L’initiative internationale IMARK 
Information Management Resource Kit 
Marie-Claude Deboin, Cirad, Montpellier 
marie-cla...
L’initiative internationale IMARK 
Information Management Resource Kit 
1. Les objectifs de l’initiative 
2. Les partenair...
1. Les objectifs de l’initiative 
IMARK 
 Faciliter l’accès à un ensemble de ressources 
didactiques en gestion de l’info...
2. Les partenaires du projet 
IMARK Steering Group piloté par la FAO
3. Les principes IMARK 
Sur cédérom et sur internet 
Formation gratuite ouverte à tous 
Disponible en plusieurs langues
4. La méthodologie IMARK 
a) Elaboration du curriculum 
Coordinateur du curriculum 
Experts (Atelier de concertation) 
Coo...
a) Elaboration du curriculum 
Un expert du sujet (le coordinateur du curriculum) définit les 
contenus du cours et soumet ...
a) Elaboration du curriculum : structure d’un cours 
1 
2 3 4 5 
1.1 2.1 3.1 4.1 5.1 
1.2 2.2 3.2 4.2 5.2 
1.3 2.3 3.3 4.3...
4. La méthodologie IMARK 
a) Elaboration du curriculum 
Coordinateur du curriculum 
Partenaires et utilisateurs (Atelier d...
b) Rédaction du cours 
Le contenu du cours est rédigé et 
révisé par des auteurs, experts du 
sujet. 
Instructions aux aut...
4. La méthodologie IMARK 
a) Elaboration du curriculum 
Coordinateur du curriculum 
Partenaires et utilisateurs (Atelier d...
c) Scénarisation 
Le contenu du cours est réorganisé et 
présenté sous la forme d’un scénario par un 
concepteur pédagogiq...
4. La méthodologie IMARK 
a) Elaboration du curriculum 
Coordinateur du curriculum 
Partenaires et utilisateurs (Atelier d...
d) Production : la plate-forme IMARK 
Adobe Flash 
(prochainement: 
HTML 5) 
Application 
logicielle 
(générique) 
(plate-...
cédérom 
Cours 
IMARK 
fichiers Word, 
PDF, PPT 
UNITAR 
IICA 
d) Diffusion IMARK 
internet 
AVU 
UNHCR 
plates-formes de ...
5. Les cours IMARK 
En ligne - www.imarkgroup.org 
Strategic Approaches to Information (en) 
Rédiger et publier un documen...
6. Les évolutions programmées 
 Conception de nouveaux cours 
Knowledge Management for Agriculture and Rural Development ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

IMARK : initiative internationale d’apprentissage numérique sur la gestion de l’information pour le développement

331 vues

Publié le

IMARK est une initiative internationale d’apprentissage numérique sur la gestion de l’information pour le développement des institutions de recherche et des communautés rurales des pays du Sud.
IMARK est l’acronyme d’Information Management Resource Kit” traduit en français par “Kit de ressources sur la gestion de l’information”.
IMARK (Information Management Resource Kit) est un projet de conception et de diffusion de cours de formation à distance sur la gestion de l’information (initialement dans le domaine agricole) créé à l’initiative de la FAO (Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture).
La présentation rappelle les objectifs d’IMARK, mentionne les partenaires de l’initiative et le mode de gouvernance du projet, ainsi que les principes qui fondent IMARK et la méthode adoptée par IMARK. Elle se termine par un inventaire des cours existants accessibles en ligne et les évolutions en cours ou programmées.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
331
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • IMARK est une initiative internationale d’apprentissage numérique sur la gestion de l’information pour le développement des institutions de recherche et des communautés rurales des pays du Sud.
    IMARK est l’acronyme d’Information Management Resource Kit” traduit en français par “Kit de ressources sur la gestion de l’information”.
    IMARK (Information Management Resource Kit) est un projet de conception et de diffusion de cours de formation à distance sur la gestion de l’information (initialement dans le domaine agricole) créé à l’initiative de la FAO (Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture).
  • La présentation rappelle les objectifs fondamentaux d’IMARK, mentionne les partenaires de l’initiative et le mode de gouvernance du projet, ainsi que les principes qui fondent IMARK et la méthode adoptée par IMARK.
    Elle se termine par un court inventaire des cours existants accessibles en ligne et les évolutions en cours ou programmées.
  • IMARK a pour objectif principal de produire et de diffuser un ensemble cohérent de ressources didactiques
    IMARK vise à promouvoir et à encourager l’usage des NTIC et des NTE par les supports et les canaux de formation et de diffusion qu’il utilise
    IMARK vise également à renforcer, via la formation individuelle et collective, les compétences des individus et les capacités des institutions notamment dans les pays du Sud qui sont les publics cibles d’IMARK.
    Via les communautés qu’il fédère, IMARK favorise le partage des connaissances et les échanges entre apprenants.
