SlideShare une entreprise Scribd logo
L’Observatoire de la biodiversité du
   Nord – Pas-de-Calais, source
   d’indicateurs pour vos outils
          pédagogiques




     Lou Dengreville, Responsable de la cellule
     « Observatoire »

                                                  1
Présentation succincte de
     l’Observatoire
 (création, objectifs, etc.)




                               2
Lacunes et besoins
                        identifiés

le manque de vision d’ensemble de la région
la volonté d’utiliser et de mettre en valeur les données récoltées par
les acteurs de la biodiversité
la volonté d’évaluation des politiques publiques
le besoin de transmettre des données fiables à l’échelle régionale




                 L’Observatoire de la biodiversité


                                                                         3
Une volonté partagée

Une initiative de l’État et de la Région
    - une volonté exprimée à partir de janvier 2008

Une démarche partenariale volontaire
     - accompagnée de très nombreux acteurs dès le début
Une maitrise d’ouvrage partagée
    - Groupe ornithologique et naturaliste du Nord – Pas-de-Calais
    - Conservatoire régional d’espaces naturels du Nord – Pas-de-Calais
    - Conservatoire botanique national de Bailleul


                                                                          4
Acteurs partenaires




                      5
Objectif


L’objectif principal de l’Observatoire est de mettre à disposition
   du public une information environnementale simple et
   accessible au plus grand nombre y compris aux décideurs
   publics et privés




                                                                6
Outils mis en œuvre pour
  répondre à l’objectif




                           7
Indicateurs

Utilisation des informations disponibles :
• du Réseau des acteurs de l’information naturaliste (RAIN)
• des acteurs partenaires (ONCFS, DRAAF, DREAL, PNR, Conservatoires des sites et du
littoral…)

Quels types d’indicateurs :
• principaux indicateurs issus de la Stratégie nationale de la biodiversité et de
l’Agence européenne pour l’environnement (30 indicateurs)
• thèmes complémentaires composés d’une vingtaine d’indicateurs spécifiques
à la région (31 indicateurs) renouvelables annuellement
Nature des indicateurs :
• faunistiques
• floristiques
                                                                                      8
• contextuels (indicateurs de pressions, de réponses, politiques, …)
Indicateurs


                                 Par le Conseil scientifique de l’Observatoire




                                                          Agrégation soit par les
    Publication                                           producteurs soit par
    annuelle                                              l’Observatoire




Par les producteurs et le                        Les producteurs des indicateurs
Conseil scientifique de                          rédigent eux-mêmes les données,
l’Observatoire composé (10                       dans le cas contraire c’est
experts régionaux)                               l’Observatoire.
                                                                                    9
Indicateurs :
                    valorisation et diffusion

Différents moyens de communication :
    • brochure annuelle
    • Internet
          (http://www.observatoire-biodiversite-npdc.fr/)
    •   newsletter
          (3 fois/an)
    • médias
          (radio, télévision, journaux, etc.)
    • vulgarisation
          (publication d’un baromètre de la nature dans le
          magazine « Terre Sauvage »)
    • Événementiel de restitution
          (1 fois/an)
                                                             10
La brochure de synthèse


La brochure doit :
• dresser une état de la biodiversité
    (état/pression/réponse, organisées par grands types de milieux)

• diffuser des indicateurs simples et accessibles
    (minimum de termes techniques)

• être synthétique
    un recto/verso au format A4 maximum

• être attractive

    Le public visé est : élus, acteurs de l’environnement, grand
    public, etc.

                                                                      11
Indicateurs 2010
                                 La brochure de synthèse

         Chaque fiche est composée de différentes rubriques :
• Chapeau                                    • Ce qu’il faut en penser
    Résume l’essentiel de l’information           Vise à proposer une interprétation
                                                  objective de l’information
• Contexte
    situation régionale/définitions          • Méthode
    principales/texte de loi                      Renseigne sur l’origine des informations,
                                                  les méthodes de calcul et les limites de
• Résultats                                       ces méthodes
    Restitue une information quantifiée,     • En savoir plus
    objective, brute ou calculée
                                                  Donne des pistes au lecteur qui souhaite
    Syndrome du manifestant                       approfondir ses connaissances


                        Dans ce monde rien n’est parfait
                                                                                          12
Quelle utilité pour l’éducation à
       l’environnement




                                    13
La brochure de synthèse


La brochure permet, auprès du grand public, de :
• alerter grâce à des chiffres simples et marquants
    (espèces disparues, surface artificialisée annuellement, etc.)

• illustrer concrètement des phénomènes
    (artificialisation, fragmentation, érosion de la biodiversité, etc.)

• sensibiliser à la protection de l’environnement
    (espèces exotiques envahissantes, pollution de l’eau, agriculture bio, etc.)

• renseigner sur les politiques mises en œuvres pour la sauvegarde de la
biodiversité
    (plan d’action, aires protégées, financements, etc.)



