4 pages wf 2014 version def page a page

659 vues

Publié le

4 pages wf 2014

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
659
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
299
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

4 pages wf 2014 version def page a page

  1. 1. Juillet 2014 NA 5702/JD/LA/MM/JFM Weastflows - un projet européen au service du Seine Gateway® Focus sur l’avancée des travaux de l’AURH Weastflows produit ses premiers résultats : inscription du Seine Gateway® Duisbourg Gateway comme maillon du corridor Atlantique La nouvelle politique de l’Union Européenne en matière d’infrastructures de transport, rendue publique en octobre 2013, énonce des priorités qui s’inscrivent dans la continuité des objectifs du projet Weastflows le justifiant d’autant plus : réalisation des chaînons manquants, résorption des goulets d’étranglement, développement des connexions multimodales et réduction des émissions de gaz à effet de serre. Luan éVlaélmléeen dt ee slas eSnetiienle d, u dispositif européen L’inscription de la Vallée de la Seine comme maillon essentiel du corridor Atlantique est une première victoire pour le territoire qui apparaît pour la première fois sur les cartes de l’Union Européenne. Le développement de ses infrastructures de transport, et en particulier les modes alternatifs à la route, devient une priorité synonyme d’investissements de niveau européen. éRceosnteorm ciqounen edceté l’aEuu rcooepeur Le corridor Atlantique relie Lisbonne à Madrid, Bilbao et Bordeaux dans sa partie Sud, et Le Havre, Rouen, Paris à Metz, Strasbourg et Mannheim dans sa partie Ouest-Est. Il offre l’opportunité pour la Vallée de la Seine de se connecter au coeur économique de l’Europe qui tend à se déplacer vers l’Est, vers des pays qui affichent des taux de croissance du PIB parmi les plus forts d’Europe à l’instar de la Pologne et la République Tchèque. Amsterdam Rotterdam Une dynamique à poursuivre Cette inscription symbolise la reconnaissance des travaux menés depuis 2010 pour le développement de la Vallée de la Seine : projet de Ligne Nouvelle Paris-Normandie (LNPN), projet d’électrification de la ligne Serqueux-Gisors ainsi que les différents projets de développement des places portuaires du Havre, Rouen et Paris, dont le port d’Achères. Elle justifie que la dynamique engagée se poursuive dans une logique de corridor. Le Havre Antwerpen Grimsby Shannon/Limerick Gateway Liverpool/Manchester Gateway Thames Gateway Seine Gateway® Luxembourg Gateway Km 50 100 Data source © Boudaries ©MBR and EuroGeographics,©ESRI Map data © OpenStreetMap contributors, ODbl ®AURH -2013/06 La nouvelle carte du réseau transeuropéen de transport publiée par l’Union Européenne en octobre 2012 représentant les corridors à développer en priorité (sources : Commission Européenne, TENtec).
  2. 2. L’AURH dans Weastflows, l’expertise de l’information géographique : état d’avancement de l’Action 1 L’AURH est l’un des 22 partenaires impliqués dans le projet Weastflows (programme INTERREG IVB) qui concerne 7 pays : l’Irlande, le Royaume-Uni, l’Allemagne, la France, les Pays-Bas, le Luxembourg et la Belgique. Weastflows est la contraction des mots « flux », « ouest » et « est ». Face à la congestion des ports du range Nord et des routes Nord-Sud, le projet a pour objectifs de favoriser le report modal et d’encourager le développement de corridors Ouest-Est pour le transport de marchandises. L’AURH est pilote de l’action 1 « Évaluation des capacités de transport durable », une des 12 actions que comporte le projet. Les travaux de l’AURH portent sur la connaissance et l’analyse du réseau d’infrastructures dédiées au transport de marchandises. Fort du constat de l’absence de référentiel européen de données dédiées au transport de marchandises, l’AURH appuie ses travaux sur la mise en place d’un Système d’Information Géographique (SIG) couvrant les sept pays de l’Europe du Nord-Ouest et prenant appui sur le projet de cartographie participative OpenStreetMap. Quatre livrables sont prévus : - un atlas cartographique des infrastructures de transport de marchandises (publié en juin 2013), - une analyse montrant les caractéristiques du système de transport Nord-Ouest européen (cf. focus