SlideShare une entreprise Scribd logo
Typologie des équipements et
infrastructure touristiques en
Algérie
• Exposé réaliser par :
• Mebrek Imene
• Lamine Djamila
• Mansouri Saliha
groupe: 03
chargé d’atelier:Mme MEHENAOUI
Mme AIT BELKACEM
Mme DRIOUECHE
Plan de travail
I- introduction
II- définition de la zone d’expansion
touristique
*- quelque exemples des ZET en
Algérie
III- critères d’implantation touristique
1- définition d’un site
touristique
2- choix d’un lieu touristique
IV- les infrastructures
1- définition des
infrastructures
2- typologie des infrastructures
touristiques
• V- autres critères d’implantation
touristiques
• VI- normes urbaines d’implantation
• VII- dispositions et étapes
d’implantation
• VIII- relation entre la ville et le tourisme
• IX- grille et normes des équipements
touristiques en Algérie
• X- conclusion
Introduction
L’Algérie pays de richesses et de
patrimoines naturels essaie chaque année
d’accueillir de plus en plus les touristes
malgré son manque d’équipements
actuellement l’état essai d’étudier et de
définir les équipements touristiques en
respectons quelques normes lors la
conception des ouvrages dans le but de
développer l’aménagement des villes
touristiques en Algérie .
Zone d’expansion
touristique:
en 1973, l’idée des ZET est apparue pour la
première foie cependant on a constaté l’évolution
de ces idées dans la période 1984-1986.et après
peu de temps il y a eu l’officialisation de ces idées
sous le décret 1988.est d’après le JO la ZET est
Toute région ou étendue de territoire jouissant de
qualités ou de particularités naturelles,humaines
et créatives propices au tourisme, se prêtant à
l’implantation ou au développement d’une
infrastructure touristique et pouvant être
exploitée pour le développement d’une ou de
plusieurs formes rentables de tourisme. Les ZET
Exemple de ZET sur le territoire
algérien
Le classement des zones touristique à était établis
par le ministère du tourisme selon la nature de ces
derniers ou par ordre d’importance dans l’intérêt
touristique cependant c’est l’ENET qui à était
chargée de préciser la situation géographique et la
délimitation territoriale de ces zones. Cette
délimitation permet de controler le rendement des
équipements et leurs exploitation dans ces zones
WILAYA D'ADRAR
Dénomin
ation
de la zet

commune

Daïra

Délimitation de la zet et
superficie

Etablissements
existants

Taourirt

Reggan

Reggan

A pour délimitation:
Au Nord: la ligne fictive parallèle à la
route reliant la zone militaire à la ville de
Reggan. Cette façade mesure 1060m
A l'Ouest: une piste et les derniers
bâtiments du village Taourirt situé entre
deux cimetière. elle mesure 455m
Au sud elle est délimiter par une ligne de
crête de dunes cette façademesure7.5m
Superficie:48ha

Hôtel Djamila (2
étoiles) comportant
7 chambres

Adrar (Sahara)

Bordj René
Estienne(2 étoiles)
comportant 12
chambres

Reggan

Hôtel " Oasis rouge"

Timimoun

Bordj de
Tinerkouk

Tinerkouk

Timimoun
Zaouiet
Debbagh
Tadlest

Timimoun

Timimoun

A pour délimitation:
L'ancien Fort français avec une emprise
de 30m mesurée du mur extérieur tout
autour du fort
Superficie:1.5ha
A pour délimitation:
A l'Est: la ligne fictive parallèle à la piste
de Ouled Saïd .
Au sud Est: une ligne fictive à partir du
pont sud de la limite Est
Superficie: 94.59 ha

Hôtel
transatlantique(2
étoiles) comportant
14 chambres

Localisation
de
l'équipement

Timimoun
WILAYA DE TIPAZA
Dénomination
de la zet

Commu
ne

Zéralda
-Ouest

Zéralda

Club des pins

Daïra

Délimitation et superficie de la zet

Dénomination de
l'établissement

Localisation de
l'équipem
ent

Zéralda

A pour délimitation:
Au Nord:lamer méditerranée
A l'Est: le complexe touristique de Zéralda.
Au sud Est la R.N 11
A l'Ouest : l'Oued Mazafran
Superficie:356 ha

Complexe de Zéralda

Zéralda

Chéraga

Chéraga

A pour délimitation :
Au Nord:une piste qui relie la plage des dunes et
la R.N11
A l'Ouest : la mer méditerranée
A l'Est: la RN 11
Superficie: 150ha

Staouéli

Zéralda

Au Nord la méditerranée et au sud une ligne
fictive allant de l'hôtel el Riad allant vers
Staouéli jusqu'à la côte
Au Nord: la mer Méditerranée

Restaurant –bar " Le
Robinson"
Restaurant " la
Normandie"

Forêt de Sidi
Fredj

A l'Est : une piste perpendiculaire a la R.N11 et
à la mer distante de 1000m du bois sacré
Au sud: une ligne fictive parallèle a la côte
A l'ouest :l'Oued Ikletene
Superficie: 57ha

hôtel -bar-restaurant
"Césarée" (2
étoiles)
comportant 32
chambres

Sidi fredj

Bois sacré

Gouraya

Cherchell

Rue Abdelhak
WILAYA DE BEJAIA
Dénominatio
n de la
zet

Commun
e

Actif N’taida

Béni

Daïra

Délimitation et superficie de la zet

Dénomination de
l'établissement

Localisatio
n de
l'équi
peme
nt

Adekar

A pour délimitation:
À 60 KM sur chef lieu , délimitée par la mer au
nord et le RN 24 au sud et à100KM de
part et d’autre ¨de l'embouchure d’Acif
N’taida, elle est d’une superficie de 82 H
capacité :21000 BIAGNEURES
Nature du sol :SABLE et GALETS

Hôtel "l'étoile"
Grand hôtel " Orient"'
Phare cap Sigli à 5 km

Place du
1er
Nove
mbre
Rue Si el
Haou
és

Bejaia

•

•

Ksil
a

pointe des
moules

Bejaia

•
•
pointe
BOULI
MAT

Bejaia

Bejaia

À 23 KM sur chef lieu , située à500 M à
l’ouest de l’embouchure de l’oued sakel et
à 950 M de pointe des moules à l’est , la
ZET est délimitée au sud par la RN 24.Elle
est d’une superficie total de 52 Hectares.
Nature et capacité des terrains
constructible: 7HA sur la presqu’ île ,
terrain plat 8 à 12 M au dessus de la mer
Couverture végétale : buissons

À 18 KM sur chef lieu , située entre la mer et la
R,N 24 délimitée à l’ouest par le point
situé à l’extrémité ouest de la plage
enfance du petit îlot , a l’est par un
formation rocheuse située à 100 M de
point Boulimat
capacité :7500 BIAGNEURES
Nature du sol :SABLE

aquaduc de romain 20 KM
MONTAGNE ( takriout N’charah
565M)
•
Contrainte : Bungalow existant au
bord de la plage
ile de pisans
aquaduc de romain 20 KM GROTTE
d’adra imoula à 15KM
Contrainte : habitations existences
WILAYA D'ORAN
Dénominatio
n de la
zet

Commune

Daïra

Cap Blanc

Ain Karma

Cap Falcon

Ain Turk

Cap Carbon

Arzew

Délimitation et superficie de la zet

Dénomination de
l'établissement

Localisation de
l'équipem
ent

Ain Turk

A pour délimitation:
Au Nord: la mer méditerranée
A l'Est: une ligne fictive qui part d'un point situé
à 500m de Ouled el kabir
A l'Ouest la localité de Ain Sférat
Superficie : 312ha