                                                                                   14
Quelques exemples :
                                        L’occupation des sols
                                                      Occupation          Nord – Pas-de-Calais   France
   Occupation des sols du Nord – Pas-de-Calais
                    en 2005                      Forêts et milieux                8%             34 %
                                                 semi-naturels
                                                 Espaces artificialisés         13,5 %           5,1 %

                                                 Agriculture                     77,8%           60 %




                                                                                                          15
Source : ORB NPdC d’après SIGALE
Surface artificialisée
    annuellement
                  Modifications des principaux types d’occupation des
                  sols dans le Nord – Pas-de-Calais entre 1990 et 2005
                                       (en ha/an)




                   31
569
      17     23

       86


      1021

                                                                         16
                                  Source : ORB NPdC d’après SIGALE
Aires protégées
                                               et pression urbaine
       Sites sous protection forte en 2010                          Territoire                  Nord – Pas-de-Calais           France
                                                      Aires protégées par au moins une                  3,76 %                15,16 %
                                                      mesure de protection ou de gestion
                                                      Protection forte                                  0,35 %
                                                      Pression urbaine (hab/km 2 )                       324                     113




                                                                                     Communes littorales et proportion de leur surface ayant au
                                                                                         moins une mesure de protection ou de gestion




                Littoral                     Nord – Pas-de-Calais    France
Aires protégées par au moins une                   12,5 %            33,5 %
mesure de protection ou de gestion
                                                                                                                                            17
Pression urbaine (hab/km 2 )                         667                 287
                                                                                          Source : ORB NPdC d’après SIGALE
Degré de morcellement des
                                 forêts et des terrains boisés
Localisation des éléments fragmentants                                     Évolution de la fragmentation
                                                                               1990                 2005

                                                          Nombre d’îlots      27 485               32 538

                                                          Taille moyenne      3,66 ha              3,45 ha




                                                                                                             18
Source : ORB NPdC d’après BD CARTO, BD Carthage, SIGALE
Évolution de la teneur en
                                  polluants dans les eaux
  État chimique des eaux de surface continentales dans le Nord – Pas-de-Calais en 2007




                                                                                         19
Source : ORB NPdC d’après AEAP
Richesse spécifique de la flore
                         et de la faune régionales


                                                                                  Nombre d’espèces animales régionales
                                                              180

                                                              160

                                                              140

                                                              120
                                                  Effectifs




                                                              100
                                                                                                                                   170
                                                              80
Répartition communale de la richesse spécifique
   végétale du Nord – Pas-de-Calais en 2005                   60

                                                              40                      76
                                                                        56
                                                              20                                                                                  41
                                                                                                     15              8
                                                               0
                                                                     Odo nates    Rhopalocères   Amphibie ns      Reptiles       Oi seaux     Mammifères
                                                                    (1990-2010)    (1980-2010)   (1995-2008 )   (1995-200 8)   (1975-20 05)   (1978-199 9)

                                                                                                 Groupes taxonomiques                                  20
                                                                                                       Nombre d'espèc es
Taux de rareté de la flore
                              indigène régionale
        Répartition des espèces de plantes à fleurs et fougères indigènes
                                                                                       Obione pédonculé
     des catégories Présumé disparu à Très communes par critère de rareté




                                                                                      Cinéraire des marais




Source : CBNBL



                                                                     Gagée à spathe
                         Liparis de loesel


                                                                                                             21
Rareté de la faune régionale

                                   100%
                                                                                                                              • Le taux de rareté exprime la
Fréquences des classes de rareté




                                   90%
                                                                                                                                distribution régionale des
                                   80%
                                                                                                                                espèces et son suivi permet
                                   70%
                                                                                                                                d'appréhender l'évolution de
                                   60%                                                                                          leur distribution.
                                   50%
                                                                                                                              • 31,5 % des espèces
                                   40%
                                                                                                                                régionales ont un taux de
                                   30%
                                                                                                                                rareté compris entre
                                   20%
                                                                                                                                Exceptionnel (E) et Assez
                                   10%                                                                                          rare (AR).
                                    0%
                                            Odonates Rhopalocèr es Amphibiens      Reptiles        Oiseaux      Mammifères    • Les invertébrés et les reptiles
                                           (1990-2010) (1980-2010) (1995-2008)   (1995- 2008)   ( 1975- 2005)   (1978-1999)
                                                                                                                                sont les groupes comportant
                                                                 Groupes taxonomiques                                           le plus d'espèces "rares"
                                          Très commun (CC)   Commun (C)           Assez commun ( AC)      Peu commun ( PC)
                                                                                                                                donc localisées et plus
                                          Assez rare (AR)    Rar e (R)            Très rare (RR)          Exceptionnel ( E)
                                                                                                                                sensibles que les autres à
                                                                                                                                toutes formes de pressions. 22
Nombre d’espèces végétales
                             appartenant à la liste rouge
                                     de l’UICN
                                                                                             Lycopode inondé
                 Statuts de menace de la flore du Nord – Pas-de-Calais




                                                                         Orchis des marais


                                                                                               Orchi




                                                                                              Chris Dixon

                                                                                                               23
Source : CBNBL
Listes rouges
                                                                                                                 • Les listes rouges établies avec les
               45
                                                                                                                   critères UICN permettent de rendre
                                                                                                                   compte de l'état de conservation
               40
                                                                                                                   des espèces et des menaces dont
               35                                                                                                  elles font l'objet.
                                                                                                                 • On ne dispose pour l'instant que
               30
                                                                                                                   d'une liste rouge régionale des
E ffe c tifs




               25                                                                                                  oiseaux nicheurs, les autres sont en
               20
                                                                                                                   cours d'élaboration. La Marouette
                                                                                                                   poussin est en danger critique
               15
                                                                                                                   d'extinction en France.
               10                                                                                                • Chez les amphibiens, la Grenouille
                                                                                                                   des champs est en danger critique
               5
                                                                                                                   d'extinction en France.
               0                                                                                                 • Chez les reptiles, la Tortue de Kemp
                    Liste rouge mondiale     Liste rouge       Liste rouge nationale     Liste rouge régionale
                                             européenne
                                                                                                                   est en danger critique d'extinction
                                                       Oiseaux
                                                                                                                   dans le monde.
                                     Vulnérable En Danger   En danger critique d'ex tinction
                                                                                                                 • Chez les mammifères, le Phoque
                                                                                                                   veau-marin est quasi menacé en 24
                                                                                                                   France.
Nombre d’espèces disparues
                              de la flore régionale
      Les espèces végétales indigènes du Nord – Pas-de-Calais
                                                         100%
                 et leur statut de présence en 2005                                 2                                                      5             2
                                                                                                               2
                                                                        90%                      17                          2