ci-dessous), - une identification des points de congestion et des points bloquants faisant obstacle au développement du transport durable de marchandises, - une analyse prospective portant sur des préconisations territoriales pour optimiser la circulation des marchandises et à favoriser le report modal. Le livrable 2 constitue la deuxième étape des travaux de l’AURH pour Weastflows et la suite de l’Atlas des principales infrastructures de transport de marchandises de l’Europe du Nord-Ouest, publié en juin 2013. iEnxfrpalostirteurc tluer eSsI Gd ed étrdainés apuoxrt de marchandises Ce livrable exploite les données du Système d’Information Géographique développé par l’AURH en collaboration avec l’ensemble des partenaires Weastflows. Les données de ce SIG font aujourd’hui figure de références et constituent une source d’information libre et gratuite sur les infrastructures de transport de marchandises en Europe du Nord-Ouest. OpenStreetMap et le référentiel de base mis en forme et enrichi pour répondre aux besoins de Weastflows. rAénsaelayuse dr ’ilnaf rdausrtarubciltiutére dsu Le livrable 2 analyse le potentiel de durabilité des infrastructures de transport de marchandises avec comme question centrale celle de la capacité du réseau actuel et projeté à favoriser le report modal. Il propose une analyse quantitative et qualitative du réseau dédié au transport de marchandises. Il s’intéresse également aux interactions existantes entre les régions du Nord-Ouest de l’Europe grâce à l’exploitation d’une matrice de flux de marchandises. Cette matrice a été produite par le partenaire écossais SEStran (dans le cadre de l’action 4 du projet Weastflows portant sur l’analyse de la demande fret) et intégrée par l’AURH au Système d’Information Géographique. gFéaovogrriaspehr iquunee elet cture analytique Pour la réalisation de ce livrable, l’AURH a mis au point une méthode exploitant les fonctionnalités d’analyse spatiale du SIG vis à vis du réseau d’infrastructures :  mise au point d’une analyse par carroyage pour une lecture géo-graphique et la mise en exergue des concen-trations de réseaux ;  définition d’indicateurs pour une mise en avant des forces et des faiblesses ;  cartographie des échanges de marchandises entre les régions de l’Europe du Nord-Ouest pour un premier rapprochement avec les infrastructures. Plateforme GeoWeastflows Novembre 2013 - L’outil de cartographie interactif développé par le Centre de Recherche Public luxembourgeois Henri Tudor et l’AURH est accessible gratuitement sur simple inscription. http://geo.weastflows.eu La parution du livrable 2 est prévue pour septembre 2014 Weastflows : un levier pour les projets de la Vallée de Seine L’Atlas des infrastructures de transport de marchandises de l’Europe du Nord-Ouest Juin 2013 - 47 cartes alliant cartes de contexte, cartes par mode de transport et cartes régionales. Juin 2013 NA 5594/JD/LA/MM/JFM Weastflows - un projet européen au service du Seine Gateway® Focus sur l’Action 1 pilotée par l’AURH Le projet Weastflows accompagne les dynamiques à l’oeuvre dans la zone Nord-Ouest européenne en poursuivant des actions de lobbying pour des effets démultiplicateurs sur les territoires et les acteurs concernés. En identifiant de nouveles dessertes ferroviaires, maritimes ou fluviales, Weastflows peut provoquer de nouveles opportunités de développement. Ainsi, plusieurs investissements, projets et services régionaux déjà entamés sur le territoire de Seine Gateway® vont être confortés et rentabilisés, parmi lesquels (liste non exhaustive) : 1/ l’extension de la capacité des terminaux au Havre grâce à Port 2000 qui permettra le doublement du trafic conteneurisé ; 2/ l’amélioration des conditions de navigation pour accéder aux installations portuaires le long de la Seine (amélioration des accès maritimes pour le port de Rouen, modernisation des écluses...) ; 3/ le projet de Ligne Nouvelle Paris-Normandie (LNPN) ; 4/ la plateforme multimodale du Havre permettant de massifier les flux et d’optimiser les liaisons ferroviaires et fluviales ; 5/ le projet de plateforme multimodale Seine Sud (agglomération de Rouen) ; 6/ le projet de plateforme multimodale Pîtres, Le Manoir/ Alizay ; 7/ la plateforme multimodale d’Achères, à l’aval de