SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  1
Télécharger pour lire hors ligne
Replacer l'eau au cœur des villes
Un phénomène insaisissable ?
L'inondation par ruissellement pluvial a un
caractère soudain et violent. Ce
phénomène, souvent très localisé, peut
survenir loin de tout cours d'eau. Il est
difficile à appréhender car :
 la trajectoire des écoulements n'est pas
facilement repérable, surtout en milieu
urbain
 les prévisions météo actuelles ne
permettent pas de savoir précisément où
vont tomber les précipitations ni leur
évolution.
Pas de ruissellement sans … pluie !
Le phénomène pluvieux est soit un orage,
soit un événement pluviométrique dʼune
intensité ou d'une durée exceptionnelle.
Les inondations par ruissellement
succédant à des orages surviennent
surtout entre mai et novembre. Elles sont
directement liées à lʼintensité pluvieuse et
à la localisation des orages.
Elles dépendent aussi de la pluviométrie
hivernale : suite à un hiver pluvieux, le sol
gorgé dʼeau a une capacité de rétention
réduite. Elles surviennent alors souvent
entre octobre et février et sont
consécutives à la quantité dʼeau tombée
plus quʼà lʼintensité de la pluie.
De la pluie au ruissellement
Lors dʼun événement pluvieux sur un bassin
versant, le ruissellement généré dépend de
la capacité dʼinfiltration du sol. Il apparaît
lorsque lʼintensité de la pluie est supérieure
à la capacité du sol à infiltrer lʼeau.
Lʼeau qui ne sʼinfiltre pas se concentre,
érode le sol, se charge en particules solides
et dévale les pentes jusquʼau point le plus
bas du bassin versant, son exutoire.
Cette concentration des eaux de
ruissellement peut provoquer des dégâts
très importants à la sortie du bassin versant,
notamment lorsque lʼexutoire est urbanisé.
Un phénomène souvent sous estimé
De l'évacuation à la gestion : une histoire de tuyaux
Au XIXème siècle, l'hygiénisme domine. Les déchets solides et
liquides sont évacués des villes par les réseaux
d'assainissement. Les eaux pluviales et usées sont souvent
mélangées.
L'augmentation des surfaces urbanisées a induit une
augmentation des volumes d'eaux pluviales à gérer. Dès les
années 1970, on cherche à ralentir les écoulements. Les
réseaux débordent, d'où la nécessité de limiter les volumes
dans les réseaux. Cela implique de séparer les eaux usées
des eaux pluviales.
Depuis les années 1990, les nouvelles zones urbanisées
disposent de bassins d'orage destinés à stocker
temporairement les eaux de pluie, afin d'éviter des
débordements en aval.
La gestion du risque d'inondation par ruissellement
Zonage d'assainissement, maîtrise des eaux pluviales
Le code général des collectivités territoriales prévoit que
les communes ou leur groupement délimitent les zones où
des mesures doivent être prises pour limiter
l'imperméabilisation des sols et pour assurer la maîtrise du
débit et de l'écoulement des eaux pluviales, tels que la
limitation des rejets dans les réseaux, l'infiltration et le
stockage temporaire.
Le PLU : des règles pour limiter le ruissellement
 Limiter les surfaces à urbaniser en favorisant un
habitat dense
 Réglementer l'imperméabilisation par un Coefficient
d'Occupation du Sol
 Favoriser l'infiltration ou le stockage à la parcelle,
notamment dans les lotissements plutôt que le
raccordement au réseau
 Encourager la réutilisation des eaux pluviales
 Remplacer certaines surfaces imperméables par des
dispositifs favorisant l'infiltration
 Dégager des espaces publics pour la rétention d'eau
 Accepter la mise en eau de certaines voiries ou
espaces publics
Un bassin versant à réaménager
Pratiques agricoles et réponse du bassin versant
aux événements météorologiques
Lʼévolution des espaces ruraux durant ces dernières
décennies a conduit à une augmentation des ruissellements.
Les pratiques culturales ont évolué et des éléments du
paysage ayant une grande capacité de rétention des
écoulements de surface ont disparu :
 diminution du linéaire de haies et talus
 diminution des prairies au profit des cultures
 utilisation d'engins lourds qui compactent le sol
 diminution des surfaces de zones humides
L'érosion des sols est étroitement liée au ruissellement
La pluie en tombant érode et
entraîne des particules. Cette terre
arable qui quitte la parcelle est une
perte du capital sol pour l'exploitant
agricole.
Elle se retrouve sous forme de
dépôts dans les points bas tels que
la voirie, les cours d'eau,....
Les ruissellements peuvent se
transformer en glissement de terrain
ou entraîner des coulées de boues.
Les sédiments fins colmatent les
rivières et nuisent à la vie aquatique.
En labourant perpendiculairement
au sens de la pente, les sillons du
sol font obstacles au ruissellement
comme de minuscules barrages.
Ils évitent que l'eau ne prenne de
la vitesse et érode la terre.
Labour perpendiculaire à la pente
Avant urbanisation Après urbanisation
Ruissellement
faible
Infiltration
forte
Infiltration
faible
Ruissellement
fort