                                                                        80%

                                                                        70%




                                                    F réq u e n c e s
                                                                        60%

                                                                        50%        56                                                    170            41
                                                                                                              15
                                                                        40%                      76                          8

                                                                        30%

                                                                        20%
Source : CBNBL
                                                                        10%
                      Spiranthe d’été
Adonis d’automne                                                        0%
                                                                                 Odonates Rhopalo cères Amphib ie ns Reptiles    Ois eaux  Mammif ères
                                                                               (1990-2010) (1980-2010) (1995-2008) (1995-2008) (1975-2005) (1978-1999)

                                                                                                      Groupes taxonomiques
                                                                              Nombre d'e spèces observées   Nombre d'espèces disparues ou probablement dis parues
                                                                                                                                                               25
                                                                              Les espèces animales du Nord – Pas-de-Calais
                                                                                    et leur statut de présence en 2005
Espèces exotiques
                              envahissantes végétales
      Les espèces exotiques envahissantes dans le Nord – Pas-de-Calais en 2005




                                                                                 Séneçon du Cap




Source : CBNBL



                                   Berce du Caucase
                                                                                                  26
Espèces introduites :
                                                    la biodiversité négative
            16
                                                                                                                              • Il existe en région :
            14
                                                                  1
                                                                                                                              • 39 espèces introduites
            12
                                                                                                                                dont la présence est
                                                                                                                                avérée ;
            10
                                                                                                                              • 3 espèces dont la
Effectifs




            8
                                                                                                                     1          présence est probable.
                                                                 13
                                                                                                                              • Parmi les espèces dont
            6
                                                                                                                                la présence est avérée,
            4                                                                                            8           8        • 51,5 % vivent en milieu
            2        4
                                       1                                                                                        aquatique ;
                                       2                                       2                                              • 28 % dans les zones
                                                    1                                      1
            0
                 M ollus ques      Crus tac és    Insectes      Poissons   Amphibiens   Rept iles      Oiseaux   Mammifères     humides,
                                                             Groupes taxonomiques
                                                                                                                              • 20,5 % en milieu
                                                                                                                                terrestre.
                                Présence avérée      Présence probable     Espèces des zones humides                          • 33 % des espèces
                                                                                                                                introduites ont réussi
                                                                                                                                leur invasion.
                                                                                                                                                          27
Merci

Retrouvez les chiffres régionaux sur le site Internet:
          http://www.observatoire-biodiversite-npdc.fr/




                                                          28

Contenu connexe

En vedette

UICN - Formation "entreprises et biodiversité"
UICN - Formation "entreprises et biodiversité"UICN - Formation "entreprises et biodiversité"
UICN - Formation "entreprises et biodiversité"
SOS Biodiversité
 
Biodiversité
BiodiversitéBiodiversité
Biodiversité
Cyrille DELIRY
 
Gr2013: Ecologie 2.0
Gr2013:  Ecologie 2.0Gr2013:  Ecologie 2.0
Gr2013: Ecologie 2.0
Olivier Rovellotti
 
Crime and Deviance - Ecological Approach
Crime and Deviance - Ecological ApproachCrime and Deviance - Ecological Approach
Crime and Deviance - Ecological Approach
Rachel Jones
 
Climate change grpe 1 - nouvelles formes d'échanges culturels1
Climate change   grpe 1 - nouvelles formes d'échanges culturels1Climate change   grpe 1 - nouvelles formes d'échanges culturels1
Climate change grpe 1 - nouvelles formes d'échanges culturels1Université Lille 3
 
Stratégie Biodiversité Suisse – le plan d’action prend forme
Stratégie Biodiversité Suisse – le plan d’action prend formeStratégie Biodiversité Suisse – le plan d’action prend forme
Stratégie Biodiversité Suisse – le plan d’action prend forme
BAFU OFEV UFAM FOEN
 
Ecologie l'ecosysteme
Ecologie l'ecosystemeEcologie l'ecosysteme
Ecologie l'ecosystemeRaphael Sola
 
Biodiversite conference important
Biodiversite conference importantBiodiversite conference important
Biodiversite conference importantSaïd Mahmoudi
 
EnquêTe Sur La Couleu Des Yeux
EnquêTe Sur La Couleu Des YeuxEnquêTe Sur La Couleu Des Yeux
EnquêTe Sur La Couleu Des Yeux
Jose Pedrouzo
 
Minfin
MinfinMinfin
Vers une gestion plus individualisée des RH
Vers une gestion plus individualisée des RHVers une gestion plus individualisée des RH
Vers une gestion plus individualisée des RHDrake International
 
Twittwoch Köln
Twittwoch KölnTwittwoch Köln
Twittwoch Köln
markus jakobs
 
WWW - Verzeichnisse; Rolle der index-Seite
WWW - Verzeichnisse; Rolle der index-SeiteWWW - Verzeichnisse; Rolle der index-Seite
WWW - Verzeichnisse; Rolle der index-Seitelehrerfreund
 
Enterprise 2.0
Enterprise 2.0Enterprise 2.0
Enterprise 2.0
Martin Böhringer
 
PROGRESS REPORTS
PROGRESS REPORTSPROGRESS REPORTS
PROGRESS REPORTS
Syed Wadud
 
B3112193
B3112193B3112193
B3112193
etwinlego
 
Big Bear
Big BearBig Bear
Big Bear
Ioana A.
 

