SlideShare une entreprise Scribd logo
Mise en place d'une chaîne
de production durable
_______________________
BTC – CTB
Projets de construction de filières :
pourquoi et selon quels critères ?
2
Pourquoi mettre en place des projets de construction de filières ?
Une économie de libre marché nécessite des règles afin que tous les acteurs
du secteurs luttent à armes égales. Établir les règles du jeu relève des
autorités.
L'économie de marché actuelle n'est pas toujours un « terrain de jeu
équitable ».
Vredeseilanden veut faire plus durable (sustainable) l’offre des produits des
supermarchés (Colruyt, Delhaize, Carrefour, …).
En qualité de distributeur, par exemple Colruyt veut également assumer sa
responsabilité. Mais aussi les autres supermarchés sont de plus en plus
sensibles à ce thème.
Nous voulons à travers un projet de chaîne renforcer les producteurs (small-
scale producers) afin que ces producteurs puissent participer à l'économie de
marché en toute autonomie.
Pour Colruyt, c’est également important d'associer à ces chaînes des projets
de la Collibri Foundation.
QUELQUES CRITÈRES POUR DES PROJETS DE “CONSTRUCTION DE FILIÈRES »
4
Par préférence un pays avec un fort potentiel de développement, mais avec faible index
de développement. (ne pas exclusif): p.e. soja.
Travailler avec des petits agriculteurs familiaux/coopératives dans le Sud/Nord; 
autonomisation des agriculteurs. SME?
Donner accès aux marchés modernes  levier de développement
Marché local et international.
Business case
Améliorer la qualité et la durabilité (p.e. bio, FT)
Offrir un tremplin pour de meilleures conditions de vie, de meilleurs revenus, des
organisations autonomes.
Créer des chaînes transparentes, confiance entre partenaires, bonne communication.
Produits importants (p.e. café, bananes, cacao, riz, …): certain effet
Projet de contruction de filière :
les bananes du Sénégal
+/- 70 %
du volume en marque propre
avec certification
Plan d'action bananes
IMPACT Biodiversité
/ Social / Éco-toxicité
(pesticides,
fertilisation)
+/- 30 %
du volume
marques nationales
+/- 25 %
du volume
Bio et Commerce
équitable
+/- 45 %
du volume
Rainforest
+/- 30 %
du volume
Global Gap
et BSCI
Assortiment bananes chez Colruyt :
Les bananes bio/commerce équitable
Origine actuelle
Bio/Fairtrade :
Pérou/Équateur/
République dominicaine
« Projet filière » spécifique au Sénégal
Viser les 50 % de BIO/FT issus du projet
(2 conteneurs par semaine)
= 12,5 % du volume total en marque propre
Par des
certifications
= solutions
« prêtes à
l'emploi »
À travers la mise
en place de
« Projets de
construction de
filières »
Plan d'action bananes
Qui et où sont les partenaires ?
Qui et où sont les partenaires ?
Janvier 2006
Vredeseilanden
Début du soutien
d'Aprovag
Agrofair entre en
contact avec Aprovag
Fin 2011
Les agriculteurs
sénégalais visitent
des producteurs au
Pérou
2010 - 2011
Naissance de l'idée
d'exporter des
bananes.
Avril 2013
Colruyt Goup
est contacté
Juin 2013
Colruyt Group prend la
décision de participer
Visite du
Quality Manager
d'Aprovag en Belgique
Visite du
Quality Manager
d'Aprovag en Belgique
Novembre 2014
Un premier conteneur-test arrive
aux Pays-Bas pour la vente
dans les magasins Colruyt
Novembre 2014
Un premier conteneur-test arrive
aux Pays-Bas pour la vente
dans les magasins Colruyt
Visite du
Quality Manager
d'Aprovag en
Belgique
Mars 2015
Mission au Sénégal de
Colruyt/Veco/Agrofair
Assemblée
Mars 2015
Mission au Sénégal de
Colruyt/Veco/Agrofair
Assemblée
Mars 2015
Mission au Sénégal de
Colruyt/Veco/Agrofair
Assemblée
Conseil
d'administration
Focus 1
1 GIE
GIE = Groupement d’intérêt économique
Lancement du
« Plan en 6 points »
Certification > Bio
& Commerce équitable
Irrigation
Fertilisation
Bonnes pratiques
Emballage
Transport et logistique
Conseil
d'administration
Focus 2
Lancement du
« Plan en 6 points »
Certification > Bio
& Commerce équitable
Irrigation
Fertilisation
Bonnes pratiques
Emballage
Transport et logistique Bio : Pollution FT : Sécurité : escalier
Conseil
d'administration
Focus 2
Lancement du
« Plan en 6 points »
Certification > Bio
& Commerce équitable
Irrigation
Fertilisation
Bonnes pratiques
Emballage
Transport et logistique
Conseil
d'administration
Focus 2
Lancement du
« Plan en 6 points »
Certification > Bio
& Commerce équitable
Irrigation
Fertilisation
Bonnes pratiques
Emballage
Transport et logistique
Conseil
d'administration
Focus 2
Lancement du
« Plan en 6 points »
Certification > Bio
& Commerce équitable
Irrigation
Fertilisation
Bonnes pratiques
Emballage
Transport et logistique
Eclaircir et
éliminer des “mains”
Conseil
d'administration
Focus 2
Panneaux de sensibilisation
Lancement du
« Plan en 6 points »
Certification > Bio
& Commerce équitable
Irrigation
Fertilisation
Bonnes pratiques
Emballage
Transport et logistique
Conseil
d'administration
Focus 2
Lancement du
« Plan en 6 points »
Certification > Bio
& Commerce équitable
Irrigation
Fertilisation
Bonnes pratiques
Emballage
Transport et logistique
Installation de lavage et de
conditionnement
au Sénégal
Installation classique de lavage et
de conditionnement
En Amérique du Sud
Conseil
d'administration
Focus 2
Lancement du
« Plan en 6 points »
Certification > Bio
& Commerce équitable
Irrigation
Fertilisation
Bonnes pratiques
Emballage
Transport et logistique
Conseil
d'administration
Focus 2
Plus de 460 km !!
Besoin d'un plan
d'investissement
et d'un business
plan
Juillet 2015
Certification bio
Août 2015
Certification en Commerce équitable
Septembre 2015
Business plan détaillé
Septembre/octobre 2015
Test emballage
20 Novembre 2015
Emballage des bananes sénégalaises pour
envoyer à Dakar.
7 decembre 2015
Arrivée des bananes chez notre fournisseur
aux Pays-Bas
Merci de votre
attention