Reconstitution du maillage bocager
Zones humides, zones utiles
Les haies sur talus perpendiculaires à la
pente réduisent le ruissellement et
l'érosion en favorisant la rétention de l'eau
et son infiltration.
Répartir cultures et prairies
Les sols occupés en permanence par
les végétaux, comme les forêts ou les
prairies ont une capacité de stockage
de lʼeau plus importante que les sols
cultivés.
Les zones humides
contribuent également à
ralentir les écoulements,
lorsqu’elles ne sont pas
drainées. Elles permettent
également l'expansion des
crues sur des terrains non
urbanisés.
L'implantation de bandes enherbées
dans les vallons secs permet de
limiter l'érosivité des écoulements
avant leur arrivée au cours d'eau.
Le déplacement des entrées de
champs peut supprimer un axe
d'écoulement préférentiel.
Des petits aménagements
complémentaires
La rectification et le recalibrage des cours d'eau avait
pour objectif d'évacuer l'eau le plus vite possible vers
l'aval. Les crues se déplacent plus vite et sont moins
amorties par les virages et les zones d’expansion.
Elles ont donc plus de puissance et peuvent causer
plus de dégâts.
Des cours d'eau à restaurer
Les seuils en travers du cours
d'eau semblent retenir l'eau.
Cependant, la capacité du
cours d'eau à absorber les
variations de niveau d'eau est
diminuée car la zone
d'expansion est déjà ennoyée.
Diversifier les écoulements
Aménager l'espace agricole
Le ruissellement
pluvial
NoueNoue
Toiture végétaliséeToiture végétalisée
Parking enherbé
Chaussée réservoirChaussée réservoir
Source :DDTM50
Inondation à Mellé – Mai 2016
Repenser l'eau dans la ville : une alternative au « tout tuyau »

Contenu connexe

Tendances

Etude sur les inondations à Rufisque
Etude sur les inondations à RufisqueEtude sur les inondations à Rufisque
Etude sur les inondations à RufisqueAlexandre Lette
 
Defense et restauration des sols cours dr a.diagne ENSA
Defense et restauration des sols cours dr a.diagne ENSADefense et restauration des sols cours dr a.diagne ENSA
Defense et restauration des sols cours dr a.diagne ENSAMouhamadou Lamine Niang
 
Le Cycle De L´Eau Marina 01 B
Le Cycle De L´Eau Marina 01 BLe Cycle De L´Eau Marina 01 B
Le Cycle De L´Eau Marina 01 Bespiritupm
 
catastrophe de l'eau et consiquence
catastrophe de l'eau et consiquence catastrophe de l'eau et consiquence
catastrophe de l'eau et consiquence AbdullkarimAbass
 
Adina Andrea Laila Beatriz Le Cycle De L´Eau
Adina Andrea Laila Beatriz Le Cycle De  L´EauAdina Andrea Laila Beatriz Le Cycle De  L´Eau
Adina Andrea Laila Beatriz Le Cycle De L´Eauespiritupm
 
Conservation des sols
Conservation des solsConservation des sols
Conservation des solsRima2015sou
 
Les zones de rejet végétalisées agence eau Rhin-Meuse
Les zones de rejet végétalisées agence eau Rhin-MeuseLes zones de rejet végétalisées agence eau Rhin-Meuse
Les zones de rejet végétalisées agence eau Rhin-MeuseAgence de l'eau Rhin-Meuse
 
Estuaires et deltas au sahel, Foucher Julien, d'après Zwarts & al.,2009, 30/0...
Estuaires et deltas au sahel, Foucher Julien, d'après Zwarts & al.,2009, 30/0...Estuaires et deltas au sahel, Foucher Julien, d'après Zwarts & al.,2009, 30/0...
Estuaires et deltas au sahel, Foucher Julien, d'après Zwarts & al.,2009, 30/0...Julien Foucher
 
Trabajo Frances
Trabajo FrancesTrabajo Frances
Trabajo Francesespiritupm
 
Panneau barrage vf_bd_4
Panneau barrage vf_bd_4Panneau barrage vf_bd_4
Panneau barrage vf_bd_4SMBS contact
 
Presentation on Water Crisis: The comsumption of goods and services in Europe...
Presentation on Water Crisis: The comsumption of goods and services in Europe...Presentation on Water Crisis: The comsumption of goods and services in Europe...
Presentation on Water Crisis: The comsumption of goods and services in Europe...CharlyneR
 
Impact du changement climatique sur la pêche au powerpt
Impact du changement climatique sur la pêche au powerptImpact du changement climatique sur la pêche au powerpt
Impact du changement climatique sur la pêche au powerptFatoumata Maïga
 

Tendances (20)

Etude sur les inondations à Rufisque
Etude sur les inondations à RufisqueEtude sur les inondations à Rufisque
Etude sur les inondations à Rufisque
 
Defense et restauration des sols cours dr a.diagne ENSA
Defense et restauration des sols cours dr a.diagne ENSADefense et restauration des sols cours dr a.diagne ENSA
Defense et restauration des sols cours dr a.diagne ENSA
 
Cycle de l'eau
Cycle de l'eauCycle de l'eau
Cycle de l'eau
 
Fait n°7 les zones humides un patrimoine naturel dégradé et faiblement exploi...
Fait n°7 les zones humides un patrimoine naturel dégradé et faiblement exploi...Fait n°7 les zones humides un patrimoine naturel dégradé et faiblement exploi...
Fait n°7 les zones humides un patrimoine naturel dégradé et faiblement exploi...
 
