Les employeurs ne 
demandent pas des 
cadeaux, mais des 
mesures favorisant 
la croissance ! 
CONFERENCE DE PRESSE 
01/10/...
Conjoncture internationale 
et situation économique
Reprise provisoire aux 2e et 3e 
trimestres de 2013, mais de 
nouveau une baisse au 4e trimestre 
Niveau d'activité identi...
L'industrie technologique en 2014 : 
réalisations et prévisions 
Evolution de la valeur 
du chiffre d’affaire 
2013 
2012 ...
Analyse des domaines d'activité 
5 
• Aero, space, defense & security 
Secteur en croissance structurelle. Recul au 2e tri...
Analyse des domaines d'activité 
6 
• ICT 
Bons résultats pour les solutions IT (tendance à la sous-traitance/la mobilité)...
Analyse des domaines d'activité 
7 
• Subcontracting 
La faiblesse des marchés pèse sur les activités. 
• Transport system...
Utilisation de la capacité de production 
2008=100 % 
90 
80 
70 
60 
8 
110 
100 
90 
80 
70 
Q1 08 
Q3 08 
Degré d'utili...
9 
Les entreprises technologiques constatent un 
recul de la conjoncture 
5 
0 
-5 
-10 
-15 
-20 
-25 
-30 
-35 
-40 
% 
...
Les exportations continuent d'augmenter, 
mais à un rythme moins soutenu 
10 
35 
30 
25 
20 
15 
10 
5 
0 
-5 
-10 
-15 
...
Zones déterminantes pour les exportations de 
l'industrie technologique 
11 
Zone 
1e sem 2014 
Evolution --------------- ...
12 
L'emploi dans l'industrie technologique 
310,000 
300,000 
290,000 
280,000 
270,000 
260,000 
250,000 
2008 2009 2010...
13 
6.1% 6.4% 
5.9% 
5.0% 
3.3% 4.7% 
15.0% 
13.6% 
6.8% 
3.7% 
0.0% 
10.0% 
20.0% 
2008-1 
2008-3 
2009-1 
2009-3 
2010-1...
14 
0 
200 
400 
600 
800 
1000 
1200 
1400 
1600 
1800 
2000 
Jan-11 
Mar-11 
May-11 
Jul-11 
Sep-11 
Nov-11 
Jan-12 
Mar...
15 
Offres d'emploi dans l'industrie technologique 
flamande (2000-2014) 
0 
1000 
2000 
3000 
4000 
5000 
6000 
Jan-00 
J...
Résumé de la conjoncture en 2014 
16 
Activités (PRODCOM) 
• Reprise « technique » durant le 1er trimestre de 2013 
• Ensu...
Résumé de la conjoncture en 2014 
17 
Taux d'utilisation de la capacité (BNB) 
• En 2014, le taux d'utilisation avoisine l...
Rentabilité
19 
Analyse de la rentabilité 
dans l'industrie technologique 
Étude d'Agoria basée sur : 
• les comptes annuels de membre...
Analyse de la structure de coûts 
et de la rentabilité 
20 
En 2013, la rentabilité a diminué pour la troisième année cons...
Le coût salarial baisse moins 
que la valeur ajoutée 
Masse salariale 
Valeur ajoutée 
Médiane, 2008= base 100 
Proportion...
Le coût salarial élevé entraîne une baisse du 
nombre d’emplois 
Proportion de la masse salariale (en %) par rapport à la ...
23 
Baisse généralisée de l'EBIT en 2013, 
pour la 3e année consécutive 
EBIT en % des ventes 
8.9 
7.9 
9.5 9.2 
8.6 8.4 ...
24 
La rentabilité nette continue aussi 
à baisser en 2013 
Résultat net en % de ventes 
6.1 
5.3 
6.5 6.5 
6.0 5.8 
2.7 
...
25 
Plus de 25% des entreprises 
enregistrent des pertes 
20.9 
31.6 
22.8 23.6 
27.2 26.5 
35 
30 
25 
20 
15 
10 
5 
0 
...
Evolution de la répartition de la valeur ajoutée 
réalisée par l’industrie technologique 
Résultat 
d’exploitation 
26 
46...
Baisse des investissements dans les entreprises 
technologiques 
27 
2600 
2400 
2200 
2000 
1800 
1600 
1400 
1200 
1000 ...
Les employeurs ne demandent pas des cadeaux, 
mais des mesures de soutien! 
• Pas de reprise, mais bien une croissance nul...
Quelles mesures de soutien? 
29 
• La charge du coût salarial doit diminuer, mais ne peut 
pas entraîner une diminution de...
30 
Des questions? 
Marc Lambotte 
CEO 
marc.lambotte@agoria.be 
Frank Vandermarliere 
Conseiller général 
frank.vandermar...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