Contenu connexe

Similaire à Mise en place d'une chaîne de production durable - Leo Ghysels (Vredeseilanden - VECO)

Pampat expert en qualité securite alimentaire et vulgarisation rurale
Pampat expert en qualité securite alimentaire et vulgarisation ruralePampat expert en qualité securite alimentaire et vulgarisation rurale
Pampat expert en qualité securite alimentaire et vulgarisation rurale
marouen chikhaoui
 
L'avenir de la Foodtech en 2019 en France - Google Numériques
L'avenir de la Foodtech en 2019 en France - Google NumériquesL'avenir de la Foodtech en 2019 en France - Google Numériques
L'avenir de la Foodtech en 2019 en France - Google Numériques
Michel Germond
 
Rapport annuel de Max Havelaar France 2023
Rapport annuel de Max Havelaar France 2023Rapport annuel de Max Havelaar France 2023
Rapport annuel de Max Havelaar France 2023
bonanniromane89
 
Briefing de Bruxelles 44: Aynur Mammadova, Associé, IISD - Durabilité des cha...
Briefing de Bruxelles 44: Aynur Mammadova, Associé, IISD - Durabilité des cha...Briefing de Bruxelles 44: Aynur Mammadova, Associé, IISD - Durabilité des cha...
Briefing de Bruxelles 44: Aynur Mammadova, Associé, IISD - Durabilité des cha...
Brussels Briefings (brusselsbriefings.net)
 
Carrefour
CarrefourCarrefour
Renouvellement des générations et attentes sociétales, les deux axes principa...
Renouvellement des générations et attentes sociétales, les deux axes principa...Renouvellement des générations et attentes sociétales, les deux axes principa...
Renouvellement des générations et attentes sociétales, les deux axes principa...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Circuits courts Food & Digital - C Fenayrou
Circuits courts Food & Digital - C FenayrouCircuits courts Food & Digital - C Fenayrou
Circuits courts Food & Digital - C Fenayrou
Camille Fenayrou
 
Revue Echanges n°25
Revue Echanges n°25Revue Echanges n°25
Revue Echanges n°25
France Qualité • AFQP
 
Rapport développement durable 2015 du Groupement des Mousquetaires
Rapport développement durable 2015 du Groupement des Mousquetaires Rapport développement durable 2015 du Groupement des Mousquetaires
Rapport développement durable 2015 du Groupement des Mousquetaires
yann le gigan
 
Guide alimentation
Guide alimentationGuide alimentation
Guide alimentation
Acte75003
 
Kedge - guide Supply Chain industries agroalimentaires - IAA 2016
Kedge - guide Supply Chain industries agroalimentaires - IAA 2016Kedge - guide Supply Chain industries agroalimentaires - IAA 2016
Kedge - guide Supply Chain industries agroalimentaires - IAA 2016
polenumerique33
 
Cp livelihoods [vfr]
Cp livelihoods [vfr]Cp livelihoods [vfr]
Cp livelihoods [vfr]
azoulaycath
 
SPACE 2022 Faciliter le partage d’expérience pour stimuler l’adoption de l’in...
SPACE 2022 Faciliter le partage d’expérience pour stimuler l’adoption de l’in...SPACE 2022 Faciliter le partage d’expérience pour stimuler l’adoption de l’in...
SPACE 2022 Faciliter le partage d’expérience pour stimuler l’adoption de l’in...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Rapport annuel 2020 Max Havelaar France
Rapport annuel 2020 Max Havelaar FranceRapport annuel 2020 Max Havelaar France
Rapport annuel 2020 Max Havelaar France
Fairtrade/Max Havelaar France
 