Paris et les plateformes Seine Sud et Seine Andelle en amont de Rouen permettant la création de valeur ajoutée le long de la Seine ; 8/ le raccordement ferroviaire de la Brèque permettant de fluidifier le trafic des trains de fret à destination ou en provenance de Port 2000, en évitant le triage de Soquence ; 9/ la remise en état de la ligne Serqueux-Gisors dédiée au transport de fret en alternative à la ligne Le Havre-Rouen- Paris ; 10/ l’amélioration de la connectivité entre les terminaux portuaires de l’Estuaire de la Seine permettant de conforter le positionnement du complexe portuaire haut-normand comme plateforme maritime inter-nationale ; 11/ le Canal Seine Nord Europe ; 12/ le développement des liens maritimes sur courte distance avec le Royaume- Uni et l’Irlande (ex : lignes Dieppe/Newhaven, Le Havre/ Portsmouth, Rouen-Radicatel/ Dublin) et des liens ferroviaires vers l’Allemagne ; 13/ le développement de services à valeur ajoutée logistique au travers de la grappe d’entreprises VIALOG dans l’agglomération dieppoise. Le projet européen Weastflows, contraction des mots « flux », « ouest » et « est », s’inscrit dans le cadre du programme INTERREG IVB pour l’Europe du Nord-Ouest. Programmé sur 4 années (2011-2014), il a été reconnu par la Commission européenne comme étant un projet d’initiative stratégique. Weastflows vise la création d’un nouveau corridor de transport Ouest-Est en particulier depuis les ports de la Vallée de Seine. Intégrant une dimension environnementale, le projet a également pour objectif de favoriser le report modal depuis la route vers des modes plus durables grâce au développement d’innovations technologiques ainsi qu’à la création de nouvelles infrastructures de transport ou à leur optimisation. Weastflows se base sur deux constats. Le premier concerne la saturation progressive des corridors historiques Nord- Sud depuis les ports du Range Nord, et ce malgré des investissements toujours plus lourds pour améliorer la fluidité. Le second fait état de la mise à l’écart des principaux corridors de fret européens d’une partie de l’Europe du Nord-Ouest, et en particulier de la Normandie et de ses ports. Localement, l’enjeu est donc de raccorder la Normandie et les ports du Havre et de Rouen aux réseaux de transport européens (RTE-T), d’élargir les hinterlands vers l’Est et de connecter entre eux les différents gateways de l’espace Nord-Ouest européen identifiés dans Weastflows : Seine Gateway®, Thames Gateway, Liverpool Atlantic Gateway, Duisbourg Gateway, Luxembourg Gateway. Plus généralement, il s’agit de dessiner une nouvelle géographie européenne dans laquelle la Normandie, le Seine Gateway® et les ports de l’Axe Seine sont mis dans une situation de pivot leur permettant de capter et d’organiser les flux de marchandises. En inscrivant le Seine Gateway® dans les réseaux européens, Weastflows favorise son ouverture sur le Monde et sa reconnaissance en tant qu’élément puissant et incontournable de l’économie européenne. Weastflows s’incrit dans la continuité des travaux déjà engagés par ailleurs, tel que le projet « Maillon Ouest » porté par la C8 (Conférence des 8 régions du bassin parisien) dont l’objectif est d’intégrer progressivement le bassin parisien au Réseau Transeuropéen de Transport (RTE-T). Positionnement géostratégique du Seine Gateway® à l’échelle européenne Esbjerg !. "/ !. ! !. !. Seine Gateway® Seine Gateway® étendu Portes d’entrées et de sorties maritimes des marchandises Corridors de transport historique en voie de saturation Groningen Bremerhaven Enschede !. Duisburg "/ Stratégie d’ouverture vers l’est des ports du Range Nord Corridor de transport Ouest-Est à développer Point de connexion entre les corridors Emprise Nord-Ouest européenne (périmétre d’étude Weastflows) Mer Baltique !. Détroit du Pas-de-Calais, zone de trafic maritime intense «Banane bleue», coeur économique historique de l’Europe «Orange Pumpkin», zone intense de développement économique Déplacement du centre de gravité de l’Europe vers l’est !. "/ "/ "/ "/ Düsseldorf !. ! Liége !. Bremen Luxembourg Aalborg "/ "/ !. Mannheim "/ !. Strasbourg Freiburg im Breisgau "/ !. Mulhouse Basel Bern Gdansk Poznan Wroclaw Nyköping ! Szczecin ! !. !. !. !. !. "/ "/ Plzen Zilina