Le Cycle De L´Eau Marina 01 B
Le Cycle De L´Eau Marina 01 BLe Cycle De L´Eau Marina 01 B
Le Cycle De L´Eau Marina 01 B
 
catastrophe de l'eau et consiquence
catastrophe de l'eau et consiquence catastrophe de l'eau et consiquence
catastrophe de l'eau et consiquence
 
Adina Andrea Laila Beatriz Le Cycle De L´Eau
Adina Andrea Laila Beatriz Le Cycle De  L´EauAdina Andrea Laila Beatriz Le Cycle De  L´Eau
Adina Andrea Laila Beatriz Le Cycle De L´Eau
 
Fait n°5 un littoral fragilisé v1
Fait n°5 un littoral fragilisé v1Fait n°5 un littoral fragilisé v1
Fait n°5 un littoral fragilisé v1
 
Réchauffement climatique
Réchauffement climatiqueRéchauffement climatique
Réchauffement climatique
 
Conservation des sols
Conservation des solsConservation des sols
Conservation des sols
 
Les zones de rejet végétalisées agence eau Rhin-Meuse
Les zones de rejet végétalisées agence eau Rhin-MeuseLes zones de rejet végétalisées agence eau Rhin-Meuse
Les zones de rejet végétalisées agence eau Rhin-Meuse
 
Devoir
DevoirDevoir
Devoir
 
L'état physique de l'eau
L'état physique de l'eauL'état physique de l'eau
L'état physique de l'eau
 
L´environnement
L´environnementL´environnement
L´environnement
 
Estuaires et deltas au sahel, Foucher Julien, d'après Zwarts & al.,2009, 30/0...
Estuaires et deltas au sahel, Foucher Julien, d'après Zwarts & al.,2009, 30/0...Estuaires et deltas au sahel, Foucher Julien, d'après Zwarts & al.,2009, 30/0...
Estuaires et deltas au sahel, Foucher Julien, d'après Zwarts & al.,2009, 30/0...
 
Trabajo Frances
Trabajo FrancesTrabajo Frances
Trabajo Frances
 
Panneau barrage vf_bd_4
Panneau barrage vf_bd_4Panneau barrage vf_bd_4
Panneau barrage vf_bd_4
 
Presentation on Water Crisis: The comsumption of goods and services in Europe...
Presentation on Water Crisis: The comsumption of goods and services in Europe...Presentation on Water Crisis: The comsumption of goods and services in Europe...
Presentation on Water Crisis: The comsumption of goods and services in Europe...
 
Ppt eau
Ppt eauPpt eau
Ppt eau
 
Impact du changement climatique sur la pêche au powerpt
Impact du changement climatique sur la pêche au powerptImpact du changement climatique sur la pêche au powerpt
Impact du changement climatique sur la pêche au powerpt
 

En vedette

P7 les outils de prévention
P7 les outils de préventionP7 les outils de prévention
P7 les outils de préventionSMBS contact
 
Barrage Anti Inondation
Barrage Anti InondationBarrage Anti Inondation
Barrage Anti InondationAnth
 
Protection inondations : présentation des risques et des solutions anti-inond...
Protection inondations : présentation des risques et des solutions anti-inond...Protection inondations : présentation des risques et des solutions anti-inond...
Protection inondations : présentation des risques et des solutions anti-inond...Hydroprotect
 
Etudiants, laboratoires, start’up : lancez-vous le défi du « dernier kilomètre »
Etudiants, laboratoires, start’up : lancez-vous le défi du « dernier kilomètre »Etudiants, laboratoires, start’up : lancez-vous le défi du « dernier kilomètre »
Etudiants, laboratoires, start’up : lancez-vous le défi du « dernier kilomètre »LISEA
 
Fondation Biodiversité : Rapport d'activité 2014-2015
Fondation Biodiversité : Rapport d'activité 2014-2015Fondation Biodiversité : Rapport d'activité 2014-2015
Fondation Biodiversité : Rapport d'activité 2014-2015LISEA
 
Entretien avec les Transports Tremblay
Entretien avec les Transports TremblayEntretien avec les Transports Tremblay
Entretien avec les Transports TremblayLISEA
 
Dimensionnement Ouvrages Du Reseau
Dimensionnement Ouvrages Du ReseauDimensionnement Ouvrages Du Reseau
Dimensionnement Ouvrages Du Reseauguest7e4ef6
 
AWS APAC Webinar Week - Getting The Most From EC2
AWS APAC Webinar Week - Getting The Most From EC2AWS APAC Webinar Week - Getting The Most From EC2
AWS APAC Webinar Week - Getting The Most From EC2Amazon Web Services
 
Impact de la ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux sur le tourisme en Gironde
Impact de la ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux sur le tourisme en GirondeImpact de la ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux sur le tourisme en Gironde
Impact de la ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux sur le tourisme en GirondeLISEA
 
P6 réagir face à une inondation
P6 réagir face à une inondationP6 réagir face à une inondation
P6 réagir face à une inondationSMBS contact
 
Suivi Avifaune de plaine - 2014 - PCN
Suivi Avifaune de plaine - 2014 - PCN Suivi Avifaune de plaine - 2014 - PCN
Suivi Avifaune de plaine - 2014 - PCN LISEA
 