HOTEL EL AMIR

ORAN,34 Bd
Emir
Abdelkad
er

Ain Turk

A pour délimitation :
Au Nord: la mer méditerranée
Au Nord est : la bretelle est à 150m de
profondeur
Au Nord ouest : la plage de Bousfer
Superficie: 335ha

-Hôtel Cirta(1étoiles)
comportant 15
chambres
-Martinez(3 étoiles)
comportant
102chambres
- central (1étoile)
comportant 47
chambres
Restaurant –bar les
sources

Arzew

A pour délimitation:
Au Nord: la mer méditerranée
Au Nord –nord –ouest : la mer méditerranée
Au nord Est : le fort de la pointe qui rejoint la
route sur 250m de profondeur et qui suit le
tracé jusqu'à Cap Carbon
Au Nord ouest Cap Carbon
Superficie:105 ha

HOTEL DU GOLF
Restaurant- bar DES
PALMIER
Hôtel bar- restaurant la
fontaine de
gazelles

ORAN

Bd Emir
Abdelkad
er
RUE KENNEDY

Bd Emir
Abdkader
Fontaines des
gazelles
IMPLANTATION TOURISTIQUE
Toute implantation touristique a besoin d’un
terrain ou un lieu ou se fait l’exécution du
projet pour cela on doit d’abord définir ques
ce qu’un site touristique
Définition d’un Site touristique:

•Tout paysage ou lieu présentant un attrait
touristique par son aspect pittoresque,ses
curiosités, ses particularités naturelles ou les
constructions y édifiée, auquel est reconnu un
intérêt historique l’histoire qui met en avant les
permanences physique et fonctionnelles à
l’image ,
•artistique, légendaire ou culturel, et qui doit être
valorisé dans son originalité et préservé tant de l’érosion
que des dégradations du fait de la nature ou de l’homme.

QUELQUES SITES
TOURISTIQUES EN ALGERIE
•

•

Kabylie

la Kabylie est un site historique qui accueil chaque année des
centaines de touristes elle a connu une chaîne de civilisations : les
phéniciens, les premiers à posés leur colonisation en Algérie, suivis
des grecs, des romains, des vandales, des byzantins, des arabes,
des espagnols, des turcs et enfin des français. La partie orientale et
le Djurdjura ont été épargnés grâce à la riposte des indigènes et aux
difficultés d'accès à cette région. Tout ces civilisation ont laissés
derrière eux des ruines des traces de leur cultures Tizi est aussi
remarquée par sa position stratégique surtout sur le littoral où se
sont constitués les premiers centres urbains (Dellys et Tigzirt) en
raison des activités portuaires.
DJIJEL
Malgré les richesses et les
potentialités de cette ville la
perspective des
investissement dans le
créneau du tourisme reste
encore vierge elle souffre
toujours d’un manque
d’infrastructures touristiques
TIPAZA
Tipaza est village touristique conçus par
l’architecte Pouillon aillant une plage
sublime . Une nature et des formes
architecturales exprimant ainsi une
intégration au site aussi réussie riches en
patrimoine naturel et historiques tel que cet
amphi théatre datant de l’époque romaine
GHARDAIA
Ghardaïa a accueillis en 2004 plus de 2000 touristes de différentes
nationalité ce regain d’intérêt pour la région est due patrimoine
matériel et immatériel culturel et environnemental important et bien
réservé de la région elle se compose de nombreux sites culturels et
environnementaux et monuments funéraires classés par l’UNESCO
l’existence des infrastructure joue un rôle important dans l’accueil
touristique vu son aéroport international
L’architecture du M’zab attire elle aussi l’attention des touristes vu
son harmonie avec l’environnement
Le choix d’un site
touristique

Avant d’entamer les critères d’implantation on va parler sur le choix
d’un lieu touristique:

Après l’indépendance l’état a lancer une opération «
le parti architectural s’inscrit à la volonté étatique
d’exprimer les fastes du jeune pays indépendant les
investissements étaient réalisés selon le système
d’individualisation des différents lots composant le
projet
La première étape dans un choix du site consiste a
analyser et établir une grille de lecture du terrain
c’est-à-dire identifier le terrain selon
•La forme d’implantation.
•Le découpage parcellaire.
La forme de l’îlot.
•La forme de l’édifice.
• Les résultats de cette analyse vont montrés les
sites les plus favorable les uns des autres ils
seront choisi en premier lieu selon la capacité
d’accueil et le nombres d’équipement dans la
région. En second lieu l’état retienne les sites
vierges et grandioses pour des investissements
massifs. L’état prend en compte aussi les
structures existante avant l’implantation pour ne
pas gêner l’environnement et la nature .A cet
effet la région Ouest du pays est retenu en
raison de sa proximité de la capitale. ces sites
on pour caractères:
LES EQUIPEMENTS
TOURISTIQUE:
• l’équipements touristiques de type urbain
se résume pour l’essentiel à l’hôtellerie
pour laquelle il n’existe pas des
normalisations. la taille optimale d’un hôtel
moyen est de 150 à 300 lits. Les hôtels
prévues sont généralement plus petits. les
besoins sont variables selon l’attraction
touristique exercés par ces centres
urbains. Nous retiendrons la ratio de 1lits
pour 100 habitants.
• C’est des lieus de convergence: les lignes
de forces de la ville
• Une bonne déserte et accessibilité par les
liaisons qu’ils entourent et en constituant
une opportunité foncière
• Ils représentent une qualité paysagère vue
topographique; monument historiques
Les infrastructures touristiques
• Définition des infrastructures touristiques:
Ce sont tout les moyens pris en compte lors
la réalisation d’un projet tel que le
transport les services dans les gares les
cabines téléphoniques…
en résumé se sont tout les services dont
on a besoin un touristes en permettant un
minimum de confort pour celui si
• Typologie des infrastructures
• Le réseau routier:
En 1990 le réseau routier supportait 82% du
transport terrestre de marchandises et de
voyageurs et quelque 74% du du transport
globale de voyageurs. Bien que la
capacité de transport routier soit elevé
(suffisante) mais leur conditions
d’utilisation réduit les performances de ce
secteur.
• La télecomunication:
Le réseau téléphonique en Algérie couvre
l’ensemble du territoire il est a 96%
automatisé la densité des lignes est de
3.6lignes pour 1000ha se qui loin d’etre
suffisant .
• L’électricité et le gaz:
• Le taux d’électrification en Algérie est de
94% couvrant 150.000 Kms pour cela
l’Algérie export une bonne part de sa
production
moyen
de
transport

1990

1991

1992

1993

1994

199
5

199
6

199
7

199
8

199
9

200
0

200
1

200
2

Total

1 136 918

1 193 210

1 119 548

1 127 545

804713

519
576

604
968

634
752

678
448

748
537

865
984

901
416

988
060

Air

229 600

280 150

424 416

255 558

375238

346
209

324
868

343
146

364
636

368
856

382
346

402
806

456
111

terre

885 318

796 050

601 841

766 656

356729

63
387

182
095

184
119

190
843

183
825

282
858

295
105

209
805

Mer

22 000

117 010

93 291

105 331

72 746

109
980

98
005

107
487

122
969

195
856

200
780

203
505

322
144
Autres critères d’implantation
touristiques
• La localisation destination générale du sol
• La nature et le tracé des grands équipements
d’infrastructures proprement

touristiques:équipements collectifs d’animation.

