SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  36
Présenté par
Jihad BLADI
Asmaâ BOUKSSIM
Année universitaire:
2008/2009
Faculté des Sciences
Juridiques Economiques et
Sociales Université Hassan II
I- Définition
II- Historique
III- Les domaines d’application de la PNL
IV- A quoi sert la PNL?
V- Notions de base
VI- Présupposés de la PNL
VII-Les systèmes de représentation sensorielle
VIII- Etablir un contact positif
IX- Savoir exprimer ce que l’on veut
X- Le menu d’influence
XI- L’hypnose
XII- Conclusion
I- Définition
• Programmation : fait référence à la comparaison entre le
fonctionnement de l’ordinateur et celui du cerveau humain
qui crée et applique des « programmes »comportementaux.
Le terme de programmation désigne les processus
dynamique mis en jeu dans l’expérience.
• Neuro : concerne le traitement par le système nerveux des
données issues de la perception sensorielle. Cette prise en
charge neurologique des perceptions sensorielles élabore
un état interne propre à l’expérience en cours.
• Linguistique : concerne les comportements et le langage.
Ceux-ci sont le reflet de l’état interne que vit la personne
dans son expérience.
La PNL rassemble donc des techniques d’observation et
d’action destinées à :
Améliorer la connaissance de soi.
S’accomplir.
Gagner en authenticité et en efficacité dans la relation.
La PNL est un ensemble de techniques destinées à faciliter
l’existence et les relations humaines. C’est un mode de
compréhension des réalités psychologiques observables
dans le comportement. Il s’agit d’une lecture de
l’expérience individuelle.
II- Historique :
La PNL a été développée en Californie dans les années 70 par
John Grinder, Richard Bandler et une équipe de chercheurs
dont Robert Dilts, Leslie Cameron, et David Gordon. Leur
objectif : systématiser puis reproduire l'excellence humaine !
En 1975-76, Bandler et Grinder ont publié les résultats de
leurs travaux dans un ouvrage majeur intitulé: « l’excellence
dans la communication »
III- Les domaines d’application de la PNL.
• Communication
• Confiance en soi
• Qualité relationnelle
• Excellence
• Vision du monde
• Direction de vie
• Développement personnel
IV- A quoi sert la PNL?
• A faciliter les relations entre les personnes.
• A savoir se poser des questions pour anticiper.
• A écouter ses émotions et son ressenti.
• A respecter son "écologie" et celle de l'autre.
• A prendre du recul vis à vis d'une situation difficile.
• A aller plus facilement vers différents types de personnes
même si au départ je ne me sens pas attiré par elles.
• A observer et comprendre comment font ceux qui
réussissent.
• A savoir se fixer des objectifs.
• A savoir dire non sans me justifier.
• A prendre la responsabilité de ses émotions, de ses
comportements et de leurs conséquences.
• A dire "JE".
• A savoir différencier l'identité et le comportement.
• A savoir valoriser les points de progression plutôt que
de pointer les faiblesses.
V- Notions de base
• GRINDER et BANDLER, insistent sur les possibilités
cognitives de l’être humain, c'est-à-dire son aptitude à
apprendre, ou à « programmer » son cerveau pour telle ou
telle tâche.
• Lorsque nous étudions l’expérience d’une personne, nous
nous intéressons à 5 éléments :
1) son comportement extérieur
2) son état intérieur
3) ses processus internes
4) ses critères
5) ses croyances
Les différents champs d’observation et d’intervention
de la PNL.
Richard BANDLER affirme que la PNL c’est 95٪
d’observation et 5٪ d’intervention.
VI- Présupposés de la PNL :
1) Nous possédons les ressources psychologique
nécessaires pour nous donner les moyens d’atteindre
nos objectifs.
