Panorama de la Société 2014

11 614 vues

Publié le

Présentation générale sur la publication Panorama de le Société 2014.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
11 614
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9 937
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Panorama de la Société 2014

  1. 1. Monika Queisser Division des politiques sociales Direction de l'Emploi, du travail et des affaires sociales Panorama de la société 2014 Les indicateurs sociaux de l'OCDE www.oecd.org/fr/social/panoramadelasociete.htm www.oecd.org/social/societyataglance.htm
  2. 2. • Quelles sont les conséquences sociales de la crise économique ? • Quelle a été la réponse des pouvoirs publics ? • Est-il possible de concevoir des politiques sociales plus résilientes aux crises ? La crise et ses retombées : les sociétés et les politiques sociales mises à l ’épreuve
  3. 3. • 48 millions de chômeurs dans l’OCDE + un tiers (15 millions) depuis 2007 un tiers sont sans travail depuis plus d’un an • Les perspectives d’emploi des jeunes et travailleurs peu qualifiés se sont considérablement dégradées • En revanche, les femmes et les seniors ont connu un sort plus favorable La crise financière a alimenté une crise sociale
  4. 4. Détérioration du niveau de vie des jeunes au profit des personnes âgées Risque de de pauvreté relative, par groupe d’âge 50 75 100 125 150 175 200 moins de 18 ans 18-25 26-40 41-50 51-65 66-75 + de 75 ans Taux de pauvreté pour population totale = 100 MoyenneOCDE Mi-1980s Mi-1990s Mi-2000s 2010s
  5. 5. La proportion de personnes vivant dans des ménages ne disposant d’aucun revenu du travail a doublé en Espagne, Grèce et Irlande Pourcentage d’adultes vivant dans des ménages sans emploi 0 5 10 15 20 2012 (↗) 2007
  6. 6. Les revenus (marchands) ont baissé considérablement pendant la crise dans la plupart des pays de l’OCDE Variation annuelle, en pourcentage, du revenu marchand et disponible des ménages entre 2007 et 2010 -12% -10% -8% -6% -4% -2% 0% 2% 4% 6% Revenu marchand total Revenu disponible (↗)
  7. 7. Le fardeau n’a pas été équitablement réparti Variation annuelle, en pourcentage, du revenu disponible des ménages entre 2007 et 2010, par groupe de revenu -15% -10% -5% 0% 5% 10% les plus riches 10% les plus pauvres
  8. 8. La part des personnes qui déclarent ne pas avoir les moyens de s’acheter assez à manger a augmenté dans 23 pays
  9. 9. Les conséquences sociales pourraient perdurer pendant des années… La reprise partielle des taux de fécondité qui avait été enregistrée juste avant la crise n’est plus d’actualité aujourd’hui Tendance à long terme : ICF de 1960 à 2011 Tendance à court terme : ICF de 2000 à 2011 1 2 3 4 5 6 7 8 1 2 3 4 5 6 7 8 1960 1965 1970 1975 1980 1985 1990 1995 2000 2005 2011 Corée Mexique Turquie France États-Unis OCDE 1.0 1.5 2.0 2.5 1.0 1.5 2.0 2.5 2000 2005 2008 2011 Autriche Islande Japon Nouvelle-Zélande Suisse OCDE Taux de renouvellement des générations de 2.1 Taux de renouvellement des générations de 2.1
  10. 10. Risques importants de voir les pertes de revenus se traduire par une diminution de l’utilisation des services de santé, et par la suite, par un mauvais état de santé Les personnes à bas revenus sont plus susceptibles que celles à hauts revenus de déclarer des besoins en soins de santé insatisfaits Source: Almeida et al. (2013); Vasquez et al. (2013); Barraza-Lloréns et al. (2013) Pourcentage de besoins insatisfaits d'examen médical par niveau de revenu, pays européens, 2011 0 2 4 6 8 10 12 14 16 % Revenus les plus hauts Moyenne nationale Revenus les plus bas (↗)
  11. 11. • Quelles sont les conséquences sociales de la crise économique ? • Quelle a été la réponse des pouvoirs publics ? • Est-il possible de concevoir des politiques sociales plus résilientes aux crises ? L’impact social de la crise
  12. 12. • en % PIB: de 19 % en 2007 à 22 % en 2009/10 • en termes réels: dans les pays de l’OCDE, sauf en Grèce et en Hongrie • dans les pays les moins touchés par la crise – Australie, Chili, Corée, Israel • dans les pays les plus touchés par la crise: – notable en Espagne, Estonie et Irlande – légère en Italie et Portugal Hausse des dépenses sociales publiques…