• La localisation des services et des activités les plus
importantes
• La préservation des zones écologiquement fragile et des
zones sensibles
• La préservation et la protection du patrimoine naturel et
culturel.
• Respecter les limites administratives.
• Respecter les atouts naturels et
physiques,paysage,patrimoine
culturel
• Afin d’améliorer et diversifier l’activité
touristique il est conseillé d’appuyer
sur une exploitation rationnel et
équilibrée de toutes les ressources du
pays
Les normes urbanistiques:
L’occupation linéaire des côtes contribue au
phénomène de litoralisation et la construction
du fameux mur de béton. La ZET de Tichy à
Béjaïa, occupée par la résidence capritour,en
est un exemple édifiant. Cette résidence
s’étend sur une superficie de 12 hectares et
occupe plus de 1,5 km de plage. D’après ce
tableau on montre le taux d’occupation des
équipements selon le type du tourisme
1991

1992

1993

1994

1995

1996

1997

1998

1999

2000

2001

2002

Total

54 986

55 924

57 290

60 235

62 000

64 695

65
704

70 981

75
505

77
242

72 485

7354
8

urbain

26 286

26 928

27 874

29 304

29 689

30 980

30
828

32 777

32
300

33
000

33 495

35
126

Balnéaire

18 972

18 972

19 272

20 263

19 410

20 254

20
395

23 000

24
255

25
442

23 485

23
624

Saharien

5 026

5 026

5 146

5 415

7 615

7 946

8 663

9 000

9 150

9 000

7 723

7 197

Thermal

3 696

3 714

3 714

3 903

3 934

4 105

4 308

4 629

7 500

8 500

6 536

6 504

Climatique

1 006

1 284

1 284

1 350

1 352

1 410

1 510

1 575

2 300

1 300

1 246

1 097
• Les stations crées se densifient et forment ainsi
un liseré côtier bâti, définissant un espace
spécialisé touristique au sein de la région
d’accueil, les moyens de transport sont alors
renforcés avec la création de nouvelles routes.
• L’afflux massif des touristes vers les littoraux va
provoquer une très forte densification de ceux-ci,
les anciennes stations vont augmenter leurs
capacités d’accueil, très souvent en ayant
recours à l’extension en hauteur amorçant ainsi
l’apparition du faneur « mur de béton ».plusieurs
petites stations vont apparaître, en chapelet
autour des stations existantes.
Grille des équipements touristiques
• Les hôtels
• Les hôtels sont classés selon leurs
catégorie commençant par des hotels
sans étoiles jusqu’a 5 étoiles.
• Dans le cas suivant on choisi d’étudier un
hotel de 5 étoiles en décrivant dans notre
étude quelque normes et équipements
qu’il le compose
•
Un hôtel de 5 étoiles doit être caractérisé
par un ameublement de haute qualité
avec une chambre d’une superficie
minimale de 15m² et un nombre précis de
chambre égal à 10 chambres
• un lit individuel ou un grand
lit(200cm*200cm)
• Moquette ou tapie au sol
• Armoire penderies
• 1 fauteuil par occupant+ une table basse
• Téléphone+
téléviseur+réfrigérateur+minibar
• L’entrée de l’hôtel l’entrée de la clientèles
doit être indépendante et éclairée la nuit
pour le garage il dépendre de la capacité
d’accueil de l’hôtel.
• Pour le restaurant l’hôtel doit être doté
d’un ou plusieurs restaurants et un bar
d’excellent confort
• Exemple d’un hôtel en Algérie hôtel
Mercure
307 chambres (dont 50 non-fumeurs).
Hôtel de luxe avec grande piscine, tennis,
espace forme avec sauna et massage,
discothèque, espace business, 3 restaurants,
blanchisserie. A 2 km de l'aéroport de Houari
Boumediene.
Cartes de crédit acceptées : Visa,
MasterCard, Americana Express, Diners Club,
Eurocard donc cet hôtel à su appliquer les
normes des équipements et d’aménagement
près du centre d affaires du Hamma et du quartier de Belcourt, l hôtel jouxte le Jardin d Essai, crée
en 1832 et l un des 6 plus beaux jardins botaniques au monde. 303 chbs, 27 suites (1 présidentielle).
Etage non fumeur. Spécialités algériennes au ElMordjane. Cuisine internationale au restaurant Le
Continental. Coffee shop Le Difa . Bar piscine El Djemila, Piano bar L oasis. Discothèque Casbah, 7
salles de réunions (200 pers.), centre d affaires. Piscine, gymnase,

Hotel Sofitel
Plan d’un hôtel
Type de chambre catégorie et sanitaire 2 étoiles

2.7
0
Disposition des hotels en algerie
Normes de classement des
résidences touristiques
• Les condition générales d’une résidence
touristique de 3 étoiles sont un ameublement de
très bonne qualité ainsi qu’un bon
comportement de son personnel le nombres
minimal de lits et limité a 100 lits quand a la
superficie habitable elle est de 23m².
• L’entrée de la clientèle a la résidence est
indépendante le restaurant et le bar son
facultatif
• Pour les activités sport et loisir on trouve pour
cela des jardins aire de jeux pour enfants terrain
de sport et des installation sportive
• Pour les chambres elles doivent être
équipées par un mobilier de bonne qualité
un lit individuel ou un grand lit une
moquette au sol un armoire coiffeuse +
une table une chaise par occupant
téléviseur téléphone .
• Pour l’équipement de la cuisine elle
comporte un évier avec robinet
mélangeur, cuisinière a plusieurs feux,
four réfrigérateur des hauts placards
Plan de masse et plan de Thalasso
thérapie Annaba
Normes de classement des terrains
de camping
• Les camping de3 étoiles:
• La densité à l’hectare: les emplacements doivent être
délimités et numérotés
• Ils doivent être équipé d’un minimum d’infrastructure (rue
éclairées,les voies intérieurs doivent être carrossable)
• Un camping doit posséder 10% au min de la superficie
du terrain et doivent être planté en arbres ou arbuste ou
autre forme de végétation
• Le parking: emplacement en rapport avec la capacité du
terrain
• Pour la distraction des touristes le camping doit être
équipé d’un terrain de jeux avec tout les équipements
Normes de classement des
auberges
Les normes requises pour les chambres des
auberges de 2 étoiles sont de 11m² pour
les chambres a 2 personnes et 13m² pour
les chambres a 3 personnes. Ces
chambres doivent être équipés d’un
mobilier en bonne état avec un lit
individuel ou un grand lit .
Pour le service petit déjeuner il doit être
servis en salle
Explicatifs de choix d’un projet
Le ministère du tourisme

La commission DDIT: direction de développement et
investissement touristique

ANDT AGENCE NATIONALE DU
DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE

étudier les dossiers des investissement

Les projets serons exposés
A cette commission qui les choisira
En premier lieu selon 2 critères
le meilleur projet

étudier les ZET

Les BET prennent en
charges les ZET sous
l’ordre de ANDT

•

• La potentialité de la région vis-à-vis le tourisme
La capacité d’accueil de l’équipement touristique proposés

•

•
donner l’accord de principe
Suivre les dossiers et leurs réalisation
Conclusion
• Après l’étude faite sur les équipements touristique on
constate que l’état durant toutes ces années ne prend
pas en charge les critères d’implantation ou la grille
d’aménagement en considération lors la conception de
ces derniers mais la elle opte pour plus de capacité
d’accueil puis viens les normes et les conditions malgré
les potentialités qu’elle on a et le rôle économique que
joue le tourisme actuellement elle est entrain d’étudier
une grille d’aménagement touristique au niveau urbain
c’est-à-dire tout ce qui entour un équipement touristique
Bibliographie:
•
•
•
•
•
•

www.google.com
Ministère de tourisme.
Ancien Bureau ENET
L’ONT
LE JOURNAL OFFICIEL N°11 ET N°35
LA THESE DE Mme klioua& Mme
dahimane.

