SlideShare une entreprise Scribd logo
La P.N.L.
Une opposition justifiée Qu’on explique le comportement humain sous la raison, l’instinct, l’inconscient, le contexte socio-culturel, il y a toujours une opposition (rationalité/émotivité, acceptation/rébellion, normalité/originalité…). L’étude du cerveau permet de montrer que sous une même logique, se retrouvent réunis:   Instinct, affectivité, imaginaire Acquis, rationalité, logique
Structure du cerveau Le cerveau est triurique  (composé de 3 couches): Le cerveau reptilien  (formation centrale): siège du comportement d’imitation.  C’est lui qui reçoit l’information à travers les sens . C’est de lui que dépendra donc notre degré d’attention. Le cerveau mammifère ou limbique  (formation intermédiaire):  siège de l’affectivité et de l’apprentissage . Il joue un  rôle de filtre .(l’impact de notre humeur sur notre appréhension vient de là). Nos idées préconçues et nos habitudes s’y cristallisent aussi. Le cerveau cérébral ou cortex  (formation extérieure):  siège des facultés intellectuelles et spirituelles, artistiques . (place de la logique, de la capacité à raisonner et créer)
Structure du cerveau (suite) Une autre subdivision intervient, verticale, qui divise le cortex et le limbique en  2 hémisphères  (chacun a sa spécificité propre). Le cerveau fonctionne en globalité mais une « partie » peut très bien opérer en toute indépendance (d’autant plus si elle est spécifiquement sollicitée). Le cerveau droit concerne le limbique et cortex droit. Le cerveau gauche concerne le limbique et cortex gauche. Nous utilisons tous de manière différente notre cerveau, puisant les âges, les circonstances, les contextes dans les ressources du limbique gauche comme du limbique droit, du cortex gauche comme du cortex droit les combinant à loisir. Notre milieu, notre culture, notre activité sont autant de facteurs déterminants pour l’éclosion de ce profil cérébral évolutif et aux dimensions multiples.
Fonctionnement du cerveau Hémisphère gauche: Cortex: domaine  Du langage pris dans son aspect linguistique et grammatical Des sciences exactes, du droit Du fond, du contenu Du raisonnement méthodique et rigoureux  De l’analyse logique (cause, effets) détaillée et objective Du temps (et non de l’espace) De la perception auditive Limbique: domaine où L’individu veut vaincre ses émotions Planifie sa vie dans le temps S’efforce à l’ordre, à l’organisation S’en tient aux valeurs qui ont fait leurs preuves L’information neutre est traitée de façon linéaire, progressive, séquentielle Le mot sert à nommer et définir Le langage est digital (le codage et le décodage sont aisés) Le contenu conceptuel, le dénoté est retenu
Fonctionnement du cerveau Hémisphère droit Cortex: domaine De la pensée par image, par analogie De l’analyse intuitive, sensible au contexte Des sensations, impressions De la communication non verbale Des arts De la psychologie De la géographie De la géométrie De l’appréhension globale des choses dans leur cohérence, leur réseau de relations, leurs correspondances Du rêve, de l’imagination De l’espace De la perception visuelle Limbique: domaine où L’individu aime le contact avec les autres L’individu ne redoute pas les émotions L’individu a des idées d’avant-garde L’information est traitée dans sa dimension synthétique La traduction s’effectue par image et métaphore On retient la valeur ajoutée, le connoté
C’est avec le cerveau droit que l’enfant commence a percevoir l’univers, à  apprendre nos premiers  acquis y  siègent  donc Nuance à apporter : le processus d’action du cerveau est interactionnel (on a par exemple besoin d’imagination pour le génie scientifique)
Le cerveau et la communication On tire de la configuration cérébrale les conclusions suivantes: Si l’on veut atteindre le cortex d’un individu (et donc permettre une expression de la mémorisation), on doit passer par le seuil reptilien et le filtre limbique. Il faut donc: Respecter les différentes étapes et adapter le discours à chacune d’elles Analyser en amont à quel niveau on rencontrera des difficultés ou à contrario un courant positif . Fond et forme devront être pensés stratégiquement à partir de cette évaluation.
Le cerveau et la communication Le cerveau reptilien Pour l’atteindre, il faut: Mettre les sens en alerte Faire appel à l’instinct (de survie, d’agressivité, sexuel, grégaire, parental…) Pousser l’individu à un comportement primaire (par déférence, affectivité, soumission, mimétisme…) S’inscrire dans un schéma comportemental réflexe Transformer en positif ce qui peut être violemment négatif
Cerveau reptilien
 
