« Pas de petit déjeuner, pas de 
bol ! »
Pourquoi ce projet ? 
• Notre intervention s’est faite auprès d’une classe de CLIS, c’est-à-dire une classe pour inclusion...
A quoi cela ressemblait-il ? 
• Nous avons commencé par présenter aux enfants, par un exposé oral, les différents groupes ...
Adéquation à la problématique 
Problématique : En quoi le petit déjeuner que prenait ces enfants ne leur 
permettait pas d...
Les résultats attendus 
• Les objectifs que nous nous étions fixés pour les enfants de la classe de CLIS, étaient qu’ils 
...
Annexes 
Annexe 1 Annexe 2 
Table du petit déjeuner 
L’abricot sous toutes ses formes
Annexes 
Annexe 1 Annexe 2 
Table du petit déjeuner 
L’abricot sous toutes ses formes
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Pas de petit déjeuner ? Pas de bol !

270 vues

Publié le

Permettre aux plus jeunes de composer seul un petit déjeuner équilibré, et d'en connaitre leur utilité.

Nous avons réalisé notre action auprès d'enfants de classe de CLIS. Il a donc fallut adapter notre action à leur niveau de compréhension. C'est pourquoi nous avons utilisé des termes et apports théoriques simples, faciles à retenir. Nous avons essayé de montrer, via notre projet, qu'il était adressé à des enfants,dans le but de leur faire retenir des choses simples, de façon ludique.

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
270
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Pas de petit déjeuner ? Pas de bol !

  1. 1. « Pas de petit déjeuner, pas de bol ! »
  2. 2. Pourquoi ce projet ? • Notre intervention s’est faite auprès d’une classe de CLIS, c’est-à-dire une classe pour inclusion scolaire où les enfants, âgés de 8 à 11 ans, présentaient un retard mental, voir un handicap. C’était un choix de notre part de travailler auprès d’eux. • Nous avons choisi l’alimentation car, malgré le fait qu’ils déjeunaient tous le matin, cela ne leur permettait pas d’avoir assez d’énergie jusqu’à midi. En effet, seulement 36% des élèves savaient que le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée (soit 4 élèves sur 11). Une bonne alimentation leur permettrait d’être plus concentré en classe et moins fatigué. La majorité des enfants, soit 7/11 disent avoir faim avant midi. Cela peut s ’expliquer par le fait que, respectivement, 21% et 19% consomment des fruit/jus de fruits et produits laitiers au petit déjeuner. • Pendant la conception de notre projet, notre mot d’ordre était l’originalité et l’amusement. Lorsque nous étions venu pour le questionnaire, nous avions pu remarquer qu’ils ne pouvaient rester concentrés très longtemps. Le jeu était également un moyen d’assimiler plus facilement les choses.
  3. 3. A quoi cela ressemblait-il ? • Nous avons commencé par présenter aux enfants, par un exposé oral, les différents groupes d’aliments du petit déjeuner, nécessaires pour être en forme toute la journée. Pour que cela soit plus parlant, nous avons utilisé de vrais aliments pour donner des exemples (Annexe 1). Aliments Abricots Lait (100ml) • Pour les enfants diabétiques, l’apport en sucre doit être d’avantage quantifié et il faudrait privilégier les aliments sans sucres ajoutés. • Suite à ce petit jeu, nous leur avons donné l’opportunité de donner leur avis sur notre intervention • Et enfin, les enfants ont pu découvrir qu’un fruit pouvait se décliner sous différentes formes. Nous leur avons donc présenté (et fait gouter !) l’abricot sous toutes ses formes (fruit frais, nectar, abricot sec, compote d’abricot et confiture d’abricot) (Annexe 2) • Afin de les remercier de leur attention et de leur participation, nous leur avons laissé un petit cadeau, tout en diététique ! Abricot sec (8g) Jus de fruit (100g) Confiture Pain kcalories 45 46 16 70 245 285
  4. 4. Adéquation à la problématique Problématique : En quoi le petit déjeuner que prenait ces enfants ne leur permettait pas d’avoir les apports nutritifs nécessaires pour être en forme et concentré jusqu’à 12h ? • Les enfants ne prenaient pas un petit déjeuner complet. Nous leur avons donc apporté les savoirs théoriques nécessaires afin qu’ils puissent constituer eux mêmes un petit-déjeuner qui soit à la fois à leur goût et complet. Pour cela, nous avons illustré nos propos par la présentation de vrais aliments que nous avons apportés, afin qu’ils puissent visualiser les différents groupes d’aliments • En outre, nous avons décidé de faire un petit aparté, en lien avec les différentes campagnes déjà mises en place pour sensibiliser les adultes et enfants à consommer des fruits et légumes. Pour cela, nous avons choisi un fruit, l’abricot, que nous avons décliné sous toutes ses formes. Les enfants ont pu découvrir et gouter toutes les déclinaisons de ce fruit. Cela permettait alors aux enfants de se rendre compte que même s’ils n’aiment pas le fruit frais, il existerait peut être une de ses formes qu’ils apprécieraient.
  5. 5. Les résultats attendus • Les objectifs que nous nous étions fixés pour les enfants de la classe de CLIS, étaient qu’ils soient capable : - d’assimiler les bonnes habitudes à prendre au petit déjeuner, de le situer dans la journée et comprendre son intérêt. - de différencier les différents type d’aliments du petit déjeuner. - de participer aux différentes actions proposées - de prendre conscience que l’on peut se faire plaisir en mangeant des fruits • Nous avons évalué leur savoir grâce à un jeu ludique et interactif, où, lorsque l’on disait une classe d’aliment, ils devaient lever la pancarte correspondante à ces aliments Nous attendions d’eux qu’ils donnent un maximum de bonnes réponses. Lorsqu’ils n’y arrivait pas, nous réajustions de suite. • Il était également important pour nous qu’ils s’amusent, et ne se sentent pas mis en échec lorsqu’ils ne donnaient pas les bonnes réponses. C’est pourquoi un sachet cadeau, comprenant tout ce qu’il fallait pour un petit déjeuner, ainsi qu’un dépliant informatif pour leur parents leur a été offert afin de les remercier et les féliciter de leur participation. Ce qu’il faut retenir : Un petit déjeuner complet = un produit laitier + un produit fruitier + un produits céréalier
  6. 6. Annexes Annexe 1 Annexe 2 Table du petit déjeuner L’abricot sous toutes ses formes
  7. 7. Annexes Annexe 1 Annexe 2 Table du petit déjeuner L’abricot sous toutes ses formes

×