    Enfin, IMARK peut être utilisé pour accompagner les actions de formation en présence (face-to-face).
  • Le projet IMARK a été lancé par la FAO en 2003. Un groupe de pilotage (IMARK Steering Group) a été créé que le Cirad (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement, un EPIC) a rejoint en 2004 à la demande de la FAO, du fait de son expertise reconnue en tant qu’établissement de recherche francophone et partenaire de longue date de la FAO. Le groupe de pilotage s’est élargi à d’autres institutions francophones. L’Agence universitaire de la francophonie (AUF), le GRET (une ONG française de développement) et plus récemment l’IRD (Institut de Recherche pour le Développement) l’ont rejoint. Cette année, l’UNITAR, Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche a rejoint l’initiative et le groupe de pilotage qui, aujourd’hui, compte 13 membres.
    Dans le groupe de pilotage sont représentés différents types d’organisations (organisations internationales, institutions de recherche, ONG, agences fédérales) et communautés linguistiques qui partagent tous un intérêt et une expertise dans la gestion de l’information au sens large.
    Les acteurs du projet IMARK ne se limitent pas au seul groupe de pilotage et selon les thèmes traités, des partenariats particuliers peuvent être développés. Une vingtaine d’organisations ont ainsi eu l’occasion d’être associées ponctuellement au financement et/ou à la conception et/ou à la diffusion de cours IMARK :
    United States Department of Agriculture (USDA), National Agricultural Library (NAL)
    CAB International
    Eductra
    National Centre for Science Information (NCSI) at the Indian Institute of Science (IISC)
    National Library of the Czech Republic
    New Zealand Digital Library Project at the University of Waikato
    United States Department of Agriculture (USDA), National Agricultural Library (NAL)
    Faculty of Forestry Sciences, University of La Molina
    Ministère des Affaires Etrangères français (MAE)
    Wageningen University and Research Centre
    Association for Progressive Communications (APC)
    Bellanet International Secretariat
    Technical Centre for Agricultural and Rural Cooperation (CTA)
    Full Circle Associates
    International Development Research Centre (IDRC)
    Summit Collaborative
    Rockefeller Foundation
    U.S. Agency for International Development (USAID)
    Deutsche Gesellschaft für technische Zusammenarbeit (GTZ) GmbH
    International Food Policy Research Institute (IFPRI)
    Sulá Batsú
    Groupe de Recherche et d'Echanges Technologiques (GRET)
    International Network for the Availability of Scientific Publications (INASP).
    Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD)
    Inter American Institute for Coorperation on Agriculture (IICA)
    Swiss Agency for Development and Cooperation (SDC)
    Swedish International Development Cooperation Agency (SIDA)
    Swiss Association for International Cooperation (Helvetas)
    Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (Unitar)
  • Les grands principes qui fondent et guident l’initiative IMARK sont :
    La gratuité des matériels diffusés
    Le multilinguisme avec la priorité donnée aux langues des Nations Unies : anglais, espagnol, français, chinois et arabe
    La diversité des canaux et des supports de diffusion : papier, internet et cédérom pour les institutions dont l’accès à internet est limité.
  • La méthode IMARK repose sur 4 étapes qui sont :
    l’élaboration du plan du cours ou curriculum du cours
    La rédaction du cours proprement dit
    La scénarisation du cours pour produire des contenus pédagogiques interactifs
    L’intégration du cours sur une plate-forme électronique pour son utilisation et sa diffusion
    Chacune de ces étapes implique différents intervenants.
  • La 1e étape est l’élaboration du curriculum qui repose sur un expert du sujet traité. Cet expert va jouer le rôle de coordinateur du cours et animer les échanges avec les auteurs des différents parties du cours.
    L’expert définit le contenu du cours et rédige une première proposition de curriculum ou plan du cours. Ce plan est étudié lors d’un atelier de concertation (Workshop) qui réunit d’autres experts du sujet et un concepteur pédagogique (instructional designer)
    Au cours de l’atelier, est menée une analyse de tâches à réaliser par l’apprenant pour atteindre les objectifs du cours. Cette analyse de taches vise à s’assurer de la cohérence des contenus et des méthodes d’apprentissage proposés au regard du public cible du cours.
  • L’analyse des tâches about à la structuration du cours en entités logiques qui sont les unités et les leçons. Un cours est formé de plusieurs unités et chaque unité est composée de plusieurs leçons.
    Unités et leçons ont des objectifs propres. La leçon est le plus petit grain d’apprentissage, réutilisable dans d’autres modules : c’est le concept de RLO (Reusable Learning Object) qui est la base de la méthode IMARK.
    Une leçon est structurée en objectifs d’apprentissage, introduction, cœur de leçon, exercices ou tests, résumé, et sources d’information.