 
Le cerveau et la communication Le cerveau limbique : Avant tout argumentaire, il faut ensuite passer le cap de l’émotivité, de la croyance, de la perception du monde. Face à un contexte donné, on aura soin de s’inscrire dans un système de valeurs, un état d’esprit. C’est de ce positionnement psychologique que naîtra une attitude favorable ou non. Limbique gauche : On s’y adressera pour un consommateur qui se voudrait maître de son temps et de sa vie. On le sécurisera en lui otant ses doutes et ses complexes. On le confortera dans ses croyances.  Limbique droit On établira le contact par l’émotion, les sentiments, l’imaginaire, par des signes (symboles, codes gestuels, vestimentaires…). On l’inscrira dans un monde de communion entre les êtres, qui ne s’en tient pas aux acquis.
Limbique droit
Limbique droit
Limbique gauche
Limbique gauche
Le cerveau et la communication Le cortex Une fois atteint ce stade, l’argumentaire peut se construire. A ce niveau, c’est au mode de raisonnement, d’évaluation qu’on a affaire. Et c’est là que ce s’élaborera la décision du consommateur potentiel. Cortex gauche On tiendra un discours pragmatique, objectif et non pas émotionnel, linéaire, cohérent. On expliquera le produit (résultats, tests, pourcentages). On jouera sur les termes techniques et analytiques. On sera précis, déductif, didactique. Cortex droit On privilégiera la communication par l’image, le symbole. Plus les images relèveront de l’inconscient collectif, de la représentation initiale, plus elles auront de chances de générer des affects, automatismes favorables. Le propos sera à la fois digressif et convergent.
Cortex gauche
Cortex gauche
Cortex droit
Cortex droit
Le cerveau et la communication En communication, selon le produit et la cible, la communication peut être spécifiquement cerveau gauche ou cerveau droit. Mais bien communiquer consiste à trouver le moyen d’utiliser la totalité du cerveau.  Ex: des graphiques, des transparents pour illustrer un propos. De plus en plus de publicités exploitent cette dualité comme tremplin créatif.
Double discours
Double discours
L’approche neuro-linguistique:  la P.N.L. La PNL privilégie l’hémisphère droit car: C’est le domaine de la relation, de la communication non verbale. (il favorise les contacts, génère les automatismes, et gère les modes de pensées acquis) Elle part du principe que le niveau inconscient est capital en communication (ici on parle de ce qui est fait sans s’en rendre compte; pas de dimension freudienne). Elle fait référence aux « programmes » assimilés depuis l’enfance qui conditionne nos pensées et nos comportements.
Principes de la P.N.L. Elle s’appuie pour communiquer avec l’hémisphère droit sur 3 principes: La synchronisation : il s’agit de s’inscrire dans le même schéma (ex: quand on parle à un enfant) que l’autre ou dans ses croyances, ses valeurs,(ex: adoption des loisirs ou du discours de quelqu’un à qui on veut faire plaisir) ou au moyen du langage (ex: baisser la voix si l’autre parle doucement). Cette adaptation fait particulièrement appel à la kinésique et la proxémique pour la communication directe (ex: les commerciaux qui essayent de se rendre proche du client). La publicité tachera quant à elle à l’aide de tirer partie de la présentation en miroir de nos préoccupations, de nos univers, de notre ton… La métaphore : la PNL s’adresse à l’hémisphère droit et le langage y est analogique. Il faudra cependant veiller à ce que l’image corresponde totalement au mode de représentation du monde de l’autre.
PNL Synchronisation
Métaphore
Principes de la P.N.L.(suite) L’ancrage Dans l’approche béhavioriste, le principe-clé est celui de la répétition et de l’usure. Dans la PNL,  on utilise la charge symbolique de certains codes ancrés en nous  (images, sonorités, gestes, vêtements, couleurs, signaux…). Il s’agit d’être sur la même longueur d’onde que son interlocuteur pour savoir  sélectionner l’ancre qui convient au système de représentation  et contexte. Par exemple, en choisissant un système de communication non verbale (une voix, une attitude, une physionomie), on peux générer dans l’hémisphère droit une sensation de paix, de bonheur, d’enfance…  Pour peu que cette sensation ait été fortement assimilé au produit, il y aura transfert du stimulus  (qui à son tour provoquera la même réaction par association). La publicité projette ainsi très souvent le spectateur dans le futur (moment de l’utilisation, donc du bien être).  Quand le consommateur vivra le moment annoncé, il l’aura déjà vécu et l’association sera acquise  (les sensations suggérées par l’anticipation seront exprimées en faisant appel à l’acquis)
Ancrage
Ancrage

Contenu connexe

Tendances

Améliorez votre communication interpersonnelle avec la PNL
Améliorez votre communication interpersonnelle avec la PNLAméliorez votre communication interpersonnelle avec la PNL
Améliorez votre communication interpersonnelle avec la PNL
Jean-ChristopheSchott
 
Introduction aux enjeux de la communication
Introduction aux enjeux de la communicationIntroduction aux enjeux de la communication
Introduction aux enjeux de la communication
Virginie Colombel
 
13 pnl-e-cours-les-10-etapes-du-succes
13 pnl-e-cours-les-10-etapes-du-succes13 pnl-e-cours-les-10-etapes-du-succes
13 pnl-e-cours-les-10-etapes-du-succes
Albert Dhahri
 
PNL Présentation.ppt
PNL Présentation.pptPNL Présentation.ppt
PNL Présentation.ppt
aymaneberrada1
 
Les systèmes de représentations sensorielles de la PNL
Les systèmes de représentations sensorielles de la PNLLes systèmes de représentations sensorielles de la PNL
Les systèmes de représentations sensorielles de la PNL
khalil michrafy
 
Les fondements de la Programmation neurolinguistique (PNL)
Les fondements de la Programmation neurolinguistique (PNL)Les fondements de la Programmation neurolinguistique (PNL)
Les fondements de la Programmation neurolinguistique (PNL)
khalil michrafy
 
PNL : introduction critique
PNL : introduction critiquePNL : introduction critique
PNL : introduction critique
François Jourde
 
Vendre et négocier 1 - communiquer
Vendre et négocier 1 - communiquerVendre et négocier 1 - communiquer
Vendre et négocier 1 - communiquer
Cyrille Morel
 
Connaissance de soi et des autres
Connaissance de soi et des autresConnaissance de soi et des autres
Connaissance de soi et des autres
Pascal Thery Formations
 
