L'intégration de la
révolution digitale
PAR LES ENTREPRENEURS QUÉBÉCOIS
DE LA GÉNÉRATION Y
Par : Catherine Dussault
Desmar...
IINTRODUCTION.............................................................................3
MÉTHODOLOGIE.....................
IINTRODUCTION
MÉTHODOLOGIE
Ce rapport présente une synthèse des résultats d'un essaimage
universitaire qui a pour objectif...
L'avenir du commerce électronique
En 2019, le commerce de détail en ligne atteindrait plus de 3,5
trillions de dollars, so...
LA GÉNÉRATION Y PLUS PRÉSENTE SUR INTERNET QUE LES
PRÉCÉDENTES
96%
96%
78%
des membres de cette génération utilisent
régul...
LA GÉNÉRATION Y VIENT REMPLACER LES PLATEFORMES
TRADITIONNELLES
85%
45%
ont pour principal mode de communication leur
appa...
Pour l'instant la majorité des entrepreneurs participant au
groupe de discussion en sont à utiliser la mobilité comme une
...
Les achats en lignes semblent bien intégrés par la génération
Y, mais qu'en est-il dans ses entreprises ?
font de la vente...
L'INFONUAGIQUE AU SERVICE DES CARACTÉRISTIQUES
DISTINCTIVES DE LA GÉNÉRATION Y
Les distinctions générationnelles nettement...
L'UTILISATION DES DONNÉES MASSIVES DANS LES ENTREPRISES
CRÉÉES PAR DES MEMBRES DE LA GÉNÉRATION Y
50%
15%
utilisent un pro...
Rare sont les entreprises qui conduisent toutes leurs activités
via Internet et font le grand saut de la digitalisation en...
CONCLUSION
Derrière la question de recherche qui rappelons la était:
Il y a un aspect primordial à la compréhension de cet...
Les entrepreneurs de la génération Y semblent avoir une
avance sur leurs prédécesseurs dans la compréhension des
enjeux.
C...
POUR OBTENIR LE RAPPORT COMPLET
VEUILLEZ COMMUNIQUER AVEC :
Catherine Dussault Desmarais
catherine.dussault-desmarais.1@ul...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

rapport synthèse de l'intégration de la révolution digitale par les entrepreneurs québécois de la génération Y

6 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
6
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

rapport synthèse de l'intégration de la révolution digitale par les entrepreneurs québécois de la génération Y

