SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  29
Atelier de formation des formateurs en
sante animale et habitat: principes de
formation des adultes
Michel Dione, ILRI
Koutiala, Mali, 21-16 Novembre 2016
Objectives de l’atelier
• Les objectifs de l’atelier sont que les participants:
– comprennent leur rôles comme
formateur/facilitateur
– comprennent les principes de base de la formation
et l’apprentissage des adultes
– comprennent les principes les bases de la
formation participative
– soient confidents à diriger des ateliers de
formation des éleveurs par eux-meme
– s’accordant avec les organisateurs sur l’agenda des
formations
C’est quoi le formation participative
‘Un procéssus d’apprentisage intéractif
qui permet aux participants et
communautées de développer des
talents, connaissances et attitudes; et de
partager les leçons apprises, afin de
contribuer activement à la sécurite
alimentaire et à l’éradication de la
pauvreté (FAO).
C’est quoi le formation participative
La formation participative doit être centrée sur les
participants et développée en fonction de leurs
besoins. Pendant que la formation a plus de
chances d’avoir un success si les participants
comprennent pourquoi le sujet est important pour
eux, il y’aura des cas où la situation sera différente.
Dans ce cas, le facilitateur doit faire passer le
message aux participants à travers des discussions.
Quelque soit la situation, il est fondamental que le
participant s’approprie du processus tout entier.
Agenda de l’atelier
• Definition de la “formation participative”
• Elements de la formation
• Principes et méthodes de formation et
d’apprentissage
• Planification et préparation
• Bonnes pratiques et érreurs a éviter
• Travail de groupe et de terrain
Elements de l’atelier
Facilitateur
/Formateur
Participants
Environment de
la formation
Material
utilisé
Objectifs de
l’atelier
Objectifs de l’atelier de formation
• Communiquer clairement les objectifs dès le début
– Elucider les thèmes discutés
– Expliquez la relevance de l’atelier pour les
participants
– Les encourager à participer
– Clarifier leurs attentes à la fin de l’atelier:
• ce don’t ils ont besoin de connaitre
• ce dont ils doivent être à mesure de faire
• Toujours se referrer aux objectifs fixés au fur et à mesure
que le programme de l’atelier se déroule.
• Avoir les objectifs en tête depuis la confection jusqu’à la
mise en oeuvre de l’atelier
Participants
• Ce sont des adultes (comme toi), pas des enfants
– Ils veulent savoir pourquoi la formation qu’ils
recoivent est importante pour eux (objectif)
– Et comment ils peuvent l’utiliser
– Ils donnent de la valeur à leur propre experience de
vie (pour de bonnes raisons) et veulent partager et
discuter leurs experience et avis.
– Ils sont moins indulgents par rapport à une mauvaise
préparation
• Les adultes aiment faire partie du processus de prise de
decision durant l’apprentissage et la formation
• Ils ont leur propre façon d’apprendre
• Besoin d’organisation
Le facilitateur
• Vous êtes un facilitateur (pas un enseignant)
• Vos responsabilités:
– Préparer la scène et l’humeur initiale du groupe
– Créer un bon environment d’apprentisage
– Motiver les participants à participer
– Contrôler les interruptions des participants durant
les séances
– Accepter les commentaires, éviter d’être sur la
défensive
• C’est très NORMAL de ne pas tout connaitre!
• C’est important que les messages diffuses soient basées
sur la science.
L’environment
• Rassurer-vous que la localité de la formation est
appropriée
– Assez d’espace pour les mouvements
– Assez d’éclairage de la salle
– Bonne aération
– Possibilités de travail en groupe
• Réarranger les chaises/bancs si nécessaire
• Nourriture et eau disponibles
• Organiser l’audio-visual si nécessaire
Le material de formation
• Faire de telle sorte que les informations de l’atelier soient retenues
• Distribuer les supports techniques (copies des brochures de
formation)
• Partager toutes les informations relevantes
– Articles
– Brochures
– Fiches
• Assurez-vous que chaque participant a un cahier et un bic pour les
prises de note
• Préparer l’audio visual si nécessaire
• Padex, marqueurs, etc…..
Former vs enseigner?
Former Enseigner
Facilitateur Expert
Vie-réelle/pratique Théorique
Actif Passif
Tu le fais Tu le regarde
On pose la question
que ferais-tu?
On dit voila
comment le faire
Le processus d’apprentissage
Pour chacune de ces méthodes d’apprentissage,
combien d’informations pensez-vous qu’une
personne moyenne retiendra?
Méthode % of information retained
Lécture
Visuel
Pratique
Ecoute
Visualisation et écoute
Parler et écrit
Animal Health Project – Barbara Wieland
Le procéssus d’apprentissage
Les formes d’apprentissage
• Passif
– Lécture
– L’écoute
– L’observation
• Actif
– Participation
– Tournées de térrain
– Pratique
– Présentations
Le procéssus d’apprentissage
G U I D E
– Get into subject (engager le sujet)
– Use prior knowledge (utiliser les connaissances
ultérieures)
– Information part (partie de l’information)
• Nouveau concept
• Connaissance
– Deepen information (approfondit l’information)
• Exercice, pratique
