Rentabilité sous pression,
investissements en baisse
Conférence de presse - 02/10/2013
Conjoncture internationale
et situation économique
2
Légère amélioration de la confiance des
entreprises août-septembre 2013
3
Le commerce mondial détermine la
conjoncture dans l’industrie technologique
4
-30
-25
-20
-15
-10
-5
0
5
10
15
2005 2006 2...
Légère reprise des livraisons en Q2 2013,
mais niveau inférieur à 2012
5
1. Q4 2012 et Q1 2013 :
recul important
2. Effet ...
Creux atteint en Q1 2013
6
Évolution des livraisons corrigée
des variations de prix 2012
2011
2013q1
2012q1
2013q2
2012q2
...
3 grands facteurs expliquant
le recul depuis 2012
7
1. Recul des exportations
2. Différentes restructurations
et fermeture...
Évolution des domaines d’activité
8
1 Materials Technology
• Fortement touché par les incertitudes liées
à la situation éc...
Évolution des domaines d’activité
9
4 Building Technology
• Effet de l’hiver sévère en Q1
• Éclairage : restructuration en...
Évolution des domaines d’activité
10
6 Contracting
• Hiver sévère en Q1
• Croissance structurelle du fait de l’importance
...
Évolution des domaines d’activité
11
8 Aeronautics, Space, Security &
Defence Technology
• Marché connaissant une croissan...
Évolution de l’emploi dans
l’industrie technologique
12
Chômage temporaire des ouvriers
plus élevé qu’en 2011
13
Recul de l’emploi en Q1 2013
14
Évolution de l’emploi 2012
2011
2013q1
2012q4
2013q2
2013q1
Materials Technology -4,5 -1,3...
Le recul de l’emploi s’intensifie à nouveau
au 1er semestre 2013
15
Emploi stable : variation < +1 ou -1 personne pour les...
Évolution de l’emploi depuis 2002
16
3% ou 9000 emplois perdus en 2013
37 000 emplois perdus entre décembre 2008 et décemb...
Rentabilité de l’industrie
technologique
17
Analyse de la rentabilité de l’industrie
technologique
18
Étude Agoria sur la base d’un échantillon constant:
• Membres qu...
Rentabilité dans l’entreprise médiane
depuis 1995
19
0,0
1,0
2,0
3,0
4,0
5,0
6,0
7,0
8,0
9,0
1995
1996
1997
1998
1999
2000...
Nouvelle hausse du nombre d’entreprises
en perte
20
Baisse des coûts d’amortissements
réalisée au travers du recul des investissements
21
La pression fiscale augmente depuis 2010
22
2007 2008 2009 2010 2011 2012
Bénéfice avant impôt 4.753 4.137 2.606 3.547 3.6...
La maîtrise des coûts
salariaux, un levier
23
Évolution coût salarial & emploi
Belgique / Allemagne (2002 – 2012)
Emplois: -7,3%
Rentabilité: 3,9%
Coût salarial:
+28,3%...
La maîtrise des coûts salariaux, un levier
25
Une maîtrise continue des coûts
salariaux est créatrice d’emplois
Si nous ...
Conclusion
26
Conclusion : 2013 sombre, 2014 incertain
27
2013 :
• Recul des exportations : - 4%
• Tassement de l’activité : - 3,5%
• Co...
2828
Paul Soete,
CEO
paul.soete@agoria.be
Frank Vandermarliere,
Conseiller général
frank.vandermarliere@agoria.be
Des ques...
Merci pour votre attention
29
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Rentabilité sous pression, investissements en baisse

469 vues

Publié le

Agoria : « Si nous avions suivi l’évolution du coût salarial allemand, nous aurions 30.000 emplois supplémentaires aujourd’hui »

