Rencontres Nationales TEPOS
Le Pays de Puisaye-Forterre
Présentation succincte du territoire
Le Pays de Puisaye-Forterre :
• 5 communautés de communes (8 précédemment)
• 35 600 h...
Le Pays de Puisaye-Forterre :
un territoire vécu et engagé pour son développement
– Prise de conscience précoce que les ré...
Le Pays de Puisaye-Forterre : territoire d’expérimentation(s)
Pour un aménagement durable de l’espace rural
Deux leviers :...
Le Pays de Puisaye-Forterre : territoire d’expérimentation(s)
Résultats à n+4 :
» 4 PLU intercommunaux en cours d’élaborat...
Le Pays de Puisaye-Forterre : territoire d’expérimentation(s)
Deux leviers :
2. Le Plan climat énergie territorial de Puis...
Comment atteindre ces objectifs :
• En valorisant le Plan climat énergie du territoire comme un outil stratégique
compléme...
Résultats à n+3 :
Le programme d’action du PCET a été validé en décembre 2012 et sa traduction a
été fortement encouragée ...
Évaluation
Facteurs de réussites
• Échelle d’intervention pertinente en matière de « planification
énergétique rurale » : ...
Mais surtout :
SE DONNER DU TEMPS
CHASSER UNE TENDANCE A LA RECHERCHE D’UNE PERFECTION IMMEDIATE
ACCOMPAGNER ET NON DECRET...
Merci de votre attention !
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le Pays de Puisaye-Forterre : territoire d’expérimentation pour un aménagement durable de l’espace rural

1 071 vues

Publié le

Aménagement du territoire
Dynamiser le territoire tout en réduisant nos déplacements et la consommation d’espaces

Les transports contribuent à environ 30% des consommations énergétiques moyennes, dont près de la moitié provenant des déplacements de personnes. L'augmentation des émissions de gaz à effet de serre rend nécessaire une réflexion approfondie en matière d'aménagement du territoire, afin d'optimiser l'armature territoriale et l'urbanisme et rendre plus durable la mobilité de ses habitants.

Animé par Renaud DURAND, Chef du groupe Stratégie, Pilotage, Études à la DREAL Bourgogne

Interventions :
– Bénédicte RIVOIRE, Responsable PCET du SCOT du Grand Douaisis
– Béatrice MINOIS, Directrice du Pays de Puisaye Forterre

Cet atelier s'est déroulé le jeudi 6 juin 2013 à Cluny (Pays Sud Bourgogne), dans le cadre des 3è rencontres nationales "énergie et territoires ruraux, vers des territoires à énergie positive".

Plus d'informations: www.territoires-energie-positive.fr

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 071
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
101
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le Pays de Puisaye-Forterre : territoire d’expérimentation pour un aménagement durable de l’espace rural

