Usages, stratégie & économies d’énergie

445 vues

Publié le

Presentation réalisé a la conférence EcoCampus à Paris (16/10/15)

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
445
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
24
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Usages, stratégie & économies d’énergie

  1. 1. EcoCampus, Paris 16 Oct 2015 Usages, stratégie & économies d’énergie Didac Ferrer Responsable de Gestion Durable et d’Egalité des Chances (UPC)
  2. 2. Présentation 13 ans d’experience dans le DD à l’Université – 3 plans transversaux (1996-2001, 2002-2005, 2006- 2010) , approche participative (type Agenda21) – Création du premier Vicerectorat de DD (2005) – Education des Ingénieurs en DD (EESD, Programme STEP) > competences obligatoires (Application de Bologne, 2008) – Congrès EESD 2004, AGS 2007, EMSU 2008 – Master en DD (depuis 2010) – Création d’un Institut de Recherche en DD – Gestion durable des campus
  3. 3. 4M€
  4. 4. 3idées clés de l’intervention Échelle Ordre Méthode
  5. 5. La UPC • 40.000 étudiants • 4.000 personnel • 8 campus • 23 écoles et facultés dans 8 villes de Catalogne • 90 bâtiments • 400.000 m2 construits • 5,5M€ de factures énergie et eau
  6. 6. Universités et DD: une approche transversale Engagement et interaction sociale A Recherche B FormationC Gestion interne D
  7. 7. • Qui permet le dialogue de savoirs dans la diversité (vraie approche transdisciplinaire) • Une organisation qui apprend (la paradoxe: les institutions d’education si peu capables d’apprendre!) • Des enjeux (vision) de DD partagées par la communauté (>>universitaire) • Les personnes au centre de toute strategie Un campus durable? (pertinent?)
  8. 8. Notre labo? c’est le campus! 2002. Laboratoire Réel (un campus) 2004. Audits energetiques avec étudiants 2008. Thèse doctorale (F. Lopez) sur les facteurs de consommation d’energie dans les bâtiments 1/3 structure du bâtiment 1/3 systèmes 1/3 gestion & utilisation 2009-2010. Experimentation réelle ETSAV, Biblioteque, Thèse de Master “bâtiments vivants” (G. Ruiz)
  9. 9. Consommation(kWh)
  10. 10. 2011. Plan Viabilité économique Plan d’efficacité énergetique 2011-2014
  11. 11. Réduire l’année 2014 un 25% la consommation totale par rapport à 2010. Objectif du Plan tendencial Pla d’estalvi energètic
  12. 12. Et dans l’ordre correct! 1r 2nd ET dans l’ordre correct!
  13. 13. Lignes stratégiques Equips de treball Col·laboratiu Guia 2.0 Inversions en Eficiència Energètica RATIONALISATION ECONOMIES D’ENERGIE INVESTISSEMENT TECHNOLOGIES SIRENA. Monitorització i informació Formació Desicions institucionals ↓ 25%
  14. 14. Reduire l’année 2014 un 25% la consommation totale par rapport à 2010.
  15. 15. Monitorisation www.upc.edu/SIRENA
  16. 16. Système de monitorisation • Antecedents: SIRENA 2.0 • Besoins SIRENA 3.0 (powered by DEXMA): – Ouvert et publique – 90 edifices (electricité, gaz et eau) – 205 points de mesure – 3 (+1) niveaux de mesure: UPC / campus / edifice (+/autres) • Profils d’utilisation – Direction et administration – Maintenance - techniciens – Reception et controle d’accès – Recherche et education
  17. 17. Décisions institutionnelles • 2001-2011. Monitorisation des bâtiments (200k€) • 2008. Températures de consigne • 2011. Mesures d’efficacité energetique (début POE) • 2013. Programme d’actuations 2011 • Consignes de Temperatures internes (20ºC hiver / 26ºC été, CPD=24ºC) • Usage responsable des espaces • Gestion et usage, horaires et calendrier (periodes de fermeture) • Nouvelles installations qui comportent une augmentation de la consommation • Illumination, Ascenseurs,... • Systèmes informatiques • Appareils singuliers (vending, fontaines, panneaux d’information, usage particulier...) 2013 • Coordination energetique (equipe, responsabilités, monitorisation)... • Inventaire d’appareils > 10kW • Mesures exceptionelles en été 2013 (5h de climatisation) • Horaires de bâtiment • CPD. Monitorisation specifique