Brno Wien Praha Légende : Mer du Nord Zeebruge "/ "/ "/ Gent !. "/ Dunkerque Lille !. "/ Charleroi "/ !. Reims !. ! Amiens ! Rouen !. Paris Göteborg Kobenhavn Berlin Belfast "/ Dublin Klaipeda Katowice Ostrava ! "/ Bratislava Györ !. Szombathely !. Nagykanizsa ! ! Zagreb Aberdeen Newcastle upon Tyne !. Leeds ! Dundee !. Edinburgh "/ "/ Manchester !. Birmingham Kingston upon Hull London Warszawa "/ Krakow Budapest "/ Székesfehérvér Sarajevo Amsterdam ! "/ Ljubljana Rotterdam Anvers Bruxelles Dijon !. Lyon Aarhus Kiel Kassel Frankfurt "/ "/ !. !. Torino !. Lübeck Hamburg Hannover Stuttgart Milano Malmö Rostock ! Magdeburg Halle Leipzig !. Erfurt !. "/ Nürnberg "/ !. Augsburg ! Regensburg München "/ Bristol "/ Portsmouth !. ! Cherbourg !. Détroit du Pas-de-Calais Le Havre Le Mans !. !. Bordeaux Glasgow !. Liverpool Linz Galway Shannon Cork Metz !. !. "/ !. Brescia !. Piacenza Parma !. Nancy !. Manche Brest Tours Rennes Dresden Salzburg !. Venezia Innsbruck Bologna "/ Cardiff Norwich !. !. Plymouth "/ Clermont-Ferrand Nantes ! "/ Genova . Limoges "/ Waterford !. !. !. !. !. !. !. ! ! !. ! !. ! ! "/ "/ !. !. "/ !. "/ "/ "/ Mer Adriatique Océan Atlantique 0 200 Km (R)AURH (LA - 06/2013) (c)ESRI 2005 L’AURH est un des 22 partenaires impliqués dans le projet Weastflows qui concerne 7 pays (Irlande, Royaume-Uni, Allemagne, France, Pays- Bas, Luxembourg, Belgique). Plus précisément, l’AURH est pilote de l’action 1 (« Évaluation des capacités de transport durable ») sur les 12 actions que comporte le projet. Les travaux de l’AURH dans le cadre de l’Action 1 prendront la forme de quatre livrables : 1/ un atlas cartographique des infrastructures de transport de marchandises (validé par les instances européennes en mars 2013) ; 2/ une analyse montrant les caractéristiques du système de transport Nord-Ouest européen ; 3/ une identification et une analyse des points de congestion et des points bloquants faisant obstacle au développement du transport durable de marchandises ; 4/ une analyse prospective portant sur des préconisations territoriales visant à optimiser la circulation des marchandises et à favoriser le report modal. Vue aérienne du chantier de la plateforme multimodale du Havre (© Le Havre Port) Weastflows : faire de Seine Gateway® une pièce centrale du dispositif Nord-Ouest européen Vue aérienne de Port 2000 (© Le Havre Port) Le projet de Ligne Nouvelle Paris-Normandie (source RFF) La remise en état de la ligne Serqueux-Gisors (source RFF) Agence d’Urbanisme de la Région du Havre et de l’Estuaire de la Seine 4 quai Guillaume Le Testu - 76063 Le Havre cedex - Tél : 02 35 42 17 88 - aurh@aurh.fr - www.aurh.fr Contact : Juliette Duszynski, chef de projet stratégie et développement économique et portuaire, projets européens Pour en savoir plus sur Weastflows consultez le site internet dédié au projet : www.weastflows.com et le blog de l’AURH : www.aurhinweastflows.com Le positionnement géostratégique du Seine Gateway® à l’échelle européenne (source : AURH) AURH - Août 2013 - Impression Snag & Centrale 02 32 74 06 90 Focus sur le 2ème livrable de l’Action 1 : évaluation des infrastructures de transport de marchandises de l’Europe du Nord-Ouest RAPPORT D’A NALYSE Infrastructures de transport de marchandises et échanges interrégionaux en Europe du Nord-Ouest Projet Weastflows - Action 1 - Livrable 2 - Septembre 2014 Retrouvez les publications de l’AURH sur le blog www.aurhinweastflows.com
  3. 3. sDtéaptiastsiqseure lee udroépcéoeunp age traditionnel Le système statistique de l’Union Européenne s’appuie sur une division territoriale commune à l’ensemble du territoire européen appelée NUTS (Nomenclature des Unités Territoriales Statistiques). Cette nomenclature comprend trois niveaux de division du NUTS 1 au NUTS 3 qui s’appuient sur les découpages administratifs des pays membres corrélés aux poids de population. Il présente de fait des disparités importantes d’un pays à l’autre notamment en termes de surface, créant des déséquilibres dès lors qu’il s’agit de comparer deux zones entre elles (cf. illustration ci-dessous). Fort de ce constat, l’AURH a décidé d’appliquer à l’analyse des réseaux de transport une méthode d’analyse par carroyage. Objectif : permettre une analyse équitable