La communication non violente
La communication non violenteLa communication non violente
La communication non violente
Olivier Roland
 
Comment réussir ses prises de parole en public
Comment réussir ses prises de parole en public Comment réussir ses prises de parole en public
Comment réussir ses prises de parole en public
Laurent de Personnalité
 
60 non verbal
60 non verbal60 non verbal
60 non verbal
slidx
 
Presentación Pnl
Presentación PnlPresentación Pnl
Presentación Pnl
unicoross
 
La bienveillance & La communication non violente
La bienveillance & La communication non violenteLa bienveillance & La communication non violente
La bienveillance & La communication non violente
Cedric Komi ASSIGNON
 
Efficacite relationnelle
Efficacite relationnelleEfficacite relationnelle
Efficacite relationnelle
sergedicredico
 
Les couleurs du comportement par Moovaxis
Les couleurs du comportement par MoovaxisLes couleurs du comportement par Moovaxis
Les couleurs du comportement par Moovaxis
Christelle LEBEAU
 

Tendances (20)

Améliorez votre communication interpersonnelle avec la PNL
Améliorez votre communication interpersonnelle avec la PNLAméliorez votre communication interpersonnelle avec la PNL
Améliorez votre communication interpersonnelle avec la PNL
 
PNL - Agile Dojo® du 12 Mars 2014
PNL - Agile Dojo® du 12 Mars 2014 PNL - Agile Dojo® du 12 Mars 2014
PNL - Agile Dojo® du 12 Mars 2014
 
Introduction aux enjeux de la communication
Introduction aux enjeux de la communicationIntroduction aux enjeux de la communication
Introduction aux enjeux de la communication
 
13 pnl-e-cours-les-10-etapes-du-succes
13 pnl-e-cours-les-10-etapes-du-succes13 pnl-e-cours-les-10-etapes-du-succes
13 pnl-e-cours-les-10-etapes-du-succes
 
PNL Présentation.ppt
PNL Présentation.pptPNL Présentation.ppt
PNL Présentation.ppt
 
Les systèmes de représentations sensorielles de la PNL
Les systèmes de représentations sensorielles de la PNLLes systèmes de représentations sensorielles de la PNL
Les systèmes de représentations sensorielles de la PNL
 
Les fondements de la Programmation neurolinguistique (PNL)
Les fondements de la Programmation neurolinguistique (PNL)Les fondements de la Programmation neurolinguistique (PNL)
Les fondements de la Programmation neurolinguistique (PNL)
 
L'analyse transactionnelle
L'analyse transactionnelleL'analyse transactionnelle
L'analyse transactionnelle
 
PNL : introduction critique
PNL : introduction critiquePNL : introduction critique
PNL : introduction critique
 
Vendre et négocier 1 - communiquer
Vendre et négocier 1 - communiquerVendre et négocier 1 - communiquer
Vendre et négocier 1 - communiquer
 
Connaissance de soi et des autres
Connaissance de soi et des autresConnaissance de soi et des autres
Connaissance de soi et des autres
 
La communication non violente
La communication non violenteLa communication non violente
La communication non violente
 
Cours communication
Cours communicationCours communication
Cours communication
 
Comment réussir ses prises de parole en public
Comment réussir ses prises de parole en public Comment réussir ses prises de parole en public
Comment réussir ses prises de parole en public
 
60 non verbal
60 non verbal60 non verbal
60 non verbal
 
Presentación Pnl
Presentación PnlPresentación Pnl
Presentación Pnl
 
La bienveillance & La communication non violente
La bienveillance & La communication non violenteLa bienveillance & La communication non violente
La bienveillance & La communication non violente
 
Agile Dojo - CNV 2013 12 11
Agile Dojo - CNV 2013 12 11Agile Dojo - CNV 2013 12 11
Agile Dojo - CNV 2013 12 11
 
Efficacite relationnelle
Efficacite relationnelleEfficacite relationnelle
Efficacite relationnelle
 
Les couleurs du comportement par Moovaxis
Les couleurs du comportement par MoovaxisLes couleurs du comportement par Moovaxis
Les couleurs du comportement par Moovaxis
 

En vedette

Le sentiment d'appartenance comme levier de la motivation: ça part de vous!
Le sentiment d'appartenance comme levier de la motivation: ça part de vous!Le sentiment d'appartenance comme levier de la motivation: ça part de vous!
Le sentiment d'appartenance comme levier de la motivation: ça part de vous!
Marc-André Lanciault
 
Rol alumne cognitisme
Rol alumne cognitismeRol alumne cognitisme
Rol alumne cognitisme
Esther Ditru
 
Teories de l’aprenentatge
Teories de l’aprenentatgeTeories de l’aprenentatge
Teories de l’aprenentatge
xavi_carreras
 
Ce que peut le cerveau humain
Ce que peut le cerveau humainCe que peut le cerveau humain
Ce que peut le cerveau humain
GatoLoco
 
Négocier avec la PNL - Programmation neuro linguistique
Négocier avec la PNL - Programmation neuro linguistiqueNégocier avec la PNL - Programmation neuro linguistique
Négocier avec la PNL - Programmation neuro linguistique
zouhairjemmaa
 
Les Jeux Vidéo, Une Drogue Virtuel?
Les Jeux Vidéo, Une Drogue Virtuel?Les Jeux Vidéo, Une Drogue Virtuel?
Les Jeux Vidéo, Une Drogue Virtuel?
orenelbaz27
 