Webinaire oekobeef demarche societale de la filiere viande c guinot
Webinaire oekobeef demarche societale de la filiere viande c guinotWebinaire oekobeef demarche societale de la filiere viande c guinot
Webinaire oekobeef demarche societale de la filiere viande c guinot
Institut de l'Elevage - Idele
 
Rapport annuel 2021 Max Havelaar France
Rapport annuel 2021 Max Havelaar FranceRapport annuel 2021 Max Havelaar France
Rapport annuel 2021 Max Havelaar France
Fairtrade/Max Havelaar France
 
Circuits Courts Food & Digital
Circuits Courts Food & DigitalCircuits Courts Food & Digital
Circuits Courts Food & Digital
Camille Fenayrou
 
Présentation du projet marchandsdes4saisons a paris
Présentation du projet marchandsdes4saisons a parisPrésentation du projet marchandsdes4saisons a paris
Présentation du projet marchandsdes4saisons a paris
nous sommes vivants
 
Programme 2011 Croissance Bio
Programme 2011 Croissance BioProgramme 2011 Croissance Bio
Programme 2011 Croissance Bio
regionalpartner56
 

Similaire à Mise en place d'une chaîne de production durable - Leo Ghysels (Vredeseilanden - VECO) (20)

Pampat expert en qualité securite alimentaire et vulgarisation rurale
Pampat expert en qualité securite alimentaire et vulgarisation ruralePampat expert en qualité securite alimentaire et vulgarisation rurale
Pampat expert en qualité securite alimentaire et vulgarisation rurale
 
L'avenir de la Foodtech en 2019 en France - Google Numériques
L'avenir de la Foodtech en 2019 en France - Google NumériquesL'avenir de la Foodtech en 2019 en France - Google Numériques
L'avenir de la Foodtech en 2019 en France - Google Numériques
 
Rapport annuel de Max Havelaar France 2023
Rapport annuel de Max Havelaar France 2023Rapport annuel de Max Havelaar France 2023
Rapport annuel de Max Havelaar France 2023
 
Briefing de Bruxelles 44: Aynur Mammadova, Associé, IISD - Durabilité des cha...
Briefing de Bruxelles 44: Aynur Mammadova, Associé, IISD - Durabilité des cha...Briefing de Bruxelles 44: Aynur Mammadova, Associé, IISD - Durabilité des cha...
Briefing de Bruxelles 44: Aynur Mammadova, Associé, IISD - Durabilité des cha...
 
Global Shea Ugppké presentation
Global Shea Ugppké presentationGlobal Shea Ugppké presentation
Global Shea Ugppké presentation
 
Carrefour
CarrefourCarrefour
Carrefour
 
Renouvellement des générations et attentes sociétales, les deux axes principa...
Renouvellement des générations et attentes sociétales, les deux axes principa...Renouvellement des générations et attentes sociétales, les deux axes principa...
Renouvellement des générations et attentes sociétales, les deux axes principa...
 
Circuits courts Food & Digital - C Fenayrou
Circuits courts Food & Digital - C FenayrouCircuits courts Food & Digital - C Fenayrou
Circuits courts Food & Digital - C Fenayrou
 
Revue Echanges n°25
Revue Echanges n°25Revue Echanges n°25
Revue Echanges n°25
 
Rapport développement durable 2015 du Groupement des Mousquetaires
Rapport développement durable 2015 du Groupement des Mousquetaires Rapport développement durable 2015 du Groupement des Mousquetaires
Rapport développement durable 2015 du Groupement des Mousquetaires
 
Guide alimentation
Guide alimentationGuide alimentation
Guide alimentation
 
Kedge - guide Supply Chain industries agroalimentaires - IAA 2016
Kedge - guide Supply Chain industries agroalimentaires - IAA 2016Kedge - guide Supply Chain industries agroalimentaires - IAA 2016
Kedge - guide Supply Chain industries agroalimentaires - IAA 2016
 
Cp livelihoods [vfr]
Cp livelihoods [vfr]Cp livelihoods [vfr]
Cp livelihoods [vfr]
 
SPACE 2022 Faciliter le partage d’expérience pour stimuler l’adoption de l’in...
SPACE 2022 Faciliter le partage d’expérience pour stimuler l’adoption de l’in...SPACE 2022 Faciliter le partage d’expérience pour stimuler l’adoption de l’in...
SPACE 2022 Faciliter le partage d’expérience pour stimuler l’adoption de l’in...
 