des infrastructures en s’affranchissant des effets de découpage. tUenrreit odiriveision plus fine du L’AURH a mis au point un carroyage spécifique divisant l’espace Nord-Ouest européen en 1 290 carrés de 800 km² chacun, plus précis que la NUTS qui découpe le même territoire en 485 NUTS 3 d’une superficie moyenne de 1650 km². La taille choisie correspond à la surface de la plus petite division administrative allemande équivalente aux arrondissements ou villes-arrondissements. pDoésmsuibltiliiptélies r dl’easn alyse Chaque carreau est porteur d’une information résultat de son croisement avec les infrastructures de transport. Le carroyage permet :  de dépasser les limites des découpages administratifs ou statistiques classiques,  de fournir un référentiel de données homogènes dans lequel chaque partie du territoire peut être comparée de façon objective,  de permettre les croisements de données. Appliquée à l’analyse des réseaux de transport, cette méthode souligne les concentrations d’infrastructures, pré-identifie des zones de congestion et des secteurs propices au développement de l’intermodalité. Elle met en avant les continuités et les discontinuités du réseau. Focus sur la méthode d’analyse par carroyage Rapport Seine Gateway® Octobre 2012 - Présentation des gateways étrangers, définition d’un modèle appliqué à la Vallée de la Seine, description du Seine Gateway® et de ses clefs de mise en oeuvre. Seine Gateway®, un territoire à haut niveau de services, connecté au Monde Shangaï Dakar Dieppe Beuzeville Gaillon/Aubevoye Liaisons maritimes Dieppe St-Wandrille Beuzeville Liaisons maritimes Autres voies férrées Réseau fluvial à grand gabarit Dakar Légende : Shangaï Autres voies férrées Réseau fluvial à grand gabarit Légende : Les atouts de ce modèle de développement sont : • un hub : Le Havre (port le plus à l’ouest, premier touché avant le détroit du Pas-de-Calais) • une ville Monde : Paris • la conjonction d’une armature portuaire avec un appareil productif puissant (la Vallée de Seine industrielle) • la connexion du 1er complexe portuaire français au 1er complexe aéroportuaire français • une position de pivot dans le changement d’orientation des flux (saturation des liaisons nord-sud) St-Wandrille Gaillon/Aubevoye o Ports/plateformes multimodales existants Plateformes multimodales projetées Ports/plateformes multimodales existants Plateformes multimodales projetées • une forte capacité à prendre la marchandise et à l’envoyer par : fleuve, fer, route et fluviomaritime • la valorisation des sites industriels qu’il va falloir reconvertir par l’effet des accès au monde entier que procure le Gateway • la valorisation des productions agricoles, en les transformant (les agro-industries) et en massifiant leurs exportations tant par les voies d’eau que par les voies maritimes • la capacité de traiter l’ensemble des chaines de déchets, leurs transformations à la fois à l’échelle du bassin et à celle des flux de transport, avec les outillages industriels adéquats. SEINE GATEWAY® SEINE GATEWAY® Km Km ©AURH - Avril 2012 / Seine Gateway® est une marque déposée par l’AURH Seine Gateway® c’est la mise en dynamique à l’échelle de la Vallée de Seine, d’un territoire à haut niveau de services, d’un système logistique/transports performant au service des ports, de l’industrie en pleine mutation et d’un grand bassin de consommation. o Reposant sur la valeur ajoutée associée aux flux, Seine Gateway® permettra de développer des activités économiques. Il s’agit de la mise en oeuvre d’un véritable éco-système logistique à valeur ajoutée développant les synergies entre la logistique, l’industrie, la distribution, le commerce et les autres activités tertiaires. A l’échelle continentale, le projet Seine Gateway® s’inscrit dans le Système Ouest Européen. Il renforcera l’accès maritime de Paris, tout en favorisant les synergies avec l’ensemble des territoires de la Vallée de Seine et les régions qui y sont connectées, qu’elles soient françaises, européennes ou bien situées sur d’autres continents. WEASTFLOWS Extensions possibles WEASTFlows a pour objectif de développer des solutions de connectivité durable pour le transport de marchandises et la logistique au sein de l’Europe du Nord-Ouest. Ce projet