Attitudes de porter
Attitudes de porterAttitudes de porter
Attitudes de porter
Chti Nem
 
La réalité augmentée - Diaporama Exposé
La réalité augmentée - Diaporama ExposéLa réalité augmentée - Diaporama Exposé
La réalité augmentée - Diaporama Exposé
Marineboussat
 
Le Neuromarketing En Bref - agence-de-publicité Montréal
Le Neuromarketing En Bref - agence-de-publicité MontréalLe Neuromarketing En Bref - agence-de-publicité Montréal
Le Neuromarketing En Bref - agence-de-publicité Montréal
b-to-one
 
Agile et PNL: les yeux, les oreilles et les sensations ... et le triangle dra...
Agile et PNL: les yeux, les oreilles et les sensations ... et le triangle dra...Agile et PNL: les yeux, les oreilles et les sensations ... et le triangle dra...
Agile et PNL: les yeux, les oreilles et les sensations ... et le triangle dra...
Bruno Sbille
 
Formation pnl
Formation pnlFormation pnl
Formation pnl
Thomas Gueniffey
 
Théorie des 4 cerveaux
Théorie des 4 cerveauxThéorie des 4 cerveaux
Théorie des 4 cerveaux
Marie Bo
 
les bases de la communication interpersonnelle
les bases de la communication interpersonnelleles bases de la communication interpersonnelle
les bases de la communication interpersonnelle
Sami Lamqaddam
 
TEST VAKOG : SOYEZ MEILLEUR!
TEST VAKOG : SOYEZ MEILLEUR!TEST VAKOG : SOYEZ MEILLEUR!
TEST VAKOG : SOYEZ MEILLEUR!
REALIZ
 
La Réalité Augmentée - C'est quoi ?
La Réalité Augmentée - C'est quoi ?La Réalité Augmentée - C'est quoi ?
La Réalité Augmentée - C'est quoi ?
You to You
 
Caisse à outils coaching actual
Caisse à outils coaching actualCaisse à outils coaching actual
Caisse à outils coaching actual
Chantal Feldman
 
Monde Virtuel et Business - Introduction
Monde Virtuel et Business - IntroductionMonde Virtuel et Business - Introduction
Monde Virtuel et Business - Introduction
Odomia
 
Shémas de la Communication Interpersonnelle
Shémas de la Communication InterpersonnelleShémas de la Communication Interpersonnelle
Shémas de la Communication Interpersonnelle
xgillet
 
Education à l'image 2010-11
Education à l'image   2010-11Education à l'image   2010-11
Education à l'image 2010-11
antoninm
 

En vedette (20)

Le sentiment d'appartenance comme levier de la motivation: ça part de vous!
Le sentiment d'appartenance comme levier de la motivation: ça part de vous!Le sentiment d'appartenance comme levier de la motivation: ça part de vous!
Le sentiment d'appartenance comme levier de la motivation: ça part de vous!
 
Rol alumne cognitisme
Rol alumne cognitismeRol alumne cognitisme
Rol alumne cognitisme
 
Teories de l’aprenentatge
Teories de l’aprenentatgeTeories de l’aprenentatge
Teories de l’aprenentatge
 
Ce que peut le cerveau humain
Ce que peut le cerveau humainCe que peut le cerveau humain
Ce que peut le cerveau humain
 
Négocier avec la PNL - Programmation neuro linguistique
Négocier avec la PNL - Programmation neuro linguistiqueNégocier avec la PNL - Programmation neuro linguistique
Négocier avec la PNL - Programmation neuro linguistique
 
Les Jeux Vidéo, Une Drogue Virtuel?
Les Jeux Vidéo, Une Drogue Virtuel?Les Jeux Vidéo, Une Drogue Virtuel?
Les Jeux Vidéo, Une Drogue Virtuel?
 
Attitudes de porter
Attitudes de porterAttitudes de porter
Attitudes de porter
 
Le Cerveau
Le    CerveauLe    Cerveau
Le Cerveau
 
La réalité augmentée - Diaporama Exposé
La réalité augmentée - Diaporama ExposéLa réalité augmentée - Diaporama Exposé
La réalité augmentée - Diaporama Exposé
 
Le Neuromarketing En Bref - agence-de-publicité Montréal
Le Neuromarketing En Bref - agence-de-publicité MontréalLe Neuromarketing En Bref - agence-de-publicité Montréal
Le Neuromarketing En Bref - agence-de-publicité Montréal
 
Agile et PNL: les yeux, les oreilles et les sensations ... et le triangle dra...
Agile et PNL: les yeux, les oreilles et les sensations ... et le triangle dra...Agile et PNL: les yeux, les oreilles et les sensations ... et le triangle dra...
Agile et PNL: les yeux, les oreilles et les sensations ... et le triangle dra...
 
Formation pnl
Formation pnlFormation pnl
Formation pnl
 
Théorie des 4 cerveaux
Théorie des 4 cerveauxThéorie des 4 cerveaux
Théorie des 4 cerveaux
 
les bases de la communication interpersonnelle
les bases de la communication interpersonnelleles bases de la communication interpersonnelle
les bases de la communication interpersonnelle
 
TEST VAKOG : SOYEZ MEILLEUR!
TEST VAKOG : SOYEZ MEILLEUR!TEST VAKOG : SOYEZ MEILLEUR!
TEST VAKOG : SOYEZ MEILLEUR!
 
La Réalité Augmentée - C'est quoi ?
La Réalité Augmentée - C'est quoi ?La Réalité Augmentée - C'est quoi ?
La Réalité Augmentée - C'est quoi ?
 