Contenu connexe

Tendances

La rénovation urbaine
La rénovation urbaineLa rénovation urbaine
La rénovation urbaine
Yazid B
 
Rénovation urbaine
Rénovation urbaineRénovation urbaine
Rénovation urbaineSami Sahli
 
Mohammadia. logements socials
Mohammadia. logements socialsMohammadia. logements socials
Mohammadia. logements socialsSami Sahli
 
Analyse urbaine et architecturale
Analyse urbaine et architecturaleAnalyse urbaine et architecturale
Analyse urbaine et architecturale
Mȉss ArćhiťeĉtuƦā
 
Les illots
Les illotsLes illots
Les illots
ILYES MHAMMEDIA
 
Projet urbain 04
Projet urbain 04Projet urbain 04
Projet urbain 04Sami Sahli
 
Projet urbain
Projet urbainProjet urbain
Projet urbain
Sami Sahli
 
VILLE DURABLE ET ECO QUARTIERS
VILLE DURABLE ET ECO QUARTIERS VILLE DURABLE ET ECO QUARTIERS
VILLE DURABLE ET ECO QUARTIERS
Sarra Achoura
 
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIERenewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
tahi Houssam
 
Mémoire
MémoireMémoire
Mémoire
Ahmed Attallah
 
Analyse d'un hôtel
Analyse d'un hôtel Analyse d'un hôtel
Analyse d'un hôtel
Sami Sahli
 

Tendances (20)

Analyse urbaine
Analyse urbaineAnalyse urbaine
Analyse urbaine
 
Exposer sur la casbah
Exposer sur la casbahExposer sur la casbah
Exposer sur la casbah
 
La rénovation urbaine
La rénovation urbaineLa rénovation urbaine
La rénovation urbaine
 
Hotel
Hotel Hotel
Hotel
 
Rénovation urbaine
Rénovation urbaineRénovation urbaine
Rénovation urbaine
 
Analyse urbaine casbah
Analyse  urbaine casbahAnalyse  urbaine casbah
Analyse urbaine casbah
 
Mohammadia. logements socials
Mohammadia. logements socialsMohammadia. logements socials
Mohammadia. logements socials
 
Analyse urbaine et architecturale
Analyse urbaine et architecturaleAnalyse urbaine et architecturale
Analyse urbaine et architecturale
 
Les illots
Les illotsLes illots
Les illots
 
Projet urbain 04
Projet urbain 04Projet urbain 04
Projet urbain 04
 
Analyse urbaine1
Analyse urbaine1Analyse urbaine1
Analyse urbaine1
 
historiqe d'alger
historiqe d'algerhistoriqe d'alger
historiqe d'alger
 
Projet urbain
Projet urbainProjet urbain
Projet urbain
 
Quartier de la marine
Quartier de la marineQuartier de la marine
Quartier de la marine
 
VILLE DURABLE ET ECO QUARTIERS
VILLE DURABLE ET ECO QUARTIERS VILLE DURABLE ET ECO QUARTIERS
VILLE DURABLE ET ECO QUARTIERS
 
Analyse hamma.pps fin
Analyse hamma.pps  finAnalyse hamma.pps  fin
Analyse hamma.pps fin
 
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIERenewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
 
Pouillon
PouillonPouillon
Pouillon
 
Mémoire
MémoireMémoire
Mémoire
 
Analyse d'un hôtel
Analyse d'un hôtel Analyse d'un hôtel
Analyse d'un hôtel
 

En vedette

Logiciel Gestion de Parcelles
Logiciel Gestion de ParcellesLogiciel Gestion de Parcelles
Logiciel Gestion de Parcelles
frconseil
 
Rapport final d'évaluation parcelles démonstration pdf
Rapport final d'évaluation parcelles démonstration pdfRapport final d'évaluation parcelles démonstration pdf
Rapport final d'évaluation parcelles démonstration pdf
sandaoumarou
 
20150507 mediaquitaine
20150507 mediaquitaine20150507 mediaquitaine
20150507 mediaquitaine
Vanessa van Atten
 
Equipements publiques
Equipements publiquesEquipements publiques
Equipements publiquesSami Sahli
 
Roberto Ruiz
Roberto RuizRoberto Ruiz
Roberto Ruiz
Gobernabilidad
 
Schéma régional 2012 2014
Schéma régional 2012 2014Schéma régional 2012 2014
Schéma régional 2012 2014
Thérèse Le Brigand Pro
 
Blue Pearl Hotel - Hôtel sous marin - Projet touristique durable innovant
Blue Pearl Hotel - Hôtel sous marin - Projet touristique durable innovantBlue Pearl Hotel - Hôtel sous marin - Projet touristique durable innovant
Blue Pearl Hotel - Hôtel sous marin - Projet touristique durable innovant
Guillaume CROMER
 
Aménagement Territoire Outremer
Aménagement Territoire OutremerAménagement Territoire Outremer
Aménagement Territoire Outremer
LJT972
 
Présentation du futur schéma régional de développement touristique
Présentation du futur schéma régional de développement touristiquePrésentation du futur schéma régional de développement touristique
Présentation du futur schéma régional de développement touristiqueTourismeRegionPACA
 
Projet d'aménagement rue du Muret
Projet d'aménagement rue du MuretProjet d'aménagement rue du Muret
Projet d'aménagement rue du MuretAgenda21stegreve
 
Le tourisme fluvial un enjeu de développement pour les territoires
Le tourisme fluvial un enjeu de développement pour les territoiresLe tourisme fluvial un enjeu de développement pour les territoires
Le tourisme fluvial un enjeu de développement pour les territoires
Seine en Partage
 
PréSentation Alain Escadafal Le Tourisme Outil De DéVeloppement Local Sta...
PréSentation Alain Escadafal   Le Tourisme Outil De DéVeloppement Local   Sta...PréSentation Alain Escadafal   Le Tourisme Outil De DéVeloppement Local   Sta...
PréSentation Alain Escadafal Le Tourisme Outil De DéVeloppement Local Sta...MONA
 
Pôle touristique du sud charente et si c'était à refaire
Pôle touristique du sud charente   et si c'était à refairePôle touristique du sud charente   et si c'était à refaire
Pôle touristique du sud charente et si c'était à refaire
MONA
 
L’aménagement touristique
L’aménagement touristiqueL’aménagement touristique
L’aménagement touristiqueMounir Akajia
 
Présentation Conseil Général des Hauts de Seine
Présentation Conseil Général des Hauts de SeinePrésentation Conseil Général des Hauts de Seine
Présentation Conseil Général des Hauts de Seine
Seine en Partage
 
Politique régionale du tourisme et des loisirs - janvier 2014
Politique régionale du tourisme et des loisirs - janvier 2014Politique régionale du tourisme et des loisirs - janvier 2014
Politique régionale du tourisme et des loisirs - janvier 2014
Olivier Roux
 
2.5 le tourisme culturel
2.5 le tourisme culturel2.5 le tourisme culturel
2.5 le tourisme culturelZaaza Foulen
 
