SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  12
Télécharger pour lire hors ligne
Réduction des intrants
par le pâturage de
surfaces additionnelles
Carole Jousseins – Idele
Valentin Verret (Agrof’île), Laurence Sagot (Idele-CIIRPO),
Camille Ducourtieux, Agathe Cyrille (CDA 24),
CIVAMs de Normandie, RMT travail en agriculture, UMT Pasto,
Elisa Landais et Ewen Tumoine
2
« Tout facteur entrant dans un processus de
production. » - DICOVERT
On s’intéressera donc ici à différents facteurs de
production, du foncier en passant par l’alimentation, du
tracteur jusqu’au travail des agriculteurs.
Les intrants?
3
Surface additionnelle?
Pâturage des surfaces
complémentaires à la surface
fourragère principale de
l’exploitation qui offrent une
ressource fourragère
supplémentaire aux
troupeaux.
Sources
Quand plus et plus font moins
Pâturage additionnel?
4
C’est aussi ajouter du pâturage sur une
parcelle agricole ou non qui a déjà une
utilisation.
Pour certains éleveurs, elles deviennent
l’unique « SFP »
Sources
Quand plus et plus font moins
5
Dans les vignes Sous pommiers Sur céréales
Crédit photos :
Camille Ducourtieux, CDA24
CIIRPO
Sur couverts
Triticale
UFL : 1,17/kg MS
PDI : 85 g /kg MS
Sources
Une alimentation complète sans distribuer
Prairie permanent au printemps
UFL : 1,07/kg MS
PDI : 107 g/kg MS
Pois
UFL : 1,25/kg MS
PDI : 99 g/kg MS
Surfaces additionnelles
UFL : entre 0,90 et 1,01/kg MS
PDI : entre 90 et 136 g/kg MS
Moins besoin de paillage dans les bâtiments
Sur des surfaces peu pâturées, ce qui dilue le risque de parasitisme
6
« C’est un chantier de vermifuge en moins tous les ans. Depuis que je fais
du pâturage additionnel, je fais moins de traitements. »
Eleveur – viticulteur (33) qui fait pâturer ses vignes et celles des voisins.
« Il n’y a que des avantages, pas d’achat de concentrés, de foin, moins de
frais vétérinaires, de paille. »
Eleveur sans terre (33) qui fait pâturer des inter-cultures et des zones pastorales.
Sources
Des animaux dehors…
Vignes et Vergers :
 moins de broyages, et 80% de temps en moins pour broyer
 0 désherbage autour des ceps et des troncs
Intercultures :
 4 agriculteurs sur 10 ne détruisent plus avant d’implanter la culture
suivante
Broyer un ha d’interculture c’est :
 20 à 30 minutes par ha
6 à 10 L de carburant
5 à 25 € de charges de mécanisation (ETA ou usure + amortissement)
7
Sources
Moins de mécanisation, de désherbant
Châtaigniers :
 diminution de la pression des carpocapses
Céréales:
 -61% de maladies foliaires
 -62% de limaces
Moins de dégâts avec les campagnols
Intercultures :
+6 kg / ha d’azote total disponible pour la culture suivante
8
Sources
Moins de traitements et d’engrais
9
Sources
Diminuer le travail sur le troupeau
Moins de stocks fourragers à réaliser
Moins de temps à distribuer l’alimentation
Moins de paillage, curage dans la bergerie
Moins de temps à traiter le troupeau
Diminuer le temps de gestion des surfaces
Moins de passage de traitements (herbicides, pesticides)
Moins de passage de fertilisation
Moins de temps de destruction
Et surtout gagner du temps
Que disent-ils des économies d’intrants?
10
Dominique et Samuel pratiquent le pâturage additionnel
11
Optimisation de
l’accès et de l’usage du
foncier
Des effets sur le
travail et le
temps
Moins
d’achat
alimentaire
Moins de
mécanisation
Moins de
traitements Moins de
traitements
Moins
d’engrais
Moins de
paille
L’équilibre gagnant pour réduire les intrants
Autant de production
végétale et la production
animale en plus
Tous les résultats originaux présentés ici sont à retrouver
sur les sites web :
Chambre d’Agriculture de Dordogne et Idele pour Brebis_Link;
Agrof’Île et Idele pour POSCIF;
Idele pour Inter-AGIT+ et Paturale.
Nos remerciements : aux financeurs, aux partenaires des différents projets, aux
agriculteurs, éleveurs, collectivités, lycées agricoles, écoles d’ingénieurs pour avoir
partagé leurs expériences et leurs résultats,
aux CIVAMs de Normandie,
aux membres du groupe Facebook « Ovins des plaines,
pâturage des couverts et des céréales » et à Vidéophil
pour avoir illustré nos propos.
MERCI POUR VOTRE ATTENTION

Contenu connexe

Similaire à Réduction des intrants par le pâturage de surfaces additionnelles, Carole Jousseins (Institut de l’Élevage)

Belfertil - Presentation
Belfertil - PresentationBelfertil - Presentation
Belfertil - Presentation
Belfertil
 