En vedette (20)

UICN - Formation "entreprises et biodiversité"
UICN - Formation "entreprises et biodiversité"UICN - Formation "entreprises et biodiversité"
UICN - Formation "entreprises et biodiversité"
 
L’ écologie
L’ écologieL’ écologie
L’ écologie
 
Biodiversité
BiodiversitéBiodiversité
Biodiversité
 
Gr2013: Ecologie 2.0
Gr2013:  Ecologie 2.0Gr2013:  Ecologie 2.0
Gr2013: Ecologie 2.0
 
Crime and Deviance - Ecological Approach
Crime and Deviance - Ecological ApproachCrime and Deviance - Ecological Approach
Crime and Deviance - Ecological Approach
 
Climate change grpe 1 - nouvelles formes d'échanges culturels1
Climate change   grpe 1 - nouvelles formes d'échanges culturels1Climate change   grpe 1 - nouvelles formes d'échanges culturels1
Climate change grpe 1 - nouvelles formes d'échanges culturels1
 
Stratégie Biodiversité Suisse – le plan d’action prend forme
Stratégie Biodiversité Suisse – le plan d’action prend formeStratégie Biodiversité Suisse – le plan d’action prend forme
Stratégie Biodiversité Suisse – le plan d’action prend forme
 
Ecologie l'ecosysteme
Ecologie l'ecosystemeEcologie l'ecosysteme
Ecologie l'ecosysteme
 
Biodiversite conference important
Biodiversite conference importantBiodiversite conference important
Biodiversite conference important
 
Gift Set
Gift SetGift Set
Gift Set
 
EnquêTe Sur La Couleu Des Yeux
EnquêTe Sur La Couleu Des YeuxEnquêTe Sur La Couleu Des Yeux
EnquêTe Sur La Couleu Des Yeux
 
Minfin
MinfinMinfin
Minfin
 
Vers une gestion plus individualisée des RH
Vers une gestion plus individualisée des RHVers une gestion plus individualisée des RH
Vers une gestion plus individualisée des RH
 
Twittwoch Köln
Twittwoch KölnTwittwoch Köln
Twittwoch Köln
 
WWW - Verzeichnisse; Rolle der index-Seite
WWW - Verzeichnisse; Rolle der index-SeiteWWW - Verzeichnisse; Rolle der index-Seite
WWW - Verzeichnisse; Rolle der index-Seite
 
OGD Inseln verbinden
OGD Inseln verbindenOGD Inseln verbinden
OGD Inseln verbinden
 
Enterprise 2.0
Enterprise 2.0Enterprise 2.0
Enterprise 2.0
 
PROGRESS REPORTS
PROGRESS REPORTSPROGRESS REPORTS
PROGRESS REPORTS
 
B3112193
B3112193B3112193
B3112193
 
Big Bear
Big BearBig Bear
Big Bear
 

Similaire à Observatoire régional de la biodiversité Nord - Pas-de-Calais

Formation ods 7 mars2012
Formation ods 7 mars2012Formation ods 7 mars2012
Formation ods 7 mars2012VirgileTela
 
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pdf
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pdf4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pdf
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pdf
Institut de l'Elevage - Idele
 
MOPA et Pays Adour Landes Océanes - Formation 22 et 23 novembre 2012 - la dém...
MOPA et Pays Adour Landes Océanes - Formation 22 et 23 novembre 2012 - la dém...MOPA et Pays Adour Landes Océanes - Formation 22 et 23 novembre 2012 - la dém...
MOPA et Pays Adour Landes Océanes - Formation 22 et 23 novembre 2012 - la dém...MONA
 
Présentation eco balade-100112
Présentation eco balade-100112Présentation eco balade-100112
Présentation eco balade-100112Natural Solutions
 
Présentation de l'OCDE 3 avril - Atelier sur la connaissance et l’évaluation ...
Présentation de l'OCDE 3 avril - Atelier sur la connaissance et l’évaluation ...Présentation de l'OCDE 3 avril - Atelier sur la connaissance et l’évaluation ...
Présentation de l'OCDE 3 avril - Atelier sur la connaissance et l’évaluation ...
OECD Governance
 
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pptx
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pptx4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pptx
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pptx
Institut de l'Elevage - Idele
 
Blemercier inventaire des_dispositifs
Blemercier inventaire des_dispositifsBlemercier inventaire des_dispositifs
Blemercier inventaire des_dispositifsidealconnaissances
 
Oral stage nicolas_puigmal_2013 - copie
Oral stage nicolas_puigmal_2013 - copieOral stage nicolas_puigmal_2013 - copie
Oral stage nicolas_puigmal_2013 - copieNicolas Frigola
 
Boîte à outils Zones Humides AESN
Boîte à outils Zones Humides AESNBoîte à outils Zones Humides AESN
Boîte à outils Zones Humides AESN
SMBS contact
 
Diaporama de présentation du projet "Trame des milieux ouverts herbacés du Ma...
Diaporama de présentation du projet "Trame des milieux ouverts herbacés du Ma...Diaporama de présentation du projet "Trame des milieux ouverts herbacés du Ma...
Diaporama de présentation du projet "Trame des milieux ouverts herbacés du Ma...
IPAMAC
 