Rapport annuel 2020 Max Havelaar France
Rapport annuel 2020 Max Havelaar FranceRapport annuel 2020 Max Havelaar France
Rapport annuel 2020 Max Havelaar France
 
Webinaire oekobeef demarche societale de la filiere viande c guinot
Webinaire oekobeef demarche societale de la filiere viande c guinotWebinaire oekobeef demarche societale de la filiere viande c guinot
Webinaire oekobeef demarche societale de la filiere viande c guinot
 
Rapport annuel 2021 Max Havelaar France
Rapport annuel 2021 Max Havelaar FranceRapport annuel 2021 Max Havelaar France
Rapport annuel 2021 Max Havelaar France
 
Circuits Courts Food & Digital
Circuits Courts Food & DigitalCircuits Courts Food & Digital
Circuits Courts Food & Digital
 
Présentation du projet marchandsdes4saisons a paris
Présentation du projet marchandsdes4saisons a parisPrésentation du projet marchandsdes4saisons a paris
Présentation du projet marchandsdes4saisons a paris
 
Programme 2011 Croissance Bio
Programme 2011 Croissance BioProgramme 2011 Croissance Bio
Programme 2011 Croissance Bio
 

Plus de BTC CTB

Hack the BTC - Bart Cornille (BTC Brussels)
Hack the BTC - Bart Cornille (BTC Brussels)Hack the BTC - Bart Cornille (BTC Brussels)
Hack the BTC - Bart Cornille (BTC Brussels)
BTC CTB
 
ICT4D / D4D - What / how to do - Mathias Lardinois (BTC Tanzania)
ICT4D / D4D - What / how to do - Mathias Lardinois (BTC Tanzania)ICT4D / D4D - What / how to do - Mathias Lardinois (BTC Tanzania)
ICT4D / D4D - What / how to do - Mathias Lardinois (BTC Tanzania)
BTC CTB
 
Mise en place d’un système de suivi & évaluation digital - Jérémie Gnimarie ...
Mise en place d’un système de suivi & évaluation digital - Jérémie Gnimarie ...Mise en place d’un système de suivi & évaluation digital - Jérémie Gnimarie ...
Mise en place d’un système de suivi & évaluation digital - Jérémie Gnimarie ...
BTC CTB
 
Appui institutionnel à la Direction de la Programmation et de la Prospective ...
Appui institutionnel à la Direction de la Programmation et de la Prospective ...Appui institutionnel à la Direction de la Programmation et de la Prospective ...
Appui institutionnel à la Direction de la Programmation et de la Prospective ...
BTC CTB
 
Modalités et outils de suivi / évaluation des appuis institutionnels - Jean-...
Modalités et outils de suivi / évaluation des appuis institutionnels - Jean-...Modalités et outils de suivi / évaluation des appuis institutionnels - Jean-...
Modalités et outils de suivi / évaluation des appuis institutionnels - Jean-...
BTC CTB
 
PAMED 2, programme d'appui à la mise en place des entités décentralisées de l...
PAMED 2, programme d'appui à la mise en place des entités décentralisées de l...PAMED 2, programme d'appui à la mise en place des entités décentralisées de l...
PAMED 2, programme d'appui à la mise en place des entités décentralisées de l...
BTC CTB
 
Appui aux organisations paysannes et aux inspections provinciales de l'agricu...
Appui aux organisations paysannes et aux inspections provinciales de l'agricu...Appui aux organisations paysannes et aux inspections provinciales de l'agricu...
Appui aux organisations paysannes et aux inspections provinciales de l'agricu...
BTC CTB
 
Use of a Theory of Change approach for learning processes - Giuseppe Daconto ...
Use of a Theory of Change approach for learning processes - Giuseppe Daconto ...Use of a Theory of Change approach for learning processes - Giuseppe Daconto ...
Use of a Theory of Change approach for learning processes - Giuseppe Daconto ...
BTC CTB
 
La Théorie du Changement, Développement des Capacités et son Suivi - Marie-Jo...
La Théorie du Changement, Développement des Capacités et son Suivi - Marie-Jo...La Théorie du Changement, Développement des Capacités et son Suivi - Marie-Jo...
La Théorie du Changement, Développement des Capacités et son Suivi - Marie-Jo...
BTC CTB
 
Collaboration with the private sector in Vietnam - Raf Somers (BTC)
Collaboration with the private sector in Vietnam - Raf Somers (BTC)Collaboration with the private sector in Vietnam - Raf Somers (BTC)
Collaboration with the private sector in Vietnam - Raf Somers (BTC)
BTC CTB
 
Hard Talk Farmer Field Schools - Raf Somers (CTB Rwanda)
Hard Talk Farmer Field Schools - Raf Somers (CTB Rwanda)Hard Talk Farmer Field Schools - Raf Somers (CTB Rwanda)
Hard Talk Farmer Field Schools - Raf Somers (CTB Rwanda)
BTC CTB
 
Flash sur les entreprises appuyées à travers le fonds de financement des fili...
Flash sur les entreprises appuyées à travers le fonds de financement des fili...Flash sur les entreprises appuyées à travers le fonds de financement des fili...
Flash sur les entreprises appuyées à travers le fonds de financement des fili...
BTC CTB
 
Local Competitiveness Facility (Rwanda) - Sofie Geerts (BTC Rwanda)
Local Competitiveness Facility (Rwanda) - Sofie Geerts (BTC Rwanda)Local Competitiveness Facility (Rwanda) - Sofie Geerts (BTC Rwanda)
Local Competitiveness Facility (Rwanda) - Sofie Geerts (BTC Rwanda)
BTC CTB
 