2) La carte est différente du territoire qu’elle
représente.
3) Tout comportement est adaptatif.
1) Nous possédons les ressources psychologique nécessaires
pour nous donner les moyens d’atteindre nos objectifs.
 Chaque être humain possédant au départ le même
câblage neuronal il y a aucune raison pour qu’il ne
puise s’en servir au mieux de ses objectifs.
 La PNL, offre la possibilité à chacun de retrouver
la liberté de choisir son comportement sans pour
autant y perdre en spontanéité et en authenticité
2) La carte est différente du territoire qu’elle représente.
 ALFRED KORSYBSKY, affirmait que nombre de
difficultés dans la communication provenaient du fait que les
gens confondaient la carte et le territoire.
 Prendre conscience de sa carte du monde va aider la
personne à relativiser ses évolution.
 Aider les autres de façon réellement efficace ne consiste
pas à leur apporter une solution mais à leur permettre d’en
trouver une eux-mêmes.
3) Tout comportement est adaptatif.
Tout comportement a un sens en fonction
du cadre de référence dans lequel il s’inscrit.
En conséquence avant de juger du bien fondé
d’un choix ou d’un comportement, il s’agit de
le placer dans son contexte et d’observer à
quelle économie interne il obéit.
VII- les systèmes de représentation sensorielle
 La PNL définit 3 principaux systèmes de
représentation sensorielle :
• système visuel.
• système auditif.
• système kinesthésique.
 Nous avons tous un système de représentation
sensorielle dominant ou primaire, nous n’avons pas
toujours conscience de cela et à plus forte raison
nous ignorons souvent que nos interlocuteurs se
servent d’un système sensoriel différent du nôtre.
N.B : Bien que nous ayons un système
sensoriel dominant cela ne nous
empêche pas de nous servir des
autres, une personne peut très bien
être à dominante visuelle et
fonctionner sur un monde
kinesthésique selon les contextes.
les clés d’accès visuelles :
L’observation des mouvements involontaires
des yeux permet de connaître les processus de
la pensée :
- Un regard vers le haut et la droite.
- Un regard vers le haut et la gauche.
- Un regard fixe.
- Un regard latéralement à droite.
- Un regard vers la gauche.
- Un regard vers le bas et la droite.
- Un regard vers le bas et la gauche.
Le choix des mots :
Les mots qu’utilise la personne pour
décrire son expérience subjective vont
rendre compte du système sensoriel
dominant dans cette expérience.
VIII- Etablir un contact positif
1) Prendre contact :
Le rapport est un climat de confiance entre les
interlocuteurs, vous n’êtes pas obligé d’aimer
quelqu’un pour bien communiquer avec cette
personne. Que vos interlocuteurs vous soient ou non
sympathique, vous pourrez bientôt construire les
conditions de rapport.
2) La distance :
Certains souhaitent presque vous toucher
pour avoir la sensation d’être compris,
d’autres s’éloignent tant de vous pour être à
leur aise que vous vous sentez presque obligé
d’élever la voix pour vous exprimer.
3) Mimétisme comportemental :
Si les phénomènes de mimétisme
comportemental apparaissent naturellement
dans l’interaction humaine, nous pouvons
aussi leur donner un léger coup de pouce en
pratiquant les techniques de rapports.
a- refléter la posture :
Pour refléter la posture vous devez en adapter une qui soit en
accord avec celle de votre interlocuteur.
b- refléter les gestes :
Il s’agit de vous adapter à la gestuelle de votre interlocuteur
sans pour autant la mimer rigoureusement.
c- s’accorder au rythme de la respiration :
Lorsque vous respirez au même rythme que votre
interlocuteur, c’est un peu comme si vous viviez sur le même
rythme.
d- S’accorder à la voix :
