 ESPINOSA Camille 22 novembre 2013 SEDIRI Meriem 23 novembre 2013 AUGER XIU Victoria 27 novembre 2013 CHETIBI Sofiane 28 novembre 2013 TONG Elena 29 novembre 2013 PIAT MORDUAN Shana 29 novembre 2013 MAILLOT Yaëlle 30 novembre 2013 HERY Louna 30 novembre 2013 RAVOAHANGY Natanièl 1er décembre 2013 GONCALVES SAINT-MARC Enzo 2 décembre 2013 BLANC Anaelle 2 décembre 2013 KAU Alix 2 décembre 2013 PESTANA LOURO Lino 3 décembre 2013 TCHICAYA VITAL Ashley 3 décembre 2013 THIBAULT Hugo 3 décembre 2013 SENE Sokhna3 décembre 2013 MPOYI KALUBI Louise 4 décembre 2013 DAGNEAUX Tom 6 décembre 2013 COSTE Louis-Alexandre 6 décembre 2013 JOSEPH Nayeli 6 décembre 2013 SOUMAH Liida 6 décembre 2013 MENDOUGA Hélène 8 décembre 2013 LAPOUGE Layanah 9 décembre 2013 IBRAHIM Ayana 9 décembre 2013 AUBERNON Evan 10 décembre 2013 ALVIER Julia 10 décembre 2013 BELAL Nélya 14 décembre 2013 HENRY Bastien 14 décembre 2013 BAYIHA MARTINS Louna 15 décembre 2013 PETERS Emilie 16 décembre 2013 CHARABANI Thalya 16 décembre 2013 DOAN Danny 16 décembre 2013 REBOTTINI GATE Giulietta 19 décembre 2013 SAYAVONG Yannick 19 décembre 2013 MOBIO Henri 19 décembre 2013 GUENDOUZI Adam 20 décembre 2013 WINGTANS Léna 20 décembre 2013 PLOURDE Aleck 21 décembre 2013 DARE Tiago 21 décembre 2013 LAGGOUNE Wassim 23 décembre 2013 KHAN Shayna 24 décembre 2013 BECAR Myléna 24 décembre 2013 RHYA Souhaïla 24 décembre 2013 NINKO Lenny Ils se sont mariés… 16 novembre 2013 16 novembre 2013 TERKOWSKY Gilles et MATELO Soilhata XIANG Heyi et QIU Mei BOUHEZILA Mohammed et BOUDAOUD Amina 14 décembre 2013 TRAN Minh Quan et PHAM Tu Anh 13 décembre 2013 14 décembre 2013 ZEGHOUDI Karim et HIDRA Farida Nouvelles installations Rosane Marçal Picart Psychothérapeute, thérapeute relaxologue, psychomotricienne, ergothérapeute. LDS Lav’Auto Envie d'une voiture vraiment propre ? LDS Lav'auto nettoie vos véhicules où vous voulez, quand vous voulez ! • Sur rendez-vous, tous les jours, le weekend ou en semaine • Près du RER de Bussy Saint-Georges, en centre-ville, chez vous ou sur votre lieu de travail • Pour votre plaisir, pour la vendre ou pour une occasion spéciale Lavage intérieur ou extérieur à partir de 20 € 22, rue Buissonnière Tél. : 06 80 87 88 63 21, avenue André-Malraux Tél. : 07 63 11 48 61 http://lds-lavauto.6x8.org Kad Miry Coaching sportif à domicile, en salle, au bureau ou en extérieur, en individuel ou en groupe. Remise en forme, préparation sportive, perte de poids, prise de masse, post grossesse, seniors, stretching, step- L.I.A… 2, rue Bernard-Palissy Tél. : 06 61 75 55 99 Courriel : alheude.enzo@gmail.com Julie Tran Etiopathe. L’étiopathie est une méthode qui utilise exclusivement des techniques manuelles pour traiter les dysfonctionnements de l’organisme. 7, rue François-Couperin Tél. : 01 64 66 72 84 ou 06 22 12 28 37 AT Assistance Auto-entreprise spécialisée dans le dépannage serrurerie et remplacement de pièces. Tél. : 06 49 46 96 87 Courriel : wilkdm.coach@gmail.com Nathalie Guillet Sophrologue-relaxologue. 2 Place Fulgence-Bienvenüe Tél. : 07 82 19 38 95 Courriel : sophrobussy@gmail.com www.s-epanouir-et-s-accomplir.webnode.fr BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014 I 25