Lisea Express - n°10 - Sept. 2014
Lisea Express - n°10 - Sept. 2014Lisea Express - n°10 - Sept. 2014
Lisea Express - n°10 - Sept. 2014LISEA
 
L’arrivée de la LGV SEA à Bordeaux : Points de vue des acteurs économiques
L’arrivée de la LGV SEA à Bordeaux : Points de vue des acteurs économiquesL’arrivée de la LGV SEA à Bordeaux : Points de vue des acteurs économiques
L’arrivée de la LGV SEA à Bordeaux : Points de vue des acteurs économiquesLISEA
 
Livret inondations sd
Livret inondations sdLivret inondations sd
Livret inondations sdSMBS contact
 
Métropoles et grande vitesse
Métropoles et grande vitesseMétropoles et grande vitesse
Métropoles et grande vitesseLISEA
 
Synthèse de l’enquête « modes de vie et de consommation des cadres et etam »
Synthèse de l’enquête « modes de vie et de consommation des cadres et etam »Synthèse de l’enquête « modes de vie et de consommation des cadres et etam »
Synthèse de l’enquête « modes de vie et de consommation des cadres et etam »LISEA
 

En vedette (20)

P7 les outils de prévention
P7 les outils de préventionP7 les outils de prévention
P7 les outils de prévention
 
Barrage Anti Inondation
Barrage Anti InondationBarrage Anti Inondation
Barrage Anti Inondation
 
Inondations. Cadre réglementaire et institutionnel
Inondations. Cadre réglementaire et institutionnelInondations. Cadre réglementaire et institutionnel
Inondations. Cadre réglementaire et institutionnel
 
Protection inondations : présentation des risques et des solutions anti-inond...
Protection inondations : présentation des risques et des solutions anti-inond...Protection inondations : présentation des risques et des solutions anti-inond...
Protection inondations : présentation des risques et des solutions anti-inond...
 
Cat@siM
Cat@siMCat@siM
Cat@siM
 
Etudiants, laboratoires, start’up : lancez-vous le défi du « dernier kilomètre »
Etudiants, laboratoires, start’up : lancez-vous le défi du « dernier kilomètre »Etudiants, laboratoires, start’up : lancez-vous le défi du « dernier kilomètre »
Etudiants, laboratoires, start’up : lancez-vous le défi du « dernier kilomètre »
 
Ofertas
OfertasOfertas
Ofertas
 
Fondation Biodiversité : Rapport d'activité 2014-2015
Fondation Biodiversité : Rapport d'activité 2014-2015Fondation Biodiversité : Rapport d'activité 2014-2015
Fondation Biodiversité : Rapport d'activité 2014-2015
 
Entretien avec les Transports Tremblay
Entretien avec les Transports TremblayEntretien avec les Transports Tremblay
Entretien avec les Transports Tremblay
 
Dimensionnement Ouvrages Du Reseau
Dimensionnement Ouvrages Du ReseauDimensionnement Ouvrages Du Reseau
Dimensionnement Ouvrages Du Reseau
 
AWS APAC Webinar Week - Getting The Most From EC2
AWS APAC Webinar Week - Getting The Most From EC2AWS APAC Webinar Week - Getting The Most From EC2
AWS APAC Webinar Week - Getting The Most From EC2
 
Impact de la ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux sur le tourisme en Gironde
Impact de la ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux sur le tourisme en GirondeImpact de la ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux sur le tourisme en Gironde
Impact de la ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux sur le tourisme en Gironde
 
Gestion des inondations. Cas de Martil
Gestion des inondations. Cas de MartilGestion des inondations. Cas de Martil
Gestion des inondations. Cas de Martil
 
P6 réagir face à une inondation
P6 réagir face à une inondationP6 réagir face à une inondation
P6 réagir face à une inondation
 
Suivi Avifaune de plaine - 2014 - PCN
Suivi Avifaune de plaine - 2014 - PCN Suivi Avifaune de plaine - 2014 - PCN
Suivi Avifaune de plaine - 2014 - PCN
 
Lisea Express - n°10 - Sept. 2014
Lisea Express - n°10 - Sept. 2014Lisea Express - n°10 - Sept. 2014
Lisea Express - n°10 - Sept. 2014
 
L’arrivée de la LGV SEA à Bordeaux : Points de vue des acteurs économiques
L’arrivée de la LGV SEA à Bordeaux : Points de vue des acteurs économiquesL’arrivée de la LGV SEA à Bordeaux : Points de vue des acteurs économiques
L’arrivée de la LGV SEA à Bordeaux : Points de vue des acteurs économiques
 
Livret inondations sd
Livret inondations sdLivret inondations sd
Livret inondations sd
 
Métropoles et grande vitesse
Métropoles et grande vitesseMétropoles et grande vitesse
Métropoles et grande vitesse
 
Synthèse de l’enquête « modes de vie et de consommation des cadres et etam »
Synthèse de l’enquête « modes de vie et de consommation des cadres et etam »Synthèse de l’enquête « modes de vie et de consommation des cadres et etam »
Synthèse de l’enquête « modes de vie et de consommation des cadres et etam »
 