Ecophyto - Réduire et améliorer l'utilisation des produits phytosanitaires
Ecophyto - Réduire et améliorer l'utilisation des produits phytosanitairesEcophyto - Réduire et améliorer l'utilisation des produits phytosanitaires
Ecophyto - Réduire et améliorer l'utilisation des produits phytosanitaires
Centre de Gestion de l'Oise
 
Acteurs de la technologie: Devenir partenaire du CREA Mont-Blanc
Acteurs de la technologie: Devenir partenaire du CREA Mont-BlancActeurs de la technologie: Devenir partenaire du CREA Mont-Blanc
Acteurs de la technologie: Devenir partenaire du CREA Mont-Blanc
CREA Mont-Blanc
 
Véronique VENTRE, chef de projet territorial à l'ARPE Midi-Pyrénées : approch...
Véronique VENTRE, chef de projet territorial à l'ARPE Midi-Pyrénées : approch...Véronique VENTRE, chef de projet territorial à l'ARPE Midi-Pyrénées : approch...
Véronique VENTRE, chef de projet territorial à l'ARPE Midi-Pyrénées : approch...AREC Occitanie
 
Memoire de stage: Implication du monde cynégétique dans la conservation des e...
Memoire de stage: Implication du monde cynégétique dans la conservation des e...Memoire de stage: Implication du monde cynégétique dans la conservation des e...
Memoire de stage: Implication du monde cynégétique dans la conservation des e...Nicolas Frigola
 
Deve présentation colloque snpn 5 février 2013 bis
Deve présentation colloque snpn 5 février 2013 bisDeve présentation colloque snpn 5 février 2013 bis
Deve présentation colloque snpn 5 février 2013 bisSNPN
 
Conférence Geosft présentation snsf-RCI_eric_konan_25.09.2014
Conférence Geosft présentation snsf-RCI_eric_konan_25.09.2014Conférence Geosft présentation snsf-RCI_eric_konan_25.09.2014
Conférence Geosft présentation snsf-RCI_eric_konan_25.09.2014
Eric Landry Konan
 
IRD FRAME Uganda
IRD FRAME UgandaIRD FRAME Uganda
IRD FRAME Uganda
RainerZaiss
 
Suivi Avifaune de plaine - 2014 - PCN
Suivi Avifaune de plaine - 2014 - PCN Suivi Avifaune de plaine - 2014 - PCN
Suivi Avifaune de plaine - 2014 - PCN
LISEA
 
PréSentation Xavier Steffan Pqa Stage Mopa Cnfpt 02déC08
PréSentation Xavier Steffan   Pqa   Stage Mopa Cnfpt 02déC08PréSentation Xavier Steffan   Pqa   Stage Mopa Cnfpt 02déC08
PréSentation Xavier Steffan Pqa Stage Mopa Cnfpt 02déC08MONA
 
Bon suivi et évaluation
Bon suivi et évaluationBon suivi et évaluation
Bon suivi et évaluation
Ministère de l'Environnement
 

Similaire à Observatoire régional de la biodiversité Nord - Pas-de-Calais (20)

Formation ods 7 mars2012
Formation ods 7 mars2012Formation ods 7 mars2012
Formation ods 7 mars2012
 
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pdf
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pdf4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pdf
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pdf
 
MOPA et Pays Adour Landes Océanes - Formation 22 et 23 novembre 2012 - la dém...
MOPA et Pays Adour Landes Océanes - Formation 22 et 23 novembre 2012 - la dém...MOPA et Pays Adour Landes Océanes - Formation 22 et 23 novembre 2012 - la dém...
MOPA et Pays Adour Landes Océanes - Formation 22 et 23 novembre 2012 - la dém...
 
Présentation eco balade-100112
Présentation eco balade-100112Présentation eco balade-100112
Présentation eco balade-100112
 
Présentation de l'OCDE 3 avril - Atelier sur la connaissance et l’évaluation ...
Présentation de l'OCDE 3 avril - Atelier sur la connaissance et l’évaluation ...Présentation de l'OCDE 3 avril - Atelier sur la connaissance et l’évaluation ...
Présentation de l'OCDE 3 avril - Atelier sur la connaissance et l’évaluation ...
 
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pptx
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pptx4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pptx
4.Journée UMT 2024_Session végétation_Jouven Dehays.pptx
 
Blemercier inventaire des_dispositifs
Blemercier inventaire des_dispositifsBlemercier inventaire des_dispositifs
Blemercier inventaire des_dispositifs
 
Oral stage nicolas_puigmal_2013 - copie
Oral stage nicolas_puigmal_2013 - copieOral stage nicolas_puigmal_2013 - copie
Oral stage nicolas_puigmal_2013 - copie
 
Boîte à outils Zones Humides AESN
Boîte à outils Zones Humides AESNBoîte à outils Zones Humides AESN
Boîte à outils Zones Humides AESN
 
Diaporama de présentation du projet "Trame des milieux ouverts herbacés du Ma...
Diaporama de présentation du projet "Trame des milieux ouverts herbacés du Ma...Diaporama de présentation du projet "Trame des milieux ouverts herbacés du Ma...
Diaporama de présentation du projet "Trame des milieux ouverts herbacés du Ma...
 
Ecophyto - Réduire et améliorer l'utilisation des produits phytosanitaires
Ecophyto - Réduire et améliorer l'utilisation des produits phytosanitairesEcophyto - Réduire et améliorer l'utilisation des produits phytosanitaires
Ecophyto - Réduire et améliorer l'utilisation des produits phytosanitaires
 
Acteurs de la technologie: Devenir partenaire du CREA Mont-Blanc
Acteurs de la technologie: Devenir partenaire du CREA Mont-BlancActeurs de la technologie: Devenir partenaire du CREA Mont-Blanc
Acteurs de la technologie: Devenir partenaire du CREA Mont-Blanc
 
Véronique VENTRE, chef de projet territorial à l'ARPE Midi-Pyrénées : approch...
Véronique VENTRE, chef de projet territorial à l'ARPE Midi-Pyrénées : approch...Véronique VENTRE, chef de projet territorial à l'ARPE Midi-Pyrénées : approch...
Véronique VENTRE, chef de projet territorial à l'ARPE Midi-Pyrénées : approch...
 