Caisse à outils coaching actual
Caisse à outils coaching actualCaisse à outils coaching actual
Caisse à outils coaching actual
 
Monde Virtuel et Business - Introduction
Monde Virtuel et Business - IntroductionMonde Virtuel et Business - Introduction
Monde Virtuel et Business - Introduction
 
Shémas de la Communication Interpersonnelle
Shémas de la Communication InterpersonnelleShémas de la Communication Interpersonnelle
Shémas de la Communication Interpersonnelle
 
Education à l'image 2010-11
Education à l'image   2010-11Education à l'image   2010-11
Education à l'image 2010-11
 

Similaire à La Pnl

Manuel de connaissances FAST
Manuel de connaissances FASTManuel de connaissances FAST
Manuel de connaissances FAST
Kerim Bouzouita
 
Livre blanc brains-of-manager
Livre blanc brains-of-managerLivre blanc brains-of-manager
Livre blanc brains-of-manager
Amel Miaoulis
 
Slides-FR-Fonagy-Theorie - Copie.pdf
Slides-FR-Fonagy-Theorie - Copie.pdfSlides-FR-Fonagy-Theorie - Copie.pdf
Slides-FR-Fonagy-Theorie - Copie.pdf
hajaoui1
 
Le Cerveau
Le    CerveauLe    Cerveau
Les messages subliminaux
Les messages subliminauxLes messages subliminaux
Les messages subliminaux
asbl darna
 
Support théorique du cours
Support théorique du coursSupport théorique du cours
Support théorique du cours
Hugo Faure
 
ANALYSE TRANSACTIONNELLE.pptx
ANALYSE TRANSACTIONNELLE.pptxANALYSE TRANSACTIONNELLE.pptx
ANALYSE TRANSACTIONNELLE.pptx
arfaouinada76
 
2013.02.21 cours #2 - communication
2013.02.21   cours #2 - communication2013.02.21   cours #2 - communication
2013.02.21 cours #2 - communication
Olivier Moch
 
La préparation mentale en 2012 par JHT-Performance
La préparation mentale en 2012 par JHT-PerformanceLa préparation mentale en 2012 par JHT-Performance
La préparation mentale en 2012 par JHT-Performance
Joel-TREBERN
 
La préparation mentale en 2012 par JHT-Performance
La préparation mentale en 2012 par JHT-PerformanceLa préparation mentale en 2012 par JHT-Performance
La préparation mentale en 2012 par JHT-Performance
JHT Performance
 
La conscience auto-organisatrice : une alternative au modèle dominant de la p...
La conscience auto-organisatrice : une alternative au modèle dominant de la p...La conscience auto-organisatrice : une alternative au modèle dominant de la p...
La conscience auto-organisatrice : une alternative au modèle dominant de la p...
Jorge Barbosa
 
Psychologie de la communication par
Psychologie de la communication par Psychologie de la communication par
Psychologie de la communication par
kamal kamal
 
Non verbal guy-bilodeau
Non verbal guy-bilodeauNon verbal guy-bilodeau
Non verbal guy-bilodeau
Ali SA
 
Intelligence emotionnelle -_rossano_et_di_nunzio_2011
Intelligence emotionnelle -_rossano_et_di_nunzio_2011Intelligence emotionnelle -_rossano_et_di_nunzio_2011
Intelligence emotionnelle -_rossano_et_di_nunzio_2011
Mariem Bm Snoussi
 
L'Intelligence Émotionnelle de Daniel GOLEMAN
L'Intelligence Émotionnelle de Daniel GOLEMANL'Intelligence Émotionnelle de Daniel GOLEMAN
L'Intelligence Émotionnelle de Daniel GOLEMAN
Hamza Bennani
 
Formation à la fresque des émotions #noussommesvivants
Formation à la fresque des émotions #noussommesvivantsFormation à la fresque des émotions #noussommesvivants
Formation à la fresque des émotions #noussommesvivants
nous sommes vivants
 
Savoir parler en public avec so messinger, joseph
Savoir parler en public avec so   messinger, josephSavoir parler en public avec so   messinger, joseph
Savoir parler en public avec so messinger, joseph
Abderezak Aguemmoume
 
GlossaireIntelligenceCollective.pdf
GlossaireIntelligenceCollective.pdfGlossaireIntelligenceCollective.pdf
GlossaireIntelligenceCollective.pdf
Francis BEAU
 

Similaire à La Pnl (20)

Manuel de connaissances FAST
Manuel de connaissances FASTManuel de connaissances FAST
Manuel de connaissances FAST
 
Livre blanc brains-of-manager
Livre blanc brains-of-managerLivre blanc brains-of-manager
Livre blanc brains-of-manager
 
Communication
CommunicationCommunication
Communication
 
Slides-FR-Fonagy-Theorie - Copie.pdf
Slides-FR-Fonagy-Theorie - Copie.pdfSlides-FR-Fonagy-Theorie - Copie.pdf
Slides-FR-Fonagy-Theorie - Copie.pdf
 
Le Cerveau
Le    CerveauLe    Cerveau
Le Cerveau
 
Les messages subliminaux
Les messages subliminauxLes messages subliminaux
Les messages subliminaux
 
Support théorique du cours
Support théorique du coursSupport théorique du cours
Support théorique du cours
 