Similaire à P3 le ruissellement pluvial

Livret protection zh bocage 2014
Livret protection zh bocage 2014Livret protection zh bocage 2014
Livret protection zh bocage 2014SMBS contact
 
Le bassin versant
Le bassin versantLe bassin versant
Le bassin versantEssam Ssam
 
COMMENT FAIRE FACE AUX INONDATIONS AU BRÉSIL
COMMENT FAIRE FACE AUX INONDATIONS AU BRÉSILCOMMENT FAIRE FACE AUX INONDATIONS AU BRÉSIL
COMMENT FAIRE FACE AUX INONDATIONS AU BRÉSILFernando Alcoforado
 
la recharge artificielle des nappes d'eau souterraine
 la recharge artificielle des nappes d'eau souterraine  la recharge artificielle des nappes d'eau souterraine
la recharge artificielle des nappes d'eau souterraine ZEMOUR Youcef
 
Règlement communal eau de pluie et toiture verte
Règlement communal eau de pluie et toiture verteRèglement communal eau de pluie et toiture verte
Règlement communal eau de pluie et toiture verteMichel Péters
 
Panneau opp biards_vf_bd
Panneau opp biards_vf_bdPanneau opp biards_vf_bd
Panneau opp biards_vf_bdSMBS contact
 
Energis FD : Projet isaa (dobondrano)
Energis FD : Projet isaa (dobondrano)Energis FD : Projet isaa (dobondrano)
Energis FD : Projet isaa (dobondrano)ENERGISFDMadagascar
 
Leseauxchangeantesdulacnokoue
LeseauxchangeantesdulacnokoueLeseauxchangeantesdulacnokoue
LeseauxchangeantesdulacnokoueVianney Orjebin
 
Guide de bassins de rétention
Guide de bassins de rétentionGuide de bassins de rétention
Guide de bassins de rétentionRachid Aqdim
 
Ji selune 2017_enjeux_et_strategie_adaptation_bsn
Ji selune 2017_enjeux_et_strategie_adaptation_bsnJi selune 2017_enjeux_et_strategie_adaptation_bsn
Ji selune 2017_enjeux_et_strategie_adaptation_bsnSMBS contact
 
Defense et restauration es sols cours dr a.diagne ENSA
Defense et restauration es sols cours dr a.diagne ENSADefense et restauration es sols cours dr a.diagne ENSA
Defense et restauration es sols cours dr a.diagne ENSAMouhamadou Lamine Niang
 
Agence bassin hydraulique - La gestion des risques dans bassin, Guiz-Ziz-Rhér...
Agence bassin hydraulique - La gestion des risques dans bassin, Guiz-Ziz-Rhér...Agence bassin hydraulique - La gestion des risques dans bassin, Guiz-Ziz-Rhér...
Agence bassin hydraulique - La gestion des risques dans bassin, Guiz-Ziz-Rhér...OECD Governance
 
irrigation in saharienne algérienne -2.pptx
irrigation in saharienne  algérienne -2.pptxirrigation in saharienne  algérienne -2.pptx
irrigation in saharienne algérienne -2.pptxRayANe155061
 

Similaire à P3 le ruissellement pluvial (20)

Les crues torrentielles
Les crues torrentiellesLes crues torrentielles
Les crues torrentielles
 
Livret protection zh bocage 2014
Livret protection zh bocage 2014Livret protection zh bocage 2014
Livret protection zh bocage 2014
 
Le bassin versant
Le bassin versantLe bassin versant
Le bassin versant
 
COMMENT FAIRE FACE AUX INONDATIONS AU BRÉSIL
COMMENT FAIRE FACE AUX INONDATIONS AU BRÉSILCOMMENT FAIRE FACE AUX INONDATIONS AU BRÉSIL
COMMENT FAIRE FACE AUX INONDATIONS AU BRÉSIL
 
la recharge artificielle des nappes d'eau souterraine
 la recharge artificielle des nappes d'eau souterraine  la recharge artificielle des nappes d'eau souterraine
la recharge artificielle des nappes d'eau souterraine
 
Preuve que les interventions fondées sur l utilisation des terres
Preuve que les interventions fondées sur l utilisation des terresPreuve que les interventions fondées sur l utilisation des terres
Preuve que les interventions fondées sur l utilisation des terres
 
Article inondation
Article inondationArticle inondation
Article inondation
 
Règlement communal eau de pluie et toiture verte
Règlement communal eau de pluie et toiture verteRèglement communal eau de pluie et toiture verte
Règlement communal eau de pluie et toiture verte
 
Panneau opp biards_vf_bd
Panneau opp biards_vf_bdPanneau opp biards_vf_bd
Panneau opp biards_vf_bd
 
Murs 1990 19-20_61
Murs 1990 19-20_61Murs 1990 19-20_61
Murs 1990 19-20_61
 
Energis FD : Projet isaa (dobondrano)
Energis FD : Projet isaa (dobondrano)Energis FD : Projet isaa (dobondrano)
Energis FD : Projet isaa (dobondrano)
 
ENERGIS FD : Projet isaa (dobondrano)
ENERGIS FD : Projet isaa (dobondrano)ENERGIS FD : Projet isaa (dobondrano)
ENERGIS FD : Projet isaa (dobondrano)
 
Leseauxchangeantesdulacnokoue
LeseauxchangeantesdulacnokoueLeseauxchangeantesdulacnokoue
Leseauxchangeantesdulacnokoue
 
