SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  2
« Spleen LXXVI » :    Baudelaire, Les Fleurs du Mal<br />Situation: <br />Fait partie de la section ‘Spleen et Idéal’ et appartient à un ensemble de quatre textes intitulés « Spleen » (LXXV,  LXXVI, LXXVII, LXXVIII) qui sont flanqués sur d’autres  pièces : « Sépulcre », « Obsession », « Alchimie de la douleur », « Horreur sympathique », « L’irrémédiable » et « Le goût du néant. »<br />Le sens du mot ‘Spleen’ : de l’anglais ‘spleen’ [Baudelaire connais l’anglais de Edgar Allan Poe, dont il a traduit plusieurs œuvres] Ce mot est ‘intraduisible’.<br />Il s’agit d’un mot idiomatique, donc polysémique, définissable par des périphrases :<br />EnnuiBile noireMalaise profondLassitudeVertigeDépressionMal inconnuMélancolieSpleen<br />Il s’agit d’un mot mystérieux, à l’image du mal qu’il tente de décrire.<br />I. L’originalité de la composition du poème<br />Ce texte ne suit pas de forme fixe<br />Il est constitué - d’un alexandrin isolé (expression du fardeau de la mémoire)<br />- d’un ensemble de 13 vers<br />- d’un ensemble de 10 vers<br />On insistera sur la scansion du vers 8<br />  Q QuatrainQuatrainA partir du v. 11 : Rimes plates [e]<br />Rimes masculines<br />A partir du v. 21 :=<br /> II. Le renouvellement de la double-thématique du temps et de la mémoire<br />* Rappels du romantisme et du parnasse<br />• Il s’agit d’une élégie de la fuite du temps (poème lyrique), qui est renouvelé par une déperdition et une insupportable permanence des choses et des êtres et des débris de l’existence.<br />• La mémoire Baudelairienne  = le ‘trop plein’<br />Rendu par un ‘bric-à-brac’<br />[Des bilans, procès, secrets, roses, flacons, pastels] <br />Et l’amour est présent<br />Ces images habitent le poème douloureusement<br />v. 9-11 « fanées » « vieux » « surannés »<br />On note l’étirement du présent de l’indicatif<br />- pour accentuer la continuité, la persistance dont le poète ne peut toujours pas s’en débarrasser.<br />« Indéfiniment moribonde » « un ennui immortel » (v.18)<br />III. Les images, décors et symboles spleeniques<br />Il s’agit d’un mélange des deux premiers axes<br />Etre humain<br />ObjetsDécors<br />Métaphorisent l’irrémédiable dégénérescence<br />[Walter Benjamin] « La forme la plus pernicieuse, à côté de ses symptômes bien connus de malaise psycho-physiologique en était la réduction des forces vitales de l’individu à une matière inorganique et, en outre, exclue du processus de circulation. » <br />L’indéterminable linéarité du temps qui n circule plus.<br />Conclusion :<br />Une citation de Walter Benjamin résume le poème :<br />« Le temps qui ne tourne plus, ne connais plus de matin mais s’étire dans un crépuscule sans fin. »<br />
Spleen lxxvi

Contenu connexe

Tendances

Baudelaire, charles poesia completa
Baudelaire, charles   poesia completaBaudelaire, charles   poesia completa
Baudelaire, charles poesia completa
Kelita Vanegas
 
Prèsentation de ronsard réalisée par Erica Buonifacio 3 Al
Prèsentation de ronsard réalisée par Erica Buonifacio 3 AlPrèsentation de ronsard réalisée par Erica Buonifacio 3 Al
Prèsentation de ronsard réalisée par Erica Buonifacio 3 Al
giuseppina martoriello
 
Charles baudelaire
Charles baudelaireCharles baudelaire
Charles baudelaire
jeanneco
 
Fde4 yosun selin paktunç - les poèmes saturniens de verlaine, slayt
Fde4   yosun selin paktunç - les poèmes saturniens de verlaine, slaytFde4   yosun selin paktunç - les poèmes saturniens de verlaine, slayt
Fde4 yosun selin paktunç - les poèmes saturniens de verlaine, slayt
AATAYYILMAZ4
 
Spleen de paris presentation
Spleen de paris presentationSpleen de paris presentation
Spleen de paris presentation
glederma
 