Publié dans : Technologie
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
469
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Année 2013 complète
  • Recul des exportations depuis l’été 2012, surtout hors Europe… (1T+2T:2013/1T +2T:2012: -6,7% )Différentes restructurations et fermetures de sites de production Hiver 2012-2013 sévère 42 jours sans production cet hiverMoyenne pour les 20 dernières années: 28 jours exceptionnellement beaucoup de chantiers fermés et/ou retardés
  • Sources Belgique :Coûtsalarial: Agoria, calculssur base des accords CCT et Comptesnationaux.Emploi : Agoria, calculssur base des données ONSSRentabilité : Agoria, calculssurbase de la Centrale des bilansEBIT médiansur les 10 dernièresannées(2003-2012)Sources Allemagne:Coûtsalarial : Gesamtmetall, calculssur base de StatistischesBundesamtEmploi : Gesamtmetallhttp://www.gesamtmetall.de/gesamtmetall/meonline.nsf/id/PageJahreszahlen-in-langen-Zeitreihen_DERentabilité : Étude Joep Konings &amp; GesamtmetallMoyenne de l’EBITindividuel par entreprisesurles 10 dernièresannées (2003-2012)
  • Rentabilité sous pression, investissements en baisse

    1. 1. Rentabilité sous pression, investissements en baisse Conférence de presse - 02/10/2013
    2. 2. Conjoncture internationale et situation économique 2
    3. 3. Légère amélioration de la confiance des entreprises août-septembre 2013 3
    4. 4. Le commerce mondial détermine la conjoncture dans l’industrie technologique 4 -30 -25 -20 -15 -10 -5 0 5 10 15 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 Commerce mondial (croissance par rapport à l’année dernière en %, en volume) Indicateur de conjoncture pour l’industrie technologique
    5. 5. Légère reprise des livraisons en Q2 2013, mais niveau inférieur à 2012 5 1. Q4 2012 et Q1 2013 : recul important 2. Effet Ford Genk et dégradation conjoncturelle plus large 3. 2013 : diminution probable de l’activité de 3,5%
    6. 6. Creux atteint en Q1 2013 6 Évolution des livraisons corrigée des variations de prix 2012 2011 2013q1 2012q1 2013q2 2012q2 Materials Technology -8,2 -11,8 -1,3 Subcontracting 1,7 -16,5 -9,5 Contracting 4,8 -2,8 9,3 Building Technology -8,5 -4,6 1,7 Production Technology & Mechatronics 0,0 -7,4 -0,6 ICT 1,8 1,6 2,9 Aeronautics, Space, Security & Defence Technology 23,6 9,2 8,1 Transport Systems & Solutions -6,0 -24,6 -8,8 TOTAL -3,1 -9,8 -1,7
    7. 7. 3 grands facteurs expliquant le recul depuis 2012 7 1. Recul des exportations 2. Différentes restructurations et fermetures 3. Hiver 2012-2013 sévère
    8. 8. Évolution des domaines d’activité 8 1 Materials Technology • Fortement touché par les incertitudes liées à la situation économique internationale 2 Subcontracting (= Metalworking) • Fournisseurs (Ford, construction métallique et mécanique) : forte baisse 3 Production Technology & Mechatronics • Contexte difficile pour les investissements des entreprises
    9. 9. Évolution des domaines d’activité 9 4 Building Technology • Effet de l’hiver sévère en Q1 • Éclairage : restructuration en raison des marchés en baisse • Effet de l’achèvement de plusieurs grands chantiers en Q2 • Très bonnes prestations de Daikin 5 Energy Systems & Solutions • Net recul des investissements des producteurs d’énergie • Mais hausse des investissements dans l’énergie éolienne
    10. 10. Évolution des domaines d’activité 10 6 Contracting • Hiver sévère en Q1 • Croissance structurelle du fait de l’importance croissante de l’outsourcing 7 ICT • Forte croissance du fait de l’importance croissance de l’outsourcing de projets TIC • Situation difficile au niveau des marchés publics en raison des restrictions budgétaires et de l’importance grandissantes des asbl publiques.