Le fonds filière au Burundi - Valérie Delaunois (CTB Burundi)
Le fonds filière au Burundi - Valérie Delaunois (CTB Burundi)Le fonds filière au Burundi - Valérie Delaunois (CTB Burundi)
Le fonds filière au Burundi - Valérie Delaunois (CTB Burundi)
BTC CTB
 
Private Public Partnership with KVTC in natural forestry management - Giusepp...
Private Public Partnership with KVTC in natural forestry management - Giusepp...Private Public Partnership with KVTC in natural forestry management - Giusepp...
Private Public Partnership with KVTC in natural forestry management - Giusepp...
BTC CTB
 
Capitalisation dans le Projet de Développement des Filières du Safran et du P...
Capitalisation dans le Projet de Développement des Filières du Safran et du P...Capitalisation dans le Projet de Développement des Filières du Safran et du P...
Capitalisation dans le Projet de Développement des Filières du Safran et du P...
BTC CTB
 
Can the Delivery of Cash Transfers to Mobile Banking Accounts be a Catalyzer ...
Can the Delivery of Cash Transfers to Mobile Banking Accounts be a Catalyzer ...Can the Delivery of Cash Transfers to Mobile Banking Accounts be a Catalyzer ...
Can the Delivery of Cash Transfers to Mobile Banking Accounts be a Catalyzer ...
BTC CTB
 
Maitrise de l'eau dans un contexte de changement climatique en zone sahélienn...
Maitrise de l'eau dans un contexte de changement climatique en zone sahélienn...Maitrise de l'eau dans un contexte de changement climatique en zone sahélienn...
Maitrise de l'eau dans un contexte de changement climatique en zone sahélienn...
BTC CTB
 
Climate smart Agriculture: an introduction - Bruno Verbist (KLIMOS)
Climate smart Agriculture: an introduction - Bruno Verbist (KLIMOS)Climate smart Agriculture: an introduction - Bruno Verbist (KLIMOS)
Climate smart Agriculture: an introduction - Bruno Verbist (KLIMOS)
BTC CTB
 
Les programmes agriculture au Maroc dans la perspective du changement climati...
Les programmes agriculture au Maroc dans la perspective du changement climati...Les programmes agriculture au Maroc dans la perspective du changement climati...
Les programmes agriculture au Maroc dans la perspective du changement climati...
BTC CTB
 

Plus de BTC CTB (20)

Hack the BTC - Bart Cornille (BTC Brussels)
Hack the BTC - Bart Cornille (BTC Brussels)Hack the BTC - Bart Cornille (BTC Brussels)
Hack the BTC - Bart Cornille (BTC Brussels)
 
ICT4D / D4D - What / how to do - Mathias Lardinois (BTC Tanzania)
ICT4D / D4D - What / how to do - Mathias Lardinois (BTC Tanzania)ICT4D / D4D - What / how to do - Mathias Lardinois (BTC Tanzania)
ICT4D / D4D - What / how to do - Mathias Lardinois (BTC Tanzania)
 
Mise en place d’un système de suivi & évaluation digital - Jérémie Gnimarie ...
Mise en place d’un système de suivi & évaluation digital - Jérémie Gnimarie ...Mise en place d’un système de suivi & évaluation digital - Jérémie Gnimarie ...
Mise en place d’un système de suivi & évaluation digital - Jérémie Gnimarie ...
 
Appui institutionnel à la Direction de la Programmation et de la Prospective ...
Appui institutionnel à la Direction de la Programmation et de la Prospective ...Appui institutionnel à la Direction de la Programmation et de la Prospective ...
Appui institutionnel à la Direction de la Programmation et de la Prospective ...
 
Modalités et outils de suivi / évaluation des appuis institutionnels - Jean-...
Modalités et outils de suivi / évaluation des appuis institutionnels - Jean-...Modalités et outils de suivi / évaluation des appuis institutionnels - Jean-...
Modalités et outils de suivi / évaluation des appuis institutionnels - Jean-...
 
PAMED 2, programme d'appui à la mise en place des entités décentralisées de l...
PAMED 2, programme d'appui à la mise en place des entités décentralisées de l...PAMED 2, programme d'appui à la mise en place des entités décentralisées de l...
PAMED 2, programme d'appui à la mise en place des entités décentralisées de l...
 
Appui aux organisations paysannes et aux inspections provinciales de l'agricu...
Appui aux organisations paysannes et aux inspections provinciales de l'agricu...Appui aux organisations paysannes et aux inspections provinciales de l'agricu...
Appui aux organisations paysannes et aux inspections provinciales de l'agricu...
 
Use of a Theory of Change approach for learning processes - Giuseppe Daconto ...
Use of a Theory of Change approach for learning processes - Giuseppe Daconto ...Use of a Theory of Change approach for learning processes - Giuseppe Daconto ...
Use of a Theory of Change approach for learning processes - Giuseppe Daconto ...
 
La Théorie du Changement, Développement des Capacités et son Suivi - Marie-Jo...
La Théorie du Changement, Développement des Capacités et son Suivi - Marie-Jo...La Théorie du Changement, Développement des Capacités et son Suivi - Marie-Jo...
La Théorie du Changement, Développement des Capacités et son Suivi - Marie-Jo...
 