Organisation Touristique Des Territoires 2010
Organisation Touristique Des Territoires 2010Organisation Touristique Des Territoires 2010
Organisation Touristique Des Territoires 2010
Sophie MARNIER
 

En vedette (20)

Logiciel Gestion de Parcelles
Logiciel Gestion de ParcellesLogiciel Gestion de Parcelles
Logiciel Gestion de Parcelles
 
Rapport final d'évaluation parcelles démonstration pdf
Rapport final d'évaluation parcelles démonstration pdfRapport final d'évaluation parcelles démonstration pdf
Rapport final d'évaluation parcelles démonstration pdf
 
20150507 mediaquitaine
20150507 mediaquitaine20150507 mediaquitaine
20150507 mediaquitaine
 
Equipements publiques
Equipements publiquesEquipements publiques
Equipements publiques
 
Les équipements
Les équipementsLes équipements
Les équipements
 
Roberto Ruiz
Roberto RuizRoberto Ruiz
Roberto Ruiz
 
Schéma régional 2012 2014
Schéma régional 2012 2014Schéma régional 2012 2014
Schéma régional 2012 2014
 
Blue Pearl Hotel - Hôtel sous marin - Projet touristique durable innovant
Blue Pearl Hotel - Hôtel sous marin - Projet touristique durable innovantBlue Pearl Hotel - Hôtel sous marin - Projet touristique durable innovant
Blue Pearl Hotel - Hôtel sous marin - Projet touristique durable innovant
 
Aménagement Territoire Outremer
Aménagement Territoire OutremerAménagement Territoire Outremer
Aménagement Territoire Outremer
 
Présentation du futur schéma régional de développement touristique
Présentation du futur schéma régional de développement touristiquePrésentation du futur schéma régional de développement touristique
Présentation du futur schéma régional de développement touristique
 
Projet d'aménagement rue du Muret
Projet d'aménagement rue du MuretProjet d'aménagement rue du Muret
Projet d'aménagement rue du Muret
 
Le tourisme fluvial un enjeu de développement pour les territoires
Le tourisme fluvial un enjeu de développement pour les territoiresLe tourisme fluvial un enjeu de développement pour les territoires
Le tourisme fluvial un enjeu de développement pour les territoires
 
PréSentation Alain Escadafal Le Tourisme Outil De DéVeloppement Local Sta...
PréSentation Alain Escadafal   Le Tourisme Outil De DéVeloppement Local   Sta...PréSentation Alain Escadafal   Le Tourisme Outil De DéVeloppement Local   Sta...
PréSentation Alain Escadafal Le Tourisme Outil De DéVeloppement Local Sta...
 
Pôle touristique du sud charente et si c'était à refaire
Pôle touristique du sud charente   et si c'était à refairePôle touristique du sud charente   et si c'était à refaire
Pôle touristique du sud charente et si c'était à refaire
 
L’aménagement touristique
L’aménagement touristiqueL’aménagement touristique
L’aménagement touristique
 
Présentation Conseil Général des Hauts de Seine
Présentation Conseil Général des Hauts de SeinePrésentation Conseil Général des Hauts de Seine
Présentation Conseil Général des Hauts de Seine
 
Politique régionale du tourisme et des loisirs - janvier 2014
Politique régionale du tourisme et des loisirs - janvier 2014Politique régionale du tourisme et des loisirs - janvier 2014
Politique régionale du tourisme et des loisirs - janvier 2014
 
2.5 le tourisme culturel
2.5 le tourisme culturel2.5 le tourisme culturel
2.5 le tourisme culturel
 
Mopa Lisieux 06 11 08
Mopa Lisieux 06 11 08Mopa Lisieux 06 11 08
Mopa Lisieux 06 11 08
 
Organisation Touristique Des Territoires 2010
Organisation Touristique Des Territoires 2010Organisation Touristique Des Territoires 2010
Organisation Touristique Des Territoires 2010
 

Plus de Sami Sahli

AL HAMRA HCA
AL HAMRA HCAAL HAMRA HCA
AL HAMRA HCA
Sami Sahli
 
Toyo ito
Toyo itoToyo ito
Toyo ito
Sami Sahli
 
Mur rideau
Mur rideau Mur rideau
Mur rideau
Sami Sahli
 
Oscar niemeyer
Oscar niemeyerOscar niemeyer
Oscar niemeyer
Sami Sahli
 
Satiago Calatrava
Satiago CalatravaSatiago Calatrava
Satiago Calatrava
Sami Sahli
 
Zaha hadid
Zaha hadidZaha hadid
Zaha hadid
Sami Sahli
 
Ecole primaire
Ecole primaire Ecole primaire
Ecole primaire
Sami Sahli
 
Frank loyd Wright
Frank loyd WrightFrank loyd Wright
Frank loyd Wright
Sami Sahli
 
Cours alea sismique
Cours alea sismiqueCours alea sismique
Cours alea sismique
Sami Sahli
 
Acier infrastructure
Acier infrastructureAcier infrastructure
Acier infrastructure
Sami Sahli
 
la Maison mozabite
la Maison mozabitela Maison mozabite
la Maison mozabite
Sami Sahli
 
Otto wagner
Otto wagnerOtto wagner
Otto wagner
Sami Sahli
 
Hamma les annasser. au 01
Hamma   les annasser. au 01Hamma   les annasser. au 01
Hamma les annasser. au 01
Sami Sahli
 
Présentation de projet urbain
Présentation de projet urbainPrésentation de projet urbain
Présentation de projet urbain
Sami Sahli
 
L’habitat intermédiaire
L’habitat   intermédiaire L’habitat   intermédiaire
L’habitat intermédiaire
Sami Sahli
 
Les dalles
Les dallesLes dalles
Les dalles
Sami Sahli
 
Généralité sur les sols
Généralité sur les solsGénéralité sur les sols
Généralité sur les sols
Sami Sahli
 
Cours fondations
Cours fondationsCours fondations
Cours fondations
Sami Sahli
 
Cour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanismeCour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanisme
Sami Sahli
 
Boufarik
BoufarikBoufarik
Boufarik
Sami Sahli
 

Plus de Sami Sahli (20)

AL HAMRA HCA
AL HAMRA HCAAL HAMRA HCA
AL HAMRA HCA
 
Toyo ito
Toyo itoToyo ito
Toyo ito
 
Mur rideau
Mur rideau Mur rideau
Mur rideau
 
Oscar niemeyer
Oscar niemeyerOscar niemeyer
Oscar niemeyer
 
Satiago Calatrava
Satiago CalatravaSatiago Calatrava
Satiago Calatrava
 
Zaha hadid
Zaha hadidZaha hadid
Zaha hadid
 
Ecole primaire
Ecole primaire Ecole primaire
Ecole primaire
 
Frank loyd Wright
Frank loyd WrightFrank loyd Wright
Frank loyd Wright
 
Cours alea sismique
Cours alea sismiqueCours alea sismique
Cours alea sismique
 
Acier infrastructure
Acier infrastructureAcier infrastructure
Acier infrastructure
 
la Maison mozabite
la Maison mozabitela Maison mozabite
la Maison mozabite
 
Otto wagner
Otto wagnerOtto wagner
Otto wagner
 
Hamma les annasser. au 01
Hamma   les annasser. au 01Hamma   les annasser. au 01
Hamma les annasser. au 01
 
Présentation de projet urbain
Présentation de projet urbainPrésentation de projet urbain
Présentation de projet urbain
 