– Evaluate (évalue)
• Tester
• Feedback
Outils pour engager les participants
• Travailler en petits groupes
• Présentations par les participants
• Jeux de questions/réponses
• Ball bearing (discussion de sujets en rotation)
• Débats
• Travail de térrain
• Démonstration
• Role-play (ex. commercant-contrôleur de poste,
éleveur-vet)
• Exercice pratique (simple manipulation, etc)
Travail de groupe
• Outil très éffectif pour:
– Génèrer des idées
– Discuter des problèmes
– Résoudre des problèmes
– Promouvois l’éffort de groupe
• La taille du groupe idéal est de 5 a 8
– Groupe de 2: contributions limitées pour les nouvelle idées
– Groupe >8: certains participants peuvent devenir inactifs
• S’assurer de l’hétérogénééite du groupe
– Background/proféssion
– Mélanger homme et femmes si nécéssaire
– Mélanger jeunes et vieux si nécéssaire
• Définir comment les informations de chaque catégorie sont
documentées
Exercice ball bearing
• Former un cercle interne et externe, 9 personnes par
cercle
• Les personnes du cercle interne font face au personnes
du cercle externe
• En paires, discuter pendant 1 minute (jusqu’à ce que la
cloche sonne):
Quels sont vos grands soucis et peurs durant un
atelier de formation avec les éleveurs?
• Si la cloche sonne, les personnes du cercle éxterieur se
déplacent de 2 positions à droite.
Planification de la formation
• Analysise
– Evaluation des besoins formels/informels
– Determiner les buts et objectifs
• Conception
– Determiner le contenu
– Determiner le mode de déroulement
• Development
– Créer le materiel de formation
• Mise en oeuvre
– Délivrer l’atelier de formation
• Evaluation
– Résultats bases sur les objéctifs
Preparation
• Arriver un peu tôt sur les lieux de la formation
– Situer les sorties d’urgence, toilettes, etc.
• Avoir tout le travail préalable a portée de main
(documents)
– Inscription et fiche de perdiem
– Programme et matériel de support
– Fiches d’évaluation
• S’assurer que l’équipement audio-visual est fonctionnel
• Avoir le matériel de formation prêt
– Clip-board
– Papier padex, cartes, etc….
• Bien de familiariser avec le matériel de travail pour éviter
de trop se concentrer sur les diapos
Le deroulement de l’atelier
• Attend-toi à être nerveux
• Toujours présenter les objectifs de la session
– Demandez les attentes des participants
• Informations supplémentaire sur diapos avec example réels
• Etre à l’aise avec le sujet: plus tu connais le sujet plus tu es
confiant avec toi-meme
• Parler assez fort pour que tout le monde puisse entendre
• Exprimez-vous clairement
• Eviter le mimiques distrayantes
• Commencer à tempts, respecter les heures de pause et de fin
de session
• Engager l’audience
Pendant l’atelier
• Discuter comment les principes appris affectent le
quotidien des particiapnts
• Autoriser des débats limités et controlés
• Toujours traiter les participants avec respect
Reponse aux questions
• Répètez la question
– Réponse immédiate/retardée
– Rediriger vers quelqu’un d’autre
– Discussion avec tout le monde
• Faut pas faire le malin!
– Tu connais ou tu ne connais pas
• Si tu ne connais pas:
– Discute avec la groupe
– Assaye de trouver la réponse plus tard et ne pas
oublier de la communiquer
A faire/A éviter
A faire
• Attitude positive
• Soit enthousiaste et
énergetique
• Soit toi-meme
• Soit préparé
• Soit respectueux
• Soit résponsif,
• Soit approchable
• Soit flexible
• Maintien ton agenda
A eviter
• Faut pas être trop formel
• Ne prétend pas tout
connaitre
• Faut pas s’addresser de
manière répressive aux
participants
• Faut pas perdre contrôle
de soit et du groupe
• Faut pas éviter le contact
avec les yeux
Fautes fatales
• Une mauvaise première impression
• Absence d’objectifs
• Moux, ennuyant, froid
• Faible contact des yeux
• Mauvais support visuels
• Mauvaise humeur
• Mauvaise préparation
• Manque de participation de l’audience
• Manque d’enthousiasme ou de conviction
26
Resumé
• Soit bien préparé
• Clairement définir les objectifs
• Metter en place un programme qui assure que les
objectifs sont atteints
• Respecter le programme
• Planifier les activités pour engager l’audience
• Donner les informations nécessaires
• Soit engageant et abordable
• Pus important, soyez “drole”!
27
Travail de groupe 1
• Mettez en place un agenda
d’un atelier de formation des
producteurs sur la gestion des
maladies parasitaires
– Impact des maladies parasitaires
– Symptômes
– Calendrier de déparasitage
• Définir les objectifs de l’atelier
• Formuler les messages
(informations dont les éleveurs
ont besoin de connaitre/ou
doivent connaitre)
• Mettre en place un programme
• Mettez en place un agenda de
formation des producteurs sur
le contrôle des maladies
endémiques du bétail (PPCB,
PPR et Pasteurelloses ovines)
– Impact des maladies
– Symptômes
– Calendrier de vaccination
• Definir les objectifs de l’atelier
• Formuler les messages
(informations dont les éleveurs
ont besoin de connaitre/ou
doivent connaitre)
• Mettre en place un programme
Travail de groupe 2
This presentation is licensed for use under the Creative Commons Attribution 4.0 International Licence.
better lives through livestock
ilri.org