ANALYSE TRANSACTIONNELLE.pptx
ANALYSE TRANSACTIONNELLE.pptxANALYSE TRANSACTIONNELLE.pptx
ANALYSE TRANSACTIONNELLE.pptx
 
2013.02.21 cours #2 - communication
2013.02.21   cours #2 - communication2013.02.21   cours #2 - communication
2013.02.21 cours #2 - communication
 
La préparation mentale en 2012 par JHT-Performance
La préparation mentale en 2012 par JHT-PerformanceLa préparation mentale en 2012 par JHT-Performance
La préparation mentale en 2012 par JHT-Performance
 
La préparation mentale en 2012 par JHT-Performance
La préparation mentale en 2012 par JHT-PerformanceLa préparation mentale en 2012 par JHT-Performance
La préparation mentale en 2012 par JHT-Performance
 
La conscience auto-organisatrice : une alternative au modèle dominant de la p...
La conscience auto-organisatrice : une alternative au modèle dominant de la p...La conscience auto-organisatrice : une alternative au modèle dominant de la p...
La conscience auto-organisatrice : une alternative au modèle dominant de la p...
 
Psychologie de la communication par
Psychologie de la communication par Psychologie de la communication par
Psychologie de la communication par
 
Conscience l2
Conscience l2Conscience l2
Conscience l2
 
Non verbal guy-bilodeau
Non verbal guy-bilodeauNon verbal guy-bilodeau
Non verbal guy-bilodeau
 
Intelligence emotionnelle -_rossano_et_di_nunzio_2011
Intelligence emotionnelle -_rossano_et_di_nunzio_2011Intelligence emotionnelle -_rossano_et_di_nunzio_2011
Intelligence emotionnelle -_rossano_et_di_nunzio_2011
 
L'Intelligence Émotionnelle de Daniel GOLEMAN
L'Intelligence Émotionnelle de Daniel GOLEMANL'Intelligence Émotionnelle de Daniel GOLEMAN
L'Intelligence Émotionnelle de Daniel GOLEMAN
 
Formation à la fresque des émotions #noussommesvivants
Formation à la fresque des émotions #noussommesvivantsFormation à la fresque des émotions #noussommesvivants
Formation à la fresque des émotions #noussommesvivants
 
Savoir parler en public avec so messinger, joseph
Savoir parler en public avec so   messinger, josephSavoir parler en public avec so   messinger, joseph
Savoir parler en public avec so messinger, joseph
 
GlossaireIntelligenceCollective.pdf
GlossaireIntelligenceCollective.pdfGlossaireIntelligenceCollective.pdf
GlossaireIntelligenceCollective.pdf
 

Plus de Signlighter

Veille 0 - Où en est on de la relation
Veille 0 - Où en est on de la relationVeille 0 - Où en est on de la relation
Veille 0 - Où en est on de la relation
Signlighter
 
Dossier Veille DéDiéE 4
Dossier Veille DéDiéE 4Dossier Veille DéDiéE 4
Dossier Veille DéDiéE 4
Signlighter
 
Dossier Veille DéDiéE 3 v2
Dossier Veille DéDiéE 3 v2Dossier Veille DéDiéE 3 v2
Dossier Veille DéDiéE 3 v2
Signlighter
 
Reco Getouche
Reco GetoucheReco Getouche
Reco Getouche
Signlighter
 
Plateforme De Marque
Plateforme De MarquePlateforme De Marque
Plateforme De Marque
Signlighter
 
Tests De Campagne
Tests De CampagneTests De Campagne
Tests De Campagne
Signlighter
 
L’Analyse Transactionnelle
L’Analyse TransactionnelleL’Analyse Transactionnelle
L’Analyse Transactionnelle
Signlighter
 
Histoire Des Courants Littéraires
Histoire Des Courants LittérairesHistoire Des Courants Littéraires
Histoire Des Courants Littéraires
Signlighter
 
Histoire Des Courants LittéRaires
Histoire Des Courants LittéRairesHistoire Des Courants LittéRaires
Histoire Des Courants LittéRaires
Signlighter
 
Techniques De Créativité
Techniques De CréativitéTechniques De Créativité
Techniques De Créativité
Signlighter
 
Techniques De CréAtivité
Techniques De CréAtivitéTechniques De CréAtivité
Techniques De CréAtivité
Signlighter
 
PréSentation Sg Mission Handicap 25 Fev
PréSentation Sg Mission Handicap 25 FevPréSentation Sg Mission Handicap 25 Fev
PréSentation Sg Mission Handicap 25 Fev
Signlighter
 
Strat De Com Graphistes 2
Strat De Com Graphistes  2Strat De Com Graphistes  2
Strat De Com Graphistes 2
Signlighter
 
Strat De Com Graphistes
Strat De Com   GraphistesStrat De Com   Graphistes
Strat De Com Graphistes
Signlighter
 
Strat De Com Graphistes 2
Strat De Com Graphistes  2Strat De Com Graphistes  2
Strat De Com Graphistes 2
Signlighter
 
Strat De Com Graphistes
Strat De Com   GraphistesStrat De Com   Graphistes
Strat De Com Graphistes
Signlighter
 

Plus de Signlighter (20)

Veille 0 - Où en est on de la relation
Veille 0 - Où en est on de la relationVeille 0 - Où en est on de la relation
Veille 0 - Où en est on de la relation
 
Dossier Veille DéDiéE 4
Dossier Veille DéDiéE 4Dossier Veille DéDiéE 4
Dossier Veille DéDiéE 4
 
Dossier Veille DéDiéE 3 v2
Dossier Veille DéDiéE 3 v2Dossier Veille DéDiéE 3 v2
Dossier Veille DéDiéE 3 v2
 