Littérature Française III - Apollinaire - Présentation Erika Et Luziane 30 03
Littérature Française III - Apollinaire - Présentation Erika Et Luziane 30 03Littérature Française III - Apollinaire - Présentation Erika Et Luziane 30 03
Littérature Française III - Apollinaire - Présentation Erika Et Luziane 30 03
rebe.ca
 
Littérature Française III - Apollinaire - Présentation Hildeny Paula 01 04
Littérature Française III - Apollinaire - Présentation Hildeny Paula 01 04Littérature Française III - Apollinaire - Présentation Hildeny Paula 01 04
Littérature Française III - Apollinaire - Présentation Hildeny Paula 01 04
rebe.ca
 
Lit alcools de guillaume apollinaire
Lit   alcools de guillaume apollinaireLit   alcools de guillaume apollinaire
Lit alcools de guillaume apollinaire
Michael Rubin
 

Tendances (20)

Baudelaire, charles poesia completa
Baudelaire, charles   poesia completaBaudelaire, charles   poesia completa
Baudelaire, charles poesia completa
 
Baudelaire par soraya et regina
Baudelaire par soraya et reginaBaudelaire par soraya et regina
Baudelaire par soraya et regina
 
Baudelaire
BaudelaireBaudelaire
Baudelaire
 
Anna baudelaire
Anna baudelaireAnna baudelaire
Anna baudelaire
 
vous avez-dit poésie ?
vous avez-dit poésie ?vous avez-dit poésie ?
vous avez-dit poésie ?
 
Baudelaire par alessia et anna
Baudelaire par alessia et annaBaudelaire par alessia et anna
Baudelaire par alessia et anna
 
Prèsentation de ronsard réalisée par Erica Buonifacio 3 Al
Prèsentation de ronsard réalisée par Erica Buonifacio 3 AlPrèsentation de ronsard réalisée par Erica Buonifacio 3 Al
Prèsentation de ronsard réalisée par Erica Buonifacio 3 Al
 
Valery charmes-
Valery charmes-Valery charmes-
Valery charmes-
 
La poésie definition
La poésie definitionLa poésie definition
La poésie definition
 
Pierre de Ronsard par Pina Martoriello
Pierre de Ronsard par Pina MartorielloPierre de Ronsard par Pina Martoriello
Pierre de Ronsard par Pina Martoriello
 
Charles baudelaire
Charles baudelaireCharles baudelaire
Charles baudelaire
 
Charles baudelaire
Charles baudelaire Charles baudelaire
Charles baudelaire
 
Fde4 yosun selin paktunç - les poèmes saturniens de verlaine, slayt
Fde4   yosun selin paktunç - les poèmes saturniens de verlaine, slaytFde4   yosun selin paktunç - les poèmes saturniens de verlaine, slayt
Fde4 yosun selin paktunç - les poèmes saturniens de verlaine, slayt
 
Diapo surréalisme
Diapo surréalismeDiapo surréalisme
Diapo surréalisme
 
Spleen de paris presentation
Spleen de paris presentationSpleen de paris presentation
Spleen de paris presentation
 
Littérature Française III - Apollinaire - Présentation Erika Et Luziane 30 03
Littérature Française III - Apollinaire - Présentation Erika Et Luziane 30 03Littérature Française III - Apollinaire - Présentation Erika Et Luziane 30 03
Littérature Française III - Apollinaire - Présentation Erika Et Luziane 30 03
 
Littérature Française III - Apollinaire - Présentation Hildeny Paula 01 04
Littérature Française III - Apollinaire - Présentation Hildeny Paula 01 04Littérature Française III - Apollinaire - Présentation Hildeny Paula 01 04
Littérature Française III - Apollinaire - Présentation Hildeny Paula 01 04
 
Lit alcools de guillaume apollinaire
Lit   alcools de guillaume apollinaireLit   alcools de guillaume apollinaire
Lit alcools de guillaume apollinaire
 
Boudelaire
BoudelaireBoudelaire
Boudelaire
 
Slideavant apres
Slideavant apresSlideavant apres
Slideavant apres
 

Similaire à Spleen lxxvi

Symbolisme et modernité
Symbolisme et modernitéSymbolisme et modernité
Symbolisme et modernité
Bac Français
 
Copie de L'écriture poétique.pdf
Copie de L'écriture poétique.pdfCopie de L'écriture poétique.pdf
Copie de L'écriture poétique.pdf
RenaudLefil
 