Collaboration with the private sector in Vietnam - Raf Somers (BTC)
Collaboration with the private sector in Vietnam - Raf Somers (BTC)Collaboration with the private sector in Vietnam - Raf Somers (BTC)
Collaboration with the private sector in Vietnam - Raf Somers (BTC)
 
Hard Talk Farmer Field Schools - Raf Somers (CTB Rwanda)
Hard Talk Farmer Field Schools - Raf Somers (CTB Rwanda)Hard Talk Farmer Field Schools - Raf Somers (CTB Rwanda)
Hard Talk Farmer Field Schools - Raf Somers (CTB Rwanda)
 
Flash sur les entreprises appuyées à travers le fonds de financement des fili...
Flash sur les entreprises appuyées à travers le fonds de financement des fili...Flash sur les entreprises appuyées à travers le fonds de financement des fili...
Flash sur les entreprises appuyées à travers le fonds de financement des fili...
 
Local Competitiveness Facility (Rwanda) - Sofie Geerts (BTC Rwanda)
Local Competitiveness Facility (Rwanda) - Sofie Geerts (BTC Rwanda)Local Competitiveness Facility (Rwanda) - Sofie Geerts (BTC Rwanda)
Local Competitiveness Facility (Rwanda) - Sofie Geerts (BTC Rwanda)
 
Le fonds filière au Burundi - Valérie Delaunois (CTB Burundi)
Le fonds filière au Burundi - Valérie Delaunois (CTB Burundi)Le fonds filière au Burundi - Valérie Delaunois (CTB Burundi)
Le fonds filière au Burundi - Valérie Delaunois (CTB Burundi)
 
Private Public Partnership with KVTC in natural forestry management - Giusepp...
Private Public Partnership with KVTC in natural forestry management - Giusepp...Private Public Partnership with KVTC in natural forestry management - Giusepp...
Private Public Partnership with KVTC in natural forestry management - Giusepp...
 
Capitalisation dans le Projet de Développement des Filières du Safran et du P...
Capitalisation dans le Projet de Développement des Filières du Safran et du P...Capitalisation dans le Projet de Développement des Filières du Safran et du P...
Capitalisation dans le Projet de Développement des Filières du Safran et du P...
 
Can the Delivery of Cash Transfers to Mobile Banking Accounts be a Catalyzer ...
Can the Delivery of Cash Transfers to Mobile Banking Accounts be a Catalyzer ...Can the Delivery of Cash Transfers to Mobile Banking Accounts be a Catalyzer ...
Can the Delivery of Cash Transfers to Mobile Banking Accounts be a Catalyzer ...
 
Maitrise de l'eau dans un contexte de changement climatique en zone sahélienn...
Maitrise de l'eau dans un contexte de changement climatique en zone sahélienn...Maitrise de l'eau dans un contexte de changement climatique en zone sahélienn...
Maitrise de l'eau dans un contexte de changement climatique en zone sahélienn...
 
Climate smart Agriculture: an introduction - Bruno Verbist (KLIMOS)
Climate smart Agriculture: an introduction - Bruno Verbist (KLIMOS)Climate smart Agriculture: an introduction - Bruno Verbist (KLIMOS)
Climate smart Agriculture: an introduction - Bruno Verbist (KLIMOS)
 
Les programmes agriculture au Maroc dans la perspective du changement climati...
Les programmes agriculture au Maroc dans la perspective du changement climati...Les programmes agriculture au Maroc dans la perspective du changement climati...
Les programmes agriculture au Maroc dans la perspective du changement climati...
 

Dernier

Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Philippe Villette
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
LaLibre
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
grynbergsammy
 
Déclaration de politique communautaire FWB
Déclaration de politique communautaire FWBDéclaration de politique communautaire FWB
Déclaration de politique communautaire FWB
grynbergsammy
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
LaLibre
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
grynbergsammy
 

Dernier (6)

Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
 
Déclaration de politique communautaire FWB
Déclaration de politique communautaire FWBDéclaration de politique communautaire FWB
Déclaration de politique communautaire FWB
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
 

Mise en place d'une chaîne de production durable - Leo Ghysels (Vredeseilanden - VECO)