  • 26. BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page26 P E T I T E E N FA N C E Les Petits Petons Un accueil de nuit 7 jours sur 7 La micro-crèche Les Petits Petons constitue la seule structure de Seine-et-Marne ouverte 7 jours sur 7 et 24h sur 24 ! Un succès sans conteste pour cette initiative menée par Dalila Khellafi, directrice de ce réseau de micro-crèches privées qui a vu le jour en octobre 2012. Depuis se sont ouvertes 2 structures de 10 berceaux, et une troisième ouvrira ses portes courant mars à Bussy. Vous qui travaillez de nuit : pompiers, policiers, infirmières, personnel navigant ou qui avez des horaires de travail atypiques, Les Petits Petons accueillent vos enfants à n’importe quelle heure de la nuit. Il y a encore des places disponibles dans ces créneaux horaires. Parents concernés ou qui prévoient de le devenir, toute l’équipe des Petits Petons vous invite à venir la rencontrer lors de la prochaine journée portes ouvertes, programmée le samedi 1er mars de 10h à 16h. Elle sera à votre disposition pour vous fournir tous les renseignements nécessaires et procéder aux éventuelles inscriptions. N’hésitez pas à contacter Les Petits Petons pour prévenir de votre passage, l’équipe sera ravie de vous accueillir. Micro-crèche Les Petits Petons 49 avenue Marie-Curie Tél. 06 50 04 18 99 Site internet : www.lespetitspetons.net Courriel : dalila.khellafi@lespetitspetons.net Bébés : souriez, vous êtes photographiés ! Toujours très attendue, la venue d’un bébé est un moment d’émotion intense et un bonheur sans égal. Durant cette période d’adaptation pour la famille, qui découvre ou redécouvre les joies des nuits blanches et les biberons à heure fixe, il est parfois difficile de trouver le temps pour prendre des clichés de son bébé dignes de ce nom. Le temps passe et le visage de bébé change si vite ! Afin de vous permettre d’immortaliser la frimousse de votre dernier-né (âgé de 4 à 9 mois), Marina Cheptea, photographe de Photo Pro Studio, vous offre un cliché au format 13x18 cm. Inscription : mode d’emploi Rendez-vous sur le site www.photoprostudio.fr pour vous inscrire en ligne… Une fois le jour et l’heure fixés, vous ne pourrez annuler ou modifier le RV, que 48 heures avant la date convenue. Dans le cas contraire, le bon sera perdu. La star, c’est bébé ! Le jour « J », pensez à vous munir de votre bon de shooting et à être ponctuel. Pour une question d’espace, un seul accompagnateur peut être présent à la séance. Les autres membres de la famille pourront attendre dans le hall. Vous pourrez alors choisir votre photo préférée et attendre quelques minutes dans le hall, le temps que celle-ci soit un peu retouchée et imprimée au format 13х18 cm. Spécialisé dans 26 I BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014 les portraits d’enfants et de nouveaux nés, Photo Pro Studio vous propose aussi d’enrichir votre album photo de famille. A l’extérieur, à la lumière naturelle, à domicile ou en studio, avec un décor évoluant au fil des saisons, Marina Cheptea vous accompagne dans vos différents projets (portraits, grossesse, naissance, baptême, mariage, fêtes...). Contact et Informations : Courriel : contact@photoprostudio.fr Site internet : http://www.photoprostudio.fr