Si vous êtes synchronisé au rythme de la respiration
ce n’est plus qu’un jeu de vous accorder à la voix,
celle-ci directement de la quantité d’air que nous
respirons.
e- S’accorder au système de représentation
sensorielle :
Le choix des mots est en relation étroite avec les clés
d’accès visuelle, l’observation des unes permettant
de vérifier les autres et vise versa.
IX- S’avoir exprimer ce que l’on veut :
1) les objectifs :
Quel que soit le style de communication en jeu, pour
arriver au résultat souhaité, il est impératif d’avoir
un objectif.
La PNL nous apprend que pour définir au mieux un
objectif, il faut arriver à en construire une image qui
doit d’exprimer d’une seule façon.
2) Les questions d’objectif :
• Que voulez-vous ?
• Comment saurez-vous que vous l’avez ?
• Comment un autre le saurait-il ?
• Qu’est ce qui vous empêche de l’avoir ?
• Que se passerait-il si vous l’aviez ?
• Quand le voulez-vous ?
• Que pourriez-vous perdre en l’obtenant ?
X- Le menu d’influence :
1) Elargir ou rétrécir le débat :
• Elargir :
La technique consiste à élargir en allant vers des niveaux
logiques supérieurs.
• Rétrécir :
C’est l’inverse, nous allons cette fois vers des niveaux logiques
inférieurs.
2) Changer le cadre du débat :
Il s’agit de modifier le contexte, la taille ou la durée.
3) Contester :
Il s’agit là de désavouer l’interlocuteur, on peut distinguer
Trois éléments :
-Le comportement extérieur.
-Le critère.
-La cause à effet.
4) La stratégie :
Cette distinction pose la question suivante : comment une
personne sait-elle ce qu’elle sait, et, de quels éléments a-t-elle
besoin pour donner de la réalité à son expérience ?
5) Modèle du monde :
Cette fois, on replace l’affirmation sous la responsabilité de
son auteur.
6) L’objectif :
On se demande quel est l’objectif de la personne ou de son
affirmation.
7) L’intention :
On cherche à connaître l’interprétation de la personne.
8) Les conséquences :
Lorsque l’on énonce les conséquences négatives, il y a de
fortes chances que cela détourne la personne d’agir comme
elle le fait ou veut le faire.
9) Les contre-exemples :
La technique du contre exemple c’est le oui, mais.
10) Reformuler, redéfinir :
On peut soit reformuler la phrase telle quelle mais avec un
ton interrogatif, donc en affirmant quelque chose d’assez
mauvaise foi, il est difficile de répéter cette affirmation avec
autant de conviction une seconde fois.
11) Utiliser la hiérarchie de critères :
Ça consiste à ajouter de nouveaux critères de plus en plus
importants.
12) Appliquer le critère :
13) Les métaphores :
La métaphore est un outil précieux lorsqu’il s’agit
d’influencer car les métaphores sont des messages
indirects où l’on peut dire ce que l’on veut sans
risquer d’entamer la susceptibilité de la personne à
laquelle elles s’adressent.
XI- L’hypnose :
Qu' est-ce que l'hypnose?
L'état d'hypnose est un état modifié de conscience naturel
facilité dans certains contextes.
Mis au point par Milton Erickson, l'Hypnose Ericksoniènne
permet de se connecter à ses ressources les plus profondes, de
travailler avec l'inconscient, de se libérer de nombreux
blocages ainsi que débloquer la créativité .
L'hypnose est couramment utilisée pour :
• L'arrêt du tabac
• La perte de poids
• La gestion du stress et du trac
• Les phobies
• Se libérer des patterns (situations répétitives)
• Se libérer des dépendances
• Développer la confiance en soi
• Améliorer sa qualité de sommeil
• Effectuer des régressions thérapeutiques
• Vaincre la spasmophilie
• La mémoire et la concentration
• Développer la créativité
• Une meilleure connaissance de soi
XII- Conclusion :
Merci pour votre attention,
vous pouvez applaudir.