Contenu connexe

Similaire à Atelier de formation des formateurs en sante animale et habitat: principes de formation des adultes

Conduite deréunion outlines_rymtlijanibahrini
Conduite deréunion outlines_rymtlijanibahriniConduite deréunion outlines_rymtlijanibahrini
Conduite deréunion outlines_rymtlijanibahriniSESAME
 
Formation POST ANT "Techniques de prise de parole en public et animation d'at...
Formation POST ANT "Techniques de prise de parole en public et animation d'at...Formation POST ANT "Techniques de prise de parole en public et animation d'at...
Formation POST ANT "Techniques de prise de parole en public et animation d'at...MONA
 
Leblanc & blanes maestre
Leblanc & blanes maestreLeblanc & blanes maestre
Leblanc & blanes maestreleblanc87
 
Apprendre à apprendre - Xavier Papillon
Apprendre à apprendre - Xavier PapillonApprendre à apprendre - Xavier Papillon
Apprendre à apprendre - Xavier PapillonDFIE Lyon
 
question type orientation.pptx
question type orientation.pptxquestion type orientation.pptx
question type orientation.pptxClothildeRey1
 
522 - La boîte à outils des formateurs (1).pdf
522 - La boîte à outils des formateurs (1).pdf522 - La boîte à outils des formateurs (1).pdf
522 - La boîte à outils des formateurs (1).pdfYoussef795209
 
JIP'2016 - Journées Internationales de l'Innovation Pédagogique dans l'Enseig...
JIP'2016 - Journées Internationales de l'Innovation Pédagogique dans l'Enseig...JIP'2016 - Journées Internationales de l'Innovation Pédagogique dans l'Enseig...
JIP'2016 - Journées Internationales de l'Innovation Pédagogique dans l'Enseig...Jean-François CECI
 
Favoriser l'acquisition de méthodes de travail efficaces par les étudiant-e-s
Favoriser l'acquisition de méthodes de travail efficaces par les étudiant-e-sFavoriser l'acquisition de méthodes de travail efficaces par les étudiant-e-s
Favoriser l'acquisition de méthodes de travail efficaces par les étudiant-e-sAmaury Daele
 
Méthodes et postures didactiques de l'enseignement de contenus non linguistiques
Méthodes et postures didactiques de l'enseignement de contenus non linguistiquesMéthodes et postures didactiques de l'enseignement de contenus non linguistiques
Méthodes et postures didactiques de l'enseignement de contenus non linguistiquesReine DAGBO
 
Performance durable et Mieux Vivre au travail - TOP
Performance durable et Mieux Vivre au travail  - TOPPerformance durable et Mieux Vivre au travail  - TOP
Performance durable et Mieux Vivre au travail - TOPACUERDO
 
E portfolio hesso-fribourg-journee2-13-10-14
E portfolio hesso-fribourg-journee2-13-10-14E portfolio hesso-fribourg-journee2-13-10-14
E portfolio hesso-fribourg-journee2-13-10-14Dominique-Alain JAN
 
Tâche 5 powerpoint
Tâche 5  powerpointTâche 5  powerpoint
Tâche 5 powerpointCarmenPV1995
 
Petite boîte à outils pour réunions difficiles
Petite boîte à outils pour réunions difficilesPetite boîte à outils pour réunions difficiles
Petite boîte à outils pour réunions difficilesPhilippe Vallat
 
Le travail scolaire au Cégep de Sherbrooke
Le travail scolaire au Cégep de SherbrookeLe travail scolaire au Cégep de Sherbrooke
Le travail scolaire au Cégep de Sherbrookesheilacd
 
Boîte à outils pour le formateur en bibliothèque
Boîte à outils pour le formateur en bibliothèqueBoîte à outils pour le formateur en bibliothèque
Boîte à outils pour le formateur en bibliothèqueHelene Weber
 
Les technologies pour soutenir le travail collaboratif
Les technologies pour soutenir le travail collaboratifLes technologies pour soutenir le travail collaboratif
Les technologies pour soutenir le travail collaboratifIsabelle Motte
 
Si t'es toujours pas développeur à 40 ans ... il n'est pas trop tard ! Agile ...
Si t'es toujours pas développeur à 40 ans ... il n'est pas trop tard ! Agile ...Si t'es toujours pas développeur à 40 ans ... il n'est pas trop tard ! Agile ...
Si t'es toujours pas développeur à 40 ans ... il n'est pas trop tard ! Agile ...Eric SIBER
 

Similaire à Atelier de formation des formateurs en sante animale et habitat: principes de formation des adultes (20)

Conduite deréunion outlines_rymtlijanibahrini
Conduite deréunion outlines_rymtlijanibahriniConduite deréunion outlines_rymtlijanibahrini
Conduite deréunion outlines_rymtlijanibahrini
 
l'animation pédagogique
l'animation pédagogiquel'animation pédagogique
l'animation pédagogique
 
Formation POST ANT "Techniques de prise de parole en public et animation d'at...
Formation POST ANT "Techniques de prise de parole en public et animation d'at...Formation POST ANT "Techniques de prise de parole en public et animation d'at...
Formation POST ANT "Techniques de prise de parole en public et animation d'at...
 
Leblanc & blanes maestre
Leblanc & blanes maestreLeblanc & blanes maestre
Leblanc & blanes maestre
 
Formation des formateurs 2021
Formation des formateurs 2021Formation des formateurs 2021
Formation des formateurs 2021
 
Apprendre à apprendre - Xavier Papillon
Apprendre à apprendre - Xavier PapillonApprendre à apprendre - Xavier Papillon
Apprendre à apprendre - Xavier Papillon
 
question type orientation.pptx
question type orientation.pptxquestion type orientation.pptx
question type orientation.pptx
 
522 - La boîte à outils des formateurs (1).pdf
522 - La boîte à outils des formateurs (1).pdf522 - La boîte à outils des formateurs (1).pdf
522 - La boîte à outils des formateurs (1).pdf
 
JIP'2016 - Journées Internationales de l'Innovation Pédagogique dans l'Enseig...
JIP'2016 - Journées Internationales de l'Innovation Pédagogique dans l'Enseig...JIP'2016 - Journées Internationales de l'Innovation Pédagogique dans l'Enseig...
JIP'2016 - Journées Internationales de l'Innovation Pédagogique dans l'Enseig...
 