  • 27. BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:10 Page27 V I E P R AT I Q U E La santé à Bussy MÉDECINS GÉNÉRALISTES ET SPÉCIALISÉS Cardiologues M. Peyrot Jean-Marc - Tél. 0164764742 M. Lussato Philippe - Tél. 0164764742 Mme Jeunet-Hurreesing - Tél. 0164669121 Dentistes Mme Carret Laurence - Tél. 0160944102 Mme Dang Mong-Hoan - Tél. 0164660860 Mme Dang-Vo - Tél. 0164668264 Mme Daviaux Laure - Tél. 0164669595 M. Durand Romain - Tél. 0164669595 Mme Fourcade - Tél. 0160210127 M. Jaubert Vincent - Tél. 0164662779 M. Naili Abderrahim - Tél. 0164662525 Mme Solinhac Fabienne - Tél. 0164662525 Mme Suy Youliana - Tél. 0164668264 Mme Vernier Sandrine - Tél. 0164662525 Gynécologues Obstétriciens Mme Forascu Ruxandra - Tél. 0967177238 Mme Hozer Brigitte - Tél. 0164660789 M. Kouvahé Vincent - Tél. 01 75 73 62 91 M. Séguret Philippe - Tél. 0164668559 Médecins généralistes M. Apithy - Tél. 0164667488 Mme Bachelard Elisabeth - Tél. 0145146600 Mme Bellec Claire - Tél. 06 10 60 26 43 Mme Blin Marie - Tél. 0145146600 M. Dang Christian - Tél. 0164771057 Mme Hoffmann-Raveloson Clara - Tél. 0164668888 Mme Ho-Nguyen Mong-Quyen - Tél. 0164660784 M. Klein Jean-Michel - Tél. 0164660609 M. Le Bozec Jérôme - Tél. 0145146600 Mme Porro Dominique - Tél. 0164663333 M. Renaud Gilles - Tél. 0145146600 M. Seing Sao - Tél. 0164772954 M. Ternon Rodolphe - Tél. 0164663333 M. Thao François - Tél. 0164766712 Mme Tran Doan Phuong - Tél. 0164670256 M. Zaghlan Atef - Tél. 0164667682 Médecins Acupuncteurs M. Seing Sao - Tél. 0164772954 Mme Ho-Nguyen Mong-Quyen - Tél. 0164660784 Médecin allergologue Mme Taifor-Bencheikh Fatima - Tél. 0164775904 Médecin endocrinologue Mme Jugie- Rongier Anne-Sophie - Tél. 0164660450 Médecin hépato-gastro-entérologue M. El Naggar Ahmed - Tél. 01 64 44 13 32 Médecins homéopathes M. Gozlan Michel - Tél. 0160176964 Mme Hoffmann-Raveloson Clara - Tél. 0164668888 M. Ternon Rodolphe - Tél. 0164663333 Médecin mésothérapeute Dr Taïfor-Bencheikh Fatima - Tél. 0164775904 Médecins Nutritionnistes Mme Ho-Nguyen Mong-Quyen - Tél. 0164660784 Mme Jugie-Rongier Anne-Sophie - Tél. 0164660450 Orthodontistes Mme Ho Vo Tuan - Tél. 0164661000 Mme Ho Bich - Tél. 0164661000 Mme Si Kimget - Tél. 0164775008 M. Tuil Philippe - Tél. 0164661000 Pédiatres Mme Buzot Corinne - Tél. 0164662716 Mme Seguret Brigitte - Tél. 0164664280 Sages-femmes Mme Jacobee Martine - Tél. 0164662283 Mme Bret Annie - Tél. 0164662283 Mme Nestile Aliénor - Tél. 0164771374 Pharmacies Pharmacie Ancel - Tél. 0164772950 Pharmacie du Marché - Tél. 0164668569 Pharmacie de La Croix Saint-Georges - Tél. 0164661796 Pharmacie de la Gare - Tél. 0164669007 Pharmacie du RER - Tél. 0164669084 Pharmacie O Vert - Tél. 0164763082 Laboratoires d’analyses médicales Dr Rostoker - Tél. 0164772121 Dr Harrabi - Tél. 0164662727 Radiologie Centre d’imagerie médicale Galilée - Tél. 0164768094 Ophtalmologistes M. Bokobza Sébastien - Tél. 0164772279 M. Rabah-Benabbas Salim - Tél. 0164774961 M. Vitrice Sebe - Tél : 01 60 35 12 30 Vétérinaires Dr Leroux - Tél. 0164668484 Dr Lacaze-Masmonteil - Tél. 0164668484 Diététicienne Mlle Baudouin Ludivine - Tél. 0638866659 Mme Bertrand Emeline - Tél. 0164770142 M. Menigoz Raphäel - Tél. 0160941284 M. Reichenbach Guillaume - Tél. 0160941284 M. Vogel Alexandre - Tél. 0951715546 Ergothérapeute Mme Raffin - Tél. 0615583866 