Portfolio de mes projets

657 vues

Publié le

Ce portfolio est un résumé de tous les projets que j'ai eu sous ma responsabilité du démarrage des travaux de construction à la fin de la garantie de parfait achèvement (SAV pendant 1 an après la livraison du projet).

Publié dans : Immobilier
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
657
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
39
Actions
Partages
0
Téléchargements
11
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Portfolio de mes projets

  1. 1. + Portfolio de mes Projets GROUPE ARCADE – Paris (France) 2010 - 2014 Florian POIX-GAILLARD
  2. 2. + MARCOUSSIS – Grande Rue Modernité
  3. 3. + MARCOUSSIS – Grande Rue n  42 logements locatifs type intermédiaire répartis en 4 Bâtiments R+2 sur sous sol n  Coût de construction : 5 023 000 € Coût bâtiment par m² habitable : 1 584 € Coût VRD : 701 000 € n  Durée de chantier : 18 mois n  Livraison : Juillet 2013 n  Architecte : A19 Architecture – C. Camfrancq n  Construction en centre ville n  Fondations sur pieux béton n  Façades en Béton isolant (Thermedia), revêtues de bardage bois et de danpalon n  Référé Préventif n  Création d’une voie circulable traversant le programme n  Certification environnementale (H&E option BBC effinergie & Qualitel) n  Parking extérieur en evergreen n  Traitement des sols pollués n  Chaufferie collective à granulés bois Fiche du programme Spécificités techniques Regard personnel Sur ce chantier, nous avions signé une convention avec le Ministère de la Défense (Un des réservataires) mentionnant que si le délai initial de livraison n’était pas respecté, il serait reporté d’un an. Ayant subi un hiver très rude et un printemps avec de forte précipitations, nous avons dû gagner 2 mois sur le délai initial des CES pour rattraper le retard pris et respecter la date de livraison.
  4. 4. + LONGJUMEAU – Villa Organza Challenge
  5. 5. + LONGJUMEAU – Villa Organza n  86 logements collectifs répartis en 4 bâtiments R+3 sur sous sol n  Coût de construction : 7 684 200 € Coût bâtiment par m² habitable : 1344 € Coût VRD : 193 000 € n  Durée de chantier :18 mois n  Livraison : Décembre 2012 n  Architecte : ORY n  Construction très enclavée en centre ville n  Maintient d’un mur mitoyen de 6m de haut en créant des contreforts n  Nombreux matériaux en façade n  Aménagement d’un parc urbain n  Création d’une voie piétonne au dessus du sous sol rétrocédée à la mairie n  4 Tranches de livraisons dont 1 pour la Foncière logement n  Déplacement d’un transformateur électrique durant la construction n  Fouilles Archéologiques préalables à la construction (Découverte de morceaux de carrelage Romain) Fiche du programme Spécificités techniques Regard personnel 1/3 de ce programme était livré à la Foncière Logement (Association qui produit et gère des logements à destination des salariés) et qui pratique un cahier des charges très particulier. Nous avons donc dû nous y adapter. Le changement de dispositif de la loi Scellier (Défiscalisation) ayant lieu à partir de janvier 2013, il était impératif de maintenir la livraison en 2012, ce qui nous a valu des derniers mois de chantiers très intenses.
  6. 6. + VIRY-CHATILLON – Les Sablons Intégration
  7. 7. + VIRY-CHATILLON – Les Sablons n  34 logements collectifs répartis en 2 bâtiments R+2 sur sous sol n  Mixité sociale : 16 logements en accession et 18 logements locatifs sociaux n  Cout de construction : 3 675 000 € Cout bâtiment par m² habitable : 1552 € Cout VRD : 360 000 € n  Durée de chantier : 14 mois n  Livraison : Mars 2013 n  Architecte : HEBRARD DELORD n  Toiture terrasse végétalisée n  Panneaux séparatifs Trespa & Brisis ZINC n  Management environnemental n  Production d’ECS par capteurs solaires sur toiture terrasse n  Bow Windows n  Aménagement d’allées piétonnes en béton désactivé et pavage ponctuel n  Certification environnementale (H&E option BBC effinergie & Qualitel) Fiche du programme Spécificités techniques Regard personnel Sur ce projet, l’équipe dirigeante du chantier (Architecte, OPC, CSPS, AEMO et MO) présentait une excellente cohésion et cela s’est ressentit dans les résultats. En effet, nous avons livré l’opération avec 3 mois d’avance sur le planning prévisionnel et une moyenne de 0.45 réserves par logements. Il est également à noter que par un très bon travail de management environnemental et de suivi de la sécurité, le chantier est resté très propre et organisé sur toute sa durée.