Contenu connexe

Tendances

Presentación Pnl
Presentación PnlPresentación Pnl
Presentación Pnl
unicoross
 
les bases de la communication interpersonnelle
les bases de la communication interpersonnelleles bases de la communication interpersonnelle
les bases de la communication interpersonnelle
Sami Lamqaddam
 
La communication interpersonnelle
La communication interpersonnelleLa communication interpersonnelle
La communication interpersonnelle
Ahmed Mesellem
 

Tendances (20)

La Programmation neuro linguistique
La Programmation neuro linguistiqueLa Programmation neuro linguistique
La Programmation neuro linguistique
 
Cours sur la programmation neurolinguistique redouane boulguid lp icsi-ensa s...
Cours sur la programmation neurolinguistique redouane boulguid lp icsi-ensa s...Cours sur la programmation neurolinguistique redouane boulguid lp icsi-ensa s...
Cours sur la programmation neurolinguistique redouane boulguid lp icsi-ensa s...
 
Communication : La communication interpersonnelle
Communication : La communication interpersonnelleCommunication : La communication interpersonnelle
Communication : La communication interpersonnelle
 
Management d'équipe 3G.ppt
Management d'équipe 3G.pptManagement d'équipe 3G.ppt
Management d'équipe 3G.ppt
 
La communication non verbale
La communication non verbaleLa communication non verbale
La communication non verbale
 
Comment réussir ses prises de parole en public
Comment réussir ses prises de parole en public Comment réussir ses prises de parole en public
Comment réussir ses prises de parole en public
 
Les systèmes de représentations sensorielles de la PNL
Les systèmes de représentations sensorielles de la PNLLes systèmes de représentations sensorielles de la PNL
Les systèmes de représentations sensorielles de la PNL
 
La communication-non-verbale
La communication-non-verbaleLa communication-non-verbale
La communication-non-verbale
 
Presentación Pnl
Presentación PnlPresentación Pnl
Presentación Pnl
 
Techniques de communication et prise de parole
Techniques de communication et  prise de paroleTechniques de communication et  prise de parole
Techniques de communication et prise de parole
 
Intelligence emotionnelle, empathie, assertivité et gestion du stress.pptx
Intelligence emotionnelle, empathie, assertivité et gestion du stress.pptxIntelligence emotionnelle, empathie, assertivité et gestion du stress.pptx
Intelligence emotionnelle, empathie, assertivité et gestion du stress.pptx
 
les bases de la communication interpersonnelle
les bases de la communication interpersonnelleles bases de la communication interpersonnelle
les bases de la communication interpersonnelle
 
cours de communication
cours de communicationcours de communication
cours de communication
 
Comment batir une équipe de travail performante
Comment batir une équipe de travail performanteComment batir une équipe de travail performante
Comment batir une équipe de travail performante
 
La communication et ses enjeux
La communication et ses enjeuxLa communication et ses enjeux
La communication et ses enjeux
 
La communication interpersonnelle
La communication interpersonnelleLa communication interpersonnelle
La communication interpersonnelle
 
Cours Techniques d'Expression & de Communication I - Initiation- ENSASafi Mor...
Cours Techniques d'Expression & de Communication I - Initiation- ENSASafi Mor...Cours Techniques d'Expression & de Communication I - Initiation- ENSASafi Mor...
Cours Techniques d'Expression & de Communication I - Initiation- ENSASafi Mor...
 
Présentation intelligence émotionnel
Présentation intelligence émotionnelPrésentation intelligence émotionnel
Présentation intelligence émotionnel
 
La communication non verbale
La communication non verbaleLa communication non verbale
La communication non verbale
 
Atelier - Développer son intelligence relationnelle
Atelier - Développer son intelligence relationnelleAtelier - Développer son intelligence relationnelle
Atelier - Développer son intelligence relationnelle
 

Similaire à PNL Présentation.ppt

13 pnl-e-cours-les-10-etapes-du-succes
13 pnl-e-cours-les-10-etapes-du-succes13 pnl-e-cours-les-10-etapes-du-succes
13 pnl-e-cours-les-10-etapes-du-succes
Albert Dhahri
 
I La programmation Neuro Linguistique.pdf
I La programmation Neuro Linguistique.pdfI La programmation Neuro Linguistique.pdf
I La programmation Neuro Linguistique.pdf
Boubenia ali
 
Soutenir et mobiliser l'employabilité - Le rôle des relations sociales
Soutenir et mobiliser l'employabilité - Le rôle des relations socialesSoutenir et mobiliser l'employabilité - Le rôle des relations sociales
Soutenir et mobiliser l'employabilité - Le rôle des relations sociales
Louis Cournoyer
 
2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...
2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...
2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...
Louis Cournoyer
 
J2Techniques-de-Communication et de Négociation OXFAM-VC-.ppt
J2Techniques-de-Communication et de Négociation OXFAM-VC-.pptJ2Techniques-de-Communication et de Négociation OXFAM-VC-.ppt
J2Techniques-de-Communication et de Négociation OXFAM-VC-.ppt
ImedMAATOUK3
 