  • 1. Mise en place d'une chaîne de production durable _______________________ BTC – CTB
  • 2. Projets de construction de filières : pourquoi et selon quels critères ? 2
  • 3. Pourquoi mettre en place des projets de construction de filières ? Une économie de libre marché nécessite des règles afin que tous les acteurs du secteurs luttent à armes égales. Établir les règles du jeu relève des autorités. L'économie de marché actuelle n'est pas toujours un « terrain de jeu équitable ». Vredeseilanden veut faire plus durable (sustainable) l’offre des produits des supermarchés (Colruyt, Delhaize, Carrefour, …). En qualité de distributeur, par exemple Colruyt veut également assumer sa responsabilité. Mais aussi les autres supermarchés sont de plus en plus sensibles à ce thème. Nous voulons à travers un projet de chaîne renforcer les producteurs (small- scale producers) afin que ces producteurs puissent participer à l'économie de marché en toute autonomie. Pour Colruyt, c’est également important d'associer à ces chaînes des projets de la Collibri Foundation.
  • 4. QUELQUES CRITÈRES POUR DES PROJETS DE “CONSTRUCTION DE FILIÈRES » 4 Par préférence un pays avec un fort potentiel de développement, mais avec faible index de développement. (ne pas exclusif): p.e. soja. Travailler avec des petits agriculteurs familiaux/coopératives dans le Sud/Nord;  autonomisation des agriculteurs. SME? Donner accès aux marchés modernes  levier de développement Marché local et international. Business case Améliorer la qualité et la durabilité (p.e. bio, FT) Offrir un tremplin pour de meilleures conditions de vie, de meilleurs revenus, des organisations autonomes. Créer des chaînes transparentes, confiance entre partenaires, bonne communication. Produits importants (p.e. café, bananes, cacao, riz, …): certain effet
  • 5. Projet de contruction de filière : les bananes du Sénégal
  • 6. +/- 70 % du volume en marque propre avec certification Plan d'action bananes IMPACT Biodiversité / Social / Éco-toxicité (pesticides, fertilisation) +/- 30 % du volume marques nationales +/- 25 % du volume Bio et Commerce équitable +/- 45 % du volume Rainforest +/- 30 % du volume Global Gap et BSCI Assortiment bananes chez Colruyt :
  • 7. Les bananes bio/commerce équitable Origine actuelle Bio/Fairtrade : Pérou/Équateur/ République dominicaine « Projet filière » spécifique au Sénégal Viser les 50 % de BIO/FT issus du projet (2 conteneurs par semaine) = 12,5 % du volume total en marque propre Par des certifications = solutions « prêtes à l'emploi » À travers la mise en place de « Projets de construction de filières » Plan d'action bananes
  • 8. Qui et où sont les partenaires ?
  • 9. Qui et où sont les partenaires ?
  • 10. Janvier 2006 Vredeseilanden Début du soutien d'Aprovag Agrofair entre en contact avec Aprovag Fin 2011 Les agriculteurs sénégalais visitent des producteurs au Pérou 2010 - 2011 Naissance de l'idée d'exporter des bananes. Avril 2013 Colruyt Goup est contacté Juin 2013 Colruyt Group prend la décision de participer Visite du Quality Manager d'Aprovag en Belgique
  • 11. Visite du Quality Manager d'Aprovag en Belgique Novembre 2014 Un premier conteneur-test arrive aux Pays-Bas pour la vente dans les magasins Colruyt
  • 12. Novembre 2014 Un premier conteneur-test arrive aux Pays-Bas pour la vente dans les magasins Colruyt Visite du Quality Manager d'Aprovag en Belgique
  • 13. Mars 2015 Mission au Sénégal de Colruyt/Veco/Agrofair Assemblée
  • 14. Mars 2015 Mission au Sénégal de Colruyt/Veco/Agrofair Assemblée
  • 15. Mars 2015 Mission au Sénégal de Colruyt/Veco/Agrofair Assemblée
  • 16. Conseil d'administration Focus 1 1 GIE GIE = Groupement d’intérêt économique
  • 17. Lancement du « Plan en 6 points » Certification > Bio & Commerce équitable Irrigation Fertilisation Bonnes pratiques Emballage Transport et logistique Conseil d'administration Focus 2
  • 18. Lancement du « Plan en 6 points » Certification > Bio & Commerce équitable Irrigation Fertilisation Bonnes pratiques Emballage Transport et logistique Bio : Pollution FT : Sécurité : escalier Conseil d'administration Focus 2
  • 19. Lancement du « Plan en 6 points » Certification > Bio & Commerce équitable Irrigation Fertilisation Bonnes pratiques Emballage Transport et logistique Conseil d'administration Focus 2
  • 20. Lancement du « Plan en 6 points » Certification > Bio & Commerce équitable Irrigation Fertilisation Bonnes pratiques Emballage Transport et logistique Conseil d'administration Focus 2
  • 21. Lancement du « Plan en 6 points » Certification > Bio & Commerce équitable Irrigation Fertilisation Bonnes pratiques Emballage Transport et logistique Eclaircir et éliminer des “mains” Conseil d'administration Focus 2 Panneaux de sensibilisation
  • 22. Lancement du « Plan en 6 points » Certification > Bio & Commerce équitable Irrigation Fertilisation Bonnes pratiques Emballage Transport et logistique Conseil d'administration Focus 2
  • 23. Lancement du « Plan en 6 points » Certification > Bio & Commerce équitable Irrigation Fertilisation Bonnes pratiques Emballage Transport et logistique Installation de lavage et de conditionnement au Sénégal Installation classique de lavage et de conditionnement En Amérique du Sud Conseil d'administration Focus 2
  • 24. Lancement du « Plan en 6 points » Certification > Bio & Commerce équitable Irrigation Fertilisation Bonnes pratiques Emballage Transport et logistique Conseil d'administration Focus 2 Plus de 460 km !!
  • 27. Août 2015 Certification en Commerce équitable
  • 30. 20 Novembre 2015 Emballage des bananes sénégalaises pour envoyer à Dakar. 7 decembre 2015 Arrivée des bananes chez notre fournisseur aux Pays-Bas