  8. 8. + MARCOUSSIS – Malte Brun Diversité
  9. 9. + MARCOUSSIS – Malte Brun n  25 logements locatifs répartis en 2 bâtiments collectifs et 3 maisons n  Bâtiment A & B : R+2 sur sous sol comprenant 25 parkings & 25 caves n  Coût de construction : 3 017 500 € Coût bâtiment par m² habitable : 1610 € Coût VRD : 240 000 € n  Durée de chantier : 16 mois n  Livraison : Octobre 2014 n  Architecte : Studio d’architecture (Galliot – Vannier) n  Construction en cœur de ville n  Construction sur terrain en pente enclavé de murs en meulière non fondés n  Installation de chantier et zone de stockage à 100 m de la construction en raison du manque de place sur le chantier n  Livraison des matériaux et matériels par la voie d’une résidence privée n  Production d’ECS par capteurs solaires encastrés en toiture n  Démolition de roches débordantes sous les fondations des riverains à la mousse expansive Fiche du programme Spécificités techniques Regard personnel Ce projet très enclavé, a été particulièrement complexe à démarrer. En effet le terrain étant principalement constitué de roches, les terrassements étaient difficiles à réaliser. Un riverain possédait également un arbre trentenaire en limite de propriété et donc à l’emplacement du pignon d’un de nos bâtiments. Nous retrouvant dans l’impossibilité de réaliser ce voile, nous avons du trouver des accords avec ce riverain ainsi que la Mairie pour supprimer et remplacer cet arbre.
  10. 10. + MARCOUSSIS – Rue Pasteur Expérience
  11. 11. + MARCOUSSIS – Rue Pasteur n  8 Logements locatif répartis en 2 bâtiments n  Cout de construction : 750 000 € Cout bâtiment par m² habitable : 1694 € Cout VRD : 173 000 € n  Durée de chantier : 14 mois n  Livraison : Septembre 2011 n  Architecte : Atelier BLM (T. Deschamps) n  Réhabilitation d’une ancienne maison bourgeoise en 4 logements et création d’une extension de 4 logements neufs n  Certification environnementale (H&E option THPE & Qualitel) n  Construction neuve et réhabilitation sur le même projet n  Présence d’eau et notamment d’un puits sous le bâtiment neuf n  Préservation des mur mitoyens en meulière n  Maintien des accès aux logements existants accolés à l’opération n  Production d’ECS par capteurs solaires encastrés en toiture Fiche du programme Spécificités techniques Regard personnel Ce projet étant l’un de mes tout premiers chantiers, il fut forcément une expérience atypique. Le budget étant extrêmement séré sur cette opération, l’entreprise titulaire du marché présentait de réelles défaillances administratives, et il a fallu faire preuve de rigueur et d’adaptabilité pour mener à bien cette construction.