L’habitat intermédiaire
L’habitat   intermédiaire L’habitat   intermédiaire
L’habitat intermédiaire
 
Les dalles
Les dallesLes dalles
Les dalles
 
Généralité sur les sols
Généralité sur les solsGénéralité sur les sols
Généralité sur les sols
 
Cours fondations
Cours fondationsCours fondations
Cours fondations
 
Cour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanismeCour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanisme
 
Boufarik
BoufarikBoufarik
Boufarik
 

Typologie des equipements & des infrastructures touristique en algérie

  • 1. Typologie des équipements et infrastructure touristiques en Algérie • Exposé réaliser par : • Mebrek Imene • Lamine Djamila • Mansouri Saliha groupe: 03 chargé d’atelier:Mme MEHENAOUI Mme AIT BELKACEM Mme DRIOUECHE
  • 2. Plan de travail I- introduction II- définition de la zone d’expansion touristique *- quelque exemples des ZET en Algérie III- critères d’implantation touristique 1- définition d’un site touristique 2- choix d’un lieu touristique IV- les infrastructures 1- définition des infrastructures 2- typologie des infrastructures touristiques
  • 3. • V- autres critères d’implantation touristiques • VI- normes urbaines d’implantation • VII- dispositions et étapes d’implantation • VIII- relation entre la ville et le tourisme • IX- grille et normes des équipements touristiques en Algérie • X- conclusion
  • 4. Introduction L’Algérie pays de richesses et de patrimoines naturels essaie chaque année d’accueillir de plus en plus les touristes malgré son manque d’équipements actuellement l’état essai d’étudier et de définir les équipements touristiques en respectons quelques normes lors la conception des ouvrages dans le but de développer l’aménagement des villes touristiques en Algérie .
  • 5. Zone d’expansion touristique: en 1973, l’idée des ZET est apparue pour la première foie cependant on a constaté l’évolution de ces idées dans la période 1984-1986.et après peu de temps il y a eu l’officialisation de ces idées sous le décret 1988.est d’après le JO la ZET est Toute région ou étendue de territoire jouissant de qualités ou de particularités naturelles,humaines et créatives propices au tourisme, se prêtant à l’implantation ou au développement d’une infrastructure touristique et pouvant être exploitée pour le développement d’une ou de plusieurs formes rentables de tourisme. Les ZET
  • 6. Exemple de ZET sur le territoire algérien Le classement des zones touristique à était établis par le ministère du tourisme selon la nature de ces derniers ou par ordre d’importance dans l’intérêt touristique cependant c’est l’ENET qui à était chargée de préciser la situation géographique et la délimitation territoriale de ces zones. Cette délimitation permet de controler le rendement des équipements et leurs exploitation dans ces zones
  • 7. WILAYA D'ADRAR Dénomin ation de la zet commune Daïra Délimitation de la zet et superficie Etablissements existants Taourirt Reggan Reggan A pour délimitation: Au Nord: la ligne fictive parallèle à la route reliant la zone militaire à la ville de Reggan. Cette façade mesure 1060m A l'Ouest: une piste et les derniers bâtiments du village Taourirt situé entre deux cimetière. elle mesure 455m Au sud elle est délimiter par une ligne de crête de dunes cette façademesure7.5m Superficie:48ha Hôtel Djamila (2 étoiles) comportant 7 chambres Adrar (Sahara) Bordj René Estienne(2 étoiles) comportant 12 chambres Reggan Hôtel " Oasis rouge" Timimoun Bordj de Tinerkouk Tinerkouk Timimoun Zaouiet Debbagh Tadlest Timimoun Timimoun A pour délimitation: L'ancien Fort français avec une emprise de 30m mesurée du mur extérieur tout autour du fort Superficie:1.5ha A pour délimitation: A l'Est: la ligne fictive parallèle à la piste de Ouled Saïd . Au sud Est: une ligne fictive à partir du pont sud de la limite Est Superficie: 94.59 ha Hôtel transatlantique(2 étoiles) comportant 14 chambres Localisation de l'équipement Timimoun
  • 8. WILAYA DE TIPAZA Dénomination de la zet Commu ne Zéralda -Ouest Zéralda Club des pins Daïra Délimitation et superficie de la zet Dénomination de l'établissement Localisation de l'équipem ent Zéralda A pour délimitation: Au Nord:lamer méditerranée A l'Est: le complexe touristique de Zéralda. Au sud Est la R.N 11 A l'Ouest : l'Oued Mazafran Superficie:356 ha Complexe de Zéralda Zéralda Chéraga Chéraga A pour délimitation : Au Nord:une piste qui relie la plage des dunes et la R.N11 A l'Ouest : la mer méditerranée A l'Est: la RN 11 Superficie: 150ha Staouéli Zéralda Au Nord la méditerranée et au sud une ligne fictive allant de l'hôtel el Riad allant vers Staouéli jusqu'à la côte Au Nord: la mer Méditerranée Restaurant –bar " Le Robinson" Restaurant " la Normandie" Forêt de Sidi Fredj A l'Est : une piste perpendiculaire a la R.N11 et à la mer distante de 1000m du bois sacré Au sud: une ligne fictive parallèle a la côte A l'ouest :l'Oued Ikletene Superficie: 57ha hôtel -bar-restaurant "Césarée" (2 étoiles) comportant 32 chambres Sidi fredj Bois sacré Gouraya Cherchell Rue Abdelhak
  • 9. WILAYA DE BEJAIA Dénominatio n de la zet Commun e Actif N’taida Béni Daïra Délimitation et superficie de la zet Dénomination de l'établissement Localisatio n de l'équi peme nt Adekar A pour délimitation: À 60 KM sur chef lieu , délimitée par la mer au nord et le RN 24 au sud et à100KM de part et d’autre ¨de l'embouchure d’Acif N’taida, elle est d’une superficie de 82 H capacité :21000 BIAGNEURES Nature du sol :SABLE et GALETS Hôtel "l'étoile" Grand hôtel " Orient"' Phare cap Sigli à 5 km Place du 1er Nove mbre Rue Si el Haou és Bejaia • • Ksil a pointe des moules Bejaia • • pointe BOULI MAT Bejaia Bejaia À 23 KM sur chef lieu , située à500 M à l’ouest de l’embouchure de l’oued sakel et à 950 M de pointe des moules à l’est , la ZET est délimitée au sud par la RN 24.Elle est d’une superficie total de 52 Hectares. Nature et capacité des terrains constructible: 7HA sur la presqu’ île , terrain plat 8 à 12 M au dessus de la mer Couverture végétale : buissons À 18 KM sur chef lieu , située entre la mer et la R,N 24 délimitée à l’ouest par le point situé à l’extrémité ouest de la plage enfance du petit îlot , a l’est par un formation rocheuse située à 100 M de point Boulimat capacité :7500 BIAGNEURES Nature du sol :SABLE aquaduc de romain 20 KM MONTAGNE ( takriout N’charah 565M) • Contrainte : Bungalow existant au bord de la plage ile de pisans aquaduc de romain 20 KM GROTTE d’adra imoula à 15KM Contrainte : habitations existences
  • 10. WILAYA D'ORAN Dénominatio n de la zet Commune Daïra Cap Blanc Ain Karma Cap Falcon Ain Turk Cap Carbon Arzew Délimitation et superficie de la zet Dénomination de l'établissement Localisation de l'équipem ent Ain Turk A pour délimitation: Au Nord: la mer méditerranée A l'Est: une ligne fictive qui part d'un point situé à 500m de Ouled el kabir A l'Ouest la localité de Ain Sférat Superficie : 312ha HOTEL EL AMIR ORAN,34 Bd Emir Abdelkad er Ain Turk A pour délimitation : Au Nord: la mer méditerranée Au Nord est : la bretelle est à 150m de profondeur Au Nord ouest : la plage de Bousfer Superficie: 335ha -Hôtel Cirta(1étoiles) comportant 15 chambres -Martinez(3 étoiles) comportant 102chambres - central (1étoile) comportant 47 chambres Restaurant –bar les sources Arzew A pour délimitation: Au Nord: la mer méditerranée Au Nord –nord –ouest : la mer méditerranée Au nord Est : le fort de la pointe qui rejoint la route sur 250m de profondeur et qui suit le tracé jusqu'à Cap Carbon Au Nord ouest Cap Carbon Superficie:105 ha HOTEL DU GOLF Restaurant- bar DES PALMIER Hôtel bar- restaurant la fontaine de gazelles ORAN Bd Emir Abdelkad er RUE KENNEDY Bd Emir Abdkader Fontaines des gazelles