Guide de bassins de rétention
Guide de bassins de rétentionGuide de bassins de rétention
Guide de bassins de rétention
 
Schéma systémique Eau
Schéma systémique EauSchéma systémique Eau
Schéma systémique Eau
 
Ji selune 2017_enjeux_et_strategie_adaptation_bsn
Ji selune 2017_enjeux_et_strategie_adaptation_bsnJi selune 2017_enjeux_et_strategie_adaptation_bsn
Ji selune 2017_enjeux_et_strategie_adaptation_bsn
 
Defense et restauration es sols cours dr a.diagne ENSA
Defense et restauration es sols cours dr a.diagne ENSADefense et restauration es sols cours dr a.diagne ENSA
Defense et restauration es sols cours dr a.diagne ENSA
 
Agence bassin hydraulique - La gestion des risques dans bassin, Guiz-Ziz-Rhér...
Agence bassin hydraulique - La gestion des risques dans bassin, Guiz-Ziz-Rhér...Agence bassin hydraulique - La gestion des risques dans bassin, Guiz-Ziz-Rhér...
Agence bassin hydraulique - La gestion des risques dans bassin, Guiz-Ziz-Rhér...
 
Ecologie 3.2
Ecologie 3.2Ecologie 3.2
Ecologie 3.2
 
irrigation in saharienne algérienne -2.pptx
irrigation in saharienne  algérienne -2.pptxirrigation in saharienne  algérienne -2.pptx
irrigation in saharienne algérienne -2.pptx
 

Plus de SMBS contact

Panneau opp republique _vf_hd
Panneau opp republique _vf_hdPanneau opp republique _vf_hd
Panneau opp republique _vf_hdSMBS contact
 
Panneau opp republique _vf_bd
Panneau opp republique _vf_bdPanneau opp republique _vf_bd
Panneau opp republique _vf_bdSMBS contact
 
Copil 2018 bilan technique 2
Copil 2018 bilan technique 2Copil 2018 bilan technique 2
Copil 2018 bilan technique 2SMBS contact
 
Copil 2018 bilan technique 1
Copil 2018 bilan technique 1Copil 2018 bilan technique 1
Copil 2018 bilan technique 1SMBS contact
 
Ji selune 2017_impacts_changement_climatique
Ji selune 2017_impacts_changement_climatiqueJi selune 2017_impacts_changement_climatique
Ji selune 2017_impacts_changement_climatiqueSMBS contact
 
P5 habiter en zones inondables
P5 habiter en zones inondablesP5 habiter en zones inondables
P5 habiter en zones inondablesSMBS contact
 
Maec 2016 plaquette zh
Maec 2016 plaquette zhMaec 2016 plaquette zh
Maec 2016 plaquette zhSMBS contact
 
Copil bilan 2016_pwp
Copil bilan 2016_pwpCopil bilan 2016_pwp
Copil bilan 2016_pwpSMBS contact
 
Copil bilan 2016_doc
Copil bilan 2016_docCopil bilan 2016_doc
Copil bilan 2016_docSMBS contact
 
Ji 2015 atelier bocage 3 expose
Ji 2015 atelier bocage 3 exposeJi 2015 atelier bocage 3 expose
Ji 2015 atelier bocage 3 exposeSMBS contact
 
Ji 2015 atelier bocage 2 pj1
Ji 2015 atelier bocage 2 pj1Ji 2015 atelier bocage 2 pj1
Ji 2015 atelier bocage 2 pj1SMBS contact
 
Ji 2015 atelier bocage 3 pj 1
Ji 2015 atelier bocage 3 pj 1Ji 2015 atelier bocage 3 pj 1
Ji 2015 atelier bocage 3 pj 1SMBS contact
 
Ji 2015 atelier bocage 3 expose
Ji 2015 atelier bocage 3 exposeJi 2015 atelier bocage 3 expose
Ji 2015 atelier bocage 3 exposeSMBS contact
 
Ji 2015 atelier bocage 2 pj1
Ji 2015 atelier bocage 2 pj1Ji 2015 atelier bocage 2 pj1
Ji 2015 atelier bocage 2 pj1SMBS contact
 
Ji 2015 atelier bocage 2 expose
Ji 2015 atelier bocage 2 exposeJi 2015 atelier bocage 2 expose
Ji 2015 atelier bocage 2 exposeSMBS contact
 
Ji 2015 atelier bocage 1 pj 1
Ji 2015 atelier bocage 1 pj 1Ji 2015 atelier bocage 1 pj 1
Ji 2015 atelier bocage 1 pj 1SMBS contact
 
Ji 2015 atelier bocage 1 expose
Ji 2015 atelier bocage 1 exposeJi 2015 atelier bocage 1 expose
Ji 2015 atelier bocage 1 exposeSMBS contact
 
Ji 2015 atelier ex pot atelier 2 expose
Ji 2015 atelier ex pot atelier 2 exposeJi 2015 atelier ex pot atelier 2 expose
Ji 2015 atelier ex pot atelier 2 exposeSMBS contact
 
JI 2015 atelier ex pot atelier 4 pj1
JI 2015 atelier ex pot atelier 4 pj1JI 2015 atelier ex pot atelier 4 pj1
JI 2015 atelier ex pot atelier 4 pj1SMBS contact
 