Similaire à Réduction des intrants par le pâturage de surfaces additionnelles, Carole Jousseins (Institut de l’Élevage) (20)

Conférence de Frédéric Thomas
Conférence de Frédéric ThomasConférence de Frédéric Thomas
Conférence de Frédéric Thomas
 
Les brebis pâturent dans la plaine.pptx
Les brebis pâturent dans la plaine.pptxLes brebis pâturent dans la plaine.pptx
Les brebis pâturent dans la plaine.pptx
 
Agroforesterie.pdf
Agroforesterie.pdfAgroforesterie.pdf
Agroforesterie.pdf
 
Atelier La prairie multi-espèce: Une opportunité pour l'éleveur de chèvres ?
Atelier La prairie multi-espèce: Une opportunité pour l'éleveur de chèvres ?Atelier La prairie multi-espèce: Une opportunité pour l'éleveur de chèvres ?
Atelier La prairie multi-espèce: Une opportunité pour l'éleveur de chèvres ?
 
[CasDar PhytoEl] Introduction - Présentation de la journée
[CasDar PhytoEl]  Introduction - Présentation de la journée[CasDar PhytoEl]  Introduction - Présentation de la journée
[CasDar PhytoEl] Introduction - Présentation de la journée
 
Cultivons l'herbe, la prairie et la vache
Cultivons l'herbe, la prairie et la vacheCultivons l'herbe, la prairie et la vache
Cultivons l'herbe, la prairie et la vache
 
L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...
L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...
L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...
 
Identification de ressources fourragères utilisables en élevage caprin face a...
Identification de ressources fourragères utilisables en élevage caprin face a...Identification de ressources fourragères utilisables en élevage caprin face a...
Identification de ressources fourragères utilisables en élevage caprin face a...
 
Fermoscopie bio n°5
Fermoscopie bio n°5Fermoscopie bio n°5
Fermoscopie bio n°5
 
Conférence Cap Protéine Sommet Temoignage ovin
Conférence Cap Protéine Sommet Temoignage ovin Conférence Cap Protéine Sommet Temoignage ovin
Conférence Cap Protéine Sommet Temoignage ovin
 
Guide maraichage bd
Guide maraichage bdGuide maraichage bd
Guide maraichage bd
 
PATURALE webinaire décembre 22.pdf
PATURALE webinaire décembre 22.pdfPATURALE webinaire décembre 22.pdf
PATURALE webinaire décembre 22.pdf
 
Cet hiver, les brebis parturent des surfaces complémentaires.pptx
Cet hiver, les brebis parturent des surfaces complémentaires.pptxCet hiver, les brebis parturent des surfaces complémentaires.pptx
Cet hiver, les brebis parturent des surfaces complémentaires.pptx
 
webinaires InnOvin_Diaporama du 8 juillet 2022.pdf
webinaires InnOvin_Diaporama du 8 juillet 2022.pdfwebinaires InnOvin_Diaporama du 8 juillet 2022.pdf
webinaires InnOvin_Diaporama du 8 juillet 2022.pdf
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages "herbe" de montagne
Fiche Carbon Dairy : Elevages "herbe" de montagneFiche Carbon Dairy : Elevages "herbe" de montagne
Fiche Carbon Dairy : Elevages "herbe" de montagne
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages "herbe-maïs" de montagne
Fiche Carbon Dairy : Elevages "herbe-maïs" de montagneFiche Carbon Dairy : Elevages "herbe-maïs" de montagne
Fiche Carbon Dairy : Elevages "herbe-maïs" de montagne
 
Belfertil - Presentation
Belfertil - PresentationBelfertil - Presentation
Belfertil - Presentation
 
[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...
[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...
[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...
 
Fermoscopie bio n°1
Fermoscopie bio n°1 Fermoscopie bio n°1
Fermoscopie bio n°1
 
La Fondation LISEA Carbone lance un appel à manifestation d'intérêt pour la r...
La Fondation LISEA Carbone lance un appel à manifestation d'intérêt pour la r...La Fondation LISEA Carbone lance un appel à manifestation d'intérêt pour la r...
La Fondation LISEA Carbone lance un appel à manifestation d'intérêt pour la r...
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele

Plus de Institut de l'Elevage - Idele (20)

Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024
Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024
Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024
 
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
 
#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf
#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf
#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf
 
JTC 2024 Bâtiment et Photovoltaïque.pdf
JTC 2024  Bâtiment et Photovoltaïque.pdfJTC 2024  Bâtiment et Photovoltaïque.pdf
JTC 2024 Bâtiment et Photovoltaïque.pdf
 
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversitéGAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
 
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
 
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
 
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engageGAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
 
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentesGAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
 
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
 
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
 
GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...
GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...
GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...
 
GAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenus
GAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenusGAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenus
GAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenus
 
JTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdf
JTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdfJTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdf
JTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdf
 
JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...
JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...
JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...
 
JTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdf
JTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdfJTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdf
JTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdf
 
JTC 2024 - DeCremoux_Anomalies_génétiques.pdf
JTC 2024 - DeCremoux_Anomalies_génétiques.pdfJTC 2024 - DeCremoux_Anomalies_génétiques.pdf
JTC 2024 - DeCremoux_Anomalies_génétiques.pdf
 
JTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdf
JTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdfJTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdf
JTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdf
 
CAP2ER_GC_Presentation_Outil_20240422.pptx
CAP2ER_GC_Presentation_Outil_20240422.pptxCAP2ER_GC_Presentation_Outil_20240422.pptx
CAP2ER_GC_Presentation_Outil_20240422.pptx
 
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
 

Réduction des intrants par le pâturage de surfaces additionnelles, Carole Jousseins (Institut de l’Élevage)

  • 1. Réduction des intrants par le pâturage de surfaces additionnelles Carole Jousseins – Idele Valentin Verret (Agrof’île), Laurence Sagot (Idele-CIIRPO), Camille Ducourtieux, Agathe Cyrille (CDA 24), CIVAMs de Normandie, RMT travail en agriculture, UMT Pasto, Elisa Landais et Ewen Tumoine
  • 2. 2 « Tout facteur entrant dans un processus de production. » - DICOVERT On s’intéressera donc ici à différents facteurs de production, du foncier en passant par l’alimentation, du tracteur jusqu’au travail des agriculteurs. Les intrants?
  • 3. 3 Surface additionnelle? Pâturage des surfaces complémentaires à la surface fourragère principale de l’exploitation qui offrent une ressource fourragère supplémentaire aux troupeaux. Sources Quand plus et plus font moins
  • 4. Pâturage additionnel? 4 C’est aussi ajouter du pâturage sur une parcelle agricole ou non qui a déjà une utilisation. Pour certains éleveurs, elles deviennent l’unique « SFP » Sources Quand plus et plus font moins
  • 5. 5 Dans les vignes Sous pommiers Sur céréales Crédit photos : Camille Ducourtieux, CDA24 CIIRPO Sur couverts Triticale UFL : 1,17/kg MS PDI : 85 g /kg MS Sources Une alimentation complète sans distribuer Prairie permanent au printemps UFL : 1,07/kg MS PDI : 107 g/kg MS Pois UFL : 1,25/kg MS PDI : 99 g/kg MS Surfaces additionnelles UFL : entre 0,90 et 1,01/kg MS PDI : entre 90 et 136 g/kg MS
  • 6. Moins besoin de paillage dans les bâtiments Sur des surfaces peu pâturées, ce qui dilue le risque de parasitisme 6 « C’est un chantier de vermifuge en moins tous les ans. Depuis que je fais du pâturage additionnel, je fais moins de traitements. » Eleveur – viticulteur (33) qui fait pâturer ses vignes et celles des voisins. « Il n’y a que des avantages, pas d’achat de concentrés, de foin, moins de frais vétérinaires, de paille. » Eleveur sans terre (33) qui fait pâturer des inter-cultures et des zones pastorales. Sources Des animaux dehors…
  • 7. Vignes et Vergers :  moins de broyages, et 80% de temps en moins pour broyer  0 désherbage autour des ceps et des troncs Intercultures :  4 agriculteurs sur 10 ne détruisent plus avant d’implanter la culture suivante Broyer un ha d’interculture c’est :  20 à 30 minutes par ha 6 à 10 L de carburant 5 à 25 € de charges de mécanisation (ETA ou usure + amortissement) 7 Sources Moins de mécanisation, de désherbant
  • 8. Châtaigniers :  diminution de la pression des carpocapses Céréales:  -61% de maladies foliaires  -62% de limaces Moins de dégâts avec les campagnols Intercultures : +6 kg / ha d’azote total disponible pour la culture suivante 8 Sources Moins de traitements et d’engrais
  • 9. 9 Sources Diminuer le travail sur le troupeau Moins de stocks fourragers à réaliser Moins de temps à distribuer l’alimentation Moins de paillage, curage dans la bergerie Moins de temps à traiter le troupeau Diminuer le temps de gestion des surfaces Moins de passage de traitements (herbicides, pesticides) Moins de passage de fertilisation Moins de temps de destruction Et surtout gagner du temps
  • 10. Que disent-ils des économies d’intrants? 10 Dominique et Samuel pratiquent le pâturage additionnel
  • 11. 11 Optimisation de l’accès et de l’usage du foncier Des effets sur le travail et le temps Moins d’achat alimentaire Moins de mécanisation Moins de traitements Moins de traitements Moins d’engrais Moins de paille L’équilibre gagnant pour réduire les intrants Autant de production végétale et la production animale en plus
  • 12. Tous les résultats originaux présentés ici sont à retrouver sur les sites web : Chambre d’Agriculture de Dordogne et Idele pour Brebis_Link; Agrof’Île et Idele pour POSCIF; Idele pour Inter-AGIT+ et Paturale. Nos remerciements : aux financeurs, aux partenaires des différents projets, aux agriculteurs, éleveurs, collectivités, lycées agricoles, écoles d’ingénieurs pour avoir partagé leurs expériences et leurs résultats, aux CIVAMs de Normandie, aux membres du groupe Facebook « Ovins des plaines, pâturage des couverts et des céréales » et à Vidéophil pour avoir illustré nos propos. MERCI POUR VOTRE ATTENTION