  • 11. IMPLANTATION TOURISTIQUE Toute implantation touristique a besoin d’un terrain ou un lieu ou se fait l’exécution du projet pour cela on doit d’abord définir ques ce qu’un site touristique Définition d’un Site touristique: •Tout paysage ou lieu présentant un attrait touristique par son aspect pittoresque,ses curiosités, ses particularités naturelles ou les constructions y édifiée, auquel est reconnu un intérêt historique l’histoire qui met en avant les permanences physique et fonctionnelles à l’image ,
  • 12. •artistique, légendaire ou culturel, et qui doit être valorisé dans son originalité et préservé tant de l’érosion que des dégradations du fait de la nature ou de l’homme. QUELQUES SITES TOURISTIQUES EN ALGERIE • • Kabylie la Kabylie est un site historique qui accueil chaque année des centaines de touristes elle a connu une chaîne de civilisations : les phéniciens, les premiers à posés leur colonisation en Algérie, suivis des grecs, des romains, des vandales, des byzantins, des arabes, des espagnols, des turcs et enfin des français. La partie orientale et le Djurdjura ont été épargnés grâce à la riposte des indigènes et aux difficultés d'accès à cette région. Tout ces civilisation ont laissés derrière eux des ruines des traces de leur cultures Tizi est aussi remarquée par sa position stratégique surtout sur le littoral où se sont constitués les premiers centres urbains (Dellys et Tigzirt) en raison des activités portuaires.
  • 13. DJIJEL Malgré les richesses et les potentialités de cette ville la perspective des investissement dans le créneau du tourisme reste encore vierge elle souffre toujours d’un manque d’infrastructures touristiques
  • 14. TIPAZA Tipaza est village touristique conçus par l’architecte Pouillon aillant une plage sublime . Une nature et des formes architecturales exprimant ainsi une intégration au site aussi réussie riches en patrimoine naturel et historiques tel que cet amphi théatre datant de l’époque romaine
  • 15. GHARDAIA Ghardaïa a accueillis en 2004 plus de 2000 touristes de différentes nationalité ce regain d’intérêt pour la région est due patrimoine matériel et immatériel culturel et environnemental important et bien réservé de la région elle se compose de nombreux sites culturels et environnementaux et monuments funéraires classés par l’UNESCO l’existence des infrastructure joue un rôle important dans l’accueil touristique vu son aéroport international L’architecture du M’zab attire elle aussi l’attention des touristes vu son harmonie avec l’environnement
  • 16. Le choix d’un site touristique Avant d’entamer les critères d’implantation on va parler sur le choix d’un lieu touristique: Après l’indépendance l’état a lancer une opération « le parti architectural s’inscrit à la volonté étatique d’exprimer les fastes du jeune pays indépendant les investissements étaient réalisés selon le système d’individualisation des différents lots composant le projet La première étape dans un choix du site consiste a analyser et établir une grille de lecture du terrain c’est-à-dire identifier le terrain selon •La forme d’implantation. •Le découpage parcellaire. La forme de l’îlot. •La forme de l’édifice.
  • 17. • Les résultats de cette analyse vont montrés les sites les plus favorable les uns des autres ils seront choisi en premier lieu selon la capacité d’accueil et le nombres d’équipement dans la région. En second lieu l’état retienne les sites vierges et grandioses pour des investissements massifs. L’état prend en compte aussi les structures existante avant l’implantation pour ne pas gêner l’environnement et la nature .A cet effet la région Ouest du pays est retenu en raison de sa proximité de la capitale. ces sites on pour caractères:
  • 18. LES EQUIPEMENTS TOURISTIQUE: • l’équipements touristiques de type urbain se résume pour l’essentiel à l’hôtellerie pour laquelle il n’existe pas des normalisations. la taille optimale d’un hôtel moyen est de 150 à 300 lits. Les hôtels prévues sont généralement plus petits. les besoins sont variables selon l’attraction touristique exercés par ces centres urbains. Nous retiendrons la ratio de 1lits pour 100 habitants.
  • 19. • C’est des lieus de convergence: les lignes de forces de la ville • Une bonne déserte et accessibilité par les liaisons qu’ils entourent et en constituant une opportunité foncière • Ils représentent une qualité paysagère vue topographique; monument historiques
  • 20. Les infrastructures touristiques • Définition des infrastructures touristiques: Ce sont tout les moyens pris en compte lors la réalisation d’un projet tel que le transport les services dans les gares les cabines téléphoniques… en résumé se sont tout les services dont on a besoin un touristes en permettant un minimum de confort pour celui si
  • 21. • Typologie des infrastructures • Le réseau routier: En 1990 le réseau routier supportait 82% du transport terrestre de marchandises et de voyageurs et quelque 74% du du transport globale de voyageurs. Bien que la capacité de transport routier soit elevé (suffisante) mais leur conditions d’utilisation réduit les performances de ce secteur.
  • 22. • La télecomunication: Le réseau téléphonique en Algérie couvre l’ensemble du territoire il est a 96% automatisé la densité des lignes est de 3.6lignes pour 1000ha se qui loin d’etre suffisant . • L’électricité et le gaz: • Le taux d’électrification en Algérie est de 94% couvrant 150.000 Kms pour cela l’Algérie export une bonne part de sa production
  • 23. moyen de transport 1990 1991 1992 1993 1994 199 5 199 6 199 7 199 8 199 9 200 0 200 1 200 2 Total 1 136 918 1 193 210 1 119 548 1 127 545 804713 519 576 604 968 634 752 678 448 748 537 865 984 901 416 988 060 Air 229 600 280 150 424 416 255 558 375238 346 209 324 868 343 146 364 636 368 856 382 346 402 806 456 111 terre 885 318 796 050 601 841 766 656 356729 63 387 182 095 184 119 190 843 183 825 282 858 295 105 209 805 Mer 22 000 117 010 93 291 105 331 72 746 109 980 98 005 107 487 122 969 195 856 200 780 203 505 322 144
  • 24. Autres critères d’implantation touristiques • La localisation destination générale du sol • La nature et le tracé des grands équipements d’infrastructures proprement touristiques:équipements collectifs d’animation. • La localisation des services et des activités les plus importantes • La préservation des zones écologiquement fragile et des zones sensibles • La préservation et la protection du patrimoine naturel et culturel.