Ji 2015 atelier ex pot atelier 4 elodie expose
Ji 2015 atelier ex pot atelier 4 elodie exposeJi 2015 atelier ex pot atelier 4 elodie expose
Ji 2015 atelier ex pot atelier 4 elodie exposeSMBS contact
 

Plus de SMBS contact (20)

Panneau opp republique _vf_hd
Panneau opp republique _vf_hdPanneau opp republique _vf_hd
Panneau opp republique _vf_hd
 
Panneau opp republique _vf_bd
Panneau opp republique _vf_bdPanneau opp republique _vf_bd
Panneau opp republique _vf_bd
 
Copil 2018 bilan technique 2
Copil 2018 bilan technique 2Copil 2018 bilan technique 2
Copil 2018 bilan technique 2
 
Copil 2018 bilan technique 1
Copil 2018 bilan technique 1Copil 2018 bilan technique 1
Copil 2018 bilan technique 1
 
Ji selune 2017_impacts_changement_climatique
Ji selune 2017_impacts_changement_climatiqueJi selune 2017_impacts_changement_climatique
Ji selune 2017_impacts_changement_climatique
 
P5 habiter en zones inondables
P5 habiter en zones inondablesP5 habiter en zones inondables
P5 habiter en zones inondables
 
Maec 2016 plaquette zh
Maec 2016 plaquette zhMaec 2016 plaquette zh
Maec 2016 plaquette zh
 
Copil bilan 2016_pwp
Copil bilan 2016_pwpCopil bilan 2016_pwp
Copil bilan 2016_pwp
 
Copil bilan 2016_doc
Copil bilan 2016_docCopil bilan 2016_doc
Copil bilan 2016_doc
 
Ji 2015 atelier bocage 3 expose
Ji 2015 atelier bocage 3 exposeJi 2015 atelier bocage 3 expose
Ji 2015 atelier bocage 3 expose
 
Ji 2015 atelier bocage 2 pj1
Ji 2015 atelier bocage 2 pj1Ji 2015 atelier bocage 2 pj1
Ji 2015 atelier bocage 2 pj1
 
Ji 2015 atelier bocage 3 pj 1
Ji 2015 atelier bocage 3 pj 1Ji 2015 atelier bocage 3 pj 1
Ji 2015 atelier bocage 3 pj 1
 
Ji 2015 atelier bocage 3 expose
Ji 2015 atelier bocage 3 exposeJi 2015 atelier bocage 3 expose
Ji 2015 atelier bocage 3 expose
 
Ji 2015 atelier bocage 2 pj1
Ji 2015 atelier bocage 2 pj1Ji 2015 atelier bocage 2 pj1
Ji 2015 atelier bocage 2 pj1
 
Ji 2015 atelier bocage 2 expose
Ji 2015 atelier bocage 2 exposeJi 2015 atelier bocage 2 expose
Ji 2015 atelier bocage 2 expose
 
Ji 2015 atelier bocage 1 pj 1
Ji 2015 atelier bocage 1 pj 1Ji 2015 atelier bocage 1 pj 1
Ji 2015 atelier bocage 1 pj 1
 
Ji 2015 atelier bocage 1 expose
Ji 2015 atelier bocage 1 exposeJi 2015 atelier bocage 1 expose
Ji 2015 atelier bocage 1 expose
 
Ji 2015 atelier ex pot atelier 2 expose
Ji 2015 atelier ex pot atelier 2 exposeJi 2015 atelier ex pot atelier 2 expose
Ji 2015 atelier ex pot atelier 2 expose
 
JI 2015 atelier ex pot atelier 4 pj1
JI 2015 atelier ex pot atelier 4 pj1JI 2015 atelier ex pot atelier 4 pj1
JI 2015 atelier ex pot atelier 4 pj1
 
Ji 2015 atelier ex pot atelier 4 elodie expose
Ji 2015 atelier ex pot atelier 4 elodie exposeJi 2015 atelier ex pot atelier 4 elodie expose
Ji 2015 atelier ex pot atelier 4 elodie expose
 