  12. 12. + MORANGIS – Lot 4 Contemporain
  13. 13. + MORANGIS – Lot 4 n  29 Maisons individuelles en accession et 2 bâtiments de 21 & 5 logements n  Coût de construction : 5 825 000 € Coût maisons par m² habitable :1270 € Coût bâtiment par m² habitable : 1300 € Coût VRD : 460 000 € n  Durée du chantier : 15 mois par tranches n  Livraison en 2 tranches Maisons : Décembre 2012 Collectifs : Décembre 2013 n  Architecte : ARTKANSAS (L. Carillion) n  Aménagement de la ZAC n  Coefficient d’étanchéité à l’air inférieur à 0,6 m³/h.m² n  Construction en brique avec doubles murs pour les maisons en bandes n  Toitures terrasses avec capteurs solaires pour la production d’ECS n  Maisons triplex n  Logements collectifs en duplex n  Gestion des Travaux Modificatifs Acquéreurs n  Certification environnementale (H&E option BBC effinergie & Qualitel) Fiche du programme Spécificités techniques Regard personnel 29 maisons = 29 chantiers différents, qui exigent une attention particulière. Cela étant d’autant plus vrai avec des maisons en accession qui génèrent un nombre important de Travaux Modificatifs Acquéreurs obligeant une bonne communication avec l’architecte et les entreprises. C’était donc une construction très énergivore et chronophage qui nécessitait une excellente rigueur et organisation.
  14. 14. + MORANGIS – Lot 3 Urbain
  15. 15. + MORANGIS – Lot 3 n  Construction R+4 répartis en 4 bâtiments sur 1 niveau de sous sol n  2 Tranches de 73 et 43 logements collectifs n  Coût de construction : 10 151000 € Coût bâtiment par m² habitable : 1 340 € Coût VRD : 560 500 € n  Durée du chantier : 18 mois (T1) et 14 mois (T2) n  Livraison en 2 tranches Tranche 1 (73 logements) : Décembre 2012 Tranche 2 (43 logements) : Mars 2013 n  Architecte : ARTKANSAS (L. Carillion) n  Insertion dans une ZAC de centre ville en cours de réalisation n  Classement sécurité incendie 3ème famille (A et B) n  Colonnes sèches et désenfumage dans les circulations communes n  Bassin de rétention d’eau sous les rampes d’accès sous sol n  Mixité énergétique : 73 logements VMC / chauffage Gaz et 43 logements VMC / chauffage électrique type radiant n  Sous sol avec cuvelage sur 1,50 m n  Grand déport de casquettes en porte à faux (70 à 80 tonnes) Fiche du programme Spécificités techniques Regard personnel Lors du démarrage du chantier, nous avons découvert une forte présence d’eau non identifié dans le rapport du géotechnicien, nous obligeant la réalisation d’un rabattage de nappe en phase terrassement et fondations. Il est également à noter que sur ce projet, le permis de construire ayant été déposé en 2006, nous avons pu nous affranchir des nouvelles normes en vigueur (PMR et Thermique) et réaliser des logements avec de très grandes surfaces utiles.
  16. 16. + NOZAY – La Poupardière Réussites
  17. 17. + NOZAY – La Poupardière n  73 Logements collectifs répartis en 4 bâtiments R+2 sur sous sol et 8 Maisons individuelles n  Coût de construction : 8 103 000 € Coût maisons par m² habitable :1 235 € Coût bâtiment par m² habitable : 1 439 € Coût VRD : 1 135 550 € n  Durée du chantier : 17 mois n  Livraison : Juillet 2013 n  Architecte : A. SALIN n  Aménagement des accès voitures et piétons n  Certification environnementale (H&E option BBC effinergie & Qualitel) n  Production d’eau chaude sanitaire par capteurs solaires n  Coordination du chantier VRD et bâtiment n  Nombreux locaux annexes n  Gestion des nombreuses demandes TMA n  Coefficient d’étanchéité à l’air inférieur à 0,5 m³/h.m² Fiche du programme Spécificités techniques Regard personnel Ce projet est en tout point une belle réussite. Tout d’abord de part sa marge (+11%) qui est un de nos premiers objectifs, mais aussi par un déroulement du chantier sans encombres et la satisfaction générale des clients (Acquéreurs, Gestionnaire, Mairie).