  13. 13. • Dégradation des déficits budgétaires en 2009/10: pression sur les dépenses sociales • Les efforts d’assainissement sont particulièrement importants en Grèce, Irlande, Espagne • Le vieillissement des populations (santé, retraites) va amplifier les pressions budgétaires Les politiques sociales sont désormais au centre des efforts d’assainissement budgétaire
  14. 14. • indemnités de chômage, revenus minimum et pensions d’invalidité [tableau 1.1] • prestations familiales (naissances, garde d’enfants et autres) [tableau 1.2] • pensions vieillesse [tableau 1.3] Principaux changements touchant les…
  15. 15. Principaux changements dans la générosité et l’accessibilité des retraites
  16. 16. Principales mesures d’économies prévues par les programmes d’assainissement budgétaire, par domaine 0 10 20 30 40 50 60 70 80 Transfertsenfaveurdela populationd'âgeactif Santé Pensions Infrastructure Niveauxinférieurs d'administration Education Entreprises/filiales publiques Aideaudéveloppement Subventionsà l'énergie/Environnement Agriculture Suppressiondesmesures derelancebudgétaire Justice/Police Culture % Plan 2012 Plan 2011 Peoucentagedepaysparticipants Les transferts sociaux sont plus souvent visés que les autres secteurs de la dépense publique par les programmes d’assainissement budgétaire
  17. 17. • Quelles sont les conséquences sociales de la crise économique ? • Quelle a été la réponse des pouvoirs publics ? • Est-il possible de concevoir des politiques sociales plus résilientes aux crises ? L’impact social de la crise
  18. 18. Les effets de la crise et du redressement fiscal varient en fonction de la structure du système des prestations sociales
  19. 19. • Les réformes structurelles sont indispensables pour la réalisation de l’assainissement des finances publiques tout en tout en créant de l'espace budgétaire nécessaire pour les groupes les plus défavorisés • Les secteurs des retraites et de la santé représentent chacun environ 30% des dépenses sociales publiques: • Pour les retraites : des réformes plus structurelles sont nécessaires pour rétablir la viabilité à long-terme des systèmes de retraite • Pour la santé : des mesures structurelles visant à mettre fin aux services inutiles et à réaliser des économies par le biais de gains d’efficience • Attention : des réformes ad hoc menés par des objectifs de consolidation à court terme peuvent augmenter les risques de pauvreté (gel du niveau des prestations, coupes non ciblées, etc.) Les réformes structurelles clés des systèmes de protection sociale doivent être poursuivies
  20. 20. 20 Donner la priorité aux programmes d’investissement aujourd’hui, pour éviter une augmentation des coûts demain • L’un des principaux objectifs des politiques sociales est d’éviter que les problèmes économiques temporaires ne leur portent préjudice à long terme • Santé, famille (enfants & jeunes), aides à l’emploi Mais les groupes vulnérables ont besoin d’aide maintenant : • Maintien et renforcement des allocations de revenu minimum et autres filets de protection sociale sont nécessaires pour une reprise économique et sociale Rendre les politiques sociales plus résistantes aux crises
  21. 21. • Aider les familles à faire face à l’adversité • incitations et aides liées à l’emploi ne doivent pas être limitées aux seuls demandeurs d’emploi mais viser aussi les partenaires qui ne travaillent pas • Se préparer en vue de la prochaine crise • Dégager des marges de manœuvre en période de croissance , par exemple en liant plus étroitement l’aide à la situation du marché du travail • Poursuivre les réformes structurelles engagées avant la crise (retraites, santé) Rendre les politiques sociales plus résistantes aux crises
  22. 22. Les indicateurs sociaux de l’OCDE
  23. 23. Un des 25 « Indicateurs sociaux »
  24. 24. www.oecd.org/fr/social/panoramadelasociete.htm www.oecd.org/social/societyataglance.htm
  25. 25. Voir données et notes-pays via : www.oecd.org/fr/social/panoramadelasociete.htm www.oecd.org/social/societyataglance.htm Suivez-nous sur Twitter : @OECD_Social Contacts : Monika.Queisser@oecd.org Herwig.Immervoll@oecd.org Hilde.olsen@oecd.org Maxime.Ladaique@oecd.org Pauline.Fron@oecd.org Merci

×