Pavé rédac  Fondation Nicolas Hulot
Spécificités support <ul><li>80-120 mots (exceptés publirédactionnel: 200-300 mots) </li></ul><ul><li>Le pavé rédactionnel...
Méthodologie spécifique  <ul><li>Lister les points clés d’informations à faire apparaître: preuves de la promesse, argumen...
Exemple Fondation Nicolas Hulot
 
Proposition de pavé rédactionnel <ul><li>« Le vivant et l’humanité sont liés. Comment penser un monde sans forêts, sans gl...
Informations à inclure <ul><li>Nature et humanité liées: l’absence de ressources pose problème. </li></ul><ul><li>Le dével...
  Justifications rhétoriques : <ul><li>On part de l’explicitation du message “Sans nature, pas de futur pour l’humanité” a...
  Justifications rhétoriques : <ul><li>Liaison avec l’accroche. Introduction de l’idée clé. Aphorisme qui sert d’exorde.  ...
  Justifications stylistiques  <ul><li>Interrogation qui induit la réflexion, la prise de décision.  Utilisation du vous e...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Pavé RéDac Fondation Nicolas Hulot

1 548 vues

Publié le

Publié dans : Voyages, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 548
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
37
Actions
Partages
0
Téléchargements
15
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Pavé RéDac Fondation Nicolas Hulot

  1. 1. Pavé rédac Fondation Nicolas Hulot
  2. 2. Spécificités support <ul><li>80-120 mots (exceptés publirédactionnel: 200-300 mots) </li></ul><ul><li>Le pavé rédactionnel a pour but de compléter le visuel et l’accroche en approfondissant l’argumentaire et l’explicitation du message. </li></ul><ul><li>Il vise également à apporter les preuves de la promesse et à compléter les objectifs de communication secondaire. </li></ul><ul><li>Il se situe souvent en fin de lecture (avant le logo et le slogan), plutot en bas de page, mais parfois être pis en haut de page afin de mieux équilibrer la composition. </li></ul><ul><li>Le style et le registre sémantique sont étroitement liés à la fonction de Jakobson. </li></ul>
  3. 3. Méthodologie spécifique <ul><li>Lister les points clés d’informations à faire apparaître: preuves de la promesse, argumentation du positionnement, compléments d’informations nécessaire afin de satisfaire les objectifs de communication </li></ul><ul><li>Construire la structure afin d’organiser au mieux la diffusion des informations et le déroulé de l’argumentation (rhétorique) </li></ul><ul><li>Travailler la forme: figures de styles (suite rhétorique), stylistique, sémantique spécifiques en accord avec les choix d’argumentation, la tonalité de la communication, la fonction de Jakobson majoritaire </li></ul>
  4. 4. Exemple Fondation Nicolas Hulot
  5. 6. Proposition de pavé rédactionnel <ul><li>« Le vivant et l’humanité sont liés. Comment penser un monde sans forêts, sans glaciers, sans sources pures? Que serait l’humanité sans l’agriculture? Que serait l’art sans ses paysages et la nature? </li></ul><ul><li>Bien sûr, il faut garantir notre développement, mais ce n’est pas en détruisant la nature, que nous pourrons continuer à exister. </li></ul><ul><li>Pouvez vous imaginer votre vie sans ces lieux de ressources comme de ressourcement? </li></ul><ul><li>Pensez vous qu’il soit possible de continuer à se développer, à construire, à préparer un monde pour nos enfants, sans respecter la nature? De tout temps, elle a été notre mère nourricière et notre inspiration. On ne saurait penser et vivre l’humanité sans elle. Elle est notre nature, tout simplement. » </li></ul>
  6. 7. Informations à inclure <ul><li>Nature et humanité liées: l’absence de ressources pose problème. </li></ul><ul><li>Le développement humain n’implique pas nécessairement la destruction de la nature. Au contraire, cela peut être risqué. </li></ul><ul><li>Projet humain nécessite d’être nourris par la nature. Nature et humain sont de même nature. </li></ul>
  7. 8.   Justifications rhétoriques : <ul><li>On part de l’explicitation du message “Sans nature, pas de futur pour l’humanité” afin de maintenir le contact et de relayer le message de manière plus évidente. </li></ul><ul><li>On donne ensuite des preuves à travers des mises en situation particulièrement évocatrices (ressource eau, oxygène, agriculture, paysages), ce qui permet aussi de marteler le message. </li></ul><ul><li>Après avoir affirmé et argumenté, on passe à une logique de contre objection afin de lever le frein éventuel: ici la maitrise de la nature permet le développement humain. Réponse proposée: si on ne respecte pas la nature il n’y aura plus d’humanité. Répétition avec le jeu d’atanaclase (reesources, ressourcement) </li></ul><ul><li>Conclusion progressive avec l’idée que la nature est nourricière (explicitation de la 2e partie du message). Grâce à cela, elle définit un peu NOTRE nature. </li></ul>
  8. 9.   Justifications rhétoriques : <ul><li>Liaison avec l’accroche. Introduction de l’idée clé. Aphorisme qui sert d’exorde. </li></ul><ul><li>  </li></ul><ul><li>Anaphore (répétition de « sans… ») qui permet de créer inquiétude sur privation d’éléments essentiels (dissonance cognitive: on accentue les freins comportementaux) </li></ul><ul><li>  </li></ul><ul><li>Contre objection ( Epanorthrose) qui désamorce frein sécuritaire (la nature fait peur, il faut la maîtriser) </li></ul><ul><li>  </li></ul><ul><li>Répétition, matraquage et variations sur l’idée de vie (vivant, existence, vie) et de nature (paysages, ressources, ressourcement). </li></ul><ul><li>  </li></ul><ul><li>Péroraison (Elle est notre nature, tout simplement) </li></ul>
  9. 10.   Justifications stylistiques  <ul><li>Interrogation qui induit la réflexion, la prise de décision. Utilisation du vous en valeur d’interpellation et de persuasion. </li></ul><ul><li>  </li></ul><ul><li>Allitération sur « ure » qui revient régulièrement : mélodie insistante qui ramène aux mots clés « futur » «nature » Les voyelles aigues annoncent un bruit insistant, amplificateur (cri d’alarme) </li></ul><ul><li>  </li></ul><ul><li>Progression: </li></ul><ul><ul><li>Introduction générique (le, un) : établissement de vérités communes. </li></ul></ul><ul><ul><li>prise à partie avec le « vous » </li></ul></ul><ul><ul><li>Enchaînement avec le « notre nature »: création d’un rapprochement en vue d’une implication de la cible sur la protection de la nature </li></ul></ul><ul><li>  </li></ul>

×