Favoriser l'acquisition de méthodes de travail efficaces par les étudiant-e-s
Favoriser l'acquisition de méthodes de travail efficaces par les étudiant-e-sFavoriser l'acquisition de méthodes de travail efficaces par les étudiant-e-s
Favoriser l'acquisition de méthodes de travail efficaces par les étudiant-e-s
 
Méthodes et postures didactiques de l'enseignement de contenus non linguistiques
Méthodes et postures didactiques de l'enseignement de contenus non linguistiquesMéthodes et postures didactiques de l'enseignement de contenus non linguistiques
Méthodes et postures didactiques de l'enseignement de contenus non linguistiques
 
TÂCHE 5
TÂCHE 5TÂCHE 5
TÂCHE 5
 
Performance durable et Mieux Vivre au travail - TOP
Performance durable et Mieux Vivre au travail  - TOPPerformance durable et Mieux Vivre au travail  - TOP
Performance durable et Mieux Vivre au travail - TOP
 
E portfolio hesso-fribourg-journee2-13-10-14
E portfolio hesso-fribourg-journee2-13-10-14E portfolio hesso-fribourg-journee2-13-10-14
E portfolio hesso-fribourg-journee2-13-10-14
 
Tâche 5 powerpoint
Tâche 5  powerpointTâche 5  powerpoint
Tâche 5 powerpoint
 
Petite boîte à outils pour réunions difficiles
Petite boîte à outils pour réunions difficilesPetite boîte à outils pour réunions difficiles
Petite boîte à outils pour réunions difficiles
 
Le travail scolaire au Cégep de Sherbrooke
Le travail scolaire au Cégep de SherbrookeLe travail scolaire au Cégep de Sherbrooke
Le travail scolaire au Cégep de Sherbrooke
 
Boîte à outils pour le formateur en bibliothèque
Boîte à outils pour le formateur en bibliothèqueBoîte à outils pour le formateur en bibliothèque
Boîte à outils pour le formateur en bibliothèque
 
Les technologies pour soutenir le travail collaboratif
Les technologies pour soutenir le travail collaboratifLes technologies pour soutenir le travail collaboratif
Les technologies pour soutenir le travail collaboratif
 
Si t'es toujours pas développeur à 40 ans ... il n'est pas trop tard ! Agile ...
Si t'es toujours pas développeur à 40 ans ... il n'est pas trop tard ! Agile ...Si t'es toujours pas développeur à 40 ans ... il n'est pas trop tard ! Agile ...
Si t'es toujours pas développeur à 40 ans ... il n'est pas trop tard ! Agile ...
 

Plus de ILRI

How the small-scale low biosecurity sector could be transformed into a more b...
How the small-scale low biosecurity sector could be transformed into a more b...How the small-scale low biosecurity sector could be transformed into a more b...
How the small-scale low biosecurity sector could be transformed into a more b...ILRI
 
Small ruminant keepers’ knowledge, attitudes and practices towards peste des ...
Small ruminant keepers’ knowledge, attitudes and practices towards peste des ...Small ruminant keepers’ knowledge, attitudes and practices towards peste des ...
Small ruminant keepers’ knowledge, attitudes and practices towards peste des ...ILRI
 
Small ruminant keepers’ knowledge, attitudes and practices towards peste des ...
Small ruminant keepers’ knowledge, attitudes and practices towards peste des ...Small ruminant keepers’ knowledge, attitudes and practices towards peste des ...
Small ruminant keepers’ knowledge, attitudes and practices towards peste des ...ILRI
 
A training, certification and marketing scheme for informal dairy vendors in ...
A training, certification and marketing scheme for informal dairy vendors in ...A training, certification and marketing scheme for informal dairy vendors in ...
A training, certification and marketing scheme for informal dairy vendors in ...ILRI
 
Milk safety and child nutrition impacts of the MoreMilk training, certificati...
Milk safety and child nutrition impacts of the MoreMilk training, certificati...Milk safety and child nutrition impacts of the MoreMilk training, certificati...
Milk safety and child nutrition impacts of the MoreMilk training, certificati...ILRI
 
Preventing the next pandemic: a 12-slide primer on emerging zoonotic diseases
Preventing the next pandemic: a 12-slide primer on emerging zoonotic diseasesPreventing the next pandemic: a 12-slide primer on emerging zoonotic diseases
Preventing the next pandemic: a 12-slide primer on emerging zoonotic diseasesILRI
 
Preventing preventable diseases: a 12-slide primer on foodborne disease
Preventing preventable diseases: a 12-slide primer on foodborne diseasePreventing preventable diseases: a 12-slide primer on foodborne disease
Preventing preventable diseases: a 12-slide primer on foodborne diseaseILRI
 
Preventing a post-antibiotic era: a 12-slide primer on antimicrobial resistance
Preventing a post-antibiotic era: a 12-slide primer on antimicrobial resistancePreventing a post-antibiotic era: a 12-slide primer on antimicrobial resistance
Preventing a post-antibiotic era: a 12-slide primer on antimicrobial resistanceILRI
 
Food safety research in low- and middle-income countries
Food safety research in low- and middle-income countriesFood safety research in low- and middle-income countries
Food safety research in low- and middle-income countriesILRI
 
Food safety research LMIC
Food safety research LMICFood safety research LMIC
Food safety research LMICILRI
 
The application of One Health: Observations from eastern and southern Africa
The application of One Health: Observations from eastern and southern AfricaThe application of One Health: Observations from eastern and southern Africa
The application of One Health: Observations from eastern and southern AfricaILRI
 
One Health in action: Perspectives from 10 years in the field
One Health in action: Perspectives from 10 years in the fieldOne Health in action: Perspectives from 10 years in the field
One Health in action: Perspectives from 10 years in the fieldILRI
 
Reservoirs of pathogenic Leptospira species in Uganda
Reservoirs of pathogenic Leptospira species in UgandaReservoirs of pathogenic Leptospira species in Uganda
Reservoirs of pathogenic Leptospira species in UgandaILRI
 
Minyoo ya mbwa
Minyoo ya mbwaMinyoo ya mbwa
Minyoo ya mbwaILRI
 
Parasites in dogs
Parasites in dogsParasites in dogs
Parasites in dogsILRI
 
Assessing meat microbiological safety and associated handling practices in bu...
Assessing meat microbiological safety and associated handling practices in bu...Assessing meat microbiological safety and associated handling practices in bu...
Assessing meat microbiological safety and associated handling practices in bu...ILRI
 