  1. 1. L'intégration de la révolution digitale PAR LES ENTREPRENEURS QUÉBÉCOIS DE LA GÉNÉRATION Y Par : Catherine Dussault Desmarais
  2. 2. IINTRODUCTION.............................................................................3 MÉTHODOLOGIE.............................................................................3 L'AVENIR DU COMMERCE ÉLECTRONIQUE AVEC LA GÉNÉRATION Y..4 LA GÉNÉRATION Y PLUS PRÉSENTE SUR INTERNET..........................5 LA GÉNÉRATION Y DÉLAISSE LES CANAUX TRADITIONNELS..............6 LA VENTE EN LIGNE ET LES ENTREPRISES CRÉÉES PAR LES MEMBRES DE LA GÉNÉRATION Y....................................................8 L'INFONUAGIQUE AU SERVICE DES CARACTÉRISTIQUES DISTINCTIVES DE LA GÉNÉRATION Y...............................................9 L'UTILISATION DES DONNÉES MASSIVES.......................................10 L'INTÉGRATION D'INTERNET EST-CE UN PROCESSUS?....................11 CONCLUSION................................................................................13 2
  3. 3. IINTRODUCTION MÉTHODOLOGIE Ce rapport présente une synthèse des résultats d'un essaimage universitaire qui a pour objectif de dresser un portrait de l'intégration de la révolution digitale des entrepreneurs québécois de la génération Y. En parallèle, cette étude vise à cibler les défis qui restent quant à l'utilisation d'Internet pour les entreprises et leurs jeunes fondateurs qui ont grandi et se définissent par les technologies. Pour réaliser cette recherche exploratoire, un groupe de discussion entre six jeunes entrepreneurs du Québec a été tenu. Il s'agit de six fondateurs ou co-fondateurs de nouvelles (1 à 3 ans d'existence) et petites entreprises (1 à 9 employés). Le groupe de discussion a eu lieu le 31 mai 2016. Les représentants des entreprises présentes évoluent dans les secteurs d'activités suivants: commerce de détail et fabrication (1), ainsi que des entreprises de services (5). 3
  4. 4. L'avenir du commerce électronique En 2019, le commerce de détail en ligne atteindrait plus de 3,5 trillions de dollars, soit 12,8% des ventes de détails totales. Au Canada, cela représenterait 49,67 milliards de dollars et 8,8% des ventes de détails totales (Declomesnil, 2016). AU QUÉBEC, CE SONT QUE 12% DES ENTREPRISES QUI VENDENT EN LIGNE Avec l'arrivée de la génération Y sur le marché du travail, et son intérêt pour l'entrepreneuriat jumelé à l'importance que prend le commerce électronique, il est intéressant d'essayer de savoir si les entrepreneurs de cette génération sont intéressés par ce canal et comment ils l’utilisent. Est-ce que les entrepreneurs de la génération Y sont mieux outillés face à la révolution digitale? Instantanément, on pourrait poser l'hypothèse que l'implication du Web est plus grande dans les entreprises créées par les jeunes entrepreneurs comme ils ont grandi avec les technologies de l’information et des communications (TIC) et que le portrait est différent de celui de toutes les autres entreprises. 4
  5. 5. LA GÉNÉRATION Y PLUS PRÉSENTE SUR INTERNET QUE LES PRÉCÉDENTES 96% 96% 78% des membres de cette génération utilisent régulièrement Internet utilisent les médias sociaux détiennent un téléphone intelligent Est-ce le même portrait quant à la présence en ligne de leurs entreprises? Source: CEFRIO, NETendances, 2015 100% 100% 100% des entreprises créées par un membre de cette génération sont présentes sur Internet sont présentent sur les médias sociaux ont un site adapté au mobile Source: Échantillon de six participants au groupe de discussion 5
  6. 6. LA GÉNÉRATION Y VIENT REMPLACER LES PLATEFORMES TRADITIONNELLES 85% 45% ont pour principal mode de communication leur appareil mobile font des achats sur mobile 0% ont une application mobile utilise comme moyen de communication avec ses clients l'appareil mobile Source: Échantillon de six participants au groupe de discussion Source: CEFRIO, Les modes de communication au Québec, 2015 CEFRIO, Le commerce électronique au Québec : croissance des achats en ligne sur mobile, 2015 Comment utilisent-elle ce canal dans ses entreprises ? 6
  7. 7. Pour l'instant la majorité des entrepreneurs participant au groupe de discussion en sont à utiliser la mobilité comme une plateforme de présence supplémentaire pour rejoindre leurs clients tout simplement. Cela m'amène à croire que les entrepreneurs québécois de la génération Y ont pris part à la révolution digitale, mais qu'ils n'utilisent pas tous les aspects que propose cette technologie. Différents éléments n'ayant pas été abordés pourraient peut-être expliquer ces résultats: - Le nombre d'années d'existence des entreprises (entre 1 à 3 ans d'activités) - Les coûts de développement souvent très élevés liés à la mobilité - Le manque de connaissances et de ressources techniques - La peur d'envahir la vie personnelle - Le manque de temps et de capacité comme les entreprises représentées sont de petites entreprises (1 à 9 employés) 7
  8. 8. Les achats en lignes semblent bien intégrés par la génération Y, mais qu'en est-il dans ses entreprises ? font de la vente en ligne (1/6) Afin d'expliquer cette donnée qui peut parraître étonnante, voici quelques pistes à explorer. 1) Des recherches permettent de constater qu'il y a une corrélation entre la taille d'une entreprise et l'adoption du commerce en ligne. Par exemple, les entreprises de moins de 100 employés semblent être plus réticentes à vendre de cette façon. Au contraire, les entreprises ayant plus de 100 employés vendent beaucoup plus en ligne, Dans l'échantillon, les entreprises représentées comptaient entre 1 et 9 employés ce qui pourrait expliquer le résultat obtenu. 2) La proportion d'entreprises qui vendent en ligne est plus élevée dans le cas des entreprises œuvrant dans le commerce de détail. Dans l'échantillon, seulement une entreprise fait du commerce de détail et elle est la seule à vendre en ligne. Source: Indice du commerce électronique au Québec, volet entreprise, 2015 8