Outils pour mettre la communication en marche1
Outils pour mettre la communication en marche1Outils pour mettre la communication en marche1
Outils pour mettre la communication en marche1
OURAHOU Mohamed
 

Similaire à PNL Présentation.ppt (20)

13 pnl-e-cours-les-10-etapes-du-succes
13 pnl-e-cours-les-10-etapes-du-succes13 pnl-e-cours-les-10-etapes-du-succes
13 pnl-e-cours-les-10-etapes-du-succes
 
I La programmation Neuro Linguistique.pdf
I La programmation Neuro Linguistique.pdfI La programmation Neuro Linguistique.pdf
I La programmation Neuro Linguistique.pdf
 
Boubaddara Youssef: PNL communiquer autrement V2
Boubaddara Youssef: PNL communiquer autrement V2Boubaddara Youssef: PNL communiquer autrement V2
Boubaddara Youssef: PNL communiquer autrement V2
 
LA COMMUNICATION NON VIOLENTE
LA COMMUNICATION NON VIOLENTELA COMMUNICATION NON VIOLENTE
LA COMMUNICATION NON VIOLENTE
 
Art oratoire et leadership: des enjeux de pouvoir
Art oratoire et leadership: des enjeux de pouvoirArt oratoire et leadership: des enjeux de pouvoir
Art oratoire et leadership: des enjeux de pouvoir
 
Soutenir et mobiliser l'employabilité - Le rôle des relations sociales
Soutenir et mobiliser l'employabilité - Le rôle des relations socialesSoutenir et mobiliser l'employabilité - Le rôle des relations sociales
Soutenir et mobiliser l'employabilité - Le rôle des relations sociales
 
2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...
2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...
2010 03-19 ... soutenir et mobiliser l'employabilité - le rôle des relations ...
 
Gestion de conflits CDS en entreprise RH
Gestion de conflits CDS en entreprise RHGestion de conflits CDS en entreprise RH
Gestion de conflits CDS en entreprise RH
 
Communications 4 career_lynnthier_fr (1)
Communications 4 career_lynnthier_fr (1)Communications 4 career_lynnthier_fr (1)
Communications 4 career_lynnthier_fr (1)
 
Webinar reconversion professionnelle 30 07 20
Webinar reconversion professionnelle 30 07 20Webinar reconversion professionnelle 30 07 20
Webinar reconversion professionnelle 30 07 20
 
PORTFOLIO1
PORTFOLIO1PORTFOLIO1
PORTFOLIO1
 
Communication
CommunicationCommunication
Communication
 
français.pptx
français.pptxfrançais.pptx
français.pptx
 
Comment analyser les personnes.pdf
Comment analyser les personnes.pdfComment analyser les personnes.pdf
Comment analyser les personnes.pdf
 
Pdf présentation 1234-Hypnose Hippocrate et Andreux Guillaume Institut-AGI
Pdf présentation 1234-Hypnose Hippocrate et Andreux Guillaume Institut-AGIPdf présentation 1234-Hypnose Hippocrate et Andreux Guillaume Institut-AGI
Pdf présentation 1234-Hypnose Hippocrate et Andreux Guillaume Institut-AGI
 
J2Techniques-de-Communication et de Négociation OXFAM-VC-.ppt
J2Techniques-de-Communication et de Négociation OXFAM-VC-.pptJ2Techniques-de-Communication et de Négociation OXFAM-VC-.ppt
J2Techniques-de-Communication et de Négociation OXFAM-VC-.ppt
 
Outils pour mettre la communication en marche1
Outils pour mettre la communication en marche1Outils pour mettre la communication en marche1
Outils pour mettre la communication en marche1
 
DISC, 4Colors... mieux se connaître, comprendre les autres et s'adapter
DISC, 4Colors... mieux se connaître, comprendre les autres et s'adapterDISC, 4Colors... mieux se connaître, comprendre les autres et s'adapter
DISC, 4Colors... mieux se connaître, comprendre les autres et s'adapter
 
AP4 Je communique et j'agis pour être accessible à tous : les enjeux de la li...
AP4 Je communique et j'agis pour être accessible à tous : les enjeux de la li...AP4 Je communique et j'agis pour être accessible à tous : les enjeux de la li...
AP4 Je communique et j'agis pour être accessible à tous : les enjeux de la li...
 