Ecological factors associated with abundance and distribution of mosquito vec...
Ecological factors associated with abundance and distribution of mosquito vec...Ecological factors associated with abundance and distribution of mosquito vec...
Ecological factors associated with abundance and distribution of mosquito vec...ILRI
 
Livestock in the agrifood systems transformation
Livestock in the agrifood systems transformationLivestock in the agrifood systems transformation
Livestock in the agrifood systems transformationILRI
 
Development of a fluorescent RBL reporter system for diagnosis of porcine cys...
Development of a fluorescent RBL reporter system for diagnosis of porcine cys...Development of a fluorescent RBL reporter system for diagnosis of porcine cys...
Development of a fluorescent RBL reporter system for diagnosis of porcine cys...ILRI
 
Practices and drivers of antibiotic use in Kenyan smallholder dairy farms
Practices and drivers of antibiotic use in Kenyan smallholder dairy farmsPractices and drivers of antibiotic use in Kenyan smallholder dairy farms
Practices and drivers of antibiotic use in Kenyan smallholder dairy farmsILRI
 

Plus de ILRI (20)

How the small-scale low biosecurity sector could be transformed into a more b...
How the small-scale low biosecurity sector could be transformed into a more b...How the small-scale low biosecurity sector could be transformed into a more b...
How the small-scale low biosecurity sector could be transformed into a more b...
 
Small ruminant keepers’ knowledge, attitudes and practices towards peste des ...
Small ruminant keepers’ knowledge, attitudes and practices towards peste des ...Small ruminant keepers’ knowledge, attitudes and practices towards peste des ...
Small ruminant keepers’ knowledge, attitudes and practices towards peste des ...
 
Small ruminant keepers’ knowledge, attitudes and practices towards peste des ...
Small ruminant keepers’ knowledge, attitudes and practices towards peste des ...Small ruminant keepers’ knowledge, attitudes and practices towards peste des ...
Small ruminant keepers’ knowledge, attitudes and practices towards peste des ...
 
A training, certification and marketing scheme for informal dairy vendors in ...
A training, certification and marketing scheme for informal dairy vendors in ...A training, certification and marketing scheme for informal dairy vendors in ...
A training, certification and marketing scheme for informal dairy vendors in ...
 
Milk safety and child nutrition impacts of the MoreMilk training, certificati...
Milk safety and child nutrition impacts of the MoreMilk training, certificati...Milk safety and child nutrition impacts of the MoreMilk training, certificati...
Milk safety and child nutrition impacts of the MoreMilk training, certificati...
 
Preventing the next pandemic: a 12-slide primer on emerging zoonotic diseases
Preventing the next pandemic: a 12-slide primer on emerging zoonotic diseasesPreventing the next pandemic: a 12-slide primer on emerging zoonotic diseases
Preventing the next pandemic: a 12-slide primer on emerging zoonotic diseases
 
Preventing preventable diseases: a 12-slide primer on foodborne disease
Preventing preventable diseases: a 12-slide primer on foodborne diseasePreventing preventable diseases: a 12-slide primer on foodborne disease
Preventing preventable diseases: a 12-slide primer on foodborne disease
 
Preventing a post-antibiotic era: a 12-slide primer on antimicrobial resistance
Preventing a post-antibiotic era: a 12-slide primer on antimicrobial resistancePreventing a post-antibiotic era: a 12-slide primer on antimicrobial resistance
Preventing a post-antibiotic era: a 12-slide primer on antimicrobial resistance
 
Food safety research in low- and middle-income countries
Food safety research in low- and middle-income countriesFood safety research in low- and middle-income countries
Food safety research in low- and middle-income countries
 
Food safety research LMIC
Food safety research LMICFood safety research LMIC
Food safety research LMIC
 
The application of One Health: Observations from eastern and southern Africa
The application of One Health: Observations from eastern and southern AfricaThe application of One Health: Observations from eastern and southern Africa
The application of One Health: Observations from eastern and southern Africa
 
One Health in action: Perspectives from 10 years in the field
One Health in action: Perspectives from 10 years in the fieldOne Health in action: Perspectives from 10 years in the field
One Health in action: Perspectives from 10 years in the field
 
Reservoirs of pathogenic Leptospira species in Uganda
Reservoirs of pathogenic Leptospira species in UgandaReservoirs of pathogenic Leptospira species in Uganda
Reservoirs of pathogenic Leptospira species in Uganda
 
Minyoo ya mbwa
Minyoo ya mbwaMinyoo ya mbwa
Minyoo ya mbwa
 
Parasites in dogs
Parasites in dogsParasites in dogs
Parasites in dogs
 
Assessing meat microbiological safety and associated handling practices in bu...
Assessing meat microbiological safety and associated handling practices in bu...Assessing meat microbiological safety and associated handling practices in bu...
Assessing meat microbiological safety and associated handling practices in bu...
 
Ecological factors associated with abundance and distribution of mosquito vec...
Ecological factors associated with abundance and distribution of mosquito vec...Ecological factors associated with abundance and distribution of mosquito vec...
Ecological factors associated with abundance and distribution of mosquito vec...
 
Livestock in the agrifood systems transformation
Livestock in the agrifood systems transformationLivestock in the agrifood systems transformation
Livestock in the agrifood systems transformation
 
Development of a fluorescent RBL reporter system for diagnosis of porcine cys...
Development of a fluorescent RBL reporter system for diagnosis of porcine cys...Development of a fluorescent RBL reporter system for diagnosis of porcine cys...
Development of a fluorescent RBL reporter system for diagnosis of porcine cys...
 