  1. 1. Rencontres Nationales TEPOS Le Pays de Puisaye-Forterre
  2. 2. Présentation succincte du territoire Le Pays de Puisaye-Forterre : • 5 communautés de communes (8 précédemment) • 35 600 habitants • 1 635 Km² (faible densité/21 habitant au km²) • Territoire à dominante rurale articulé autour d’un maillage de bourgs centres (pas de logique de centralité) • Influences urbaines liées à la proximité d’aires urbaines telles Auxerre (89), Sens (89), Montargis (45). • Activité agricole prédominante • Richesse du patrimoine naturel : biodiversité, trame bocagère importante.
  3. 3. Le Pays de Puisaye-Forterre : un territoire vécu et engagé pour son développement – Prise de conscience précoce que les réflexions et les actions individuelles avaient peu de sens compte tenu des caractéristiques du territoire => émergence des premiers projets collectifs en matière de drainage agricole (années 70) – Engagement des acteurs locaux dans différents programmes de contractualisation dès le début des années 90 et évolution progressive des approches. – Volonté (tenace) d’un équilibre territorial respecté afin de conserver cette multipolarité caractéristique du Pays. – La structuration en Pays dès 1998 et les outils de contractualisation associés ont apporté le « ciment » nécessaire à l’inscription de cet engagement dans le temps.
  4. 4. Le Pays de Puisaye-Forterre : territoire d’expérimentation(s) Pour un aménagement durable de l’espace rural Deux leviers : 1. Le contrat de Pays 2007-2013 qui consacre un pan de sa stratégie à la problématique d’aménagement durable de l’espace. Deux objectifs principaux : » Élaborer un schéma de cohérence territoriale à l’échelle du Pays » Doter les EPCI de PLU intercommunaux Comment : » Information et sensibilisation en amont » Accompagnement méthodologique et financier (20% de l’enveloppe régionale issue du contrat de Pays) » Financement d’un volet formation action des élus locaux pour une meilleure appropriation de ces outils de planification. » Mobilisation d’un réseau de partenaires » Participation du Pays aux différentes phases
  5. 5. Le Pays de Puisaye-Forterre : territoire d’expérimentation(s) Résultats à n+4 : » 4 PLU intercommunaux en cours d’élaboration (phase PADD validée); » 10 PLU communaux à l’échelle d’un EPCI ; » Un SCOT lancé à l’échelle du territoire avec une prise de compétence par le Syndicat de Pays de Puisaye-Forterre Analyse à postériori : » Essentiel de s’assurer d’un socle commun (solide) de connaissances et de compréhension des logiques et des enjeux de l’aménagement du territoire (et ce tout au long de la démarche); » Importance d’une relation partenariale en continu entre le Pays et les collectivités pour un questionnement supra territorial et la garantie de l’articulation du document d’urbanisme avec les autres dynamiques locales (PCET en particulier mais également politiques de l’habitat); » Valorisation et transfert d’expériences extérieures au territoire par le biais de voyages d’études notamment.
  6. 6. Le Pays de Puisaye-Forterre : territoire d’expérimentation(s) Deux leviers : 2. Le Plan climat énergie territorial de Puisaye-Forterre. En 2009, le Pays répond à un appel à projet ADEME/Région Bourgogne pour l’élaboration d’un PCET volontaire à l’échelle du territoire. ⇒Élaboration concomitante avec l’ensemble des démarches de PLUi en cours. ⇒Identification d’une chargée de mission spécifiquement dédiée (1ETP) Après la réalisation d’un diagnostic des émissions de gaz à effet de serre, les principaux secteurs émetteurs apparaissent nettement : – Transport et déplacements – Habitat – Activité agricole Les engagements pris par les élus (2020) : – réduire de 20% les émissions de gaz à effet de serre (par rapport à celles de 1990) – améliorer de 20% l’efficacité énergétique du bâti public et privé – porter à 23% la part des énergies renouvelables produites sur le territoire
  7. 7. Comment atteindre ces objectifs : • En valorisant le Plan climat énergie du territoire comme un outil stratégique complémentaire et non un « exercice intellectuel pour initiés » • En associant largement et régulièrement les acteurs du Pays aux différentes phases d’élaboration (partage du diagnostic, définition collective des enjeux et coproduction du programme opérationnel pour une meilleure appropriation et prise en compte ultérieure; 1 an de concertation 8 sessions d’ateliers thématiques 3 réunions publiques L’élaboration d’un livre blanc diffusé et présenté auprès de toutes les collectivités du Pays Définition d’un programme d’actions et identification de crédits • Animation dédiée permettant de veiller à une articulation de la démarche avec celles des PLUi en cours (alimentation ou re-questionnement au fil de l’eau), de conseiller les collectivités ou d’accompagner leurs réflexions. Le Pays de Puisaye-Forterre : territoire d’expérimentation(s)
  8. 8. Résultats à n+3 : Le programme d’action du PCET a été validé en décembre 2012 et sa traduction a été fortement encouragée au sein des PLUi en cours. Un EPCI du territoire a veillé à l’intégration des enjeux issus du plan climat dans son PLUi en menant une démarche de type « AEU ». Les élus de cette communauté ont pleinement intégré qu’il n’y a pas de développement sans impact et qu’il était nécessaire de le minimiser en agissant sur plusieurs leviers : • Les formes urbaines (dents creuses, réhabilitation du bâti en centre bourg, lutte contre l’étalement, « densification »…) • Les choix en matière de localisation des services et des lieux de développement de l’habitat • La mise en place de deux aires de covoiturages sur l’axe Puisaye/Auxerre • La valorisation des démarches d’éoliens participatifs pour le développement de modalités de portage public-privé qui permettent un déploiement plus aisé. • Implication du Pays pour le volet climat-énergie au même titre que les autres PPA dans toutes les démarches en cours sur le territoire. Le Pays de Puisaye-Forterre : territoire d’expérimentation(s)
  9. 9. Évaluation Facteurs de réussites • Échelle d’intervention pertinente en matière de « planification énergétique rurale » : intercommunalité / le Pays. • Culture commune et homogène des enjeux de l’aménagement, de la question énergétique,… • Existence d’une dynamique et d’une volonté territoriales fortes • Portage de la démarche de PCET de manière continue et régulière en terme d’intensité (attention au risque d’essoufflement des acteurs) • Sortir l’exercice PCET d’un travail « en chambre » et associer les acteurs publics et privés du territoire Faiblesses ou points de vigilence •La durée d’élaboration de ces démarches peut générer une lassitude et rendre plus complexe l’intégration des problématiques climat-énergie dans les PLUi lors de la phase d’écriture du règlement •La technicité de certaines approches peut engendrer des décrochages. •La réalité du territoire rend difficile voire impossible l’atteinte des objectifs
  10. 10. Mais surtout : SE DONNER DU TEMPS CHASSER UNE TENDANCE A LA RECHERCHE D’UNE PERFECTION IMMEDIATE ACCOMPAGNER ET NON DECRETER LA TRANSITION DE SON TERRITOIRE
  11. 11. Merci de votre attention !

×