Derniers         coups De sécateurs Dans les vignes              De l’appellation               Margaux…... jeudi 6 octobr...
L   a semaine du 26 au 30 septembre a été marquée par des températures estivales    (de 23°c à 30°c).L  es vendanges des C...
cHÂteau paveil De luZe - cru Bourgeois Margaux                         &        pont rouge Du paveil - BorDeaux rouge     ...
A   près de bonnes saignées, les premières cuves partent en                        fermentation très vite, les remontages ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Derniers coups de sécateurs appellation margaux…

656 vues

Publié le

Derniers coups de sécateurs dans les vignes de l’appellation Margaux…

... jeudi 6 octobre pour le Château Marquis de Terme, 4ème Cru Classé de Margaux, et samedi 1er octobre pour le Cru Bourgeois Paveil de Luze ; l’un et l’autre terminent, dans les derniers soleils d’un exceptionnel été indien, des vendanges à suspens… Récits

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
656
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Derniers coups de sécateurs appellation margaux…

  1. 1. Derniers coups De sécateurs Dans les vignes De l’appellation Margaux…... jeudi 6 octobre pour le Château Marquis de Terme, 4ème Cru Classé deMargaux, et samedi 1er octobre pour le Cru Bourgeois Paveil de Luze ; l’un etl’autre terminent, dans les derniers soleils d’un exceptionnel été indien, desvendanges à suspens… RécitscHÂteau MarQuis De terMe - 4 cru classé De Margaux èMe Vendanges 2011 J eudi 6 octobre 2011, au Château Marquis de Terme, était le dernier jour des vendanges. Nous avons terminé sous le soleil avec juste un léger changement de météo après ce magnifique été indien. L e début des vendanges a été marqué par la récolte des Merlots le 20 septembre au matin, sous le soleil, après une période météo un peu compliquée les quinze premiers jours de septembre qui nous faisaient craindre pour la qualité de la vendange.D es conditions météorologiques compliquées (sécheresse, températures élevées, grêle, excédent d’eau en août) ont marqué ce millésime, mais uneorganisation rigoureuse d’un point de vue viticole, des choix de taille, deseffeuillages maîtrisés, des éclaircissages sur certaines parcelles pour avoir desgrappes bien étalées nous ont permis d’obtenir une bonne maturité.L a menace de pourriture grise était réelle et sérieuse, suite aux pluies du mois d’août. Il était important de prendre un risque calculé entre l’équilibre dematurité et le développement de la pourriture grise déjà présente dans le vignobledés la fin du mois d’aoûtL es vendanges des Merlots ont débuté le 20 septembre et se sont poursuivies jusqu’au 22 dans l’après-midi, sous le soleil.A près une semaine d’arrêt complet la reprise s’est effectuée le vendredi 30 septembre pour vendanger les Petits Verdots. Puis le 3 octobre avec lesCabernets Sauvignons, nous avons ainsi créé une vraie rupture avec les vendangesdes Merlots pour tout simplement attendre la maturité réelle et optimale, quece millésime demandait pour les Cabernets Sauvignons, et obtenir des taninssoyeux et fins. 1
  2. 2. L a semaine du 26 au 30 septembre a été marquée par des températures estivales (de 23°c à 30°c).L es vendanges des Cabernets Sauvignons du 3 au 6 octobre se sont déroulées dans des conditions parfaites de températures qui nous ont permis d’obtenirune excellente maturité avec un peu de décalage par rapport à cette année quiétait dite précoce.P our conclure sur ces vendanges 2011, on peut dire que l’attente a payé et les questions que nous nous posions sur la maturité des Merlots et des CabernetsSauvignons mi-septembre ne sont plus à l’ordre du jour.A ujourd’hui, il est clair que cette patience et ce petit risque que nous avons couru d’aller chercher cette maturité dans un