Practices and drivers of antibiotic use in Kenyan smallholder dairy farms
Practices and drivers of antibiotic use in Kenyan smallholder dairy farmsPractices and drivers of antibiotic use in Kenyan smallholder dairy farms
Practices and drivers of antibiotic use in Kenyan smallholder dairy farms
 

Atelier de formation des formateurs en sante animale et habitat: principes de formation des adultes

  • 1. Atelier de formation des formateurs en sante animale et habitat: principes de formation des adultes Michel Dione, ILRI Koutiala, Mali, 21-16 Novembre 2016
  • 2. Objectives de l’atelier • Les objectifs de l’atelier sont que les participants: – comprennent leur rôles comme formateur/facilitateur – comprennent les principes de base de la formation et l’apprentissage des adultes – comprennent les principes les bases de la formation participative – soient confidents à diriger des ateliers de formation des éleveurs par eux-meme – s’accordant avec les organisateurs sur l’agenda des formations
  • 3. C’est quoi le formation participative ‘Un procéssus d’apprentisage intéractif qui permet aux participants et communautées de développer des talents, connaissances et attitudes; et de partager les leçons apprises, afin de contribuer activement à la sécurite alimentaire et à l’éradication de la pauvreté (FAO).
  • 4. C’est quoi le formation participative La formation participative doit être centrée sur les participants et développée en fonction de leurs besoins. Pendant que la formation a plus de chances d’avoir un success si les participants comprennent pourquoi le sujet est important pour eux, il y’aura des cas où la situation sera différente. Dans ce cas, le facilitateur doit faire passer le message aux participants à travers des discussions. Quelque soit la situation, il est fondamental que le participant s’approprie du processus tout entier.
  • 5. Agenda de l’atelier • Definition de la “formation participative” • Elements de la formation • Principes et méthodes de formation et d’apprentissage • Planification et préparation • Bonnes pratiques et érreurs a éviter • Travail de groupe et de terrain
  • 6. Elements de l’atelier Facilitateur /Formateur Participants Environment de la formation Material utilisé Objectifs de l’atelier
  • 7. Objectifs de l’atelier de formation • Communiquer clairement les objectifs dès le début – Elucider les thèmes discutés – Expliquez la relevance de l’atelier pour les participants – Les encourager à participer – Clarifier leurs attentes à la fin de l’atelier: • ce don’t ils ont besoin de connaitre • ce dont ils doivent être à mesure de faire • Toujours se referrer aux objectifs fixés au fur et à mesure que le programme de l’atelier se déroule. • Avoir les objectifs en tête depuis la confection jusqu’à la mise en oeuvre de l’atelier
  • 8. Participants • Ce sont des adultes (comme toi), pas des enfants – Ils veulent savoir pourquoi la formation qu’ils recoivent est importante pour eux (objectif) – Et comment ils peuvent l’utiliser – Ils donnent de la valeur à leur propre experience de vie (pour de bonnes raisons) et veulent partager et discuter leurs experience et avis. – Ils sont moins indulgents par rapport à une mauvaise préparation • Les adultes aiment faire partie du processus de prise de decision durant l’apprentissage et la formation • Ils ont leur propre façon d’apprendre • Besoin d’organisation
  • 9. Le facilitateur • Vous êtes un facilitateur (pas un enseignant) • Vos responsabilités: – Préparer la scène et l’humeur initiale du groupe – Créer un bon environment d’apprentisage – Motiver les participants à participer – Contrôler les interruptions des participants durant les séances – Accepter les commentaires, éviter d’être sur la défensive • C’est très NORMAL de ne pas tout connaitre! • C’est important que les messages diffuses soient basées sur la science.
  • 10. L’environment • Rassurer-vous que la localité de la formation est appropriée – Assez d’espace pour les mouvements – Assez d’éclairage de la salle – Bonne aération – Possibilités de travail en groupe • Réarranger les chaises/bancs si nécessaire • Nourriture et eau disponibles • Organiser l’audio-visual si nécessaire
  • 11. Le material de formation • Faire de telle sorte que les informations de l’atelier soient retenues • Distribuer les supports techniques (copies des brochures de formation) • Partager toutes les informations relevantes – Articles – Brochures – Fiches • Assurez-vous que chaque participant a un cahier et un bic pour les prises de note • Préparer l’audio visual si nécessaire • Padex, marqueurs, etc…..
  • 12. Former vs enseigner? Former Enseigner Facilitateur Expert Vie-réelle/pratique Théorique Actif Passif Tu le fais Tu le regarde On pose la question que ferais-tu? On dit voila comment le faire
  • 13. Le processus d’apprentissage Pour chacune de ces méthodes d’apprentissage, combien d’informations pensez-vous qu’une personne moyenne retiendra? Méthode % of information retained Lécture Visuel Pratique Ecoute Visualisation et écoute Parler et écrit
  • 14. Animal Health Project – Barbara Wieland Le procéssus d’apprentissage
  • 15. Les formes d’apprentissage • Passif – Lécture – L’écoute – L’observation • Actif – Participation – Tournées de térrain – Pratique – Présentations