2014 10-01 Conférence de presse conjoncture Agoria

549 vues

Publié le

Présentation de l'analyse conjoncturelle de l'industrie technologique et message au futur gouvernement fédéral - Marc Lambotte, CEO Agoria - octobre 2014

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
549
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
121
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

2014 10-01 Conférence de presse conjoncture Agoria

  1. 1. Les employeurs ne demandent pas des cadeaux, mais des mesures favorisant la croissance ! CONFERENCE DE PRESSE 01/10/2014
  2. 2. Conjoncture internationale et situation économique
  3. 3. Reprise provisoire aux 2e et 3e trimestres de 2013, mais de nouveau une baisse au 4e trimestre Niveau d'activité identique fin 2013 et durant les 6 premiers mois de 2014 Mêmes prévisions pour les 6 derniers mois de 2014 = croissance nulle en 2014 3 L'industrie technologique : pas de croissance les 6 premiers mois de 2014 110 105 100 95 90 85 80 75 70 Évolution des livraisons dans le secteur industriel (en valeur absolue, 2008 = base 100) Q1 08 Q3 08 Q1 09 Q3 09 Q1 10 Q3 10 Q1 11 Q3 11 Q1 12 Q3 12 Q1 13 Q3 13 Q1 14 Q3 14
  4. 4. L'industrie technologique en 2014 : réalisations et prévisions Evolution de la valeur du chiffre d’affaire 2013 2012 2014 sem 1 2013 sem 1 2014 sem 2 2013 sem 2 2014 2013 Aero, space, defense & security 9,4% 2,2% 8% +5% Building technology 2,1% -0,5% -1,5% -1% Contracting -0,3% 4,7% 5% +5% Energy systems & solutions -3,5% -5,4% -6,5% -6% ICT 1,6% 4,2% 2% +3% Materials technology -17,8% -6,6% -7% -7% Production technology & mechatronics -3,5% -0,2% -2% -1% Subcontracting -11,2% 0,5% -2,5% -1% Transport systems & solutions -6,5% 11,4% -5% +3% TOTAAL -5,5% 2,3% -2,2% 0%
  5. 5. Analyse des domaines d'activité 5 • Aero, space, defense & security Secteur en croissance structurelle. Recul au 2e trimestre de 2014 en raison de livraisons exceptionnelles dans le secteur de la défense en 2013. • Building technology Les secteurs de la construction belge et européen ont des difficultés à renouer avec la croissance. Quelques sous-secteurs se portent bien grâce à de nouvelles réglementations. De nouveaux investissements en « smart buildings » se font attendre. • Contracting Évolution positive après un hiver 2014 assez doux. Secteur qui se porte bien structurellement grâce à une tendance à la sous-traitance de secteurs B2C. • Energy systems & solutions En attente d'investissements nécessaires afin de garantir l'approvisionnement en énergie des entreprises et des ménages.
  6. 6. Analyse des domaines d'activité 6 • ICT Bons résultats pour les solutions IT (tendance à la sous-traitance/la mobilité). Par contre, le commerce de gros (prix en baisse) et la production restent en recul(l'érosion des prix des télécoms n'est pas une bonne chose pour les fournisseurs de réseaux). • Materials technology Les prix des métaux non ferreux continuent de chuter, conduisant à une forte contraction du chiffre d'affaires, malgré des volumes en hausse. Bons résultats pour les produits en plastique. Stabilisation des produits métalliques. Légère baisse des fonderies. • Production technology & mechatronics Pas de relance en vue, même si quelques sous-secteurs signent de belles performances (surtout les producteurs de machines-outils et de machines utilisées dans l'industrie alimentaire).
  7. 7. Analyse des domaines d'activité 7 • Subcontracting La faiblesse des marchés pèse sur les activités. • Transport systems & solutions Relance de la demande de véhicules utilitaires, en prévision de l'introduction de la norme « Euro 8 » portant sur les émissions de CO2. Le marché des véhicules privés connaît lui aussi une légère reprise. L'impact de la fermeture de Ford Genk s'est surtout ressenti au premier trimestre.