AP4 Je communique et j'agis pour être accessible à tous : les enjeux de la li...
AP4 Je communique et j'agis pour être accessible à tous : les enjeux de la li...AP4 Je communique et j'agis pour être accessible à tous : les enjeux de la li...
AP4 Je communique et j'agis pour être accessible à tous : les enjeux de la li...
 

Dernier

Dernier (13)

Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTIONCALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
 
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptxSaint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
 
complement de agri cours irrigation.pptx
complement de agri cours irrigation.pptxcomplement de agri cours irrigation.pptx
complement de agri cours irrigation.pptx
 
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
 
Chapitre3-Classififcation des structures de chaussu00E9e.pptx
Chapitre3-Classififcation des structures de  chaussu00E9e.pptxChapitre3-Classififcation des structures de  chaussu00E9e.pptx
Chapitre3-Classififcation des structures de chaussu00E9e.pptx
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
 

PNL Présentation.ppt

  • 1. Présenté par Jihad BLADI Asmaâ BOUKSSIM Année universitaire: 2008/2009 Faculté des Sciences Juridiques Economiques et Sociales Université Hassan II
  • 2.
  • 3. I- Définition II- Historique III- Les domaines d’application de la PNL IV- A quoi sert la PNL? V- Notions de base VI- Présupposés de la PNL VII-Les systèmes de représentation sensorielle VIII- Etablir un contact positif IX- Savoir exprimer ce que l’on veut X- Le menu d’influence XI- L’hypnose XII- Conclusion
  • 4. I- Définition • Programmation : fait référence à la comparaison entre le fonctionnement de l’ordinateur et celui du cerveau humain qui crée et applique des « programmes »comportementaux. Le terme de programmation désigne les processus dynamique mis en jeu dans l’expérience. • Neuro : concerne le traitement par le système nerveux des données issues de la perception sensorielle. Cette prise en charge neurologique des perceptions sensorielles élabore un état interne propre à l’expérience en cours. • Linguistique : concerne les comportements et le langage. Ceux-ci sont le reflet de l’état interne que vit la personne dans son expérience.
  • 5.
  • 6. La PNL rassemble donc des techniques d’observation et d’action destinées à : Améliorer la connaissance de soi. S’accomplir. Gagner en authenticité et en efficacité dans la relation. La PNL est un ensemble de techniques destinées à faciliter l’existence et les relations humaines. C’est un mode de compréhension des réalités psychologiques observables dans le comportement. Il s’agit d’une lecture de l’expérience individuelle.
  • 7. II- Historique : La PNL a été développée en Californie dans les années 70 par John Grinder, Richard Bandler et une équipe de chercheurs dont Robert Dilts, Leslie Cameron, et David Gordon. Leur objectif : systématiser puis reproduire l'excellence humaine ! En 1975-76, Bandler et Grinder ont publié les résultats de leurs travaux dans un ouvrage majeur intitulé: « l’excellence dans la communication »
  • 8. III- Les domaines d’application de la PNL. • Communication • Confiance en soi • Qualité relationnelle • Excellence • Vision du monde • Direction de vie • Développement personnel
  • 9. IV- A quoi sert la PNL? • A faciliter les relations entre les personnes. • A savoir se poser des questions pour anticiper. • A écouter ses émotions et son ressenti. • A respecter son "écologie" et celle de l'autre. • A prendre du recul vis à vis d'une situation difficile. • A aller plus facilement vers différents types de personnes même si au départ je ne me sens pas attiré par elles.
  • 10. • A observer et comprendre comment font ceux qui réussissent. • A savoir se fixer des objectifs. • A savoir dire non sans me justifier. • A prendre la responsabilité de ses émotions, de ses comportements et de leurs conséquences. • A dire "JE". • A savoir différencier l'identité et le comportement. • A savoir valoriser les points de progression plutôt que de pointer les faiblesses.