    11. 11. Évolution des domaines d’activité 11 8 Aeronautics, Space, Security & Defence Technology • Marché connaissant une croissance structurelle 9 Transport Systems & Solutions (véhicules) • Impact Ford • Baisse des immatriculations de nouveaux véhicules • Hausse de la production de camions
    12. 12. Évolution de l’emploi dans l’industrie technologique 12
    13. 13. Chômage temporaire des ouvriers plus élevé qu’en 2011 13
    14. 14. Recul de l’emploi en Q1 2013 14 Évolution de l’emploi 2012 2011 2013q1 2012q4 2013q2 2013q1 Materials Technology -4,5 -1,3 -0,7 Subcontracting -2,2 -0,6 -1,0 Contracting -0,8 -0,8 -0,6 Building Technology -1,9 -0,4 -0,5 Production Technology & Mechatronics 0,0 -0,5 -0,6 ICT 0,5 0,0 0,0 Aeronautics, Space, Security & Defence Technology 1,7 -1,2 -0,1 Transport Systems & Solutions -7,1 -1,2 -0,1 TOTAL -2,2 -0,7 -0,3
    15. 15. Le recul de l’emploi s’intensifie à nouveau au 1er semestre 2013 15 Emploi stable : variation < +1 ou -1 personne pour les entreprises de moins de 50 personnes et < à -1% ou +1% pour les entreprises de plus de 50 personnes % Entreprises connaissant une Augmentation Stabilisation Baisse
    16. 16. Évolution de l’emploi depuis 2002 16 3% ou 9000 emplois perdus en 2013 37 000 emplois perdus entre décembre 2008 et décembre 2013 Remarque : Fermeture Ford Genk reprise au 4T 2012 et 4T 2013
    17. 17. Rentabilité de l’industrie technologique 17
    18. 18. Analyse de la rentabilité de l’industrie technologique 18 Étude Agoria sur la base d’un échantillon constant: • Membres qui ont déposé des comptes complets chaque année de la période 2007-2012 • 719 entreprises • 142 253 emplois
    19. 19. Rentabilité dans l’entreprise médiane depuis 1995 19 0,0 1,0 2,0 3,0 4,0 5,0 6,0 7,0 8,0 9,0 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 Médiane en % ventes EBITDA Résultat net EBIT
    20. 20. Nouvelle hausse du nombre d’entreprises en perte 20
    21. 21. Baisse des coûts d’amortissements réalisée au travers du recul des investissements 21
    22. 22. La pression fiscale augmente depuis 2010 22 2007 2008 2009 2010 2011 2012 Bénéfice avant impôt 4.753 4.137 2.606 3.547 3.653 3.412 Variation annuelle en % -13,0% -37,0% 36,1% 3,0% -6,6% Impôt sur résultat comptable 765,2 691,3 399,3 598,8 646,8 619,9 Variation annuelle en % -9,7% -42,2% 50,0% 8,0% -4,2% Taux d’imposition implicite moyen 16,10 16,71 15,32 16,88 17,71 18,17 Taux d’imposition implicite médian 30,05 28,83 26,56 23,41 24,17 26,15 • Le bénéfice avant impôt baisse de 6,6% en 2012 • L’impôt sur le résultat baisse de 4,2% • Le taux d’imposition médian augmente aussi de 24,17% à 26,15% • Impact des mesures budgétaires 2012 sur 2013 : taux d’imposition + 2%
    23. 23. La maîtrise des coûts salariaux, un levier 23
    24. 24. Évolution coût salarial & emploi Belgique / Allemagne (2002 – 2012) Emplois: -7,3% Rentabilité: 3,9% Coût salarial: +28,3% 24 Emplois: +2,5% Rentabilité: 4,7% Coût salarial: +19,9% Allemagne Belgique
    25. 25. La maîtrise des coûts salariaux, un levier 25 Une maîtrise continue des coûts salariaux est créatrice d’emplois Si nous avions suivi l’évolution des coûts salariaux de l’industrie technologique allemande, nous compterions aujourd’hui 30 000 emplois supplémentaires
    26. 26. Conclusion 26
    27. 27. Conclusion : 2013 sombre, 2014 incertain 27 2013 : • Recul des exportations : - 4% • Tassement de l’activité : - 3,5% • Contraction de l’emploi : - 9000 travailleurs • Érosion de la rentabilité depuis 2011 • Évolution défavorable de la pression fiscale depuis 2010 • Réduction des investissements pour maintenir le niveau de rentabilité 2014 : • Reprise « technique », car conjoncture faible en 2013 • Nombreuses incertitudes • Probablement sous les niveaux de 2011 et 2012
    28. 28. 2828 Paul Soete, CEO paul.soete@agoria.be Frank Vandermarliere, Conseiller général frank.vandermarliere@agoria.be Des questions?
    29. 29. Merci pour votre attention 29

    ×