Memoire de stage: Implication du monde cynégétique dans la conservation des e...
Memoire de stage: Implication du monde cynégétique dans la conservation des e...Memoire de stage: Implication du monde cynégétique dans la conservation des e...
Memoire de stage: Implication du monde cynégétique dans la conservation des e...
 
Deve présentation colloque snpn 5 février 2013 bis
Deve présentation colloque snpn 5 février 2013 bisDeve présentation colloque snpn 5 février 2013 bis
Deve présentation colloque snpn 5 février 2013 bis
 
Conférence Geosft présentation snsf-RCI_eric_konan_25.09.2014
Conférence Geosft présentation snsf-RCI_eric_konan_25.09.2014Conférence Geosft présentation snsf-RCI_eric_konan_25.09.2014
Conférence Geosft présentation snsf-RCI_eric_konan_25.09.2014
 
IRD FRAME Uganda
IRD FRAME UgandaIRD FRAME Uganda
IRD FRAME Uganda
 
Suivi Avifaune de plaine - 2014 - PCN
Suivi Avifaune de plaine - 2014 - PCN Suivi Avifaune de plaine - 2014 - PCN
Suivi Avifaune de plaine - 2014 - PCN
 
PréSentation Xavier Steffan Pqa Stage Mopa Cnfpt 02déC08
PréSentation Xavier Steffan   Pqa   Stage Mopa Cnfpt 02déC08PréSentation Xavier Steffan   Pqa   Stage Mopa Cnfpt 02déC08
PréSentation Xavier Steffan Pqa Stage Mopa Cnfpt 02déC08
 
Bon suivi et évaluation
Bon suivi et évaluationBon suivi et évaluation
Bon suivi et évaluation
 

Plus de Conservatoire botanique national de Bailleul

Le pôle national éducation au développement durable
Le pôle national éducation au développement durableLe pôle national éducation au développement durable
Le pôle national éducation au développement durable
Conservatoire botanique national de Bailleul
 
Présentation d’actions de conservation d'espèces endémiques
Présentation d’actions de conservation d'espèces endémiquesPrésentation d’actions de conservation d'espèces endémiques
Présentation d’actions de conservation d'espèces endémiques
Conservatoire botanique national de Bailleul
 
Un outil conçu pour vos activités d’éducation à la nature : le Jardin des pla...
Un outil conçu pour vos activités d’éducation à la nature : le Jardin des pla...Un outil conçu pour vos activités d’éducation à la nature : le Jardin des pla...
Un outil conçu pour vos activités d’éducation à la nature : le Jardin des pla...
Conservatoire botanique national de Bailleul
 
Les espèces exotiques envahissantes
Les espèces exotiques envahissantesLes espèces exotiques envahissantes
Les espèces exotiques envahissantes
Conservatoire botanique national de Bailleul
 
L'éducation à l'environnement à l'Université de Lille 1
L'éducation à l'environnement à l'Université de Lille 1L'éducation à l'environnement à l'Université de Lille 1
L'éducation à l'environnement à l'Université de Lille 1
Conservatoire botanique national de Bailleul
 
Appliquer les principes de la conservation de la biodiversité à l'écocitoyenneté
Appliquer les principes de la conservation de la biodiversité à l'écocitoyennetéAppliquer les principes de la conservation de la biodiversité à l'écocitoyenneté
Appliquer les principes de la conservation de la biodiversité à l'écocitoyenneté
Conservatoire botanique national de Bailleul
 

Plus de Conservatoire botanique national de Bailleul (6)

Le pôle national éducation au développement durable
Le pôle national éducation au développement durableLe pôle national éducation au développement durable
Le pôle national éducation au développement durable
 
Présentation d’actions de conservation d'espèces endémiques
Présentation d’actions de conservation d'espèces endémiquesPrésentation d’actions de conservation d'espèces endémiques
Présentation d’actions de conservation d'espèces endémiques
 
Un outil conçu pour vos activités d’éducation à la nature : le Jardin des pla...
Un outil conçu pour vos activités d’éducation à la nature : le Jardin des pla...Un outil conçu pour vos activités d’éducation à la nature : le Jardin des pla...
Un outil conçu pour vos activités d’éducation à la nature : le Jardin des pla...
 
Les espèces exotiques envahissantes
Les espèces exotiques envahissantesLes espèces exotiques envahissantes
Les espèces exotiques envahissantes
 
L'éducation à l'environnement à l'Université de Lille 1
L'éducation à l'environnement à l'Université de Lille 1L'éducation à l'environnement à l'Université de Lille 1
L'éducation à l'environnement à l'Université de Lille 1
 
Appliquer les principes de la conservation de la biodiversité à l'écocitoyenneté
Appliquer les principes de la conservation de la biodiversité à l'écocitoyennetéAppliquer les principes de la conservation de la biodiversité à l'écocitoyenneté
Appliquer les principes de la conservation de la biodiversité à l'écocitoyenneté
 

Dernier

Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdfTextes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Michel Bruley
 
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union
 
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
Txaruka
 
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdfVeille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
frizzole
 