  • 25. • Respecter les limites administratives. • Respecter les atouts naturels et physiques,paysage,patrimoine culturel • Afin d’améliorer et diversifier l’activité touristique il est conseillé d’appuyer sur une exploitation rationnel et équilibrée de toutes les ressources du pays
  • 26.
  • 27. Les normes urbanistiques: L’occupation linéaire des côtes contribue au phénomène de litoralisation et la construction du fameux mur de béton. La ZET de Tichy à Béjaïa, occupée par la résidence capritour,en est un exemple édifiant. Cette résidence s’étend sur une superficie de 12 hectares et occupe plus de 1,5 km de plage. D’après ce tableau on montre le taux d’occupation des équipements selon le type du tourisme
  • 28. 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 Total 54 986 55 924 57 290 60 235 62 000 64 695 65 704 70 981 75 505 77 242 72 485 7354 8 urbain 26 286 26 928 27 874 29 304 29 689 30 980 30 828 32 777 32 300 33 000 33 495 35 126 Balnéaire 18 972 18 972 19 272 20 263 19 410 20 254 20 395 23 000 24 255 25 442 23 485 23 624 Saharien 5 026 5 026 5 146 5 415 7 615 7 946 8 663 9 000 9 150 9 000 7 723 7 197 Thermal 3 696 3 714 3 714 3 903 3 934 4 105 4 308 4 629 7 500 8 500 6 536 6 504 Climatique 1 006 1 284 1 284 1 350 1 352 1 410 1 510 1 575 2 300 1 300 1 246 1 097
  • 29.
  • 30. • Les stations crées se densifient et forment ainsi un liseré côtier bâti, définissant un espace spécialisé touristique au sein de la région d’accueil, les moyens de transport sont alors renforcés avec la création de nouvelles routes. • L’afflux massif des touristes vers les littoraux va provoquer une très forte densification de ceux-ci, les anciennes stations vont augmenter leurs capacités d’accueil, très souvent en ayant recours à l’extension en hauteur amorçant ainsi l’apparition du faneur « mur de béton ».plusieurs petites stations vont apparaître, en chapelet autour des stations existantes.
  • 31. Grille des équipements touristiques • Les hôtels • Les hôtels sont classés selon leurs catégorie commençant par des hotels sans étoiles jusqu’a 5 étoiles. • Dans le cas suivant on choisi d’étudier un hotel de 5 étoiles en décrivant dans notre étude quelque normes et équipements qu’il le compose •
  • 32. Un hôtel de 5 étoiles doit être caractérisé par un ameublement de haute qualité avec une chambre d’une superficie minimale de 15m² et un nombre précis de chambre égal à 10 chambres • un lit individuel ou un grand lit(200cm*200cm) • Moquette ou tapie au sol • Armoire penderies • 1 fauteuil par occupant+ une table basse • Téléphone+ téléviseur+réfrigérateur+minibar
  • 33. • L’entrée de l’hôtel l’entrée de la clientèles doit être indépendante et éclairée la nuit pour le garage il dépendre de la capacité d’accueil de l’hôtel. • Pour le restaurant l’hôtel doit être doté d’un ou plusieurs restaurants et un bar d’excellent confort • Exemple d’un hôtel en Algérie hôtel Mercure
  • 34. 307 chambres (dont 50 non-fumeurs). Hôtel de luxe avec grande piscine, tennis, espace forme avec sauna et massage, discothèque, espace business, 3 restaurants, blanchisserie. A 2 km de l'aéroport de Houari Boumediene. Cartes de crédit acceptées : Visa, MasterCard, Americana Express, Diners Club, Eurocard donc cet hôtel à su appliquer les normes des équipements et d’aménagement
  • 35. près du centre d affaires du Hamma et du quartier de Belcourt, l hôtel jouxte le Jardin d Essai, crée en 1832 et l un des 6 plus beaux jardins botaniques au monde. 303 chbs, 27 suites (1 présidentielle). Etage non fumeur. Spécialités algériennes au ElMordjane. Cuisine internationale au restaurant Le Continental. Coffee shop Le Difa . Bar piscine El Djemila, Piano bar L oasis. Discothèque Casbah, 7 salles de réunions (200 pers.), centre d affaires. Piscine, gymnase, Hotel Sofitel
  • 37. Type de chambre catégorie et sanitaire 2 étoiles 2.7 0
  • 39. Normes de classement des résidences touristiques • Les condition générales d’une résidence touristique de 3 étoiles sont un ameublement de très bonne qualité ainsi qu’un bon comportement de son personnel le nombres minimal de lits et limité a 100 lits quand a la superficie habitable elle est de 23m². • L’entrée de la clientèle a la résidence est indépendante le restaurant et le bar son facultatif • Pour les activités sport et loisir on trouve pour cela des jardins aire de jeux pour enfants terrain de sport et des installation sportive
  • 40. • Pour les chambres elles doivent être équipées par un mobilier de bonne qualité un lit individuel ou un grand lit une moquette au sol un armoire coiffeuse + une table une chaise par occupant téléviseur téléphone . • Pour l’équipement de la cuisine elle comporte un évier avec robinet mélangeur, cuisinière a plusieurs feux, four réfrigérateur des hauts placards
  • 41. Plan de masse et plan de Thalasso thérapie Annaba
  • 42.
  • 43.
  • 44.
  • 45.
  • 46. Normes de classement des terrains de camping • Les camping de3 étoiles: • La densité à l’hectare: les emplacements doivent être délimités et numérotés • Ils doivent être équipé d’un minimum d’infrastructure (rue éclairées,les voies intérieurs doivent être carrossable) • Un camping doit posséder 10% au min de la superficie du terrain et doivent être planté en arbres ou arbuste ou autre forme de végétation • Le parking: emplacement en rapport avec la capacité du terrain • Pour la distraction des touristes le camping doit être équipé d’un terrain de jeux avec tout les équipements
  • 47. Normes de classement des auberges Les normes requises pour les chambres des auberges de 2 étoiles sont de 11m² pour les chambres a 2 personnes et 13m² pour les chambres a 3 personnes. Ces chambres doivent être équipés d’un mobilier en bonne état avec un lit individuel ou un grand lit . Pour le service petit déjeuner il doit être servis en salle
  • 48. Explicatifs de choix d’un projet Le ministère du tourisme La commission DDIT: direction de développement et investissement touristique ANDT AGENCE NATIONALE DU DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE étudier les dossiers des investissement Les projets serons exposés A cette commission qui les choisira En premier lieu selon 2 critères le meilleur projet étudier les ZET Les BET prennent en charges les ZET sous l’ordre de ANDT • • La potentialité de la région vis-à-vis le tourisme La capacité d’accueil de l’équipement touristique proposés • • donner l’accord de principe Suivre les dossiers et leurs réalisation
  • 49. Conclusion • Après l’étude faite sur les équipements touristique on constate que l’état durant toutes ces années ne prend pas en charge les critères d’implantation ou la grille d’aménagement en considération lors la conception de ces derniers mais la elle opte pour plus de capacité d’accueil puis viens les normes et les conditions malgré les potentialités qu’elle on a et le rôle économique que joue le tourisme actuellement elle est entrain d’étudier une grille d’aménagement touristique au niveau urbain c’est-à-dire tout ce qui entour un équipement touristique
  • 50. Bibliographie: • • • • • • www.google.com Ministère de tourisme. Ancien Bureau ENET L’ONT LE JOURNAL OFFICIEL N°11 ET N°35 LA THESE DE Mme klioua& Mme dahimane.