Reco Getouche
Reco GetoucheReco Getouche
Reco Getouche
 
Plateforme De Marque
Plateforme De MarquePlateforme De Marque
Plateforme De Marque
 
La Stylistique
La StylistiqueLa Stylistique
La Stylistique
 
Gestalt
GestaltGestalt
Gestalt
 
Tests De Campagne
Tests De CampagneTests De Campagne
Tests De Campagne
 
Mythes 1
Mythes 1Mythes 1
Mythes 1
 
L’Analyse Transactionnelle
L’Analyse TransactionnelleL’Analyse Transactionnelle
L’Analyse Transactionnelle
 
Histoire Des Courants Littéraires
Histoire Des Courants LittérairesHistoire Des Courants Littéraires
Histoire Des Courants Littéraires
 
Histoire Des Courants LittéRaires
Histoire Des Courants LittéRairesHistoire Des Courants LittéRaires
Histoire Des Courants LittéRaires
 
Techniques De Créativité
Techniques De CréativitéTechniques De Créativité
Techniques De Créativité
 
Techniques De CréAtivité
Techniques De CréAtivitéTechniques De CréAtivité
Techniques De CréAtivité
 
PréSentation Sg Mission Handicap 25 Fev
PréSentation Sg Mission Handicap 25 FevPréSentation Sg Mission Handicap 25 Fev
PréSentation Sg Mission Handicap 25 Fev
 
Strat De Com Graphistes 2
Strat De Com Graphistes  2Strat De Com Graphistes  2
Strat De Com Graphistes 2
 
Strat De Com Graphistes
Strat De Com   GraphistesStrat De Com   Graphistes
Strat De Com Graphistes
 
Strat De Com Graphistes 2
Strat De Com Graphistes  2Strat De Com Graphistes  2
Strat De Com Graphistes 2
 
Strat De Com Graphistes
Strat De Com   GraphistesStrat De Com   Graphistes
Strat De Com Graphistes
 