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de pazProyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Morzadec Cécile
 
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptxcours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
AbdessamadAmimi1
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 

Dernier (7)

Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdfTextes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
 
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
 
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
 
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdfVeille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
 
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de pazProyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
 
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptxcours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 

Observatoire régional de la biodiversité Nord - Pas-de-Calais

  • 1. L’Observatoire de la biodiversité du Nord – Pas-de-Calais, source d’indicateurs pour vos outils pédagogiques Lou Dengreville, Responsable de la cellule « Observatoire » 1
  • 2. Présentation succincte de l’Observatoire (création, objectifs, etc.) 2
  • 3. Lacunes et besoins identifiés le manque de vision d’ensemble de la région la volonté d’utiliser et de mettre en valeur les données récoltées par les acteurs de la biodiversité la volonté d’évaluation des politiques publiques le besoin de transmettre des données fiables à l’échelle régionale L’Observatoire de la biodiversité 3
  • 4. Une volonté partagée Une initiative de l’État et de la Région - une volonté exprimée à partir de janvier 2008 Une démarche partenariale volontaire - accompagnée de très nombreux acteurs dès le début Une maitrise d’ouvrage partagée - Groupe ornithologique et naturaliste du Nord – Pas-de-Calais - Conservatoire régional d’espaces naturels du Nord – Pas-de-Calais - Conservatoire botanique national de Bailleul 4
  • 6. Objectif L’objectif principal de l’Observatoire est de mettre à disposition du public une information environnementale simple et accessible au plus grand nombre y compris aux décideurs publics et privés 6
  • 7. Outils mis en œuvre pour répondre à l’objectif 7
  • 8. Indicateurs Utilisation des informations disponibles : • du Réseau des acteurs de l’information naturaliste (RAIN) • des acteurs partenaires (ONCFS, DRAAF, DREAL, PNR, Conservatoires des sites et du littoral…) Quels types d’indicateurs : • principaux indicateurs issus de la Stratégie nationale de la biodiversité et de l’Agence européenne pour l’environnement (30 indicateurs) • thèmes complémentaires composés d’une vingtaine d’indicateurs spécifiques à la région (31 indicateurs) renouvelables annuellement Nature des indicateurs : • faunistiques • floristiques 8 • contextuels (indicateurs de pressions, de réponses, politiques, …)
  • 9. Indicateurs Par le Conseil scientifique de l’Observatoire Agrégation soit par les Publication producteurs soit par annuelle l’Observatoire Par les producteurs et le Les producteurs des indicateurs Conseil scientifique de rédigent eux-mêmes les données, l’Observatoire composé (10 dans le cas contraire c’est experts régionaux) l’Observatoire. 9
  • 10. Indicateurs : valorisation et diffusion Différents moyens de communication : • brochure annuelle • Internet (http://www.observatoire-biodiversite-npdc.fr/) • newsletter (3 fois/an) • médias (radio, télévision, journaux, etc.) • vulgarisation (publication d’un baromètre de la nature dans le magazine « Terre Sauvage ») • Événementiel de restitution (1 fois/an) 10
  • 11. La brochure de synthèse La brochure doit : • dresser une état de la biodiversité (état/pression/réponse, organisées par grands types de milieux) • diffuser des indicateurs simples et accessibles (minimum de termes techniques) • être synthétique un recto/verso au format A4 maximum • être attractive Le public visé est : élus, acteurs de l’environnement, grand public, etc. 11
  • 12. Indicateurs 2010 La brochure de synthèse Chaque fiche est composée de différentes rubriques : • Chapeau • Ce qu’il faut en penser Résume l’essentiel de l’information Vise à proposer une interprétation objective de l’information • Contexte situation régionale/définitions • Méthode principales/texte de loi Renseigne sur l’origine des informations, les méthodes de calcul et les limites de • Résultats ces méthodes Restitue une information quantifiée, • En savoir plus objective, brute ou calculée Donne des pistes au lecteur qui souhaite Syndrome du manifestant approfondir ses connaissances Dans ce monde rien n’est parfait 12
  • 13. Quelle utilité pour l’éducation à l’environnement 13
  • 14. La brochure de synthèse La brochure permet, auprès du grand public, de : • alerter grâce à des chiffres simples et marquants (espèces disparues, surface artificialisée annuellement, etc.) • illustrer concrètement des phénomènes (artificialisation, fragmentation, érosion de la biodiversité, etc.) • sensibiliser à la protection de l’environnement (espèces exotiques envahissantes, pollution de l’eau, agriculture bio, etc.) • renseigner sur les politiques mises en œuvres pour la sauvegarde de la biodiversité (plan d’action, aires protégées, financements, etc.) 14