  • 11. V- Notions de base • GRINDER et BANDLER, insistent sur les possibilités cognitives de l’être humain, c'est-à-dire son aptitude à apprendre, ou à « programmer » son cerveau pour telle ou telle tâche. • Lorsque nous étudions l’expérience d’une personne, nous nous intéressons à 5 éléments : 1) son comportement extérieur 2) son état intérieur 3) ses processus internes 4) ses critères 5) ses croyances
  • 12. Les différents champs d’observation et d’intervention de la PNL. Richard BANDLER affirme que la PNL c’est 95٪ d’observation et 5٪ d’intervention.
  • 13. VI- Présupposés de la PNL : 1) Nous possédons les ressources psychologique nécessaires pour nous donner les moyens d’atteindre nos objectifs. 2) La carte est différente du territoire qu’elle représente. 3) Tout comportement est adaptatif.
  • 14. 1) Nous possédons les ressources psychologique nécessaires pour nous donner les moyens d’atteindre nos objectifs.  Chaque être humain possédant au départ le même câblage neuronal il y a aucune raison pour qu’il ne puise s’en servir au mieux de ses objectifs.  La PNL, offre la possibilité à chacun de retrouver la liberté de choisir son comportement sans pour autant y perdre en spontanéité et en authenticité
  • 15. 2) La carte est différente du territoire qu’elle représente.  ALFRED KORSYBSKY, affirmait que nombre de difficultés dans la communication provenaient du fait que les gens confondaient la carte et le territoire.  Prendre conscience de sa carte du monde va aider la personne à relativiser ses évolution.  Aider les autres de façon réellement efficace ne consiste pas à leur apporter une solution mais à leur permettre d’en trouver une eux-mêmes.
  • 16. 3) Tout comportement est adaptatif. Tout comportement a un sens en fonction du cadre de référence dans lequel il s’inscrit. En conséquence avant de juger du bien fondé d’un choix ou d’un comportement, il s’agit de le placer dans son contexte et d’observer à quelle économie interne il obéit.
  • 17. VII- les systèmes de représentation sensorielle  La PNL définit 3 principaux systèmes de représentation sensorielle : • système visuel. • système auditif. • système kinesthésique.  Nous avons tous un système de représentation sensorielle dominant ou primaire, nous n’avons pas toujours conscience de cela et à plus forte raison nous ignorons souvent que nos interlocuteurs se servent d’un système sensoriel différent du nôtre.
  • 18. N.B : Bien que nous ayons un système sensoriel dominant cela ne nous empêche pas de nous servir des autres, une personne peut très bien être à dominante visuelle et fonctionner sur un monde kinesthésique selon les contextes.
  • 19. les clés d’accès visuelles : L’observation des mouvements involontaires des yeux permet de connaître les processus de la pensée : - Un regard vers le haut et la droite. - Un regard vers le haut et la gauche. - Un regard fixe. - Un regard latéralement à droite. - Un regard vers la gauche. - Un regard vers le bas et la droite. - Un regard vers le bas et la gauche.
  • 20. Le choix des mots : Les mots qu’utilise la personne pour décrire son expérience subjective vont rendre compte du système sensoriel dominant dans cette expérience.
  • 21. VIII- Etablir un contact positif 1) Prendre contact : Le rapport est un climat de confiance entre les interlocuteurs, vous n’êtes pas obligé d’aimer quelqu’un pour bien communiquer avec cette personne. Que vos interlocuteurs vous soient ou non sympathique, vous pourrez bientôt construire les conditions de rapport.
  • 22. 2) La distance : Certains souhaitent presque vous toucher pour avoir la sensation d’être compris, d’autres s’éloignent tant de vous pour être à leur aise que vous vous sentez presque obligé d’élever la voix pour vous exprimer.
  • 23. 3) Mimétisme comportemental : Si les phénomènes de mimétisme comportemental apparaissent naturellement dans l’interaction humaine, nous pouvons aussi leur donner un léger coup de pouce en pratiquant les techniques de rapports.