est une opportunité de raccorder Seine Gateway® aux réseaux fret européens Dundee Newcastle upon Tyne !. !. et de développer pour les ports normands et HAROPA la desserte de l’hinterland européen vers l’Allemagne, les pays d’Europe Centrale et de l’Est. Weastflows est la préfiguration d’un Gateway Européen face à la puissance des nouveaux Warszawa Aarhus Frankfurt Halle Plzen Zilina Szombathely marchés et face à la globalisation de l’économie. Amené à devenir un élément puissant de l’économie française, Seine Gateway® est la pièce centrale de ce réseau européen en cours de constitution. Un projet de corridor Est-Ouest en Europe : WEASTFlows Bern Wien Praha Paris Berlin Dublin Zagreb London Budapest Sarajevo Kobenhavn Amsterdam Ljubljana Luxembourg Bratislava Bruxelles Lyon Leeds Krakow Torino Milano München Wroclaw Leipzig Belfast Hamburg Bordeaux Nürnberg Duisburg Den Haag Hannover Stuttgart Liverpool Düsseldorf Manchester Strasbourg Birmingham Rotterdam Anvers Oostende Dunkerque Cherbourg Györ Linz Cork Gent Metz Kiel Malmö Liége Parma Dijon Basel Nancy Lille Brest Reims Tours Gdansk Poznan Lübeck Bremen Erfurt Kassel Rennes Venezia Bologna Brescia Ostrava Dresden Aalborg Le Mans Cardiff Norwich Glasgow Bristol Klaipeda Göteborg Katowice Salzburg Enschede Augsburg Mannheim Mulhouse Le Havre Plymouth Innsbruck Groningen Oldenburg Magdeburg Edinburgh Charleroi Regensburg Portsmouth Székesfehérvér Clermont-Ferrand Kingston upon Hull Freiburg im Breisgau Rouen Brno Genova Galway Amiens Rostock Limoges Esbjerg Nyköping Piacenza Szczecin Aberdeen Waterford Nagykanizsa Shannon !. "/ !. !. !. !. "/ !. !. !. "/ ! !. "/ !. "/ ! !. !. !. !. ! !. !. !. "/ !. !. !. !. "/ !. ! !. "/ !. "/ "/ "/ !. !. !. !. "/ !. "/ "/ !. !. ! !. !. !. ! !. ! !. ! !. ! !. !. !. ! ! !. !. ! !. !. ! ! !. !. !. !. !. !. ! ! !. !. ! "/ "/ "/ "/ "/ "/ "/ "/ !. !. !. !. !. !. "/ "/ "/ ! ! ! . "/ "/ "/ "/ "/ "/ "/ "/ "/ "/ "/ "/ "/ "/ "/ "/ "/ Mer du Nord Manche Weastflows : principales relations est/ouest européennes à développer Corridors fret (ferroviaire, fluvial, routier) Short Sea 0 200 Km (R)AURH (LA - 02/2011, MAJ 11/2011) (c)ESRI 2005 WEASTFLOWS - Projet européen de corridor vert est/ouest La Ligne Nouvelle Paris-Normandie : clef de voute incontournable du dispositif Seine Gateway® Ligne Nouvelle Paris-Normandie : une opportunité pour des connexions fret performantes Réseau fret : Réseau à grande vitesse : Le fonctionnement optimisé de Seine Gateway® dépend également d’une desserte ferroviaire fret complète et efficace en termes de capacité, de productivité et de niveau de services. Seine Gateway® repose également sur la nécessaire fiabilité de la chaine logistique globale à laquelle la LNPN est indispensable. Boulogne Corridors d'entrée et de sortie des ports normands : La LNPN rapprochant Le Havre, Rouen et Caen de Paris, et surtout dégageant la ligne actuelle au profit de sillons de fret, rapproche et fluidifie les relations, créant des qualités et des attractivités économiques. La LNPN est indispensable à la consolidation de l’hinterland des ports normands. Face aux problèmes de congestion des ports Béthune Lens Valenton Pays-Bas Rocade ferroutage est 0 60 km du Nord (Benelux et Allemagne), la LNPN contribuera à la mise en réseau des hubs européens de fret et passagers et répondra à la nécessité de connecter efficacement la Vallée de Seine et la place portuaire havraise aux grands réseaux de transport transeuropéens et au monde. LNPN Versailles Motteville Serqueux Gisors Massy Î Î Î Le Havre Rouen Paris Caen Conans Argenteuil Mantes La-Jolie Evreux Gare Haute-Picardie Amiens Noisy Gennevilliers Chapelle Dourges Bonneil Rungis Deauville Trouville Lisieux Londres Bruxelles Arras Douai Valenciennes Dieppe Calais Dunkerque Gant Bruges Zeebrugge Anvers Vlissigen Lille Chartres Portsmouth Gare Calais Frethun Mézidon Charles-de- Gaulle Orly Belgique Angleterre Sedan St Malo St Brieuc LA MANCHE MER DU NORD Î Î Î Î Î Vers Duisburg - Europe Centrale Europe de l'Est Vers Ports du Range Nord - Europe du Nord Vers Ludwigshafen - Europe Centrale Europe de l'Est Vers Façade Atlantique - Centre de la France Vers Lyon - Europe du Sud est Rocade ferroutage Ouest ¯ (c)RFF - 2008 (r)AURH (LA - 03/2011) Réseau fret