  • 16. Le procéssus d’apprentissage G U I D E – Get into subject (engager le sujet) – Use prior knowledge (utiliser les connaissances ultérieures) – Information part (partie de l’information) • Nouveau concept • Connaissance – Deepen information (approfondit l’information) • Exercice, pratique – Evaluate (évalue) • Tester • Feedback
  • 17. Outils pour engager les participants • Travailler en petits groupes • Présentations par les participants • Jeux de questions/réponses • Ball bearing (discussion de sujets en rotation) • Débats • Travail de térrain • Démonstration • Role-play (ex. commercant-contrôleur de poste, éleveur-vet) • Exercice pratique (simple manipulation, etc)
  • 18. Travail de groupe • Outil très éffectif pour: – Génèrer des idées – Discuter des problèmes – Résoudre des problèmes – Promouvois l’éffort de groupe • La taille du groupe idéal est de 5 a 8 – Groupe de 2: contributions limitées pour les nouvelle idées – Groupe >8: certains participants peuvent devenir inactifs • S’assurer de l’hétérogénééite du groupe – Background/proféssion – Mélanger homme et femmes si nécéssaire – Mélanger jeunes et vieux si nécéssaire • Définir comment les informations de chaque catégorie sont documentées
  • 19. Exercice ball bearing • Former un cercle interne et externe, 9 personnes par cercle • Les personnes du cercle interne font face au personnes du cercle externe • En paires, discuter pendant 1 minute (jusqu’à ce que la cloche sonne): Quels sont vos grands soucis et peurs durant un atelier de formation avec les éleveurs? • Si la cloche sonne, les personnes du cercle éxterieur se déplacent de 2 positions à droite.
  • 20. Planification de la formation • Analysise – Evaluation des besoins formels/informels – Determiner les buts et objectifs • Conception – Determiner le contenu – Determiner le mode de déroulement • Development – Créer le materiel de formation • Mise en oeuvre – Délivrer l’atelier de formation • Evaluation – Résultats bases sur les objéctifs
  • 21. Preparation • Arriver un peu tôt sur les lieux de la formation – Situer les sorties d’urgence, toilettes, etc. • Avoir tout le travail préalable a portée de main (documents) – Inscription et fiche de perdiem – Programme et matériel de support – Fiches d’évaluation • S’assurer que l’équipement audio-visual est fonctionnel • Avoir le matériel de formation prêt – Clip-board – Papier padex, cartes, etc…. • Bien de familiariser avec le matériel de travail pour éviter de trop se concentrer sur les diapos
  • 22. Le deroulement de l’atelier • Attend-toi à être nerveux • Toujours présenter les objectifs de la session – Demandez les attentes des participants • Informations supplémentaire sur diapos avec example réels • Etre à l’aise avec le sujet: plus tu connais le sujet plus tu es confiant avec toi-meme • Parler assez fort pour que tout le monde puisse entendre • Exprimez-vous clairement • Eviter le mimiques distrayantes • Commencer à tempts, respecter les heures de pause et de fin de session • Engager l’audience
  • 23. Pendant l’atelier • Discuter comment les principes appris affectent le quotidien des particiapnts • Autoriser des débats limités et controlés • Toujours traiter les participants avec respect
  • 24. Reponse aux questions • Répètez la question – Réponse immédiate/retardée – Rediriger vers quelqu’un d’autre – Discussion avec tout le monde • Faut pas faire le malin! – Tu connais ou tu ne connais pas • Si tu ne connais pas: – Discute avec la groupe – Assaye de trouver la réponse plus tard et ne pas oublier de la communiquer
  • 25. A faire/A éviter A faire • Attitude positive • Soit enthousiaste et énergetique • Soit toi-meme • Soit préparé • Soit respectueux • Soit résponsif, • Soit approchable • Soit flexible • Maintien ton agenda A eviter • Faut pas être trop formel • Ne prétend pas tout connaitre • Faut pas s’addresser de manière répressive aux participants • Faut pas perdre contrôle de soit et du groupe • Faut pas éviter le contact avec les yeux
  • 26. Fautes fatales • Une mauvaise première impression • Absence d’objectifs • Moux, ennuyant, froid • Faible contact des yeux • Mauvais support visuels • Mauvaise humeur • Mauvaise préparation • Manque de participation de l’audience • Manque d’enthousiasme ou de conviction 26
  • 27. Resumé • Soit bien préparé • Clairement définir les objectifs • Metter en place un programme qui assure que les objectifs sont atteints • Respecter le programme • Planifier les activités pour engager l’audience • Donner les informations nécessaires • Soit engageant et abordable • Pus important, soyez “drole”! 27
  • 28. Travail de groupe 1 • Mettez en place un agenda d’un atelier de formation des producteurs sur la gestion des maladies parasitaires – Impact des maladies parasitaires – Symptômes – Calendrier de déparasitage • Définir les objectifs de l’atelier • Formuler les messages (informations dont les éleveurs ont besoin de connaitre/ou doivent connaitre) • Mettre en place un programme • Mettez en place un agenda de formation des producteurs sur le contrôle des maladies endémiques du bétail (PPCB, PPR et Pasteurelloses ovines) – Impact des maladies – Symptômes – Calendrier de vaccination • Definir les objectifs de l’atelier • Formuler les messages (informations dont les éleveurs ont besoin de connaitre/ou doivent connaitre) • Mettre en place un programme Travail de groupe 2
  • 29. This presentation is licensed for use under the Creative Commons Attribution 4.0 International Licence. better lives through livestock ilri.org