P3 le ruissellement pluvial

  • 1. Replacer l'eau au cœur des villes Un phénomène insaisissable ? L'inondation par ruissellement pluvial a un caractère soudain et violent. Ce phénomène, souvent très localisé, peut survenir loin de tout cours d'eau. Il est difficile à appréhender car :  la trajectoire des écoulements n'est pas facilement repérable, surtout en milieu urbain  les prévisions météo actuelles ne permettent pas de savoir précisément où vont tomber les précipitations ni leur évolution. Pas de ruissellement sans … pluie ! Le phénomène pluvieux est soit un orage, soit un événement pluviométrique dʼune intensité ou d'une durée exceptionnelle. Les inondations par ruissellement succédant à des orages surviennent surtout entre mai et novembre. Elles sont directement liées à lʼintensité pluvieuse et à la localisation des orages. Elles dépendent aussi de la pluviométrie hivernale : suite à un hiver pluvieux, le sol gorgé dʼeau a une capacité de rétention réduite. Elles surviennent alors souvent entre octobre et février et sont consécutives à la quantité dʼeau tombée plus quʼà lʼintensité de la pluie. De la pluie au ruissellement Lors dʼun événement pluvieux sur un bassin versant, le ruissellement généré dépend de la capacité dʼinfiltration du sol. Il apparaît lorsque lʼintensité de la pluie est supérieure à la capacité du sol à infiltrer lʼeau. Lʼeau qui ne sʼinfiltre pas se concentre, érode le sol, se charge en particules solides et dévale les pentes jusquʼau point le plus bas du bassin versant, son exutoire. Cette concentration des eaux de ruissellement peut provoquer des dégâts très importants à la sortie du bassin versant, notamment lorsque lʼexutoire est urbanisé. Un phénomène souvent sous estimé De l'évacuation à la gestion : une histoire de tuyaux Au XIXème siècle, l'hygiénisme domine. Les déchets solides et liquides sont évacués des villes par les réseaux d'assainissement. Les eaux pluviales et usées sont souvent mélangées. L'augmentation des surfaces urbanisées a induit une augmentation des volumes d'eaux pluviales à gérer. Dès les années 1970, on cherche à ralentir les écoulements. Les réseaux débordent, d'où la nécessité de limiter les volumes dans les réseaux. Cela implique de séparer les eaux usées des eaux pluviales. Depuis les années 1990, les nouvelles zones urbanisées disposent de bassins d'orage destinés à stocker temporairement les eaux de pluie, afin d'éviter des débordements en aval. La gestion du risque d'inondation par ruissellement Zonage d'assainissement, maîtrise des eaux pluviales Le code général des collectivités territoriales prévoit que les communes ou leur groupement délimitent les zones où des mesures doivent être prises pour limiter l'imperméabilisation des sols et pour assurer la maîtrise du débit et de l'écoulement des eaux pluviales, tels que la limitation des rejets dans les réseaux, l'infiltration et le stockage temporaire. Le PLU : des règles pour limiter le ruissellement  Limiter les surfaces à urbaniser en favorisant un habitat dense  Réglementer l'imperméabilisation par un Coefficient d'Occupation du Sol  Favoriser l'infiltration ou le stockage à la parcelle, notamment dans les lotissements plutôt que le raccordement au réseau  Encourager la réutilisation des eaux pluviales  Remplacer certaines surfaces imperméables par des dispositifs favorisant l'infiltration  Dégager des espaces publics pour la rétention d'eau  Accepter la mise en eau de certaines voiries ou espaces publics Un bassin versant à réaménager Pratiques agricoles et réponse du bassin versant aux événements météorologiques Lʼévolution des espaces ruraux durant ces dernières décennies a conduit à une augmentation des ruissellements. Les pratiques culturales ont évolué et des éléments du paysage ayant une grande capacité de rétention des écoulements de surface ont disparu :  diminution du linéaire de haies et talus  diminution des prairies au profit des cultures  utilisation d'engins lourds qui compactent le sol  diminution des surfaces de zones humides L'érosion des sols est étroitement liée au ruissellement La pluie en tombant érode et entraîne des particules. Cette terre arable qui quitte la parcelle est une perte du capital sol pour l'exploitant agricole. Elle se retrouve sous forme de dépôts dans les points bas tels que la voirie, les cours d'eau,.... Les ruissellements peuvent se transformer en glissement de terrain ou entraîner des coulées de boues. Les sédiments fins colmatent les rivières et nuisent à la vie aquatique. En labourant perpendiculairement au sens de la pente, les sillons du sol font obstacles au ruissellement comme de minuscules barrages. Ils évitent que l'eau ne prenne de la vitesse et érode la terre. Labour perpendiculaire à la pente Avant urbanisation Après urbanisation Ruissellement faible Infiltration forte Infiltration faible Ruissellement fort  Reconstitution du maillage bocager Zones humides, zones utiles Les haies sur talus perpendiculaires à la pente réduisent le ruissellement et l'érosion en favorisant la rétention de l'eau et son infiltration. Répartir cultures et prairies Les sols occupés en permanence par les végétaux, comme les forêts ou les prairies ont une capacité de stockage de lʼeau plus importante que les sols cultivés. Les zones humides contribuent également à ralentir les écoulements, lorsqu’elles ne sont pas drainées. Elles permettent également l'expansion des crues sur des terrains non urbanisés. L'implantation de bandes enherbées dans les vallons secs permet de limiter l'érosivité des écoulements avant leur arrivée au cours d'eau. Le déplacement des entrées de champs peut supprimer un axe d'écoulement préférentiel. Des petits aménagements complémentaires La rectification et le recalibrage des cours d'eau avait pour objectif d'évacuer l'eau le plus vite possible vers l'aval. Les crues se déplacent plus vite et sont moins amorties par les virages et les zones d’expansion. Elles ont donc plus de puissance et peuvent causer plus de dégâts. Des cours d'eau à restaurer Les seuils en travers du cours d'eau semblent retenir l'eau. Cependant, la capacité du cours d'eau à absorber les variations de niveau d'eau est diminuée car la zone d'expansion est déjà ennoyée. Diversifier les écoulements Aménager l'espace agricole Le ruissellement pluvial NoueNoue Toiture végétaliséeToiture végétalisée Parking enherbé Chaussée réservoirChaussée réservoir Source :DDTM50 Inondation à Mellé – Mai 2016 Repenser l'eau dans la ville : une alternative au « tout tuyau »