Les clés pour un verger sans soucis

633 vues

Publié le

WORKSHOP technique soirée 3 à Liège : Présentation d'Alain Rondia (CRA-W)

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
633
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
51
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les clés pour un verger sans soucis

  1. 1. Les clés pour un verger sans soucis 1 M. LATEUR, A. RONDIA
  2. 2. SAUVER les anciennes variétés fruitièresSAUVER les anciennes variétés fruitières Objectifs : SAUVEGARDE - CONSERVATION EVALUATION – CARACTERISATION et VALORISATION du patrimoine fruitier régional.
  3. 3. Un patrimoine inestimable!Un patrimoine inestimable!
  4. 4. Quelques variétés « phares » Reinette Etoilée, Reinette de France, Court-Pendu Rose Les 3 ‘Belle-Fleur’ : « Double », « Large Mouche ou Lanscailler», « Simple ou Petit Bon Pommier » + nbreux sous- types…’Berglander’,… Pomme d’Août Gueule de Mouton Reinette Descardre Gris Braibant Légipont, Poire de Grise, Poire Notre Dame, Beurré Chaboceau, ….. Sainte-Catherine, Noberte,… ⇒ SOMMET DE L’ICEBERG mais encore…
  5. 5. Réseau de 27 pépiniéristes RGF professionnels  Diffusion de 23 variétés «RGF-Gembloux» originales et peu sensibles aux maladies : 5000 à 7000 baguettes de bois de greffe – Collaboration CEHW - Ormeignies Réseau de « greffage à façon » Vergers pâturés, diversification de l’agriculture, vergers conservatoires  Arboriculteurs professionnels (circuits courts) Amélioration du pommier et du poirier. CONSERVATION = VALORISATION ! VALORISATION des ‘Anciennes variétés de Gembloux’
  6. 6. Priorité des choix : choix des espèces  POMMIER: le plus courant, usages polyvalents, s’adapte un peu partout sauf Ardenne, adapter les SPG et faire attention sensibilité au chancre dans zônes marginales.  PRUNIER : en général très rustique également, diversifier les périodes de maturité (bq de variétés autofertiles)  POIRIER : plus délicat mais la ‘reine’ des fruits + gamme de variétés rustiques à cuire, Les buissons sur cognassier craignent les sols calcaires  CERISIER : très décoratif, craint les sols trop lourds et compactes, bien penser les pollinisateurs, peu de variétés autofertiles (svt sensibles à la moniliose et au crevassement-  PÊCHER: autofertile; moins rustique mais il existe des variétés ‘du pays’ moins sujettes à la cloque.
  7. 7. 1. POMMIER & POIRIER :  Ne planter que quelques variétés hâtives (sur SPG faibles) et d’automne et surtout planter des variétés de garde ou d’hiver  Adapter les variétés aux régions et au sol  Choisir les moins sensibles aux maladies NB :pour les variétés de qualité gustative supérieure mais sujettes aux maladies, les planter en espalier ou en basse-tige dans des endroits plus protégés. 2. PRUNIER & CERISIER :  DIVERSIFIER les périodes de maturité attention au choix des pollinisateurs et des SPG!!
  8. 8.  Vigueur en interaction avec la vigueur de la variété  Ancrage et autonomie par rapport au sol  Adaptation au sol et maladies  Induit une fertilité plus ou moins importante  Influence le calibre et déficiences minérales  Incompatibilité éventuelles Choix CAPITAL des porte-greffes
  9. 9. Choix CAPITAL des porte- greffes et des formes
  10. 10. Choix CAPITAL des porte-greffes, des formes et des distances de plantation Sur franc = faux ½ tige!! = vrai ½ tige!
  11. 11. Choix CAPITAL des porte-greffes Espèces fruitières Vigueur SPG Caractéristiques principales Pommier Faible M9 , M26 Sols argilo-limoneux, craint l’humidité et la sécheresse. Production précoce et abondante; préférer le M 26 pour variétés de faible vigueur ou en sol moins fertile – distances 2 à 4m. Moyenne MM106, MM111, M 7 Bonne adaptation à la plupart des sols, bon ancrage, particulièrement adapté pour de véritables buissons & demi- tiges plantés 5 à 7 m de distance. Forte M25, Franc, semis de ‘Bittenfelder’, pommier sauvage Sols limoneux, même humides, enracinement robuste, entrée en production tardive, pour hautes tiges ou très grands demi-tiges —distances 12 à 15 m. Poirier Faible à moyenne Cognassier A ou Adams Sols limoneux, craint la sécheresse et les sol calcaires, mise à fruit très précoce, ne convient pas pour les variétés trop faibles ou incompatibles distances 2 à 4m. Forte Franc, semis de ‘Kirchensäller’, poirier sauvage Tous types de sols profonds, bien drainés, bon ancrage au sol, résiste au froid, pour hautes tiges ou très grands demi-tiges— distances 12 à 15 m.  distances 12 à 15 m Prunier Moyenne Saint Julien A, ‘Ancienne Myrabelle’ Buissons et demi-tiges, sols limoneux, même humides— distances 6 à 8 m Forte Myrobolan Lesdain, Brompton Hautes tiges et très grands demi-tiges, tous types de sols, compatibles avec la plupart des variétés— distances 8 à 1O m Pêcher Faible Saint Julien, ‘Ancienne Myrabelle’ Sols limoneux, même humides, production assez précoce, buissons à 5-6 m Moyenne Brompton Sols limoneux, bien drainés, buissons et demi-tiges — distances 6 à 7 m Cerisier Moyenne Damil, Gisela 5 Sols limoneux, bien drainés, buissons et petites demi-tiges— distances de 6 à 8 m. Forte Merisier Sols sablo- limoneux à argilo- limoneux, profonds et bien drainés, hautes tiges ou très grands demi-tiges— distances 12 à 15 m.