Notes de l'éditeur

  1. There MUST be a CGIAR logo or a CRP logo. You can copy and paste the logo you need from the final slide of this presentation. Then you can delete that final slide   To replace a photo above, copy and paste this link in your browser: http://www.flickr.com/photos/ilri/sets/72157632057087650/detail/   Find a photo you like and the right size, copy and paste it in the block above.
  2. As most of you may not have extensive experience in running trainings, in this session we hope to achieve: Participants understand their role as facilitator in the workshops for soum and private veterinarians Understand the basic principles of adult learning Fell confident to run workshops themselves Have a rough outline of their workshop ready I hope that I will be able to provoke some thinking and maybe you will think some of the things I tell you today is gibberish. But I would like to encourage you to try out some of the training techniques you have seen during this workshop. Some may work for you and some may not. I also hope that I will convince you that some of these newer participatory teaching methods are better than the traditional teaching style.
  3. A workshop is not only about you running the workshops, and you should always remember that. First of all you need to define what the workshop is all about, what do you want to achieve. Then think about the participants, who are they? What do they know? Then think about yourself, what are your strengths and weaknessess in running such an event. And then the next obvious thing to consider is the training material, make sure it is clear, interesting and encourages participants to actively take part. also important, but often forgotten, is the learning environment.
  4. Now let’s have a look at these elements in a bit more detail. First the workshop:
  5. There is a few important things you need to consider about the participants. First of all you are dealing with professionals, they are adults and have a lot of experience themselves. Some might even be more experienced than you and can give very valuable contributions in the workshop.
  6. Now about you, you are a facilitator, not a teacher Your responsibilities Setting the scene and initial mood of the group Create good environment for learning Motivate students to participate in the learning process Control disruptive participants Accept comments, avoid being defensive It’s ok not to know everything! And it is very normal not to know everything
  7. To ensure that a lot of learning takes place, the environment is very important. If you are in a room that is too small and people are crowded in like sheep or it is too noisy, people do get distracted easily. If it is too dark, people will fall asleep. Having the seating arrangement in rows allows to seat more people and may be ok if there are mainly presentations. But if you want to provoke interactions between participants, it is better to have group seeting or a U-shape like we have here.
  8. Here some thoughts on teaching material. Make sure that the information you present will be retained, so people remember what they did during the workshop, that they remember the key messages. If you achieve this, your job is done. Always provide something where people can take notes, for example copies of your presentations or working sheets.
  9. As mentioned in the beginning, we are looking at training, and not teaching. Here a comparison of the two.
  10. There are different ways to learn, and every person is slightly different. Some people learn very well when reading whereas others don’t at all. There has been a lot of research done on how effective different learning styles are. Over the next couple of mintues, please estimate how much an average person retains when learning something using the listed methods. Reading 10% Seeing 30% Doing 90% Hearing 20% Seeing and hearing 50% Talking and writing 70% From this it is obvious, that if you have a chance to teach something in a way where participants have to do something themselves, you will have the biggest impact. Let’s take the example of filling in forms for movement control: if you give somebody written instructions on how to do it or if you explain orally, you can be pretty sure that by the time they have to fill in the form, they won’t remember much. If they see somebody doing it, they might sort of remember. But if you allow a bit more time and have somebody doing it, you can be pretty sure, that they will remember how to do it .
  11. Keeping in mind what we saw on the last slide, it is obvious that active learning styles will lead to a higher retention of the information provided. Therefore ensure that you have a lot activities in your workshop.
  12. We have already seen that learning is a process and we have already seen that certain activities will be more successful for effective learning.
  13. We have already seen some possibilities to engage participants in a workshop. And after all it is called a workshop, and not a lecture, therefore it seems normal that participants themselves do certain activities. Working in small groups as a very popular and effective way. Ensure that you plan a feedback session to compare different findings of different groups. This can either be through a report back from the group or a short presentation. Talking of presentations, you can also ask participants to prepare something in advance, for example ask them a FMD related question before the workshop and have each participant briefly presenting to set the scene. Such a question could for example be: In your opinion, what do you think are the most likely ways of introducing FMD into your soum/the area where you work, why do think that, please support with information from your soum/area. We have seen an example of ball bearing on day 1 and we will do another exercise today Debates are a useful tool to facilitate discussion, if you want to use debates, it is advisable to have strict time rules Obviously field-work would be ideal, so if for exampe you want to demonstrate how samples are taken and handled, you go to a herder, get a sample and show the whole procedure onsite. This will allow to really show it in real-life under real conditions. Role-play may seem a bit more tricky and it sometimes is difficult to engage adults that are critical towards role-play. Nevertheless, it can be a very effective tool. Related to FMD and movement control for example, one person plays the person working at the control post, one person is a trader, etc,. And then you give them a certain scenario to play: example the trader doesn’t know that he is not allowed to drive a load of animals from Archangai to Uvs for example and gets very annoyed when he is told to turn back, the person at the control post needs to explain why. Or a herder doesn’t understand why he cannot get a bull from his cousin who lives in an aimag outside the disease free zone, the vets explains the reason for the zone and what the regulations are. This sort of role-play will help participants to think about what all the issues about FMD control mean for other stakeholders, not only for themselves.
  14. In the first step you need to keep the participants of your workshop in mind. Who are they and what do they already know. Now when we are preparing FMD workshops, we need to keep in mind that they may have strong opinions about some aspects. This should help us to find out what they need to know. So we need to think about what additional skills do they need, what attitude needs to change? Thi Based on the objectives, we can then determine the content and draft a programme. We have seen different techniques to engage the audience, chose them according to what you like and what you think will work with a certain group of peopole The step of the development not only includes preparing the slides, but it also includes preparing the quesitons for the group work and eventual hand outs. To have a successful implementation, resp. delivery, you need to be well prepared Last but not least, it is also important to evaluate the workshop. Have the objectives been achieved? Have participants changes their attitudes? Have they learnt something? What did they think of the training? To have this feedback you can either prepare a short questionnaire (it shouldn’t take more than 5 minutes to fill in, otherwise the response rate will be low) or you can discuss it in class or in groups (have people writing cards with their feedback). In your case it might be a good idea to have a questionnaire as you can use the results of this to report back to VABA to demonstrate that the workshop was conducted as planned.
  15. Discuss how the learned principles affect the participants every day works Allow for limited debate and/or challenges of ideas presented Always treat all participants with respect: it is important that nobody feels alienated, the workshop should be a place where everybody can say what they think without being judged. Only if people can freely express their thoughts, they are really willing to engage with the topic and will be open to the message you try to bring across.
  16. This list of Do’s seems very intuitive, but it is important that before your workshop you remember these things. As mentioned before, it is absolutely normal that if you are not used to run workshops, that it can be a daunting thing to do. Therefore it is important, that you try to be yourself
  17. If you want to make sure that your workshop will be a success, avoid all these points
  18. Draft the outline of the workshop in your aimag, of the material presented over the last 2 days, what do you need to pass on to soum and private veterinarians in order to Raise there awareness about the FMD free zone Ensure they understand the importance of the free zone Ensure they understand how to prevent FMD introduction Ensure that they are familiar with FMD control For this task you really have think what the participants need to learn, what do you want to achieve, what are the key points. Try to narrow it down to maximum 5 points that you will then clearly present at the beginning of the workshop Define objectives of workshop Design programme