Le Publipostage
Le PublipostageLe Publipostage
Le Publipostage
 

La Pnl

  • 2. Une opposition justifiée Qu’on explique le comportement humain sous la raison, l’instinct, l’inconscient, le contexte socio-culturel, il y a toujours une opposition (rationalité/émotivité, acceptation/rébellion, normalité/originalité…). L’étude du cerveau permet de montrer que sous une même logique, se retrouvent réunis: Instinct, affectivité, imaginaire Acquis, rationalité, logique
  • 3. Structure du cerveau Le cerveau est triurique (composé de 3 couches): Le cerveau reptilien (formation centrale): siège du comportement d’imitation. C’est lui qui reçoit l’information à travers les sens . C’est de lui que dépendra donc notre degré d’attention. Le cerveau mammifère ou limbique (formation intermédiaire): siège de l’affectivité et de l’apprentissage . Il joue un rôle de filtre .(l’impact de notre humeur sur notre appréhension vient de là). Nos idées préconçues et nos habitudes s’y cristallisent aussi. Le cerveau cérébral ou cortex (formation extérieure): siège des facultés intellectuelles et spirituelles, artistiques . (place de la logique, de la capacité à raisonner et créer)
  • 4. Structure du cerveau (suite) Une autre subdivision intervient, verticale, qui divise le cortex et le limbique en 2 hémisphères (chacun a sa spécificité propre). Le cerveau fonctionne en globalité mais une « partie » peut très bien opérer en toute indépendance (d’autant plus si elle est spécifiquement sollicitée). Le cerveau droit concerne le limbique et cortex droit. Le cerveau gauche concerne le limbique et cortex gauche. Nous utilisons tous de manière différente notre cerveau, puisant les âges, les circonstances, les contextes dans les ressources du limbique gauche comme du limbique droit, du cortex gauche comme du cortex droit les combinant à loisir. Notre milieu, notre culture, notre activité sont autant de facteurs déterminants pour l’éclosion de ce profil cérébral évolutif et aux dimensions multiples.
  • 5. Fonctionnement du cerveau Hémisphère gauche: Cortex: domaine Du langage pris dans son aspect linguistique et grammatical Des sciences exactes, du droit Du fond, du contenu Du raisonnement méthodique et rigoureux De l’analyse logique (cause, effets) détaillée et objective Du temps (et non de l’espace) De la perception auditive Limbique: domaine où L’individu veut vaincre ses émotions Planifie sa vie dans le temps S’efforce à l’ordre, à l’organisation S’en tient aux valeurs qui ont fait leurs preuves L’information neutre est traitée de façon linéaire, progressive, séquentielle Le mot sert à nommer et définir Le langage est digital (le codage et le décodage sont aisés) Le contenu conceptuel, le dénoté est retenu
  • 6. Fonctionnement du cerveau Hémisphère droit Cortex: domaine De la pensée par image, par analogie De l’analyse intuitive, sensible au contexte Des sensations, impressions De la communication non verbale Des arts De la psychologie De la géographie De la géométrie De l’appréhension globale des choses dans leur cohérence, leur réseau de relations, leurs correspondances Du rêve, de l’imagination De l’espace De la perception visuelle Limbique: domaine où L’individu aime le contact avec les autres L’individu ne redoute pas les émotions L’individu a des idées d’avant-garde L’information est traitée dans sa dimension synthétique La traduction s’effectue par image et métaphore On retient la valeur ajoutée, le connoté
  • 7. C’est avec le cerveau droit que l’enfant commence a percevoir l’univers, à apprendre nos premiers acquis y siègent donc Nuance à apporter : le processus d’action du cerveau est interactionnel (on a par exemple besoin d’imagination pour le génie scientifique)
  • 8. Le cerveau et la communication On tire de la configuration cérébrale les conclusions suivantes: Si l’on veut atteindre le cortex d’un individu (et donc permettre une expression de la mémorisation), on doit passer par le seuil reptilien et le filtre limbique. Il faut donc: Respecter les différentes étapes et adapter le discours à chacune d’elles Analyser en amont à quel niveau on rencontrera des difficultés ou à contrario un courant positif . Fond et forme devront être pensés stratégiquement à partir de cette évaluation.
  • 9. Le cerveau et la communication Le cerveau reptilien Pour l’atteindre, il faut: Mettre les sens en alerte Faire appel à l’instinct (de survie, d’agressivité, sexuel, grégaire, parental…) Pousser l’individu à un comportement primaire (par déférence, affectivité, soumission, mimétisme…) S’inscrire dans un schéma comportemental réflexe Transformer en positif ce qui peut être violemment négatif
  • 11.  
  • 12.  
  • 13. Le cerveau et la communication Le cerveau limbique : Avant tout argumentaire, il faut ensuite passer le cap de l’émotivité, de la croyance, de la perception du monde. Face à un contexte donné, on aura soin de s’inscrire dans un système de valeurs, un état d’esprit. C’est de ce positionnement psychologique que naîtra une attitude favorable ou non. Limbique gauche : On s’y adressera pour un consommateur qui se voudrait maître de son temps et de sa vie. On le sécurisera en lui otant ses doutes et ses complexes. On le confortera dans ses croyances. Limbique droit On établira le contact par l’émotion, les sentiments, l’imaginaire, par des signes (symboles, codes gestuels, vestimentaires…). On l’inscrira dans un monde de communion entre les êtres, qui ne s’en tient pas aux acquis.
  • 18. Le cerveau et la communication Le cortex Une fois atteint ce stade, l’argumentaire peut se construire. A ce niveau, c’est au mode de raisonnement, d’évaluation qu’on a affaire. Et c’est là que ce s’élaborera la décision du consommateur potentiel. Cortex gauche On tiendra un discours pragmatique, objectif et non pas émotionnel, linéaire, cohérent. On expliquera le produit (résultats, tests, pourcentages). On jouera sur les termes techniques et analytiques. On sera précis, déductif, didactique. Cortex droit On privilégiera la communication par l’image, le symbole. Plus les images relèveront de l’inconscient collectif, de la représentation initiale, plus elles auront de chances de générer des affects, automatismes favorables. Le propos sera à la fois digressif et convergent.
  • 23. Le cerveau et la communication En communication, selon le produit et la cible, la communication peut être spécifiquement cerveau gauche ou cerveau droit. Mais bien communiquer consiste à trouver le moyen d’utiliser la totalité du cerveau. Ex: des graphiques, des transparents pour illustrer un propos. De plus en plus de publicités exploitent cette dualité comme tremplin créatif.
  • 26. L’approche neuro-linguistique: la P.N.L. La PNL privilégie l’hémisphère droit car: C’est le domaine de la relation, de la communication non verbale. (il favorise les contacts, génère les automatismes, et gère les modes de pensées acquis) Elle part du principe que le niveau inconscient est capital en communication (ici on parle de ce qui est fait sans s’en rendre compte; pas de dimension freudienne). Elle fait référence aux « programmes » assimilés depuis l’enfance qui conditionne nos pensées et nos comportements.
  • 27. Principes de la P.N.L. Elle s’appuie pour communiquer avec l’hémisphère droit sur 3 principes: La synchronisation : il s’agit de s’inscrire dans le même schéma (ex: quand on parle à un enfant) que l’autre ou dans ses croyances, ses valeurs,(ex: adoption des loisirs ou du discours de quelqu’un à qui on veut faire plaisir) ou au moyen du langage (ex: baisser la voix si l’autre parle doucement). Cette adaptation fait particulièrement appel à la kinésique et la proxémique pour la communication directe (ex: les commerciaux qui essayent de se rendre proche du client). La publicité tachera quant à elle à l’aide de tirer partie de la présentation en miroir de nos préoccupations, de nos univers, de notre ton… La métaphore : la PNL s’adresse à l’hémisphère droit et le langage y est analogique. Il faudra cependant veiller à ce que l’image corresponde totalement au mode de représentation du monde de l’autre.
  • 30. Principes de la P.N.L.(suite) L’ancrage Dans l’approche béhavioriste, le principe-clé est celui de la répétition et de l’usure. Dans la PNL, on utilise la charge symbolique de certains codes ancrés en nous (images, sonorités, gestes, vêtements, couleurs, signaux…). Il s’agit d’être sur la même longueur d’onde que son interlocuteur pour savoir sélectionner l’ancre qui convient au système de représentation et contexte. Par exemple, en choisissant un système de communication non verbale (une voix, une attitude, une physionomie), on peux générer dans l’hémisphère droit une sensation de paix, de bonheur, d’enfance… Pour peu que cette sensation ait été fortement assimilé au produit, il y aura transfert du stimulus (qui à son tour provoquera la même réaction par association). La publicité projette ainsi très souvent le spectateur dans le futur (moment de l’utilisation, donc du bien être). Quand le consommateur vivra le moment annoncé, il l’aura déjà vécu et l’association sera acquise (les sensations suggérées par l’anticipation seront exprimées en faisant appel à l’acquis)