LittéRature
LittéRatureLittéRature
LittéRature
Angesha
 

Similaire à Spleen lxxvi (20)

Harmonie du soir
Harmonie du soirHarmonie du soir
Harmonie du soir
 
Pres intro poésie 16
Pres intro poésie 16Pres intro poésie 16
Pres intro poésie 16
 
Auteurs
AuteursAuteurs
Auteurs
 
La langue des oiseaux
La langue des oiseauxLa langue des oiseaux
La langue des oiseaux
 
Voyelles
VoyellesVoyelles
Voyelles
 
Beuvelet-esthétiquedel'image3-P3
Beuvelet-esthétiquedel'image3-P3Beuvelet-esthétiquedel'image3-P3
Beuvelet-esthétiquedel'image3-P3
 
Écrivains
ÉcrivainsÉcrivains
Écrivains
 
Symbolisme et modernité
Symbolisme et modernitéSymbolisme et modernité
Symbolisme et modernité
 
Petite histoire de la poésie
Petite histoire de la poésiePetite histoire de la poésie
Petite histoire de la poésie
 
Baudelaire2 claudia e viktoryia
Baudelaire2 claudia e viktoryiaBaudelaire2 claudia e viktoryia
Baudelaire2 claudia e viktoryia
 
03 10-07 la-tonalite-d-un-texte
03 10-07 la-tonalite-d-un-texte03 10-07 la-tonalite-d-un-texte
03 10-07 la-tonalite-d-un-texte
 
Une petite histoire du théâtre [enregistrement automatique]
Une petite histoire du théâtre [enregistrement automatique]Une petite histoire du théâtre [enregistrement automatique]
Une petite histoire du théâtre [enregistrement automatique]
 
Baudelaire : Don juan aux enfers
Baudelaire : Don juan aux enfersBaudelaire : Don juan aux enfers
Baudelaire : Don juan aux enfers
 
Baudelaire : Synthèe du groupement de textes
Baudelaire : Synthèe du groupement de textesBaudelaire : Synthèe du groupement de textes
Baudelaire : Synthèe du groupement de textes
 
Copie de L'écriture poétique.pdf
Copie de L'écriture poétique.pdfCopie de L'écriture poétique.pdf
Copie de L'écriture poétique.pdf
 
Baudelaire : Synthèse de la séquence "D'un recueil à l'autre"
Baudelaire : Synthèse de la séquence "D'un recueil à l'autre"Baudelaire : Synthèse de la séquence "D'un recueil à l'autre"
Baudelaire : Synthèse de la séquence "D'un recueil à l'autre"
 
Les genres litteraires
Les genres litterairesLes genres litteraires
Les genres litteraires
 
Recueillement
RecueillementRecueillement
Recueillement
 
La peau de chagrin
La peau de chagrinLa peau de chagrin
La peau de chagrin
 
LittéRature
LittéRatureLittéRature
LittéRature
 

Plus de Bac Français

Plus de Bac Français (20)

Commentaires du cours edition intégrale v1.1
Commentaires du cours edition intégrale v1.1Commentaires du cours edition intégrale v1.1
Commentaires du cours edition intégrale v1.1
 
Diapo surréalisme
Diapo surréalismeDiapo surréalisme
Diapo surréalisme
 
Traité sur la tolérance
Traité sur la toléranceTraité sur la tolérance
Traité sur la tolérance
 
Qu'est ce que les lumières
Qu'est ce que les lumièresQu'est ce que les lumières
Qu'est ce que les lumières
 
Micromégas
MicromégasMicromégas
Micromégas
 
L'illusion comique
L'illusion comiqueL'illusion comique
L'illusion comique
 
L'etranger
L'etrangerL'etranger
L'etranger
 
Les obsèques de la lionne
Les obsèques de la lionneLes obsèques de la lionne
Les obsèques de la lionne
 
L'education sentimentale
L'education sentimentaleL'education sentimentale
L'education sentimentale
 
Le roi lear
Le roi learLe roi lear
Le roi lear
 
Le rêve du chevalier
Le rêve du chevalierLe rêve du chevalier
Le rêve du chevalier
 