  18. 18. + PALAISEAU – Camille Claudel Optimisation
  19. 19. + PALAISEAU – Camille Claudel n  195 logements sociaux pour étudiants répartis en 3 bâtiments R+3 n  Programme inséré dans l’éco-quartier Camille Claudel n  Coût de construction : 8 453 000 € Coût bâtiment par m² habitable : 1799 € Coût VRD : 394 000 € n  Durée de chantier : 20 mois n  Livraison : Avril 2015 n  Architecte : Partenaires Architectes n  Construction avoisinant une ligne haute tension enterrée (2m des fondations) n  Montage de la grue de nuit en raison de la proximité de l’aéroport d’Orly n  Façades en Béton isolant (Thermedia) n  Une parte du bâtiment en sous sol dû à la forte pente du terrain n  Chantier sur une ZAC de 1500 logements en construction n  Certification environnementale (H&E option BBC effinergie & Qualitel) n  Chauffage Urbain Fiche du programme Spécificités techniques Regard personnel Ce chantier parfaitement optimisé dés son début, se déroule pour le moment convenablement. Avec un coût de construction maitrisé, et un faible coût aléas le projet devrait dégager une marge intéressante. Avec 4 mois d’avance sur le planning travaux à la fin du gros œuvre (date de mon départ), la date de livraison devrait être respectée sans trop de dificultés.
  20. 20. + PALAISEAU – Emile Zola Technicité
  21. 21. + PALAISEAU – Emile Zola n  81 logements en pension de famille et 9 logements sociaux n  2 Bâtiments R+2 et 1 Bâtiment R+1 sur 1 niveau de sous sol n  Coût de construction : 5 286 000 € Cout bâtiment par m² habitable : 2 220 € Cout VRD : 342 000 € n  Durée du chantier : 16 mois n  Livraison : Décembre 2013 n  Architecte : Studio d’Architecture (Galliot – Vannier) n  Construction sous une ligne à haute tension n  Réalisation d’un rabattage de nappe sur toute la durée du gros œuvre n  Fondations sur pieux bétons n  Terrain avec une forte pente et sol en argile verte n  Façade Est face à l’Autoroute A 10 n  Pose des fenêtres en tunnel n  Certification environnementale (H&E option BBC effinergie & Qualitel) n  Locaux de services : Salle Polyvalente, Buanderie, Laverie, Cuisine, Bureaux n  Isolation des bâtiments par l’extérieur n  Toitures terrasses végétalisées Fiche du programme Spécificités techniques Regard personnel Extrêmement technique et encadré par une maitrise d’œuvre défaillante, ce chantier fut un des plus enrichissant pour moi. Sur le plan technique évidement, mais aussi sur le plan humain. Dés la fin du gros œuvre me voyant dans l’obligation de prendre le projet totalement en main pour respecter les dates de livraisons, j’ai du mener et motiver toute l’équipe du chantier pour rattraper le retard perdu et garantir nos engagements vis à vis de notre gestionnaire.
  22. 22. + SACLAY – Mare aux saules Pavillonnaire
  23. 23. + SACLAY – Mare aux saules n  47 Maisons individuelles en locatif n  Coût de construction : 5 023 000 € Coût bâtiment par m² habitable : 1100 € Coût VRD : 590 000 € n  Durée du chantier : 16 Mois n  Livraison : Décembre 2011 n  Architecte : Atelier BLM (T. Deschamps) n  Certification environnementale (H&E option THPE & Qualitel) n  Système de récupération des eaux de pluies n  Chauffage individuel Gaz + capteurs solaires encastrés en toiture pour la production d’ECS n  Façades en briques et Refends en béton n  Aménagement dans une ZAC n  Chantier étalé sur 2 lieux géographiques espacés de 200 m Fiche du programme Spécificités techniques Regard personnel Ce projet particulièrement étalé, m’a permis de p re n d re c o n s c i e n c e d e l a d i f f é re n c e organisationnelle entre un chantier de logements collectifs et un chantier de maisons. Livrant l’opération en hiver, il est notamment ressorti l’importance d’anticiper la phase VRD afin de pouvoir réaliser les finissions au propre et ne pas être perturbé par les intempéries à quelques semaines de la livraison.