Notes de l'éditeur

  1. 20.000 ton bananen per jaar Grootste categorie in groenten en fruit
  2. We hebben nu een kant en klare oplossing: we kiezen voor een project Senegal Klimaat en soort bananen uiterst geschikt en ook geschikt volgens de criteria van een ketenprodukt
  3. Senegal Lokaal Lokale boeren: pachten het land met de bananenplantages (Rond Tambacounda) Ze verenigen zich in GIE’s De GIE’s sluiten aan bij een boerencoöperatieve: APROVAG Aprovag werkt samen met de ngo VECO (Vredeseilanden) De bananen vertrekken per vrachtwagen naar Dakar Dakar: Bananen vertrekken daar per boot naar NL (Rotterdam) NL/Amsterdam: De importeur is een Nederlands bedrijf AGROFAIR België vrachtwagen Agrofair levert aan de COLRUYT GROUP in Halle (die als retailer zijn winkelformules bevoorraadt)
  4. Belangrijk dat de QM naar België komt en zelf ervaart wat ons engagement is en ziet hoe het bij ons in de realiteit loopt. Rechtstreeks afspraken maken rond kwaliteitssystemen, hoe ze de boeren moet begeleiden om de kwaliteit omhoog te krijgen. Wij krijgen praktisch inzicht in het functioneren van de coöpreratieve. Systeem van sanctionering: boeren die de Q afspraken niet volgens zouden worden ‘gestraft’. Belofte dat de biocerficatie in oktober 2014 zou rond zijn. Door de krachtige persoonlijkheid van Jeanne zit iedereen op een wolk. Q is haalbaar, volgens Jeanne.
  5. Belofte maakt schuld De certificatie in oktober is niet rond geraakt Toch de bananen laten komen. Last minute minder kwalitatieve bananen om zo ervaring op te doen over het volledige traject en de valkuilen te ontdekken. Onder Everyday verkocht want certificatie was niet inorde (wel tegen ‘bio’-prijs) Dag voor de levering werden de beste bananen toch lokaal verkocht: site selling! Zal veel terugkomend probleem zijn in ketenprojecten. Continu online (via Skype) met de lokale boeren: verhoogt de betrokkenheid en fierheid op hun product. Realiteit /ontnuchtering , volgens Jeanne.
  6. Eerste moment was met de assemblée van de GIE Chef heeft toegegeven dat hij tot dan nog niet veel initiatief had genomen omdat het voor hem allemaal te ‘flou’ leek, niet echt. Het feit dat wij daar waren en ons engagement hebben uitgesproken (2 container per week) heeft voor hem de ogen geopend. Hij heeft zich dan geengageerd om meer werk te maken van de afspraken. Hij zal er alles aan doen om het te doen slage
  7. Eerste moment was met de assemblée van de GIE Chef heeft toegegeven dat hij tot dan nog niet veel initiatief had genomen omdat het voor hem allemaal te ‘flou’ leek, niet echt. Het feit dat wij daar waren en ons engagement hebben uitgesproken (2 container per week) heeft voor hem de ogen geopend. Hij heeft zich dan geengageerd om meer werk te maken van de afspraken. Hij zal er alles aan doen om het te doen slage
  8. Niet op alle GIE’s samen werken maar op 1 waar alle inspanningen worden samengebracht.
  9. Geen ongelooflijk zwaar plan maar alles vereenvoudigen en 6 punten als basis in orde zetten. De kostenstructuur van het telen van gecertificeerde bananen is nog niet gekend daarom geen afspraken over de prijs.
  10. Vervuiling > moelijk om certificatie vast te krijgen Veiligheid van de boeren : nodig voor Fairtrade certificatie  installatie van een trap.
  11. Bio-mest vinden? In NL?
  12. Goede praktijken > lintjes knippen plaatsen om stockvoorspellingen te maken De tros onderaan afknotten (afgeknipte handjes)
  13. Goede praktijken > lintjes knippen plaatsen om stockvoorspellingen te maken De tros onderaan afknotten (afgeknipte handjes)
  14. Verpakking: dozen niet sterk genoeg > geen lokale productie sterk genoeg > NL en later Spanje
  15. Verpakking: dozen niet sterk genoeg > geen lokale productie sterk genoeg > NL en later Spanje Logistiek organiseren : - type container ? Gekoeld ? - Kost ? Invest van FAO in logistieke opslagplaats  functioneert niet !!
  16. Resterende uit te klaren knelpunten/uitdagingen voor de rendabileit vh project: - benodigde draaiuren van de pompen voor irrigatie en dus de kostprijs voor de brandstof - transportprijs tussen Tambacounda en Dakar - kostprijs van sommige meststoffen, bvb potas
  17. Container op 2 dagen te vullen (1080 dozen per container).