  18. 18. Approche systématique 5 PRINCIPES • Échelle = bâtiment • Approche volontaire • Schéma d’incentifs • Auto-organisation • Actions Low-Cost 5 DIMENSIONS POUR L’ACTION • Équipe collaboratif • Monitorisation • Communication • Gestion / usages • Petits investissements
  19. 19. • Projet d'amélioration de la gestion • Travail en réseau ouvert et en équipe collabroatif • Rationaliser l'utilisation du bâtiment • Modification des habitudes et des routines • Créer une culture de l'utilisation rationnelle des ressources • un plan d'investissement dans l'efficacité énergétique • Travaux de «maintenance» • réhabilitation du bâtiment • Une ligne de subventions Qu’est-Ce qu’un poe?
  20. 20. Incentif économique DC Moyenne (3 ans) 2009 2010 2011 2012 Consommation Energetique D € 25% disponible pour des investissements en efficacité energetique
  21. 21. 4/3/2014
  22. 22. Participation volontaire 2011 2012 2013 13 ed. 30% sup 21 ed. 50% sup 33 ed. 80% sup 2014 42 ed. 95% sup
  23. 23. Formation + outils POE • Introduction a • Monitorisation • Comment fonctionne un POE? • Guide pour commencer un POE • Audit express de ton bâtiment • Guide bibliothèques durables
  24. 24. Tout en ligne! Transparence et accessibilité à l’information Qui fait quoi?
  25. 25. Formació
  26. 26. -30%
  27. 27. Rectorat
  28. 28. Articulation du travail collaboratif & gestion des connaissances GT EEE Équipes POE GT CampusLab Groupe interuniversitaire d’achat électricité (16U.)
  29. 29. Así funciona la enfriadora por levitación magnética Oh! !Qué interesante! Me lo apunto… ? !!
  30. 30. Qui a la tête en forme de marteau voit tous les problèmes en forme de clou.
  31. 31. Corregir hàbits Competir
  32. 32. ÇA MARCHE?
  33. 33. Edifice D2 Campus Nord (Departament) -38%
  34. 34. -11%
  35. 35. Analyse de résultats POE 2013 • Prácticamente todos han conseguido objetivos positivos. • Se ha generado una dinámica muy importante de aprendizaje y cambio de mentalidad • Se retornaran 96.000 Euros que se invertirán en más eficiencia energética
  36. 36. -21% Résultats (mensuels) -41%
  37. 37. Résultats 4M€ -27%
  38. 38. Resultats économiques
  39. 39. • Les objectifs sont atteints • L'implication de la communauté a augmenté, en particulier en relation à la gestion et les usagers. La communauté est « fière » de ce projet. • Aujourd'hui, nous avons 200 personnes impliquées. En 2010, ils étaient 10. ¿Comment? • Transparence: Partager les données et expliquer la stratégie. Le système de monitorisation est essentiel. • Message: Le temps de l'abondance est terminée. La fermeture des bâtiments dans les périodes non scolaires a joué un rôle crucial pour économiser + créer un effet symbolique. Conclusions
  40. 40. 3idées clés de l’intervention Échelle Ordre Méthode
  41. 41. 3 Echelle = Bâtiment= communauté Approche socio-technologique aux questions d’énergie « Du bâtiment orphelin au bâtiment vivant » Ordre 1. Optimisation par la gestion du comportement/usages + monitorisation 2. Investissements (efficacité + EERR) Méthode: Gestion de la collaboration Connaissances, equipes, réseaux et incentifs, , « empowerment » Ça marche !
  42. 42. Merci! didac.ferrer@upc.edu
  43. 43. didac.ferrer@upc.edu

×