  • 24. a- refléter la posture : Pour refléter la posture vous devez en adapter une qui soit en accord avec celle de votre interlocuteur. b- refléter les gestes : Il s’agit de vous adapter à la gestuelle de votre interlocuteur sans pour autant la mimer rigoureusement. c- s’accorder au rythme de la respiration : Lorsque vous respirez au même rythme que votre interlocuteur, c’est un peu comme si vous viviez sur le même rythme.
  • 25. d- S’accorder à la voix : Si vous êtes synchronisé au rythme de la respiration ce n’est plus qu’un jeu de vous accorder à la voix, celle-ci directement de la quantité d’air que nous respirons. e- S’accorder au système de représentation sensorielle : Le choix des mots est en relation étroite avec les clés d’accès visuelle, l’observation des unes permettant de vérifier les autres et vise versa.
  • 26. IX- S’avoir exprimer ce que l’on veut : 1) les objectifs : Quel que soit le style de communication en jeu, pour arriver au résultat souhaité, il est impératif d’avoir un objectif. La PNL nous apprend que pour définir au mieux un objectif, il faut arriver à en construire une image qui doit d’exprimer d’une seule façon.
  • 27. 2) Les questions d’objectif : • Que voulez-vous ? • Comment saurez-vous que vous l’avez ? • Comment un autre le saurait-il ? • Qu’est ce qui vous empêche de l’avoir ? • Que se passerait-il si vous l’aviez ? • Quand le voulez-vous ? • Que pourriez-vous perdre en l’obtenant ?
  • 28. X- Le menu d’influence : 1) Elargir ou rétrécir le débat : • Elargir : La technique consiste à élargir en allant vers des niveaux logiques supérieurs. • Rétrécir : C’est l’inverse, nous allons cette fois vers des niveaux logiques inférieurs. 2) Changer le cadre du débat : Il s’agit de modifier le contexte, la taille ou la durée.
  • 29. 3) Contester : Il s’agit là de désavouer l’interlocuteur, on peut distinguer Trois éléments : -Le comportement extérieur. -Le critère. -La cause à effet. 4) La stratégie : Cette distinction pose la question suivante : comment une personne sait-elle ce qu’elle sait, et, de quels éléments a-t-elle besoin pour donner de la réalité à son expérience ?
  • 30. 5) Modèle du monde : Cette fois, on replace l’affirmation sous la responsabilité de son auteur. 6) L’objectif : On se demande quel est l’objectif de la personne ou de son affirmation. 7) L’intention : On cherche à connaître l’interprétation de la personne.
  • 31. 8) Les conséquences : Lorsque l’on énonce les conséquences négatives, il y a de fortes chances que cela détourne la personne d’agir comme elle le fait ou veut le faire. 9) Les contre-exemples : La technique du contre exemple c’est le oui, mais. 10) Reformuler, redéfinir : On peut soit reformuler la phrase telle quelle mais avec un ton interrogatif, donc en affirmant quelque chose d’assez mauvaise foi, il est difficile de répéter cette affirmation avec autant de conviction une seconde fois.
  • 32. 11) Utiliser la hiérarchie de critères : Ça consiste à ajouter de nouveaux critères de plus en plus importants. 12) Appliquer le critère : 13) Les métaphores : La métaphore est un outil précieux lorsqu’il s’agit d’influencer car les métaphores sont des messages indirects où l’on peut dire ce que l’on veut sans risquer d’entamer la susceptibilité de la personne à laquelle elles s’adressent.
  • 33. XI- L’hypnose : Qu' est-ce que l'hypnose? L'état d'hypnose est un état modifié de conscience naturel facilité dans certains contextes. Mis au point par Milton Erickson, l'Hypnose Ericksoniènne permet de se connecter à ses ressources les plus profondes, de travailler avec l'inconscient, de se libérer de nombreux blocages ainsi que débloquer la créativité .
  • 34. L'hypnose est couramment utilisée pour : • L'arrêt du tabac • La perte de poids • La gestion du stress et du trac • Les phobies • Se libérer des patterns (situations répétitives) • Se libérer des dépendances • Développer la confiance en soi • Améliorer sa qualité de sommeil • Effectuer des régressions thérapeutiques • Vaincre la spasmophilie • La mémoire et la concentration • Développer la créativité • Une meilleure connaissance de soi
  • 36. Merci pour votre attention, vous pouvez applaudir.