  8. 8. Utilisation de la capacité de production 2008=100 % 90 80 70 60 8 110 100 90 80 70 Q1 08 Q3 08 Degré d'utilisation (en %) Production (2008=100) Limite critique de 80% Q1 09 Q3 09 Q1 10 Q3 10 Q1 11 Q3 11 Q1 12 Q3 12 Q1 13 Q3 13 Q1 14 Q3 14
  9. 9. 9 Les entreprises technologiques constatent un recul de la conjoncture 5 0 -5 -10 -15 -20 -25 -30 -35 -40 % 45 30 15 0 -15 -30 -45 Baromètre de conjoncture de la BNB pour l'industrie technologique (axe de droite) Agoria Q/Q-4 (axe de gauche) 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
  10. 10. Les exportations continuent d'augmenter, mais à un rythme moins soutenu 10 35 30 25 20 15 10 5 0 -5 -10 -15 -20 -25 -30 -35 Q1 2009 Q3 2009 Q1 2010 Q3 2010 Q1 2011 Q3 2011 Q1 2012 Q3 2012 Q1 2013 Q3 2013 Q1 2014 Q3 2014 Exportations dans l'industrie technologique (évolution de la moyenne mobile annuelle) %
  11. 11. Zones déterminantes pour les exportations de l'industrie technologique 11 Zone 1e sem 2014 Evolution --------------- 1e sem 2013 Remarques UE +4,4 % PIIGS (+20%), All (+7%), Fra (+0,5%), PB (-4%), UK (+7%) Europe centrale et orientale (excepté la Russie) +0,4 % Russie (-16%), Ukraine (-44%) Asie +3,6 % Amérique -1,0 % Brésil (-16%) BRIC -2,8 % Monde +4,1%
  12. 12. 12 L'emploi dans l'industrie technologique 310,000 300,000 290,000 280,000 270,000 260,000 250,000 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
  13. 13. 13 6.1% 6.4% 5.9% 5.0% 3.3% 4.7% 15.0% 13.6% 6.8% 3.7% 0.0% 10.0% 20.0% 2008-1 2008-3 2009-1 2009-3 2010-1 2010-3 2011-1 2011-3 2012-1 2012-3 2013-1 2013-3 2014-1 2014-3 Trimestre Moyenne annuelle Industrie technologique : des perspectives d'emploi qui restent négatives
  14. 14. 14 0 200 400 600 800 1000 1200 1400 1600 1800 2000 Jan-11 Mar-11 May-11 Jul-11 Sep-11 Nov-11 Jan-12 Mar-12 May-12 Jul-12 Sep-12 Nov-12 Jan-13 Mar-13 May-13 Jul-13 Sep-13 Nov-13 Jan-14 Mar-14 May-14 Jul-14 Évolution du nombre d'offres d'emploi dans l'industrie technologique wallonne (2011-2014) Nombre d'offres d'emploi reçues par le Forem
  15. 15. 15 Offres d'emploi dans l'industrie technologique flamande (2000-2014) 0 1000 2000 3000 4000 5000 6000 Jan-00 Jul-00 Jan-01 Jul-01 Jan-02 Jul-02 Jan-03 Jul-03 Jan-04 Jul-04 Jan-05 Jul-05 Jan-06 Jul-06 Jan-07 Jul-07 Jan-08 Jul-08 Jan-09 Jul-09 Jan-10 Jul-10 Jan-11 Jul-11 Jan-12 Jul-12 Jan-13 Jul-13 Jan-14 Jul-14 ONTRVeAçNuGsEN OPEVNaScTaAnAtsND Source: Arvastat, VDAB
  16. 16. Résumé de la conjoncture en 2014 16 Activités (PRODCOM) • Reprise « technique » durant le 1er trimestre de 2013 • Ensuite, stabilisation des activités jusqu'à l'heure actuelle Exportations (BNB) • Légère hausse au premier semestre (légère reprise de la conjoncture mondiale...) • Mais forte baisse des chiffres de croissance jusqu'à atteindre une croissance nulle Indicateur synthétique de conjoncture (BNB) • Tendance à la baisse en 2014 • Durant le premier semestre : plus haut, puis plus bas qu'en 2013
  17. 17. Résumé de la conjoncture en 2014 17 Taux d'utilisation de la capacité (BNB) • En 2014, le taux d'utilisation avoisine les 80 % et est désormais conforme à la moyenne de ces 10 dernières années • 80 % est la limite entre une bonne et une mauvaise conjoncture Emploi (ONSS) • Les restructurations continuent de miner l'emploi • Il y a dès lors moins de chômage temporaire • Il reste un problème structurel d'offres d'emploi, surtout pour les profils techniques dans les secteurs davantage orientés vers les services et pour plusieurs profils de niche dans l'industrie manufacturière SYNTHÈSE • Croissance nulle
  18. 18. Rentabilité
  19. 19. 19 Analyse de la rentabilité dans l'industrie technologique Étude d'Agoria basée sur : • les comptes annuels de membres, durant la période 2008- 2013 • 784 entreprises, représentant 141 000 emplois en 2013 (= plus de la moitié du nombre total d'emplois dans l'industrie technologique)