Projet de modernisation de ligne Corridors fret : projets RFF Hubs ferroviaires Voies grande vitesse existantes Voies grande vites e projetées Corridors existants Section Serqueux-Gisors (ouverture 2017) La façade maritime de Paris, un chapelet de ports côtiers qui appuient la force de frappe des ports de la Vallée de la Seine Ouistreham Infrastructures : Liaisons maritimes A l’instar de Thames Gateway, qui crée un nouveau modèle de développement de la ville-monde vers sa façade maritime et son Estuaire, Seine Gateway® propose un nouveau modèle Fécamp Honfleur de développement pour Paris vers son fleuve et sa façade maritime normande. La constitution de cette position géostratégique de Seine Gateway® repose Lagny Nanterre à la fois sur la dorsale Le Havre - Rouen - Paris et sur un littoral normand maillé avec l’ensemble des ports côtiers de Cherbourg à Dieppe. Rotterdam Portsmouth Hong-Kong Melbourne Shangaï Dakar Bassin méditérannéen Newhaven AngleterreIrlande Angleterre Cherbourg Dieppe Le Havre Rouen Paris Caen Alençon Amiens Evreux Beauvais Chartres Saint-Lô Lisieux Seine Aval Ile-de-France HAUTE-NORMANDIE BASSE-NORMANDIE BRETAGN/E PICARDIE CENTRE ILE-DE-FRANCE PAYS-DE-LA-LOIRE NORD-PAS-DE-CALAIS Radicatel Gennevilliers Port Jérôme St Wandrille Le Trait Rouen vallée de Seine logistique Port Angot Limay Bruyère-sur-Oise Conflans-fin d’Oise Evry Bonneuil-sur-Marne Paris Amont Paris Aval Abbeville EUROPE DU SUD MONDE EUROPE DU NORD EUROPE DU NORD et DE L’EST EUROPE DU SUD Légende : Façade maritime / hinterland/foreland Principaux ports Autres ports / plateformes logistiques Autoroutes Voies rapides (de type autoroute) Autres routes structurantes Voies ferrées structurantes pour le transport de fret Autres voies ferrées Short sea Réseau fluvial à grand gabarit 0 20 40 km (c)IGN - Route500 (r)AURH - LA 08/2011 FACADE MARITIME DE PARIS Ouverture internationale Rotterdam New-York Hong-Kong Melbourne Bassin méditérannéen Newhaven Gennevilliers Port-Jerôme Le Trait Evreux Compiègne Beauvais Projet Canal Seine Nord Europe Limay Longueil-Ste-Marie Bonneuil-sur-Marne Mézidon-Canon Paris Aval Paris Amont Lagny/Saint-Thibault des-Vignes Port Angot Rouen Vallée de Seine Logistique Conƒans-„n d'Oise Bréauté Beuzeville Pitres/Le Manoir Cracouville Thuit-Hébert Ouistreham Paris Rouen Fécamp Caen Achères Marne Seine Oise Honƒeur Le Havre Bruyères-sur-Oise Saint-Ouen l’Aumône Triel-sur-Seine Nanterre Vigneux-sur-Seine Evry Dammarie-les-Lys Seine sud Seine Aval Ile-de-France o o o o o o Sites à l'étude Autouroutes Voies rapides (de type autoroute) Autres routes structurantes Voies ferrées structurantes pour le transport de fret Ligne de cabotage Projet de canal Seine Nord Europe Les 3 grands ports Autres ports maritimes 0 5 10 20 (c)IGN - Route500 - 2010 (r)AURH (LA - 03/2011 - MAJ 08/2011) Ouverture internationale Rotterdam New-York Hong-Kong Melbourne Bassin méditérannéen Newhaven Gennevilliers Port-Jerôme Le Trait Evreux Compiègne Beauvais Projet Canal Seine Nord Europe Limay Longueil-Ste-Marie Bonneuil-sur-Marne Mézidon-Canon Paris Aval Paris Amont Lagny/Saint-Thibault des-Vignes Port Angot Rouen Vallée de Seine Logistique Conƒans-„n d'Oise Bréauté Beuzeville Pitres/Le Manoir Cracouville Thuit-Hébert Ouistreham Paris Rouen Fécamp Caen Achères Marne Seine Oise Honƒeur Le Havre Bruyères-sur-Oise Saint-Ouen l’Aumône Triel-sur-Seine Nanterre Vigneux-sur-Seine Evry Dammarie-les-Lys Seine sud Seine Aval Ile-de-France o o o o o o Sites à l'étude Autouroutes Voies rapides (de type autoroute) Autres routes structurantes Voies ferrées structurantes pour le transport de fret Ligne de cabotage Projet de canal Seine Nord Europe Les 3 grands ports Autres ports maritimes 0 5 10 20 (c)IGN - Route500 - 2010 (r)AURH (LA - 03/2011 - MAJ 08/2011) Les partenaires de la démarche Seine Gateway® : Document réalisé avec le concours du programme européen INTERREG IVB et du projet européen WEASTFlows Coordination et animation assurées par : Avec le soutien technique de : Agence d’Urbanisme du Havre et de l’Estuaire de la Seine (AURH) 4 quai Guillaume le Testu 76063 Le Havre cedex Tél : 02 35 42 17 88 www.aurh.fr - www.aurhinweastflows.com Poster Seine Gateway® Avril 2012 - Document présentant le Seine Gateway® comme un territoire à haut niveau de services, connecté au Monde. Note d’étape n°1 Juin 2013 - Première note de 4 pages faisant un bilan d’étape de l’action de l’AURH dans le projet Weastflows. Du découpage NUTS 3 au carroyage Ventilation du réseau d’infrastructures dans les carreaux (sources : projet Weastflows, traitement AURH)