L'albatros
L'albatrosL'albatros
L'albatros
 
L'absinthe
L'absintheL'absinthe
L'absinthe
 
La vie est un songe
La vie est un songeLa vie est un songe
La vie est un songe
 
La maison nucingen
La maison nucingenLa maison nucingen
La maison nucingen
 
Jacques le fataliste
Jacques le fatalisteJacques le fataliste
Jacques le fataliste
 
Hamlet
HamletHamlet
Hamlet
 
Encyclopédie philosophe
Encyclopédie   philosopheEncyclopédie   philosophe
Encyclopédie philosophe
 
Encyclopédie inoculation
Encyclopédie   inoculationEncyclopédie   inoculation
Encyclopédie inoculation
 
Encyclopédie encyclopédie
Encyclopédie   encyclopédieEncyclopédie   encyclopédie
Encyclopédie encyclopédie
 

Dernier

Dernier (13)

Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
 
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptxSaint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
 
complement de agri cours irrigation.pptx
complement de agri cours irrigation.pptxcomplement de agri cours irrigation.pptx
complement de agri cours irrigation.pptx
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 
Chapitre3-Classififcation des structures de chaussu00E9e.pptx
Chapitre3-Classififcation des structures de  chaussu00E9e.pptxChapitre3-Classififcation des structures de  chaussu00E9e.pptx
Chapitre3-Classififcation des structures de chaussu00E9e.pptx
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
 
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTIONCALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
 

Spleen lxxvi

  • 1. « Spleen LXXVI » : Baudelaire, Les Fleurs du Mal<br />Situation: <br />Fait partie de la section ‘Spleen et Idéal’ et appartient à un ensemble de quatre textes intitulés « Spleen » (LXXV, LXXVI, LXXVII, LXXVIII) qui sont flanqués sur d’autres pièces : « Sépulcre », « Obsession », « Alchimie de la douleur », « Horreur sympathique », « L’irrémédiable » et « Le goût du néant. »<br />Le sens du mot ‘Spleen’ : de l’anglais ‘spleen’ [Baudelaire connais l’anglais de Edgar Allan Poe, dont il a traduit plusieurs œuvres] Ce mot est ‘intraduisible’.<br />Il s’agit d’un mot idiomatique, donc polysémique, définissable par des périphrases :<br />EnnuiBile noireMalaise profondLassitudeVertigeDépressionMal inconnuMélancolieSpleen<br />Il s’agit d’un mot mystérieux, à l’image du mal qu’il tente de décrire.<br />I. L’originalité de la composition du poème<br />Ce texte ne suit pas de forme fixe<br />Il est constitué - d’un alexandrin isolé (expression du fardeau de la mémoire)<br />- d’un ensemble de 13 vers<br />- d’un ensemble de 10 vers<br />On insistera sur la scansion du vers 8<br /> Q QuatrainQuatrainA partir du v. 11 : Rimes plates [e]<br />Rimes masculines<br />A partir du v. 21 :=<br /> II. Le renouvellement de la double-thématique du temps et de la mémoire<br />* Rappels du romantisme et du parnasse<br />• Il s’agit d’une élégie de la fuite du temps (poème lyrique), qui est renouvelé par une déperdition et une insupportable permanence des choses et des êtres et des débris de l’existence.<br />• La mémoire Baudelairienne = le ‘trop plein’<br />Rendu par un ‘bric-à-brac’<br />[Des bilans, procès, secrets, roses, flacons, pastels] <br />Et l’amour est présent<br />Ces images habitent le poème douloureusement<br />v. 9-11 « fanées » « vieux » « surannés »<br />On note l’étirement du présent de l’indicatif<br />- pour accentuer la continuité, la persistance dont le poète ne peut toujours pas s’en débarrasser.<br />« Indéfiniment moribonde » « un ennui immortel » (v.18)<br />III. Les images, décors et symboles spleeniques<br />Il s’agit d’un mélange des deux premiers axes<br />Etre humain<br />ObjetsDécors<br />Métaphorisent l’irrémédiable dégénérescence<br />[Walter Benjamin] « La forme la plus pernicieuse, à côté de ses symptômes bien connus de malaise psycho-physiologique en était la réduction des forces vitales de l’individu à une matière inorganique et, en outre, exclue du processus de circulation. » <br />L’indéterminable linéarité du temps qui n circule plus.<br />Conclusion :<br />Une citation de Walter Benjamin résume le poème :<br />« Le temps qui ne tourne plus, ne connais plus de matin mais s’étire dans un crépuscule sans fin. »<br />