  • 15. Quelques exemples : L’occupation des sols Occupation Nord – Pas-de-Calais France Occupation des sols du Nord – Pas-de-Calais en 2005 Forêts et milieux 8% 34 % semi-naturels Espaces artificialisés 13,5 % 5,1 % Agriculture 77,8% 60 % 15 Source : ORB NPdC d’après SIGALE
  • 16. Surface artificialisée annuellement Modifications des principaux types d’occupation des sols dans le Nord – Pas-de-Calais entre 1990 et 2005 (en ha/an) 31 569 17 23 86 1021 16 Source : ORB NPdC d’après SIGALE
  • 17. Aires protégées et pression urbaine Sites sous protection forte en 2010 Territoire Nord – Pas-de-Calais France Aires protégées par au moins une 3,76 % 15,16 % mesure de protection ou de gestion Protection forte 0,35 % Pression urbaine (hab/km 2 ) 324 113 Communes littorales et proportion de leur surface ayant au moins une mesure de protection ou de gestion Littoral Nord – Pas-de-Calais France Aires protégées par au moins une 12,5 % 33,5 % mesure de protection ou de gestion 17 Pression urbaine (hab/km 2 ) 667 287 Source : ORB NPdC d’après SIGALE
  • 18. Degré de morcellement des forêts et des terrains boisés Localisation des éléments fragmentants Évolution de la fragmentation 1990 2005 Nombre d’îlots 27 485 32 538 Taille moyenne 3,66 ha 3,45 ha 18 Source : ORB NPdC d’après BD CARTO, BD Carthage, SIGALE
  • 19. Évolution de la teneur en polluants dans les eaux État chimique des eaux de surface continentales dans le Nord – Pas-de-Calais en 2007 19 Source : ORB NPdC d’après AEAP
  • 20. Richesse spécifique de la flore et de la faune régionales Nombre d’espèces animales régionales 180 160 140 120 Effectifs 100 170 80 Répartition communale de la richesse spécifique végétale du Nord – Pas-de-Calais en 2005 60 40 76 56 20 41 15 8 0 Odo nates Rhopalocères Amphibie ns Reptiles Oi seaux Mammifères (1990-2010) (1980-2010) (1995-2008 ) (1995-200 8) (1975-20 05) (1978-199 9) Groupes taxonomiques 20 Nombre d'espèc es
  • 21. Taux de rareté de la flore indigène régionale Répartition des espèces de plantes à fleurs et fougères indigènes Obione pédonculé des catégories Présumé disparu à Très communes par critère de rareté Cinéraire des marais Source : CBNBL Gagée à spathe Liparis de loesel 21
  • 22. Rareté de la faune régionale 100% • Le taux de rareté exprime la Fréquences des classes de rareté 90% distribution régionale des 80% espèces et son suivi permet 70% d'appréhender l'évolution de 60% leur distribution. 50% • 31,5 % des espèces 40% régionales ont un taux de 30% rareté compris entre 20% Exceptionnel (E) et Assez 10% rare (AR). 0% Odonates Rhopalocèr es Amphibiens Reptiles Oiseaux Mammifères • Les invertébrés et les reptiles (1990-2010) (1980-2010) (1995-2008) (1995- 2008) ( 1975- 2005) (1978-1999) sont les groupes comportant Groupes taxonomiques le plus d'espèces "rares" Très commun (CC) Commun (C) Assez commun ( AC) Peu commun ( PC) donc localisées et plus Assez rare (AR) Rar e (R) Très rare (RR) Exceptionnel ( E) sensibles que les autres à toutes formes de pressions. 22
  • 23. Nombre d’espèces végétales appartenant à la liste rouge de l’UICN Lycopode inondé Statuts de menace de la flore du Nord – Pas-de-Calais Orchis des marais Orchi Chris Dixon 23 Source : CBNBL
  • 24. Listes rouges • Les listes rouges établies avec les 45 critères UICN permettent de rendre compte de l'état de conservation 40 des espèces et des menaces dont 35 elles font l'objet. • On ne dispose pour l'instant que 30 d'une liste rouge régionale des E ffe c tifs 25 oiseaux nicheurs, les autres sont en 20 cours d'élaboration. La Marouette poussin est en danger critique 15 d'extinction en France. 10 • Chez les amphibiens, la Grenouille des champs est en danger critique 5 d'extinction en France. 0 • Chez les reptiles, la Tortue de Kemp Liste rouge mondiale Liste rouge Liste rouge nationale Liste rouge régionale européenne est en danger critique d'extinction Oiseaux dans le monde. Vulnérable En Danger En danger critique d'ex tinction • Chez les mammifères, le Phoque veau-marin est quasi menacé en 24 France.
  • 25. Nombre d’espèces disparues de la flore régionale Les espèces végétales indigènes du Nord – Pas-de-Calais 100% et leur statut de présence en 2005 2 5 2 2 90% 17 2 80% 70% F réq u e n c e s 60% 50% 56 170 41 15 40% 76 8 30% 20% Source : CBNBL 10% Spiranthe d’été Adonis d’automne 0% Odonates Rhopalo cères Amphib ie ns Reptiles Ois eaux Mammif ères (1990-2010) (1980-2010) (1995-2008) (1995-2008) (1975-2005) (1978-1999) Groupes taxonomiques Nombre d'e spèces observées Nombre d'espèces disparues ou probablement dis parues 25 Les espèces animales du Nord – Pas-de-Calais et leur statut de présence en 2005
  • 26. Espèces exotiques envahissantes végétales Les espèces exotiques envahissantes dans le Nord – Pas-de-Calais en 2005 Séneçon du Cap Source : CBNBL Berce du Caucase 26
  • 27. Espèces introduites : la biodiversité négative 16 • Il existe en région : 14 1 • 39 espèces introduites 12 dont la présence est avérée ; 10 • 3 espèces dont la Effectifs 8 1 présence est probable. 13 • Parmi les espèces dont 6 la présence est avérée, 4 8 8 • 51,5 % vivent en milieu 2 4 1 aquatique ; 2 2 • 28 % dans les zones 1 1 0 M ollus ques Crus tac és Insectes Poissons Amphibiens Rept iles Oiseaux Mammifères humides, Groupes taxonomiques • 20,5 % en milieu terrestre. Présence avérée Présence probable Espèces des zones humides • 33 % des espèces introduites ont réussi leur invasion. 27
  • 28. Merci Retrouvez les chiffres régionaux sur le site Internet: http://www.observatoire-biodiversite-npdc.fr/ 28