  20. 20. Analyse de la structure de coûts et de la rentabilité 20 En 2013, la rentabilité a diminué pour la troisième année consécutive • Les ventes ont baissé • Les entreprises ont résolu ce problème en gérant mieux leurs stocks et en faisant davantage appel à des tiers pour les services (énergie, ICT, RH, transport & logistique, ...) = tendance structurelle • MAIS l'évolution de la masse salariale pèse sur la rentabilité ET les emplois • La pression fiscale et parafiscale a augmenté • La rentabilité nette a de nouveau diminué
  21. 21. Le coût salarial baisse moins que la valeur ajoutée Masse salariale Valeur ajoutée Médiane, 2008= base 100 Proportion de la masse salariale (en %) par rapport à la valeur ajoutée 74.9 -0,5% -1,5% 79.3 77.7 76.6 78.3 79.1 120 110 100 90 80 70 60 50 120 110 100 90 80 70 60 50 2008 2009 2010 2011 2012 2013
  22. 22. Le coût salarial élevé entraîne une baisse du nombre d’emplois Proportion de la masse salariale (en %) par rapport à la valeur ajoutée 74.9 79.3 77.7 76.6 78.3 79.1 1,538 -19,856 -4,453 4,274 -3,198 -8,181 10,000 0 -10,000 -20,000 -30,000 80 77 74 71 68 Evolution de l’emploi 2008 2009 2010 2011 2012 2013
  23. 23. 23 Baisse généralisée de l'EBIT en 2013, pour la 3e année consécutive EBIT en % des ventes 8.9 7.9 9.5 9.2 8.6 8.4 4.5 3.2 4.2 4.1 3.6 3.4 1.2 -0.5 1.0 0.8 0.5 0.3 10.0 8.0 6.0 4.0 2.0 0.0 -2.0 2008 2009 2010 2011 2012 2013 50% des entreprises mediaan 25 % 25 %
  24. 24. 24 La rentabilité nette continue aussi à baisser en 2013 Résultat net en % de ventes 6.1 5.3 6.5 6.5 6.0 5.8 2.7 1.8 2.7 2.7 2.2 2.1 0.3 -1.4 0.1 0.1 -0.1 -0.3 10.0 8.0 6.0 4.0 2.0 0.0 -2.0 2008 2009 2010 2011 2012 2013 25 % 50% des entreprises médiane 25 %
  25. 25. 25 Plus de 25% des entreprises enregistrent des pertes 20.9 31.6 22.8 23.6 27.2 26.5 35 30 25 20 15 10 5 0 2008 2009 2010 2011 2012 2013 % total Moyenne 1995-2012
  26. 26. Evolution de la répartition de la valeur ajoutée réalisée par l’industrie technologique Résultat d’exploitation 26 46% 34% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% 2008 2009 2010 2011 2012 2013 Autorités Publiques (Impôts, ONSS,…) Travailleurs (salaires nets) Investissements dans les bâtiments, les machines & l’équipement 11% 9%
  27. 27. Baisse des investissements dans les entreprises technologiques 27 2600 2400 2200 2000 1800 1600 1400 1200 1000 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 (e) Investissements matériels et immatériels excl. R&D NACE 24.2 à 30 (mio euro) +7% -6,5% -2%
  28. 28. Les employeurs ne demandent pas des cadeaux, mais des mesures de soutien! • Pas de reprise, mais bien une croissance nulle. • Baisse de l'emploi en raison de nombreuses restructurations (surtout 28 dans les entreprises de production). • Mais d'un autre côté, des offres d'emploi ne trouvent pas preneur dans les entreprises orientées service et pour certains profils de niche... • Baisse de la rentabilité en 2013, pour la troisième année consécutive  L'évolution du coût salarial pèse sur la rentabilité et l'emploi  La pression fiscale et parafiscale a de nouveau augmenté  La rentabilité nette baisse : > 25 % des entreprises enregistrent des pertes • Les investissements sont à un plancher historique.
  29. 29. Quelles mesures de soutien? 29 • La charge du coût salarial doit diminuer, mais ne peut pas entraîner une diminution des revenus nets. • Stimuler/soutenir les investissements. • S'attaquer à l'écart entre l'offre et la demande sur le marché de l'emploi du secteur technologique.
  30. 30. 30 Des questions? Marc Lambotte CEO marc.lambotte@agoria.be Frank Vandermarliere Conseiller général frank.vandermarliere@agoria.be

×