  12. 12. En règle générale les variétés d'arbres fruitiers n'ont pas la capacité de se féconder avec leur propre pollen, il faut : •Obligatoirement planter deux variétés distinctes, •Faire attention aux variétés qui fleurissent soit très tôt, soit très tard •Vérifier la qualité du pollen des variétés •La majorité des variétés fleurissent en moyenne période = pas de problème de fécondation
  13. 13. Janv. Févr. Mars Avril Mai JuinJuil. Août Sept. Oct. Nov. Déc. « A la Sainte-Catherine,tout bois prend racine » Période conseillée Mauvaise période Période déconseillée – arrosage régulier fortement recommandé
  14. 14.  Si mauvais temps ⇒ mettre les plants en jauge  Transport : couvrir les racines pour éviter le dessèchement
  15. 15. Charte de qualité Artisans-Greffeurs ‘CERTIFRUIT’ Il est proposé que les arbres proviennent d’un pépiniériste qui adhère à la charte de qualité ‘CERTIFRUIT’ assurant ainsi une bonne qualité des arbres et une garantie de l’identité des variétés.
  16. 16.  Valoriser la Qualité même si un peu plus cher  Valoriser et garantir l’identité des variétés  Valoriser et garantir l’identité des portes greffes  Valoriser et garantir le calibre des troncs et de la forme des couronnes  Choix des espèces et des variétés → bonne tolérance aux maladies et ravageurs
  17. 17. 18 Etat actuel: •32 variétés •13 pépiniéristes •20 revendeurs
  18. 18. 19 Actions de promotion : FWH et APAQ -W
  19. 19.  Taille des racines ⇒ enlever les racines abîmées, tordues ou trop longues Préparation de l’arbre Bien protéger les racines du dessèchement !!!
  20. 20.  Treillis type « poussin » : 13 mm de diamètre (max : 16 mm) Formation d’un panier Protection contre les rongeurs
  21. 21. Conclusions partielles des essais deConclusions partielles des essais de matériaux et de méthodes de protectionmatériaux et de méthodes de protection Avec un corsetAvec un corset 20 € / arbre
  22. 22. Conclusions partielles des essais deConclusions partielles des essais de matériaux et de méthodes de protectionmatériaux et de méthodes de protection Avec un triangle de tuteurs entouré de fil barbeléAvec un triangle de tuteurs entouré de fil barbelé 34 € / arbre
  23. 23. Conclusions partielles des essais deConclusions partielles des essais de matériaux et de méthodes de protectionmatériaux et de méthodes de protection 39 € / arbre Avec une cage métallique entouré de fil barbeléAvec une cage métallique entouré de fil barbelé
  24. 24.  Une tige centrale dirige l’ensemble de l’arbre  Plus proche de la forme naturelle d’un arbre  Meilleur équilibre ⇒ augmentation de la longévité  Mise à fruit plus rapide Les arbres seront conduits en axe vertical et demanderont un élagage annuel!
  25. 25. Caractéristiques :   Elagages rapides et faciles.  Port naturel de l’arbre, bonne structure robuste.  Mise à fruit rapide.  Bonne pénétration de la lumière au sein de la couronne de l’arbre.  Bonne aération afin de réduire les risques de maladies.  Si la tête ou une branche charpentière casse, l’arbre ne va pas subir de dommages irréversibles. Dans la majorité des cas, on peut former une nouvelle tête et / ou branche. Conduite en axe vertical
  26. 26. Caractéristiques :  Plus de travail  Mise à fruits plus lente.  Les fruits se situent en bout de branches et n’occupent que 20 % du volume de la couronne.  Si une branche charpentière casse, l’arbre risque fortement d’être déséquilibré au point de devoir être abattu.  La forme de l’arbre peut engendrer des défauts structurels importants avec un risque de cassure plus grand. Conduite en gobelet
  27. 27. ZONE DE REITERATIONS : gourmands près du tronc à supprimer (nettoyage de la cheminée ± large suivant la variété) ZONE A : rameaux érigés de renouvellement (sur le dessus des branches) : ne pas les supprimer exagérément, cela dépend du comportement acrotone ou basitone de la branche fruitière. ZONE B : zone de production sous l’horizontale (90-120°) •Les points de fructification bien espacés autour des feuilles •Le poids des fruits abaisse progressivement les rameaux ce qui stimule le percement de nouvelles brindilles •Ces nouvelles croissances « encouragées » stimulent la vigueur de la branche ZONE C : zone affaissée, supprimer tous les points de fructification basculés en position défavorable >120-130° à l’ombre et l’humidité.
  28. 28. Si les branches secondaires sont bien placées mais vigoureuses et verticales, il est possible de les arquer. • Désinfecter régulièrement le sécateur et les outils de coupe pour éviter de transmettre des maladies telles que le chancre . • Application en très fine couche d’une pâte type goudron végétal ou terre glaise pour protéger les grosses plaies de taille. • Ne pas tailler par temps de pluie ou d’humidité importante car risque d’infection par le chancre. • Ne pas tailler en période de grand gel • Meilleure période de taille = Mars
  29. 29. Site internet grand public : www.biodimestica.eu et www.certifruit.be FEDER

×