  4. 4. Développer un réseau de gateways durables en Europe Weastflows offre la possibilité de promouvoir le Seine Gateway® en Europe et de le positionner aux côtés d’autres gateways européens, notamment à travers l’Action 3. Celle-ci porte sur la connaissance et la mise en synergie des gateways en utilisant le développement durable comme clé d’entrée. Six gateways étudiés Six gateways sont étudiés dans le cadre de l’Action 3 du projet Weastflows. Quatre gateways se localisent à l’interface entre les flux maritimes et terrestres : - Shannon Limerick Gateway, - Liverpool/Manchester Gateway, - Thames Gateway, - Seine Gateway®. Deux gateways occupent une position d’interface entre les flux terrestres multi-modaux : - Luxembourg Gateway, - Duisbourg Gateway. Chaque gateway présente des niveaux de maturité différents et des qualités propres permettant le développement d’une logistique dite « durable ». dU’nuen d«é gfiantiteiowna yp adrutaragbélee » Un « gateway durable » fait référence à une ville ou une région disposant d’un écosystème logistique contribuant à la fois au développement économique, au bien-être social et à un impact environnemental limité. Le socle d’un gateway durable : un réseau d’infrastructures multi-modes et des politiques publiques qui permettent de tendre vers plus de durabilité (réduction des émissions de CO2, développement de solutions de transport multimodal, soutient à l’innovation, etc.). Km dUense pbooliîttieq uàe so uptiulsb laiquu esservice Dans cette optique, MWRA (Mid-West Region Authority), le partenaire irlandais pilote de l’Action 3, a travaillé avec les partenaires porteurs de projets de gateways. Ensemble, ils ont développé une boîte à outils à destination des acteurs publics et privés pour les aider dans la définition de leurs politiques en matière de transport de marchandises et de logistique et accompagner la mise en oeuvre de gateways durables. Parmi les Les gateways étudiés dans Weastflows Amsterdam Rotterdam outils développés figurent un label et un logo « sustainable freight gateway ». lUong islatibqeule f adiusraanbt led eu nla argument compétitif Chacun des partenaires, dont l’AURH, est invité à s’approprier et à mettre en oeuvre ce label pour son propre gateway. Il a vocation à encourager le développement de la logistique durable et à en faire un argument compétitif à valoriser, à l’instar de la démarche Duisbourg Gateway LeanGreen. Cette démarche développée aux Pays-Bas et étendue à d’autres pays encourage les entreprises à réduire leurs émissions de CO2. La mise en oeuvre du label « sustainable freight gateway » et son partage au niveau européen doit favoriser la coopération et la défense d’intérêts communs par des actions de lobbying et permettre la constitution d’un réseau de « gateways durables » dont Seine Gateway® pourrait être le leader. Seine Gateway® Les gateways étudiés dans Weastflows Agence d’Urbanisme de la Région du Havre et de l’Estuaire de la Seine 4 quai Guillaume Le Testu - 76063 Le Havre cedex - 02 35 42 17 88 - aurh@aurh.fr - www.aurh.fr Contact : Juliette Duszynski, chef de projet stratégie et développement économique et portuaire, projets européens www.weastflows.com / www.aurhinweastflows.com AURH - Juillet 2014 - Impression Snag Centrale 02 32 74 06 90 Le Havre Antwerpen Grimsby Gateway «maritime» Gateway «terrestre» Gateway avancé Shannon/Limerick Gateway Liverpool/Manchester Gateway Thames Gateway Seine Gateway® Luxembourg Gateway 0 25 50 100 Data source © Boudaries ©MBR and EuroGeographics,©ESRI Map data © OpenStreetMap contributors, ODbl ®AURH -2013/06 Gateway «maritime» Gateway «terrestre» Gateway avancé 0 25 50 Le logo développé pour accompagner le label « sustainable freight gateway » et sa déclinaison pour Seine Gateway® (Sources : Projet Weastflows, mis en oeuvre par MWRA) Localisation des gateways étudiés dans Weastflows (Sources : Projet Weastflows, traitement AURH)

×