  • Une fois le curriculum élaboré, les auteurs identifiés au cours de l’atelier rédigent les leçons. Pour les aider dans la rédaction et l’élaboration des leçons, des instructions sous forme de guidelines leurs sont fournies.
    Une leçon rédigée est relue par d’autres auteurs et par le coordinateur du cours.
    Des matériels additionnels comme un glossaire ou des études de cas peuvent être produits pour illustrer et documenter les leçons.
  • Les leçons sont fournies par les auteurs au coordinateur sous forme de document Word.
  • Une fois l’ensemble des leçons rédigées, le concepteur pédagogique les scénarise : il extrait de chaque leçon les concepts clés, les principes énoncés, les procédures décrites, les processus impliqués, et les taches à réaliser.
  • Le scénario produit est fourni aux auteurs et au coordinateur sous forme de fichiers PowerPoint qui intègrent textes et illustrations.
  • L’ensemble des matériels produits par le concepteur pédagogique et relus par les auteurs, est compilé et intégré à la plate-forme IMARK conçue et gérée par la FAO.
  • La plate-forme IMARK est une application logicielle fonctionnant actuellement avec Adobe Flash (qui sera remplacé par HTML5 Course Viewer basé sur les langages HTML5 et JavaScript).
    Elle intègre les fichiers issus de la scénarisation : textes de leçons .xml au format SCORM, images .jpeg, animations .swf, logiciels .exe, ressources documentaires .pdf
    La plate-forme compile les données et les rend utilisables et diffusables sous différents supports : cédéroms et internet.
  • Les produits issus de la plate-forme peuvent être utilisés dans différents contextes et environnements : sous forme de cours tutorés à distance (via Moodle par exemple), sur cédérom, sur internet (ex: www.imarkgroup.org) ou sous forme papier.
    Selon les cours, un guide de l’apprenant, un guide du formateur, ou une compilation d’exercices sont fournis.
  • Sur le site www.imarkgroup.org (en cours de refonte), quiconque peut accéder, après s’être enregistré gratuitement et s’être connecté, aux différents cours IMARK dans les langues disponibles.
    Les cours IMARK initialement centrés sur la gestion de l’information tendent à couvrir des problématiques plus larges comme la gestion des connaissances.
  • Les évolutions programmées et déjà commencées concernent essentiellement les formats et les techniques de production et de diffusion des cours : l’adoption de normes (SCORM, LOM) vise à rendre les cours IMARK plus facilement intégrables dans des plates-formes de formation de type LMS, d’être interopérables, mieux indexés et donc plus facilement retrouvés et accessibles .
    La question non encore résolue à ce jour est le recours à des images libres d’utilisation : aujourd’hui, les images utilisées pour la scénarisation des cours proviennent du fonds d’images privé Getty Images et ne sont donc ré-utiisables que sur autorisation de Getty.
  • IMARK : initiative internationale d’apprentissage numérique sur la gestion de l’information pour le développement

    1. 1. L’initiative internationale IMARK Information Management Resource Kit Marie-Claude Deboin, Cirad, Montpellier marie-claude.deboin@cirad.fr www.cirad.fr www.imarkgroup.org Formation à distance sur la gestion de l’information pour le développement (Université d’été du GFII, 11-12/09/2014)
    2. 2. L’initiative internationale IMARK Information Management Resource Kit 1. Les objectifs de l’initiative 2. Les partenaires 3. Les principes IMARK 4. La méthodologie 5. Les cours IMARK 6. Les évolutions programmées
    3. 3. 1. Les objectifs de l’initiative IMARK  Faciliter l’accès à un ensemble de ressources didactiques en gestion de l’information  Favoriser l’usage des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) et des nouvelles technologies éducatives (NTE)  Renforcer les compétences capacités et les compétences des institutions des pays du Sud  Favoriser l’acquisition et le partage de connaissances  Accompagner les actions de formation
    4. 4. 2. Les partenaires du projet IMARK Steering Group piloté par la FAO
    5. 5. 3. Les principes IMARK Sur cédérom et sur internet Formation gratuite ouverte à tous Disponible en plusieurs langues
    6. 6. 4. La méthodologie IMARK a) Elaboration du curriculum Coordinateur du curriculum Experts (Atelier de concertation) Coordinateur & concepteur pédagogique b) Rédaction du cours Auteurs Relecteurs c) Scénarisation Concepteurs pédagogiques Relecteurs Traducteurs d) Production et diffusion Sur Internet et cédérom – bande passante faible
    7. 7. a) Elaboration du curriculum Un expert du sujet (le coordinateur du curriculum) définit les contenus du cours et soumet une proposition de plan ou curriculum de cours. La proposition de plan est revue à travers une analyse de tâches lors d’un atelier de concertation avec d’autres experts du sujet. Les résultats de l’analyse de tâches permettent à l’expert avec l’aide d’un concepteur pédagogique de définir le curriculum final du cours.