  24. 24. + SAINTRY – L’Ecuyer Patrimoine
  25. 25. + SAINTRY – L’Ecuyer n  14 logements collectifs en réhabilitation n  Ancienne maison de Maitre du début du XXe siècle classé aux Architectes des Bâtiments de France n  Coût de construction : 1 316 000 € Coût bâtiment par m² habitable : 1 500 € Coût VRD : 290 000 € n  Durée de chantier : 14 mois n  Livraison : Octobre 2014 n  Architecte : FBA Architecture (F. Bernard) n  Labélisé Patrimoine H&E (Cerqual) n  Construction en Groupement d’entreprises n  Création de nouveaux planchers et escaliers n  Remplacement à l’identique de la toiture avec de la petite tuile n  Remplacement des menuiseries bois à l’identique avec des petits bois rapportés de chaque cotés n  Démolition + Désamiantage avec cellule de confinement n  Conservation de la hauteur sous plafonds (3,20 m) n  Réfection de la façade à la chaux Fiche du programme Spécificités techniques Regard personnel Lors de cette réhabilitation, nous avons eu une phase de désamiantage et déplombage nous obligeant la création d’un SAS de décontamination, et des visites régulières de l’Inspection du Travail qui nous a félicité pour notre engagement en matière de sécurité des travailleurs. Sur le plan technique nous avons découvert en cours de chantier des aléas tels que des planchers trop fragilisés devant être démolis et reconstruit avec un principe de bac acier.
  26. 26. + SAINTRY – Cœur de Ville Agréable
  27. 27. + SAINTRY – Cœur de Ville n  59 logements collectifs & 6 commerces répartis en 3 bâtiments R+3 sur 2 niveaux de sous sol n  Vue sur le parc écologique de la ville n  Coût de construction : 7 095 000 € Coût bâtiment par m² habitable : 1 334 € Coût VRD : 1 085 000 € n  Durée de chantier : 18 mois n  Livraison : Avril 2014 n  Architecte : Landscale Architecture (S. Euvé) n  Projet riche en aménagements extérieurs n  Construction en limite de zone PPRI (Plan de Prévention des Risques d’Inondations) n  Démolition d’un bâtiment contenant de l’amiante n  Terrain présentant une très forte pente n  Réalisation de sondages archéologiques n  Création d’une voie pour désenclaver la ville n  Production d’ECS par une PAC électrique air/eau Fiche du programme Spécificités techniques Regard personnel Subissant une commercialisation des commerces difficile, nous avons décidé à quelques mois de la livraison, de modifier le projet de colonnes électriques des bâtiments sur commerces, validé par le concessionnaire, afin de réduire leur taille et donc d’en créer 2 supplémentaires. Cela a engendré un vrai risque pour le maintien de la date de mise en service définitive des logements par le concessionnaire. Ce qui a finalement été respectée.
  28. 28. + VILLIERS – Voie des Mares Surprenant
  29. 29. + VILLIERS – Voie des Mares n  21 logements collectifs de type logements intermédiaires et 4 maisons individuelles n  Programme mixte Accession (maisons) / Locatif social (collectifs intermédiaires) n  Coût de construction : 2 500 000 € Coût bâtiment par m² habitable : 1210 € Coût VRD : 510 000 € n  Durée du chantier : 12 mois n  Livraison : Mars 2012 n  Architecte : Atelier BLM n  Certification environnementale (H&E option BBC effinergie & Qualitel) n  Construction en brique de façade et refend en bloc de béton aggloméré n  Système d’escalier permettant à tous les locataires d’avoir son jardin (même ceux en étage) n  Parking commun couvert fermé avec des claustras bois n  Bassin de rétention des eaux à l’air libre de type paysager n  Mise en place de chaudières individuelles à condensation Gaz doublées de capteurs solaires en toiture Fiche du programme Spécificités techniques Regard personnel Cette construction très rapide s’est notamment démarquée par le management chantier propre que nous avons mis en place. En maintenant une bonne communication ainsi qu’un chantier propre et organisé, nous avons entretenu de bonnes relations vis-à-vis du voisinage et la satisfaction de la mairie. De part un bon phasage des VRD nous avons également pu réaliser les finissions des logements sans trop de dégâts.

×