Naturopathes M. Huyghe Fabrice - Tél. 0607096617 Sagesse de Vie - Tél. 0614391566 M. Martin Thierry - Tél. 0164660939 Mme Techer Anne - Tél. 0632662411 M. Teissedre-Dalou François - Tél. 0616303738 Mme Trécul Delphine -Tél. 0164662892 PROFESSIONS PARA-MÉDICALES Graphothérapeute Mme Sirica - Tél. 0668607036 Infirmièr(e)s Cabinet d’infirmières Ajzenberg et Pietrobon Tél. 0164664246 Mme Corneil - Tél. 0164661731 Mme Kieken - Tél. 0164661731 Mme Delaval, Mme Le Roux et Mme Publier Tél. 0164661133 Bussy Soins infirmers - Tél. 0164660577 Masseurs-Kinésithérapeutes Mme Barbé - Tél. 0164661012 M. Belgacem Mounir - Tél. 0164670535 M. Champrobert Francis - Tél. 0164660902 M. Chauvel Stéphane - Tél. 0951715546 M. Lemaire Cédric - Tél. 0164661012 M. Martin Thierry - Tél. 0164660939 Orthophonistes Mme Bertrand Jocelyne - Tél. 0164662009 Melle Buet Sylvia - Tél. 0160039285 Mme Duchaussoy Estelle - Tél. 0164772428 Mme Facundo Frédérique - Tél. 0164668935 Mme Grangeard Isabelle - Tél. 0164662009 Mme Oudin Fabienne - Tél. 0164662009 Mme Lemaire Diane - Tél. 0164668935 Orthoptiste Mme Munch Anne-Lise - Tél. 0164766354 ou 0673611446 Mme Taurand Fanny - Tél. 0160035996 ou 0683027897 Ostéopathes Mme Courtois Véronique - Tél. 0164667927 M. Coste Jean-Louis - Tél. 0164660143 M. Faverolle Nicolas - Tél. 0164667927 M. Lieuré Benjamin - Tél. 0160941363 Pédicures-Podologues Mlle Chardaire Sandrine - Tél. 0672270753 M. Dessaux Geoffroy - Tél. 0164667862 Mme Olier Marie-Christine - Tél. 0164661484 Psychologues, Psychothérapeutes, Psychanalystes Mme Adélaïde Alexandra - Tél. 0625466661 Mme Auzias Viviane - Tél. 0683087138 Mme Choulze Marlène - Tél. 0667116480 Cabinet de Mmes Ferreira et Jouannaud - Tél. 0164663399 Mme Gil Catherine - Tél. 0687226252 M. Girard Franck - Tél. 0676487972 Mme Hidalgo Thi-Thu - Tél. 0686284143 Mme Lachkar - Tél. 0663779741 Mme Marçal Picart Rosane - Tél. 06 80 87 88 63 Mme Mytnik Brigitte - Tél. 0682968552 Mme Queyrel Sandrine - Tél. 0661107737 Mme Rodier - Tél. 0164663069 Mme Sirica Marie - Tél. 0164775159 M. Stecher Alain - Tél. 0164660420 BIEN-ÊTRE ET SANTÉ Énergie traditionnelle chinoise M. Baldin - Tél. 0164661279 Mme Meyer - Tél. 0660588050 Étiopathie Mme Tran Julie -Tél. 06 22 12 28 37 Réflexologie plantaire Relaxasia - Massages thaï Tél. 0684497345 Mme Fayada - Tél. 0164763117 Relaxologie-Massage-bien-être et nutripuncture Mme Fayada - Tél. 0164763117 Massage-Relaxation Mme Barin Véronique - Tél.: 0628535992 Essence Reiki - Tél.0620426098 M. Luchez Lucien - Tél. 0610879706 Michèle Magnétiseuse - Tél. 0688600461 Mme Quinzanelli Laurence - Tél.0624405156 Mme Robert Mahnoosh - Tél. 0670220565 Mme Rouvier Tania - Tél. 0609630206 Neurofeedback Mme Hollander - Tél. 06 74 90 89 71 Shiatsu Mme Descroix Stéphane - Tél. 0680333678 Soins énergetiques-trame Mme Ananian - Tél. 0603941732 Sophrologues M. Degrincourt - Tél. 0671757416 Mme Foubert Berlet - Tél. 0662326169 Mme Givre Isabelle - Tél. 06 78 58 31 59 Mme Hedwig Lötscher Chamodon - Tél. 0164661016 ou 0675488784 Mme Lecoq Brigitte - Tél. 0613464730 Mme Mugard - Tél. 06 81 93 31 78 Mme Nathalie Guillet - Tél : 07 82 19 38 95 Mme Schnell Sandrine - Tél.0647114279 BUSSY MAG N° 162 - FÉVRIER 2014 I 27
  • 28. BUSSY 162_Mise en page 1 31/01/14 15:08 Page28