  9. 9. L'INFONUAGIQUE AU SERVICE DES CARACTÉRISTIQUES DISTINCTIVES DE LA GÉNÉRATION Y Les distinctions générationnelles nettement plus marquées avec la «génération Y» que chez les précédentes remettent en questions les modèles traditionnels. CONCILIER LA FAMILLE ET LE TRAVAIL RESPECTER LES DIFFÉRENCES PROTÉGER L'ENRIONNEMENT S'IMPLIQUER DANS LA COMMUNAUTÉ L'infonuagique permet d'augmenter les capacités informatiques et les compétences technologiques, mais non seulement cette technologie permet un travail collaboratif , permet de créer une relation client privilégiée grâce à la mise en commun de documents et logiciels, permet de diminuer la consommation de papier, etc. Les entrepreneurs reçus lors du groupe de discussion ont mis de l'avant le côté facilitateur de l'infonuagique. Ils l'utilisent dans le but de faciliter leur travail, que ce soit pour la gestion des dossiers, la collaboration, l'accès à distance ou encore par souci environnemental. Source: Maripier Tremblay, Aspirant entrepreneurs: La cas de la génération Y, 2010 9
  10. 10. L'UTILISATION DES DONNÉES MASSIVES DANS LES ENTREPRISES CRÉÉES PAR DES MEMBRES DE LA GÉNÉRATION Y 50% 15% utilisent un programme de type progiciel de gestion utilisent Google Analytics et le tag management (1/6) Source: Échantillon de six participants au groupe de discussion Les entrepreneurs de la génération Y semblent démontrer un virage de la part vers les technologies digitales comme le big data. La moitié des entrepreneurs présents ont adopté un système de gestion intégrée. Toutefois, seulement un entrepreneur a parlé de la transformation de ces données en information. Encore une fois, les connaissances techniques, les capacités humaines et le temps peuvent être à la source de cette mise de côté de cette mine d'or informationnelle que contiennent les données lorsque bien analysées. 10
  11. 11. Rare sont les entreprises qui conduisent toutes leurs activités via Internet et font le grand saut de la digitalisation en une étape. En ce qui concerne la séquence de ce processus, elle peut varier en fonction de l'organisation, de son industrie, de son secteur d'activité, etc. L'une des premières étapes qui est ressortie est l'importance d'une présence en ligne, du moins informationnelle qui doit venir rapidement dans le processus de digitalisation. Cela vient supporter la tendance de la plupart des entreprises québécoises à avoir une présence en ligne. Pour les entreprises avec des activités de vente en ligne, elles sont à 96,5% présentent via un site Web informationnel de l'entreprise et à 85,4% via les médias sociaux. Pour celles sans activité de vente en ligne, elles sont tout de même à 90,2% présentent via un site Web informationel de l'entreprise et à 52,7% via les médias sociaux. Si l'on se fie à l'intégration des activités Web chez les entreprises québécoises, le processus pourrait être ainsi. Intégration d'un site Web mobile de l'entreprise, suivi d'une application mobile, d'une présence sur le site Web d'une autre organisation et au final un site Web transactionnel. L'INTÉGRATION DE LA RÉVOLUTION DIGITALE UN PROCESSUS Source: CEFRIO, Indice du commerce électronique au Québec, volet entreprises, 2015 11
  12. 12. CONCLUSION Derrière la question de recherche qui rappelons la était: Il y a un aspect primordial à la compréhension de cette intégration de la révolution digitale au Québec qui est son influence sur notre compétitivité pour les années à venir. Les membres de la génération Y marqueraient un tournant au niveau de l'entrepreneuriat (Statistique Canada, 2011) et leur poids et influence sont non négligeables dans le monde des affaires. Ils sont destinés à brasser les pratiques de gestion et avoir un effet positif sur les organisations (Alch, 2008). Étant marqué par l'utilisation d'Internet depuis leur jeune âge, leur intégration de la révolution digitale semblent facilitée, mais il semble rester des obstacles à surmonter pour profiter de cette révolution. Les opportunités que le Web a à offrir pour les prochaines années sont énormes. Toutefois, les entreprises québécoises semblent laisser le champ libre à la concurrence en ne prennant pas plus de place sur le Web. Comment les entrepreneurs de la génération Y intègrent-ils la révolution digitale? 12
  13. 13. Les entrepreneurs de la génération Y semblent avoir une avance sur leurs prédécesseurs dans la compréhension des enjeux. Cependant, les capacités financières des entreprises, la disponibilité de la main-d'oeuvre, ainsi que les compétences techniques pointues restent des barrières à la digitalisation. Les entrepreneurs de la génération Y veulent joindre cette révolution digitale et bien s'y positionner, mais ils auront sans doute besoin d'outils pour les aider à mieux combler le retard que le Québec a pris dans l'intégration de la révolution digitale. Est-ce que le plan d'action en économie numérique du Québec saura répondre aux besoins de cette génération, garante d'innovation et d'avenir? Voilà une question légitime puisqu'une augmentation de deux milliards de dollars du chiffres d'affaires des détaillants québécois de leurs ventes en ligne pourrait générer une hausse du produit intérieur brut du Québec de 550 millions de dollars, créerait 8000 emplois à temps plein et ajouterait 193 millions de recettes gouvernementales supplémentaires. De plus, en augmentant leurs ventes en ligne de 50%, les détaillants québécois pourraient augmenter leur chiffre d'affaires annuel de 1,1 milliards de dollars (Institut du Québec, 2015). 13
  14. 14. POUR OBTENIR LE RAPPORT COMPLET VEUILLEZ COMMUNIQUER AVEC : Catherine Dussault Desmarais catherine.dussault-desmarais.1@ulaval.ca JE REMERCIE LES ENTREPRENEURS AYANT PARTICIPÉ AU GROUPE DE DISCUTION

×