    8. 8. a) Elaboration du curriculum : structure d’un cours 1 2 3 4 5 1.1 2.1 3.1 4.1 5.1 1.2 2.2 3.2 4.2 5.2 1.3 2.3 3.3 4.3 5.3 1.4 1.5 1.6 3.4 3.5 Un cours est formé de plusieurs unités Une unité est une entité logique composée de plusieurs leçons La leçon est le plus petit grain d’apprentissage, réutilisable dans d’autres cours (principe de RLO: reusable learning object) Une leçon est découpée en : objectifs d’apprentissage, introduction, coeur de leçon, résumé, exercices, sources d’information.
    9. 9. 4. La méthodologie IMARK a) Elaboration du curriculum Coordinateur du curriculum Partenaires et utilisateurs (Atelier de concertation) Coordinateur & concepteur pédagogique b) Rédaction du cours Auteurs Relecteurs c) Scénarisation Concepteurs pédagogiques Relecteurs Traducteurs d)Production et diffusion Sur Internet et cédérom – bande passante faible
    10. 10. b) Rédaction du cours Le contenu du cours est rédigé et révisé par des auteurs, experts du sujet. Instructions aux auteurs Le cours est fourni sous forme de fichier de traitement de texte (MS Word).
    11. 11. 4. La méthodologie IMARK a) Elaboration du curriculum Coordinateur du curriculum Partenaires et utilisateurs (Atelier de concertation) Coordinateur & concepteur pédagogique b) Rédaction du cours Auteurs Relecteurs c) Scénarisation Concepteurs pédagogiques Relecteurs Traducteurs d) Production et diffusion Sur Internet et cédérom – bande passante faible
    12. 12. c) Scénarisation Le contenu du cours est réorganisé et présenté sous la forme d’un scénario par un concepteur pédagogique. Le scénario est fourni aux relecteurs et traducteurs sous forme de fichier MS PowerPoint. Le scénario est utilisé pour : développer les leçons interactives de formation à distance adapter le cours en d’autres langues produire des supports en face à face Instructions aux relecteurs Instructions aux traducteurs
    13. 13. 4. La méthodologie IMARK a) Elaboration du curriculum Coordinateur du curriculum Partenaires et utilisateurs (Atelier de concertation) Coordinateur & concepteur pédagogique b) Rédaction du cours Auteurs Relecteurs c) Scénarisation Concepteurs pédagogiques Relecteurs Traducteurs d) Production et diffusion Sur cédérom et Internet – faible bande passante
    14. 14. d) Production : la plate-forme IMARK Adobe Flash (prochainement: HTML 5) Application logicielle (générique) (plate-forme e-learning FAO) Diffusion (web, cédérom, téléchargement, LMS) Contenus d’apprentissage (spécifiques à un cours) Fichiers XML (structure et texte du cours) Contenus de l’interface du cours - Structure du menu - Style (couleurs, polices) - Données linguistiques - Moteur de recherche Illustrations Animations Vidéos Autres ressources (PDF, MS Word, PPT, etc.)
    15. 15. cédérom Cours IMARK fichiers Word, PDF, PPT UNITAR IICA d) Diffusion IMARK internet AVU UNHCR plates-formes de formation Open University of Catalonia
    16. 16. 5. Les cours IMARK En ligne - www.imarkgroup.org Strategic Approaches to Information (en) Rédiger et publier un document scientifique ou technique (fr) Management of Spatial Information (en) Knowledge sharing for Development (en) Bibliothèques numériques et archives ouvertes (en, fr, sp) Social Media for Development (en) Les réseaux à l'appui du développement (en) Création de communautés et de réseaux électroniques (en, sp, fr) Elaboration d’une stratégie d’information (en, sp, fr) En développement Elaboration et mise en oeuvre d’une stratégie d’information (fr, sp) Médias sociaux pour le développement (fr, sp) Partage des connaissances pour le développement (fr, sp)
    17. 17. 6. Les évolutions programmées  Conception de nouveaux cours Knowledge Management for Agriculture and Rural Development Experience Capitalization  Conversion des cours au format HTML 5 pour visualisation sur tablettes  Adoption du standard SCORM à tous les cours et leçons IMARK pour échange entre plates-formes LMS (Learning Management System)  Création d’un entrepôt OER de leçons IMARK Description des leçons au format LOM et accès libre aux pdf (texte seul)  Adoption de licence IGO Creative Commons aux textes Licence CC BY-SA 3.0 IGO : Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 Organisations Internationales  Refonte du site web (d’ici fin 2014)  Migration vers une plate-forme de formation tutorée Choix de Moodle avec développements spécifiques : enquêtes, tests d’évaluation  Utilisation d’illustrations libres d’utilisation Actuellement les images sont sous copyright Getty

    ×