contexte de vendanges unpeu difficile ont donné des résultats surprenants de richesse de fruit et decomplexité.L es premières cuves sèches de Merlots ont déjà révélé beaucoup de fruits, de gras, de puissance en bouchealors que les premiers moûts de Cabernets Sauvignonsqui commencent à être vinifiés montrent déjà une bellerondeur, une vraie note de cassis.P our Château Marquis de Terme, avec des efforts d’organisation et la patience nécessaire, le millésime2011 se montre d’ores et déjà dans la parfaite continuitéqualitative des millésimes 2009 & 2010 pour, bien sûr, leplus grand plaisir de l’amateur de vin. Ludovic David, Directeur Général du Château Marquis de Terme 2
  3. 3. cHÂteau paveil De luZe - cru Bourgeois Margaux & pont rouge Du paveil - BorDeaux rouge MillesiMe 2011U ne météo capricieuse durant le printemps et l’été. En juin, nous avons été légèrement touchés parl’orage de grêle qui a dévasté une partie de l’appellationMargaux. Ce n’est qu’après plusieurs semaines que l’ona pu juger des dégâts réels qui ont été supérieurs auxpremières estimations.L a grande sécheresse alliée à des températures records (+ de 38°C) nous ont d’abord fait croire quenous allions avoir une année très précoce type 2003.Ces fortes chaleurs ont occasionné de l’échaudagesur les grappes qui n’avaient pas trouvé refuge sousdu feuillage. Vu le peu de raisins, nous avons décidéde ne pas effeuiller et de ne faire que de très légèresvendanges en vert dans quelques parcelles de Merlot. Fin juillet de très fortesprécipitations font soudainement gonfler les raisins. Un temps humide avec destempératures inférieures aux normales saisonnières ralentissent l’évolution.N ous préparons le chai pour des vendanges autour du 10 septembre.L e 24 août, alors que je suis en Chine avec une délégation des Crus Bourgeois du Médoc où nous présentons avec succès le millésime 2008, nous vendangeonsla petite parcelle de Sauvignon blanc. Nous avons une seule barrique !L e 6 septembre, visite de Stéphane Derenoncourt et Simon Blanchard pour un premier tour des parcelles de Merlot. Il faut attendre et la décision est prisede démarrer le 19 septembre. Les parcelles sur les graves ont souffert, il y a detrès petits rendements en perspective.1 3 longues journées de temps lourd et orageux. On tremble à chaque coup de tonnerre. Il faut calmer les équipes qui sont anxieuses surtout que toutle pays vendange à grande vitesse. Peut-être que l’invité surprise Mr Botrytis estpour quelque chose dans cette agitation !E nfin le 19, nous attaquons mais à un train de Sénateur ! Nous avançons en faisant de petites journées, sur le fil du rasoir, notre copain Botrytis estprésent, le vent a séché les foyers mais il ne demande qu’à se réveiller.C omme l’an dernier, nous bénéficions d’un temps extraordinaire, c’est l’été, température de 30°C, les nuits ne sont mêmes pas fraîches et heureusementque notre groupe de froid est efficace pour refroidir la vendange.L e 24 septembre nous ramassons le Cabernet Franc et nous arrêtons le dimanche 25. 3
  4. 4. A près de bonnes saignées, les premières cuves partent en fermentation très vite, les remontages laissent apparaître une belle couleur et des arômes plaisants. A partir du 26, c’est le tour des Cabernets Sauvignons, c’est du caviar, peu de jus, c’est très concentré, l’attente a payé. F in des vendanges le samedi 1er octobre. Maintenant démarre le travail de chais avec une matière première qui laisse présager un Paveil de Luze 2011 qui pourrait décoiffer ! Frédéric de Luze, Propriétaire du Château Paveil de Luzedate de Vendanges 201124 août Sauvignon blanc19 au 26septembre Merlot24 septembre Cabernet Franc26 septembre au 1er octobre Cabernet Sauvignon lettres de Châteaux Marie-stéphane MalbeC tél. : 05 56 44 63 50 e-Mail : Marie-stephane.MalbeC@wanadoo.fr 4

×